Francaisdefrance's Blog

08/10/2010

L’immigration a un coût. Et non négligeable…

Retour sur un problème qui ne doit pas nous faire oublier qu’en France, le seuil de pauvreté touche maintenant des français dits « moyens »… Le problème est, qu’en France, on accueille toute la misère du monde. Ce qui ne peut que nous rabaisser qu’au niveau des pays dit pauvres… Où iront ils, tous ces immigrés, quand la France sera devenue un pays du tiers monde? Ils retourneront certainement chez eux, avec nos richesses…

FDF

Lu sur: http://hikoum.wordpress.com/2009/05/29/le-cout-de-limmigration-pour-la-france/

Voir: http://fr.novopress.info/68590/tribune-libre-%E2%80%93-lislam-une-religion-damour-et-de-paix-par-pierre-louis-hikoum/

.

Le coût de l’immigration pour la France

bateau-clandestinsLE COÛT DE L’IMMIGRATION

Pendant les trente glorieuses, l’immigration de travail a été un bénéfice pour l’état. En effet les cotisations sociales encaissées étaient supérieures aux prestations sociales fournies. Avec le regroupement familial, l’immigration de travail s’est transformée en immigration de peuplement. Les besoins de la population immigrée ont augmentés et les dépenses consenties par l’état sont à présent supérieures aux rentrées des cotisations et des impôts versés par cette population immigrée.

Dans le même temps, l’état laisse partir, voir parfois pousse à l’exil, des personnes nées sur notre sol dont il a financé l’éducation, la formation parfois même le logement et la santé. Cela représente environ 233.000 Français où leur départ signifie un retour sur investissement pour l’état nul. D’un coté il fait des dépenses pour ces nationaux, de l’autre les impôts générés par ces personnes bénéficieront aux pays de destination des migrants.

Quel que soit son pays d’origine, le migrant est attiré par plusieurs facteurs quand, dans un même temps il est repoussé par d’autres. La combinaison des deux vecteurs attirant et répulsif finalise le départ du migrant ou au contraire le fait que, tous biens considérés, il préfère rester dans son pays d’origine.

Pour le fait de partir, on peut sans difficulté trouver les facteurs suivants:

– La fierté d’être reconnu pour sa réussite par ses compatriotes restés au pays,

– L’augmentation de la rémunération et l’élargissement des possibilités de carrière

– La possibilité de bénéficier parfois gratuitement de protections maladie, de protections juridiques etc. dans le pays ciblé.

Dans les facteurs qui repoussent, on trouve entre autre le fait de risquer de se retrouver reconduit à la frontière une fois le visa arrivé à échéance. Et encore ce facteur de prime abord répulsif, est-il souvent un facteur attractif si les reconduites ne sont pas faites avec fermeté ? Cela entraîne des rancœurs de la part d’une partie de la population d’accueil, qui reproche alors à l’Etat de ne rien faire pour affirmer son autorité.

Pour parler plus spécifiquement de notre pays à présent, les flux d’arrivées en France sont plus nombreux que les flux de départs. Pour une moyenne (basse au demeurant) de 100.000 entrées sur notre sol de ressortissants du continent africain, il n’y a que 20.000 sorties dont certainement moins de 10.000 retours !!

Les totaux de population étrangère en France sont pratiquement identiques aux décennies précédentes, mais pour quelle raison ? Tout simplement parce que nous régularisons massivement des clandestins et que dans le même temps la population d’origine immigrée arrivée légalement sur notre territoire acquière notre Nationalité et les enfants de cette dernière, plus nombreux que nos petites têtes blondes, acquièrent eux aussi des papiers. Le résultat le plus direct est une demande de la part de cette population, à présent Française donc, de se voir mieux représentée dans les différents médias, problème que nous n’avions pas avant, ultime preuve donc que le delta entre les gens d’origine Française et les autres change au cours des années.

Comme tout le monde le sait, l’immigration que nous décrions ici a eu un coût pour notre pays. Coût totalement consenti tant qu’il était rentable or, comme nous l’avons dit précédemment il ne l’est plus….

Toutes les données chiffrées sont extraites de la 14ème étude publiée par Contribuables Associés réalisée par Jean-Paul Gourévitch, expert international en ressources humaines, spécialiste des migrations. Précisons à toutes fins utiles que l’auteur n’est pas réputé pour être un « agent » de « l’extrême droite »…

Tous les ans, l’immigration nous coûte  36,405 milliards d’€uros.

L’A.M.E. ou Aide Médicale de l’Etat, l’équivalent de notre Sécurité Sociale est une aide médicale GRATUITE exclusivement réservée aux immigrés clandestins arrivés sur notre territoire depuis plus de trois mois. Précisons pour être précis que cette aide est accompagnée d’une franchise totale des frais médicaux, ce qui signifie que les bénéficiaires ne payent pas 1 €uro au médecin ou 1 €uro par boite de médicament contrairement à la population d’accueil… Certains sont plus favorisés que d’autres, mais ce ne sont pas ceux que l’on pense…

L’A.M.E. est versée à 192.000 personnes et la dépense constatée pour l’année 2007 est de 413 millions d’€uros. Toujours pour cette catégorie d’immigrés, nous pouvons ajouter l’aide juridictionnelle, car, bien que par essence leur présence sur notre territoire soit illégale, ils bénéficient tout de même de la protection juridique totale. En 2006 cette aide, uniquement pour les immigrés était de 300 millions d’€uros soit 5% du budget de la justice et ce chiffre est en augmentation de 15%  par an ! Au total, les dépenses sécuritaires consacrées à l’immigration (dont les coûts ci-dessus et l’intégralité du Plan Hortefeux) sont de 5,2 milliards d’€uros.

A ce chiffre, qui pour certain peut déjà paraître énorme, il faut rajouter les indemnités chômage, car peut-être ne le saviez-vous pas, mais pour 100.000 immigrés qui rentrent sur notre territoire chaque année, 5% ont un contrat de travail en passant nos frontières. Cela signifie que 95% d’entre eux n’ont pas d’emploi et donc, qu’à peine arrivés, ils vont bénéficier de ces aides, mais également d’un logement à loyer modéré, de la CMU ou de l’AME, etc.

Remarquez que les choses vont s’améliorer (sic.) car la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre la Discrimination et pour l’Egalité) vient de demander officiellement à l’état à ce que les 5 millions d’emplois qui sont réservés aux Français en France soient à présent ouverts aux étrangers d’où qu’ils viennent. Vous en pensez ce que vous voulez.

Quoi qu’il en soit, pour le moment, la part des assurances chômage versées aux immigrés est de 5,84 milliards d’Euros. Au total, lorsque l’on compte l’emploi, la réinsertion, la santé, la vieillesse, la famille etc. le coût de la protection sociale imputable aux immigrés est de 51,9 milliards d’€uros !

Si l’on dresse un bilan des coûts concernant les immigrés, il se monte à 71,76 milliards d’€uros par an.

Ce tableau très noir une fois dressé, il faut tout de même signaler que les immigrés « rapportent » à l’état par le fruit de leur travail. Ils rapportent 45,573 milliards d’€uros, d’où le déficit de 36,405 milliards d’€uros évoqué au début.

En ces temps de crise où l’argent est compté pour chacune est chacun d’entre nous, il nous faut prendre des décisions courageuses jusque là jamais prises par aucun gouvernement. Ces mesures tiennent du bon sens :

1.- Réforme et refonte du code de la Nationalité.

– Suppression de la double nationalité. Tous les immigrés devront choisir entre leur Nationalité d’origine et la Citoyenneté Française avec tous ses avantages et ses inconvénients

– Réforme de l’acquisition de la nationalité, le Droit du Sang  prévaudra sur le Droit du Sol. On ne naît pas Français en France, on naît Français par des parents Français.

Voir annexe I

2.- Stopper immédiatement le regroupement familial, il faut impérativement que l’immigration dans notre pays redevienne une immigration de travail et non de peuplement.

3.- Re – mise en place de la double peine qui parait aux yeux de certains si odieuse et pourtant si logique.

– Tous les étrangers qui commettent un délit sur le sol Français devront purger une peine puis être expulsé vers leur pays d’origine avec interdiction formelle du Territoire National.

4.- Aide ciblée aux familles pour accroître la natalité des populations autochtones et éviter le recours à une immigration massive. Par exemple en versant un salaire aux mères de 2 enfants ou plus qui désirent rester à la maison pour élever leurs enfants.

5.- Politique de durcissement des conditions d’entrée sur le territoire.

– Reconduites à la frontière systématique, avec où sans le consentement des clandestins, après tout il ne faut pas oublier les fondamentaux…. Qui est dans l’illégalité, le clandestin ou l’Etat Français qui veut l’expulser par tous les moyens possibles ?

– Arrêt des aides aux retours dans le pays qui ne sont qu’une dépense supplémentaire d’argent et permet aux étrangers de rentrer chez eux aux frais de l’Etat Français avec le pécule pour passer un bon réveillon puis de revenir ensuite….

6.- Politique de préférence Nationale

– Faire bénéficier les ressortissants en priorité des avantages fiscaux et sociaux. Les faire également bénéficier avant tout autre personne des différentes aides gouvernementales et uniquement en second lieu les gens qui n’ont pas la nationalité Française par choix ou par obligations légales.

Cela vous parait injuste ou une mesure digne d’un état « fasciste » ??? Sachez que c’est le cas de Monaco ou des Etats-Unis d’Amérique pour certaines mesures.

2 commentaires »

  1. J’ai cru que c’était une proposition de loi qui avait été déposée à l’Assemblée et j’en étais folle de joie. Malheureusement, nous ne sommes pas prêts à en faire voter une semblable à moins d’une révolution, ce dont on parle de plus en plus souvent.

    Commentaire par cilette — 08/10/2010 @ 12:49 | Réponse

  2. Et non, ce n’est qu’un souhait tout a fait personel….. ou plus exactement ce que je pense n’être que les seules solutions pour parvenir à une paix dans notre pays.

    Commentaire par hikoum — 08/10/2010 @ 22:41 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :