Francaisdefrance's Blog

19/09/2010

La Mecque: une Marseillaise de 15 ans retrouvée morte sur le toit d’un hôtel.

19 09 2010

.

Le pèlerinage OBLIGATOIRE à la Mecque, si c’est pour s’y faire violer et tuer, ça peut se faire dans les « cités »…  Le fameux « pilier de l’islam » qu’est cette coutume s’avère désormais dangereux… Quelle bande de barbares…

FDF

.

Mercredi matin, cette adolescente, âgée de 15 ans, de nationalité algérienne et résidant à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, a été retrouvée morte à La Mecque, en Arabie Saoudite, où elle était venue en pèlerinage avec des proches.

Le corps de la jeune victime a été découvert sur le toit de l’hôtel où elle résidait.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’adolescente aurait été violée avant d’être tuée.

Quatre suspects ont été arrêtés par la police locale.

Ils sont originaires du Yémen et du Bangladesh et pourraient faire partie du personnel de l’hôtel où l’adolescente a été retrouvée sans vie.

Source: Le Post

Lapidation… On peut en rire (aussi)…

Avec un petit dessin, sympa…

FDF

.

Mosquée d’Avignon: des coups de feu, une oreille arrachée, des coups qui pleuvent…

Ahhhhhhhhhh, cette « religion » d’amour, de paix et de tolérance. Heureusement que ses fidèles sont là pour nous faire rire… J’oubliais: « religion » de partage. A Avignon, le partage de la mosquée se fait dans la douleur, sur fond de fanatisme et de querelles personnelles… La fréquentation des mosquées, c’est risqué. C’est pour ça que je n’y vais pas (non, j’rigole…).

FDF

.

RAPPEL : Le 17 février 2008, la mosquée du Chemin-bas d’Avignon à Nîmes avait été le théâtre de violences.

Ce 17 février 2008, au soir, après plusieurs mois de tension, la mosquée du Chemin-bas d’Avignon a sombré dans la violence pendant la prière. A cette époque, deux groupes de fidèles – les partisans de l’iman et ses détracteurs – se partageaient la mosquée à l’heure de la prière. Dans une ambiance particulièrement délétère.
Hier, deux des principaux protagonistes mis en cause dans cette affaire – Boubaker Slimani, un fidèle proche de Driss Saoudi, l’imam de la mosquée, et Saïd Chibani, un opposant – étaient convoqués devant le tribunal correctionnel. Le premier nommé représenté par M e Romain Floutier a dû s’expliquer sur les coups de feu et sur le pistolet qu’il avait dans la poche ce 17 février dans l’enceinte
de la mosquée. Deux balles avaient atteint le jeune imam du clan des opposants, sérieusement blessé au talon.

Le deuxième prévenu, défendu par M e Jean-Pierre Cabanes, a contesté les coups portés à Boubaker Slimani. « Vous voulez le condamner pour quoi ? proteste M e Cabanes. Parce qu’il a fallu maîtriser Boubaker Slimani qui avait tiré plusieurs coups de feu ? » « J’avais pris cette arme pour me défendre » , a raconté de son côté Boubaker Slimani. « Mais j’ai tiré à terre. Et je demande pardon à la justice pour l’arme . Dans la mosquée, il me regardait comme ça » , mime ce sexagénaire, évoquant les moqueries, provocations des opposants de l’imam… Ou encore des coups qu’il aurait reçus ce 17 février, avant que, ce soir-là, tout dégénère. « C’est un menteur. Et il va le payer très cher devant Dieu » , trépigne Said Chibani qui sera finalement expulsé de la salle.
« La trame de fond de cette histoire, ce n’est pas l’aspect religieux, a relevé M e Romain Floutier, l’avocat de Boubaker Slimani. Il y a derrière tout cela un aspect polito-financier. A cette époque se préparaient les élections du Conseil français du culte musulman (CFCM). » L’avocat évoque alors « l’intervention bienveillante » d’un membre du CFCM qui aurait essayé, selon lui, de rallier à sa cause, l’association cultuelle de la mosquée du Chemin-bas d’Avignon. D’où ces tensions et incidents qui se multiplieront ? « Derrière tout cela, il y aussi les agissements de ceux qui ont voulu prendre le pouvoir de l’association cultuelle », assure l’avocat. Le tribunal a suivi les réquisitions du vice-procureur Patrick Pribile. Boubaker Slimani a été condamné à un an de prison avec sursis ; Said Chibani à 6 mois de prison avec sursis.

Source: http://tinyurl.com/22tuvyv

Olivier Perrin: sketch sur le voile, la burqa et les musulmans… Attention à la fatwa !

Olivier Perrin fait un sketch sur les musulmans (voile, Quick Halal, burqa etc …).

Les talibans de France vont-ils lui couper la tête ? Va t’il se prendre une fatwa?

.

Vidéo sketch Olivier Perrin sur les Musulmans:


http://www.youtube.com/watch?v=bNHSrqnZsAU&feature=player_embedded

Merci à JLB…

Laurent Blanc interdit le porc : madame Bachelot, sommes-nous en France ou en Iran ?

Je relaie. Mme la ministre n’en aura que faire, la période des vaccins arrivant (…), mais ça aura le mérite d’être lu. Des vérités pas toujours bonnes à dire mais qui sont LA VERITE.

FDF

.

19 09 2010

LETTRE OUVERTE A MADAME LA MINISTRE DES SPORTS

Je viens d’apprendre la décision de Laurent BLANC de bannir le porc des repas des joueurs, que je juge inqualifiable !


Car où sommes-nous, Madame la Ministre ? En Arabie Saoudite ? En Iran ? En Algérie ? Au Maroc ? Non, nous sommes en France, et la France n’est pas encore devenue un pays islamiste !


Je juge qu’il est SCANDALEUX que Laurent Blanc obéisse à des considérations religieuses, qui n’ont rien à voir avec le sport et qui n’ont pas à s’imposer en France, pays laïque, et qu’il renie par la même occasion la longue tradition culinaire française, qui fait une large place au porc !


Par ailleurs, de quel droit priverait-il d’éventuels joueurs « souchiens » de charcuterie, tout cela pour contenter des joueurs, dont on a vu qu’ils sont tout juste bons à ridiculiser notre pays, et dont on constate le profond attachement à notre patrie au peu d‘ardeur (et c’est un euphémisme) qu’ils mettent à chanter la Marseillaise !
Si les choses continuent ainsi, on est en droit de se demander si la conversion à l’islam ne sera pas bientôt obligatoire pour les joueurs tricolores non-musulmans et leur entraîneur…
Quand on voit le dernier fait divers en date du 15 août à Lyon (un sénégalais agressé à la terrasse d’un restaurant pour n’avoir pas respecté le ramadan -ce qui est son droit dans un pays comme le nôtre- et de ce fait ayant subi une fracture du crâne qui lui a valu une trépanation), on ne peut que craindre de voir des faits de ce type se multiplier… A quand un entraîneur ou un joueur roué de coups, lui aussi, pour n’avoir pas observé le jeûne ?
Faut-il que le football français donne le mauvais exemple en cédant à des exigences religieuses, qui iront croissant du fait qu’on exauce chacune d’elles ?
J’espère , Madame la Ministre des Sports, que vous saurez remettre du bon sens là où il fait défaut, c’est-à-dire dans la cervelle de Laurent Blanc…

Chantal Macaire

lu sur le blog de : eli-d-ashdod.over-blog.com

Islam: l’ennemi de la liberté…


Difficile de ne pas réagir, une fois encore, à l’actualité récente de l’islamisation de la France. Cela en deviendrait presque lassant, s’il n’était question de notre survie, et de la survie de notre civilisation. Je tiens pourtant à rappeler en préambule, une de fois de plus là aussi, que l’islam n’est que la conséquence la plus visible d’une plaie plus globale : l’immigration.

Les faits commencent à être connus, il s’agit d’un extrait d’un reportage diffusé sur France 4 et intitulé : « Qui a peur de l’islam ? ». Les propos qui inquiètent sont ceux de Rachid Gacem, trésorier de l’association de la mosquée Abou Bakr au Pile(Roubaix), notamment concernant la lapidation et l’application de la charia en France.
Dans le même esprit, quoique moins directement, j’ai relevé récemment deux autres exemples parlant sur le site internet de l’UOIF (Union des organisations Islamiques de France)
Le premier est un communiqué de presse diffusé pour protester contre l’initiative du pasteur Terry Jones. On peut y lire :
« C’est avec une grande inquiétude que l’UOIF suit de près les différentes manifestations hostiles à l’Islam qui s’expriment de plus en plus à travers le monde.
En effet, après les caricatures infâmes et insultantes à l’égard du prophète Mohammed, voici qu’un pasteur d’une église de Floride, s’apprête à brûler des livres du saint Coran le 11 septembre en signe manifeste et proclamé de haine envers l’Islam. […]»
« […]Un exemple criant en est la remise, en Allemagne, d’un prix à l’auteur des caricatures insultantes au prophète Mohammed en présence de la chancelière Angela Merkel. Insulter l’Islam est devenu ainsi un acte de bravoure et un hymne à la démocratie !! […] »
Déjà que la liberté d’expression n’est plus une caractéristique majeure de nos démocraties Européennes, c’est encore trop pour les musulmans dits modérés.
Le second est encore plus clair : C’est un article consacré à la globalité de la « Sunna ».
«[…]La Sunna contient des prescriptions relatives à tous les domaines de la vie, à savoir : • Des prescriptions concernant la croyance « al-‘aqida » qui déterminent les éléments de la foi musulmane. • Des prescriptions concernant le culte et la pratique religieuse « al-‘ibadat ». • Des prescriptions relatives à la morale « al-akhlaq » qui définissent les vertus et les vices, le bien et le mal. • Des prescriptions relevant des affaires sociales « al-mou’amalat » qui régissent la vie social et codifient les relations des individus et des groupes. Ces prescriptions recouvrent les domaines du droit suivants : o Le statut personnel « al-ahwal ash-shakhçiyya » : l’ensemble des lois concernant l’organisation de la famille. o Le droit civil « al-ahkam al-madaniyya » : l’ensemble des lois qui organisent les différents échanges entre les individus, tels que les actes de vente, de location, d’association et les engagements divers. o Le droit pénal « al-ahkam al-jina-iyya » : l’ensemble des lois qui déterminent les sanctions correspondant aux délits et crimes commis par les personnes responsables. o Le droit de la défense « ahkam al-mourafa’at » : l’ensemble des lois qui déterminent la procédure juridique. o Le droit constitutionnel « al-ahkam ad-doustouriyya » : l’ensemble des lois qui constituent les principes fondamentaux de l’Etat musulman. Il définit la relation entre le gouvernant et les gouvernés. o Le droit international « al-ahkam ad-douwaliyya » : l’ensemble des lois qui définissent la relation de l’Etat musulman avec les pays étrangers, en temps de paix et en temps de guerre. o Le droit des affaires et des finances « al-ahkam al-iqtiçadiyya wal-maliyya » : l’ensemble des lois qui déterminent les droits des pauvres sur les riches, et organisent les recettes, les dépenses public et la redistribution des richesses. […] »
« La « Sunna » est un mode qui présente un équilibre parfait entre le corps et l’esprit, entre le côté matériel et le côté spirituel, entre la vie d’ici bas et la vie dans l’au delà, entre les droits et les devoirs, entre la raison et les sentiments, entre l’intérêt individuel et l’intérêt collectif, entre la liberté et la responsabilité. »
On le sait, l’islam n’est pas une simple religion, c’est un système politique complet. Et ceux qui expliquent que l’on peut en accepter le côté spirituel tout en refusant l’aspect séculaire sont des imbéciles ou des menteurs.
Il n’y a pas d’islam modéré ou éclairé, il n’y a qu’un seul islam, ennemi de nos libertés. Mais l’islamisation de l’Europe n’est pas une fatalité, et il est temps de prendre une série de mesures évidentes pour sauvegarder nos identités :
– Stopper l’érection de toute nouvelle mosquée sur nos territoires
– Entamer la déconstruction de celles existantes
– Eradiquer tout prosélytisme de nos écoles, des prisons…
– Interdire l’abattage rituel et le commerce de nourriture halal en Europe
– Interdire l’accès aux emplois publics ou sensibles aux musulmans (à l’exemple de ce que fait le land de Bavière concernant les scientologues)
– Dissoudre le CFCM et les associations cultuelles musulmanes
– Cesser tout soutien aux pays islamiques encourageant le djihad

Devant la multiplication des preuves des intentions dominatrices et hégémoniques de l’islam en Europe, plus personne ne peut dire « je ne sais pas ».

source : pecharman.blogspot.com


Chroniques du racisme ordinaire…

Scène désolante de racisme ordinaire en Flandres :

reconduite à la frontière d’un clandestin Landais par

deux policiers flamands:





le Landais avait pourtant fait un effort d’adaptation, lui !

Combien de Français blancs devront encore mourir avant que vous agissiez, Messieurs nos « gouvernants »?

Matthieu Guillon: tombé sous les coups des sous-merdes…

Chroniques de la haine ordinaire… Lisez bien ce billet de Roger Heurtebise. Ca vaut son « pesant de cacahuètes »… Et puis, s’il vous reste un sursaut de résistance, faites circuler. L’info est trop importante pour être cachée…

FDF

.

Il est deux heures du matin, ce dimanche 12 septembre 2010, dans le centre-ville de Valence (Drôme). Sept FDS (Français de souche, le mot n’est plus tabou depuis que même Libération l’utilise…) se promènent. Ils sont interpellés par un groupe de jeunes CPF (« Chances Pour la France », ou devrait-on dire « issus de la diversité » ?) Matthieu Guillon, 27 ans, reçoit un coup de poing de la part d’un « jeune » armé… d’une fourchette. Il tombe et sa tête heurte violemment les pavés, ce qui provoque un coma immédiat. Il est admis au service de réanimation de l’hôpital de Valence.Tous ceux qui ont eu des proches ou des amis dans le coma connaissent cette douleur angoissante, ces jours et ces nuits sans sommeil où l’on déambule de la chambre équipée d’appareils sophistiqués aux sons stressants jusqu’aux couloirs où on tente vainement de calmer sa peur avec un café ou une cigarette. Un jour, deux jours, trois jours où on s’interroge sur l’absurdité des événements, où l’on aimerait remonter le temps pour réécrire le scénario de la vie de cet être cher qui est là, dont on guette le moindre souffle, dont on se remémore les bons et les mauvais moments passés ensemble. De peut de n’être pas rassurés, on n’ose même pas adresser la parole au personnel soignant qui pourtant tente de vous apaiser du regard.

Cette douleur, ce désarroi, cette soudaine glaciation de tous vos neurones qui vous ont saisi quand on vous a annoncé la nouvelle au téléphone et qui ne vous quittent plus, vous voulez les faire payer à un responsable. A Dieu, très souvent. Ou, quand on peut, aux salauds qui sont responsables de l’état de votre ami, de votre frère, de votre fils. Mais malgré ces sentiments de rage, au fond de vous naît une petite flamme d’espoir qui ne demande qu’un signe : une paupière qui se lève, une bouche qui s’ouvre, une main qui bouge.

Hélas, pour Matthieu Guillon, l’espoir sera déçu. Il « s’éteindra » – selon l’expression consacrée – jeudi dernier.


Et ses proches apprendront en même temps l’arrestation d’Amri Redha, âgé de 20 ans, suspecté d’être l’auteur du coup mortel, et… multirécidiviste.

Imaginons deux minutes l’hypothèse d’école inverse : un « CPF » envoyé de vie à trépas par un « FDS ». Immédiatement, nous aurions un communiqué du Mrap accusant parfois sans preuves les auteurs de « racisme », avec un rapprochement avec la politique affichée comme sécuritaire du gouvernement et moult allusions aux « heures les plus sombres de notre histoire ». Idem chez SOS-Racisme, qui dépêcherait sur place Samuel Thomas histoire de susciter quelques déclarations ad hoc, subordonnant des témoins comme dans les affaires Vauvert ou Oullins. Evidemment le quartier s’embraserait, on brûlerait quelques écoles et quelques voitures, et toute la gauche bien-pensante excuserait cette « révolte » due à la « stigmatisation » et la « ghettoïsation ».

Pour Matthieu Guillon, rien de tout cela. Sa famille et ses amis ont simplement prévu une marche silencieuse dimanche à 10 heures qui partira du Champ de Mars (rendez-vous au kiosque Peynet). Ils ne crieront pas « Allah Akbar », ils ne causeront aucun dégâts, ils n’accuseront pas une communauté dans son ensemble avec des cris de haine, ils ne lapideront aucun policier, ils ne sortiront aucune arme automatique. Il n’y aura aucune bannière guerrière écrite en langue étrangère, aucune « incitation à la violence » ni « message de colère ». C’est le souhait des organisateurs car ils sont tout simplement civilisés et respectueux de l’Etat de droit, même si celui-ci est de plus en plus mis en défaut.

Et pourtant Matthieu Guillon n’est pas un cas isolé. Combien de victimes du racisme anti-blancs ! Combien d’insultes, de coups de couteau, de tirs d’armes de poing, de viols, de blessures, de comas, de meurtres commis depuis des mois, quotidiennement, et qui ne font pas les grands titres de la presse nationale ! Juste quelques articles dans le journal régional et quelques minutes au JT de France 3 régional.

Parfois, l’un des ces « faits divers » perce la censure médiatique. Et alors le ministre de l’Intérieur, et parfois le président de la République, se rendent sur place, assistent aux obsèques et récitent leur nième discours répétitif d’indignation convenue, promettant que « plus jamais ça »… jusqu’à la prochaine fois, jusqu’à la prochaine jeune fille torturée, jusqu’au prochain mort, jusqu’à la prochaine marche silencieuse.

Non, Messieurs Sarkozy et Hortefeux, vous ne faites rien malgré vos promesses répétitives depuis des années. Ces actes de barbarie se multiplient et vos statistiques pro domo et truquées ne trompent plus nos concitoyens. Jamais, au grand jamais, vous n’osez nommer la guerre civile ethnique et culturelle qui est faite à ceux qui n’ont pas la chance d’avoir la bonne couleur de peau, la bonne origine, voire la bonne religion.

Alors en attendant que demain, peut-être, un gouvernement républicain digne de ce nom mette un point d’arrêt à ces actes barbares, invitons simplement tous nos lecteurs à se rendre dimanche 19 septembre à 10 heures, kiosque Peynet au Champ de Mars de Valence, pour dire silencieusement aux responsables autistes de l’UMP et du PS : ça suffit !

Source: Roger Heurtebise

Dessin animés islamiques : Ce qui nous attend bientôt en France…


Grande-Bretagne : les super-héros islamiques débarquent à la télévision

Une série de dessins animés à la gloire d’Allah !

Si en France, la publicité pour les produits “halal” fait ses premiers pas sur les chaînes télévisées, chez nos amis anglais, c’est une série islamique de dessins animés qui se prépare à investir les écrans de télévision.

Une bande dessinée islamique intitulée “The 99″ va bientôt débarquer sur les écrans de télévision d’Outre-Manche.

C’est la société Endémol qui vient d’en racheter les droits pour une adaptation à la télévision britannique.

Le concept de “The 99″» repose sur les aventures d’un groupes de super-héros musulmans dont chacun incarne un des 99 attributs d’Allah.

Malgré son nom, “Les 99″ ne pourra pas raconter l’histoire de ses 99 héros. Le Coran interdit en effet de décrire les 99 attributs d’Allah.

Le concepteur de la bande dessinée s’appelle Naif Abdulrahman Al-Mutawa, un psychologue Koweïtien.

Il a créé ce comics en mai 2006 pour, dit-il, prôner les valeurs universelles de l’islam à travers 99 personnages  représentant chacun un attribut d’Allah.

Ainsi, cette série de dessins animés qui sera prochainement diffusée en Grande-Bretagne prétend-elle promouvoir les valeurs universelles de l’islam et de la civilisation musulmane auprès des enfants de toutes les religions.

Parmi les 99 personnages de la série, il y a une quarantaine de personnages féminins, dont une seule porte la burka. Il s’agit de “Batina la cachée”.

Source : Nouvelobs.com

Autoroutes gratuites pour les “gens du voyage” ?

Que la loi ne soit pas la même pour tout le monde en France, ce n’est pas un scoop. Mais à ce point là…

FDF

.

19 09 2010

pageautoroute.jpg

Vous trouvez les péages trop chers sur les autoroutes ? Pas pour tout le monde ! Voici le témoignage récent d’une employée au péage de l’autoroute (*). Un fourgon occupé par des “gens du voyages” et tractant une caravane se présente au péage. Le conducteur déclare : ”je n’ai pas d’argent“. La caissière lui demande s’il n’a pas une carte. Pas davantage. Comment faire ? “Vous pouvez appeler la gendarmerie” clame le conducteur. La caissière consulte ses supérieurs, qui lui donnent la consigne de laisser passer l’attelage, les gendarmes ne se seraient pas déplacés pour faire le constat inutile d’un délit dont ils savent pertinemment qu’il ne fera pas l’objet de poursuites. Il semblerait que le cas ne soit pas unique. Essayez donc d’en faire autant ! Une fois encore en France, la loi n’est pas la même pour tout le monde.
Nous serions intéressés de connaître sur ce sujet la réaction des sociétés d’autoroutes.

(*) nous ne précisons pas le lieu afin de protéger nos sources.

Source:http://tinyurl.com/36uxraz

Saint-Gratien: La maire interdit les prières dans la rue.

Eh bien voilà un(e) maire qui a enfin compris… On ne peut que la féliciter de son action en lui écrivant à l’adresse que vous trouverez ici: http://tinyurl.com/2ckoh6d

FDF

.

Merci à vous, Mme Jacqueline Eustache-Brinio !

.

Les prières musulmanes dans la rue, tolérées à Paris par la mairie, font école, mais il arrive que les pouvoirs publics disent non, et, figurez-vous, ça marche.
La dernière appropriation de l’espace public s’est déroulée à Saint-Gratien (95) les 29 août et 5 septembre, à l’initiative de quelques musulmans des environs rassemblés par SMS et moyens similaires. Le 12, en revanche,des manifestants réunis aux Raguenets ont du se disperser sur ordre de la police. D’après le Bondy Blog : « Quelques élus de l’opposition ont même été aperçus aux abords du rassemblement.. »
Leur but est clairement revendicatif et tend à obtenir une mosquée, comme l’explique au Bondy Blog l’une des organisatrices des prières :
«  Nous avons voulu interpeller le maire sur la situation des Français musulmans de Saint-Gratien »
Le maire (UMP), c’est Jacqueline Eustache-Brinio, et les musulmans entendent faire pression sur elle pour obtenir une mosquée. La ville ne se laisse pas faire, et elle s’exprime ainsi dans une lettre aux habitants du quartier concerné, les Raguenets :
« Le dimanche 29 aout à 17 heures 30, le terrain de sport des Raguenets (City Stade) a été brusquement occupé par une centaine de personnes de Saint-Gratien et des communes voisines qui s’étaient semble-t-il donné rendez-vous par l’intermédiaire de réseaux sociaux et de SMS pour une prière collective. La mairie, comme les associations musulmanes oeuvrant dans la commune, n’étaient pas informées de ce rassemblement. Afin d’éviter qu’il se réitère, il a été décidé de fermer l’accès au City-Stade le dimanche suivant,ce qui a privé les jeunes du quartier d’une journée d’activités sportives. C’est bien entendu avec regret que la municipalité a pris cette initiative mais il n’est pas admissible qu’une propriété communale soit utilisée à d’autres fins que celle pour laquelle elle est prévue.
Hier,dimanche 5 septembre, un groupe de près de 200 individus s’est rendu au terrain sportif vers 17 heures et,trouvant les portes closes,s’est dirigé vers le centre ville. Une autre prière collective a eu lieu sur la place du forum. »
La mairie condamne fermement ce type d’appropriation sauvage et rappelle que la prière doit rester dans la sphère privée et que tout prosélytisme doit être combattu. La mairie ajoute…
Source et suite: http://tinyurl.com/37jvdg5

Chalghoumi : Tariq Ramadan fait monter le racisme !

« Tariq Ramadan fait monter le racisme »… C’est pas nouveau. Depuis le temps que je le dis… Bientôt  » couic », le Chalghoumi…

FDF

.

L’imam de la mosquée de Drancy n’est pas apprécié des islamistes, qui lui reprochent de prôner un « islam de France » et de vouloir rapprocher juifs et musulmans.

Sur RMC, le 16 septembre, Hassen Chalghoumi ne mâche pas ses mots. Selon lui, la burqa – qui vient d’être interdite dans l’espace public – n’est pas une prescription religieuse, en France « les imams et les mosquées sont financés à 70% par des groupuscules étrangers« … Quant à Tariq Ramadan, il fait monter le racisme et ferait mieux de s’occuper de son pays, la Suisse, plutôt que de s’ingérer dans les affaires françaises…

Sources et vidéos: http://tinyurl.com/38r5zfz

Limoges: ça braille chez les muzz… Mise au point.

Une vidéo prise à Limoges qui nous montre la hargne et la haine dont les musulmans peuvent faire preuve quand on ose toucher à leur idéologie qu’est l’islam.  Impressionnant, le discours du type. Ce qui l’est moins, c’est la foule innombrable qui l’écoute… N’ayez pas peur. Ils se prennent tout pour des prédicateurs. En outre, ils ne s’entendent même pas entre eux. La déconfiture les guette. Ah les cons!

FDF

.

Lire: http://www.dailymotion.com/video/xev5pu_coran-brule-loi-niqab-les-musulmans_news?start=128#from=embed

Bon. On m’a prévenu que cette vidéo avait été retirée… J’en ai trouvée une autre. Non mais. On n’a plus le droit de montrer aux français de quoi sont capables les muzz??? Cette quoi, cette démocratie?

Copiez, collez, archivez !!! Avant que la censure frappe à nouveau!

FDF

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=OJviivbNJTw

La Suède, elle aussi, organise son suicide… (vidéo).

Faut pas se plaindre… On n’est pas les seuls dans la merde. C’est pas que ça console, mais bon…

FDF

.

http://www.youtube.com/watch?v=YXLpagicc24&feature=player_embedded

Bienvenue au club: l’extrême droite pourrait entrer au parlement suédois.

Après les Pays-Bas avec Geert Wilders, Jimmie Akesson et son parti devraient faire une entrée historique au Parlement suédois. Le patriotisme ressurgit. Et qui s’en plaindra. En France, il faudra attendre 2011 pour les cantonales où l’on prendra la température de la force nationale avec un score du FN qui devrait être en nette hausse, puis 2012 où sans nul doute, le successeur à Jean Marie Le Pen (qui devrait être sa fille Marine…) sera dans la lutte des présidentielles. Mais les franchouillards ayant le « don » d’être trouillards, la bataille sera dure. A souhaiter qu’ils ne re-tomberont pas cette fois dans le piège de l’UMP/S. Ils devraient avoir compris la leçon…

FDF

.

19/09/2010

Le gouvernement de centre droit devrait conserver la majorité au Parlement lors du scrutin de dimanche. Le gouvernement de centre droit devrait conserver sa majorité au Parlement à l’issue des législatives de dimanche.


À l’approche des législatives de dimanche, la coalition de droite sortante creuse chaque jour un peu plus son avance dans les sondages. Malgré la percée attendue de l’extrême droite, qui devrait faire une entrée historique au Parlement de Stockholm, l’alliance constituée des Modérés (conservateurs) du premier ministre, Fredrik Reinfeldt, des libéraux, des centristes et des chrétiens-démocrates devrait même conserver sa majorité absolue.

Selon la dernière enquête de l’institut Synovate, publiée mercredi, l’opposition de gauche perdrait, elle, plus de 5 % par rapport aux élections de 2006, avec 40,9 % des voix. Après avoir dominé la vie politique pendant plus de soixante-dix ans, les sociaux-démocrates, emmenés par la très controversée Mona Sahlin, réaliseraient leur pire score, et pourraient se faire souffler le titre de premier parti de Suède par les Modérés. «Les conservateurs ont habilement insisté sur les questions fiscales, là où ils sont le plus crédibles », explique Karl Magnus Johansson, professeur de sciences politiques à l’université de Södertörn. Moins sévèrement touchée que les autres pays européens par la crise, la Suède vient de réviser sa croissance en forte hausse, à 4,6 % sur un an. Le premier ministre a donc pu promettre des réductions d’impôts et des créations d’emplois… tandis que la gauche se prononçait pour un rétablissement de l’impôt sur la fortune…

Suite et source: http://tinyurl.com/389zq2s

Marine Le Pen : « Mon père a débroussaillé. Moi, je veux le pouvoir » !

Ca a le mérite d’être clair… Moi, je la vois bien en nouvelle Jeanne d’Arc, Marine…

FDF

.

Marine Le Pen se voit succéder à son père à la tête du FN, mais pour conquérir le pouvoir…

« Les Roms sont des figurants. Sarkozy les paye 300 euros pour qu’ils quittent la France devant les caméras ! » Marine Le Pen prend plaisir à décrire la séquence, caricaturant le piètre metteur en scène qu’est « le chef de l’État » pour avoir décidé cet été de fermer tous les camps de Roms illégaux installés en France. Assis en rangs d’oignons, les quelque 80 militants du Front national réunis, vendredi soir, dans une salle de quartier, à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, se régalent. « Sarkozy a le verbe haut mais la main molle. C’est juste un monarque qui jouit du pouvoir ! », s’emporte la fille cadette de Jean-Marie Le Pen. Plus elle vocifère, fustigeant tour à tour l’immigration massive, l’islamisation de la France ou de l’Union européenne, plus les militants grognent de plaisir. Appelés pour la première fois à élire leur chef et futur candidat à la présidentielle, ces derniers sont venus soutenir leur candidate, âgée de 42 ans, face à son challenger Bruno Gollnisch, de dix-huit ans son aîné.

À quatre mois du congrès de Tours, lors duquel sera désigné le successeur de Jean-Marie Le Pen, Marine part grande favorite. Adoubée par son père, elle a reçu le soutien de 68 secrétaires départementaux du FN contre 30 pour Bruno Gollnisch. Créditée dans les sondages de 12 % au premier tour de la présidentielle, l’élue du Pas-de-Calais y croit dur comme fer. « Sur le plan des idées, rien ne me différencie de Bruno Gollnisch, admet-elle. Mais j’ai pour moi une bonne visibilité médiatique, une personnalité qui séduit par rapport à l’image décalée qu’on a aujourd’hui du FN », assure la vice-présidente du parti, qui n’omet pas de rappeler ses bons résultats électoraux aux élections régionales. Elle assure sans détours : « Le parti a besoin d’un moteur, d’un général en chef. Pas d’une autorité morale comme veut l’être Gollnisch. »

Gollnisch comme numéro 2

Si Marine Le Pen rêve de prendre les rênes du parti fondé en 1972, elle entend rassembler toutes les tendances, y compris celle de son rival Bruno Gollnisch, afin d’y parvenir. « Bruno Gollnisch sera le vice-président unique du parti, puisqu’il en est une sensibilité importante », promet-elle d’ailleurs aux militants. Accusée par ses détracteurs de vouloir « dédiaboliser » le FN en affadissant le programme du parti, Marine Le Pen veut aussi rassurer en tenant un discours empreint de tradition : « Les valeurs de la République française sont celles de la chrétienté ! L’histoire de France ne commence pas en 1789 mais la France n’est pas non plus morte en 1789 ! »

Qu’on se le dise : Marine Le Pen vise l’Élysée. Elle veut gouverner, et non pas rester éternellement dans l’opposition. Pour la présidentielle, la fille du leader frontiste déroule le scénario d’un « 21 avril à l’envers » – FN contre PS au second tour – suivi d’un « 6 mai à l’envers ».

Boussole

Plus tôt dans l’après-midi, dans son bureau au siège du parti à Nanterre, elle clame son ambition : « Mon père a créé le parti, il a débroussaillé. Moi, mon objectif, c’est d’arriver au pouvoir. » C’est bien ce qui inquiète l’Élysée. « Marine Le Pen… la différence avec son père, c’est qu’elle veut le pouvoir. Et qu’elle est capable de l’exercer à tous les niveaux. La mairie d’Hénin-Beaumont, elle se bat pour l’avoir. Son père n’était qu’un agitateur », décrypte-t-on à l’UMP. Conscient du danger, le gouvernement a déjà amorcé la riposte en entamant un sérieux virage à droite et une politique sécuritaire musclée cet été. Une stratégie qui s’avère payante, puisque selon le sondage Ipsos pour Le Point, 52,4 % des sympathisants FN sont séduits par l’action du chef de l’État au mois de septembre. Soit vingt points de plus que le mois dernier. « Les sondages ? ça va, ça vient. De toute façon, le FN a du vent dans les voiles », commente Marine Le Pen.

Source: http://tinyurl.com/2vxq3lb

Avec une cinquantaine de déplacements prévus en régions jusqu’au congrès de Tours des 15 et 16 janvier, elle se rode en vue de 2012. En même temps, Marine Le Pen prépare un « livre-boussole » pour la présidentielle, car « les Français ont besoin de savoir où on les emmène »….

La mosquée de Châlons fait partie du patrimoine, selon le député maire UMP

19 09 2010


A l’occasion des journées européennes du Patrimoine, le circuit touristique concocté par la municipalité de Châlons en Champagne,ce week-end, passera par la mosquée de la ville. C’est le site d’information islamique Oumma.com qui le confirme. Le député maire UMP de la ville, Bruno Bourg-Broc peut être fier de lui !

.

C’est le président de l’association islamique locale, Benamar Benhaddajoue, qui peut se réjouir de voir sa mosquée assimilée aux vieilles pierres locales. Surplombée par un minaret, et ornée d’une fontaine intérieure étoilée, la mosquée Nour El islam (lumière d’islam) de Châlons est une des premières en France puisqu’elle a été conçue en 1987 et ouverte en 1990.


Sûr qu’avec cette « avancée », le député maire sarkozyste de la ville peut sereinement préparer sa réélection…

Justice: Les propositions chocs de Brice Hortefeux… Faudra pas aller se plaindre, après.

19 09 2010

Eh ben; on n’a pas fini de voir une évolution notoire de la délinquance… Ca va être dur à avaler pour nous autres, les citoyens-moutons- contribuables… C’est n’importe quoi! Le sentiment d’impunité va faire son sale boulot. Chapeau, m’sieur Hortefeux! La racaille vous remercie bien…

FDF

.


Ministère de l’Intérieur, mardi matin: Le patron de la Place Beauvau veut fixer à dix ans au lieu de quinze aujourd’hui le seuil à partir duquel la rétention de sûreté peut être prononcée par un tribunal.

Récidive, mineurs délinquants, application des peines, peine de sureté, exaspéré par les réponses apportées par certains magistrats aux récents faits divers, Brice Hortefeux, dans un entretien exclusif au Figaro Magazine à paraître samedi, livre ses propositions chocs.

Le ministre de l’Intérieur est «favorable» à la diminution de 15 ans à 10 ans du «seuil à partir duquel la rétention de sûreté peut être prononcée». Il est également «favorable» à la modification de la loi pénitentiaire: «Avoir quasiment l’assurance de ne pas effectuer sa peine de prison, quand on est condamné à moins de deux ans, est un dispositif parfaitement inadmissible pour les citoyens et totalement incompréhensible pour les policiers et les gendarmes.

Comment les Français peuvent-ils admettre qu’ils soient sanctionnés dès qu’ils dépassent de deux kilomètres/heure la limite de vitesse autorisée, tandis qu’un délinquant condamné, lui, à 18 mois de prison pour vol avec violences, cambriolage ou trafic de stupéfiants, ne passera pas un seul jour en prison?

On marche sur la tête! Je propose donc que les aménagements de peines de prison ferme ne soient possibles que pour les peines les plus courtes, jusqu’à un an.»

Le ministre de l’Intérieur veut également «faire évoluer les règles de la justice des mineurs», estimant que «l’ordonnance de 1945 n’est plus adaptée aux mineurs d’aujourd’hui».

Enfin, si Brice Hortefeux « estime que les tribunaux correctionnels pourraient fort bien être composés de jurys populaires tirés au sort ou par un système d’échevinage qui associe les jurés populaires à des magistrats professionnels», il lance un nouveau débat qui fera polémique: pourquoi ne pas réfléchir à l’élection des juges de l’application des peines, voire à celle des présidents de tribunal correctionnel?

Sous la Révolution française, pour rompre avec l’Ancien Régime, certains juges étaient élus.

Source et publication: le figaro


Voir également:

La proposition du ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux d’élire les juges de l’application des peines et les présidents de tribunal correctionnel a été qualifiée vendredi de « démagogique » par l’Union syndicale des magistrats (USM) et le Syndicat de la magistrature (SM).

Click here to find out more!

La proposition du ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux d’élire les juges de l’application des peines et les présidents de tribunal correctionnel a été qualifiée vendredi de « démagogique » par l’Union syndicale des magistrats (USM) et le Syndicat de la magistrature (SM).

« C’est affligeant, démagogique », a réagi Christophe Régnard, président de l’USM (majoritaire).

Il dénonce dans cette suggestion une forme de « chasse aux juges », « une façon de trouver un bouc émissaire à l’échec de la politique du gouvernement en matière de sécurité en mettant en cause les magistrats ».

Le qualificatif de « démagogique » revient également dans la bouche de Mathieu Bonduelle, secrétaire générale de l’USM (2e syndicat, gauche).

« L’élection des juges est une espèce de fantasme de justice à l’américaine qui ne correspond pas au système français. Elle repose sur l’hypothèse que le juge serait laxiste et le peuple répressif. C’est une idée fausse », poursuit M. Bonduelle.

Il pointe par ailleurs les « dangers » d’un système d’élection des juges qui « risque d’encourager le développement du clientélisme, comme on le constate aux Etats-Unis ».

Dans un entretien au Figaro Magazine à paraître samedi, Brice Hortefeux a proposé de « réfléchir à l’élection des juges de l’application des peines, voire à celle des présidents de tribunal correctionnel ».

Le ministre de l’Intérieur s’est également prononcé en faveur d’un durcissement de deux dispositifs prévus pour les condamnés: la rétention de sûreté, dont il souhaite qu’elle puisse s’appliquer dès une condamnation à dix ans de prison, contre quinze ans actuellement, et les possibilités d’aménagement de peine, qu’il propose de ramener au seuil d’un an de prison ferme.

La loi pénitentiaire votée à l’automne 2009 a ouvert aux condamnés à deux ans de prison ferme la possibilité de voir leur peine aménagée.

« Les magistrats en ont assez de voir la justice devenue le point de fixation de la communication gouvernementale », s’agace Mathieu Bonduelle.

Côté Chancellerie, on observe qu' »il est tout à fait normal que le ministre de l’Intérieur ait ses propres idées. La garde des Sceaux a les siennes, appuyées sur sa triple expérience de ministre de l’Intérieur, de la Défense et de la Justice ».

Le porte-parole du ministère, Guillaume Didier, rappelle que Michèle Alliot-Marie travaille actuellement au second volet de la réforme de la procédure pénale, qui concerne la phase de jugement.

A ce titre, a ajouté M. Didier, elle a demandé à ce qu’il y ait « la plus large consultation, le maximum de contributions des professionnels de justice, des parlementaires et des partis politiques ».

source :afp/ le point

Même Kouchner le lache. Sarközy de plus en plus seul sur le dossier des Roms…

Houlà! Il ne va pas rester longtemps à son poste de porteur de sacs de riz, le Nanard… Il est mal, il est mal..

FDF

.

Roms: Kouchner valide la position de Merkel contre Sarkozy !

Le ministre des Affaires Etrangères Bernard Kouchner à Paris le 6 septembre 2006

Bernard Kouchner à Paris le 6 septembre 2006 Patrick Kovarik AFP/Archives

Après la violente altercation avec Barroso et le désaveux d’Angela Merkel sur une soit disant position commune, c’est au tour de Bernard Kouchner de prendre ses distance avec Sarkozy sur ce dossier

Le ministre des Affaires étrangères a en effet indiqué vendredi ne pas être au courant d’un échange la veille entre le président Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel sur les Roms, objet d’une polémique entre les deux pays.

M. Sarkozy avait affirmé à Bruxelles que la chancelière allemande lui avait confié avoir elle aussi l’intention de procéder dans les prochaines semaines à « des évacuations de camps », mais cette information avait aussitôt été démentie par des diplomates allemands et le porte-parole de Mme Merkel.

Interrogé sur Europe 1 pour savoir qui ment, Bernard Kouchner a répondu: « L’Histoire tranchera. Moi, je n’ai pas assisté (à un échange à ce sujet, NDLR) alors que j’étais là tout le temps ».

« Le président de la République ne m’a pas dit spécialement quelque chose à ce propos. Je ne sais pas si cet (échange entre Angela Merkel et Nicolas Sarkozy) s’est fait en aparté », a précisé le ministre.

Bernard Kouchner a d’autre part confirmé l’existence d’un échange « assez vif » jeudi lors du sommet européen de Bruxelles entre Nicolas Sarkozy et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

« En politique, cela arrive souvent. Dans l’Europe aussi. Ce n’est pas un incident majeur, ils se connaissent très bien, ils ont beaucoup travaillé ensemble, MM. Barroso et Sarkozy », a-t-il dit, en rappelant que la France avait oeuvré en faveur d’un deuxième mandat pour M. Barroso.

« Chacun est dans son rôle. Ce n’est pas un lit de roses, donc il y a eu des échanges sincères et assez vifs. C’est souvent comme ça, il y en a eu sur le Moyen-Orient, sur le Pakistan, il y en a tout le temps », a assuré le ministre.

« Les paroles de Mme la commissaire (à la Justice et aux Droits fondamentaux, Viviane Reding) étaient inacceptables. Ou elle n’a jamais lu l’Histoire, ou elle ne sait pas de quoi elle parle mais de toutes façons c’était inacceptable », a insisté Bernard Kouchner.

Viviane Reding a eu des mots très durs à l’encontre de la France, dressant un parallèle entre les renvois de Roms et les déportations de la Seconde guerre mondiale. Cette comparaison avait provoqué l’ire des responsables français, qui ont obtenu que Mme Reding exprime des « regrets » mercredi soir, juste avant le sommet de l’Union européenne à Bruxelles.

Source: http://tinyurl.com/2g9ysdp

C’est pas vrai? « Ils » ont compris: Paris rapatrie ses ressortissants du Niger.

Eh ben, il en fallu du temps. Et il a fallu aussi malheureusement l’assassinat de Michel Germaneau (plus ceux qui nous on été cachés) pour qu’enfin nos « Hautes Autorités » se remuent enfin le popotin, mais de façon intelligente, afin que nous n’ayons plus de « martyrs » à déplorer. Reste à souhaiter que ce ne soit qu’un début de réaction positive et réfléchie…

FDF

.

Areva et Vinci ont appelé les expatriés français à quitter le site d’extraction d’uranium sur lequel ils travaillaient. Une demi-douzaine d’entre eux sont arrivés samedi matin à Roissy.

La consigne est claire pour tous les expatriés français encore présents à Arlit, où cinq ressortissants français ont été énlevés jeudi : ils sont tous appellés à quitter leur site d’extraction d’uranium avant lundi. «Nos ambassades dans la région ont engagé le processus de sortie de la zone rouge de ceux de nos compatriotes qui s’y trouvent», a dit le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero. Une demi-douzaine d’employés français du groupe Areva sont arrivés samedi matin à Roissy.

«Nous n’avons pas senti de réelles tensions mis à part le matin où nous avons appris que nos collègues avaient été enlevés. Cela a été un choc soudain. Mais nous avons bien réagi. Nous nous sommes tous regroupés dans une maison d’hôtes», a raconté à la presse Olivier Godon, 40 ans, auditeur interne chez Areva. «En face, il y a des gens qui sont très déterminés, qui sont prêts à tout malgré le dispositif de sécurité, malgré les gardes», a-t-il ajouté, en ayant «une pensée pour nos collègues nigériens qui continuent à travailler là-bas dans les mêmes conditions que nous».

Les expatriés présents sur un autre site, celui de la future mine géante d’uranium d’Imouraren qui doit être mise en service fin 2013 à 80 km d’Arlit, seront aussi rapatriés sur Niamey, a ajouté un porte-parole de Vinci, après une réunion de crise, au siège du groupe à Paris. «Ceux qui souhaitent pourront rester à Niamey, le temps que la situation s’éclaircisse. Les autres rentreront en France pour prendre des vacances ou être affectés sur d’autres chantiers dans le monde», a précisé le porte-parole de Vinci.

Les humanitaires mis en garde

Vendredi, une porte-parole d’Areva avait annoncé que 14 salariés du groupe nucléaire étaient déjà rentrés en France, en provenance de Niamey. Ces employés «ont préféré regagner la France pour une question de sécurité», a-t-elle déclaré. «Plus d’une autre dizaine de salariés doit prendre l’avion vendredi soir à Niamey pour regagner samedi matin Paris», a précisé cette porte-parole.

La France et les autorités nigériennes soupçonnent un groupe de la mouvance d’al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) d’être lié à l’enlèvement de sept personnes jeudi, dont un employé d’Areva et son épouse, tous deux Français, et cinq collaborateurs – dont un Togolais et un Malgache – de Satom, filiale de Vinci. Le ministère français des Affaires étrangères a toutefois précisé vendredi qu’il n’y avait pour le moment aucune revendication ni demande de rançon…

Suite et source: http://tinyurl.com/37a3lb7

Page suivante »