Francaisdefrance's Blog

16/11/2010

Les identitaires continuent à servir leur « soupe au cochon » à Paris !



Un SDF (photo d'illustration)

Un SDF (photo d’illustration) | MAXPPP

Depuis 2007, cette soupe populaire identitaire, dite aussi « soupe gauloise », uniquement à base de cochon, est interdite.

Et pourtant elle continue a avoir lieu, chaque mois à Paris. Et sans que la préfecture ne fasse appliquer la loi.
Bizarre non ?

Cette « soupe au cochon » a été distribuée pour la première fois, en 2004, dans le quartier de la gare de l’Est à Paris, par un groupuscule identitaire, rappelle Le Parisien.

Au menu : du porc et de l’alcool. Et la nette intention des membres de l’association identitaire d’exclure les SDF de confession juive et musulmane.

Interdite par le Conseil d’Etat

Le 28 décembre 2006, la préfecture de police de Paris a pris un arrêté interdisant la distribution de cette soupe, note Le Parisien.

Le 2 janvier 2007, le tribunal administratif suspend cet arrêté, tout en reconnaissant la caractère discriminatoire de la distribution de cette « soupe gauloise ».

Mais le Conseil d’Etat annule l’ordonnance du tribunal administratif et donne raison à la préfecture.

Cette distribution de soupe est donc jugée par le Conseil d’Etat « discriminatoire » et « comportant des risques de troubles à l’ordre public ».

La soupe identitaire est donc interdite depuis cette décision du Conseil d’Etat. Un conseil d’Etat qui avait été saisi par le ministre de l’Intérieur de l’époque, Nicolas Sarkozy.

Et pourtant…

Les militants identitaires continuent, sans être inquiétés, à servir cette soupe interdite.

« Il y a un jugement, pourquoi n’est-il pas appliqué ? Des gens se défilent face à leurs responsabilités » explique Christophe Louis, du collectif Les Morts de la rue, cité par Le Parisien.

De son côté, Olga Trostiansky, adjointe PS au maire de Paris et chargée de la lutte contre l’exclusion a adressé, vendredi, un courrier à Michel Gaudin, le préfet de police pour lui demander d’interdire cette distribution de soupe identitaire « au plus vite ».

Une élue qui ajoute :

« Cette distribution à base de porc exclut volontairement les personnes de confession musulmane ou juive, ce n’est pas admissible ».

Une telle distribution alimentaire allant à l’encontre de « l’inconditionnalité de l’accueil des sans-abris ».

L’association d’extrême-droite Solidarité des Français rejette de son côté tout racisme et justifie le choix du porc dans son menu par le fait que cette viande ne « coûte que 2€ le kilo » et que « c’est nourrissant ».

Odile Bonnivard, responsable de cette association précisant : « Il n’y a aucune obligation de venir manger chez nous »…


Suite et source: http://tinyurl.com/2u7bof4

« Chances pour la France »: vous les avez voulus?

On les a voulus, on les a accueillis, on a voulu les intégrer, une foultitude d’associations à la con les soutient? Voilà le résultat… Eh, le CRAN et autres sangsues: vous faites quoi, là?

Démerdons-nous avec, maintenant. Quand on dit qu’on ne naît pas raciste, qu’on le devient… Ca se confirme quand on voit le comportement de ces sous-merdes. Elle est belle, notre France; elle est belle…Bon courage aux autorités qui ont à affronter ça tous les jours… On comprend leur ras le bol.

FDF

Lire:  Zone Interdite 26-09-2010 – Des Policiers Dans La Tourmente

Source: http://ndpherault.hautetfort.com/

Marine Le PEN en duplex ce soir sur France 2.

La seule à remettre Sarkö Ier en face de la réalité…

A ne pas manquer: communique


Agression de Montberon: « c’était un déferlement de violence » !

Il est certain qu’il y aura un jour prochain qui ne ressemblera pas aux autres… La peur va changer de camp. C’est la SEULE alternative.

FDF

.

Montberon. Le père agressé : « C’était une véritable horde sauvage »!

C'est ici, à la maison des associations que le père de famille a été violemment passé à tabac et que des voitures ont été incendiées à coups de cocktails Molotov./Photos DDM, Michel Labonne.
C’est ici, à la maison des associations que le père de famille a été violemment passé à tabac et que des voitures ont été incendiées à coups de cocktails Molotov./Photos DDM, Michel Labonne.
.

La sauvage agression dont a été victime un père de famille et les scènes de violences urbaines qui ont accompagné ce passage à tabac, provoquent la consternation et l’inquiétude à Montberon, petit village de Haute-Garonne.

« Ce déferlement de violence n’est plus réservé aux cités. Maintenant, même en campagne on a des voyous aussi dangereux que ceux des quartiers. ça fait peur ! », se tourmente un retraité de Montberon, ce petit village situé à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Toulouse. Le 7 novembre, un jeune homme de la commune avait décidé de fêter son anniversaire avec quelques amis à la maison des associations. Mais la soirée n’a pas tardé à virer au cauchemar. Alors que la fête bat son plein, un petit groupe de « jeunes » arrive. « Ils ont essayé de se faire inviter mais ils ont été refusés, relate Thierry Sauvigny, le maire. Ensuite, ils ont littéralement dépassé les règles, ils ont vraiment débordé. C’est grave et c’est regrettable ».

« Pas mal de gens ont peur »

Ces « jeunes » auraient alors appelé des renforts pour se venger d’avoir été éconduits par cette assemblée « dont ils connaissaient certainement quelques membres », poursuit l’élu. Le père du jeune homme qui fêtait son anniversaire a tenté de calmer les esprits. Mais, « c’est à une véritable horde sauvage qu’il a eu affaire, rapporte un témoin. Plusieurs jeunes se sont mis à le frapper. Il a reçu plusieurs coups de casques de motos ». Très énervés, les « jeunes » ont également brûlé deux voitures et légèrement endommagé la maison des associations. « Il y en avait un qui jetait des cocktails Molotov. Rien ne semblait pouvoir les arrêter », se souvient, encore impressionné, ce témoin.

Souffrants de nombreux traumatismes, notamment aux côtes, le papa du jeune homme a été hospitalisé. « Il ne s’est pas laissé gagner par la peur et il a porté plainte. C’est très bien ! », se réjouit le maire.

En milieu de semaine dernière, les gendarmes ont interpellé plusieurs de ses agresseurs, dont un garçon d’une vingtaine d’années et un de 17 ans. Ils ont été mis en examen pour « violence avec arme et en réunion et destruction par incendie ». Ils ont été écroués.

Hier après-midi, à Montberon, sur la place du monument aux morts, une mère de famille confiait : « Ce sont toujours les mêmes qui em…. le monde. On les connaît ! On les voit tout le temps traîner. Pas mal de gens ont peur et n’osent rien dire. Quelques jours plus tôt, il y avait déjà eu une bagarre. Un jour ça finira très mal ». Hier encore, peut-être par peur justement, plusieurs autres passants ne souhaitaient « faire aucun commentaire » sur cette affaire.


« La violence est aussi présente ici »

Pour Thierry Savigny, le maire de Montberon, ces débordements de violence sont les mêmes que ceux qui se produisent en ville : « Faut pas croire que ce problème ne concerne que les grandes agglomérations. Ce n’est pas parce que les gens vivent en maison, en lotissement, que les difficultés sociales n’existent pas. Il y a dans nos villages des jeunes qui tiennent les murs, qui ne savent pas quoi faire de leur journée, qui sont désœuvrés, livrés à eux-mêmes et qui n’ont aucune écoute de leurs parents. Et puis, il y a aussi l’alcool et la drogue. Le rural n’est pas épargné ». Pour l’élu, cette violence est le reflet d’un problème de société : « A la campagne aussi il y a le chômage et la précarité. Comme ailleurs, certains se font entraîner dans de mauvaises voies ».
Un jeune homme d’une vingtaine d’années et un mineur de 17 ans ont été mis en examen et écroués dans cette affaire de violence et d’incendies volontaires.

« Ce sont toujours les mêmes qui em… le monde. On les connaît. Pas mal de gens ont peur et n’osent rien dire ».

Source: http://www.ladepeche.fr/

Sondage…

Je vous jure que la photo n’est pas un montage… Il est sûr que là, question diversité, les associations dédiées à cette cause doivent se frotter les mains…

FDF

.

Ce soir l’équipe de France espoir affrontera la Russie dans un match amical au Mans.

Vous sentez-vous représenté par l’équipe de France espoir de football ?

Loading ... Loading …
 

L’équipe de « chances pour la France » espoirs.

Devinette: il y a un intrus parmi cette équipe; trouvez lequel…

.

Source : http://tinyurl.com/2u9lnau

Appel aux dons.

Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont sympathiques… ils veulent juste vivre leur religion de paix et de tolérance, tranquillement avec  l’allocation parents isolés pour 4 femmes et les allocations familiales pour 12 enfants… Et les vilains français blancs racistes râlent….. et ne veulent plus travailler pour garantir un revenu décent à ce couple d’humanistes…Quelle honte….. !!! Aidons-les… !!!

.

VERSEZ VOS DONS A L’ASSOCIATION
:

RETOUR-AU-BLED-VITE-FAIT.Com


Fausses généalogies pour devenir Français…

Quand on pense que ce sont ces mêmes gens (« jeunes ») qui sont les premiers à cracher sur NOTRE France…

FDF

.

Quand l’administration française continue de souffrir de la corruption et du laisser-aller qui règnent au sein de l’administration algérienne.

C’est ce que vient de démontrer le tribunal correctionnel de Meaux, une petite ville située à 40 km de Paris, dans le département de la Seine-et-Marne, en examinant, vendredi dernier, le dossier d’un Algérien qui a falsifié son état civil dans le but d’obtenir la nationalité française. Le quotidien Le Parisien, qui a publié l’information, a estimé, par ailleurs que près d’un millier de personnes, originaires majoritairement de la Kabylie, auraient utilisé la même escroquerie pour devenir des citoyens français.

Ainsi, pour obtenir la nationalité française, les faussaires ne sont pas allés par mille chemins. Ils ont poussé leur malhonnêteté jusqu’à modifier leur généalogie, afin de se faire passer pour des enfants ou des petits-enfants de parents algériens possédant légalement la nationalité française. El Watan

On peut se demander si la quantité des abus commis et la généralisation de l’invasion ne conduira pas finalement un grand nombre de personnes à adopter une vision racialiste de l’identité française

Source: http://tinyurl.com/35dj3x2

Aïd: le guide du sacrificateur pour les nuls…

Aïd et allahicité: c’est NOTRE ministère de l’intérieur qui fournit aux musulmans le « guide du sacrificateur pour les nuls »… Effarant!

FDF

.

Lu dans Minute :

« Les musulmans, qui célébrent ce mardi 16 novembre l’Aïd al-Adha ou Aïd el-Kébir, ont fait l’objet de soins tout particuliers du ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, et de son collègue de l’Alimentation et de l’Agriculture, Bruno Le Maire. Le 26 octobre, ils ont adressé à tous les préfets une circulaire à y perdre son latin. […] une plaquette leur est fournie en annexe de cette circulaire finalement en forme de Guide du sacrificateur pour les nuls, plaquette signée par Mohammed Moussaoui, le président (marocain) du CFCM ! »

Imaginez une circulaire du ministère de l’intérieur d’une trentaine de pages adressée aux préfets pour régler l’organisation des chemins de croix du Vendredi Saint, accompagnée d’une plaquette signée du cardinal Vingt-Trois expliquant la Passion de Notre-Seigneur…

Michel Janva

Source:  http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/11/a%C3%AFd-et-allahicit%C3%A9.html

Et merci à DG pour l’info…

Apéro-débat de Marine le Pen: on a refusé du monde…

Si ce n’est pas un signe, ça… Le peuple en a marre. Le peuple veut se sentir chez lui. Le peuple veut se sentir en sécurité. Le peuple exprime son « ras le bol » de payer pour les autres alors que lui, le peuple, connait des fins de mois de plus en plus difficiles. En 2012, le peuple va s’exprimer par les urnes. Et là…

FDF

 

Apéro-débat de Marine Le Pen à Paris (quelques extraits)

Dans le cadre des élections internes du Front National, nous vous présentons quelques extraits du discours de Marine Le Pen lors de l’apéro-débat qui a eu lieu à Paris. Il y avait plus de 700 personnes en sachant que quelques 300 personnes ont été refusées car il n’y avait plus de place dans la salle.


 

A voir sur http://www.nationspresse.info/?p=116207
Source: NP Info Ile-de-France

La truelle: nouveau pilier de l’islam…

Un symbole « fort », comme « ils » disent…

Le symbole de l’islam en France devient la truelle… Avec toutes ces poses de la première pierre (propagande nauséabonde oblige…) , on pourrait croire que les mosquées poussent comme des champignons (vénéneux). Les médias se délectent de ces « cérémonies ». En fait, la pose de la première pierre ne veut pas dire implantation de mosquée car la plus-part de ces projets mettent des années à aboutir quand ils ne sont pas abandonnés purement et simplement, faute de financements et de subventions municipales déguisées. Lesquelles passent devant le tribunal administratif du coin et là, ce n’est plus la même…

FDF

.

Une première pierre pour la mosquée d’Ostricourt, où « chacun pourra vivre pleinement sa foi dans le respect des autres »…

 À cette cérémonie, des élus mais aussi des anciens de la communauté avaient été invités par M.Zirar. À cette cérémonie, des élus mais aussi des anciens de la communauté avaient été invités par M.Zirar.

Hier matin, sur le site de la future mosquée d’Ostricourt, représentants de la communauté musulmane et élus ont rivalisé de la truelle pour poser les premières briques de cet édifice. Une date particulièrement bien choisie puisqu’elle était aussi celle du début du hajj, le pèlerinage à La Mecque… et la veille de l’aïd el kebir, la Fête du sacrifice, qui a lieu ce mardi. Comme le rappela le président de l’association cultuelle et culturelle d’Ostricourt, Ahmed Zirar. Bref, un jour de choix pour célébrer la naissance de cette mosquée, un bâtiment certes cultuel mais qui aura une forte vocation culturelle.

Hommage aux anciens

Après le verset du Coran chanté par l’imam de la mosquée ostricourtoise, Ahmed Mettaï, qu’il a suivi par une longue allocution prononcée en arabe, Ahmed Zirar commença par remercier tous ceux qui avaient rendu possible cet ambitieux projet (évalué à 1,3 M E tout de même). À commencer par « tous les anciens, parents, grands frères, qui, avec la modestie de leurs moyens, nous ont tracé la voie et transmis de saines valeurs morales ».

« Notre richesse provient de nos différences », lança encore le président ostricourtois. Une richesse qui permettra de lutter contre l’exclusion, la discrimination, selon M. Zirar pour qui la communauté musulmane souffre d’un « déficit d’image » : « Chacun doit pouvoir vivre pleinement sa foi dans le respect des autres. » « La laïcité, c’est autoriser les différences afin que les différentes communautés, sensibilités, origines puissent cohabiter », dit à son tour, comme en écho, le député de la sixième circonscription, Thierry Lazaro. Qui, pour la partie culturelle du bâtiment, promit quelques subsides pris sur sa réserve parlementaire.

Le maire d’Ostricourt, Robert Anselin, ne promit pas d’argent… Mais il avait déjà largement apporté son appui pour la réalisation de cet édifice. « Je vous connais pratiquement tous, déclara l’élu, en se tournant plus particulièrement vers les anciens.

Vous avez travaillé pour notre région, notre pays je crois que cette nouvelle mosquée est un hommage à la communauté musulmane. »

Plus qu’une salle de prières

Enfin, Abdelkader Aoussedj, président régional de la fédération de la Grande Mosquée de Paris, conclut en insistant à nouveau sur l’aspect culturel du bâtiment. « Une mosquée qui ne dispose pas d’un volet culturel, pour moi, c’est une grande salle de prières, pas une mosquée , affirma-t-il. Je remercie les imams pour leur travail, leurs discours, leurs prêches de fraternité et d’amour. Ils transmettent les vraies valeurs de l’Islam, un peu victime de certains comportements que nous condamnons tous. Alors que c’est une religion de paix, d’amour et de tolérance. » •

Source: http://tinyurl.com/2wu8nht

Marseille. Aïd: ça ne va pas saigner comme « ils » le voudraient…

La « fête de l’égorgement en masse » inquiète les musulmans de Marseille pour qui tout ne sera pas aussi facile que prévu… Cette bande d’assistés profitent déjà des largesses de la ville mais ce n’est pas suffisant; semble t’il. C’est comme ça, avec ces gens-là: plus on leur en donne, plus ils en exigent…

FDF

.

La communauté musulmane de Marseille s’inquiète de l’organisation de la fête de l’Aïd, qui débute mardi alors qu’un important site d’abattage rituel des moutons, utilisé depuis 20 ans dans la ville, ne fonctionnera pas.

Les anciens abattoirs de St Louis ont été, depuis plusieurs mois, au coeur d’un conflit entre la mairie et le Comité des chevillards marseillais, l’opérateur privé seul agréé pour exploiter le site. En 2008, les lieux avaient été déclarés insalubres et les bâtiments rasés pour leur dangerosité, mais l’abattage s’y était déroulé depuis sous des chapiteaux.

Le site étant voué à accueillir, à terme, la future grande mosquée de Marseille, la mairie avait annoncé avant l’été que la fête devrait désormais se dérouler ailleurs, avant de rouvrir le terrain à l’automne, le chantier de la mosquée ayant été décalé.

Mais aucun accord n’a pu être trouvé avec le CCM, chacun se rejetant la faute. « On leur donne un terrain gratuitement, on vote une subvention, on prend un certain nombre de prestations à notre charge: ils disent qu’ils ne s’en sortent pas, mais comment font les autres ? », a reproché au CCM Martine Vassal, adjointe au maire en charge de l’espace public…


Suite et source: http://tinyurl.com/3ab5t4f

Le chant des Partisans version 2010…

Revu et corrigé, le chant des partisans. Tout à fait au goût du jour…

A diffuser.

FDF

Ici: Partisanschant_-Rollin

Un référendum sur l’immigration; vite !!!

Lettre d’information des « 4 Vérités ».

Réclamons un référendum sur l’immigration!


Signez et faites signer notre pétition !

Marches de soutien aux chrétiens d’Irak: la communauté musulmane brille pas son absence…

C’est tout dire sur leurs faux soutiens. Et si ça étonne quelqu’un… Chassez le naturel…

FDF

.

Des manifestations ont réuni plusieurs milliers de personnes en France et en Belgique pour soutenir les populations chrétiennes d’Irak.

Près de 5.000 manifestants ont défilé à Paris en soutien aux populations chrétiennes d’Irak, dimanche 14 novembre (photo Guillot/AFP).

.
Paris, Lyon, Bruxelles, Stockholm… Plusieurs milliers de personnes ont manifesté, ces derniers jours, en soutien aux chrétiens d’Irak, visés par des attentats sanglants. 5 000 manifestants ont défilé dimanche 14 novembre à Paris, à l’appel d’associations assyrochaldéennes syriaques.

Dans le cortège, Mgr Marc Stenger, président de Pax Christi-France, François Pupponi, député-maire de Sarcelles, et des représentants de la Licra, du Mouvement pour la paix et contre le terrorisme. « Nous regrettons l’absence des personnalités du monde musulman invitées. On aurait voulu qu’ils dénoncent avec nous ces massacres », a déclaré l’une des organisatrices, Agnès Ide, membre de l’Institut assyrochaldéen-syriaque, qui entend « sensibiliser le gouvernement français afin qu’il fasse tout pour que ces chrétiens puissent rester dans leur pays ».

Dans le cortège aussi, plusieurs blogueurs catholiques étaient venus, dont Koz, pour montrer leur inquiétude et se recueillir.

 

/mm/illustrations/Multimedia/Actu/dewplayer.swf?son=/mm/illustrations/Multimedia/Actu/2010/audio/kozirak.mp3&autoplay=0

La veille, près de 5 000 personnes avaient manifesté à Bruxelles, aux slogans de : « Nous sommes tous chrétiens d’Orient » ou « Arrêtez le génocide ».

À Lyon, une marche silencieuse pour la paix a réuni le 11 novembre, 1 500 personnes, dont le cardinal Philippe Barbarin, à l’appel de la paroisse Saint-Ephrem des Chaldéens (Vaulx-en-Velin). Le cardinal Barbarin a initié l’idée d’un nouveau jumelage qui unirait durablement la future église Saint Thomas (à Vaulx-en-Velin) avec la communauté chrétienne de Bagdad.

Plusieurs milliers de personnes ont également défilé dimanche à Stockholm en solidarité avec la communauté chrétienne d’Irak brandissant des portraits de dizaines de victimes d’une série d’attentats à Bagdad ces derniers jours.

En Egypte, une célébration prévue samedi à l’occasion du 39e anniversaire de l’intronisation du patriarche copte Chenouda III a été annulée par «solidarité» avec l’église de Bagdad visée à la Toussaint. Les auteurs de cette attaque, se réclamant d’Al-Qaida, avaient menacé de s’en prendre aux coptes d’Egypte si leur église ne libérait pas deux chrétiennes présentées comme «emprisonnées dans des monastères» pour s’être converties à l’islam.

Source: http://tinyurl.com/3anbbjw

Autour du drame algérien… Vidéo.

Le « drame » algérien: en vidéo, des faits relatés qui nous en disent plus sur cette période de l’Histoire… Eloignez les enfants, c’est plus sûr. Ils auront le droit de savoir quand ils seront en âge de comprendre. Nous, on a compris. Et ce qui se passe en France en ce moment n’est le fait du hasard… Le combat pour la haine anti-française continue. Sur nos terres cette fois. Aux barbares, il va falloir répondre par la barbarie. Ils aiment ça. Faisons leur plaisir…

FDF

Lire: http://tinyurl.com/2duabbw

Immigration: ça chauffe en Allemagne…

Le débat sur l’islam et l’immigration fait rage à Berlin!

Le débat sur l’islam en Allemagne menace de déraper alors que les responsables politiques se relaient pour critiquer le déficit d’intégration des musulmans étrangers.

Le pays, qui compte quatre millions de musulmans, est en effervescence depuis la sortie d’un livre d’un ancien membre du directoire de la Bundesbank, Thilo Sarrazin, qui considère que l’immigration sape les fondements de la société allemande.

Tentant de désamorcer un débat de plus en plus houleux, le président Christian Wulff a assuré début octobre que l’islam avait sa place dans le pays. Il a invité les Allemands à plus de respect et de solidarité envers les étrangers.

Mais ces propos ont suscité de vives répliques, des responsables insistant sur les racines judéo-chrétiennes du pays et appelant à mettre un terme à l’intégration de nouveaux immigrés issus de cultures différentes.

De nombreux responsables politiques et des médias mettent dans le même panier quatre millions d’habitants – turcs, arabes, afghans – détenant pour la plupart la citoyenneté allemande en leur attribuant des problèmes que la plupart n’ont pas.

« Les discours sur les musulmans en Allemagne ont tendance à prendre une forme de plus en plus hystérique », écrit Andreas Petzold, directeur de la rédaction de l’hebdomadaire Stern. « Il est lassant de voir cette avalanche de débats qui, au final, se concentrent sur l’islam. »

RESSENTIMENT

Une étude publiée la semaine dernière montre une montée des opinions antidémocratiques et racistes. Selon un sondage de la fondation Friedrich Ebert, proche du Parti social-démocrate (SPD), 58% des sondés estiment qu’il faut restreindre le droit des musulmans à pratiquer leur religion. Ils sont 55% à admettre « ne pas aimer les Arabes » contre 44% en 2003.

Dans son livre « L’Allemagne se détruit », Thilo Sarrazin écrit que les musulmans minent la société allemande, refusent de s’intégrer et vivent aux crochets de l’Etat. Sous la pression, ce responsable social-démocrate a dû démissionner de la Bundesbank mais continue de bénéficier d’un large soutien dans les sondages.

Le ministre-président de Bavière, allié d’Angela Merkel, Horst Seehofer, a renchéri en déclarant qu’il n’y avait plus de place en Allemagne pour de nouveaux immigrés issus de cultures différentes.

Soulignant des cas d’intimidation de jeunes écoliers allemands commis par des jeunes issus de l’immigration, la ministre des Affaires familiales, Kristina Schröder, a mis en garde contre une montée des sentiments anti-allemands.

La chancelière Angela Merkel a pour sa part assuré que la charia ne remplacerait pas la loi allemande, ce que personne n’envisage, et a estimé que les politiques visant à créer une société multiculturelle avaient échoué….

Suite et source: http://tinyurl.com/38we2sm