Francaisdefrance's Blog

13/10/2010

Les chiffres de l’immigration décortiqués par Pierre-Louis HIKOUM…

En France, on est trop bons. Trop cons, aussi. Il ne faut pas venir nous plaindre. De toutes façons la gestion « démocratique » de notre pays ne nous le permet pas… Ci après un billet fort intéressant de Pierre-Louis HIKOUM.

FDF

.

Les chiffres secrets de l’immigration

Quantcast

Voilà peu a eu lieu l’examen du projet de loi sur l’immigration par l’Assemblée Nationale. Nous vous livrons ici les chiffres clés pour vous permettre d’appréhender de la meilleure manière possible le débat qui, soyez-en certain, va secouer la société et la presse pendant quelques jours.

L’ensemble des données qui vous sont ici exposées sont extraites du hors série « Le Cri du Contribuable » de juin 2010.

En France, pour des raisons que l’on n’ose donner ici, les différents gouvernements n’ont jamais autorisé les statistiques ethniques, entre autre pour les sujets touchant la sécurité. Avant toute chose, précisons que la notion « Ethnique » se dit d’un groupement de personnes possédant une structure familiale, économique et sociale homogène et dont l’unité repose sur une langue, une culture et une conscience de groupe commune. En Suisse, où de telles statistiques sont autorisées, on apprend que 80% des détenus sont immigrés, ils sont responsables de plus de 85,5% des viols et de plus de 50% des assassinats et crimes violents. La police danoise, elle, table pour son propre pays sur un taux de 70% des crimes et délits commis par des étrangers.

En France, plus de la moitié des étrangers qui arrivent sur notre sol le font au titre du regroupement familial, cela signifie qu’ils vont bénéficier d’allocations et d’aides diverses et variées de la part de l’Etat Français et de ses citoyens et ce sans aucune contrepartie puisque rien n’est demandé « en échange » à ces personnes. Les prestations sociales des familles immigrées représenteraient 14% de leurs revenus contre moins de 5% pour les familles autochtones.

L’ONU indique dans un rapport que ce sont près de 18 millions d’Africains qui sont candidats au départ pour l’Europe mais les associations d’aide aux clandestins, confites d’humanisme au péril de notre propre survie, ne sont pas conscientes que nous n’avons plus ni les moyens ni la place pour les accueillir !!! D’année en année le nombre de personne arrivant sur notre sol augmente, que ce soit de manière légale ou illégale.

Et en 2009 se sont près de 42700 personnes qui ont fait une demande d’asile en France, soit une augmentation de 12% par rapport à l’année passée. Notre pays est le 2ème pays du monde de destination des demandeurs d’asile après les Etats-Unis d’Amérique (49020 demandes) mais très loin devant le Canada (33250 demandes).

Lorsque l’on sait qu’un peu plus de 10.000 de ses demandeurs seront régularisés, cela signifie que près de 32.000 autres deviendront par effet mécanique des clandestins sur notre sol. Dans un précédent article j’indiquais que seulement 3 % des Arrêtés Préfectoraux de Reconduite à la Frontière sont exécutés, comprenez donc que seulement 3% de ces 32.000 personnes seront, peut-être, ramenées dans leur pays. Les autres resteront sur notre sol aidées par une myriade d’associations toujours prêtes à aider ceux qui n’ont rien à faire ici et laissant tout simplement mourir de faim et de froid les Français qui eux, ont parfaitement le droit de demeurer sur cette terre. Comment peut-on concevoir que les SDF Français préfèrent mourir de froid dans la rue plutôt que de s’abriter dans un centre d’hébergement d’urgence ? Ils craignent en effet de se faire racketter ou pire encore de se voir dépecer du qu’ils possèdent. Dans le même temps, les clandestins et les demandeurs d’Asile sont logés dans des hôtels (parfois fort chers) et ce aux frais des Français qui ne trouvent rien à redire à cette situation à peine imaginable

.

Dans mon premier article publié sur le blog, j’avais abordé l’examen de cette allocation ubuesque réservée aux immigrés clandestins qu’est l’Aide Médicale de l’Etat. En 2006 cela représentait 300 millions d’€uros, en 2007 ce sont 413 millions d’€uros que l’Etat Français a déboursé pour ces gens dont la présence n’a jamais été ni sollicitée ni souhaitée sur notre sol. En mars 2009, ce sont 204.072 personnes qui ont bénéficié de cette allocation et le coût pour les citoyens s’est élevé à 490 millions d’€uros sur l’année…

Suite et source: http://tinyurl.com/3xd9kry


Pierre-Louis HIKOUM


Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :