Francaisdefrance's Blog

25/09/2010

Beziers. Roms: pour la propriétaire du terrain, la note est salée…

Ahhhhhh, les Roms. Que de souvenirs quand ils sont partis…M’étonne pas que des associations se forment pour lutter contre leurs expulsions. Ca doit être des assocs d’écolos, à mon avis…

FDF

.


Josiane Vareil Calvet, est un brin remontée. Il y a un an, plusieurs familles de Roms se sont installées sur son terrain, chemin de Badone, à la sortie de Béziers, en direction de Bessan. Ils arrivaient de Servian. Ils ont quitté les lieux il y a peu, et à leur départ, quelle ne fut pas la surprise de la propriétaire des lieux.
« Certes, il s’agissait d’un terrain vague. Certes, il n’était pas entretenu au quotidien. Mais aujourd’hui, je ne peux rien en faire. Ces gens sont partis en laissant des caravanes, une habitation légère mobile, des métaux, de tout. Ce terrain est devenu une véritable décharge, une immondice à ciel ouvert », s’insurge-t-elle.
Et alors que beaucoup volent dans les plumes du gouvernement parce que ce dernier les reconduit à la frontière, elle, n’a qu’une réponse à leur donner. « Que tous ces gens qui trouvent anormal les conditions dans lesquelles ils sont accueillis en France les prennent chez eux. Je n’y vois aucun inconvénient car il est effectivement indigne d’accueillir ainsi des êtres humains. Personne ne sort grandi des images que nous voyons. Dans mon cas, on ne m’a rien demandé. Je ne me suis rendue compte qu’ils étaient chez moi que quelques semaines après leur arrivée. Et je n’ai jamais rien pu obtenir ni d’eux, ni de l’État, ni même de la justice, pour que mon bien ne soit pas dévalorisé. » Josiane Vareil Calvet assure ne rien avoir « contre ces pauvres malheureux qui sont considérés comme des moins que rien par de nombreux États. Mais j’estime que ce n’est pas aux particuliers à assumer les dysfonctionnements de la collectivité. »Elle a entamé une procédure d’expulsion en justice qui n’a rien donné. Elle a fait constater par huissier l’occupation de son terrain. « Je ne voulais pas être tenue responsable de quoi que ce soit s’il y avait eu, là, un accident. Ce n’était pas une aire d’accueil pour gens du voyage.
»Depuis le départ des habitants de ces caravanes, elle prend à sa charge l’évacuation des habitats, mais aussi celle de la ferraille et de tous les déchets.
La note s’annonce d’ores et déjà élevée à plusieurs milliers d’euros…

Suite et source: http://tinyurl.com/2gyghrz

2 commentaires »

  1. ils ont laisé la ferraille…des métaux…CD ROMS au moins ?

    Commentaire par henri — 25/09/2010 @ 14:21 | Réponse

  2. Dommage que ceux qui «  »soutiennent les RMO ne soient pas à ses cotés!

    Commentaire par marée — 27/09/2010 @ 01:42 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :