Francaisdefrance's Blog

26/09/2010

Islamisation des enfants, ça se fait aussi en France. Et lors de nos journées du Patrimoine, en plus…

L’endoctrinement ne connait pas de frontières… L’islam utilise pour ce faire nos journées du patrimoine. Remarquez qu’un élu, récemment, a dit que les mosquées en faisaient partie… Il lui faudrait un bon stage de citoyenneté, à celui-ci… Je ne cite pas son nom; il s’est reconnu…

FDF

.

Il y a quelque temps on vous apprenait la tentative avortée d’une directrice d’école de vouloir apprendre à ses élèves que les mosquées faisaient parti du patrimoine français, réduisant ainsi la France à ça plus simple expression : celle d’une situation géographique, dans la droite ligne de Tariq Ramadan et ses amis « Indigènes de la république ».

Si vous avez pensé que la France serait plus résistante à cette « invasion patrimoniale » contrairement aux Etats Unis


La mosquée de Rhodez accueille des collégiens !


Rodez. Un dimanche à la mosquée…



« La mosquée de Rodez a dix ans cette année. Jusqu’à ces premières journées du patrimoine, le bâtiment n’a été ouvert que deux fois au public. Hamid Abdelaali, vice président de l’association cultuelle des musulmans de Rodez, explique : « tous les ans, il y avait des visiteurs pour ces journées, mais nous n’étions pas organisés. Quand on reçoit des invités, il faut être prêt ».

Ce week-end, c’était donc la première ouverture officielle dans le cadre du patrimoine et l’association a pu constater qu’elle ne s’était pas préparée pour rien. Le public est venu aussi nombreux que curieux. Des salles de prière jusqu’au thé à la menthe pour conclure la visite il a été question de patrimoine. Architectural, en premier lieu avec l’explication du Mihrab, la niche dans l’axe du bâtiment qui indique la direction de la Mecque ; le Minbar, juste à côté, où l’imam fait son sermon le vendredi. Patrimoine historique en rappelant que même si elle n’a que 10 ans la mosquée de Rodez a été la première construite en Midi-Pyrénées.

Modeste ambition

Patrimoine humain et sentimental avec le diaporama de sa construction : « Elle a été entièrement financée et construite par les fidèles, certains de la première génération, aujourd’hui disparus », précise Hamid. Culturel ensuite avec la présentation des cinq piliers de l’Islam, dans la salle polyvalente. C’est là qu’il y a le plus d’échange entre les visiteurs, à 80 % non musulmans, et les membres de l’association. Culturel aussi avec la découverte de l’écriture arabe où chacun est invité à écrire son nom avant de passer au patrimoine culinaire qui signifie la fin de la visite.

Hier, le public était invité à partager tous ces patrimoines. L’association qui avait affiché avoir la « modeste ambition de dessiner le chemin du vivre ensemble » est arrivée à ses fins en n’oubliant pas non plus le patrimoine de l’hospitalité.


Un lieu de savoir…

L’association cultuelle des musulmans de Rodez (ACMR) a plusieurs missions. Hamid Abdelaali, rappelant qu’une mosquée est aussi un lieu de savoir, précise que l’association assure l’initiation à la langue arabe et l’enseignement de l’histoire et des principes de l’Islam. Elle organise aussi des visites pour les collégiens, une des façons de « faciliter la compréhension de l’Islam à tous nos concitoyens français ». »

Lu dans :  ladepeche.fr (via extrecentre.org) (J’ai rectifié les fautes d’orthographe, ceci-dit en passant… FDF)

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :