Francaisdefrance's Blog

08/11/2010

Stop au Quick halal !


http://www.dailymotion.com/video/xc9z7l_stop-au-quick-halal_news#from=embed&start=1

Belgique: les Résistants font reculer le CECLR !

Comme quoi, tout est possible pour lutter contre toutes ces associations-sangsues qui profitent à fond du système en place pour faire plier ceux qui « osent » résister à l’invasion… Bravo à la Résistance de Belgique !

FDF

.

Le CELCR. Qui encaisse en passant une plainte pour son incitation à la discrimination…

COMMUNIQUE



Mardi 2 novembre, le Collectif Les Résistants diffusait un mail attirant l’attention sur le fait que le CECLR (Centre pour l’Egalité des Chances et la Lutte contre le Racisme ; équivalent belge de la Halde) estime que faire le lien entre lapidation et islam est un délit.

(pour relire notre mail cliquer ici)

Nous attirions l’attention sur un texte publié sur le site du CECLR, truffé de fautes d’orthographes, de grammaire et de syntaxe française.

Ce texte vient d’être retiré et remplacé par un autre encore plus abject.

Le premier texte niait que la lapidation fasse partie intégrante de la charia islamique

(lire les hadiths et non le coran).

Il affirmait au contraire qu’il s’agissait d’une tradition juive.

(voir la capture d’image de ce texte dans le cache de Google ici)

Le nouveau texte nie à nouveau que la lapidation fasse partie intégrante de la charia islamique et impute maintenant la lapidation comme étant le fait de la minorité religieuse des Yezidis.

(voir ce nouveau texte ici)

Le CECLR incite ainsi, et ce à deux reprises, à la haine religieuse.

Mais le rédacteur de ce nouveau texte est également un menteur.

Il veut faire croire que la lapidation n’existe pas en terre d’islam et que le « mail en chaîne » à l’origine de la polémique est une vidéo de la lapidation de Du’a Khalil Aswad en avril 2007.

Un crime d’honneur Yezidi révélé par CNN.

(voir la vidéo ici).

Alors qu’en réalité ce « mail en chaine » est un montage vidéo sur l’application de la charia dans les pays islamiques.

(voir la véritable vidéo diffusée ici)

A la suite de ce lamentable cafouillage d‘une institution gouvernementale, une plainte collective va être déposée contre les responsables du CECLR sous la coordination de Viviane Teitelbaum, député de Bruxelles et Présidente du Conseil des femmes francophones de Belgique.

Le texte complet et la procédure pour vous joindre à cette plainte est disponible ici.

Les membres du Collectif Les Résistants pensent, au vu de ces derniers évènements, que le CECLR, sa direction et son personnel passent désormais le plus clair de leur temps à exacerber les tensions et à créer des crispations.

Nous n’avons nul besoin d’une institution qui passe son temps à dresser les gens les uns contre les autres.

Il faut que le CELCR disparaisse et soit dissous.

Le système judiciaire est là pour traiter les vraies affaires de discrimination et de racisme.

Pour le Collectif Les Résistants

Aldo-Michel Mungo

Coordinateur

Attaque de l’Eglise de Carcassonne : les « pleureuses » de l’UOIF…

On en remet une petite couche…

C’est évident, le reportage n’abonde pas dans le sens de cette « association » pro-islamique… Et en outre, tout le monde sait qu’il n’existe AUCUNE relation entre islam et délinquance… Ahhhhh, ces journalistes, quelles « mauvaises langues »!

FDF

.

Rappel des faits :
Mardi 2 novembre dans une église de Carcassonne vers 18h30, était célébré une messe pour les défunts en présence d’une soixantaine de fidèles, deux jeunes adolescents d’origine maghrébine sont entrés dans l’église dont les portes étaient, évidemment, ouvertes. (Source).

**************************************************************************

Communiqué de l’UOIF : Attaque de l’Eglise de Carcassonne, et le traitement du JT TF1

Le journal télévisé de la chaîne TF1 a ouvert son édition du vendredi 5 novembre par une information selon laquelle des jeunes se sont introduits, mardi dernier, dans une église à Carcassonne, et ont lancé des cailloux sur les fidèles en plein office religieux.
Une violence que l’UOIF condamne avec la plus grande vigueur et qui doit être sanctionnée avec fermeté tellement c’est inacceptable et insoutenable que des lieux de culte et des fidèles en prière, soient pris pour cibles.

Cependant, l’UOIF s’étonne de l’amalgame induit par le traitement que le journal télévisé a fait de cette information.
En effet, et sans aucun lien évident avec l’affaire, la proximité d’une mosquée a été évoquée et son imam a été interviewé. En plus, l’attentat meurtrier perpétré contre une église en Irak, a été cité.
L’UOIF, tout en  condamnant l’attaque inqualifiable contre l’église de Carcassonne, regrette qu’encore une fois, on use de raccourcis pour lier implicitement, un fait divers de délinquance, à l’islam et aux musulmans.

Il est scandaleux que de tels raccourcis se banalisent.
Les problèmes de la délinquance et la banalisation de la violence sont l’affaire de tous les citoyens ; c’est un sujet qui ne peut être instrumentalisé pour encore jeter l’anathème sur l’islam et les musulmans.

L’UOIF juge insupportable que, de plus en plus, des informations soient distillées, d’une manière presque subtile, au risque de nourrir les expressions d’islamophobie…

*****************************************************************************

Source : http://ndpherault.hautetfort.com/

Ce ne sont pas les douze travaux d’Hercule… Les onze records de Bouteflika !

Et on en a oublié un, de record. C’est lui qui nous envoie le plus de racailles indésirables !!!

FDF

.

1. La plus grande longévité au pouvoir

Bouteflika cumule à lui seul 28 années de pouvoir : 15 ans en tant que ministre et 13 ans en tant que président de la République, 20 ans de traversée du plus terrible des déserts ; la Suisse. Et ce n’est pas fini. C’est un record absolu qu’aucun politique algérien, ni même dans le monde, n’a égalé à ce jour. On ne trouve pas d’équivalent à ce cas d’école; ni Tchombé, ni Caligula ni Batista, ni Bokassa n’ont égalé ces records; seules exceptions ; Hassan II et le Négus Ethiopien. En Algérie, c’est  une performance bien originale que même Belkhadem et Ouyahia réunis, qui ont servi, sans états d’âmes, tous les présidents successifs et antinomiques, (Boumédiène, Chadli, Boudiaf, Kafi, Zeroual et Bouteflika) n’ont pas réussi à égaler. Ils ont même pulvérisé les records historiques de Talleyrand qui a servi, lui, trois régimes successifs ; la Monarchie, l’Empire et la République. Ils ont réussi, eux, à faire mieux et plus que les morpions auxquels il arrive parfois à se détacher des parties, mais eux ne  semblent guère pressés de s’en détacher mais alors pas du tout pressés de quitter leurs partis. C’est une autre particularité, bien algérienne celle là. Là mourra Kaci !

2. Triple records de corruption

Sous le règne remarqué de M. Bouteflika, l’Algérie bat trois records planétaires  en matière de corruption: 1er pays corrompu du Maghreb, 1er pays corrompu du Monde Arabe, 1er pays corrompu du monde islamique. Trois records mondiaux en un seul et qui semblent ne déranger personne ; normal dit-on avec cynisme ; l’Algérie a trop d’argent donc forcément corrompue jusqu’à l’os à force d’être généreuse envers ses ouailles régnantes.

3. Record de la Harga

1er pays au monde des Harraga et des boat people ; plus de 5000 harraga/an. Rapporté à sa population, ce chiffre est l’un des plus élevé au monde. Le plus terrible c’est que ces malheureux, une fois attrapés, sont jetés en prison aux lieu et place de ceux qui les font fuir leur pays.

4. Record du chômage

Le chômage a doublé ces dix dernières années en Algérie alors  que dans la plupart des autres pays  du monde, il tend à baisser, à se stabiliser ou à progresser légèrement. Doubler le nombre de chômeurs de cette manière est aussi un record mondial.

5. Pouvoir d’achat

Le pouvoir d’achat des ménages algériens a chuté de moitié. Il faut en 2010 débourser 1000 dinars pour acheter les mêmes biens qu’on pouvait acheter en 2000 avec 500 dinars. Dans quel pays du monde cette catastrophe, ce séisme s’est produit ? Aucun, sauf en Algérie de Bouteflika qui importe du Canada pour les Algériens des patates pour cochons.

6. Un  PIB parmi les plus bas du monde

Le PIB per capita algérien est l’un des plus bas au monde hors recettes hydrocarbures. Si l’Algérie était placée dans les conditions économiques de pays  comme la France, le Maroc ou la Tunisie, c’est-à-dire sans revenus pétroliers, le PIB serait de moins de 500$ par habitant soit cinq fois moins que le Marocain ou le Tunisien et dix fois moins que le Français. On serait à un niveau comparable à celui du Bengladesh, d’Haïti, de la Papouasie et bien loin derrière le Togo. Une moitié d’Algériens mourrait de famine, d’épidémies et de guerres civiles l’autre moitié des survivants serait obligée de se remettre au travail pour pouvoir survivre. Pendant ce temps, les texans « algériens » et assimilés, artisans de la catastrophe nationale seront bien loin. Dubaï ? Houston ? Genève ? Marbella ? Hawaï ? Tel-Aviv ? Qui sait ?

7. Prostitution zéro ?

Avec son million de prostituées clandestines, permanentes, saisonnières, ou occasionnelles (fins de mois difficiles) avec ses milliers de bordels clandestins atteignant même villages et douars équitablement répartis sur l’ensemble du territoire national, l’Algérie de Bouteflika détient le record mondial du nombre de prostituées par habitant alors qu’officiellement la prostitution n’existe pas en Algérie selon les convictions intimes et définitives de M. Belkhadem. Les wali l’ont officiellement et définitivement éradiquée par la fermeture administrative de la petite centaine de bordels qui rendaient quelques joies et des plaisirs éphémères. Que se passe-t-il quand un wali zélé ferme un bordel de 60 femmes de joie ? Chaque fille ainsi jetée, crée son propre bordel clandestin sinon plusieurs. Une seule prostituée, interdite d’exercer légalement son métier, peut recruter de 10 à 100 nouvelles postulantes au plus vieux métier du monde. Nous avons des chiffres précis sur la question. Ils sont impubliables parce ça taperait la honte à l’Algérie ; disent-ils. La police a même découvert deux maisons closes très spéciales à l’Est et à l’Ouest du pays. Ces deux établissements clandestins s’adonnaient, chacun de son côté, au même commerce assez cocasse et qui n’existe nulle part au monde: Ils vendaient du plaisir de cuisses et fabriquaient concomitamment des bébés, pas des bébés éprouvettes mais des vrais bébés qu’ils écoulaient sur le marché local à cent mille dinars « pièce » Quelle horreur! C’est aussi la conséquence directe de la fermeture des bordels. C’est comme la fermeture des bars de quartier. Quand le buveur ne peut plus aller à son bar fermé, c’est le bar qui entrera chez lui, à la maison, avec les enfants. Et là aussi, l’Algérie de Bouteflika détient des records jamais égalés ailleurs. 2500 bars restaurants fermés en moins de dix ans. Quel pays a fait cela ? Il paraît que ça plaît à Dieu, aux islamistes et à Belkhadem ; c’est un bonus pour entrer au paradis se dit-il. Je répète ma question ; dans quel autre pays connu du monde civilisé a-t-on fermé par décision administrative 2500 bars et restaurants ? Dans l’entendement de ces décideurs incultes, il s’agit dans leur tête d’une offrande à Dieu ; un investissement à effets différés au frais de l’Etat pour aller vite au paradis. Dans la République bricolée de Bouteflika, la vie est décrétée simple et policière : pas de mangeur du ramadhan, pas de prostituées, pas de routes coupées ni de mairies envahies, pas de harraga, pas de bars, pas de marcheurs protestataires, pas de réunions, pas de partis, pas de livres contestataires qui disent le vrai et le juste, pas d’Homme libres dénonçant l’arbitraire et l’injustice. L’Algérie de Bouteflika, pour ses servants et servantes,  il n’y a que des Algériens dévots et spécialement aplatis à son adoration d’abord et à celle de Dieu ensuite. Officiellement, l’Algérie compte 34 millions de musulmans, tous pratiquants, tous faisant Ramadhan, tous faisant leurs six prières quotidiennes (la 6ème étant pour le chef sur terre) Officiellement, l’Algérie terre d’Islam, ne compte aucun chrétien, pas un seul juif, ni athée, ni agnostique. Rien de ces mécréants n’existe en Algérie de Bouteflika. Les rares individus qui oseront braver ou contrarier cette belle et stupide unanimité nationale seront jetés en prison. En Algérie de Bouteflika, on a jeté des personnes en prison pour « non-jeune » durant le Ramadhan. Mais pourquoi donc ne pas jeter en prison ces millions d’Algériens qui se cachent pour manger comme les oiseaux se cachent pour mourir, pourquoi ne pas jeter en prison ces millions d’Algériens qui ne font pas la prière, ne vont pas à la mosquée, ne font pas la Zakate ? C’est pour quand la police religieuse ? La flagellation ? La lapidation ? Le bûcher ?

8. La richesse au service de la misère

Demandez à la télévision dite nationale de nous montrer ces gamins et gamines ou ces vieillards cassés se cachant dans les froides  aurores pour fouiller les poubelles, les disputant parfois aux chiens pour ce nourrir ; Oui, seulement se nourrir ! Cela se passe dans un pays couché sur un matelas de 200 milliards de dollars de réserves. Aucun pays normal au monde, ne perçoit autant d’argent du pétrole sans savoir quoi en faire sinon à appauvrir davantage le peuple, sinon à alimenter la corruption et les détournements massifs, sans savoir quoi en faire à part le placer dans le trésor américain pour l’aider à faire ses guerres criminelles en Irak et en Afghanistan. Ces énormes richesses fiduciaires placées au service des américains, ont atteint des records mondiaux qu’aucun autre état du monde n’aurait acceptés.

9. Retour des maladies éradiquées le siècle dernier

Records dans le développement ou le retour des MST (Maladies Sexuellement Transmissibles) Interrogez le corps médical algérien sur le retour massif des vieilles maladies éradiquées le siècle dernier, interrogez le sur le développement des maladies sexuellement transmissibles depuis l’apparition de la prostitution clandestine : ni encadrée, ni contrôlée ni médicalisée comme elle l’était par le passé. Selon certains médecins spécialistes, les cas de sida non déclarés sont plus importants et bien plus graves que ceux déclarés et suivis. Généralement les filles atteintes ne se déclarent pas de crainte de perdre son travail et donc son unique revenu. De ce fait, elle propage sa maladie à ses clients lesquels la propagent autour d’eux et ainsi de suite. L’Algérie de Bouteflika, bat aussi des records dans les enlèvements et viols de gamines et de gamins, records dans les drames familiaux d’incestes diverses ; demandez aux commissaires de police de révéler ces horreurs cachées et rarement divulguées de pères violant et engrossant leurs propres filles, de frères sur leurs sœurs, d’oncles sur des nièces,  etc…etc… Certains psychiatres et sociologues algériens n’hésitent pas à parler de records dans les formes de pathologies psychiatriques ( folie, démences, schizophrénie, errance, vagabondage, paranoïa et psychoses diverses dus au stress et aux difficultés de la mal vie) Des records aussi dans la catégorie des femmes et enfants abandonnés, des records dans les suicides et plus spécialement chez les jeunes filles de 13 à 20 ans ( cas de ces gamines dont la sexualité a été violentée et agressée qui préfèrent le suicide à la honte) Ce phénomène de suicides anormalement élevé dans cette catégorie de personnes fragiles et faibles, engage la responsabilité directe, pleine et entière des pouvoirs publics. Car on ne ferme pas une centaine d’établissements de joie sans conséquences sociales immédiates. Ces bordels agissaient comme moyens de défoulement et de soupape de sécurité dans la société. Leur disparition drastique a vu le développement non moins drastique des enlèvements, des viols et d’incestes dans un contexte de crise de logement, de promiscuité familiale où frères, sœurs, cousins, cousines dorment dans la même pièce, parfois avec les parents. D’où ces dérives incestueuses.

10. Hommage et soutien aux égorgeurs

L’Algérie est le premier et le seul pays au monde où un humain égorge un autre humain parce qu’il ne pense pas et ne vit pas comme lui, qu’il soit homme, femme, bébé, adulte, jeune ou vieux, civil ou militaire. Ces gens là, égorgeurs, sont redevenus, par la grâce divine de Bouteflika, des êtres humains normaux ; graciés, dédommagés et, plus encore, honorés par  Bouteflika qui les qualifie de « ses frères des montagnes » Peut-on faire pire dans le monde quand on réhabilite et honore des égorgeurs de bébés ?

11. La plus grande mosquée d’Afrique et du monde ?

Il se dit et s’écrit que plus l’être humain se sent sale et corrompu et plus il a envie de se laver et de se repentir dans les mosquées et autres lieux de croyance et de résipiscence. Et c’est ce qui semble arriver à M. Bouteflika qui découvre, entre autre décadence tardive, qu’il gère l’un des pays le plus dévoyé et le plus corrompu au monde dont il est, aussi, le premier responsable. C’est pourquoi, en bon mystique et craintif qu’il est, dans un ultime repli de componction, pour atteindre à grands frais, quelque grâce et pardon divins. Avec l’argent du pétrole, dans un ultime soupir de contrition, il offre à Dieu, du moins le croit-il, la plus grande et la plus haute mosquée d’Afrique et du monde. Par ces largesses démesurées à Dieu, sept milliards de dollars, l’équivalent de 50 cités nationales des arts et des sciences, Dieu aurait bien mieux et bien plus apprécié le geste de son serviteur s’il avait contribué à soulager les souffrances connues de son peuple. Parce que Dieu n’est pas corruptible comme peuvent l’être ses créatures. Dieu n’est guère sensible aux luxes et au lucre des terriens. Ni le marbre de Carrare, ni les lustres, appliques et candélabres de cristal de Bohème ni les lambris de palissandre ou d’acajou ne peuvent séduire et gagner la bienveillance de Dieu. Le croyant n’a jamais eu besoin de palais pour élever sa foi. Un carré d’un petit mètre suffit, n’importe où pour se rapprocher de dieu, dans n’importe quelle langue et pour n’importe quelle religion. Quand on est croyant, peut-on vraiment s’exonérer du devoir de vérité? De l’obligation morale de ne pas gaspiller l’argent du peuple ? Avec ces milliards de la grande mosquée qui finiront comme tous les autres, c’est-à-dire dans des comptes suisses, dans la grande corruption locale et chez les multinationales, on aurait mieux fait de loger durablement un million de croyants Algériens. Dieu et les hommes en auraient été comblés. Peut-on construire la plus grande mosquée du monde par souci de contrition –la question s’adresse à tous les présidents, rois, roitelets et émirs musulmans –  quand on a menti à Dieu et à son peuple ? Quand on a volé l’argent de son peuple ? Quand on a tué ou laissé tuer ses propres congénères ? Quand on a défendu et protégé des égorgeurs ? Quand on a aidé les américains à tuer des milliers et des millions  de croyants ?  Non, jamais ; Dieu n’ouvrira pas son Paradis à ces gens là.  Parce que la mosquée, avant d’être riche et grande, avant d’être la plus belle et la plus grande d’Afrique ou du monde est d’abord un lieu sain et propre. De corps et d’esprit.  Autrement, elle ne sera jamais un saint endroit.

Source: http://www.kabyle.com/

France : sur 485 profanations depuis le début de l’année, 410 concernaient des sites chrétiens !

Bon! Vous avez compris, maintenant ! ! ! Parceque ces chiffres, les médias ont « oublié » de vous les communiquer…

Et c’est nous, les racistes… Alors désormais, quand des muzz trouveront des mosquées taguées, inutile de hurler au loup. Mal placés pour causer, les gars!
FDF

Entre le 1er janvier et le 30 septembre 2010, 410 sites chrétiens ont été profanés sur un total de 485!

Ces chiffres ont été publiés dans une lettre adressée le 2 novembre par le Ministre français de l’Intérieur, de l’Outre-mer et des Collectivités territoriales, Brice Hortefeux, au Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe. Ce dernier s’élevait contre la profanation de 37 tombes de deux carrés musulmans du cimetière de Strasbourg le 24 septembre dernier.

Dans cette lettre, le ministre français rappelle que « le nombre total de cimetières et lieux de culte dégradés, entre le 1er janvier et le 30 septembre 2010, s’élève à 485, dont 410 au préjudice de sites chrétiens, 40 au préjudice de sites musulmans et 35 au préjudice de sites israélites ».

« Les 410 sites chrétiens concernent 179 cimetières et 231 lieux de culte », ajoute-t-il. « Les 40 sites musulmans consistent en 34 mosquées ou salles de prières et 6 cimetières ou carrés musulmans. Les 35 sites israélites visés se décomposent en 26 lieux de culte et 9 cimetières ».

Brice Hortefeux rappelle que si « l’identification des auteurs est souvent rendue difficile par le manque de preuves matérielles et l’absence de témoins », depuis le début de l’année, « 68 personnes dont 51 mineurs ont été interpellés et présentés à la justice ».

Source: http://ndpherault.hautetfort.com/

Voter NPA, c’est halal !

Y va être content, le facteur…

FDF

.

La Résurrection du Califat… Vidéo.

Pas mal fait…

FDF

.

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=PNYspGFDy6Q

Un « Français » mis en examen et incarcéré. Il est soupçonné de terrorisme…

Des « Français » comme ça ne représentent pas la France. On ne devrait pas les nommer des « Français ». C’est une honte pour les Français de souche! Appelons un chat un chat. Et je reste correct, au niveau du nom de l’animal…

FDF

.

Un « Français » de 27 ans, soupçonné de s’être rendu dans la zone pakistano-afghane où sont formés des candidats au djihad, a été mis en examen et incarcéré samedi, a-t-on appris de source judiciaire. L’homme, d’origine algérienne, a été mis en examen par un juge d’instruction antiterroriste pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste », a-t-on précisé.

L’homme incarcéré est suspecté de s’être rendu dans la zone pakistano-afghane en 2009, d’où il serait rentré en France au début de 2010, avait-on dit mardi de source proche du dossier. Il est également soupçonné d’avoir été sur le point de repartir, mais cette fois en direction d’un pays moyen-oriental de langue arabe. « Nous sommes dans le travail sur les filières de recrutement pour le jihad et surveillons ceux qui reviennent de ces zones de combat », avait commenté un haut fonctionnaire de police, extérieur à la DCRI.

Le frère de la personne incarcérée, qui avait été interpellé mardi en sa compagnie en Seine-Saint-Denis, a été relâché sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui, a-t-on précisé. Il l’avait simplement aidé en lui prêtant de l’argent. Les deux hommes, « Français » d’origine algérienne, âgés d’une trentaine d’années, avaient été interpellés chez leurs parents, où ils vivaient, et la perquisition menée au moment de leur arrestation n’avait donné aucun résultat.

Source: http://tinyurl.com/3yqos3w

Hommage au lieutenant colonel Jean Bastien Thiry le 11 novembre 2010.

Jeudi 11 novembre 2010 à 15heures,cérémonie au cimetière de Bourg-la-Reine (92) en mémoire de tous les morts de l’Algerie Française,unis dans notre souvenir à ceux qui ont donné leur vie pour la patrie


http://lesalonbeige.blogs.com/.a/6a00d83451619c69e2010535dacb35970b-800wi

Ayez une pensée particulière ce 11 novembre pour le Colonel Jean  Bastien-Thiry, fusillé le 11 mars 1963 à 35 ans en pleine Foi et pour la France.


Le lundi 11 mars, alors que ses deux compagnons bénéficiaient de la grâce présidentielle, le colonel Bastien-Thiry était fusillé au fort d’Ivry.

Il assista avec une grande ferveur à la messe de l’aumônier et communia en brisant en deux l’hostie que lui tendait le prêtre, lui demandant d’en remettre la moitié à son épouse.

Il marcha ensuite au poteau, en égrenant son chapelet, le visage calme et serein, même joyeux. Avant la salve, il ne cria pas “ Vive la France ! ” mais pria pour elle et pour ceux qui allaient le tuer.

Au retour, son avocat déclara bouleversé : « Bastien-Thiry a vécu pour Dieu, pour sa patrie : il est mort au service de Dieu et de sa patrie. C’est désormais un martyr. »

*************

Ce texte retrace la vie et la mort du colonel Jean-Marie Bastien-Thiry. Il est paru dans le tome 1 du Dictionnaire de la politique française de Henry Coston.

Ingénieur militaire, né à Lunéville le 19 octobre 1927, mort au fort d’Ivry, le 11 mars 1963. Dès son plus jeune âge, ce patriote se dévoua à son pays. Il fut scout de France pendant les années de guerre et d’occupation, puis fit partie des équipes secouristes de la Croix-Rouge: il reçut une médaille pour les services rendus lors de la libération de Lunéville. Aprés une année d’Hypotaupe à Nancy et deux années de Taupe à Sainte-Geneviéve, il fut reçu à l’X en 1947. Mais il fit d’abord son service militaire et ce n’est qu’ensuite qu’il fit deux années à Polytechnique (1948-1950) et deux années à l’Ecole Supérieure de l’Aéronautique. A Colomb-Béchar où il fut envoyé comme ingénieur militaire, puis à Brétigny, au centre d’essais en vol et au terrain de l’Ile du Levant, il mit au point les fameux missiles balistiques SS 10 et SS 11 qui sont la fierté de l’aéronautique militaire française.

Cependant, ses préoccupations majeures depuis plusieurs années déjà n’étaient plus scientifiques. Le feu qui a éclaté au Maroc, qu’il connaît, en Algérie, le brûle. Ce feu le consumera jusqu’à la fin. (L’esprit Public, avril 1963.) C’était au Maroc qu’il avait fait la connaissance, chez ses parents, de Geneviève Lamirand, fille de l’ancien ministre du Maréchal Pétain, devenue sa femme en février 1955. Le 8 janvier 1961, jour du référendum d’approbation de la politique gaulliste en Algérie, commence véritablement pour Bastien-Thiry le chemin qui le conduira un an et demi plus tard sur la route du Petit-Clamart. (Ibid) S’estimant trompé, il avait résolu de s’opposer aux entreprises de celui qu’il rendait responsable de violation grave de la Constitution, des référendums truqués et illégaux qui firent entériner par la majorité du corps électoral l’abandon de l’Algérie ainsi que des coups trés sérieux portés à la solidité de l’Alliance atlantique (cf. ses déclarations devant les juges, le 2 février 1963).

Arrêté le 17 septembre 1962, quatre semaines aprés l’attentat du Petit-Clamart qu’il avait organisé contre le général De Gaulle, il fut jugé, en même temps que Bougret de la Tocnaye, Jacques Prévost et leurs amis, par la Cour Militaire de Justice (le procés dura plus d’un mois, de janvier à mars 1963) et condamné à la peine de mort le 4 mars. Sa grâce ayant été rejetée par le chef de l’Etat, il tomba sous les balles du peloton d’exécution au fort d’Ivry le lundi 11 mars 1963, à 6 h 40 du matin. Le reporter de Radio-Luxembourg qui décrivait l’atroce mise en scêne policière qui fait partie du décor de ces aubes sanglantes, ne put terminer sa relation: sa voix, brusquement se cassa. On arrive difficilement à croire la réalité d’un tel fait. Pendant que la France s’éveillait, un homme, le long d’un mur, était abattu. Au nom de la Société. Au nom de la Civilisation. Au nom de la Raison d’Etat… (TémTombeau du colonel Jean Bastien-Thiry (cimetière de Bourg-la-Reine)

Sur sa tombe, fleurie par des mains pieuses, viennent s’incliner ceux qui, avec Philippe Tesson, pensent qu’il est mort de trop de rigueur, de trop de candeur, et d’une fidélité démesurée à soi-même.

https://i0.wp.com/www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2008/11/bastien-thiery-p.jpg

EN L’HONNEUR ET A LA MEMOIRE

DE JEAN-MARIE BASTIEN-THIRY
LACHEMENT ASSASSINE
PAR LE POUVOIR GAULLISTE,
LE 11 MARS 1963

Rendons un hommage tout particulier au Colonel Jean BASTIEN-THIRY, héros et martyr de la Patrie, fusillé il y a aujourd’hui 47 années, le 11 mars 1963.

Jean-Marie BASTIEN-THIRY était Lorrain, Polytechnicien, Lieutenant-colonel dans l’Armée de l’air et l’inventeur de deux missiles antichars, les SS-10 et SS-11. Il avait 36 ans et laissait une veuve et trois petites orphelines.

Organisateur de l’opération du Petit-Clamart, le Colonel Jean-Marie BASTIEN-THIRY aura tout sacrifié, sa famille et sa vie, pour que vive la France. Il nous a laissé, en versant son sang, un message, un exemple à méditer, à admirer et à suivre.

Alors que les tireurs du Petit-Clamart seront graciés par De Gaulle, celui-ci refusera d’accorder sa grâce à BASTIEN-THIRY. De Gaulle n’aimait pas les héros, n’en ayant jamais été un lui-même.

Jean-Marie BASTIEN-THIRY est l’exemple parfait du dévouement, du courage, de l’abnégation, du don de soi et du sacrifice de sa vie envers la Patrie. Il est l’honneur de l’Armée Française.

Homme de Foi, grand Catholique, il mourra comme un Saint, marchant vers le peloton d’exécution son chapelet à la main, après avoir entendu la Messe. Refusant d’avoir les yeux bandés, il regardera la mort droit dans les yeux avant de pouvoir contempler ensuite la Vie Eternelle.

Assassiné sur ordre de celui qui aura trahi l’Algérie Française et livré des dizaines de milliers de Harkis et Pieds-noirs aux tortures les plus innommables des bouchers fellouzes du FLN, le Colonel Jean BASTIEN-THIRY demeure un Français modèle, un héroïque soldat dont le nom restera pour toujours inscrit sur le Martyrologe de la Nation.

Que Jean-Marie BASTIEN-THIRY repose en paix, aux côtés de tous les Morts pour la France, dans le Paradis des Héros, des Martyrs et des Soldats.

Source: http://tinyurl.com/2vsqocq

Sur une info de M.P.

YouTube tente de purger son site des vidéos d’un imam radical proche d’Al-Qaïda.

S’ils veulent purger, ils le peuvent. Il y a des « têtes », chez YouTube… Au fait, l’autre idiot de Limoges, il est toujours vivant?
FDF
YouTube tente de purger son site des vidéos d’un imam radical proche d’Al-Qaïda
La plateforme de vidéos en ligne a commencé à retirer de son site des centaines de vidéos d’Anwar al-Awlaki, un imam yéménite considéré comme l’un des principaux porte-parole d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique.  

Par Sébastian SEIBT (texte)

C’est un grand nettoyage qu’a lancé YouTube. Peut-être le plus important de son histoire. Depuis quelques jours, le célèbre site de partage de vidéos a commencé à faire le ménage dans ses contenus pour supprimer ceux « incitant à la haine » et, plus spécifiquement, les prêches de l’imam yéménite né aux États-Unis Anwar al-Awlaki, appelant au djihad.

Agissant sur une demande conjointe des autorités américaines et britanniques, le site, propriété de Google depuis 2006, aurait d’ores et déjà effacé des « centaines » de clips de cette nature qui étaient en circulation.

En début de semaine, la secrétaire d’État à la Sécurité britannique, Pauline Neville-Jones, a enjoint l’administration Obama de faire pression sur le géant de l’Internet afin qu’il s’attelle à la tâche et fasse « disparaître ces discours de haine qui appellent au meurtre de sang-froid ».

Jusqu’à présent, YouTube a toujours renâclé à ôter des vidéos de son site à la demande d’un État. L’opérateur considère en effet qu’il ne doit pas être tenu pour responsable du contenu mis en ligne par ses utilisateurs. Surtout, il estime que se plier aux exigences d’un État reviendrait à mettre le doigt dans l’engrenage de la censure.

Prêches en anglais

Mais le gouvernement britannique a su relier directement la diffusion des prêches d’Anwar al-Awlaki à un événement qui a choqué tout le pays. En mai dernier, une étudiante britannique, Roshonora Choudhry, avait attenté à la vie du député Stephen Timms. Elle avait ensuite témoigné, révélant qu’elle avait commis ce geste après avoir écouté les paroles de l’imam.

Celle-ci avait indiqué être tombée sur ces vidéos un peu par hasard et s’être « laissée séduire » par le message d’Anwar al-Awlaki. La secrétaire d’État à la Sécurité britannique a souligné qu’environ 5 000 clips de l’imam, considéré comme l’un des principaux porte-parole d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique, étaient disponibles sur YouTube.

Le représentant démocrate du 9e district de New York, Anthony Weiner, a repris cette bataille à son compte, jeudi, déplorant que ces vidéos aient été vues plus de 3,5 millions de fois. « Avec YouTube, les États-Unis facilitent contre leur gré le recrutement de terroristes », a-t-il regretté.

Anwar al-Awlaki, qui a vécu aux États-Unis de 1993 à 2002 puis au Royaume-Uni jusqu’en 2004, a la particularité de s’exprimer parfaitement en anglais et de chercher à séduire de potentielles nouvelles recrues dans les pays « occidentaux ».

Dans un premier temps, YouTube cherche à débarrasser son site de tous les prêches en anglais de cet imam. Cette tâche de grande ampleur se heurte au nombre d’extraits déjà mis en ligne mais aussi au fait que, ces derniers jours, certaines vidéos effacées ont réapparu. Une petite guéguerre entre YouTube et les défenseurs de l’imam fanatique semble donc en cours.

En outre, il reste toutes les vidéos dans lesquelles Anwar al-Awlaki s’exprime en arabe. Plusieurs d’entre elles ont été retrouvées par France24.com et constituent clairement des appels au djihad.

Source: http://tinyurl.com/3xpu59d

Une mutation de notre nation est en cours, elle va se développant, profonde, mais incontrôlée…

Et encore un PPS qui va faire ouvrir les yeux à certains… On la paye, la préférence non-nationale et la stigmatisation…

FDF

.

Lire: LA FRANCE ET LE RENOUVEAU DE L

Merci à M.P…

La citation du jour…

Jusqu’où va t’on descendre?

Merci à JLB…

La grève expliquée par Bernard Blier…

Nous sommes en novembre 2010. les dernières grèves s’épuisent. On se demande pourquoi…

FDF

.

Voir: http://rutube.ru/tracks/3750069.html?v=50c56d485c678e6eb766f4df73c03ade&autoStart=true&bmstart=859

Un extrait inusable du film « Un idiot à paris », un film réalisé par Serge Korber, sorti en 1967.

Huit princesses arabes inculpées à Bruxelles pour traite d’êtres humains !

La charia… Ils ont du fric; ça ne leur donne pas tous les droits. Ils nous méprisent: c’est réciproque. Encore une preuve qu’ils sont pas dignes de vivre à notre époque: ils pratiquent encore l’esclavagisme. Hors de chez eux et au XXIème siècle… Imaginez ce qui peut se passer chez eux… Plus que jamais, nous devons lutter contre l’invasion islamique.

FDF

.

Vidéo:              http://video.rtlinfo.be/video/233427.aspx?

Jets de pierres en pleine messe à Carcassonne. L’UOIF se sent visée ?

Jeu de mots facile, je sais. Mais je ne pouvais pas laisser passer ça… L’occasion est trop belle… En outre, il n’y a que la vérité qui blesse. Mais on « condamne« ; c’est devenu une habitude et c’est du « passe-partout. Trop facile d’essayer de s’en sortir avec ce mot trop facile à utiliser aussi. Faudrait voir à changer de vocabulaire. Moi, je « condamne » le fait que l’UOIF nous prenne pour des cons. Ahhhhhhh; ça fait du bien. On se sent beaucoup moins coupable et impliqué…

Et l’on ne peut que constater en ce moment que le « jet de pierres » est devenu un des piliers de l’islam, non? Voir les manifs, la lapidation qu’ordonne la charia, les bus et voitures (quand ce ne sont pas directement des personnes) caillassées, et j’en passe. C’est pas nous, m’sieur! Quand sera venue l’heure de la riposte et du caillassage des musulmans dans leurs mosquées, on parlera de terrorisme… Ne riez pas. Ca peut très bien arriver plus vite qu’on ne le pense. La loi du Talion, encore une fois…

FDF

.

Jets de pierres lors d’une messe: l’UOIF critique le reportage de TF1

L’Union des organisations islamiques de France (UOIF) a critiqué samedi dans un communiqué le reportage diffusé vendredi soir par TF1 sur deux adolescents qui ont jeté des pierres lors d’une messe dans une église de Carcassonne y voyant un lien entre délinquance et islam.

Les faits se sont produits mardi lors de l’office des défunts dans une église située dans un quartier HLM. Deux jeunes gens non identifiés ont lancé des pierres, blessant légèrement une personne âgée et endommageant une statue.

Le curé de la paroisse a porté plainte, une enquête est en cours et le délégué régional du Conseil français du culte musulman a condamné une « attitude de voyous ».

Dans le reportage diffusé vendredi en ouverture du journal de 20 heures, l’UOIF, qui condamne « avec la plus grande vigueur » cet incident, « s’étonne de l’amalgame induit par le traitement de cette information ».

« Sans aucun lien évident avec l’affaire, la proximité d’une mosquée a été évoquée et son imam interviewé. En plus, l’attentat meurtrier perpétré contre une église en Irak (dimanche à Bagdad faisant 46 morts, ndlr) a été cité », déplore l’UOIF.

Cette dernière « regrette qu’encore une fois on use de raccourcis pour lier implicitement un fait divers de délinquance à l’islam et aux musulmans » et juge « insupportable que de plus en plus des informations soient distillées d’une manière subtile au risque de nourrir les expressions d’islamophobie ».

Interrogée par l’AFP, TF1 a déclaré en milieu d’après-midi, n’avoir « pas de commentaire à faire pour le moment ».

Source: http://tinyurl.com/378fs9f

Message des archevêques d’Irak aux Chrétiens de France…

Il faut qu’ils abandonnent le terrain, et vite. Qu’ils reviennent en terres chrétiennes où l’on a grand besoin d’eux pour enrayer l’invasion islamiste. S’ils restent là-bas, je ne donne pas cher de leur vie…

FDF

.

L’appel au secours des chrétiens d’Irak.

Une veillée organisée par les chrétiens de Bethléem, en mémoire du massacre dont ont été victimes ceux de Bagdad.
Une veillée organisée par les chrétiens de Bethléem, en mémoire du massacre dont ont été victimes ceux de Bagdad. Crédits photo : MUSA AL-SHAER/AFP

Un message adressé par les cinq archevêques du pays a été lu dimanche dans toutes les églises de France.

» Survivant du massacre de la Toussaint, Talal veut prendre le chemin de l’exil

L’onde de choc est terrible et l’appel au secours, poignant. Moins d’une semaine après l’attentat qui a visé la cathédrale syriaque catholique de Bagdad, les cinq archevêques d’Irak viennent d’adresser un message implorant la compassion de leurs «frères de France». Dimanche, ce texte a été lu dans toutes les paroisses du pays. Il n’y a pas une Église catholique du monde qui ne se mobilise, par la prière et la solidarité, pour venir en aide aux chrétiens irakiens, encore désignés après l’attentat, par al-Qaida, comme des «cibles légitimes».

Les cinq archevêques écrivent: «Notre calvaire est lourd et il nous paraît long. Le carnage qui a eu lieu à la cathédrale Notre-Dame du Perpétuel Secours de Bagdad, avec 58 morts, parmi lesquels deux jeunes prêtres et 67 blessés dont un prêtre, nous a profondément secoués. Nous perdons la patience, mais nous ne perdons pas la foi et l’espérance. Cet événement d’une telle ampleur qui se produit juste après la tenue du synode nous choque encore plus. Ce dont nous avons besoin c’est de votre prière et de votre soutien fraternel et moral. Votre amitié nous encourage à rester sur notre terre, à persévérer et à espérer. Sans cela nous nous sentons seuls et isolés. Nous avons besoin de votre compassion face à tout ce qui vient toucher la vie des innocents, chrétiens et musulmans. Restez avec nous, restez avec nous jusqu’à ce que soit passé le fléau. Que le Seigneur nous protège tous.».

Ces cinq-là – Athanase Matti Matoka, archevêque de Bagdad des Syriens, Louis Sako, archevêque de Kirkouk des Chaldéens, Emil Nona, archevêque de Mossoul des Chaldéens, Basile Georges Casmoussa, archevêque de Mossoul des Syriens, Bachar Warda, archevêque d’Erbil des Chaldéens – étaient, il y a encore quinze jours, à Rome pour participer au synode sur le Proche-Orient. Avec eux, Benoît XVI avait invité pour agir tous les évêques et experts religieux des dix pays de cette région du monde, de façon à endiguer le phénomène de diaspora des chrétiens vers l’Occident et à renouveler un dialogue avec les musulmans modérés, contre l’islam radical.

Le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, avait aussi été invité par le Pape à ce synode, conclu le dimanche 24 octobre après deux semaines de travaux. Vendredi, à Lourdes, il a lu l’appel des évêques irakiens devant la centaine d’évêques français réunis en assemblée plénière, André Vingt-Trois n’a donc pas caché sa «grande émotion» en assurant, dans une réponse écrite, de la «prière» et du «soutien et l’amitié» des catholiques de France. Ils «ont été profondément choqués», assure le président des évêques. Ils appuient, dit-il encore, «votre désir légitime de demeurer sur votre terre où les chrétiens sont présents depuis les premiers siècles».

«Violence absurde»

En conclusion, l’archevêque de Paris a assuré : «Nous parlons de vous autour de nous et nous insistons pour que les instances internationales prennent la mesure de votre détresse et agissent avec fermeté.» Mais il a aussi souhaité «que l’Esprit de Dieu (…) fasse grandir dans le cœur de tous les hommes, de quelque religion qu’ils soient, le désir de la paix véritable et de la justice».

Dans sa cathédrale, Notre-Dame de Paris, une messe est organisée ce dimanche, à 18 h 30, par l’Œuvre d’Orient, à l’intention des victimes de cet attentat. À Rome, cette semaine, Benoît XVI s’est dit «profondément touché» par ces «attaques barbares». Le Pape a condamné «cette violence absurde, d’autant plus féroce qu’elle a touché des personnes sans défense, rassemblées dans la maison de Dieu, qui est une maison d’amour et de réconciliation»…

Suite et source: http://tinyurl.com/24g6pkc

“L’Europe doit comprendre la réalité de l’islam aujourd’hui »: Ekmeleddin Ihsanoglu.

C’est ça mon con… Tu as le droit d’y croire. Quelle arrogance! Il faudrait peu-être expliquer à ce « monsieur » que l’Europe, ce n’est pas sa Patrie. Alors: doucement les basses. Désolé, mais lire ce genre de connerie me met hors de moi…

FDF

.

Une bonne tête de vainqueur…

 

“L’islam est une religion européenne et l’Europe doit l’accepter”

La montée de l’islamophobie rappelle le début de l’antisémitisme des années 30, a estimé dans un entretien à l’AFP le patron de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), qui juge que certains responsables politiques européens encouragent ce phénomène.

“J’ai peur que nous nous dirigions vers un processus rappelant le début des années 30, quand le sentiment antisémite est devenu une question politique”, entraînant “la montée du fascisme et du nazisme”, a déclaré le secrétaire général de l’OCI, Ekmeleddin Ihsanoglu. […]

Selon lui, au fur et à mesure que les musulmans arrivant en Occident auront “un mode de vie moderne”, les différences s’aplaniront. Mais d’après M. Ihsanoglu, il ne faut pas chercher à “assimiler” les musulmans. “Si l’Europe et l’Occident défendent les droits des minorités à travers le monde, pourquoi, quand cela les concerne, nous parlons d’assimilation?”, s’est-il interrogé.

“L’Europe doit comprendre la réalité de l’islam aujourd’hui. La réalité c’est que l’islam n’est pas une religion étrangère à l’Europe. L’islam est une religion européenne et l’Europe doit l’accepter”, a-t-il affirmé.

source : AFP via Al-ManarTV (via fdesouche.com)

 

Front National. Campagne interne: Message de Bruno Gollnisch aux adhérents (et futurs adhérents) du FN.

C’est bien connu, on ne prête qu’aux riches, et l’exégèse du discours et surtout des hypothétiques arrière-pensées de Bruno Gollnisch va bon train depuis le début de la campagne.

Là où il suffirait tout simplement d’écouter ce que dit le vice-président du FN, dont le langage a pourtant le mérite de la clarté -une clarté peut être un peu trop aveuglante pour certains-, beaucoup s’échinent à lui prêter des vues inavouables. La théorie du complot a de beaux jours devant elle…

Une limpidité des propos de Bruno Gollnisch qui a été particulièrement appréciée par les adhérents du FN qui sont allés à sa rencontre cette fin de semaine. Bravant le mauvais temps ils étaient 150 samedi midi à La Voulte (Ardèche), 170 le soir dans le magnifique château du Baroux (Vaucluse) et près de 200 à Marseille dimanche midi à venir écouter le vice-président du FN.

Le langage « carré », les arguments utilisés par le candidat à la succession de Jean-Marie Le Pen font leur effet sur les adhérents qui, pour beaucoup, (re)découvrent sous un jour nouveau le vice-président du FN à l’occasion de cette tournée.

Sa détermination et son assurance impressionne… Certes, ses compétences d’homme de dossier, d’élu, d’intellectuel n’ont jamais été mises en doute. Mais c’est incontestablement sur sa capacité évidente à assurer la cohésion du FN, à rassembler la famille nationale, les électeurs orphelins du souverainisme et au encore au-delà, ceux de la gauche patriotique et de la droite sociale, qu’il a engrangé un regain de popularité et de soutiens ces dernières semaines.

Cela n’empêche pas un certain nombre de commentateurs de lui dénier toute sincérité, de refuser d’admettre que son souci d’ « enraciner la modernité dans la tradition » n’est pas le cache-sexe d’une nostalgie coupable pour les heures les plus sombres de notre histoire.

Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre… Passe encore que ce type de commentaires fleurissent dans la presse de gauche, mais quand ils émanent de personnes censées nous connaître et partager nos valeurs nationales, cela devient assez pathétique.

Au nombre des mauvais fantasmes véhiculés sur le compte de la candidature Gollnisch, le dénommé Jean-Pierre Pagès-Schweitzer a fait ainsi très fort dans les colonnes des Quatre vérités Hebdo (édition du vendredi 22 octobre), publication au demeurant sympathique en ce qu’elle accueille, sans ostracisme, articles et points de vue couvrant l’ensemble des sensibilités de la droite nationale, et dont nous partageons très souvent les analyses.

Dans l’article en question, M. Pagès-Schweitzer explique pourquoi il votera Marine au congrès, ce qui est bien évidemment tout à fait son droit.

Ce qui est nettement plus tendancieux ce sont les raisons qu’il avance pour justifier son choix.

Selon lui, si les « gollnischiens » -appellation au moins aussi sympathique que celle de « souchiens » utilisée pour désigner les « Gaulois »…- « se présentent comme les gardiens des fondamentaux (…), le plus fondamental des fondamentaux (des partisans de la candidature du vice-président du FN), c’est l’antisémitisme. L’homophobie venant immédiatement après ».

Non, vous ne lisez pas Têtu ou le Nouvel Obs

Et de poursuivre : « ce que les anciens (sic) reprochent à Marine, c’est de ne pas montrer patte blanche ; d’éviter les outrances de son père, de vouloir même sans démarquer (…). Elle réalise pleinement que (…) le péril aujourd’hui n’est pas juif, il est arabe et que, si complot il y a, il n’est pas fomenté par les Sages de Sion, mais par les sectateurs du nouveau califat ».

Se félicitant de l’apparition sur le marché politique d’une « nouvelle extrême droite pro-sioniste » –le phénomène en fait n’est pas nouveau

– l’auteur de cet article démontre cependant qu’à trop vouloir faire coller une démonstration fumeuse à la réalité, on arrive assez rapidement à se prendre les pieds dans le tapis (de prière).

Pour preuve, il désigne comme chef de file de cette extrême droite islamophile, « colallahborationniste comme disait Serge de Beketch », un cadre du FN, Christian Bouchet.

L’intéressé à notre connaissance n’a pas démenti, mais il faut maintenant que M. Pagès-Schweitzer remette un peu d’ordre dans ses fiches pour expliquer à ses lecteurs pourquoi alors M. Bouchet appelle à voter non pas pour Bruno mais pour Marine… comme lui.

La suite au prochain numéro ?

Tantôt traître projetant de faire imploser le FN en y accueillant des « dissidents », également suppôt de Satan ayant vendu son âme aux « barbus », Bruno serait aussi une infâme grenouille de bénitier, qui œuvrerait dans l’ombre des sacristies –un complot des jésuites, marchant main dans la main avec le « califat » ?- à transformer le FN en « parti confessionnel ». Avant de trucider tous les laïcs et les homos au cours d’une vaste Saint-Barthélemy ?

Bis repetita placent, rappelons une nouvelle fois ici, les propos sans ambiguïtés du vice-président du FN sur ce sujet, et dernièrement encore dans les colonnes de Monde et Vie, certes « journal catholique », horresco referens…

« Je pense pour ma part explique Bruno Gollnisch, que la France est un peuple, un territoire, une langue et une civilisation exceptionnelle, aussi tributaire du christianisme que la civilisation japonaise l’est du confucianisme, du Shinto ou du bouddhisme. Les valeurs chrétiennes ne se limitent pas à la France, elles sont universelles, mais elles ont fait la grandeur de notre civilisation ».

« Je souhaite restaurer, non pas l’ordre surnaturel, qui est de la responsabilité du clergé, mais le socle des valeurs de droit naturel – la famille, le respect de la vie, l’acquisition légitime d’un patrimoine fondée sur le travail, les corps intermédiaires, le respect d’un véritable principe de subsidiarité aujourd’hui dévoyé par l’Union européenne, des organisations professionnelles affranchies de la subversion marxiste, etc. –, hors desquelles nous nous enfonçons dans une nouvelle décadence ».

« Contrairement à ce qui a été prétendu, je ne souhaite pas pour autant que le Front National devienne un parti confessionnel. Je travaille en parfaite intelligence avec des patriotes d’autres religions, voire agnostiques ».

Voilà qui a (encore) le mérite de la clarté.

(ndlr: Je suis tout à fait incapable, pour le moment, de dire pourquoi le néo-nazi, sataniste (biographe d’Aleister Crowley) -et surtout éminence grise d’Alain Soral, Christian BOUCHET, appelle à voter pour Marine. JPPS).

(gollnisch.com)

Source: in cafephilodedroite

Aujourd’hui, vous allez bosser. Et n’oubliez pas de payer vos impôts (qui vont augmenter en 2011…).

Et oui; comme tous les lundis (Du moins, je vous le souhaite, vous avez du boulot…). Réveil, toilette, pt’it déj et au taf!

Mais avant de partir, pour vous donner du coeur à l’ouvrage, lisez ceci: L-_ELYSEE

FDF

PS: j’y suis pour rien. Je ne lui ai pas donné ma voix en 2007, moi…