Francaisdefrance's Blog

19/09/2010

Saint-Gratien: La maire interdit les prières dans la rue.

Eh bien voilà un(e) maire qui a enfin compris… On ne peut que la féliciter de son action en lui écrivant à l’adresse que vous trouverez ici: http://tinyurl.com/2ckoh6d

FDF

.

Merci à vous, Mme Jacqueline Eustache-Brinio !

.

Les prières musulmanes dans la rue, tolérées à Paris par la mairie, font école, mais il arrive que les pouvoirs publics disent non, et, figurez-vous, ça marche.
La dernière appropriation de l’espace public s’est déroulée à Saint-Gratien (95) les 29 août et 5 septembre, à l’initiative de quelques musulmans des environs rassemblés par SMS et moyens similaires. Le 12, en revanche,des manifestants réunis aux Raguenets ont du se disperser sur ordre de la police. D’après le Bondy Blog : « Quelques élus de l’opposition ont même été aperçus aux abords du rassemblement.. »
Leur but est clairement revendicatif et tend à obtenir une mosquée, comme l’explique au Bondy Blog l’une des organisatrices des prières :
«  Nous avons voulu interpeller le maire sur la situation des Français musulmans de Saint-Gratien »
Le maire (UMP), c’est Jacqueline Eustache-Brinio, et les musulmans entendent faire pression sur elle pour obtenir une mosquée. La ville ne se laisse pas faire, et elle s’exprime ainsi dans une lettre aux habitants du quartier concerné, les Raguenets :
« Le dimanche 29 aout à 17 heures 30, le terrain de sport des Raguenets (City Stade) a été brusquement occupé par une centaine de personnes de Saint-Gratien et des communes voisines qui s’étaient semble-t-il donné rendez-vous par l’intermédiaire de réseaux sociaux et de SMS pour une prière collective. La mairie, comme les associations musulmanes oeuvrant dans la commune, n’étaient pas informées de ce rassemblement. Afin d’éviter qu’il se réitère, il a été décidé de fermer l’accès au City-Stade le dimanche suivant,ce qui a privé les jeunes du quartier d’une journée d’activités sportives. C’est bien entendu avec regret que la municipalité a pris cette initiative mais il n’est pas admissible qu’une propriété communale soit utilisée à d’autres fins que celle pour laquelle elle est prévue.
Hier,dimanche 5 septembre, un groupe de près de 200 individus s’est rendu au terrain sportif vers 17 heures et,trouvant les portes closes,s’est dirigé vers le centre ville. Une autre prière collective a eu lieu sur la place du forum. »
La mairie condamne fermement ce type d’appropriation sauvage et rappelle que la prière doit rester dans la sphère privée et que tout prosélytisme doit être combattu. La mairie ajoute…
Source et suite: http://tinyurl.com/37jvdg5

Un commentaire »

  1. Les vœux du maire : « Pas d’Islam à Saint Gratien, l’Islam ne passera pas, qu’ils aillent ailleurs »

    Dans un discours pour le moins virulent devant un parterre d’invités triés sur le volet, le maire de Saint Gratien a réitéré son refus de mettre un lieu de culte à la disposition des musulmans de la ville. (mais ce n’est pas le rôle d’un maire de mettre un lieu de culte à la disposition des musulmans)

    Après plus de quinze années de dialogue de sourd entre les musulmans de la ville et le maire de Saint Gratien, les musulmans, par le biais de l’association de M Elhadli Lambarek, avaient décidé enfin en 2005 d’acheter un bien . L’ accord, oral, avait enfin été donné par le maire, lassée de devoir fournir des explications à des musulmans qui ne sont pas dupes. A la stupeur générale, la transaction n’a pas été menée à terme. Le maire a usé de son droit de préemption, arme ultime pour bloquer une vente dans la commune. (l’islam n’est pas une religion selon le droit français qui ASSURE la liberté de conscience, droit que ne reconnait pas l’islam qui punit de mort ses apostats. Que l’islam commence par respecter nos lois. Aussi FDF demande d’interdire l’islam)

    Pendant ce temps là, les chrétiens de la commune organisés autour de la paroisse de Saint Gratien pratiquent leurs offices et leurs messes librement. Sans rappeler un pèlerinage annuel qui part de la ville. Il ne s’agit pas ici de porter un quelconque jugement sur une autre religion, mais bien de dénoncer le « deux poids, deux mesures » dont sont victimes les musulmans. (rien que de normal. le christianisme n’est pas une idéologie fasciste comme l’islam et on ne voit pas des chrétiens se faire sauter au milieu d’une foule pour tuer un maximum d’innocents)

    Qu’à cela ne tienne ! Pour le maire de la commune, toute forme de prosélytisme doit être combattue, la pratique religieuse, QUELLE QU’ELLE SOIT, doit demeurer dans la sphère privée. Face à ses contradictions, madame le maire persiste et signe en publiant le communiqué sur le site de la ville. (les musulmans peuvent très bien prier chez eux et n’ont nulle nécessité de se réunir si ce n’est pour faire de la politique. les mosquées sont nos casernes, les dômes nos casques, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats dixit Erdogan)

    Qu’ont-ils donc fait ces musulmans ? (ils sont adeptes d’une idéologie totalitaire et criminogène l’islam qui doit être interdit dont on voit les innombrables méfaits dans le monde)

    Excédés de ne pouvoir pratiquer leur culte dignement dans leur quotidien et face au mépris du maire qui se met hors la loi en empêchant un groupe de personnes de pratiquer leur culte en raison de leur appartenance religieuse, les musulmans de Saint Gratien ont souhaité alerter leurs concitoyens sur cette situation. C’est ainsi qu’a été organisé un office de prière le dimanche 29 août dans le city stade du quartier des Raguenets, espace inoccupé à cet instant. Le choix du lieu a été motivé par deux critères de taille : d’une part, ne pas être dans une logique de conflit en évitant la place de la mairie et d’autre part ne pas causer de trouble à l’ordre public en gênant la libre circulation des personnes par exemple. Le dimanche suivant, le dédain du maire, qui s’est traduit par une fermeture de l’endroit, a incité les musulmans à se diriger en centre ville. C’est alors qu’un arrêté municipal (respecté depuis) a été pris pour étouffer toute contestation. (toujours ce prosélytisme insensé des musulmans)

    Pour mieux galvaniser la foule, madame le maire désigne le coupable : « l’Islam radical » qui tenterait de pénétrer la ville pour s’y installer et inciter au rejet communautaire. D’ailleurs, elle en sait quelque chose…Le jour de la fête de fin du ramadan (quelques jours seulement après les événements cités plus haut), devant une salle du centre culturel des Raguenets, une salle d’ailleurs lâchée comme un sucre, des hommes auraient refusé de lui serrer la main car c’est une femme ! Parfaitement grotesque et sans commentaires. Peut être étaient-ils occupés à lapider une femme ?( grotesque mais fréquent de la part des mahométans et tout à fait conforme aux prescriptions du « beau modèle »)

    Il aurait simplement suffit de nous inviter et tout le monde se serait alors rendu compte que nous sommes des femmes et des hommes parfaitement insérés et capable de débattre. De cette façon, agiter le spectre de l’islamisme n’aurait pas fait recette.( mais l’islamisme est dans l’islam comme le poussin est dans l’oeuf. Islam=islamisme d’ailleurs Ben Laden et le musulman lambda n’ont-ils pas le même coran?)

    Les musulmans de la ville font parties des meubles à Saint Gratien, ils travaillent, ont des diplômes, paient des impôts, ont la nationalité française, votent pour beaucoup d’entres eux et sont des citoyens à part entière. Mais comme avec la précédente association qui réclamait l’autorisation d’avoir un lieu de culte, l’association des musulmans de Saint Gratien ne représente pas, aux yeux de madame le maire, l’ensemble de la communauté musulmane de la commune.

    C’est évident et c’est bien connu ! Les musulmans de Saint Gratien ne veulent pas de lieu de culte…N’est ce pas risible ? C’est tellement plus facile de parler au nom de la majorité silencieuse.

    La réaction de nombreuses personnes présentes dans la salle ne s’est pas fait attendre. D’après les témoignages dont nous disposons, les propos suivants ont été scandés : « Pas d’Islam à Saint Gratien ! L’Islam ne passera pas ! Qu’ils aillent ailleurs ! » Quel courage pour ceux qui ont tenu ces paroles ! Ce même courage dont madame le Maire se voit agrémenter sur certains sites identitaires ici (https://francaisdefrance.wordpress.com/2010/09/19/saint-gratien-la-maire-interdit-les-prieres-dans-la-rue/) et là (http://paris.novopress.info/6595/pas-de-prieres-publiques-musulmanes-a-saint-gratien/) , ce même courage avec lequel les « bon français » comme eux souillaient la France à Vichy pendant que beaucoup d’étrangers lui faisaient honneur sur le champ de bataille. ( un peu simpliste comme analyse qui laisse penser que tous les Français étaient collabo et tous les musulmans de courageux défenseurs de la France)Doit-on encore rappeler aujourd’hui que, durant la deuxième guerre mondiale, beaucoup de musulmans on quitté leur pays pour répondre à l’appel de la République pour en défendre les valeurs ? (exact et mais doit-on pour autant considérer que nous Français de coeur avons une dette envers tous les descendants de ces soldats? Les temps ont changé et le musulman de 1940 ne ressemble en rien à celui d’aujourd’hui)

    Ce n’est pas en basant son discours sur les différences des citoyens de votre commune que vous défendrez les valeurs de la République ! Surtout lorsque l’Histoire témoigne contre vous. (les valeurs de la République vous l’invoquez quand ça vous arrange! C’est pour quand la liberté de conscience, donc d’apostasier dans l’islam?)

    Êtes-vous consciente, madame le Maire, du malaise que ce type de discours peut engendrer, surtout dans la ville dont vous avez la charge ? Beaucoup de personnes ont en effet été gênées de ces déclarations. D’autant plus qu’elles étaient simplement venues assister à un spectacle.

    Ce soir là, vous vous êtes encore distingué par votre art de l’esquive en évitant de traiter le vrai sujet qui se pose ici : « Doit-on permettre aux musulmans de Saint Gratien de pratiquer leur culte librement en les laissant financer eux-mêmes leur lieu de culte ? »

    Vous l’aurez compris, nous ne demandons strictement rien si ce n’est notre droit le plus légitime de disposer d’un lieu de culte. Nous vous exhortons, madame le Maire, de faire en sorte que la cohésion sociale à Saint Gratien se fasse avec les musulmans, pour que le « Vivre ensemble » devienne une réalité. (ah le vivre ensemble entre le loup et l’agneau! aucun cliché ne nous aura été épargné)

    musulmans et chrétiens
    « Une République laïque assure à chacun, dans le respect d’une neutralité absolue, le droit de pratiquer sa foi, le droit de croire, le droit de ne pas croire. » Nicolas Sarkozy, le 07 janvier 2011 à l’Elysée. (oui le droit de ne pas croire ce que l’islam ne reconnait pas!!!)

    Retrouvez l’intégralité des voeux du Maire ICI

    Retrouvez l’intégralité des voeux du Président de la République ICI

    Commentaire par issa — 21/10/2013 @ 13:04 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :