Francaisdefrance's Blog

13/11/2010

Les sous-merdes (enfin) victimes des caméras de surveillance.

Nice : les nouvelles caméras ont révolutionné la sécurité.

Nique la racaille !

En six mois, elles ont fait bondir l’efficacité policière et permis 180 arrestations en flagrant délit.

La vidéoprotection à Nice ? «Elle est tellement performante qu’elle permet d’arrêter les voyous avant que leur victime ne réalise qu’elle a été volée», s’amuse le maire UMP de la ville, Christian Estrosi. Le 13 octobre dernier, se souvient-il, un homme ivre, affalé sur un trottoir, se faisait délester de son portefeuille par deux passants. Le lendemain matin, la police lui rendait son bien. Il ne s’était même pas rendu compte du larcin. Mais les caméras de la ville avaient tout filmé, jusqu’à l’interpellation des auteurs du délit, à moitié hébétés quand la municipale leur est tombée dessus en moins de deux minutes.

Aux abords de la baie des Anges, rien ne sera plus comme avant depuis l’installation d’un réseau de vidéoprotection considéré comme le plus moderne de France : 500 caméras dernier cri et bientôt 624 (soit 1 pour 500 habitants contre 1 pour 2000 à Paris), reliées à un centre de supervision où se relaient, 24 heures sur 24, une soixantaine d’opérateurs, derrière des murs d’écrans qui restituent, mieux qu’un long discours, l’ambiance de chaque quartier, chaque rue, chaque sortie d’école.

Tout le monde a parlé, bien sûr, de ce réseau vidéo niçois quasi orwélien, lancé au printemps dernier. Le Figaro le premier. Mais en revenant six mois plus tard, le visiteur est frappé par la révolution qu’opère cette technologie dans l’organisation de la sécurité…

Suite et source: http://tinyurl.com/3x52okn

3 commentaires »

  1. Il est amusant de voir que le Figaro (notoirement DE DROITE) dénonce que ce sont certains maires DE GAUCHE, qui parfois par posture idéologique, rechignent à équiper leurs communes de caméras. En effet car cela démontre que l’opinion publique, à contre-courant du dictat médiatique, sera portée naturellement vers ceux qui sont favorables à la vidéosurveillance. Si ce n’était pas le cas le Figaro ne prendrait pas la peine de dénoncer l’appartenance à la gauche de ces maires récalcitrans qui décidément sont en rupture avec la réalité quotidienne de leurs administrés.

    Par exemple à Lille, ville dirigée par Martine Aubry (qui est légèrement de gauche) il n’y a que 100 caméras. Je me demande ce qu’en pensent les parents dont les enfants sont victimes de violences sur le chemin de l’école par exemple.

    Bien sûr certains auraient été content de NE PAS AVOIR ETE FILME :

    Lien vidéo à voir pour appuyer mes dires : http://www.wat.tv/video/agressions-violence-gratuite-3616p_2hvaj_.html

    Alors Martine tu bosses pour qui ? Pour les victimes ou les ordures ?

    Commentaire par Nicolas — 13/11/2010 @ 09:46 | Réponse

  2. je ne connais pas la législation en France…
    Dernièrement,en Andorre,il y a eu des dégradations dans un parking:
    plaintes irrecevables,car il est interdit de filmer des mineurs à leur insu…
    Je pense que c’est vrai :floutage ou pixellisation des binettes à la TV par exemple.
    Quinqu’un pourrait me renseigner ?

    Commentaire par henri — 13/11/2010 @ 17:25 | Réponse

  3. Bravo Mr Estrosi,pourriez vous convaincre Mr Gaudin d’en faire autant à Marseille,si vous y parvenez, un grand MERCI de la part de tous les Marseillais.

    Commentaire par 4 septembre — 14/11/2010 @ 16:39 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :