Francaisdefrance's Blog

01/11/2010

La doctrine islamique de l’immigration…

Quelques savoureuses explications à certains de nos questionnements sur l’invasion islamiste…

FDF

.

La signification de Al-Hijra en arabe est “immigrer”, et le calendrier islamique commence avec cette date, la date où Mahomet (Mohammed) “émigra” de La Mecque à Médine, pour laquelle il avait planifié méticuleusement la création d’un Etat Islamique, qui allait devenir peu après sa mort un empire formidable, gouverné par les lois et les règles qu’il avait instauré, la Shariah.

La Hijra est donc cette “Doctrine de l’Immigration”, ou encore le moyen “pacifique” d’étendre l’état politique islamique. Hijra et la conquête militaire sont deux facettes de l’expansion islamique.

De nos jours, nous pouvons témoigner d’un nombre considérable d’immigrés venant de pays musulmans en europe et en Amérique. Ces mêmes communautés souvent ne sont pas intégrées et demandent de plus en plus de droits et de privilèges comme par exemple l’adoption récente d’une loi au Royaume-Uni qui autorise la présence de cours de justice fonctionnant sous la Loi Shariah, pour régler des affaires internes aux familles.

Est-ce-que ces communautés souhaitent rejoindre “le monde libre” ou élargissent-elles la sphère d’influence de l’Islam, par la “Doctrine de l’Immigration”, qui fut modelé par mohammed dans l’Hijra?

 

Marianne dans la marmite, une image qui en dit long.

L’immigration dans les pays occidentaux a longtemps été profitable pour la croissance économique, et les immigrés recherchaient en priorité à vivre une vie meilleure, et s’identifiaient rapidement à leur pays d’accueil, tout en mettant en oeuvre leurs talents et abilités pour le bien commun.

Les immigrés musulmans ne sont ils pas tout simplement comme ces groupes ethniques qui leur ont précédé? Le “séparatisme ethnique” est le terme utilisé pour décrire la volonté d’un groupe ethnique minoritaire d’obtenir une considération spéciale du pays où ils résident. Par exemple, certaines demandes peuvent être faites pour le droit de célébrer certaines fêtes religieuses, la possibilité de développer une forme d’identité séparée, jusqu’à l’extrême d’une séparation politique par la création d’un état distinct. De manière générale, le but est de préserver l’identité du groupe, qu’elle soit linguistique, nationale, ou encore religieuse.

Al-Hijra, cependant, est une “Doctrine de l’Immigration”, et elle est inséparable de l’appel islamique du da’wa d’établir un Etat Islamique ou une puissance politique pour propager l’Islam. Il y a deux points de départ majeurs dans cette assertion :

1. L’Islam doit son expansion politique, sociale et économique à l’émigration de Mahomet en 622 de la Mecque à Yatrib, une ville au nord de La Mecque

2. La religion islamique est fondée principalement sur l’application complète de la Sunnah, qui est le principe selon lequel l’on doit suivre l’exemple du prohète Mahomet à la lettre, de la manière la plus parfaite.

Le lecteur se dira alors jusque là, quel est le problème?

L’histoire de l’islam nous apprend que Mahomet, durant ses 13 années à La Mecque eut un succès très limité, mais après l’Hijra, et en moins de 10 ans, il devint le chef incontesté et le prophète de toute l’Arabie, prêt à conquérir les deux empires du Nord et de L’Ouest, l’Empire Romain et l’Empire Persan.

Hijra fut une stratégie préméditée, et devint un modèle à suivre par les générations à venir -et ce depuis 1400 ans! De nombreuses sociétés islamiques ont été conquises par l’immigration, telles que l’Indonésie, la Malaisie, l’Afrique de l’Est, l’Afrique de L’Ouest, certaines régions de l’Inde, d’Asie Centrale, etc…

 

Le Cheval de Troie

Les intellectuels islamiques ont été très actifs ces dernières années pour planifier l’application de cette même doctrine de l’immigration en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Les mécanismes et les moyens employés ne sont pas de simples “échos” de ce que Mohammed fit à Médine il y a de çà 1400 ans, mais une imitation et application précise de ce qu’il fit et développa en son temps.

L’image qui peut être employée ici est l’image du “Cheval de Troie”. L’immigration islamique serait-elle une tentative trompeuse de conquérir les sociétés occidentales alors que nous ne sommes pas encore conscients de ce qui est en train de se passer sous nos yeux? L’idée que nous développerons dans les articles suivants est l’idée selon laquelle il existe une intention d’étendre l’influence islamique par paliers, avec pour but ultime de rendre la Loi Shariah applicable dans les pays occidentaux. Mais qu’entend on par là?

A suivre…

Source:  NDP Hérault 34

Un commentaire »

  1. Peu de personnes se rendent compte de cela….

    Commentaire par henri — 01/11/2010 @ 12:29 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :