Francaisdefrance's Blog

16/09/2010

Cinq Français ont été enlevés au Niger! Ca ne va pas recommencer, non ?

Et c’est reparti! L’assassinat de Michel Germaneau n’aura pas servi de leçon, semble t’il. Tant du coté des Hautes Instances de l’Etat qui n’ont pas pris les mesures nécessaires pour ne pas revivre ce triste épisode de l’humanitaire éliminé par les intégristes sur fond de rançon non payée et d’intervention armée ratée; tant du coté de celles et ceux qui vont encore dans ces pays où la haine du blanc-chrétien est un sport national et dont les enlèvements sont source de profits non négligeables… La sécurité de nos concitoyens à l’Etranger n’est elle pas primordiale? Il y a tant à faire sur ce sujet; mais « on » ne fait rien. « On » attend que ça pète. Eh bien c’est fait. Aux médias de procéder comme d’habitude au comptage des jours depuis la date de l’enlèvement de ces personnes. Ca fait pleurer le peuple mais ne donne pas la solution…
FDF

.
16.09.10

Sept salariés des entreprises françaises Areva et Sogea-Satom (filiale du groupe Vinci) ont été enlevés dans la nuit de mercredi à ce jeudi dans le nord du Niger. Parmi elles, cinq Français, selon une information du monde.fr. Les deux autres membres du groupe sont un Malgache et un Togolais. Ils auraient été enlevés près des mines d’uranium, dans la région d’Arlit (près de 1.000 km au nord de Niamey).

Les sept personnes sorties sans escorte?

«Un certain nombre de dispositions ont été prises, aussi bien militaires que policières, pour rapidement rechercher les victimes ainsi que les auteurs de l’enlèvement sans pour autant compromettre la vie des otages», a indiqué Laouali Dan Dahdit, un porte-parole du gouvernement nigérien qui a confirmé officiellement l’enlèvement.

Selon une autre sécuritaire nigérienne, deux couples de Français figurent parmi les otages. L’enlèvement a eu lieu «entre 2h et 5h du matin», a-t-on précisé. Les sept personnes étaient «sorties sans escorte et ont été surprises par un groupe de ravisseurs enturbannés, venus à bord de cinq pick-up», selon la même source.

Areva, qui exploite des mines d’uranium au Niger, a précisé dans ce sens qu’un de ses salariés avait été kidnappé avec son épouse «dans leur habitation d’Arlit». Tous les deux sont Français, selon un porte-parole du groupe.

Enlevés par Aqmi?

«Les assaillants seraient probablement des éléments d’Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi)» ou des bandits qui revendent leurs otages aux jihadistes, a déclaré une source sécuritaire au Niger à l’AFP. Avant la confirmation des sociétés, le «possible enlèvement» d’un groupe de personnes, dont des Français, avait été évoqué par le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero, indiquant que Paris s’efforce de vérifier cette information.

Areva avait annoncé le 27 juillet le renforcement de sa vigilance au Niger où il exploite deux gisements d’uranium et emploie près de 2.500 personnes dont une cinquantaine de Français, après la mort de Michel Germaneau.


NDFDF: le renforcement de sa vigilance au Niger…  Et bien, je ne vous félicite pas, messieurs de chez AREVA…

Un commentaire »

  1. que va faire maintenant M Sarkosi ?
    Cela arriverai à Israël,des commandos seraient déjà prêts pour une récupération éclair…
    Maintenant avec les satellites on arrive à tout voir (même dans les chiottes).
    En France : on n’est dirigé que par des coups de mentons…
    « ah j’y arriverai ah j’y arriverai … »
    Au début c’était risible…

    Commentaire par henri — 16/09/2010 @ 17:43 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :