Francaisdefrance's Blog

13/11/2010

formé à l’école des Frères musulmans, le prédicateur islamiste Omar Bakri condamné à la prison à vie !

Il va pouvoir bientôt prêcher en tôle, peut être…

Et encore une grosse baffe à l’islam radical !!! Mais au fait, les « frères musulmans » sont représentés, en France. Ils ont intérêt à serrer les fesses…

FDF

.

 

Liban

Les suprémacistes musulmans qui appellent au djihad violent réclament l’impunité: après tout, ils ne font que mettre leur religion en pratique…

Le prédicateur islamiste radical Omar Bakri, qui avait notamment qualifié de « 19 magnifiques » les kamikazes du 11-Septembre, a déclaré vendredi à l’AFP qu’il ne « passerait pas un jour en prison », après avoir été condamné à la prison à vie par un tribunal militaire au Liban.

Originaire de Syrie mais détenteur d’un passeport libanais, ce religieux est depuis 2005 interdit de séjour en Grande-Bretagne où il a vécu pendant une vingtaine d’années.

Omar Bakri a été jugé en son absence, tout comme une quarantaine de Libanais, Palestiniens et Saoudiens poursuivis dans la même affaire par le tribunal militaire, qui les a condamnés la nuit dernière pour incitation au meurtre et appartenance à un groupe armé, mettant fin à un procès de trois ans. « Je ne vais me présenter à aucun tribunal. Je ne crois pas dans la loi en Grande-Bretagne ni au Liban », a-t-il dit à l’AFP à son domicile dans la ville de Tripoli, dans le nord du Liban. « J’ai 15 jours pour faire appel », a-t-il ajouté, clamant son innocence et affirmant qu’il « ne passerait pas un jour en prison ».

Le prédicateur, de son nom complet Omar Fostoq Bakri Mohammed, s’était installé en Grande-Bretagne en 1986, où il était devenu une figure de proue des milieux islamistes à Londres, jusqu’au tour de vis donné par les autorités britanniques après les attentats du 7 juillet 2005 (56 morts, 700 blessés). Celles-ci avaient profité de l’absence d’Omar Bakri, parti au Liban pendant l’été, pour le priver de son droit de séjour en Grande-Bretagne. Il avait prédit les attentats de Londres, selon certains médias, et avait affirmé que l’ancien Premier ministre John Major et l’ancien président russe Vladimir Putin étaient des « cibles légitimes ».

Omar Bakri avait aussi baptisé les auteurs des attentats du 11-Septembre de « 19 magnifiques« , mais dans ses déclarations, il a nié vendredi tout lien avec Al-Qaïda. « Je n’ai pas de relations avec Al-Qaïda, directes ou indirectes, à part que je crois en la même idéologie », a dit vendredi le prédicateur, dans sa maison du quartier populaire d’Abou Samra, à Tripoli.

A son arrivée au Liban en 2005, Omar Bakri avait été détenu mais libéré le lendemain. Aucune accusation n’avait été portée contre lui.

Né en 1960 au sein d’une famille aisée de Syrie, Omar Bakri est devenu membre des Frères musulmans à l’adolesence. En 1983, il a fondé sa propre formation, Al-Mouhadjiroun, (Les Emigrés) à Jeddah (Arabie saoudite), d’où il est expulsé trois ans plus tard. Omar Bakri s’est installé en 2006 en Grande-Bretagne, où il a gagné en popularité en tant que prédicateur avant son expulsion. Al-Mouhadjiroun est officiellement dissous en octobre 2004.

Il a deux épouses et est père de sept enfants.

Source : AFP via RNW, 12 novembre 2010

 

Un commentaire »

  1. en voilà un qui mérite une injection !

    Commentaire par henri — 13/11/2010 @ 23:48 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :