Francaisdefrance's Blog

28/09/2010

Jugé pour provocation à la haine à Toulouse… Deux poids, deux mesures.

Trop facile. Beaucoup trop facile, la liberté d’expression à deux vitesses. Ce type est jugé comme un criminel, voire un terroriste. Je n’approuve pas son attitude, loin de là. Mais force est de constater l’acharnement de la Justice envers ce journaliste qui n’a, en fait, que « prononcé » tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Et c’est lui qui trinque… Les associations bobos citées plus bas ont fait leur travail « gestapiste » et doivent en jouir. Lisez en outre la prose du journaliste qui relate cette affaire: honteux…

Ce qui me fout en rogne, c’est la sur-médiatisation de cette affaire alors que l’ on n’entend plus parler de cet énergumène musulman qui a vomi sa haine en place publique à Limoges dernièrement. La vidéo, témoin de cette VRAIE incitation à la haine a, dans un premier temps bizarrement disparu. Il semblerait qu’en France, « ON » préfère l’intégrisme au patriotisme. Cette préférence non-nationale m’écoeure… Mais on trouve tout, sur le net et je vous la présente à nouveau, cette vidéo témoin de la haine, de la vraie haine.

FDF

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=OJviivbNJTw

.

28.09.10

Il s’était attaqué aux musulmans de Muret dans un article.

Il comparaît à 14 h devant la cour d’appel de Toulouse. Rodolphe Crevelle, 55 ans, journaliste et directeur de la publication de Sud Journal, va devoir répondre de « provocation à la discrimination, à la haine et à la violence ». En première instance, il avait écopé de trois mois de prison ferme.
Ce « militant nationaliste révolutionnaire et délinquant de droit commun » comme l’indique sa fiche de recherche des renseignements généraux, a rédigé, sous un pseudonyme, un article sur les musulmans de Muret intitulé « Mon voisin est une mosquée ». Haineux, cet écrit publié en octobre 2006 dans Sud Journal a immédiatement fait bondir les associations Stop Racisme, la Ligue des droits de l’Homme, la Licra et le MRAP, qui ont porté plainte en janvier 2007.

Un habitué de la diffamation
Établi dans l’Aude, Rodolphe Crevelle va successivement être interrogé par la police et par le juge d’instruction. Insultant, menaçant, ou se drapant dans la liberté d’expression, notre homme est finalement jugé par défaut le 3 novembre 2008. Il s’oppose au jugement. Il est donc reconvoqué en mars 2009. Une fois de plus invisible à la barre, il laisse néanmoins une lettre à l’attention du président du tribunal qu’il compare à « un tribunal islamique ». Condamné à trois mois de prison ferme, il a fait aussitôt appel. Tout comme le parquet de Toulouse qui réclamait une peine plus lourde.
Depuis janvier 2009, Rodolphe Crevelle a été jugé deux fois pour diffamations, portant à onze le nombre de ses condamnations pour ce même motif.

Source: http://tinyurl.com/26lbsch

3 commentaires »

  1. La France est un pays où il vaut mieux être bronzé,islamique et fraichement débarqué pour avoir tous les droits et même les outrepasser…
    Cela ne vaut rien d’être blanc,français de souche et défendre son pays contre les envahisseurs.

    Commentaire par henri — 28/09/2010 @ 13:38 | Réponse

  2. Et pas un avocat pour le défendre…elle est belle liberté d’expression!

    Commentaire par marée — 29/09/2010 @ 02:48 | Réponse

  3. Ca changera un jour… Ce gros facho d’imam à la noix de Limoges devra répondre des ses actes. Peut-être même plus tôt qu’on ne pense. En représaille de ce qu’on a fait à ce journaliste français.

    Commentaire par Nicolas — 29/09/2010 @ 09:16 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :