Francaisdefrance's Blog

05/10/2010

Islamisme en France: ça sent le brûlé chez les muzz…

On commence à y voir plus clair… Avec tous ces intégristes qui tombent… Parlez nous encore de cette « religion » d’amour, de paix, de tolérance…

FDF

.

Trois hommes ont été interpellés ce mardi matin près de Bordeaux et à Marseille, selon des personnes proches de l’enquête. Leurs coordonnées avaient été retrouvées dans les affaires de Ryad Hannouni, 28 ans, interpellé samedi à Naples en possession d’un kit de fabrication d’explosifs. L’extradition de cet homme suspecté d’être islamiste a été demandée par la France.

L’une des personnes interpellées l’a été par les hommes de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) dans la région bordelaise, tandis que les deux autres l’ont été à Marseille.

Ryad Hannouni serait de retour des zones tribales de la frontière pakistano-afghane où il aurait combattu. Il été repéré par la police italienne à Naples, où il fréquentait des mosquées locales. Son extradition est réclamée par la France où la justice souhaite l’interroger sur les « filières afghanes », ces combattants qui auraient entrepris de rentrer en Europe occidentale.

Une source proche de l’enquête se montait toutefois prudente sur le niveau d’implication dans de présumées « filières afghanes » des trois personnes interpellées mardi, dont l’âge et la nationalité n’ont pas été précisés.

9 interpellations dans une autre affaire

Par ailleurs, neuf autres personnes ont été interpellées le même jour à Marseille et Avignon dans le cadre d’une enquête parisienne dans la mouvance islamiste. Quelques armes auraient été saisies.

Une source a immédiatement précisé qu’il n’y avait aucun rapport avec les premières arrestations arrestations. « Il s’agit d’un hasard de calendrier ». Lors des interpellations, menées par la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), « quelques armes, dont une kalachnikov et un fusil à pompe, ainsi que plusieurs munitions » ont été saisies, selon une source proche de l’enquête.

Cette opération s’est faite sur commission rogatoire d’un juge antiterroriste parisien dans une affaire en cours d' »association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».

Source: http://tinyurl.com/35ych65

Un commentaire »

  1. « quelques armes, dont une kalachnikov et un fusil à pompe, ainsi que plusieurs munitions »
    ce n’était pas pour jouer aux cow-boys et aux indiens…
    je suppose.

    Commentaire par henri — 05/10/2010 @ 23:12 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :