Francaisdefrance's Blog

17/10/2010

17 octobre: bon anniversaire, les momos !!!

On ne pouvait décemment pas louper ça…
FDF
.

732

le 17 octobre

La bataille de Poitiers.

Charles Martel arrête les conquérants musulmans à Poitiers. Si l’importance du combat est sujet à polémique, il semble toutefois établi que les deux armées se sont bien affrontées ce jour-là, et que la puissance montante du premier des Carolingiens, le « roi sans couronne », a réellement entravé l’expansion musulmane en Occident.

.

 

 

 

 

 

http://www.francebalade.com/histo/carolin.htm#charlesmartel

L’islam veut nous dominer. C’est clair et net. Continuons à les laisser construire leurs mosquées, chez nous…

Reportage vidéo qui a le mérite d’être clair. Ce n’est pas inventé, ce n’est pas un scoop non plus. Mais que les chrétiens, occidentaux et dhimmis regardent et écoutent bien cette séance publique d’incitation à la haine, à la guerre et à la violence envers tout ce qui n’est pas musulman… Question propagande de haine, Adolf Hitler fait pâle figure à coté de ce fou d’Allah…

« Religion » d’amour, de tolérance et de paix… Laissez moi rire. Nous sommes prévenus; à nous d’agir en conséquence…

FDF

.

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=OCpBsH92kkA

.

Merci à http://ndpherault.hautetfort.com/ pour l’info…

L’influence grandissante du conseil français du culte musulman…

Ils sont en train de nous grignoter notre identité nationale, nos valeurs républicaines, notre religion occidentale et nos Hautes Autorités applaudissent et cautionnent. Comment allons nous sauver notre France? On va le fonder, notre Comité des Français de Souche… Par pur instinct de conservation.

FDF

Mohammed Moussaoui, président du CFCM, a présidé mardi 7 septembre 2010 un prestigieux dîner de clôture du jeûne du ramadan au Pavillon Dauphine : l’occasion d’un dialogue public avec le ministre de l’Intérieur ; un événement révélateur de la place grandissante des autorités musulmanes dans le paysage politique français.
Explications.

Ministres et « autorités morales » : un prestigieux dîner

Les ministres Brice Hortefeux, Eric Besson, Fadela Amara et Nadine Morano étaient là. Tout comme Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional d’Ile-de-France, et Claude Bartolone, président du Conseil général de Seine-Saint-Denis. Plusieurs préfets étaient aussi de la partie, dont le préfet de police de Paris, Michel Gaudin. Le vice-président du Conseil d’Etat, gardien des lois, avait aussi fait le déplacement.

Et aux premiers rangs des ecclésiastiques figuraient le cardinal Vingt-Trois, archevêque de Paris, président de la Conférence épiscopale, ainsi que le pasteur Claude Baty, président de la Fédération protestante de France.

Tous les plus éminents représentants de la communauté juive étaient aussi présents : les Grands Rabbins de France et de Paris, les présidents des Consistoires central et de Paris, le président du Fonds social juif unifié et le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) – le CRIF dont, il est vrai, l’organisation et les méthodes servent de référence et de modèle pour le Conseil français du culte musulman (CFCM).

Le président du CFCM a déroulé les revendications de la communauté musulmane : cimetières musulmans et mosquées

Adoptant une posture victimaire – tout en s’en défendant – Mohammed Moussaoui a dénoncé « l’emballement médiatique et politique autour de la place de l’islam et de sa capacité à s’intégrer dans la société, les dérapages qui ont émaillé les débats sur l’identité nationale, le voile intégral, la votation suisse sur l’interdiction des minarets, le halal, etc., ont nourri une forme de crispation et menacé le vivre-ensemble ».

Mohammed Moussaoui a déploré que « des sondages réalisés au cours de ces débats annonçaient, entre autres, que 40% des Français jugeraient la pratique musulmane incompatible avec la vie en société. Ce résultat est le plus mauvais depuis vingt ans ». Il n’en a pas moins réclamé la multiplication des carrés musulmans dans les cimetières et le doublement de la superficie des mosquées. Il a remercié François Fillon pour sa présence à l’inauguration de la grande mosquée d’Argenteuil et Brice Hortefeux pour sa présence à Clermont-Ferrand dans des circonstances comparables.

Mohammed Moussaoui a aussi remercié Brice Hortefeux de la signature, le 17 juin dernier, d’une Convention-cadre entre le ministère de l’Intérieur et le CFCM, convention qui porte sur la mise en œuvre d’un suivi opérationnel et statistique des « actes antimusulmans » à l’instar de ce qui existe déjà pour les « actes antisémites ».

Pour l’alimentation halal, Mohammed Moussaoui a tenu à réaffirmer que « le soutien des pouvoirs publics et l’action concertée avec le Consistoire central (juif) nous ont permis, après de longues batailles, de défendre au niveau européen l’abattage rituel ».

Le ministre de l’Intérieur a montré tout son souci de satisfaire les revendications du CFCM et de défendre l’abattage halal

Tout en se démarquant de tout « communautarisme », Brice Hortefeux a tenu à affirmer : « Comme ministre de la République, je ne nie pas que les communautés existent. Bien au contraire, chacun d’entre nous a son histoire propre, honore ses ancêtres, se souvient de ses racines, se sent plus ou moins proche de telle ou telle communauté, se réjouit de la retrouver lors des fêtes, se réconforte à ses côtés dans les épreuves que réserve la vie. C’est normal et c’est très bien ainsi. » On imagine que le propos vaut aussi pour… la communauté catholique, la communauté bretonne, la communauté gauloise ou la communauté des Français de souche…

Suite et source: http://tinyurl.com/2f42ko6

S’il y a d’évidents et de forts avantages à vivre en France, y en a-t-il encore à être français ?

Et encore du Gérard Brazon! Intarissable, l’homme au chapeau…

FDF

.

Dissertations sur les clandestins (« sans papiers ») et autres…

Je vous donne un texte sympatique qui résume une vérité édulcorée qui devrait ne pas plaire à notre bien pensance qui considère que la France est riche (avec ses 1500 milliards de dettes) et qu’elle peut donc recevoir toute la misère du monde sinon… sachez-le, vous êtes un égoïste franchouillard voire pire!


Du Site Causeur.

Avoir ses papiers en règle ici, à moins d’être très riche, c’est s’exposer à payer ses impôts comme un imbécile et le ticket modérateur comme un larbin. C’est s’exposer à devoir défendre sans cesse, par esprit imbécilement patriote et filial, l’histoire de France, sa culture, ses cathédrales, sa révolution, son Panthéon, son régime de liberté. C’est souffrir jour après jour du poids insoutenable de la mémoire de l’esclavage, de la colonisation, de la collaboration, des croisades et autres fariboles notoirement commises par les Français de toutes les époques. Perdre fortuitement ses papiers, se faire rayer de l’état-civil, c’est au contraire gagner le juste statut d’apatride. Devenir clandestin, c’est le début de la vraie vie. La seule chose que vous perdez provisoirement, c’est le droit de vote. Mais rassurez-vous : vous pouvez compter sur le travail des associations ad hoc qui vous l’obtiendront bientôt. Comme vous résidez de façon immémoriale sur le territoire, vous serez parmi les premiers à pouvoir voter en tant qu’étranger. Juste retour des choses. Pour le reste, quelle différence entre vous et un autochtone ? Vous êtes un être humain comme les autres, et ce n’est pas un morceau de papier qui vous manque qui pourra vous faire traiter comme un moins que rien.

Le statut d’apatride ou de clandestin vous confère des droits inaliénables : l’aide médicale d’Etat, par exemple, vous délivre définitivement de tout souci pour les soins médicaux. La France qui a bien à se faire pardonner vis-à-vis de vous vous offre tout, jusqu’à la chirurgie plastique si vous estimez devoir en bénéficier absolument. Et pensez ! Fini l’impôt sur le revenu, fini le loyer hors de prix : on se doit de vous reloger décemment, c’est votre droit opposable, et ne doutez pas qu’on mettra le paquet. Evidemment, le plus intéressant pour vous est de travailler au noir : pas de charges sociales, pas de revenu déclaré, à vous les allocs. Si vous êtes une femme, n’hésitez pas à ne pas vous marier ou à faire disparaître avec le reste de votre état-civil votre acte marital. Déclarez vivre seule avec quelques enfants, par mesure de justice élémentaire vous toucherez l’API, qui n’est pas d’un montant négligeable. Pour trouver du travail, rien de plus simple : vous êtes assez doué et irremplaçable pour venir pourvoir un poste en manque de personnel qualifié. Votre patron sera sans doute décoré in fine pour avoir pris le risque de faire travailler un clandestin qu’autrement l’inique système aurait réduit à la mendicité.

Par Gérard Brazon

Source: http://tinyurl.com/27fe6ch

Les musulmans ont découvert le camouflage pour envahir les USA…

Ce sont des malins; des sournois, prêts à tout pour l’invasion… la preuve en image; oui, une seule… Accrochez vous.

FDF

.

L’arme pour la riposte: le décapsuleur…

Surprenant Robert Ménard…

Robert Ménard recevait le Père Guy Gilbert. Immigration, islam et nationalité, bienvenue dans le monde des bisounours. Une vidéo qui décoiffe…

FDF

.

http://www.youtube.com/v/s-OelXfSnN8?fs=1&hl=fr_FR
.
Source: un « ami résistant »…

Très beau texte de 1976 sur notre Patrie…

En ces temps chaotiques, rien de tel qu’un bonne petite piqûre de rappel…

FDF

.

Lire ce PDF: MaPatrie

Merci à Denis B.

SOS Racisme et le Cran vont porter plainte contre Jean-Paul Guerlain!

Liberté d’expression et de pensée.

Ils n’ont vraiment que ça à foutre, ces associations parasites largement subventionnées par les collectivités locales anti-nationales. Tout « fait ventre » pour SOS Racisme et le Cran, pourvu que ça rapporte du fric. Et pour le café « Au Vieux Nègre », ils ont fait quelque-chose? J’avais pourtant publié un billet, sur ce café: http://tinyurl.com/3yj36lk

J’ai pas l’impression. Mais c’est une petite entreprise qui produit: pas grand’chose à en tirer… En revanche, chez Guerlain, il y a du blé… Ce n’est plus de l’anti-racisme, que pratiquent ces deux associations à vocation anti-blancs; c’est du profit. Vous me suivez, là?

Monsieur Guerlain: ne vous laissez pas faire; ce sont des sangsues…

FDF

.

Vendredi midi, Jean-Paul Guerlain, descendant du fondateur du groupe de parfumerie éponyme, était l’invité d’Elise Lucet, sur France 2.

Pour qualifier son travail à la recherche du parfum idéal, Jean-Paul Guerlain a dérapé :

« Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours travaillé, mais enfin… »

A la suite des ces propos, SOS Racisme et le Cran (Conseil représentatif des associations noires) ont annoncé vouloir porter plainte contre Jean-Paul Guerlain, indique TF1 News.

Dans un communiqué SOS Racisme a déclaré que l’association « ne se satisfera pas d’excuses » et « portera plainte contre les  propos de l’héritier de la célèbre maison de parfumerie ».

SOS Racisme dénonce « les clichés empreints ici de relents coloniaux ».

De son côté, le Cran, envisage également «  de porter  plainte contre les propos de M. Guerlain sur les nègres ».

Le Cran a indiqué dans un communiqué que « ces propos racistes sont aux antipodes des valeurs véhiculées par Guerlain et le groupe LVMH, propriétaire de la maison Guerlain et jettent le doute sur keur politique en matière de diversité ».

Le Cran qui juge « bien  désinvolte » le regret exprimé par Jean-Paul Guerlain « sous la forme d’un simple courriel ».

A la suite de ses propos, Jean-Paul Guerlain a présenté ses excuses.

Des propos qui , selon lui,  « ne reflètent en aucun cas sa pensée profonde, mais relèvent d’un dérapage hors de propos ».

http://www.dailymotion.com/swf/video/xf84cb_jt-france2-guerlain-raciste-lucet-r_news?additionalInfos=0

(Source vidéo: Dailymotion)

Source: http://tinyurl.com/32khaps

Autodafé…

Juste un dessin. Allez! C’est dimanche; on peut rigoler un peu, non? Et en plus, c’est tellement évident…

FDF


Nice: une bande terrorise les habitants depuis plusieurs mois…

Des comités de défense des quartiers se mettent en place. Ca devient grave. Le ras le bol se matérialise. Mais s’il faut en arriver là pour contrer cette racaille composée essentiellement de sous-merdes…

FDF

.

Insécurité place Armée-du-Rhin : Kandel ou l’impuissance politique.


« Lundi se tenait une réunion sur les graves problèmes d’insécurité dans le quartier de la place Armée-du-Rhin. Une bande terrorise les habitants depuis plusieurs mois (une pétition a commencé à circuler en mai !), squattant les immeubles pour se livrer à de nombreux trafics, cambriolant, insultant et agressant les récalcitrants…

Alerté, le décidément courageux Comité de défense des quartiers Risso-Barla-République a décidé d’organiser cette réunion en y invitant un représentant de la mairie. C’est Benoît Kandel, premier adjoint du maire-fantôme Christian Estrosi (et de fait finalement maire de la ville, sans avoir aucune expérience politique préalable à son parachutage en 2008), qui est venu affronter la colère de la population. Soulignons tout de même qu’il est tout à son honneur de s’être déplacé, alors que la municipalité fait si souvent la sourde oreille ces derniers mois… Ce sera bien le seul compliment que nous lui ferons.

Benoît Kandel (de surcroît ancien colonel de gendarmerie) s’est livré à une parfaite démonstration de l’impuissance politique face aux problèmes d’insécurité. La réunion s’est déroulée à seulement une dizaine de mètres des petites racailles, qui en ont bien profité pour scruter tranquillement quelles étaient les « balances », et certains habitants sont repartis encore moins sereins qu’ils n’étaient arrivés. Se livrant à un long panorama des mesures prises par la ville pour (tenter de) lutter contre la délinquance, dans un vibrant élan d’autosatisfaction, le premier adjoint a rapidement été renvoyé dans ses cordes par les habitants lui criant que leur situation est le parfait exemple que cela ne fonctionne pas… Et ce n’est pas en parlant des équipement sportifs que l’on rénove pour ces « jeunes » ou encore des postes de médiateurs que l’on va créer (c’est-à-dire offrir un travail à ceux qui occupaient les mêmes bancs il y a cinq ans en espérant qu’ils calmeront les autres…) qu’il est parvenu à apaiser les riverains

Benoît Kandel en est même venu à expliquer aux habitants que leur cas n’était pas isolé et qu’il y avait des situations similaires dans plusieurs autres quartiers. Quel réconfort en effet ! Cela juste avant de leur dire qu’on ne vivait pas « à Disneyland » et que finalement, dans une grande ville, il fallait vivre avec l’insécurité.

Nous voici donc avec un ancien colonel de gendarmerie, premier adjoint de la cinquième ville de France, ville disposant d’une des polices municipales les plus nombreuses et les mieux équipées de France, ville dont le maire est un proche du Président de la République et du Ministre de l’Intérieur… qui nous explique qu’il ne peut finalement pas faire grand-chose face à une bande de tout au plus vingt individus dont plus de la moitié sont clairement identifiés, et dont une bonne moitié encore sont mineurs ?!

Nous affirmons nous que c’est bien encore une fois le courage politique qui manque à nos dirigeants. Et s’ils ne veulent pas assumer la défense des citoyens, qu’ils ne s’étonnent donc pas que de plus en plus les citoyens se défendent eux-mêmes. C’est la démission de nos gouvernants face à leurs devoirs premiers qui fait que demain il y aura encore de nombreux René Galinier.

Nous, identitaires, seront toujours aux côtés de ceux-là : ceux qui souffrent et que plus personne ne défend. »

Source: http://tinyurl.com/2bon373 via Nissa Rebela

Et c’est reparti avec les croix gammées taguées sur les mosquées !

Belgique.

Ca c’était calmé depuis un moment, ces histoires de tags « nazis » sur les mosquées. Mais voilà; les musulmans perdent leur « état de grâce » de jours en jours (voir les médias). Alors, comme d’habitude en situation de crise chez cette communauté, la stigmatisation reprend du poil de la bête… Lisez les pleurs et les grincements de dents ci dessous, médiatiquement exagérés à l’extrême, évidemment… Tout le monde est en « état de choc ». En outre, d’après la photo, l’abruti qui a tagué ça ne l’a pas dessinée dans le bon sens, la svastika. Un « néo-nazi » n’aurait pas commis cette erreur… Faut trouver un autre coupable; désolé…

Si je me souviens bien, récemment, la même situation avait eu lieu; je ne sais plus dans quelle ville de France. Peu importe. La police avait retrouvé l’auteur: c’était un jeune… musulman… A force de crier au loup…

FDF

.

Cuesmes: des croix gammées dans la rue Derbaix

Des graffitis choquants! (B.E.)

Des graffitis choquants! (B.E.)

La communauté turque de Cuesmes est choquée. Des voyous ont tagué des croix gammées sur la façade de la mosquée Fati Sultan, située dans la rue de l’Étang Derbaix. Les maisons des frères Postal ont également été dégradées. Les riverains sont choqués.


Je suis choqué! Blessé! La croix gammée, c’est la mort! Nous nous sentons menacés! ” témoigne Hayrettin Postal. La maison de son père Amhet et celle de son oncle Ibrahim sont marquées de l’emblème nazi. “ Je suis rentré vers minuit. Je n’ai rien remarqué. ” Hayrettin a surfé sur internet tard dans la nuit, sans entendre quoique ce soit. Les voyous ont marqué de plusieurs croix toute la façade de la mosquée, les maisons des Postal et ont inscrit “ SS ” sur le sol, dans une rue perpendiculaire. “ On vit dans un monde de fou! ” dit Alfonsina, une riveraine. Elle travaille avec les cousines de Hayrettin au Smatch de la même rue. “ Ce sont des braves gens. Comment peut-on faire ça? Ces voyous sont vraiment stupides!

Le père Dalloz, prêtre de la paroisse de Cuesmes, est un voisin de la famille Postal. Il ne comprend pas non plus ce geste. “C’est désagréable pour les gens visés mais aussi pour ceux qui le voient. C’est complètement irrespectueux. Ce n’est pas comme cela que l’on dialogue! ”

Quelles pistes?

Trois plaintes ont été déposées contre X dans ce dossier. La police peut difficilement retrouver le ou les auteurs de ce genre de faits. Les indices manquent. S’agit-il de gamins néonazis? Un acte raciste et xénophobe, impulsif? Possible mais l’acte a été commis un vendredi, jour sacré pour les musulmans. Et du coup, jour de passage pour la prière à la mosquée. Différend religieux peut-être? Pourquoi alors s’en prendre à deux membres d’une famille habitants la même rue que la mosquée? Le délit était probablement prémédité. Ils connaissaient les frères Postal et leur adresse précise dans la rue. Seules leurs deux demeures ont été dégradées alors que d’autres Turcs résident la rue de l’Etang Derbaix.

Source: http://tinyurl.com/34cbvvd

 

L’enfer du mariage forcé…

Des choses dont on entend parler, parfois, mais bof… Là, c’est déjà plus précis. C’est du vécu… Ca fait réfléchir. Mais du moment que c’est écrit dans le coran…

FDF

Sandrine Moulères, seconde compagne du « Nantais » Lies Hebbadj, vante dans un livre la « polygamie choisie ». Une Guinéenne, réfugiée en France, raconte, elle, l’enfer d’un mariage forcé comme quatrième épouse.

Témoignage

« J’ai 25 ans. Je suis arrivée de Guinée Conakry, voilà plus d’un an et demi, comme demandeuse d’asile. Mes trois filles, 8, 6 et 5 ans, ont pu me rejoindre. Je me bats pour elles. Je veux leur éviter le double fléau de l’excision et de la polygamie dont j’ai été victime.

« En Guinée, il y a d’abord eu la vie avec mon père, ses quatre femmes et vingt-deux enfants sous le même toit. Il était enseignant, mais il ne gagnait pas grand-chose. Les loyers n’ont plus été payés. Le propriétaire, un homme de 60 ans, m’a demandée comme quatrième épouse. J’avais 17 ans. Je venais de décrocher mon bac et je voulais poursuivre des études supérieures de mathématiques. Mon père m’a annoncé ce mariage. J’ai eu le sentiment d’être vendue et j’ai tenté de résister. Je n’aimais pas cet homme. Mais tout s’est fait très vite, sous l’autorité toute puissante de mon père. Je n’ai pas eu le droit de sortir. J’ai été préparée pour aller chez le mari. »

Humiliations

« Ma nuit de noces s’est soldée par un viol. Je refusais la relation. Les vieilles, comme on les appelle chez nous, venues constater que j’étais bien vierge comme le veut la tradition, sont venues à la rescousse et m’ont tenue. Pendant les années qui ont suivi, l’homme me battait quand je refusais ses avances. La vie avec ses coépouses s’est souvent mal passée. Nous devions nous occuper du mari à tour de rôle pendant une semaine. Il nous appartenait alors de faire à manger pour toute la famille. Nous n’avions pas de contact avec lui en dehors de cela.

« La polygamie, ce n’est pas bon du tout. Je ne connais pas de Guinéenne qui puisse dire le contraire, même s’il n’existe pas d’association de femmes pour protester. Nous ne sommes pas d’accord; nous subissons la loi des hommes. Ils nous affirment que c’est écrit dans le coran. Ils disent suivre l’exemple de nos propres pères, mais partager un homme est humiliant. Encore plus dans les familles pauvres, où tout se passe parfois dans une pièce unique.

« La polygamie va de pair avec l’excision, cette mutilation pour nous empêcher d’avoir du plaisir. On nous ‘garantit’ contre toute tentation en dehors du foyer. On nous soumet. J’ai moi-même été excisée à l’âge de 10 ans. Selon une méthode traditionnelle, avec un couteau, sans précaution sanitaire. C’est une souffrance terrible dont je garde le souvenir à tout jamais. L’excision est en principe interdite en Guinée, mais cela continue. J’ai fui et me suis réfugiée en France parce que je ne veux pas que mes filles vivent ce que j’ai vécu. »

Source: http://tinyurl.com/3yfkoph

Dès lundi, sur les panneaux d’affichage…

Lies Hebbadj fait sa pub…

FDF

Angela Merkel: le modèle multiculturel a « totalement échoué »…

Et ben voilà! Il suffisait de le dire officiellement! On va peut être y croire, désormais, au lieu de nous faire culpabiliser sans arrêt avec les « pauvres » immigrés, les « misérables » sans-papiers, etc… L’Allemagne vient de déclencher (encore ???) les hostilités… Attendons que nos « Hautes Autorités » prennent le pas, en France. Mais non, j’rigole…

FDF

.

Allemagne: le modèle multiculturel a "totalement échoué", selon Merkel

La chancelière allemande Angela Merkel a affirmé samedi que le modèle d’une Allemagne multiculturelle, où cohabiteraient harmonieusement différentes cultures, avait « totalement échoué« , alors que le débat sur l’immigration s’enflamme en Allemagne.

La chancelière allemande Angela Merkel a affirmé samedi que le modèle d’une Allemagne multiculturelle, où cohabiteraient harmonieusement différentes cultures, avait « totalement échoué », alors que le débat sur l’immigration s’enflamme en Allemagne.

L’Allemagne manque de main d’oeuvre qualifiée et ne peut pas se passer d’immigrants, mais ceux-ci doivent s’intégrer et adopter la culture et les valeurs allemandes, a-t-elle insisté dans un discours devant les Jeunesses de sa formation conservatrice.

Le credo « Multikulti » (multiculturel) –« Nous vivons maintenant côte à côte et nous nous en réjouissons »– a échoué, selon elle. « Cette approche a échoué, totalement échoué », a martelé la chancelière devant le congrès des jeunes de son parti CDU et de son pendant bavarois CSU, à Potsdam près de Berlin.

Le débat sur l’immigration divise l’Allemagne depuis la publication d’un pamphlet d’un haut fonctionnaire, Thilo Sarrazin, qui sous le titre « L’Allemagne se défait », affirme que son pays « s’abrutit » sous le poids des immigrés musulmans.

La classe politique a condamné ses thèses mais selon les sondages une majorité des Allemands les approuvent. Une étude publiée cette semaine montre même que plus de 50% d’entre eux tolèrent mal les musulmans. Plus de 35% estiment que l’Allemagne est « submergée » par les étrangers et 10% que l’Allemagne devrait être dirigée « d’une main ferme » par un « Führer ».

Mme Merkel semblait ainsi ménager l’aile libérale de sa formation et l’aile conservatrice, incarnée par le chef de la CSU, Horst Seehofer.

Ce dernier avait déjà lancé vendredi devant le même public: « Nous nous engageons pour la culture de référence allemande et contre le multiculturel. Le Multikulti est mort ».

Tout en affirmant que l’Allemagne restait un pays ouvert au monde, Angela Merkel a estimé: « Nous n’avons pas besoin d’une immigration qui pèse sur notre système social ».

Cependant, le pays ne pourra faire l’économie de spécialistes étrangers même s’il forme des chômeurs allemands, a estimé la chancelière.

Selon le président de la chambre de commerce et d’industrie allemande (DIHK), Hans Heinrich Driftmann, il manque à l’économie allemande environ 400.000 ingénieurs et personnels diplômés.

« Cela nous coûte environ 1% de croissance », a-t-il estimé dans le journal Welt am Sonntag à paraître dimanche, en plaidant pour une immigration qualifiée.

M. Seehofer avait fait scandale une semaine plus tôt en déclarant que son pays n’avait « plus besoin d’immigrants de pays aux cultures différentes, comme les Turcs et les Arabes », car s’intégrer « est au final plus difficile » pour eux.

Le chef du Conseil central des juifs d’Allemagne, Stephan Kramer, a estimé samedi que le discours tenu par M. Seehofer était « carrément irresponsable » et le débat sur l’intégration des immigrés « démesuré, hypocrite et hystérique ».

Source: http://tinyurl.com/3594ysn

La Chine nous regarde et…. on est mal… Merci qui?

« Le jour où la Chine s’éveillera, le Monde tremblera ». Je ne sais plus qui avait dit ça, mais bon…

Avec cette vision de notre patrie de la part des chinois, on saura qui remercier… Ca ne va pas vous remonter le moral et ce n’est pas de la propagande. Continuons à nous focaliser sur les retraites, les roms, les mosquées, l’affaire Bettencourt, le port du voile et Cie…

FDF

.

Vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=mSSuaz3imXg

Belgique: BERNARD CLERFAYT PASSE LES PLATS AUX IMAMS !

Communiqué de presse venu de Belgique…


Quand un mandataire public prétend censurer un député à propos de l’islam, le fait-il par ignorance de ses obligations ou parce qu’il est devenu l’otage d’activistes musulmans radicaux? En tout état de cause, il s’agit d’une violation des règles fondamentales de la démocratie.

Bernard CLERFAYT (MR) de facto porte-parole des mosquées et accessoirement Bourgmestre de Schaerbeek, a détourné ses fonctions de Police de sorte que par la menace, une société de location de salles de conférences se sente contrainte de fermer ses portes au débat relatif à l’islam.

EUBOCO avait organisé la tenue d’une conférence au Diamant Building, samedi 9 octobre 2010. L’orateur invité était un parlementaire suisse : Oskar FREYSINGER. Le thème de cette conférence était, sous la forme interrogative, « L’islam, une menace? ». Par définition, le maintien de l’ordre public n’a pas pour portée l’espace privé dès lors qu’il n’y est rien commis d’illégal. Ni Oskar FREYSINGER ni EUBOCO n’avaient outrepassé l’exercice du droit à la liberté d’expression et de la liberté de réunion. Il était donc manifestement illicite d’entraver ces libertés essentielles à la démocratie. C’est de la censure caractérisée.

La s.c.r.l. MCM, bailleresse du lieu, a attesté par écrit qu’elle avait été la cible de pressions émanant du cabinet de Bernard CLERFAYT et qui, de surcroît, avaient été exercées par « les autorités de la Police locale », pour reprendre ses propres termes. Elle établit, par son témoignage, qu’ils ont brandi la menace de ne pouvoir assurer sa protection face à des violences qu’ils imputaient eux-mêmes à des musulmans, sous prétexte que « l’événement (aurait pu) entraîner un risque grave pour l’ordre public et la sécurité » (sic)

.

Finalement, palliant  la complaisance de Bernard CLERFAYT, le Parlement flamand a reçu Oskar FREYSINGER afin qu’il puisse s’y exprimer.

EUBOCO (association EUROPA BONUM COMMUNE) www.euboco.eu

Contact:

Philippe CHANSAY WILMOTTE, Avocat au Barreau de Bruxelles

Conseil d’Oskar FREYSINGER et d’EUBOCO

Tél.:0475.79.30.31

.

Merci à Alain pour l’info…

FDF

Coran: la Fatiha dépassait toute autre révélation venant d’Allah…

Des précision très intéressantes sur le contenu du coran et de ce que les islamistes en font…

FDF

.

Robert Spencer

Bloguer le Coran : Sourate 1 ; “Le Prologue” ou “l’Ouverture”

La Fatiha (ouverture) est la première sourate (chapitre) du Coran et la prière la plus commune dans l’Islam. Si vous êtes un musulman pieux qui prie les 5 prières quotidiennes requises, vous réciterez la Fatiha 17 fois au cours de ces prières. Selon une tradition islamique, le prophète musulman Mahomet dit que la Fatiha dépassait toute autre révélation venant d’Allah (“le Dieu” en arabe et le mot arabe utilisé par les chrétiens, les juifs et les musulmans arabisants dans la Torah, l’Evangile ou le reste du Coran). Et en effet, cette sourate regroupe de manière efficace et avec éloquence beaucoup des principaux  thèmes du Coran et de l’Islam en général. Allah présenté comme “le Seigneur des Mondes”, qui lui seul doit être adoré et approché pour obtenir de l’aide, le juge miséricordieux de chaque âme quand viendra le Jour Dernier.

En théologie islamique , Allah est celui qui prononce chaque parole du Coran. Certains peuvent trouver étrange le fait que Allah puisse dire quelque chose comme “Allah soit loué, Seigneur des Mondes”, mais dans la tradition islamique on comprend que Allah a révélé cette prière à Mahomet très tôt dans sa vie de prophète (qui commença en l’an 610, lorsqu’il reçut sa première révélation d’Allah par l’intermédiaire de l’ange Gabriel – une révélation qui est écrite dans le 96eme chapitre du Coran) pour que les musulmans sachent comment prier.

C’est pour ses deux derniers versets que la Fatiha nous préoccupe, nous les non-musulmans, et c’est pour ces mêmes versets que la Fatiha a fait la une de certains journaux récemment. Un imam Shi’ite, Husham Al-Husainy, a mis le feu aux poudres en paraphrasant ce passage Durant une prière lors d’une réunion d’hiver du  « Democratic National Committee », donnant l’impression qu’il priait pour que les participants se convertissent à l’Islam. Par la suite, l’ Imam Yusuf Kavakci de la Mosquée Centrale de Dallas pria aussi la Fatiha au Sénat de l’état du Texas, créant dans les esprits les mêmes préoccupations.

Les deux derniers versets de la Fatiha demandent à Allah : 6. Guide-nous dans le droit chemin,

7. le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés.

L’interprétation traditionnelle veut que ce “droit chemin” soit l’Islam- voir le livre de l’apologiste islamique John Esposito : The Straight Path (le droit chemin).Le chemin de ceux qui ont provoqué la colère d’Allah est celui des Juifs, et ceux qui se sont égarés sont les Chrétiens.

Le commentateur classique du Coran, Ibn Kathir explique que les deux chemins décrits sont tous deux des chemins d’égarement, et que ces chemins sont ceux des Chrétiens et des Juifs, un fait dont un croyant doit tenir compte afin de pouvoir les éviter. Le chemin des croyants est la connaissance de la vérité ainsi que de vivre par elle. En comparaison, les Juifs ont cessé de pratiquer la religion alors que les Chrétiens ont perdu la vraie connaissance. C’est pourquoi la colère s’est abattue sur les Juifs alors qu’ « être égaré » est une manière plus appropriée de décrire les  Chrétiens.

L’explication de ce passage par Ibn Kathir n’est pas l’interprétation d’un « extrémiste isolé ». En fait, la plupart des commentateurs musulmans croient que les Juifs sont ceux qui ont provoqué la colère d’Allah envers eux et que les Chrétiens sont ceux qui se sont égarés. C’est l’opinion de  Tabari, Zamakhshari, le Tafsir al-Jalalayn, le Tanwir al-Miqbas min Tafsir Ibn Abbas, et Ibn Arabi, ainsi que Ibn Kathir. Une nuance, mais non majoritaire, serait celle de Nisaburi, qui dit que “ceux qui ont mérité la colère d’Allah sont les gens de négligence, et ceux qui se sont égarés sont ceux qui sont immodérés.”

Wahhabis s’est amené des critiques pour avoir dit il y a quelques années  « comme les Juifs” et “comme les  Chrétiens »entre parenthèses dans ce passage du Coran imprimé en Arabie Saoudite. Quelques commentateurs occidentaux se sont imaginé que cette interprétation avait pour origine les saoudiens, ainsi que toute cette idée coranique d’hostilité envers les Chrétiens et les Juifs. Les musulmans partout dans le monde apprenaient en tant que fait que la prière qui est au centre même de leur foi jetait l’anathème sur les Juifs et les Chrétiens.

Mais malheureusement, cette interprétation est vénérable et courante dans la théologie islamique. Il est peu probable qu’imprimer  une interprétation entre parenthèses dans une traduction puisse affecter l’attitude des musulmans, dans la mesure où le texte arabe est  toujours et en tous lieux la référence normative, et puisque tant de commentaires contiennent l’idée que ce sont les Juifs et les Chrétiens qui sont visés dans ce passage. Critiqués dix-sept fois par jour, par celui qui est pieux..

Veuillez remarquer que je ne dis pas que l’interprétation anti-juive et anti-chrétienne de la Fatiha soit « la plus correcte ».Tandis que je ne crois pas que les textes religieux soient indéfiniment malléables  et puissent être interprétés de telle sorte  qu’on puisse leur faire dire ce que l’on veut- comme certains apparemment le font, en l’occurrence cette lecture par Nisaburi- il n’ y a rien dans le texte lui-même qui nous donne la certitude absolue qu’il s’agit de Juifs et de Chrétiens. Il est bon de noter que dans son  volumineux commentaire du Coran intitulé de manière évocatrice  Fi Zilal al-Qur’an (In the Shade of the Qur’an- à l’ombre du Coran), le théoricien du Djihad du vingtième siècle, Sayyid Qutb ne fait pas mention des Juifs et des Chrétiens quand il cite ce passage. En même temps, l’idée selon laquelle dans l’Islam les Juifs se sont attirés la colère d’Allah et que les Chrétiens se sont égarés  ne dépend pas seulement de ce passage. Les Juifs ont attisé la colère d’Allah en rejetant Mahomet (2:87-90), et les Chrétiens se sont égarés en confessant la divinité du Christ. (5:72).

Le Hadith, le recueil  des paroles et des actes de Mahomet et des premiers musulmans, contient aussi des informations faisant le lien entre la colère d’Allah envers les Juifs et  la malédiction sur les Chrétiens, les amenant à s’égarer du droit chemin. (Les Juifs aussi sont maudits, selon le Coran  2:89, et tous deux sont maudits selon 9:30). Un  hadith raconte qu’un des premiers musulmans, Zaid bin ‘Amr bin Nufail, lors d’un de ses voyages, fit la rencontre d’érudits juifs et chrétiens. Le savant juif lui dit”Tu n’embrasseras pas notre religion sans recevoir une part de la colère d’Allah” et le Chrétien dit  “Tu n’embrasseras  pas notre religion sans recevoir une part de la malédiction d’Allah.” Zaid, cela va sans dire, devint un musulman.

A la lumière de ces quelques passages et d’autres du même genre il ne devrait pas s’avérer surprenant que de nombreux commentateurs musulmans aient compris la Fatiha selon ce point de vue.

La semaine prochaine : une introduction au chapitre du Coran le plus long,  Sourate 2, “La vache,” et un résumé des versets 1-39.

(Ici vous pouvez trouver le reste de la série en anglais. Ici un bonne version du Coran en  Arabe, avec une traduction en anglais disponible, ici deux traditions musulmanes populaires en anglais, celles de  Abdullah Yusuf Ali et de Mohammed Marmaduke Pickthall, avec une troisième de M. H. Shakir. Ici une autre traduction populaire en anglais, celle de Muhammad Asad. And ici un recueil de 10 traductions du Coran.)

Pour finir, pour les francophones, une version en ligne du Coran pour vérifier toutes ces références.

Texte original en anglais écrit par Robert Spencer, sur le site www.jihadwatch.org le 04 Juin 2007

Traduit en français et adapté pour le public francophone par Antoine Martin.( Aka avraidire.) pour le site www.avraidire.eu le 23 Février 2010

La LICRA conteste l’expression ISLAMOPHOBIE !

La LICRA, c’est ça: http://tinyurl.com/25mf9so

On dirait un retournement de veste; du moins, ça y ressemble… On voit que Geert Wilders a gagné son procès…

FDF

.

L’islamophobie est condamnée par la LICRA à L’ONU! Enfin…

Enfin, une association de défense conteste l’expression ISLAMOPHOBIE qui est une dérive sémantique et qui aboutit à l’intolérable délit de blasphème.

Cette expression est servie à toutes les sauces et a vu sa naissance lors de DURBAN 1 pendant le congrés contre le racisme! Les antiracistes de l’époque se sont fait voler la vedette par les radicaux musulmans qui ont su imposer cette nouvelle expression consistant à faire taire toute critique de l’Islam et voulant interdire de facto toutes critiques mêmes infimes des abus des docteurs de la foi.

Partout en Europe, l’islamophobie a servi à faire peur aux politiques, aux peuples afin qu’ils ne soient pas en capacité d’émettre une seule critique qui aurait été de fait, jugée raciste comme si être musulman était une race!

Ici même sur ce blog, il y a deux ans, lors d’une campagne électorale, je fus fortement attaqué par un opposant politique qui me considérait comme étant islamophobe. Sans doute pour faire sa cour aux électeurs musulmans. Depuis deux ans, l’information a circulé. Désormais, je me demande ce que cet opposant, homosexuel par ailleurs, pense de l’homophobie contenue dans la doctrine de la foi musulmane dictait par les docteurs de la foi islamique et des pendaisons résultant des sentances de la charia pratiquées à différents degrés par tous les pays musulmans!

Ecoutez cette déclaration de la LICRA et cessez de craindre d’être traité d’islamophobe. La critique d’une religion relève de la liberté d’expression!

Merci la LICRA pour cette déclaration qui me réconcilie avec vous !

Gérard Brazon


L’islam façon turco-allemande… Vidéo.

Désolé, c’est en langue allemande mais nul besoin de comprendre ce qui se dit…

A(muzz)ez-vous bien

FDF

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=vBl-fz2XMd8