Francaisdefrance's Blog

07/11/2010

Belgique: Mgr Léonard entarté (Vidéo).

Encore une atteinte à la religion catholique… Ca ne « transpire » pas beaucoup sur le sujet. L’archevêque « pardonne », personne ne « condamne ». Aucune info sur l’agresseur non plus. Le flou complet, en fait. Tout va bien… C’eût été dans une mosquée…
FDF
.


 


L’archevêque André-Joseph Léonard a été entarté lundi dernier, durant la messe de Toussaint en la Cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule à Bruxelles. La vidéo est diffusée depuis mardi via le site de partage YouTube.

Les faits se sont produits lundi, vers 15h30, alors que l’archevêque de Malines-Bruxelles célébrait un service religieux pour le mouvement ecclésial Pro Sanctitate, qui rassemble des laïques « de différents âges et états de vie », selon le site de l’organisation.

Sur ses pages internet, le mouvement Pro Sanctitate ne fait aucune allusion à l’incident, mais selon le site du journal Het Nieuwsblad, il a été confirmé par Claire Jonard, porte-parole francophone de l’archevêché, et l’abbé Patrick Vanderhoeven, maître des cérémonies de la cathédrale.

« L’archevêque a poursuivi le service et n’a pas souhaité porter plainte contre son harceleur. Nous n’avons aucune idée de qui il s’agit et de quelles étaient ses intentions. »

« Cet article génère un nombre très important de commentaires qui doivent être tous revus en raison du sujet abordé. Il ne nous est matériellement pas possible d’assumer cette charge additionnelle. En conséquence, cet article ne sera pas ouvert aux commentaires. Veuillez nous en excuser. Merci de votre compréhension. La modération. »

(vidéo)http://www.youtube.com/watch?v=SfScELzJulA&feature=player_embedded

source : lalibre.be

«Chaque Français fut, est ou sera gaulliste», disait Charles de Gaulle…

Une info de : http://echodupays.kazeo.com/

FDF

.

Ce mardi, 9 novembre 2010, à 20 heures 35, sur France 5

« C’est notre histoire »

Magazine historique

Résumé :
«Chaque Français fut, est ou sera gaulliste», disait Charles de Gaulle : avait-il raison ? Pour sa première édition, «C’est notre histoire», présenté par Marie Drucker, avec la participation de l’historien Fabrice d’Almeida, invite les Français à raconter «leur» De Gaulle. Ce nouveau magazine se veut la première émission de télévision contributive dédiée à notre histoire commune. Sur http://www.france5.fr/c-est-notre-histoire, les internautes peuvent en effet revivre les années du mandat présidentiel du général grâce à des archives de l’Ina ou bien publier vidéos, photos anciennes, anecdotes et témoignages. La diffusion d’un reportage sera suivie d’un débat en public, construit notamment à partir des récits des internautes.


En ce mois de novembre 2010, la presse écrite et télévisuelle a choisi de commémorer le quarantième anniversaire de la mort De Gaulle.

Comment pourrions-nous l’oublier, lui qui rythme nos vies depuis 52 ans déjà ?

Un certain jour de 1958, Il a décidé de notre destin et jamais nous n’avons pu retrouver la paix qui précédait son retour au pouvoir.

Dans tous ces documentaires à la gloire du général, « l’affaire d’Algérie » est, pourtant, celle qui aurait dû primer sur toutes les autres actions et décisions qu’il aura prises pendant ces longues années à la tête de l’Etat français. Elle concerne des millions d’êtres qui ont vu leur vie basculer dans le néant des deux côtés de la Méditerranée.

Mais, parler de l’Algérie, c’était, aussi, dire l’escroquerie dont nous avons été victimes de sa part. Car, il nous a escroqués. Il nous a volé notre pays, nos vies, notre espérance, notre foi en la France.

Et c’était, aussi, dire de quelle manière il avait trahi son Armée. L’armée de France, dont des généraux, fidèles à la Patrie, avaient remis entre ses mains, le destin de millions de français.

Quel qualificatif peut-on donner à un chef des armées qui consent livrer au massacre pendant quatre longues années ses troupes, des jeunes de 20 ans, plutôt que d’avouer, immédiatement, qu’à des fins politiques et personnelles, il a menti sur ses intentions réelles ?

Et quel qualificatif peut-on attribuer à un chef d’Etat qui abandonne ses concitoyens aux pires massacres, après les avoir grugés à seule fin de revenir au pouvoir pour satisfaire son égo ?

Mais le mythe De Gaulle a la vie dure.

Il est, encore de nos jours, difficile de ternir son image. Celle du libérateur de la France pendant la seconde guerre mondiale.

Bien que quelques hommes ou femmes politiques reconnaissent publiquement que De Gaulle a menti ignominieusement dans l’affaire algérienne et qu’il nous a trompés avec une sérénité digne du plus grand escroc du XXème siècle, personne encore ne nous a donné l’occasion de nous exprimer sur les conditions de l’abandon anticonstitutionnel des trois départements français d’Algérie et du génocide des français d’Algérie qui en a résulté.

« France 5« , la chaîne de télévision nationale, diffusera mardi 9 novembre 2010, à 20 heures 35, heure de grande écoute, un documentaire dans le cadre de sa nouvelle émission « C’est notre histoire » consacrée, pour cette première édition, à De Gaulle.

L’appel fait à tous les témoins ayant vécu « une histoire » les reliant à De Gaulle, pour qu’ils contribuent à cette émission, a eu un énorme succès, disent-ils.

De nombreux témoignages de français d’Algérie, entre autres, ont déjà été publiés sur le site de la chaine. Seront-ils tous retenus ? Non. Le temps imparti à l’émission ne le permettait pas.

En deçà des témoignages écrits et envoyés, le documentaire sera suivi d’un débat.

Débat enregistré dans les murs de l’Historial Charles De Gaulle aux Invalides.

Pourquoi avoir choisi ce haut lieu de « sa » mémoire si ce n’était pour lui rendre un fervent hommage ?

Mais alors, direz-vous, c’est une émission partiale ? Oui, on peut dire ça comme ça.

Sauf que, pour que la crédibilité de la chaine ne soit pas mise en cause, ont été consacrées, dans l’émission, quelques minutes à la guerre d’Algérie.

Quelques minutes – peut-être amputées – ont été imparties au représentant de la communauté des français de souche européenne en Algérie, pour dire ce que, tous, nous pensons réellement de De Gaulle et de sa politique algérienne honteuse.

Sur le plateau où étaient présents Michel Rocard (socialiste), Yves Guéna (gaulliste) et l’historien Fabrice d’Almeida (rocardien ?), interrogés par Marie Drucker, tous fort sympathiques au demeurant, le représentant de l’Algérie française n’a pas pu rétablir la vérité sur « notre histoire » qu’il s’apprêtait à défendre.

Manque de temps ? Censure, toujours ? Les deux à la fois, en tout cas.

L’excellent réalisateur et toute l’équipe de CAPA TV ont, un peu, fait oublier à notre ami l’inégalité de la représentation sur ce plateau. Deux à gauche et deux à droite « pour », un, seulement, « contre ».

Michel Rocard a quand même reconnu, du bout des lèvres, que De Gaulle « a menti…. Mais qu’il y était obligé …( !) »

La torture a, bien sûr, été abordée mais notre représentant n’a pas eu le droit de réfuter les accusations faites à notre valeureuse armée. Notre temps était déjà consommé. Il fallait passer à « autre chose ». Un autre plateau. Une autre époque. D’autres témoins. Et toujours, De Gaulle, l’infaillible. Le Grand De Gaulle.

Un sentiment de frustration nous submerge. L’Algérie, notre Algérie, à peine évoquée comme un banal souvenir, noyé à jamais dans l’océan de l’Histoire de France.

Reste que ce contact nous aura permis de rencontrer un réalisateur honnête qui a envie d’entendre le son de cloche des français d’Algérie.

Pourquoi pas une émission entièrement consacrée au 19 mars 1962 et à ses conséquences ?

C’est ce que nous lui proposerons bientôt. Espérons que, ce qu’il pense être un tabou, ne se révèlera pas être, définitivement, une censure.

Que ce long monologue ne vous empêche pas de regarder l’émission.

Vous y pourrez, néanmoins, voir des vidéos-témoignages envoyées par des français d’Algérie.

Des images et des photos de notre passé, heureux malgré la guerre, seront diffusées.


C’est mardi, 9 novembre 2010, à 20 heures 35, sur France 5.

200 € par mois pour porter le voile en Europe ! (bis).

Tout s’achète. Il suffit d’y mettre le prix… Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour islamiser la planète…

Eh oui. 200 euros par mois: c’est ce que touche chaque musulmane de la part de l’Arabie Saoudite. Je l’avais déjà évoqué ici; il semblerait que ça se confirme… Visionnez le PPS joint.

Eh oui … voici comment on arrive sournoisement à s’implanter …

L’histoire ne dit pas si notre généreux gouvernement ne fait pas de la surenchère  en proposant  25O € pour qu’elles se dévoilent …

FDF

Lire: MondeAl’envers


Une proposition de loi pour supprimer la Halde !

La « tête d’affiche » n’est plus la même mais on va faire avec pour ce billet…

Il est vrai que la Halde nous coûte très cher, est utilisée pour favoriser le racisme anti-blanc et a déjà commis beaucoup de dégâts… Certains souschiens en ont fait les frais. C’est un piège à patriotes. Disons que c’est du « SOS Racisme » à grande échelle largement approuvé par le Gouvernement… Ils pratiquent même la méthode gestapiste du testing; c’est pour dire…

Essayez de dénoncer à la Halde un acte de discrimination anti-blancs. Il n’y aura AUCUNE suite.

OK pour cette proposion.

FDF

.

Véronique Besse, député de la Vendée, vient de déposer une proposition de loi dans laquelle elle souhaite la suppression de la HALDE, qu’elle juge coûteuse et inutile.

« À l’heure où nos finances publiques connaissent un déficit historique, le coût croissant de la HALDE est particulièrement lourd pour les contribuables. La HALDE est tout d’abord coûteuse. Son budget est passé de 3,2 millions € en 2005 à 12 millions € aujourd’hui. Le nombre d’employés a plus que doublé entre 2005 et 2010, passant de 38 personnes à 87.

La HALDE est également inutile, puisque la loi détermine déjà les discriminations que la justice condamne. En 2009, 75 % des dossiers déposés auprès de la HALDE ont été rejetés, et seules 3,6 % des plaintes ont abouti.

Dans un souci d’économie budgétaire, Véronique BESSE souhaite que les missions de la HALDE soit regroupées avec celles du Défenseur des droits, qui a été créé par la réforme constitutionnelle de 2008. »


Texte de la proposition de visant à supprimer la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité


Présentée par Véronique Besse,
député


EXPOSE DES MOTIFS

« Mesdames, Messieurs,

La situation profondément dégradée des finances publiques contraint aujourd’hui à remettre en cause un certain nombre de dispositions qui ont été prises par le passé, dans un contexte économique différent.

C’est ainsi par exemple que le Président de la République a souhaité dernièrement suspendre la traditionnelle garden party du 14 juillet, dans un souci de rigueur budgétaire. Il s’agit certes d’une mesure symbolique, mais elle doit nous inviter à poursuivre dans cette voie en examinant une à une les dépenses inutiles qui peuvent être évitées.

Parce que la réduction de la dette est devenue une urgence nationale et une préoccupation essentielle des Français, nous ne pouvons plus donner à nos concitoyens l’image d’un État dépensier et gaspilleur.

Parce que l’argent public est l’argent de tous les Français, il est du devoir des parlementaires de veiller avec la plus grande vigilance à son utilisation.

Or, voilà maintenant plusieurs années que, lors de l’examen du projet de loi de finances, de nombreux parlementaires mettent en garde contre les dépenses excessives des autorités administratives indépendantes en général et de la HALDE en particulier.

Instituée par la loi n° 2004-1486 du 30 décembre 2004, la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité des chances (HALDE) a fini par prouver qu’elle est non seulement illégitime et inutile, mais qu’elle est, par dessus tout, extrêmement coûteuse pour la collectivité.

La HALDE s’ajoute en effet à la pléthore d’autorités indépendantes qui s’arrogent des compétences régaliennes de l’État sans pour autant avoir de légitimité démocratique. Cette autorité, si « haute » soit-elle, n’a pas à se substituer aux instances judiciaires. Or, la HALDE agit au mépris des principes fondamentaux de la République, notamment l’unité et l’indivisibilité de celle-ci. D’autant que ses avis sont souvent infondés en droit et invérifiables en fait.

D’ailleurs, puisque les délibérations de la HALDE ne sont officiellement que des recommandations, il n’existe aucune instance de recours pour le citoyen concerné. Si bien que les citoyens et les institutions publiques ou privées visés par la HALDE se retrouvent victimes de graves vices de procédure, dans la mesure où ils sont dénoncés sans être entendus contradictoirement.

Non contente d’être illégitime, la HALDE se révèle également inutile puisque la loi détermine déjà les discriminations et que la justice les condamne. Dès lors, pourquoi cette instance supplémentaire, signe d’une certaine défiance vis-à-vis de la justice de droit commun ? Du fait de cette redondance, 75% des dossiers déposés auprès de la HALDE en 2009 ont été rejetés, et seules 3,6% des plaintes ont abouti.

Cette autorité se révèle également superfétatoire au regard des instances déjà existantes (Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances, Haut Conseil de l’intégration, Conseil d’analyse de la société…).

En outre, la République laisse à la HALDE le loisir de se créer elle-même sa propre charge de travail. Pour conserver sa légitimité, celle-ci s’est donc lancée dans une grotesque chasse aux sorcières, inventant même des discriminations afin de justifier son existence.

Enfin, il apparaît aujourd’hui que la HALDE coûte de plus en plus cher au contribuable. De 3,2 millions d’euros en 2005, son budget s’élève actuellement à plus de 12 millions. Il est dès lors bien légitime de s’interroger sur les attributions d’une telle somme.

Les chiffres sont d’ailleurs fort éloquents. Les dépenses de personnel ont augmenté de 15% entre 2008 et 2010, alors même que le nombre de réclamations traitées avait diminué en 2007 et 2008. Le nombre d’employés a plus que doublé entre 2005 et 2009, passant de 38 personnes à 87. Or, on peut douter de l’efficience de cette débauche de moyens. Rappelons que, sur 10 000 requêtes, 70 seulement avaient fait l’objet d’une action en justice durant l’année 2009.

Les dépenses immobilières atteignent 2 millions d’euros, dont 1,5 alloué à la location de locaux de 2126 m2 dans le IX° arrondissement. Les coûts de communication sont également très élevés, et ce pour des mesures souvent dérisoires. Ainsi la HALDE a-t-elle lancé par exemple une campagne de communication intitulée « Tu es contre la discrimination, écris-le haut et fort » et diffusée sur des radios « jeunes ». L’opération, d’une efficacité pour le moins douteuse, aura ainsi coûté 500 000 euros. La dernière campagne de la HALDE, « L’égalité, ça s’affiche et ça s’applique » a coûté 77 000 euros.

On pourrait d’ailleurs multiplier les exemples de dépenses inutiles. La Halde a également orchestré un « testing » visant à piéger des entreprises du CAC 40 par l’envoi de faux CV, afin de pouvoir dresser des procès verbaux dans le cas de discriminations avérées. Cette opération, aux méthodes quelque peu contestables, a dû être purement et simplement annulée. Elle aura coûté la bagatelle de 570 000 euros.

A l’heure où les Français subissent les effets douloureux de la crise économique, il y a une profonde injustice dans le fait de demander à l’État de ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite tout en laissant, d’un autre côté, les autorités administratives indépendantes comme la HALDE augmenter leurs dépenses.

Pour toutes ces raisons, mais aussi par ce que le futur Défenseur des droits a toute vocation à inclure cette haute autorité, la HALDE n’a aujourd’hui plus de raison d’être.

Il convient donc de mettre fin à cette gabegie inutile et inefficace. Tel est le sens de la proposition de loi que nous vous demandons, Mesdames, Messieurs, de bien vouloir adopter. »

PROPOSITION DE LOI

Article unique

La loi n° 2004-1486 du 30 décembre 2004 est abrogée.

Nous voulons un sondage sur l’immigration !

Je relaie…

FDF

.

« Monsieur le Président,

L’immigration massive que nous connaissons est un danger majeur pour notre pays :

– Elle est d’abord un danger pour notre identité nationale. Des millions de personnes sont arrivées en quelques décennies chez nous sans partager notre culture, nos valeurs, nos coutumes. Et souvent même sans avoir la plus petite envie de les adopter et de s’intégrer.

– Elle est aussi un danger financier, notamment pour notre système de protection sociale, déjà en faillite, et pourtant véritable pompe aspirante de l’immigration légale et clandestine.

– Elle est encore un danger pour la sécurité, puisque bon nombre d’immigrés non intégrés s’attaquent à leurs voisins.

– Elle est enfin une menace pour les immigrés parfaitement intégrés et qui risquent un fâcheux amalgame.

Nous vous demandons donc instamment d’organiser au plus vite un référendum sur l’immigration, avec trois questions :

1) Faut-il revenir au droit du sang, c’est-à-dire réserver l’obtention de la nationalité aux enfants des Français et dans des cas exceptionnels aux étrangers méritants qui ont prouvé leur attachement à la France ?

2) Faut-il réserver l’aide sociale aux Français ?

3) Faut-il supprimer le regroupement familial en France ?

Vous avez tenu à maintes reprises le langage de la fermeté et nous vous en remercions. Mais la situation devient chaque jour plus préoccupante. Les trois réformes indiquées par ces questions permettraient de stopper réellement l’immigration et donc de s’attacher sérieusement à l’intégration des immigrés déjà présents sur notre sol. Et elles ne coûteraient rien ; au contraire, elles permettraient de substantielles économies.

Je compte sur votre détermination à défendre la France et les Français pour préparer au plus vite cet indispensable référendum. »

Source: http://tinyurl.com/2wkyvp6

Algérie colonisée… Les pauvres.

Ce n’est pas de notre faute s’ils n’ont pas su exploiter l’héritage colonial que nous leur avons laissé après nous avoir foutu dehors comme des chiens et assassiné nos civil(e)s et militaires… Et maintenant, leur descendance sous-merdique sème la violence et la barbarie en France où ils se croient chez eux… Grosse erreur d’appréciation. Ils ne vont pas tarder à s’en rendre compte; ça a déjà commencé, d’ailleurs, mais les médias n’abordent pas le sujet.

FDF

.

Lire: Algerie_colonisee_AApps

Antichrist: je ne voudrais pas vous faire peur, mais…

Moi, j’aurais évoqué l’Antéchrist, mais bon.

Voila ce qui circule sur un blog… (http://tinyurl.com/2wuk5sx)

FDF

.

L’antichrist utilisera une fausse religion mysogine…

Antichrist et Armageddon – la Bible prophétise contre l’islam


Daniel 11 – L’islam au coeur de la prophétie ! 

37 Il n’aura égard ni aux dieux de ses pères, ni à la divinité qui fait les délices des femmes ; il n’aura égard à aucun dieu, car il se glorifiera au-dessus de tous. 38 Toutefois il honorera le dieu des forteresses sur son piédestal ; à ce dieu, qui ne connaissaient pas ses pères, il rendra des hommages avec de l’or et de l’argent, avec des pierres précieuses et des objets de prix. 39 C’est avec le dieu étranger qu’il agira contre les lieux fortifiés ; et il comblera d’honneurs ceux qui le reconnaîtront, il les fera dominer sur plusieurs, il leur distribuera des terres pour récompense. 40 Au temps de la fin, le roi du midi se heurtera contre lui. Et le roi du septentrion fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, et avec de nombreux navires ; il s’avancera dans les terres, se répandra comme un torrent et débordera. 41 Il entrera dans le plus beau des pays, et plusieurs succomberont ; mais Édom, Moab, et les principaux des enfants d’Ammon seront délivrés de sa main. 42 Il étendra sa main sur divers pays, et le pays d’Égypte n’échappera point. 43 Il se rendra maître des trésors d’or et d’argent, et de toutes les choses précieuses de l’Égypte ; les Libyens et Kus (Soudan+Nord Ethiopie) seront à sa suite. 44 Des nouvelles de l’orient et du septentrion viendront l’effrayer, et il partira avec une grande fureur pour détruire et exterminer des multitudes. 45 Il dressera les tentes de son palais entre les mers, vers la glorieuse et sainte montagne Puis il arrivera à la fin, sans que personne lui soit en aide.

Points clefs evoquer par Daniel 11 

Adoration d’ un Dieu etranger => creation d’une fausse religion
– Culte de ce Dieu avec des objets precieux d’or et d’argent
– Conquete au nom d’un Dieu etranger (jihad)
– Esprit antichrist ne respectera pas la femme
– L’antichrist laissera la vie sauve a des peuples musulmans
– L’antichrist sera contre Israel et les juifs

Verset 37, l’esprit antichrist n’aura aucun respect pour les dieux de ses peres. Les peres des ismalelites adoraient 360 divinites paiennes. aujourdhui, ils adorent un certains allah 

Verset 37, l’esprit antichrist n’aura aucun respect pour la divinite qui fait les delices des femmes, en d’autres termes il ne respectera pas la beaute de la femme. c’est bien ce que l’on peut voir avec l’islam.

l’antichrist rendra des hommages avec de l’or et de l’argent, avec des pierres précieuses et des objets de prix ; La kaaba surnomme la maison d’Allah possede une etoffe de soir noire tres couteuse et une porte en or fin de 280 kg valant plus de 10 millions de dollars USD. La pierre noire encastree dans la kaaba est ornee d’argent. L’interieur de la kaaba est ornee de pierre precieuse et de marbre.

Verset 38 evoque le dieu des forteresses ; soit le dieu de la guerre, mais quel autre dieu ormis Allah ordonne le jihad contre les non-musulmans ?

Verset 39, c’est avec ce dieu etranger, Allah, que l’antichrist agira contre les lieux fortifies, Daniel evoque le Jihad, la guerre au nom d’allah ; d’ailleurs tous les musulmans fondamentaux portent sur leur front le bandeau du jihad mentionnant le nom d’Allah.

Verset 41, l’antichrist apres avoir pénétrer en Israel (terre sainte), laissera la vie sauve aux enfants d’Edom, Moab, Amon, peuples ennemis et limitrophes d’Israel (aujourd hui musulmans )

Verset 43, l’antichrist asservira par la force 3 nations musulmanes : l’egypte qui a signer un pacte de paix avec Israel et Lybie et soudan qui sont le regne de la dictature et de l’anarchie islamiste

Verset 45 L’antichrist penetrera par la force en Israel attaquant les juifs et laissant la vie sauve a des ethnies musulmanes (verset 43) ; aujourd hui, seul l’islam manifeste une telle haine contre le peuple d’Israel !

http://www.youtube.com/v/fCUHqZveL8o&feature=player_embedded

Avatar de l’utilisateur

Immense statue du Christ en Pologne: une grande baffe à Momo !

Et les muzz de hurler au scandale, de se sentir agressés, provoqués, etc… On parie?

FDF

.

La construction de la plus haute statue du Christ au monde achevée en Pologne

Construction de la statue du Christ la plus haute du monde, le 6 novembre 2010 à Swiebodzin en PologneConstruction de la statue du Christ la plus haute du monde, le 6 novembre 2010 à Swiebodzin en Pologne Janek Skarzynski AFP 

Elle est plus élevée que le Christ de Rio de Janeiro…

Les ouvriers ont achevé samedi après-midi à Swiebodzin dans l’ouest de la Pologne la construction de la plus haute statue du Christ au monde, plus élevée que le Christ de Rio de Janeiro, a constaté un journaliste de l’AFP sur place.

La statue mesure au total 36 mètres, contre 33 mètres pour celle de Rio de Janeiro. Elle repose sur une butte de terre haute de 16 mètres.

Enorme grue

Comme le Christ de la Concordia en Bolivie et le Christ du Rio de Janeiro, la statue de Swiebodzin, ville de 40.000 habitants, est toute blanche, la seule différence, le Christ y porte une couronne dorée, haute de trois mètres.

Les derniers éléments de la statue, la tête et les bras ont été installés à l’aide d’une énorme grue spécialement dépêchée sur place. Une première tentative, la semaine dernière, s’était soldée par un échec faute de grue suffisamment puissante.

Le poids total de la construction est estimé à 440 tonnes.

Dons privés

«C’est l’oeuvre de ma vie. (…) Il sera le plus grand catéchiste. L’Europe a besoin de catéchistes comme le Christ», a déclaré à l’AFP Sylwester Zawadzki, curé de la paroisse de la Miséricorde divine à Swiebodzin, à l’origine de ce projet lancé il y a cinq ans.

La statue a été construite grâce à des dons privés collectés en Pologne et à l’étranger, selon le prêtre.

Source: http://tinyurl.com/244hpzf

Faut vite se sauver de France !

Qui a oublié les promesses sarköziennes ??? Moi pas, en tout cas…

FDF

*******************************************************************************************************

Sarkozy n’augmentera pas les impôts

Lefigaro.fr
24/03/2009 | Mise à jour : 19:45 Réactions(8)

Le président Nicolas Sarkozy a déclaré ce soir qu’il poursuivrait les réformes en France et qu’il n’avait aucune intention d’augmenter les impôts, dans un discours à Saint-Quentin (Aisne).  

« Je ne reviendrai pas sur mon engagement de ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, la France n’en a pas les moyens ».

« Je ne serai pas le président de la République qui augmente les impôts« , a-t-il assuré. « Je n’ai pas été élu pour ça ».

*****************************************************************************************************

Et on apprend, ce 7 novembre 2010:

La hausse des impôts est «inévitable»

Le projet de budget 2011 que les sénateurs s’apprêtent à examiner ne reflète pas la rigueur budgétaire promise par le gouvernement et une augmentation de la fiscalité est inévitable, estime Jean Arthuis, le président centriste de la commission des Finances du Sénat, dans un entretien au Journal du dimanche.

Jeudi, la commission des Finances du Sénat a souligné l’important écart entre les promesses du gouvernement en matière de réduction des dépenses et la réalité. «J’entends le gouvernement dire que le déficit public passera de 7,7% à 6% du PIB en 2011 et qu’il s’agit d’un effort sans précédent. Il ne faut pas se payer de mots», fait remarquer Jean Arthuis.

«La réduction du déficit de l’Etat s’explique pour l’essentiel par la fin des mesures de relance, du Grand Emprunt et de la réforme de la taxe professionnelle. L’effort proprement dit reste très modeste.» Le centriste juge donc «inévitable» une hausse de la fiscalité.

Augmenter la CRDS

«Il faudra augmenter la CRDS (contribution au remboursement de la dette sociale – NDLR) et instituer un taux intermédiaire de TVA entre 10% et 12% dans la restauration et le bâtiment», précise-t-il.

«Pour la justice, il faut donner le coup de grâce à l’ISF (impôt de solidarité sur la fortune – NDLR) et au bouclier fiscal, en compensant la perte de recettes par une tranche d’impôt sur le revenu à 45%, un relèvement des impôts sur les plus-values ainsi que des droits de succession, pour financer notamment la dépendance et le cinquième risque.»

Source: http://www.20minutes.fr/ledirect/619287/economie-la-hausse-impots-inevitable

Ca nous pend au nez… La Grèce débordée par l’immigration illégale.

Les bienfaits de l’immigration… L’ouverture des frontières… La libre circulation des personnes… Pourtant, on était prévenus.

FDF

.

Un centre de rétention dans le village de Filakio à la frontière entre la Grèce et la Turquie, le 5 novembre 2010.Un centre de rétention dans le village de Filakio à la frontière entre la Grèce et la Turquie, le 5 novembre 2010. AFP PHOTO /Sakis Mitrolidis 

A mi-côte d’une route empruntée par les tracteurs des paysans grecs, un bâtiment jauni avec un toit en tuile rouge. Aux barreaux des fenêtres, les couvertures sèchent, dans une cour surmontée de barbelés, des panneaux de basket sous lesquels personne ne joue.

Le centre de rétention de Filakio, en Grèce, abrite aujourd’hui environ 200 immigrants clandestins. Des familles afghanes, des jeunes Irakiens mais aussi des Maghrébins et des Ivoiriens qui rêvent tous d’Europe. «Je n’ai pas de travail et plus de famille à Kirkourk (Irak). Je veux juste essayer vivre comme vous», explique Omar, qui a tenté de passer la frontière avec 19 autres migrants. Il a été le seul à ne pas réussir. Dans son survêtement du Milan AC sale, il n’a toujours pas vu un médecin, ni un traducteur depuis six jours. «La vie au centre est folle…» Une situation qui inquiète les associations humanitaires mais aussi l’UE, alertée par les Grecs, qui vient d’envoyer 175 gardes-frontières en renfort.

Un passage périlleux

C’est la Grèce elle-même qui a tiré la sonnette d’alarme.  Car la pression migratoire est très forte. Pas moins de 90% de l’immigration illégale dans l’espace Schengen passerait maintenant par la Grèce. Particulièrement à la frontière avec la Turquie où 38.000 personnes ont été arrêtées depuis le début de l’année (un afflux plus important qu’aux Canaries en 2006 ou à Lampedusa en 2008). Découragés par les patrouilles en mer Egée, les passeurs se sont rabattus depuis quelques semaines sur la frontière terrestre gréco-turque, dans la zone d’Orestiada où le fleuve Evros peut être traversé à pied l’été. Un franchissement périlleux, sans garanties. On a déjà retrouvé 40 noyés et les mailles se resserrent.

«La nuit, ils sont attirés par la lumière de la petite église de Paraskevi. Les policiers se postent là et en arrêtent énormément, sur ces chemins de terre», détaille Nikos, chauffeur dont le cousin a servi ici. Dans cette zone d’une dizaine de kilomètres, les patrouilles mobiles (un Grec et deux étrangers) capturent chaque jour entre 200 et 300 clandestins qui peuvent être retenus pendant des semaines dans des centres débordés  (76000 interpellations depuis le début de l’année). Ensuite, la reconduite, l’asile ou les camps de fortune à Athènes avant la fuite à l’ouest…

Suite et source: http://tinyurl.com/26bfb44

On vit une époque vraiment formidable !

Michel doit aller dans la forêt  après la classe. Il montre son couteau à Jean avec lequel il pense se fabriquer un  lance-pierre.
1969 :
Le directeur voit son couteau et lui demande  où il l’a acheté pour aller s’en acheter un pareil.
2009 :
L’école ferme,
on appelle la gendarmerie,
on emmène Michel en préventive.
TF1 présente le cas aux informations en direct  depuis la porte de l’école. 

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
Discipline scolaire.
1969 :
Tu fais une bêtise en classe = Le prof t’en colle deux.
En arrivant chez toi = ton père t’en recolle  deux autres.
2009 :
Tu fais une bêtise = Le prof te demande pardon.
Ton père t’achète une console de jeux et va  casser la gueule au prof.!!!

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
Dominique et Marc se disputent.  Ils se flanquent quelques coups de poing après la classe.
1969 :
Les autres les encouragent,
Marc gagne.
Ils se serrent la main
et ils sont copains pour toute la vie.
2009 :
L’école ferme.
FR3 proclame la violence scolaire, relayé par  TF1 au journal de 20 heures
Le lendemain, Le Parisien et France Soir en  font leur première page et écrivent 5 colonnes sur l’affaire.
::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
Eric casse le pare brise d’une  voiture du quartier. Son père sort le ceinturon et lui fait comprendre la vie.
1969 :
Eric fera plus attention la prochaine fois,grandit normalement,
fait des études,
va à la fac et devient un excellent homme  d’affaires.
2009:
La police arrête le père d’Eric pour  maltraitance sur un mineur.
Eric rejoint une bande de délinquants.
Le psy arrive à convaincre sa sœur que son père abusait d’elle
et le fait mettre en prison.
:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
Jean tombe pendant une course à pied Il se blesse au genou et  pleure. Sa prof Jocelyne le rejoint, le prend dans ses bras pour le réconforter.
1969 :
En deux minutes Jean va beaucoup mieux et continue la course.
2009 :
Jocelyne est accusée de perversion sur mineur
et se retrouve au chômage,
elle écopera de 3 ans de prison avec sursis.
Jean va de thérapie en thérapie pendant 5 ans.
Ses parents demandent des dommages et intérêts  à l’école pour négligence et à la prof pour traumatisme émotionnel.
Ils gagnent les deux procès.
La prof, au chômage est endettée, se suicide  en se jetant d’en haut d’un immeuble.
Plus tard, Jean succombera à une overdose au  fond d’un squat!!!

Retraites…

Affiche de Solidaires repérée par L’Oeil du Post.

.

Une lecture de ce PPS vous fera comprendre bien des choses. Du moins, je l’espère…

FDF

.

Voir: La Retraite

Le combat de l’homme blanc continue !

L’Allemagne contre l’immigration…

 

Le débat sur l’immigration est beaucoup plus libre en Allemagne qu’en France. Ainsi, après les déclarations de l’ancien ministre socialiste du Land de Berlin Thilo Sarrazin (voir VDF 126), puis les propos du chancelier Angela Merkel (voir ci-contre), c’est maintenant au pays réel de s’exprimer. Selon une étude présentée le 13 octobre, l’islam paraît de plus en plus rejeté par les Allemands, « chez qui les idées racistes gagnent du terrain ».
Plus de la moitié des Allemands (58,4 %) estiment qu’il faut considérablement restreindre la pratique du culte musulman en Allemagne, d’après cette étude intitulée « Crise dans l’Allemagne moyenne », publiée par la Fondation Friedrich-Ebert, proche du Parti social-démocrate (SPD, opposition).
55,4 % des personnes interrogées disent en outre comprendre que, « pour certaines personnes, les Arabes soient désagréables ». Plus généralement, 34,3 % pensent que les étrangers ne viennent en Allemagne que pour profiter des prestations sociales.
« En 2010, on assiste à une augmentation sensible des prises de position antidémocratiques et racistes », a souligné l’un des auteurs de l’étude, Oliver Decker, à l’occasion d’une conférence à Berlin. La raison principale tient dans la crise économique et financière de 2008, assurent les rédacteurs de cette étude réalisée auprès de quelque 2.400 personnes âgées de 14 à 90 ans en avril 2010.
Les Allemands sont d’ailleurs 31,7 % à affirmer qu’en cas de situation tendue sur le marché de l’emploi, on devrait renvoyer les étrangers chez eux.

LE DÉBAT TOURNE À LA POLÉMIQUE

Toutefois, l’hostilité des Allemands pour les étrangers progresse tous azimuts : « Depuis plusieurs années, les Arabes étaient considérés comme un danger. Aujourd’hui ce sont les Turcs » (ils sont 2,5 millions en Allemagne). Le rejet de l’islam et des étrangers inassimilables est loin de ne concerner que les citoyens les plus patriotes et les plus sensibles à la préservation de leur identité. Selon Nora Langenbacher, de la Fondation Friedrich-Ebert : « L’extrémisme de droite (sic) n’est pas un phénomène en marge de la société (…). Bien au contraire, il est préoccupant de constater des prises de position d’extrême droite dans les couches médianes de la société : à l’est et à l’ouest, dans toutes les tranches d’âge (…), chez les femmes et les hommes ».
Le débat sur « l’intégration » des quelque quatre millions de musulmans – dont 45 % ont la nationalité allemande – a tourné à la polémique depuis la publication, fin août, du livre de Thilo Sarrazin.
Vilipendé par les responsables politiques – à commencer par la chancelière Angela Merkel –, Thilo Sarrazin a reçu le soutien d’une majorité d’Allemands. Sur une population totale de 82 millions d’habitants, environ 16 millions sont des immigrés ou d’origine étrangère.
A l’inverse, le président fédéral Christian Wulff, membre de l’Union démocratechrétienne (CDU), a été durement critiqué pour avoir affirmé, début octobre, que l’islam faisait désormais partie de la culture allemande.

Bonus: DISCRIMINATION
Le racisme anti-blanc
serait-il permis ?

Le 8 octobre, l’Agrif a été déboutée par le tribunal correctionnel de Paris des poursuites qu’elle avait engagées contre la présidente d’Areva, Anne Lauvergeon, pour provocation à la discrimination.
L’Alliance générale contre le Racisme et pour le Respect de l’Identité française et chrétienne reprochait à la patronne d’Areva des propos tenus dans un reportage diffusé lors du journal télévisé de France 2, le 16 octobre 2009. Anne Lauvergeon, intervenant en marge du quatrième « Women’s Forum » (Forum des femmes) organisé à Deauville, avait déclaré : « A compétences égales, eh bien désolée, on choisira la femme, ou on choisira autre chose que le mâle blanc pour être clair ».  

UNE NOUVELLE PLAINTE
L’Agrif soutenait qu’Anne Lauvergeon avait ainsi démontré son intention de « pratiquer chez Areva une discrimination à l’encontre de ce qu’elle appelle “le mâle blanc”, c’est-à-dire sur un critère racial ». Le tribunal estime que, « si de telles prises de position, aussi brutalement exprimées, peuvent susciter la controverse, elles relèvent cependant incontestablement d’un débat public d’intérêt général largement entretenu depuis plusieurs années dans les secteurs d’opinion les plus divers. »
Annoncer que l’on va discriminer les Blancs relèverait donc « d’un débat public d’intérêt général ». Mais annoncer que l’on entend discriminer les Noirs ? Poser la question, c’est y répondre… Aux yeux des magistrats, Anne Lauvergeon n’a eu aucune « volonté de stigmatiser un groupe de personnes », ni « l’intention de susciter à leur égard un sentiment d’hostilité ou de rejet ». Considérant que l’infraction n’était « pas constituée », le tribunal a relaxé tant France 2 que la patronne d’Areva. En résumé, Madame Lauvergeon dit A, mais le tribunal nous assure qu’en fait elle pense B.


Bernard Antony (photo), pugnace président de l’Agrif, a décidé de faire appel de cette décision. Et une autre plainte est toujours en cours : celle déposée en son nom propre par Fabrice Robert, président du Bloc identitaire, auprès du procureur de la République de Lisieux.

Le combat de l’homme blanc continue !

Source: http://www.vdfr95.com/Journal127/tribune_127.htm

Ras le bol de ces racailles !

Il faudrait « s’en farcir un », de temps en temps, pour l’exemple…

FDF

.

Toulouse: jets de pierres et coups de feu contre un bus !

Les bus sont régulièrement pris pour cibles avec des projectiles, pierres, cailloux, œufs… En novembre 2007, c'est le N° 13 qui avait été caillassé à Bellefontaine./Photo DDM, archives
Les bus sont régulièrement pris pour cibles avec des projectiles, pierres, cailloux, œufs… En novembre 2007, c’est le N° 13 qui avait été caillassé à Bellefontaine./Photo DDM, archives
.

Jeudi soir, deux bus de la ligne 16 ont été visés par des projectiles. Une première fois à coups de pierre, puis dans la même soirée avec une carabine. Une violence inquiétante.

Qui s’amuse à tirer à la carabine sur un autobus toulousain ? Cet incident heureusement rarissime est arrivé jeudi soir sur les allées de Brienne à un chauffeur de bus de la ligne 16. Le bus a été visé par un individu armé et une vitre s’est brisée sous l’impact des projectiles. Bizarrement, peu de temps avant, vers 20 h 30, un autre bus de cette même ligne avait été pris pour cible avec des pierres, du côté du Stade Ernest Wallon. S’agit-il d’une simple coïncidence ou y a-t-il un problème particulier sur la ligne 16, qui traverse la ville entre les Sept Deniers et la Terrasse ? Le ou les agresseurs visaient-ils le chauffeur, les passagers ou Tisséo ? Est-ce une mauvaise plaisanterie de gamins ou un acte criminel qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques ? Choqué, le chauffeur du bus visé par les coups de feu est rentré au dépôt d’Atlanta et a été mis en arrêt de travail pour trois jours. Un plomb a été retrouvé à l’intérieur du véhicule. La police judiciaire a lancé une enquête.

Distribution de tracts lundi

Pas beaucoup d’explications hier soir du côté de la direction de Tisséo qui a envoyé une équipe de prévention sur place, dévié les bus et porté plainte. Les syndicats attendent d’en savoir plus sur le déroulement exact de ces incidents, avant de décider des suites à donner à l’affaire et éventuellement de poser un droit de retrait. « Il y a une réunion du CHSCT (comité hygiène et sécurité des conditions de travail) en début de semaine au cours de laquelle on abordera ce problème, annonce Franck Delperrier (Sud Tisséo). On ne peut pas parler d’une montée de la violence mais il y a régulièrement des incidents à bord du réseau. Il faut être vigilant. Lundi nous distribuerons des tracts ». Selon Thierry Tourte, délégué CGT membre de la CHSCT, les incivilités sont fréquentes. « Sur notre site http://www.cgt-tu-toulouse.fr nous retraçons tout ce qui se passe sur le réseau bus et métro, jour par jour. Il arrive que des bus soient caillassés mais un coup de feu, c’est plus grave »


La CGT transports urbains a relevé huit caillassages en octobre et cinq en septembre. Ces jets de pierres se sont produits sur différentes lignes, notamment à Saint-Cyprien, Arnaud-Bernard, Borderouge, occasionnant des dégâts matériels, tels que vitres brisées et pare-brise fissurés. Le 31 octobre des œufs ont été jetés sur un bus à l’arrêt Fontaines.

Algérie : Belkhadem suggère la charia pour le pays !

On comprend mieux le comportement des sous-merdes en France…

FDF

.

L’Algérie et la dérive islamiste: le bourrage de crâne officiel…


Ce n’est pas encore la charia, mais on y arrive. Abdelaziz Belkhadem a affirmé jeudi que «la société algérienne» a pour Constitution «le Coran» !

image

Dans une allocution prononcée à l’occasion du lancement de la «Caravane des chevaliers du Saint Coran», le chef du gouvernement a déclaré : «La société algérienne s’est attachée au Saint Coran depuis qu’elle a embrassé l’Islam (…) le Coran représente sa Constitution qu’elle n’acceptera point de changer.»

Par cette déclaration, le chef de l’Exécutif et secrétaire général du FLN s’aligne sur les thèses développées par les partis islamiques et suggère d’adopter la charia pour l’Algérie.C’est sa façon, aussi, de répondre à l’affaire Habiba, du nom de de la jeune femme de Tiaret menacée de prison pour avoir choisi de se convertir au christianisme.

Source

«Caravane des chevaliers du Saint Coran»

organisation officielle de bourrage de crâne pour créer de nouveaux pyromanes


Les deux lauréats Ahmed Chaouchi de la wilaya de Chlef  et Imane Yahi de la wilaya de Saïda, ont remporté le premier prix de la 3ème  édition du concours « Forsane El Qoraâne 2010 » (les chevaliers du Saint Coran),  organisé la nuit de vendredi à samedi au Palais des expositions les Pins Maritimes  (Alger).
Dans la catégorie filles, le 2ème prix a été remporté par Aïcha Naidjat  de la wilaya de Laghouat, tandis que le 3ème prix est revenu à Mounira Roubibi  de la wilaya de Msila.
Dans la catégorie garçons, les 2ème et 3ème prix sont revenus successivement  à Ahmed Benamira de la wilaya de Annaba et Farouk Karourou de la wilaya de Biskra.
Le quatrième et dernier prime s’est déroulé à l’issue des éliminatoires.  Les six candidats ont récité, l’un après l’autre, des versets coraniques en  tentant de mettre en valeur leurs capacités vocales en matière de récitation  et psalmodie du Saint Coran.
La caravane des « Chevaliers du Saint Coran », organisée par la chaîne  « El-Qoraâne El-Karim » de la Télévision algérienne en collaboration avec le ministère  des Affaires religieuses et du Wakf, avait démarré d’Alger le 16 avril dernier,  à l’occasion de la journée du Savoir pour parcourir toutes les wilayas du pays  en quête des meilleurs récitants du Saint Coran.
La soirée s’est déroulée en présence de M. Abdelaziz Belkhadem, ministre  d’Etat, représentant personnel du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika,  M. Nacer Mehal, ministre de la Communication, M. Bouabdellah Ghlamallah, ministre  des Affaires religieuses et du wakf, M. Amar Tou, ministre des Transports,  M. Mustapha Benbada, ministre du Commerce, M. Moussa Benhamadi, ministre de  la Poste et des Technologies de la communication et de l’information, M. Smaïl  Mimoune, ministre du Tourisme et de l’Artisanat et M. Abdelkader Eulmi, directeur  général de la Télévision algérienne ainsi que de nombreuses personnalités.
Les six candidats ayant accédé à la finale ont reçu leurs prix durant  une cérémonie diffusée en directe sur la chaîne « El-Qoraâne El-Karim »  de la Télévision algérienne.
Plus de 1860 candidats à travers le territoire national ont participé  aux différentes étapes du concours , rappelle-t-on.
Les deux lauréats Ahmed Chaouchi de la wilaya de Chlef et Imane Yahi  de la wilaya de Saïda qui ont remporté le premier prix, ont reçu 2.500.000 DA  chacun, deux omras et un ordinateur portable.
Le deuxième prix comprend une prime d’une valeur de 1.500.000  DA, deux omra et un ordinateur portable. Le quatrième prix comprend, quant à  lui, une prime de 500.000 DA, deux omras et un ordinateur portable.
Cheikh Ennacer Ben Mohamed El-Mermouri de la wilaya de Ghardaïa, qui  était l’invité d’honneur de cette finale, a salué cette « magnifique initiative »  qui contribue à l’enseignement et à la diffusion du saint Coran.
Cette soirée religieuse a, par ailleurs, été marquée par des madihs  interprétés par la troupe « nassamat » de Blida et le mounchid Zoheir Farès.
Ce quatrième prime s’est clôturé par la récitation de versets du saint  Coran par le lauréat Ahmed Chaouchi.
Ce dernier a exprimé à l’APS sa joie et son bonheur, soulignant l’importance  de tels programmes dans la promotion et la diffusion de l’enseignement du saint  Coran en Algérie. Il a par là même salué la chaîne du saint Coran pour ses efforts  et son rôle dans la réussite de ce programme.
Concernant les échos de ce programme religieux en Algérie et dans le monde arabe, le docteur Abderrezak, professeur de philosophie à l’Université  d’Alger, s’est dit « heureux » de ce concours qui a su réunir les différentes  générations et catégories. L’Algérie, a-t-il dit, a réalisé un travail colossal  à travers la langue du Coran.
Il a également souligné la nécessité de tirer des enseignements de ces  concours afin de corriger les lacunes et de les éviter à l’avenir.
Le professeur El-Hadi El-Hasseni a, pour sa part, qualifié ce programme  de « louable initiative ». Dès que l’opportunité se présente, les Algériens font  montre d’une créativité singulière, a-t-il estimé, ajoutant qu' »il faut donner  davantage de moyens à ce genre de programme afin de réaliser les objectifs escomptés  aux plans arabe et mondial ».
Le docteur Mohamed Idir Mechnane a, quant à lui, souligné que ce programme  religieux constituait un pas de géant parcouru dans l’histoire de l’Algérie  et du saint Coran.
Le docteur Noureddine Mehamedi de l’Institut des lectures a salué le  rôle efficient de ce programme dans la promotion des sciences du Coran en Algérie,  saluant les efforts de l’Algérie dans ce domaine. Il a enfin souhaité que le saint Coran soit un flambeau pour les jeunes et pour toutes les générations.

Source


Pour info: c’est pas Noël, mais presque…

Observatoire des subventions


Subventions du secrétariat d’ Etat à la solidarité aux associations

05 Nov 2010

Quel est le montant total des subventions aux associations versées par le secrétariat d’ Etat à la solidarité en 2008 ? Quel est le nombre de bénéficiaires ? Quels sont les critères d’attribution des subventions aux associations par le secrétariat d’ Etat à la solidarité ? Comment sont évalués les résultats des organismes subventionnés… 

Retrouvez l’article dans son intégralité sur : http://www.observatoiredessubventions.com

Subventions du ministère du Travail aux associations

Quel est le montant total des subventions aux associations versées par le ministère du Travail en 2008 ? Quel est le nombre de bénéficiaires ? Quels sont les critères d’attribution des subventions aux associations par le ministère du Travail ? Comment sont évalués les résultats des organismes subventionnés ? Muriel Marland-Militello, député UMP… 

Retrouvez l’article dans son intégralité sur : http://www.observatoiredessubventions.com

Et la meilleure pour la fin:

Marseille : une subvention de 30 000 euros pour l’ Aïd-el-Kébir

05 Nov 2010

La Ville de Marseille verse une subvention de 30 000 euros aux bouchers de l’ Aïd-el-Kébir. Le site habituel d’ abattage des moutons – propriété de la ville – est inaccessible cette année en vue des travaux de la grande mosquée. Depuis des décennies, c’est le principal site d’abattage officiel du département,… 

Retrouvez l’article dans son intégralité sur : http://www.observatoiredessubventions.com

Gay, musulman, voleur : une caricature d’Obama fait scandale !

Rien d’étonnant à ce qu’il ait pris une « tôle »…

FDF

Une affiche géante de Barack Obama, représenté en homosexuel, musulman et gangster, qui s’étale à l’entrée de la ville de Grand Junction dans le Colorado, fait scandale aux États-Unis.

Le président américain est également représenté sur cette affiche pré-électorale locale dans une tenue traditionnelle mexicaine. La caricature reprend ces quatre clichés fortement négatifs pour de nombreux Américains et place Barack Obama autour d’une table de casino avec cette explication : « Joignez-vous au jeu, votez démocRATe ».

La violence de la caricature repose également sur les trois lettres majuscules formant le mot « rat », une insulte répandue aux États-Unis. Les représentants locaux du parti démocrate, mais aussi républicain, ont condamné cette affiche, dont le promoteur a conservé l’anonymat.

Les États-Unis sont entrés en période électorale avec le renouvellement d’une partie de leur Congrès lors des élections de mi-mandat qui pourraient donner la majorité parlementaire aux Républicains.

Toujours aussi cons…

Encore une preuve de la haine qu’a le MRAP envers la France et les français. Une preuve aussi de sa préférence non-nationale et du culte qu’il voue aux sous-merdes…

Lu sur Oumma.com (pas le dessin, bien sûr. Ca c’est « cadeau »…).

FDF


.

Le musulman et la casquette à l’envers : le Mrap saisit la Cour de justice de la République !

« La commission des requêtes de la CJR a enregistré notre plainte pour diffamation d’un groupe en raison de son appartenance religieuse, en l’espèce l’islam », a indiqué à l’AFP Kamel Maouche, l’avocat du Mrap.

La CJR a confirmé cette saisine à l’AFP. Toute personne qui se prétend victime d’un membre du gouvernement peut porter plainte devant la « commission des requêtes » de la CJR.

Si cette commission juge la plainte recevable, elle la transmet au procureur général près la Cour de cassation qui saisit la « commission d’instruction » de la CJR, formée de trois magistrats de la plus haute juridiction judiciaire. Elle instruit les faits et prononce soit un non-lieu, soit le renvoi, rarissime, du ministre devant la CJR.

Le 14 décembre 2009, lors d’un débat sur l’identité nationale à Charmes (Vosges), Mme Morano avait déclaré : « On ne fait pas le procès d’un jeune musulman. Sa situation, moi je la respecte. Ce que je veux, c’est qu’il se sente français lorsqu’il est français. Ce que je veux, c’est qu’il aime la France quand il vit dans ce pays, c’est qu’il trouve un travail, et qu’il ne parle pas le verlan. C’est qu’il ne mette pas sa casquette à l’envers. C’est qu’il essaye de trouver un boulot, et qu’on l’accompagne dans sa formation. C’est tout ça. Et je crois que si on veut être porteur de paix, on doit accepter l’autre dès lors qu’il respecte les lois ».

Face à la polémique suscitée par ses propos, la secrétaire d’Etat à la Famille avait reproché à la presse d’avoir sorti une de ses phrases de son contexte. Une première plainte avait été déposée en janvier auprès du doyen des juges d’instruction d’Epinal, mais celui-ci s’était déclaré incompétent car il avait estimé que les propos avaient été tenus dans l’exercice des fonctions gouvernementales de Nadine Morano. En tel cas, la CJR est la seule juridiction compétente pour instruire la plainte.

Le Mrap

Houria Bouteldja : le visage de la haine et du racisme…

Une vidéo à voir, revoir… Dément. Les plus racistes, ce n’est pas nous, les souschiens. La preuve en images.

FDF

.

Lire: Houria Bouteldja : le visage de la haine et du racisme

Rappel: le livre d’un des meneurs des Indigènes de la République, Saïd Bouamama, intitulé Nique la France vient de paraître aux éditions ZEP et se trouve désormais en vente dans toutes nos bonnes librairies. En couverture du livre : Houria Bouteldja, franco-algérienne, née en 1974 passionaria des Indigènes de la République et qui fut un temps salariés de l’Institut du Monde arabe à Paris (financé par la France).

Saïd Bouamama, né en 1958, est sociologue, docteur en socio-économie. Militant immigrationniste engagé depuis de nombreuses années dans les « luttes pour l’égalité réelle des droits en France », il est directeur de recherche à l’IFAR située à Villeneuve-d’Ascq (59). Ce chercheur, qui vit avec les impôts des « Souchiens », participe donc à la propagande antifrançaise de cette formation de gauche extrême qui a pris pour nom le PIR, le Parti des Indigènes de la République.

Imaginez un seul instant, un Français faisant paraître en Algérie un livre intitulé Nique l’Algérie ! Mieux : ce même Français faisant paraître en France le même livre, titré Nique l’Algérie se verrait traîner devant les tribunaux, lynché médiatiquement, mis au pilori et lourdement condamné ; les statistiques d’émeutes et de véhicules incendiés seraient revues à la hausse.

Et personne ne dit rien !

Merci à JLB de cette piqûre de rappel…