Francaisdefrance's Blog

18/11/2010

La vraie histoire des Bleus… Vous n’y auriez même pas pensé…

Je vous laisse lire ci-dessous ce qu’on m’a transféré ce matin par mail, et qui relate la vraie histoire des bleus, enfin… la version d’un certain Gervais Martel, Président du Racing Club de Lens ! Régalez-vous c’est cadeau !
.
« En fait, deux clans se sont affrontés pendant toute la préparation : les pro-Gourcuff et les anti-Gourcuff ainsi que les pro-Domenech et les anti-Domenech.  Tout a commencé alors que Ribery, Anelka, Evra, Abidal insultent ouvertement son homosexualité (car oui, visiblement c’est officiel, Yohan est Gay…) : « hey la fiotte va chercher les ballons ;  hey Yo, n’oublie pas de prendre un chasuble rose pour t’échauffer (true story) » certains prennent sa défense mais sans rentrer dans le conflit… > Par ailleurs 2 clans s’opposent : ceux qui pensent que Domenech est là et qu’ils faut faire avec (Gourcuff, Toul, LLoris en tête, en gros tout les blancs de l’équipe), alors que les noirs disent qu’il faut le dézinguer…> Non respect des consignes, quiproquo entre le 4-4-2 que voulait les joueurs et donc, clash Anelka / Domenech qui après lui avoir dit qu’il jouerait avec un autre attaquant, se rétracte et revient à son bon vieux 4-2-3-1… Il se fait sortir à la mi-temps et le redac-chef de l’Equipe se doute que qq chose de louche s’est passé. Il mandate 5 de ses journalistes pour aller à la pêche aux infos et demander à leur contacts respectifs ce qu’il s’est passé. Les 5 disent qu’il y a eu un clash et l’un d’entre eux (inconnu pour le moment) lâche la véritable insulte.  Trop VNR que Nico se fasse sortir, le petit groupe de caïd décide de monter au créneau : « ce fils de pute de Domenech nous a promis un system de jeu, il n’a pas respecté sa parole et c’est Nico qui en fait les frais, défendons le jusqu’à la mort, le coach doit payer ; on annule l’entrainement et on lui demande de lire une lettre (écrite pas l’avocat de d’Evra), on remonte dans le bus et le premier qui descend s’entrainer on lui pète les jambes à l’entrainement de demain ! »  Puis le reste vous connaissez, c’est parti en live…  J’ai également appris que les noirs de l’Equipe (Gallas, Evra, Abidal…) avaient demandés expressément qu’aucuns maghrébins ne soit retenu dans la sélection out Benz, Benarfa et Nasri ! (c’est le truc qui m’a le plus choqué ça…)
> > > > Que les blancs déjeunaient d’un coté et les noirs de l’autre… seul Ribery et Sagna semblaient être des intrus au milieu de leurs coéquipiers.  Enfin bref, une putain d’ambiance chelou depuis des mois et des mois avec un Vincent Lagaffe au rabais en la personne de Ribery qui pensait pouvoir prendre les choses en main… ajouté à ça Evra qui se trompe de combat, les anti-gay, les anti-arabes et en somme une bande de black racistes et voila le résultat !! »  Autre info ;  Après l’épilogue glorieux de l’équipe de francarabia en Afrique du Sud, les langues se délient.  Et, toujours bien informés, nous pouvons révéler un événement qui sera occulté par les médias.  Tout le monde sait désormais que la bonne entente qui régnait selon le discours officiel n’était que fiction. Les infos qui filtrent et que nous pouvons confirmer démontrent le contraire.  Il y a bien eu des clans, des caïds comme a dit Bachelot ont voulu régenter le groupe, le terme utilisé n’est pas anodin, nous allons voir ça plus loin.  Bref, rapidement un groupe composé d’Abidal, Gallas, Anelka, Evra, Henry et le crétin Ribery a voulu imposer sa loi, comme par hasard il s’agit des convertis à l’islam ou des musulmans d’origine.  Ce sont eux qui ont fait éliminer de la liste des 23 les maghrébins Ben arfa, Benzema et Nasri car comme déjà explicité dans nos précédents articles dans cette équipe, les mœurs des cités ont été reproduites, les noirs détestant les arabes ont écarté ces derniers.  Comme dans nos institutions, les autorités incarnées par Escalettes et le staff technique de Domenench ont vite capitulé devant cette bande racailleuse, par trouille, par aveuglement idéologique, par incompréhension du problème.  Durant le séjour en Afrique du Sud, les infos qui sortent dans la presse le confirment, ce groupe a par l’intimidation, la menace, voulu imposer sa loi, on ne vas en faire le détail ici.  Les problèmes rencontrés par Gourcuff avec Ribery sont réels par exemple, l’abruti Ribery étant utilisé comme homme de main.  Tout ceci sera désormais mis sur le compte du manque d’éducation, de l’argent facile, du caractère capricieux des intéressés, peut être du traumatisme de la colonisation.  Ce sera la version officielle.  Or, nous savons et tout le milieu du football (des techniciens aux journalistes) et politique le sait, il s’est passé un événement plus grave, plus inédit, plus stupéfiant.  Ces fameux mutins ont agi en tant que musulmans, ainsi outre l’exigence de repas halal, ils ont sciemment expulsé du vestiaire avec violence, en particulier la veille de France-Mexique les « infidèles », les chassant même des douches pour pouvoir faire leur prière. Le climat à partir de là fut très très lourd dans cette pseudo équipe. L’éviction d’Anelka a été le détonateur médiatique, les musulmans montant au créneau pour tenter de faire réintégrer leur frère en religion. Ainsi est arrivé l’épisode du bus, les réfractaires à cette action étant physiquement menacés Lloris, Gourcuff, Sagna, Toulalan).  Nous l’avons déjà dit et ceci est confirmé par la presse, la mutinerie a été préméditée le Samedi soir, l’avocat de l’un des joueurs (Evra) rédigeant le fameux communiqué lu par Domenech sous menace d’un forfait de l’équipe qui aurait entrainé une suspension de toutes compétitions internationales de l’équipe pendant 2 ans.  Ils ont voulu imposer la charia, voilà la réalité ! Comme le font les islamistes dans les quartiers où ils sont majoritaires. Mais cette info sera étouffée…  Il n’est pas bon que le populo découvre l’ampleur du problème, car désormais ce ne sont plus quelques quartiers abandonnés par l’Etat qui sont touchés mais des institutions emblématiques.  Maintenant chacun comprendra mieux la signification des propos de Bachelot, ainsi que la convocation des ministres en urgence par SarkÖ 1er, fait unique dans l’histoire du sport français.  Soyez sans illusions l’heure va venir de la langue de bois, de l’opération réhabilitation des meneurs, c’est qu’il y a des gros intérêt en jeu.

Merci à G. Jean-Luc

Les étranges œuvres théologiques de l’Ayatollah Khomeiny…

Reçu par mail…

*******************************************************************************************************

Juste un instant, chers compatriotes sur les martyrs chrétiens irakiens de la barbarie musulmane.
L’Archevêque chaldéen de Mossoul Paul Faraj Rahhou retrouvé mort dans une fosse le jeudi 13 mars 2008 après son enlèvement le 29 février 2008 par des terroristes musulmans, exécuté par ses ravisseurs qui avaient préalablement mitraillé ses gardes du corps lors du rapt à la sortie de l’office devant l’église.
Fin 2008 une campagne meurtrière avait fait 40 morts dans la communauté chrétienne de Mossoul entrainant le départ de 12 000 d’entre eux.
Ces attaques ont été perpétrées contre quatre églises et un monastère par voitures piégées et par explosifs.
A côté de ces églises se trouvait un jardin d’enfants et une école primaire…….
Le 31 octobre de cette année, vous avez tous appris l’assassinat par des terroristes musulmans dans la cathédrale chaldéenne de Bagdad de deux prêtres ainsi que 44 fidèles pendant l’office.
On assiste à une véritable épuration ethno-religieuse de ces chrétiens d’Orient qui représente 2% de la population irakienne.
Récemment, encore, la semaine dernière se sont déroulés des attentats par obus de mortiers, mitraillages et voitures piégées faisant  de nombreux morts parmi les chrétiens
Même pas les animaux se comportent ainsi.
Les crimes contre l’humanité venant des mosquées et les fatwas de ses imams ensanglantent depuis toujours et partout dans le monde depuis 14 siècles.
Veuillez maintenant prendre connaissance d’un document exceptionnel, révélateur de l’application de l’islam dans la société musulmane.

Sur les étranges œuvres théologiques musulmanes

de l’Ayatollah Khomeiny

Où l’on voit que l’islam rend fou…

Cette théocratie criminelle génère en son sein des monstres, psychopathes, véritables malades mentaux mûrs pour l’asile, des aliénés qui pourtant détiennent le pouvoir politique.

Ce pouvoir est exercé à l’aide de la Charia, loi coranique musulmane, le tombeau des droits de l’homme grâce à laquelle les pires méfaits contre la population  peuvent s’exercer sans craindre l’opposition.

En effet, celle-ci est qualifiée de lutte contre Dieu comme chef d’accusation devant les Tribunaux  islamiques et passible de la peine de mort.

Les sentences sont souvent exécutées sur le champ.

L’islam est un nœud coulant que les dirigeants glissent autour du cou des musulmans (homme soumis en arabe) qu’ils peuvent serrer à leur guise, au nom d’Allah, bien entendu.

L’idéologie musulmane a sacralisé le crime crapuleux qui constitue l’essentiel de la vie de Mahomet le faux prophète d’un faux Dieu, après l’hégire de 622 jusqu’à sa mort en 632

Comment peut-on ne pas tout faire pour faire barrage à des constructions de mosquées !

L’islam est illicite en droit et laisser s’édifier des centres d’endoctrinement à des thèses musulmanes du djihad et de la « Guerre Sainte » est un délit passible des Tribunaux de la République.

Sans compter l’immoralité, la lâcheté et le cynisme inhérent à ce genre de délinquance en col blanc des élus et des juges complices.

La loi du 29 juillet 1881 art. 24 est pourtant très claire sur la répression pénale de la diffusion des thèses de la haine et du crime organisé, les articles du code pénal relatifs aux atteintes des intérêts supérieurs de la Nation et de la sureté de l’Etat, exemple art.222-18-1 :

« Lorsqu’elles sont commises à raison de l’appartenance ou de la non appartenance, vraie ou supposée, de la victime à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, les menaces prévues au premier article 222-7 sont punies de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amendes, » celles…

Dans le Coran et la biographie de Mahomet, les exemples abondent sur la discrimination et les menaces de mort ainsi que les exécutions en masse de son fondateur l’immoral et usurpateur faux Prophète du crime organisé (Le Coran contre la République de Laurent Lagartempe, les versets incompatibles, éditions de Paris) et « La biographie du prophète  Mahomet » de Wahib Atallah Editions Fayard.

Vous allez lire dans les « Principes politiques » de l’Ayatollah  une incroyable succession, pour nous occidentaux, de perversité, d’altération mentale, de dérangement cérébral le plus inouï que vous n’ayez probablement jamais lu.

Cet imam est quand même le Guide Sublime, le Chef spirituel, le Patriarche, le Chef vénéré, Sa  Sainteté l’Ayatollah Suprème Imam Rouhallah  Moussavi  Khomeiny tel que le définit son éditeur.

Il est le plus haut dignitaire de l’islam chiite, le fondateur de la République islamique d’Iran

Celui considéré comme « saint » et dont le portrait figure partout et en toutes occasions en Iran ainsi que dans toutes les manifestations du Hezbollah, parti de Dieu au Liban et en Syrie dans sa haine contre Israël et l’Occident.

Vous verrez que dans ses directives, la sodomie entre les hommes au sein même de la famille, voulue ou imposée, on ne sait trop, ainsi qu’avec les animaux, bœufs, ânes, chameaux, sont à peu près la norme.

Les fillettes à partir de moins de 9 ans sont qualifiées de « femme » et mariées de gré ou de force à des hommes majeurs ou même à des vieillards dans des « mariages » qui peuvent être temporaires, une heure, un jour, un mois, ce qui est en fait une prostitution d’Etat et transforme le père de famille vendeur de sa fille en proxénète protégé par les lois musulmanes.

La pédophilie, le viol de fillettes dans des rapports sexuels contre leur gré  est la norme islamique.

L’Ayatollah vous explique comment déféquer par rapport à l’orientation de la lune, de la Mecque, et de quelle façon musulmane vous essuyer l’anus.

La discrimination totale et définitive envers les femmes, les non-musulmans, les juifs, les chrétiens est bien entendu  réaffirmée.

A  savoir veiller à surtout ne pas être dirigé par un juif dans une entreprise, ne pas accepter une marchandise provenant d’un non-musulman, n’avoir aucun contact direct avec un mécréant dont lui- même ainsi que ses habits sont « impurs ».

Les unions avec un non-musulman sont interdites

La haine contre l’Occident, l’Amérique, Israël est proférée avec les menaces habituelles d’extermination à la clef contre lesquels tout musulman doit obligatoirement se préparer à la guerre, « Guerre Sainte » bien évidemment.

Les menaces également contre les autres pays musulmans pas assez islamiques à ses yeux, qui peuvent éviter la guerre à condition d’être très obéissants. Comme quoi l’hostilité envers Israël et les juifs est en fait dirigé contre tout le genre humain. Avec de pareils ennemis aussi significatifs qu’Ahmadinejad, Khomeiny, le Hamas, le Hezbollah parti d’Allah, l’OLP (et dans le passé les hitlériens), chacun peut voir clairement que l’agressivité autant verbale que physique contre l’Etat d’Israël est le signe avant coureur, indubitable d’une attaque générale contre l’humanité toute entière et ses droits de l’homme.

Ce sont les Editions Libres Hallier 1979, textes choisis et traduits du persan par Jean Marie Xavière qui ont rassemblé ces écrits.

Ils proviennent de trois ouvrages majeurs de l’Ayatollah

Le royaume du docte (Valayaté-Faghih)

La clé des mystères ( Kachfol-Asarar)

L’explication des problèmes (Towzihol-Masaël)

Voici donc les « Principes politiques, philosophiques sociaux et religieux de l’Ayatollah Khomeiny »:

De la façon d’uriner et de déféquer

3. Au moment de déféquer ou d’uriner, il faut s’accroupir de façon à ne pas faire face ou à ne pas tourner le dos à la Mecque .

4. Il ne suffit pas de dévier son sexe, tout en faisant face ou en tournant le dos à la Mecque ; et il ne faut pas avoir le sexe exposé face à la Mecque ou en direction opposée à la Mecque

9. Pendant l’évacuation, on ne doit pas s’accroupir en face du soleil ou de la lune, sauf si on couvre son sexe. Pour déféquer, il faut aussi éviter de s’accroupir exposé au vent, ou dans les endroits publics, ou à la porte de la maison, de manger, de s’attarder, et de se laver l’anus avec la main droite.

De la façon de manger et de boire

  1. Le maître de maison doit commencer à manger avant tous les hôtes et terminer avant eux ; il doit se laver les mains en début de repas avant les autres, suivi de la personne se trouvant à sa droite,et ainsi de suite jusqu’à la personne se trouvant à sa gauche ; après le repas cet ordre doit être inversé. Faire l’éloge de Dieu à la fin du repas, se lécher les doigts .

3         Six principes sont à observer quand on boit de l’eau ;

a) l’aspirer et non la boire par gorgées

b) boire debout

c)invoquer le nom de Dieu avant de commencer à boire et après

d) boire en trois temps

f)  se remémorer le martyre de Hazrat et maudire leurs assassins après avoir bu

8. Il n’est   pas permis d’absorber les excréments d’animaux ou leurs sécrétions nasales. Mais mélangés dans une proportion infime aux autres aliments leur consommation n’est pas défendue.

9. La viande de cheval, de mulet et d’âne n’est pas recommandée. Elle est strictement défendue si l’animal a été sodomisé de son vivant par un homme. Dans ce cas, il faut emmener l’animal hors de la ville et le vendre.

10 Si on commet un acte de sodomie avec le boeuf, le mouton ou le chameau, leur urine et leurs excréments deviennent impurs, et leur lait même n’est plus consommable. Il faut alors tuer l’animal au plus vite et le brûler, et en faire payer le prix au propriétaire par celui qui l’a sodomisé.

De la pureté et de l’impureté

1.       Onze choses sont impures : l’urine, l’excrément, le sperme, les ossements, le sang, le chien, le porc, l’homme et la femme non-musulmane, le vin, la bière, la sueur du chameau mangeur d’ordures.

5. Les ossements d’un animal trouvé mort ou d’un animal tué contrairement aux rites musulmans sont impurs.

15. Tout homme ou femme qui nie l’existence de Dieu, ou qui croit en ses partenaires, ou bien encore qui ne croit pas en son Prophète Muhammad est impur ( au même titre que l’excrément, l’urine, le chien, le vin). Il l’est même s’il met en doute un seul de ces principes.

16. L’enfant impubère est impur si ses parents et ses aïeux ne sont pas musulmans, mais s’il a un musulman dans son ascendance il est pur.

18. Le vin et toutes les autres boissons enivrantes sont impures, mais l’opium et le haschich ne le sont pas.

23. L’homme qui a éjaculé par suite d’un coït avec une femme autre que la sienne, et qui éjacule à nouveau en faisant le coït avec sa femme légitime, n’a pas le droit de faire ses prières s’il est en sueur ; mais s’il fait d’abord le coït avec sa femme légitime et ensuite avec une femme illégitime, il peut faire ses prières même s’il est en sueur.

28. Il est défendu de toucher un feuillet du Coran avec quelque chose d’impur ; si cela arrive, il faut tout de suite laver la feuille.

31. Il faut éviter de remettre le Coran à un infidèle ; il est même recommandé de le lui arracher s’il l’a déjà dans les mains.

De la purification

1.       b) Pour purifier la plante du pied ou la chaussure souillée par une impureté, il faut faire quinze pas ou plus, même si l’impureté disparaît entre temps.

f)  L’islam.  L’homme ou la femme non-musulman que se convertit à l’Islam a automatiquement le corps, la salive, les sécrétions nasales et la sueur purs. Quant à leurs habits, s’ils ont été en contact avec leur corps en sueur avant leur conversion, ils resteront impurs.

l) Les restes de nourriture du chien, du porc, de l’homme et de la femme non musulmans sont impurs :

De la nature de l’eau

5) On peut prouver que la quantité d’eau est suffisante pour être purifiante de deux façons : que l’on en soit personnellement convaincu, ou que deux hommes dignes de foi l’affirment.

De l’ablution

2.       Dans le cas d’ablution « par étapes », il faut d’abord proclamer à voix haute ou basse l’intention de faire ses ablutions : ensuite se laver la tête et la nuque, puis la moitié droite du corps, puis la moitié gauche. Si cet ordre précis n’est pas respecté, volontairement ou par ignorance, ces ablutions ne sont pas valables.

8. Lors du coït, si la verge pénètre dans le vagin de la femme ou l’anus de l’homme, complètement ou seulement jusqu’à l’anneau de circoncision, les deux personnes deviennent impures, même si elles sont impubères, et doivent alors faire leurs ablutions

9. Si l’homme pense qu’il n’a pas pénétré dans le vagin de la femme au-delà de l’anneau de circoncision, l’ablution n’est pas nécessaire.

10. Si l’homme-que Dieu l’en garde-fornique avec un animal, et qu’il éjacule, l’ablution est nécessaire

Des cinq « namaz »

3.       Pendant qu’il accomplit ses prières quotidiennes, l’homme doit prendre garde de couvrir, même si on ne les voit pas, son sexe et son postérieur. Il vaut mieux qu’il couvre toute la partie entre le nombril et les genoux.

10. Il n’est pas recommandé de laisser entrer dans une mosquée un faible d’esprit, un enfant ou quelqu’un qui vient manger de l’ail.

Du jeûne

1.       Le coït annule le jeûne, même  si la verge ne pénètre dans le vagin que jusqu’à l’anneau de circoncision, et même s’il n’y a pas éjaculation.

2.       Si la verge pénètre moins profondément dans le vagin et qu’il n’y a pas éjaculation, le jeûne reste valable.

11. Si, pour sauver quelqu’un du naufrage, on plonge la tête dans l’eau pendant une période de jeûne, celui-ci perd sa valeur, même si cela était inévitable pour sauver la vie du naufragé.

De l’égorgement des animaux

1.       La chair de tout animal sauvage ou domestique, reconnu pur par la religion musulmane, peut être mangé à condition que cet animal ait été abattu selon les rites musulmans. Mais si l’animal a été possédé sexuellement de son vivant par un homme, de façon normale ou sodomique, ou s’il avait l’habitude de manger des excréments, sa viande ne peut être mangée après l’abattage, sauf s’il a été purifié avant sa mort selon les procédés islamiques.

7         L’égorgement d’un animal selon les rites musulmans consiste à lui trancher complètement les quatre vaisseaux (artère et veines) du cou, à l’endroit précis de la partie saillante de sa gorge. Il ne suffit pas d’ouvrir seulement ces vaisseaux.

9.c)  Egorger l’animal dans la direction de La Mecque.

d)  Invoquer le nom de Dieu au moment de porter la lame à la gorge de l’animal, en proclamant à haute voix son intention de l’égorger. Sans quoi la chair devient impure, sauf dans le cas d’oubli.

10. Il est hautement recommandé de suivre les directives suivantes au moment d’égorger des animaux :

a)  Pour le mouton, lui enchaîner les deux pattes de devant mais une seule patte de derrière, et lui laisser l’autre patte libre :

pour le bœuf, lui enchaîner les quatre pattes, mais lui laisser la queue libre :

pour le chameau, lui enchaîner entièrement les deux pattes de devant et laisser libres les pattes de derrière……

De la chasse et de la pêche

1.       On peut manger le gibier tué à la chasse si les cinq conditions suivantes sont remplies :

b) Que le chasseur soit musulman ou fils de musulman sachant distinguer le bien du mal. La chair est interdite à la consommation si la bête a été abattue par un chasseur non musulman, ou par quelqu’un se déclarant ennemi de la descendance du Prophète.

2.       Si deux personnes chassent ensemble un même gibier et que seulement l’une d’elles soit de religion musulmane, ou si étant musulmanes toutes les deux une seule invoque le nom de Dieu, et que l’autre s’en abstienne volontairement, la chair devient impure.

3.       Si le gibier tombe dans l’eau après avoir été atteint, sa chair est impure.

4.       Si on tue un gibier à la chasse, ou si on l’égorge, et qu’un nouveau-né sort de ses flancs, la chair du petit peut être mangée si on l’égorge conformément aux rites musulmans ; faute de quoi sa chair est impure.

7         c)  Que celui qui ordonne au chien de poursuivre soit musulman ou fils de musulman ; il est interdit de manger la chair d’un gibier tué par le chien d’un maître infidèle ou blasphémant la descendance du Prophète.

10. Le poisson que l’on prend ou que l’on achète chez un musulman, qu’il ait été pêché mort ou vivant, peut être mangé ; par contre il est interdit de le manger s’il vient de chez un infidèle, même si celui-ci affirme l’avoir pêché vivant.

De la femme et de ses règles

15. Sodomiser une femme menstruée ne nécessite pas ce paiement ( allusion au paiement obligatoire du mari qui fait le coït à sa femme pendant les menstrues).

Du mariage, de l’adultère et des rapports conjugaux

1.       La femme peut appartenir légalement à l’homme de deux façons : le mariage continu ou le mariage temporaire. Pour le premier il n’est pas nécessaire de préciser la durée : pour le second on indique, par exemple, qu’il s’agit d’un période d’une heure, d’un jour, d’un mois, d’un an au plus.

7. Toute fille majeure, c’est-à-dire capable de distinguer son intérêt, doit pour se marier, si elle est vierge, obtenir l’autorisation de son père ou de son aïeul paternel. La permission de la mère ou de son frère ne s’impose pas.

22. La femme musulmane ne peut pas épouser un homme non musulman ; l’homme musulman n’a pas non plus le droit d’épouser une femme non musulmane en mariage continu, mais il peut prendre une juive ou une chrétienne en mariage temporaire.

25. La mère, la sœur et la fille d’un homme qui a été sodomisé par un autre homme ne peuvent pas épouser ce dernier, même si les deux hommes ou l’un des deux étaient impubères ; mais si celui qui a subi l’acte ne peut le prouver, sa mère, sa sœur ou sa fille pourront épouser l’autre homme.

27. Si l’homme sodomise le fils, le frère, ou le père de sa femme après son mariage, ce mariage reste valide.

28. La femme qui a contracté un mariage continu n’est pas autorisée à sortir de la maison sans la permission de son mari ; elle doit être à sa disposition pour chacun de ses désirs, et ne peut pas se refuser à lui sans une raison religieusement valable. Si elle lui est complètement soumise, le mari doit lui assurer sa nourriture, son habillement et son logement, qu’il en ait les moyens ou pas.

29. La femme qui se refuse à son mari est coupable, et ne peut exiger de lui ni nourriture, ni habillement, ni logement, ni rapport sexuel ultérieur ; elle garde pourtant le droit au dédommagement si elle est répudiée.

33. Le mari doit avoir un rapport avec sa femme au moins une fois tous les quatre mois.

45. La femme doit cacher son corps et sa chevelure au regard des hommes. Il est hautement recommandé qu’elle les cache même aux garçons impubères, si elle soupçonne qu’ils ont des vues luxurieuses.

51. Si un homme ou une femme se trouve forcé, pour donner des soins médicaux, de regarder les parties génitales de quelqu’un, il doit le faire indirectement, dans un miroir, sauf en cas de force majeure.

54. L’homme dont le père ou la mère était musulman au moment de sa conception, et qui a lui-même embrassé la foi musulmane après sa puberté, voit son mariage aboli en cas d’apostasie.

Du divorce

7. La femme dont les neuf ans ne sont pas révolus, et la femme ménopausée, peuvent se remarier tout de suite après le divorce, sans attendre les cent jours habituellement obligatoires.

8. La femme qui a  neuf ans révolus, ou qui n’est pas encore ménopausée, doit attendre trois périodes de règles après son divorce pour pouvoir se remarier.

9. Si la femme qui n’a pas  neuf ans révolus, ou qui n’est pas ménopausée, se marie temporairement, elle doit à la fin du contrat ou quand le mari l’en a exemptée d’une partie attendre deux périodes de règles ou quarante cinq jours pour se remarier.

13. Si le père ou l’aïeul paternel d’un garçon lui fait épouser une femme pour un mariage temporaire, il peut l’annuler prématurément dans l’intérêt de ce garçon, même si ce mariage a été contracté avant la puberté du garçon.

Du rituel mortuaire

15. L’ablution de l’enfant mort, fils d’un musulman, même bâtard, est nécessaire. Par contre,

l’ablution d’un homme ou d’une femme non musulman et de ses descendants, aussi bien que la mise en cercueil de son corps, sont interdites.

33. Il est défendu d’enterrer un musulman dans le cimetière des infidèles, ou d’enterrer un infidèle dans un cimetière musulman.

De la finance et des impôts

1. Toute transaction commerciale est déclarée nulle et non avenue dans les cas suivants :

a) de commerce de l’urine, des excréments, des boissons alcooliques ;

d) de commerce des instruments de musique et des accessoires pour le jeu .

5. Tout commerce d’objets de plaisir, tels que les instruments de musique, même les plus petits, est strictement illicite.

Addenda à la dernière édition du livre

1. Il est hautement réprouvé de ses raser le visage, que ce soit avec des rasoirs à lame ou des appareils électriques ayant la même fonction.

4.       Il n’est pas permis à un musulman de travailler dans une entreprise juive s’il a la certitude, ou le simple doute que cette entreprise apporte de l’aide à Israël. L’argent ainsi gagné est impur.

5.       Il n’est pas strictement défendu à un musulman de travailler dans une entreprise dirigée par un musulman qui emploie aussi des juifs, sil le travail ne sert pas Israël d’une façon ou d’un autre. Cependant, c’est un honte d’être sous les ordres d’un chef de service juif.

6.       Il est absolument interdit de disséquer le cadavre d’un musulman, mais la dissection du cadavre d’un non-musulman est permise.

10. La femme qui désire poursuivre ses études en vue de gagner sa vie par un travail décent, et qui a un homme pour professeur, peut le faire si elle se couvre le visage et si elle n’a pas de contacts avec les hommes ; mais si cela est inévitable et nuit aux  principes religieux et moraux, elle doit renoncer à ses études.

.

Bon. Je vous laisse méditer tout ça…

FDF

Le « jeune » des banlieues en quelques images…

J’ai trouvé ce PPS pas mal. Et il « fait mal ». Normal, c’est la vérité; celle qui blesse… Allez. On « ZYVA » !

FDF

.

Lire: Le-jeune-des-banlieues5

Télécon…

Ce n’est pas pour vous écoeurer, mais bon… On me demande de faire circuler, je fais circuler. On y croit ou pas… Continuez à donner. Voir des larmes, ça ouvre les porte-monnaie… Comme dit un pote médecin à moi: « pour le cancer, je ne donne jamais d’argent aux quêteurs. Pour le cancer, je donne tous les jours; de ma personne… ». Bon. C’est un toubib…

FDF

.

A votre bon cœur !!!

Entre les pièces jaunes et toutes ces simagrées !!!!

Que d’oseille, que d’oseille …

Les temps ne sont pas difficiles pour tout le monde et tout le monde n’est pas qui on croit…

Lire: Téléthon bilan.pdf


Belgique: la nationalité à points…

Et pourquoi pas? Une application semblable en France ferait du ménage…

FDF

.

COMMUNIQUE DE PRESSE

La nationalité à points instituerait un principe d’inégalité entre les Belges

Les remous suscités par la proposition du député PP Laurent Louis démontrent la nécessité d’un vaste débat politique à l’échelle du pays.

Sur les plateaux de RTL TVI, lors de l’émission Controverse du dimanche 7 novembre, Mischaël Modrikamen a déjà énoncé sa vision inégalitaire des Citoyens de ce pays ; sans qu’aucun autre participant ne relève l’incongruité de ses propos sur la nationalité à points.

Pour le mouvement LA DROITE, il est inacceptable de proposer une nationalité à deux vitesses.

L’égalité entre les Belges, quelque soit leurs origines, est un principe intangible et non-négociable.

Les propositions du Parti Populaire sont affligeantes de simplisme et relèvent de l’immaturité politique. Ces propositions sous-tendent que le pays devrait quitter le Conseil de l’Europe, l’Union Européenne et dénoncer la Convention Européenne des Droits de l’Homme, afin de pouvoir introduire dans la Constitution belge le principe d’inégalité entre les Belges.

Chaque démocrate de ce pays a le devoir de dénoncer cette proposition pitoyable.

Pour le mouvement LA DROITE l’essentiel du débat doit porter sur les conditions d’acquisition de la nationalité et propose que celle-ci soit accordée aux conditions suivantes :

Résider depuis au moins 10 ans sans discontinuer

Connaissance d’une des langues nationales

Reconnaissance des principes et valeurs énoncées dans la Déclaration européenne des Droits de l’Homme

Engagement d’abandon de la nationalité d’origine

Il ne peut y avoir d’acquisition automatique de la nationalité par mariage ou par simple naissance sur le territoire national.

Il ne peut y avoir de naturalisation pour les condamnés à des peines de prison, ni pour ceux inculpés dans un dossier et ce jusqu’à ce qu’un jugement définitif soit prononcé.

Pour la déchéance de nationalité, qui existe déjà dans notre législation, le principe général doit être la non-discrimination entre les Belges, qu’ils le soient de naissance ou aient acquis leur nationalité ultérieurement.

Les conditions de déchéance doivent être strictes et encadrées :

Déchéance, si sans autorisation, le national effectue un service militaire dans une armée étrangère

Déchéance, si sans autorisation, le national est fonctionnaire dans un service public étranger

Déchéance en cas de fraude pour l’obtention de la nationalité

Déchéance en cas de crime ayant sérieusement nuit aux intérêts de l’Etat

Déchéance en cas d’obtention d’une autre nationalité

Pour le mouvement LA DROITE, il ne peut y avoir, en cas de déchéance de nationalité, de différence entre Belges de naissance et Belges d’origine immigrée.

Cette déchéance de nationalité ne peut rompre l’égalité et ne peut être prononcée que par des instances indépendantes et à titre exceptionnel.

Le Porte-parole de la Présidence collégiale

Aldo-Michel Mungo

(*) Créé en juin 2010, LA DROITE est un mouvement politique dont l’objectif est de peser sur les décisions qui engagent l’avenir du pays. Centre de réflexion et groupe de pression, le mouvement prône des structures et un Etat efficace et simplifié. Un Etat laïque soucieux de renforcer notre socle commun de valeurs, au-delà des particularismes identitaires.

http://www.ladroite.be

Honte sur cette Eglise qui abandonne ses frères d’Orient et persécute le Père Samuel en Belgique!

Le diable s’en mêle !

Les collabos sévissent partout.
La guerre des prêtres doit aussi avoir lieu !

.

Un article de Mattheus. 

http://www.libertyvox.com/article.php?id=440

Bonne lecture !

La Rédaction
LibertyVox

Elle est mise en examen pour injures raciales… Besancenot soutient Houria Bouteldja!

Le « français » Olivier Besancenot…

Besancenot… Celui qui ose se présenter à la Présidence de la République Française? Oui, oui; c’est bien lui… Et bien, il soutien, par sa prise de position, le racisme anti-français. Pas peine de te présenter en 2012, Olivier… Au fait. Il y en a encore, des gens qui votent Besancenot ???

FDF.

.

Rappel:

Mme Houria Bouteldja mise en examen pour pour injure raciale à l’égard des Français !

Sur plainte de l’AGRIF (1) devant le tribunal de Toulouse, Madame Houria Bouteldja, présidente de l’association dénommée «Indigènes de la République», a été mise en examen pour avoir proféré une injure raciale à l’égard des Français. Il s’agissait de l’emploi très méprisant et péjoratif du terme «souchiens» (ou sous-chiens). Traduction: Français de souche. Le juge d’instruction de Toulouse a fait signifier sa mise en examen à Madame Bouteldja par son collègue compétent territorialement, c’est-à-dire celui de son lieu de domicile.

Elle sera très probablement jugée par le tribunal correctionnel de Toulouse. Par ailleurs, la procédure contre le livre « Nique la France » édité par l’association de Madame Bouteldja dans la même veine de haine anti-française est en cours.

Source : AFP

* * *

A noter que le NPA d’Olivier Besancenot apporte son soutien à Madame Houria Bouteldja. On n’en attendait pas moins…

NDLR: Le racisme anti-français est devenu hélas, une réalité. Il est le plus souvent le fait d’une petite minorité de « français de papier », c’est à dire des étrangers trop vite dotés de la citoyenneté française dont ils sont parfaitement indignes, car ne reconnaissant aucune des valeurs de notre république. Leur comportement en témoigne et un signal d’arrêt fort doit être donné à leurs agissements délictueux.

C’est la première fois à notre connaissance qu’une plainte pour racisme anti-français est portée devant la Justice et déclarée recevable par un magistrat, dont nous saluons ici la décision, car elle a valeur de message. Soyons attentifs aux jugements et arrêts qui seront pro non cés par les tribunaux dans cette affaire: ils feront jurisprudence.

Les responsables de l’Institut du Monde arabe, à Paris, qui emploient Madame Bouteldja, apprécieront sans doute médiocrement ce procès impliquant l’une de leurs employées, qui les place dans une situation assez inconfortable.

* * *

Sources :

http://infos.fncv.com/post/2010/05/12/Madame-Houria-Bouteldja-mise-en-examen-pour-racisme-anti-francais-souche

***

(1) L’Alliance Générale contre le Racisme

et pour le respect de l’Identité Française et chrétienne

70 Bd Saint Germain

75005 Paris

Tél : 0140469631

couriel : agrif@wanadoo.fr

« l’agrif association contre le racisme anti-blanc et anti-chrétien »

Menaces et violence à l’encontre du principal du collège Ingres à Montauban: les coupables font appel!

Là, on peut aisément dire qu’il y en a qui ne manquent pas d’air… Des parents agressent un principal de collège, sont condamnés pour ça (quoi de plus normal…) et OSENT faire appel!!! Dément!

FDF

.

Montauban. Affaire du collège Ingres : reconnus coupables, les parents veulent faire appel !


Les parents réagissent médiatiquement, dans la salle des pas perdus  au verdict qui les a reconnu coupable / Photo DDM,  Chantal Longo.
Les parents réagissent médiatiquement, dans la salle des pas perdus au verdict qui les a reconnu coupable / Photo DDM, Chantal Longo.

4 mois de prison ferme sur 10 de prononcé pour le père, trois mois avec sursis pour la mère. Le jugement est moins lourd que celui requis. Mais les parents veulent en faire appel!

Une semaine après la tenue du procès des deux parents accusés d’avoir exercé violences et menaces contre un principal de collège, il y avait encore plus de micros et caméras présents dans la salle d’audience du TGI. Pour écouter par la voix du président Alain Birgy le prononcé du verdict faisant suite cette agression, très médiatisée de façon nationale, du principal du collège Ingres. Il était juste 14 h 05 lorsque la cour entrait dans l’enceinte judiciaire, pour donner lecture du verdict. Guy Mériel principal du collège Ingres était au premier rang du public ainsi que son avocate M e Isabelle Thulliez. Me Laurent Mascaras lui se tenait dans le prétoire aux côtés des parents de la jeune élève de sixième par qui tout s’était enclenché. La lecture était brève. Les deux parents étaient reconnus coupables et en l’espèce condamnés (1) à 10 mois d’emprisonnement dont six mois assortis d’un sursis mise à l’épreuve de 18 mois pour le père . Sa peine de quatre mois ferme étant aménageable, il a quitté libre le tribunal. Son épouse est elle condamnée à 3 mois avec sursis. Conjointement ils devront verser 1 000 € de dommages et intérêts à Guy Mériel et sont condamnés à 500 € au titre de l’article 475-1.

« Il n’y a pas eu de dialogue »

Dans la salle des pas perdus, les parents condamnés s’adressent à chaud aux médias. Le père de la petite élève pertubatrice de la classe de sixième confie : « On n’a pas tenu compte de la présomption d’innocence. Aujourd’hui, on est dans le camp des victimes. On n’admet pas d’être reconnus coupables. Et on envisage de faire appel de ce jugement. Nous, on ne venait pas contester la sanction prise contre notre fille, lors du rendez-vous. J’étais même prêt à lui en infliger une autre, mais ce jour-là on n’a pas pu dialoguer. » Moins direct, l’avocat des deux parents, Laurent Mascaras estime : « Au lieu d’une peine mixte on aurait pu avoir une peine symbolique assortie totalement du sursis. Le tribunal n’est pas une tribune politico-sociale, on y rend la justice. On va envisager rapidement de voir si on fait ou non appel de ce jugement. Il faut savoir tout peser et surtout si la cour d’appel sera à même de rendre un jugement ponctuel et très précis. »


Guy Mériel : « j’ai appliqué la loi dans l’école»

A l’issue du prononcé du délibéré, Guy Mériel le principal du collège Ingres aux côtés de son avocate M e Isabelle Thulliez déclarait : « Je n’ai pas de commentaire à faire d’une décision de justice. J’applique et en la circonstance j’ai fait appliquer la loi dans une école qui est un lieu où la violence ne peut s’exercer de quelque façon que ce soit

Source: http://tinyurl.com/3448hwp

Quand un journaliste « balance » une association caritative !

Pas de quoi se glorifier, non?

FDF

.

COMMUNIQUE DE L’ASSOCIATION SOLIDARITE DES FRANÇAIS (SDF)
www.association-sdf.com
17 novembre 2010
.
Vincent MONGAILLARD, c’est le nom du journaliste qui a « balancé »
Solidarité Des Français dans les colonnes du Parisien en titrant : « Cette soupe
populaire est illégale » ; son seul argument : le Conseil d’Etat l’a interdite en juin
2007.. ; sa méthode : se déguiser en SDF, venir « incognito » à unedistribution (vive le courage journalistique !), prendre des photos en douce, manger avec eux le temps d’une soirée (eh oui !), pour baver ensuite et
appeler la Préfecture à la rescousse.. ; sa trahison : transformer un entretien
téléphonique avec Odile BONNIVARD, porte parole et animatrice de l’association,
en un vulgaire article à sensation (un Droit de réponse a été réclamé)…
-Décembre 2003 : premières distributions de soupes au cochon aux SDF
parisiens
-Juin 2007 : après des années de menaces et harcèlements policiers et
judiciaires, le Conseil d’Etat interdit les distributions de « soupe au
cochon» : elles seraient discriminatoires et génératrices de troubles à l’ordre
public (sic). Fallacieux arguments vigoureusement réfutés par Solidarité Des
Français.
Objectif unique pour les bénévoles, désormais : tenir et durer auprès des
plus démunis des leurs.
Mission accomplie : les distributions ont continué. Seules concessions en
accord tacite avec la Préfecture de Paris : l’informer par FAX de chaque
distribution, parler de soupes populaires et non plus de soupes au cochon, appellation
jugée trop provocante (pauvre France !) et proposer d’autres aliments que du porc,
ce qui a toujours été fait, contrairement aux QUICK, qui ne proposent que du
halal et ne laissent aucun choix)…
Depuis plus de trois ans, tout va bien. Le site de l’association – association-sdf.com – relate en détail chaque distribution. Les bénéficiaires sont, hélas, de plus en plus nombreux. Les bénévoles et soutiens aussi,
heureusement. Chacun n’aspire qu’à profiter encore longtemps de ces dîners en
plein air.
A l’approche du froid hivernal, la dénonciation de M. MONTGAILLARD est particulièrement provocante, basse et méprisable. Des bien-logés, bien chauffés, bien nourris et bien payés qui crient au loup (au cochon ?!) et alertent les autorités pour empêcher des distributions gratuites de repas chauds, consistants, économiques et de pure tradition européenne au nom d’un prétendu humanisme, voila où est l’intolérance et la cruauté.
Solidarité Des Français, revendiquant sept années d’actions caritatives tranquilles (ni bagarres, ni bousculades entre bénévoles et bénéficiaires, ambiance familiale), en appelle au simple bon sens des autorités : laissez les aider ceux qui en ont besoin !
Dans le cas où la Préfecture reprendrait ses honteuses percutions contre Solidarité des Français, les sans-abris et malheureux habitués, remercient par avance M. MONTGAILLARD et ses complices, de les priver de ces dîners et distributions d’affaires et leur souhaitent un bon hiver au chaud.
La prochaine soupe populaire  aura lieu le lundi 29 novembre, même heure, même
lieu, même esprit.
Comme à l’accoutumée, un FAX a été envoyé 15 jours avant à la Préfecture de Paris pour l’informer de cette distribution.
Source: www.association-sdf.com

Belgique : Layla Hachichi, musulmane homosexuelle brûlée vive !

De plus en plus tarés… Et il a demandé combien, pour ça, le « spécialiste du coran« ???

FDF

.


Les parents de Layla Achichi, cette jeune Marocaine de 18 ans, musulmane et homosexuelle, retrouvée morte au mois d’octobre 2009 à son domicile, ont été arrêtés la semaine dernière.
Un marocain, spécialiste du Coran, avait été engagé pour « exorciser » leur fille : il l’a brûlée vive pour notamment la guérir de son homosexualité.
.
Vidéo:   http://www.youtube.com/watch?v=g3xaUpVudgY&feature=player_embedded

L’ islamophilie rend crétin. Encore une (belle) preuve…

 


Deux anciens détenus ouigours de Guantanamo ont été installés dans le Jura suisse, à Delémont. On lit sur le site de RFJ (Radio fréquence Jura) un article sur leur intégration et les difficultés qu’ils rencontrent :

« L’absence d’une mosquée suffisamment grande pour pratiquer leur religion est aussi problématique. »

Ah oui, il faut une grande mosquée pour les deux Ouigours? (Il y a deux mosquées à Delémont?)

Et le directeur de l’ Association jurassienne des migrants « précise que les deux frères sont musulmans, mais qu’ ils ont une pratique tout à fait modérée de leur croyance ». C’est évident : deux Chinois arrêtés à la frontière pakistano-afghane, en plein territoire taliban, sont forcément des musulmans modérés?

(via Bivouac-ID)

Merci à JLB pour l’info…

 

35% de chômage chez les jeunes maghrébins, on cherche à comprendre…

Et bien ceci devrait vous aider à comprendre…

FDF

.

Et 44 % de chômage chez les maghrébines, on ne comprend pas non plus…



L’explication en vidéo sur http://patriotes-francais.fr/content/dur-dur

Douce France…

Merci à Kaos de nous tenir au courant de ce qui se passe en France (terre d’accueil…) et que les médias « oublient » souvent de nous relayer… Vous pourrez constater qu’il a fait bon vivre en France en ce mois d’octobre dernier… Dormez tranquille.

FDF

.

Lire sur cet excellent blog à coller dans vos « favoris »: http://faitdiversfrance.wordpress.com/

3 ans de prison pour le viol d’une fillette; c’est « cadeau »…

Quelle honte… J’ai honte de notre Justice. Franchement… TROIS ans! Il en fera deux, tout au plus, et pourra ainsi retourner à la chasse aux fifilles, ce con!

FDF

.

La cour d’assises du Doubs a condamné à 5 ans de prison dont 2 avec sursis un  homme de 24 ans reconnu coupable d’avoir violé une fillette de 12 ans qu’il avait menacé d’entraîner dans une tournante, dans un quartier sensible de Pontarlier.
L’avocate générale avait requis une peine de six ans de prison assortie d’un suivi socio-judiciaire de trois ans.    En 2007, une jeune fille révélait avoir été violée quatre ans plus tôt dans une cave du quartier populaire des Pareuses par un garçon de l’immeuble. Identifié et entendu par la police, le jeune homme alors âgé de 17 ans avait reconnu une relation sexuelle mais avec le consentement de la très jeune adolescente qu’il croyait plus âgée.
Devant la cour d’assises des mineurs, qui a jugé cette affaire à huis clos, l’accusé s’est empêtré dans des explications confuses pour tenter de justifier son acte, n’admettant jamais vraiment avoir abusé de la victime. La petite jeune femme âgée aujourd’hui de 20 ans a toujours maintenu une version constante des faits décrits lors de sa plainte.

En juillet 2003, elle avait été accostée par cinq grands adolescents d’origine turque. L’un d’eux lui avait ordonné de le suivre en la menaçant, en cas de refus, de la faire «tourner» parmi ses amis. Elle s’était laissée faire et l’agresseur avait respecté son engagement.

Ni affabulatrice, ni mythomane selon les experts, elle a gardé des séquelles de ce viol qui se sont traduites par des troubles du comportements et des phases dépressives, selon son avocate me Frédérique Bocher Allanet. Elle a ensuite développé une «agressivité» et un rejet des «étrangers» en se liant notamment avec un groupe de skinheads.

L’avocat de l’accusé, Randall Schwerdorffer, a plaidé l’acquittement de son client, qui a déjà effectué 17 mois de détention provisoire, en évoquant une forme de sexualité des jeunes «certes déroutante mais bien réelle».

Source: http://tinyurl.com/2bpboz2

Réhabilitons l’Occident et ses valeurs, dont nous n’avons pas à rougir. Halte à la repentance maladive!

Reçu anonymement par mail… Merci à son auteur.

FDF


Chacun fête l’Aïd comme il l’entend…

Encore des « jeunes » désoeuvrés…

FDF

.

Lyon: des groupes de « jeunes » sèment le désordre au centre commercial

« En période hivernale, c’est chronique et avec la période des soldes, ça va être l’enfer », indiquaient hier soir des salariés travaillant au centre commercial de la Part-Dieu. Il n’empêche que les troubles qui ont eu lieu en fin d’après-midi ont obligé les policiers et CRS à intervenir. Il semblerait que des adolescents aient profité de la fête de l’Aïd, pour se « lâcher » et semer la pagaille dans les allées du centre commercial. Vers 17 h 30, des groupes d’une dizaine de jeunes ont chahuté et crié, effrayant les clients. « Tout a été calme de notre côté », déclare le vigile des restaurants Quick et Pizza Paï au premier étage. En revanche, deux étages plus haut, l’agent de sécurité du Mac-Do a eu quelques frayeurs : « Il y avait un groupe d’une quinzaine de garçons et filles de 15-18 ans qui ont commencé à s’invectiver dans le restaurant. J’ai essayé de les calmer et de les pousser vers la sortie. Ils gênaient nos clients ». Mais les insultes ne s’arrêtent pas et des coups sont échangés devant l’enseigne. La sécurité du centre commercial intervient puis, devant la bagarre générale, appelle du renfort. « C’était chaud, heureusement que les CRS sont arrivés », reconnaît le vigile du Mac Do. Des bouteilles et des cannettes volent en direction des forces de l’ordre. On se croirait revenu quelques semaines en arrière, au moment des émeutes au cœur de Lyon. Sur la cinquantaine de jeunes à l’esprit échauffé, deux seront interpellés pour jet de projectiles et outrages à agent. Ils ont été placés en garde à vue. Les incidents ont pris fin assez vite mais par mesure de sécurité, des CRS et des policiers de la Compagnie départementale d’intervention sont restés au centre commercial postés à chaque entrée, jusqu’à 20 heures. Les groupes se sont ensuite dispersés.

Source: http://tinyurl.com/33wq4j6

Halde: à force de tirer sur la ficelle…

Pour une bonne nouvelle… Enfin on constate que le train de vie de cette « institution » n’était pas à la hauteur de ses « résultats »…

Reste à savoir qui va remplacer l’éphémère Jeannette Bougrab… Elle avait du sentir le vent venir, celle-ci.

FDF

.

Le gel du budget de la Halde entériné à l’Assemblée

Le gel des crédits de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) a été entériné en séance publique à l’Assemblée nationale dans le cadre du projet de budget pour 2011, s’est félicité mercredi le député UMP Richard Mallié.

« La Halde devra donc faire un peu mieux avec autant« , s’est félicité dans un communiqué M. Maillé auteur de l’amendement prévoyant ce gel, qui était également soutenu par le député app.PCF Jean-Pierre Brard, rapporteur spécial.

« Comme l’année dernière, la Halde nous demande pour 2011 une nouvelle augmentation de 344.000 euros, ce qui ferait passer son budget au-dessus de la barre des 13 millions d’euros, soit plus que celui du Médiateur de la République« , avait déploré M. Mallié dans l’hémicycle, évoquant « le train de vie de la Halde toujours exceptionnel ». « L’année dernière, nous nous étions penchés sur ces dépenses exorbitantes mais depuis rien n’a changé », avait-il dit.

Le gouvernement s’en est remis à la sagesse de l’Assemblée, alors qu’il s’était dit hostile à cette mesure, en raison du recrutement de deux nouveaux agents et de l’implantation de correspondants territoriaux de la Halde en 2011.


Et comme par hasard, la responsable de la Halde, Jeannette Bougrab, a été nommée dimanche secrétaire d’Etat à la Jeunesse et la vie associative.

Source: http://tinyurl.com/36jjbx3

Massacres au Nigéria. Vous êtiez au courant? Moi pas.

L’extrait vidéo qui suit (éloignez les enfants et les personnes sensibles…) et surtout ce qu’il évoque n’a pas été très médiatisé… Et pour cause: ca sème un grand doute sur la « religion » d’amour, de paix et de tolérance… On comprend pourquoi ces gens se sauvent de leur pays… Faisons en sorte que nous n’ayons pas à quitter le notre… Résistons avant l’islamisation définitive.

FDF

.

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=j5FSVx_Ef7E&NR=1