Francaisdefrance's Blog

24/11/2010

Le « stigmatisé » du jour est…

…Encore Dalil Boubakeur!

Pas assez intégriste, mon frère…

.

Un habitué… Mais bon. Comme c’est un pote à Sarkö… Bizarre. Personne ne « condamne »…

FDF

.

Dalil Boubakeur, le recteur de la mosquée de Paris et premier président du Conseil français du culte musulman, figurait parmi les cibles potentielles d’un groupe constitué de quatre djihadistes présumés, dont un homme de 21 ans, Ymad Bilel Benouahab, originaire de Villeneuve-sur-Lot, interpellés les 8 et 9 novembre à Paris. L’un des suspects a confié aux enquêteurs qu’il espérait obtenir « une franchise Al-Qaïda » en assassinant M. Boubakeur, qu’ils considèrent comme « un traître à Allah, parce que trop modéré ». C’est à Paris, là où il a grandi, qu’Ymad Bilel Benouahab a rencontré Ibrahim Ouattara, 22 ans, Hakim Soukni, 24 ans, et Arnaud Baroteaux, 25 ans, alias Abdelkarim. Selon les enquêteurs, c’est Ibrahim Ouattara qui a eu l’idée de tuer le recteur. Il apparaît d’ailleurs comme le plus déterminé. Mais YmadBilel Benouahab, qui se sentait surveillé par les services français après que le projet se fut éventé, n’avait qu’une hâte : quitter la France pour ne pas être interpellé. C’est depuis le Mali qu’Ibrahim, qui travaillait en qualité de médiateur à la ville de Paris, préparait l’attentat. Il a rencontré Ymad Bilel Benouahab en 2007, lorsque l’un et l’autre entamaient leur initiation islamiste. Ce dernier a tenté de rejoindre Lahore pour étudier dans une école islamique mais a été expulsé en raison d’activités suspectes. En quête de guerre sainte, il s’est ensuite rendu, en septembre, en Afghanistan d’où il a, une fois encore, été refoulé. C’est en Égypte qu’il a été arrêté, début janvier, où il comptait rencontrer un Russe en quête de volontaires djihadistes pour la Tchétchénie.

Source: http://tinyurl.com/275tv7z

AGRIF: lettre de Bernard Antony.

Je relaie…

FDF

.

Madame, Monsieur,

Vous êtes de ceux qui ont manifesté leur intérêt et très souvent leur approbation pour les prises de position ou les actions judiciaires de l’AGRIF, qui se bat depuis plus de vingt ans devant les tribunaux contre les racismes antifrançais et antichrétien.

L’AGRIF dénonce aussi le véritable racisme à rebours de l’idéologie antiraciste, celle d’un nihilisme opposé non seulement à toutes les valeurs d’enracinement et de légitime préférence religieuse, culturelle, civilisationnelle, mais aussi à tout ce par quoi est constituée notre humanité, notre dignité humaine.

Antifrançais et antichrétien, l’antiracisme est en fait antihumain.

L’AGRIF se bat donc, par exemple, contre l’exposition de l’Infamille à Metz ou celle de Larry Clark à Paris, où l’idéologie à la mode de l’art contemporain expose ses « productions » de décréation, de perversion.

Mais voici que quelques députés s’étonnent tout de même enfin devant ces provocations et ces abjections. Ils arrivent trois ans ou six mois après que l’AGRIF a réagi et mis en route les procédures judiciaires qui s’imposaient et alors que doivent venir enfin les procès.

Ne disposant pas d’une association de combat judiciaire reconnue comme l’AGRIF, ils ne pourront rien faire !

Alors qu’ils nous soutiennent. Mais sans les attendre, c’est vous qui pouvez nous aider et nous renforcer.

Comment ?

Tout simplement et sans grand sacrifice financier, en adhérant à l’AGRIF et en vous abonnant à la revue trimestrielle « La Griffe », qui vous tient informés de l’actualité de notre association.

Ensuite, vous pouvez nous demander soit par courriel soit par téléphone des revues à distribuer dans les boîtes aux lettres autour de vous.

Si vous voulez faire plus, nous nous rencontrerons afin d’œuvrer ensemble pour défendre les Français agressés parce qu’ils sont Français, et les chrétiens simplement  parce qu’ils sont chrétiens. Quelle que soit bien sûr leur couleur de peau ou leur origine.

Dans cette attente, je vous souhaite un bon temps de Noël !

Bernard Antony

ABONNEMENT : 10 € PAR AN.

ADHÉSION : 15 € MINIMUM PAR AN. REÇUS FISCAUX À PARTIR DE 30 € DE COTISATION.

AGRIF, 70 boulevard St Germain, 75005 PARIS. Tél : 01 40 46 96 31.

Zone Interdite 26-09-2010 – Des policiers dans la tourmente… Rediff.

Une petite piqûre de rappel ne fera pas de mal… Pour celles et ceux qui croient encore aux « bienfaits de l’immigration », par exemple.

FDF

.

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=0WfgO_s869s



La Belgique casse du terroriste islamiste !

Pour une fois qu’on « ose » en parler…

FDF

.

Les enquêteurs ont démantelé un réseau islamiste, qui préparait un attentat sur le sol belge et ont arrêté 17 autres personnes, soupçonnées pour certaines d’entre elles d’envoyer des djihadistes en Afghanistan et en Irak.

La Belgique a été le théâtre mardi de deux opérations anti-terroristes distinctes d’envergure. La justice belge a annoncé vers midile démantèlement d’un réseau islamiste présumé, qui préparait un attentat en Belgique. Dans le cadre de cette première affaire, 11 arrestations ont eu lieu à Anvers, ainsi qu’en Allemagne et aux Pays-Bas. Puis mardi soir, le parquet fédéral a révélé avoir procédé à une deuxième action en arrêtant à Bruxelles une quinzaine de personnes suspectées pour certaines d’entre elles d’envoyer des candidats au djihad en Irak et Afghanistan.

Selon le quotidien flamand Het Laatste Nieuws qui cite le parquet fédéral, trois des sept suspects, arrêtés à Anvers dans le cadre de la première opération appartiendraient à la direction de Sharia4Belgium, une branche belge d’Islam4UK, le mouvement britannique d’Anjem Choudary, un radical renommé outre-Manche. Sharia4Belgium avait fait parler d’elle au printemps en publiant sur Youtube une vidéo appelant les musulmans au boycott des élections législatives belges. Trois autres hommes ont été interpellés à Amsterdam. Le dernier suspect, un Russe, a été appréhendé en Allemagne, près de la frontière belge, à Aix-la-Chapelle. Ils n’avaient pas encore décidé d’une cible d’attentat concrète.

Leur arrestation conclut près d’un an d’une enquête, lancée fin 2009. «Les suspects ont tous une double nationalité. Il s’agit de Belges d’origine marocaine ou de Russes d’origine tchétchène », a précisé Lieve Pellens. Outre leur projet d’attentat, ces hommes, âgés de 20 à 30 ans, sont soupçonnés d’avoir récolté de l’argent et recruté des combattants pour une organisation terroriste tchétchène, l’Emirat du Caucase. Le groupe, qui réunit différents mouvements armés islamistes du Caucase du Nord, a notamment revendiqué le double attentat suicide de mars dernier dans le métro de Moscou. Les suspects auraient notamment communiqué via le site Internet extrémiste Ansar Al Mujahideen. Preuve des ramifications internationales du réseau démantelé mardi, la justice belge a précisé que «plusieurs personnes avaient déjà été arrêtées en Espagne, au Maroc et en Arabie saoudite»…

Suite et source: http://tinyurl.com/2dfk3b3

Les Russes indignés face aux égorgements de moutons en pleine rue!

Et quoi de plus normal comme réaction? Ca remue aussi, là-bas… Croyez vous que les muzz finiront par comprendre, un jour???

FDF

.

Une femme passe à proximité d’un endroit où sont sacrifiés les moutons à Tver, le 16 novembre.

Le 16 novembre, des millions de musulmans ont célébré le Qurban Bayram (l’équivalent, en langue turque, de l’Aïd el-Kebir). La tradition veut que, pour clore la journée de festivités, les fidèles sacrifient un mouton. Mais les mises à mort, parfois organisées à même le trottoir, ne sont pas du goût de tout le monde.

Dans le Caucase du Nord, au Tatarstan ou encore en Bachkirie, régions à majorité musulmane où vivent les peuples turcs (peuples dont la langue fait partie de la famille des langues turques), les célébrations se sont passées sans incident particulier. En revanche, dans des endroits où les populations sont à majorité chrétiennes orthodoxes, comme à Moscou ou à Saint-Petersbourg, et qui ont récemment connu une forte migration musulmane, des citoyens ont fait part de leur indignation face aux égorgements de moutons organisés dans des lieux qu’ils jugent inadaptés.

L’année dernière, le sacrifice d’un mouton dans le bac à sable d’un square de Moscou avait révolté les habitants. Depuis, les autorités réligieuses musulmanes ont exigé des fidèles que les rituels soient observés dans l’espace privé et qu’une certaine discrétion soit de mise pendant les célébrations. Bien qu’aucun incident de ce genre n’ait été signalé cette année, plusieurs plaintes ont été rapportées concernant des cadavres de moutons traînés dans la rue, attachés près d’un arrêt de bus ou égorgés dans des camionettes garées à proximité des mosquées.

À Tverles musulmans ont sacrifié l’animal devant une église située à proximité de la mosquée. À Vladivostock, des égorgements ont été organisés devant une garderie. L’importance des rassemblements autour des mosquées aux heures de prières a aussi posé un problème. À Moscou, des femmes auraient été empêchées de rentrer chez elles ou d’aller à leur travail par des hommes qui refusaient qu’elles passent à côté d’eux pendant la prière…

Suite et source: http://tinyurl.com/2d4ne29

La mosquée du Grand Nord canadien inaugurée en grandes babouches…

En grandes pompes (déjà, on met un « S » à GrandeS et pompeS), dit l’article. Même en « grandes babouches », c’est pas le top. Faudra prévoir des bottes fourrées. En peau de porc, c’est plus chaud, paraît il… Au fait: ils n’ont pas procédé à la pose du premier pain de glace?

FDF

.

Arctique : la mosquée des Inuits inaugurée en grande pompe

La mosquée la plus septentrionale au monde a été inaugurée le 10 novembre dernier à Inuvik, dans les territoires du Grand Nord canadien, peu avant l’Aïd el-Kébir. Quelque 300 personnes, parfois venues de très loin, ont assisté à son ouverture. Un cadeau venu du ciel pour la petite communauté musulmane de la région.

La mosquée du Grand Nord canadien, la « Midnight Sun Mosque », a été inaugurée le 10 novembre dernier, peu avant l'Aïd al-Adhâ 2010. 

La mosquée du Grand Nord canadien, la « Midnight Sun Mosque », a été inaugurée le 10 novembre dernier, peu avant l’Aïd al-Adhâ 2010.
Il fut un temps où les musulmans d’Inuvik priaient dans une cabane de 7 mètres sur 3. C’est de l’histoire ancienne. Ils disposent désormais d’un 145 m² grâce la solidarité intracommunautaire. Après 4 500 km de routes parcourues, une mosquée au parcours hors du commun s’est installée, en septembre dernier, dans cette ville située au-dessus du cercle polaire. 

La soudaine attention des médias envers la petite communauté musulmane de la région ces dernières semaines a poussé des centaines de personnes des quatre coins du monde à envoyer des dons, ce qui a permis aux travaux d’intérieur de se terminer plus vite que prévu. Un Palestinien vivant à Sainte Catherines, tout près de Toronto, s’est occupé, gratuitement et pendant un mois, des travaux de menuiserie.

Les finitions terminées, la mosquée s’est ouverte au public, le 10 novembre dernier, en présence de nombreuses personnalités locales, dont le maire de la ville. Un musulman de Dubaï est même venu à cette occasion pour offrir un tapis à la mosquée,qui dispose maintenant d’une petite bibliothèque, de salles d’ablutions et d’un espace cuisine. Un dîner réunissant près de 300 personnes s’est tenu à Inuvik pour célébrer l’inauguration, nous informe fièrement Hussain Guisti, directeur général de la Fondation Zubaidah Tallab, chargée de la construction de la mosquée…

..Suite et source: http://tinyurl.com/2bfg2d8
.
Et fin:

Royaume-Uni: des manuels scolaires antisémites !

Ca se confirme. Les islamistes ne nous veulent que du bien… Ca, pour appliquer le (saint) coran ou la charia, ils appliquent… Du moins, ils fanatisent les plus jeunes d’entre eux. Normal, ce sont les « futurs combattants ».

FDF

.

Une enquête de la BBC révèle que 5.000 enfants qui fréquentent des écoles islamiques du week-end au Royaume-Uni utilisent des manuels qui assimilent les juifs à des porcs et des singes, qui expliquent que les homosexuels doivent être exécutés ou comment bien couper la main d’un voleur, selon le London Evening Standard. > L’émission d’investigation de la BBC Panorama, qui sera diffusée dans la soirée du lundi 22 novembre, révèle que ces leçons font partie du programme national saoudien qui est enseigné à des élèves de 6 à 18 ans dans 40 écoles à travers le Royaume-Uni. Les manuels pour les enfants de 6 ans enseignent que les non-musulmans finiront leur vie dans les «feux de l’enfer», tandis que ceux destinés aux enfants de 15 ans parlent du complot des sionistes pour prendre le contrôle de la planète. > L’émission est résumée ainsi par ses auteurs sur le site de la BBC:> «Une enquête qui dévoile des preuves dérangeantes que certains enfants musulmans sont exposés à des prêcheurs extrémistes et à des groupes islamistes fondamentalistes. Nous exposons également les écoles à temps partiel où la haine est au programme. L’émission demande pourquoi les inspecteurs académiques n’ont pas vu les signes d’avertissement et examine l’impact que cela pourrait avoir sur la capacité des jeunes musulmans à s’intégrer dans la société britannique.» > Le ministre de l’Education Michael Gove a déclaré que, bien qu’il n’ait «aucune intention d’intervenir dans les décisions prises par l’Arabie Saoudite pour son propre système éducatif», «nous ne pouvons pas accepter de matériel antisémite» dans les écoles anglaises: «C’est exactement le genre de sentiment qui n’a aucune place dans le système d’éducation ou la vie publique britannique», a-t-il rajouté. > Le gouvernement saoudien a déclaré qu’il n’avait pas de lien officiel avec les écoles et les clubs en cause et qu’il ne les soutient pas. Mais selon la BBC, un bâtiment de l’ouest de Londres où Panorama a obtenu un des manuels est détenu par le gouvernement saoudien. Dans une réponse écrite, l’ambassade d’Arabie Saoudite a déclaré que les contenus avaient souvent été pris hors contexte et se référaient souvent à des descriptions historiques.

Reçu par mail…

« La femme grillagée » fait sortir Oumma.com de ses gonds.

Il fallait s’y attendre et de plus, chez Oumma, il ne leur faut pas grand chose pour « démarrer ».
En outre, il n’y a que la vérité qui blesse… Notre Pierrot national va se prendre une fatwa? « Ils » en sont capables…
Tu as mon soutien, Pierre, et celui de beaucoup d’autres qui refusent cette forme d’islamisation pratiquée en rabaissant et méprisant la gente féminine.
FDF
.

« Suspecté, décrié, puis pénalisé, le voile intégral se chantonne à présent, à travers un filet de voix qui laisse échapper une complainte presque imperceptible, mais qui signe là le retour du maître ès paillardise de la variété : Pierre Perret.

Dans une tonalité qui a bien humé l’air du temps, et qui pousse la chansonnette en confondant allègrement niqab et burqa, le Perret de 2010 nous revient avec des amalgames pleins la bouche, qu’il fredonne péniblement comme un « auteur témoin de son temps » peu scrupuleux, mais très en phase avec une thématique qui vaut son pesant d’or.

« La femme grillagée », son dernier-né, s’invite ainsi sur tous les plateaux de télévision, et côtoie une ode aux « femmes battues », une proximité qui en dit long sur la confusion que le chansonnier distille en paroles et en musique, nous rappelant un autre refrain frénétique entonné à l’unisson par les politiques et les intellectuels préférés des médias…

Déjà habillé pour l’hiver, le voile intégral se dégoise maintenant sur une mélodie arabisante, sous les atours de la Burqa, par un troubadour sans voix, qui aurait mieux fait de s’en tenir à son registre grivois, ou à sa « cage aux oiseaux » plus fédératrice. »

http://www.youtube.com/v/y7_yxcBYWgM?fs=1&hl=fr_FR

Résistance… De choc. (Vidéo).

Si même les blogs « gaullistes » s’y mettent, c’est que « l’affaire » est grave…

FDF

.

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=edUvI9bE4zI

.

Source: http://www.gaullisme.biz

Des pages du coran déchirées ou brûlées dans les rues iraniennes.

Si eux-même se mettent à commettre ce que les intégristes nomment un crime, il va y avoir de l’amputation et de l’ exécution dans l’air…

FDF

.

Lu sur: http://puteaux-libre.over-blog.com/

Un universitaire américain d’origine iranienne rapporte dans une émission de télévision de la chaîne PARS-TV que,  pour protester contre le régime dictatorial des mollahs, des Iraniens déchirent des pages du coran et les jettent à la rue durant la nuit.

Il y a plus de 35 ans, avant la révolution islamique, Bahram Moshiri a quitté son Iran natal pour émigrer aux États-Unis. Il s’est diplômé en Science des matériaux et en Génie chimique à l’Université Catholique d’Amérique de Washington D.C. tout en poursuivant des études approfondies sur l’Histoire et la Culture iranienne. Les vastes connaissances qu’il a accumulées dans tous ces domaines et le don d’une mémoire phénoménale lui ont permis d’animer avec succès plusieurs émissions de radio et de télévision mais aussi de donner de nombreuses conférences dans les universités américaines.

C’est ainsi que dans son émission du 15 octobre 2010 sur la chaine PARS-TV, qui diffuse en farsi pour les Iraniens vivant en exil, il raconte, entre autre choses, que des Iraniens protestent contre le régime des mollahs en déchirant des pages du coran pour ensuite les jeter à la rue.

Traduction de la vidéo:

0-1:00 Un seyyed (*) m’a raconté quelques petites choses : il m’a dit qu’on avait secrètement demandé aux mollahs de ne plus trop aller dans les lieux publics avec leurs habits de mollah …… c’est exactement ce que nous voulions, car les mollahs vont dans les écoles coraniques pour profiter, pour raconter des mensonges ou pour dire des insanités. Ils ne font que ça, dire des mensonges ou des cochonneries. On ne les a jamais entendu dire le moindre début de vérité. 

1:00 – 2:00
Ils se pavanent avec leurs habits en affirmant qu’ils sont les représentants d’Allah. Les religieux sunnites, eux, arrivent et déclarent qu’ils sont les représentants de l’islam : «ça» c’est le coran et «ça» c’est Mahomet et encore certains ne l’acceptent pas parce qu’en fait Mahomet n’était qu’un facteur et ils disent qu’on n’honore pas un facteur. Alors que le mollah chiite iranien, lui, déclare qu’il est le représentant d’Allah, de Mahomet, d’Hassan, d’Ali, de Fatima, d’Husseyn etc … et : «puisque je suis le représentant de ceux-là vous, si vous voulez accéder à la vie éternelle, vous devrez me remplir la panse.»  Et à dire vrai n’est-ce pas comme ça ? Hormis profiter, se faire entretenir, faire travailler les autres et en retirer tous les avantages …. savent-ils faire autre chose ?

2:00 – 2:45
Avez-vous déjà vu un mollah travailler ? Porter une pelle sur l’épaule ? Ou encore être maître forgeron ? N’a-t-on jamais dit : «Voici un maître-forgeron , regardez, en plus, il est capable de prier …. ils ont de toutes petites mains, toutes petites pour ne pas travailler…. mais une grosse tête ! On leur a suggéré de ne pas être trop visibles car les gens en Iran ont pour eux une telle haine que  maintenant leurs vies sont en danger, leur intégrité physique est menacée.

2:45 – 4:00
Il m’a aussi  raconté qu’il y avait des bassidjis, dont le seul travail consistait à ramasser les corans déchirés dans les rues et à les faire disparaître. Des inconnus les déchirent et les jettent dans les rues et eux doivent les ramasser avant qu’il n’y ait trop de monde dans les rues pour s’apercevoir de ça. Quand j’ai entendu cela je me suis dit que ce n’est pas une chose à faire, que ce n’est pas convenable de déchirer un livre mais, bien entendu, il faut comprendre la haine des gens. Nos compatriotes sont tellement à bout, que leur dire de ne pas déchirer ce livre ne les atteint plus. Ils ont tellement été battus, ils ont tellement reçu de coups de fouets, perdu  leurs pères, vu leurs mères sacrifiées à l’islam, certains ont laissé un pied, une main ou un oeil dans les combats, d’autres sont devenus impotents suite aux guerres de ces messieurs, qu’ils méprisent maintenant ce régime et qu’ils en ont ras-le-bol de ce sujet [le livre].

4:00 – fin
Un nombre important de bassidjis font le nettoyage dans les villes vers 3 heures du matin. Il m’a parlé d’au moins deux villes en particulier, Téhéran et Ispahan …. les gens prennent les corans, les déchirent et les jettent au milieu de la chaussée et eux, les bassidjis nettoient les rues. On est arrivé au point que le régime islamique a tellement réussi son coup que les représentants de l’islam doivent se cacher et que le livre saint des musulmans est déchiré en petits morceaux et jeté dans les rues par les gens du peuple…..

(*)  Seyyed ou sayyid : titre honorifique traditionnellement utilisé pour se référer à ceux qui disent être descendants du prophète de l’islam

Traduction Bivouac-ID.

Iran : Des Iraniens déchirent des pages du coran et les jettent à la rue

Cette information a été postée par Irani Aval sur Bivouac-ID, avec une mise en garde concernant l’extrait de l’émission dont il est question dans le billet (vidéo de gauche, en version originale farsi avec sous-titres allemands, traduction française par Bivoauc-Id ci-dessous) : « Nous ne savons pas à quel degré les informations qu’il donne sont fiables , mais nous avons choisi de vous les faire connaître et de vous laisser juger par vous-même. »

Il existe par ailleurs un groupe iranien, Fire on Quran, qui appelle à brûler des corans jusqu’à ce que la dictature islamique respecte la Déclaration universelle des droits de l’homme.



Lire aussi :

Aautodafé du coran, l’arrière plan historique et la vraie signification du geste, par Hélios d’Alexandrie

Une mosquée à Grigny, en attendant SEPT AUTRES dans l’Essonne !!!

Ne nous affolons pas. La communauté muzz vient de poser la première pierre… Il peut (et il va) s’écouler plusieurs années avant que cette mosquée soit construite et inaugurée. Si elle l’est… Preuve en est maints projets de ce type partout en France. On « pose la première pierre » à grands renforts de médias et de dhimmis du coin et on n’en entend plus parler… Et qui s’en plaindra? Les muzz; c’est tout, qui vont pleurer des euros partout parce que les constructions sont stoppées faute de fonds… Les « fidèles » en ont peut-être aussi marre de donner… Alors pas de panique. C’est de la propagande. Lisez tout de même ce qui suit…

FDF

.

« Après plusieurs années de discussions, les vingt deux nationalités composant la communauté musulmane de Grigny (département de l’Essonne, au sud de Paris) ont réussi à mettre en place le projet d’une mosquée. La pose de la première pierre de ce lieu de culte a été effectuée samedi dernier.

Maquette de la future Mosquée de Grigny

// Bientôt les musulmans de la ville de Grigny, auront leur mosquée ! Un grand pas vers la réalisation de ce  lieu de culte à été franchi ce samedi 20 novembre avec la pose de la première pierre de la future mosquée, rapporte France-Soir. Si tout se passe comme prévu, l’édifice devrait être construit avant fin 2011. Seulement, entre-temps, la communauté musulmane de Grigny devrait avoir réuni les 4,5 millions d’euros nécessaires à sa construction. A ce jour, quelque 915 000 euros ont été récoltés.

La cérémonie de pose de la première pierre, qui a rassemblé environ 500 personnes, s’est également tenue en présence du maire de la ville. L’édile de Grigny, le communiste Claude Vazquez a salué « un projet fondateur, fédérateur et ouvert aux autres ». Eddouk Abdelhak, président de l’Union des musulmans de Grigny y voit pour sa part « un événement symbolique » car cette mosquée « doit permettre l’unité de tous les habitants de Grigny ».

L’édifice s’étend sur 3 000 m² et pourra accueillir jusqu’à 1 800 fidèles. Il aura fallu huit années de tractations pour que les musulmans de cette ville d’au moins 26 000 habitants et forte présence d’immigrés, mettent en place ce projet. Un bail de 99 ans a été convenu entre la préfecture de l’Essonne et la communauté musulmane pour le terrain sur lequel la mosquée est érigée.

Les deux parties sont semble-t-il déjà d’accord sur une cession ultérieure du terrain, mais le principe de laïcité de l’Etat interdit le financement public de culte. Il faudra donc trouver une solution sur le prix de cette cession. Et au niveau du cabinet préfectoral, on fait savoir que la « volonté est que [ce prix] soit le moins cher possible ».

La mosquée de Grigny devrait être suivie par sept autres dans l’Essonne, dont les dossiers sont en cours d’examen. L’édification de ces lieux de culte démontre toute la place qu’occupe le spirituel dans le cœur d’une bonne partie des émigrés musulmans en France. Mais aussi, de l’esprit d’ouverture de certains responsables politiques qui n’ont pas de complexe à leur faciliter leur pratique religieuse. »

Source: http://www.yabiladi.com

Pas très bon, ça… L’Algérie et les Etats-Unis renforcent leur coopération militaire.

Oh que ça sent mauvais, ça… Le prétexte est « la lutte contre le terrorisme »…

FDF

La conférence sur l’entrepreneuriat États-Unis/Maghreb que vient d’initier le Département d’État américain et le réseau US – Algeria Business Council, du 1er au 2 décembre prochain à Alger, renseigne sur l’intérêt particulier que porte désormais les USA à notre pays.

http://www.lemaghrebdz.com/lire.php…

L’Algérie et les Etats-Unis renforcent leur coopération militaire

Une intervention militaire étrangère est le « dernier recours » dans la lutte contre le terrorisme, selon un haut responsable américain de la défense.

Les responsables militaires algériens et américains ont refermé leur 4ème dialogue bilatéral mercredi 10 novembre à Alger par la signature d’un accord pluriannuel concernant la formation de personnels, la conduite d’exercices conjoints et le partage de technologies dans la lutte contre le terrorisme.

http://www.magharebia.com/cocoon/aw…

Présenté comme étant aussi conseiller du secrétaire américain à la Défense dans la formulation, la coordination et l’application de la stratégie politique impliquant l’Afrique, l’Europe, l’OTAN et le Moyen- Orient, Joseph Mac Millan a ainsi fait savoir à propos du Sahel que « Je dis la même chose que ce qu’a dit le gouvernement algérien, que le problème du terrorisme doit être traité par les pays concernés : c’est la meilleure façon ». Il a souligné à cet effet que « la préférence de mon pays est que les pays de la région soient concernés par cette question. Nous nous complétons donc et nous avons apprécié l’initiative de l’Algérie de rassembler les pays de la région pour lutter contre le terrorisme ». Réitérant « l’importance de l’initiative algérienne », le responsable américain a indiqué que « les pays voisins doivent combiner leurs efforts pour lutter contre ce phénomène ». http://www.mondialisation.ca/index….

Le coup de gueule du jour.

Reçu par mail…

FDF

Mes cher amis,

J’ai de plus en plus de mal à voir notre « communauté » être éclaboussée
par le déshonneur.

Alors que la France cherche par tous les moyens à favoriser une Algérie
FLN, des associations de pieds noirs se rattachent à nos assassins pour
en retirer des profits honteux.
Faites circuler ce lien, s’il vous plait !
Nous ne devons en aucun cas, laisser ces gens nous salir !

Boycotter toutes ces associations et leurs projets de « grande fête » sera le
premier pas que nous ferons pour affirmer notre combat contre ceux du
pouvoir qui nous ont lésés depuis 50 ans et qui verra, pour eux, les prochaines
élections compromises.

http://echodupays.kazeo.com/COUPS-DE-GUEULE/QUE-LA-HONTE-SOIT-SUR-EUX-A-TOUT-JAMAIS,a2074822.html

Source: http://echodupays.kazeo.com

De nouveaux radars dans le « neuf-trois »…

 

Pour une meilleure intégration dans le paysage, Un nouveau radar installé dans le 93….   à titre expérimental avant généralisation.

 



 

Un peu de rigolade ne fait pas de tort, une petite blague au second degré… Je ne retiens dans cette publication que l’avertissement sur les nouveaux radars, tout pour que le gouvernement puisse ramasser encore plus de pognon sur le dos des automobilistes…
Merci à JLB…

Sacré Giscard… Pourtant; il ferait mieux de raser les murs…

Encore une bonne… Il y en a qui doivent se sentir mal… Sans vergogne, bien sûr.

Mais à lui, Giscard,  on lui rappelle l’affaire des diamants avec ses potes africains?

FDF

.

Giscard: « une liste des retrocommissions »

L’ancien président de la République, Valéry Giscard d’Estaing, a affirmé aujourd’hui sur Public Sénat qu’il « existait une liste des rétrocommissions » relative à la vente d’armes par la France au Pakistan. 

Invité de l’émission « Bibliothèque Médicis », Valéry Giscard d’Estaing était interrogé sur d’éventuelles rétrocommissions ayant accompagné la vente de sous-marins au Pakistan. La justice soupçonne qu’une partie des commissions versées dans le cadre de cette vente soit revenue en France – « rétrocommissions » – pour financer la campagne présidentielle d’Edouard Balladur, dont Nicolas Sarkozy était le porte-parole en 1995.

« Si elle n’existait pas, on n’aurait pas besoin de la protéger »

« La question qu’il faut poser, c’est: il (l’argent) revient pour qui et pour quelles raisons », a déclaré l’ancien président, avant d’expliquer: « la commission, c’est pour vendre, la rétrocommission ce n’est pas pour vendre ». Les rétrocommissions, « c’est un scandale », a-t-il dit.

Comme on lui demandait s’il savait si des rétrocommissions existaient, il a répondu: « elle existe cette liste des rétrocommission puisqu’on la protège avec le secret défense ». « Si elle n’existait pas, on n’aurait pas besoin de la protéger. Cela n’a rien à voir avec le secret défense », a ajouté l’ex chef de l’Etat, qui a affirmé ne pas savoir où était cette liste de rétrocommissions.
vu sur: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/11/23/97001-20101123FILWWW00683-giscard-une-liste-des-retrocommissions.php

 

La comédie du remaniement…

Vous aimiez, plus jeunes, le théâtre de Guignol? Vous aimez toujours, semble t’il..

Il est vrai qu’un bon remaniement ministériel tourne l’esprit du peuple vers d’autres satisfactions… Le têtes tombent. Ca fait plaisir à certains. Des têtes nouvelles arrivent: que du bonheur. On attendait que ça. On ne peut qu’espérer un monde (une France) meilleur. Mais le système est toujours le même; dirigé toujours par le même… On bouge les pions. Le peuple est content. Pour combien de temps??? Dites, les Français: vous ouvrirez les yeux quand?

FDF

.

« S’il est un reproche que TOCQUEVILLE MAGAZINE ne mérite guère  c’est celui
de faire preuve de pro-sarkozisme primaire.  Pourtant il est  équitable
d’avancer que lors de sa récente interview télévisée le Président et
éternel candidat a donné quelque bonnes nouvelles.

Il s’est engagé à ne pas tolérer de minarets avec muezzin  en France ;
c’était chemin faisant  un hommage discret à la sagesse des Suisses que
personne n’a d’ailleurs relevé. Nous verrons si l’engagement est tenu, car
il faudra être vigilant ; Brice Hortefeux, reconduit à l’Intérieur, montre
des signes nombreux  de dhimmitude !

Une autre  nouvelle intéressante est la réduction d’un tiers du nombre des
ministres ;  voici un bon mouvement  bien qu’ils soient encore beaucoup trop
nombreux avec en plus des attributions excessives. L’examen de la liste
proclamée du balcon de l’Élysée montre des intitulés de fonctions qui
devraient être supprimées sans dommage avec fermeture des bureaux,
suppression des statistiques et des fonctionnaires étatiques ou
décentralisés lesquels brassent abusivement de l’inutile ; voici cet
inventaire à la Prévert qui est loin d’être exhaustif :

écologie, développement durable, industrie, jeunesse, vie associative, ruralité,
aménagement du territoire, cohésion sociale, politique de la ville,
économie numérique, commerce, artisanat, petites et moyennes entreprises,
tourisme,  services, professions libérales, consommation.

Nous arrêtons cette énumération, qui montre bien la volonté ardente du pouvoir de mettre
sa lourde et coûteuse patte interventionniste sur tout aspect de la vie
nationale au lieu de  laisser les professionnels s’ajuster dans le marché.

LE REMANIEMENT

Le fait  marquant d’un été pluvieux fut  la vacance du pouvoir, lequel
était aux abonnés absents sur fond de désastre permanent.
En faisant publiquement à l’avance l’annonce d’un prochain remaniement ministériel, ce
pouvoir a déclenché les plus puissants appétits : certains  lorgnaient les
places des futurs ministres supposés disparaitre, pendant que ces futures
« victimes » ne pensaient qu’à préserver leurs arrières. Le désordre
s’est installé dans les deux gouvernements puisque, depuis 2007, la France à
deux gouvernements l’un à l’Élysée et l’autre à Matignon. Il s’est
répandu en cascades dans les effectifs des cabinets, effectifs pléthoriques
malgré quelques coups de ciseau.

Le fait vraiment nouveau est la présence d’un ministre de la Défense à
temps partagé. Pourtant, dans son intervention, le Président avait  montré
à très juste titre sa volonté, malgré l’extraordinaire complexité, de
délivrer des Français retenus en otage et  le moins que l’on pourrait
demander serait d’avoir un ministre de la Défense  à temps complet.  Il
serait divertissant d’imaginer que c’est le rétrécissement du gouvernement
qui a conduit à cette situation anormale, mais ce serait faire preuve de
myopie.

Une dame abordée dans un  micro trottoir à Bordeaux a vendu la
mèche en avouant sans se gêner qu’elle espérait bien des retombées
positives sur la ville : entendez par là franchement un détournement abusif
des ressources immenses du butin étatique, ceci pour convenances personnelles.
Elle avait  au demeurant tort de se réjouir.  Sans du tout se limiter aux
super-cumulards, la part du butin public  prélevée par les innombrables
prédateurs étatiques pour leur confort et leur richesse représente 5 à 10
% du PIB, cet argent étant prélevé sur les entrepreneurs privés et les
particuliers  seuls créateurs de richesse,  y compris à Bordeaux.

Passons sur la liste des intitulés plus classiques des ministres. Notons que
la famille a été oubliée : c’est un encouragement officiel à ceux qui
rêvent de détruire la famille traditionnelle pour transformer les hommes et
les femmes en des sortes de zombies déracinés.

Autre point important : selon l’aveu même du premier ministre nous avons  un
gouvernement de combat ;  combat pour la France? Point du tout, mais  combat
pour gagner l’élection de 2012 qui doit paraît-il  nous « sauver » !
En attendant, le pays s’écroule de toute part avec la perspective de voir les
déficits se perpétuer sur de longues années ; l’objectif officiel est de
retrouver dans un temps incertain les critères de Maastricht qui sont
eux-mêmes des critères de déroute financière et pour nous distraire le
miroir aux alouettes est agité sous nos  yeux  !

LES CHANTIERS

Nous voici avec l’annonce précise de « grands » chantiers.

Un cinquième pilier de la sécurité sociale est envisagé pour la
dépendance et s’ajouterait aux quatre autres : famille, accidents du travail,
maladie, retraite. Depuis sa création sous l’inspiration communiste, ce
monstre qu’est devenu la « Sécu »  traîne, faute d’être géré,  un
déséquilibre financier que l’on appelle maintenant couramment le « trou de
la Sécu » et qui, à lui seul,  explique une grande partie de la
paupérisation du peuple français.
Y ajouter la dépendance revient à jeter
les bases d’une future ruine additionnelle. La seule façon de résoudre le
problème de la dépendance est de libérer le capital et le travail
c’est-à-dire de rompre avec le socialisme ce qui n’a pas été fait en 2007 ;
cette rupture permettrait à  chacun grâce à l’abondant  courant de richesse
créée de  gérer sa future dépendance éventuelle dans le cadre familial
et personnel, ceci   avec l’aide de multiples professionnels eux-mêmes libres
et non asservis à un pouvoir dictatorial.

Une autre préoccupation affichée ostensiblement est celle de réformer la
fiscalité
. Saluons la disparition éventuelle de l’ISF mais, en revanche,

soyons inquiets du futur ajustement avec la fiscalité allemande. Tout le
monde envisage à cette occasion  une manière plus efficace de récolter le
butin étatique laquelle  résulterait des travaux complexes à prévoir.
Personne n’évoque la nécessaire suppression d’impôts entiers avec
disparition  des bureaux, des contentieux, des déclarations et des
fonctionnaires. Évidemment cela ne pourrait s’obtenir que par  la disparition
de tâches publiques telles que la liste ci-dessus en énumère. Les impôts
tuent l’impôt ainsi que la croissance et l’objectif devrait être non
simplement de réduire les déficits mais de créer des excédents
budgétaires au plus vite pour rembourser les vieilles dettes.

La lutte contre le chômage ? Bravo. Mais jusqu’ici le pouvoir s’est
contenté d’empiler les dispositifs bureaucratiques et une nouvelle usine à
gaz nous est promise pour les jeunes. Le seul moyen de résoudre le problème
terrifiant du chômage est de libérer le travail comme indiqué plus haut, en
donnant  en particulier aux entreprises la facilité de licencier facilement
ce qui leur permettra de recruter sans problème  alors qu’aujourd’hui elles
sont tétanisées par la règlementation

ET LA FRANCE ?

Et la France dans tout ça,  qui s’en occupe ?

L’analyse objective des faits et même si elle est menée  avec un peu de
gentillesse  conduit à répondre que les problèmes qui agitent la France
concernent  les gens d’en bas mais qu’en haut tout le monde s’en moque. »

Michel de Poncins

.

Reçu par mail et que je me fais une joie de publier…

FDF

Des voeux de……………………………….. tolérance…

Ah les cons! Et dire qu’il y en a qui y croient encore… « Une assemblée exclusivement masculine ». La tolérance, ça commence déjà par accepter la voix de vos femmes, bandes de misogynes!  Tolérance… C’est dans ce domaine où vous êtes le plus facilement attaquables… Et c’est dans ce domaine que vous avez votre « talon d’Achille »; si vous comprenez ça. Et c’est dans ce domaine que vous avez à faire des efforts « insurmontables »… Bon courage à vous, les muzz!

PS: C’est dans ce domaine, en priorité, que vous perdrez toute crédibilité! TOLERANCE: au lieu de la prôner, faites en l’usage. Après, on pourra discuter.

FDF

.


L'association musulmane a accueilli le maire et deux adjoints pour la présentation des voeux de l'Aïd, samedi soir, en présence d'une assemblée exclusivement masculine. L’association musulmane a accueilli le maire et deux adjoints pour la présentation des voeux de l’Aïd, samedi soir, en présence d’une assemblée exclusivement masculine.

Samedi soir à la mosquée, rue de la Lys, la communauté musulmane a présenté ses voeux aux élus dans le cadre de l’Aïd al adha, la plus grande fête de l’Islam. Célébrée mardi dernier par les fidèles du monde entier, elle a vécu un prolongement fraternel à Halluin.


La soirée a rassemblé toutes les générations, samedi, sous le minaret de la rue de la Lys. Posé sur une ancienne friche industrielle, l’édifice porte à sa manière l’histoire d’une ville métissée. Une richesse dont il a été beaucoup question dans les échanges samedi soir.
L’association musulmane avait invité le maire, Jean-Luc Deroo et les élus du conseil municipal, à la présentation des voeux de l’Aïd al Adha. Cette fête, la plus importante de l’Islam, commémore le sacrifice d’Abraham et marque la fin du pèlerinage à la Mecque.


« Cette fête est le symbole de la miséricorde et de la paix », indiquait Mohamed Badaoui, le président de l’association culturelle musulmane. Le représentant de la communauté s’est félicité du climat de confiance noué avec la Ville en remerciant la municipalité pour l’aménagement du parking proche de la mosquée, la création du carré musulman au cimetière, et la mise à disposition de bennes dernièrement pour le rituel.
« Ce partenariat est gage du mieux vivre ensemble et nos portes vous seront toujours ouvertes », indiquait M. Badaoui avant de laisser la parole à Jean-Luc Deroo.

L’école a doublé
Le maire a qualifié « d’exemplaire » le travail mené par l’association dans la construction de ce lieu de culte.
En dix ans, pas moins de 300 000 euros, issus des dons des fidèles, ont été investis sur ce site de 2 500 m². La mosquée compte deux salles de prières, un espace pour les conférences et une école de langue arabe et de religion qui vient de doubler ses effectifs. Elle compte six classes où des étudiants dispensent de l’aide aux devoirs aux enfants en difficulté, le dimanche.
Le maire a battu en brèche quelques rumeurs : « On dit que l’argent vient de l’Arabie Saoudite… Je sais que tout ce qui est fait ici vient de vous. La Ville ne peut intervenir que sur les espaces extérieurs et elle le fait même si elle doit se justifier auprès de certains promoteurs immobiliers.
» Jean-Luc Deroo a évoqué très ouvertement le climat d’hostilité à l’encontre des communautés religieuses ou ethniques : « Dans cette société où les tensions existent, on a tendance à se focaliser sur les minorités… Vous êtes chez vous, là où vous avez décidé de mettre votre avenir et votre intelligence. Ici même à Halluin. Ce lieu et ces rencontres sont une réponse à ceux qui veulent fabriquer de la haine et du racisme. »
Le dialogue islamo-chrétien ?

La mosquée d’Halluin accueille un millier de fidèles lors des grandes fêtes. Elle rassemble environ 450 personnes, de toute la Vallée de la Lys, pour la prêche du vendredi. Une mosquée qui ne se réclame d’aucune tendance selon Mohamed Badaoui : « Nous pratiquons l’Islam du respect et de la tolérance. Adhérer à un mouvement c’est devenir l’ennemi d’un autre. » Sur l’abandon du dialogue islamo-chrétien initié il y a quelques années par la mosquée et la paroisse, Mohamed Badaoui n’exclut pas de renouer avec ces relations : « Nous avons tellement été accaparés par les travaux que cela ne s’est pas poursuivi. Et puis cette année, nous avons beaucoup souffert des polémiques et des amalgames à l’encontre des musulmans. Mais si Dieu le veut, nous reprendrons ces échanges. » Un message dont la jeune génération pourrait être porteuse.

Source: http://tinyurl.com/362psmd

Et les Roms? On n’en « cause » plus…

Ben oui. Les affaires « délicates » de l’Etat se sont tassées, Woerth est parti. On met un p’tit coup sur la délinquance, « histoire de »… Le remaniement est fait. En route pour 2012 !!!

Mais toute cette effervescence autour des Roms, elle ne s’est pas stoppée d’un seul coup, si?

FDF

.