Francaisdefrance's Blog

25/11/2010

Racaille. Un collégien agressé par trois autres: il y laisse la rate !

On ne parle plus de « jeunes », maintenant. Ce sont des « collégiens »… Bon. Le problème n’est pas là. La violence scolaire atteint des sommets. A trois contre un, ces cons. Et le gosse agressé doit subir l’ablation de la rate. Infernal! On croit rêver! J’ose espérer qu’ils auront au moins droit au conseil de discipline, ces coquins… Et que l’on va punir le corps enseignant, aussi. Ca se pratique; si si.

FDF

.

Trois collégiens de 15 ans ont été placés en garde à vue mercredi à Orléans après l’agression violente d’un autre élève, qui a subi une ablation de la rate, selon une source judiciaire. D’après la principale-adjointe de ce collège, cette agression a suivi légère altercation avec un élève difficile de sa classe.
«Le démarrage, c’est un échange verbal un peu difficile dans une classe lundi, c’était vraiment quelque chose de tout petit», entre Vivien, délégué de classe, et un autre élève, a expliqué Sylvie Méry. Ce dernier, apparemment vexé, a appelé à l’aide un camarade et un début de bagarre a éclaté le lendemain dans l’enceinte de l’établissement entre Vivien et l’autre garçon, un élève difficile. «C’était un gamin qu’on suivait depuis longtemps, un élève ascolaire, très compliqué à mettre dans un cours», a expliqué la principale-adjointe de cet établissement calme de 550 élèves, situé dans un quartier populaire

Suite et source: http://tinyurl.com/3699jqr

Un commentaire »

  1. « élève difficile » , « ascolaire » et « quartier poulaire » …

    Que d’excuses ! Mais qu’est-ce que cela peut-il donc cacher ?
    Je crois, à en voir les commentaires sur le net, que personne n’est vraiment dupe. A part bien sûr pour ceux qui font semblant de ne pas comprendre.

    Dans la source citée plus haut (le Figaro) on peut lire que Vivien, lui, «va beaucoup mieux» après son opération de la rate. «Il est toujours hospitalisé mais il est tiré d’affaire, c’est le principal», souligne Sylvie Méry.

    C’est pas très gentil de minimiser les conséquences d’une ablation de la rate…
    Pendant 3 semaines il risque simplement une phlébite (caillot de sang) qui peut encore lui être fatale..
    Toute sa vie il devra faire face aux risques de septicémies avec hématomes cutanés à la clef et le vaccin pneumocoque a faire tous les 10 ans.
    Bref sa vie est totalement bouleversée (sans parler du traumatisme psychologique).

    source http://www.medecine-et-sante.com/maladiesexplications/rate.html

    Donc je reviens sur les termes « élève difficile » , « ascolaire » et « quartier poulaire » … Quel seront les suites pour les 3 pauvres petits chéris qui ont tapé ce gamin ? Pourquoi essaye-t’on de me faire croire que les agresseurs sont en fait des victimes du système ? Y aurait t’il une information qui nous manque ?

    Commentaire par Nicolas — 26/11/2010 @ 02:36 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :