Francaisdefrance's Blog

07/10/2010

Racailles: Menaces de mort à l’encontre des producteurs de « la Cité du mâle » !

Encore une vérité qui blesse… Il fallait s’y attendre. Un rien les « blesse », désormais, ces petits cons. Ils avaient sûrement compris: « la cité du mal« . Car ça, le mal, ils connaissent. Racailles!

FDF

.

« La Cité du mâle », un documentaire de 45 minutes qui évoque les rapports entre les filles et les garçons de la cité Balzac de Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, avait été déprogrammée, une première fois, le 31 août, par la chaîne Arte.

Motif de cette déprogrammation, selon Arte: certains protagonistes du documentaire se sentaient en danger et étaient victimes de menaces.

Daniel Leconte, le producteur de Doc en Stock, s’est exprimé mercredi dernier sur Canal+:


http://www.wat.tv/swf2/337898nIc0K115213997



Des faits démentis par la journaliste qui a travaillé pour ce reportage, Nabila Laïb, d’après laquelle « il y a eu zéro menace mais un désaccord éditorial ». Selon elle, le reportage est « bidonné et instrumentalisé ».


Nabila Laïb s’est elle aussi expliquée sur Canal+ mercredi dernier:


http://www.wat.tv/swf2/538793nIc0K115213985


Finalement, le documentaire a été diffusé mercredi 29 septembre. Et, lors de cette diffusion, certains personnages ont été floutés et des commentaires bipés.

C’était sans compter sur un énième rebondissement…Vendredi dernier, deux jours après la diffusion du reportage, vers 18h30, une dizaine de jeunes se sont présentés devant l’entrée de la société de production Doc en Stock, dans le 3ème arrondissement de Paris, qui a produit le documentaire, selon Le Parisien.

Les jeunes gens voulaient rencontrer la réalisatrice et le responsable de la société.

Selon une source proche de l’enquête, et Le Parisien, comme les jeunes gens n’ont pas pu entrer en contact avec ces personnes, plusieurs d’entre eux auraient alors lancé: « On va vous brûler. On reviendra et on vous brûlera tous ! ».

Après ces menaces, quatre jeunes âgés de 15, 16, 17 et 22 ans originaires de la cité Barbusse à Vitry-sur-Seine ont été interpellés, précise encore Le Parisien.

Les jeunes garçons arrêtés auraient revendiqué « leur droit à l’image » avant de réclamer « de l’argent » à la société de production, indique aussi une source proche de l’enquête.

Qui ajoute, au Parisien toujours:

« Il n’y a pas eu de violence physique ni de dégradation. Plusieurs jeunes se sont plaints de l’image donnée d’eux à travers ce documentaire. Ils voulaient obtenir une compensation. Le ton a fini par monter. »

Dimanche, les quatre jeunes ont été mis en examen pour les menaces de morts proférées contre les employés de la société de production.

Ils ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire, avec interdiction de se rendre à Paris et d’entrer en contact avec les victimes.

Trois des quatre jeunes en question apparaissent dans le documentaire.

Note de la rédaction

Contacté par Le Post, le parquet de Paris dit que les quatre personnes -dont deux mineurs- mises en examen dimanche l’ont été pour « menaces de mort et menaces sous condition ».

Il nous précise aussi que « deux d’entre eux, les deux majeurs, ont été placés sous contrôle judiciaire, les deux autres sous liberté surveillée préjudicielle. »

Egalement contacté ce mardi par Le Post, le producteur Daniel Leconte ne souhaite pas s’exprimer sur ce sujet.

Egalement contacté ce mercredi par Le Post, Me Richard Malka, avocat de la maison de production, dit « ne pas avoir de déclaration à faire. »

Mis à jour par la rédaction du Post

Source: http://tinyurl.com/2wqosej

2 commentaires »

  1. cités du mal ?
    cités du mâle ?
    non :cités de petits merdeux…

    Commentaire par henri — 07/10/2010 @ 09:35 | Réponse

  2. la cité du male, n’est que l’arbre qui cache la foret… la mysogynie dont font preuve ces habitants ne sont que naturelle, il provient de l’éducation familiale, des repères familliaux ambiant islamique… en islam l’homme n’est pas égal à la femme, la mysogynie des cités est indissociable de leur croyance en l’islam, tout comme pour les grands freres qui surveillent leur petite soeur qui s’éloignerait du giron musulman, horreur si celle ci tombe amoureux d’un garçon non musulman car l’islam est endogamme, horreur si elle s’émancipe, l’islam cette idéologie fascisante est au dessus de la famille, quiconque est déviant ou la quitterai s’expose de terrible menace verbale et physique car quitter l’islam est un crime, et certain passent à l’acte d’ou ces filles immolé par le feu par un frere, un cousin, un père, pire certaine filles sont tuées par leur propre famille car elle s’étaient émancipée du carcan religieux islamique, voulant etre féminine, (une pute pour les musulmans qui ne reconnaisse que les femmes voilées ou niquabées), voulant faire sa vie avec un julien, un sébastien, arnaud , pire encore car ce sont des kouffars et oui gros tabou en france, les immigrés depuis 30 ans sont 70% musulmans, ils y a beaucoup plus de problème d’intégration avec eux, d’ailleurs leur but n’est pas de s’intégré il font des enclaves musulmane et vivent comme des musulmans en dehors de toute cohésion avec les autres français non musulmans.
    Ce n’est pas une question de souche ou de race, c’est question d’idéologie.

    Appliqué l’islam à une souche française, les effets sont les memes : la désintégration de la société, à l’image de ces credule julie convertit à l’islam, se niquabant et se voilant, en rupture total avec les liens du sang de leur famille de part le poison qui est entré dans leur esprit : l’islam qu’il faut combattre au meme titre que le communisme et le nazisme.

    Nazisme et islam sont d’ailleurs proche, l’antisémitisme anti juif, la supériorité du musulman sur les autres, et a toujours plus à Hitler, qui a noué des alliances dés les années 1930 avec les musulmans bosniaques, irakien, syrien, egyptien et d’afrique du nord. Mein Kampf est d’ailleurs un best seller dans ces pays.
    Mais l’islam est beaucoup plus pernicieux que le nazisme car il se réclame non d’un homme mais d’un dieu.

    Commentaire par kong — 12/02/2012 @ 13:10 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :