Francaisdefrance's Blog

12/10/2010

On finit par craquer… Au tribunal pour avoir agressé une Emiratie en burqa !

Ca, c’est si je craque…

Il est vrai que la PROVOCATION, ça va un moment… Le pire est que l’on n’a pas le droit d’y réagir, en France. Ca ne durera peut-être pas… Faut pas pousser le bouchon trop loin… La « niqabée se dit choquée… Ah bon, pourquoi? Il faut assurer ses actes, quand on provoque… Tout mon soutien à Marlène, que j’admire d’avoir tenu si longtemps avant de… craquer. Personnellement, quand je croise une niqabée, j’ai les poings qui se serrent automatiquement dans mes poches… Je n’aime pas la provocation non plus. Un jour, mes poches vont craquer aussi…

FDF

.


Une professeur d’anglais retraité doit être jugée cet après-midi à Paris pour avoir agressé en février dernier une jeune Emiratie qui portait une burqa dans un magasin et n’avait pas voulu l’enlever.

« Je savais que j’allais craquer un jour. Cette histoire de burqa commençait à m’agacer. » C’est ainsi que s’est justifiée devant la police une prof d’anglais à la retraite qui doit comparaître jeudi après-midi en correctionnelle à Paris pour avoir agressé une femme voilée dans une boutique de la capitale. Les faits remontent à février 2010. Marlène, 63 ans, se promène alors dans un magasin de décoration. C’est alors qu’elle tombe nez à nez avec Shaika, 26 ans, de passage à Paris. Cette femme, originaire des Émirats arabes unis a le visage voilé d’un niqab qui ne laisse apparaître que ses yeux. Ce n’est pas la première fois que Marlène croise l’une de ces femmes entièrement voilées puisque la sexagénaire a longtemps travaillé dans les pays arabes, que ce soit au Maroc ou en Arabie saoudite.

Mais, explique-t-elle aux policiers dans un procès-verbal consulté par l’AFP, « ça a été un choc pour moi car dans le XVe, ce n’est pas encore arrivé. » Après avoir constaté que la jeune femme ne parlait pas français, la retraitée lui parle en anglais. « Je lui ai dit de baisser le voile qu’elle avait sur le visage, tout en le saisissant et le tirant vers le bas », raconte-t-elle au commissariat. « Pour moi, explique-t-elle, le port du voile intégral est une agression, je me suis sentie agressée en tant que femme. » L’affaire aurait pu s’arrêter là, mais quelques minutes plus tard, Marlène croise une nouvelle fois l’Emiratie. Entre-temps, elle a remis son voile.

« On ne porte pas le niqab dans mon pays » !

La retraitée ne se se contrôle plus : « Cette histoire de niqab, on en parle tellement que j’ai du mal à le supporter. (…) Je me suis dirigée vers elle et je lui ai arraché le niqab. Nous en sommes arrivées aux mains. J’étais énervée. » Marlène gifle alors la jeune femme, la griffe et va jusqu’à lui mordre la main. « Maintenant, je peux voir ton visage », aurait-elle déclaré selon la déposition de la victime. Il faudra l’intervention des vigiles pour séparer les deux femmes.

Alors que l’Emiratie indique au magasin qu’elle va porter plainte, un responsable retient la sexagénaire qui à son tour lui demande d’appeler la police : « Je voulais porter plainte aussi car on ne porte pas le niqab dans mon pays. » En attendant, jeudi, c’est elle qui comparaîtra devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris pour violences volontaires aggravées. Elle encourt jusqu’à trois ans de prison.
« Choquée psychologiquement », la victime, elle, ne veut plus revenir à Paris, selon ses avocats. Son agression lui a valu deux jours d’incapacité totale de travail.

Source : LCI.fr (via defrancisation)

Un commentaire »

  1. c’est ce que je dis à chaque fois,sans être devin, c’est de la provocation…
    elle semble concertée ???

    Commentaire par henri — 12/10/2010 @ 21:47 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :