Francaisdefrance's Blog

16/09/2010

Besson: mariage, mensonge et faux-patriotisme…

Brasse coulée chez nos Hautes Instances. Même pris « la main dans le sac », le ministre de l’immigration continue à s’enfoncer… Cette fois, on invoque un……… malentendu. Vous allez voir que c’est nous, le peuple, qui n’a rien compris. C’est vrai que depuis le temps qu’on nous prend pour des cons, à force, on le devient.

Besson marche dans les pas de ses collègues, d’ ailleurs… Pas de noms, pas de noms !!! Mais qui sont ces gens qui nous gouvernent?

FDF

.

Le cabinet de Besson était informé de la circulaire visant les Roms…

Le ministre de l’Immigration Éric Besson aurait bien été informé du contenu de la très controversée circulaire qui cite explicitement les Roms.

Depuis la révélation du document, le week-end dernier, c’est le ministère de l’Intérieur qui s’est chargé de justifier le document – déjà surnommé « circulaire Hortefeux » – par la réunion du 28 juillet à l’Élysée, au cours de laquelle le président de la République a exigé le démantèlement des campements illicites de Roms, avant de la remplacer par une autre circulaire, moins dérangeante. Mais, Place Beauvau, le malaise est perceptible : « On ne voudrait pas donner le sentiment qu’on n’assume pas, mais tout le monde était dans le coup« , commente-t-on.

En effet, deux jours après la réunion de l’Élysée, Nicolas Sarkozy annonçait à Grenoble avoir demandé au ministre de l’Intérieur de « mettre un terme aux implantations sauvages de campements de Roms ». Le 4 août, d’après nos informations, la veille de la diffusion de cette circulaire aux forces de police, une « cellule interministérielle de coordination nationale de lutte contre les campements illicites », composée de membres de cabinets de Brice Hortefeux mais aussi du ministre de l’Immigration Éric Besson, se réunissait Place Beauvau. L’ordre du jour portait sur la rédaction de la fameuse circulaire. Et la mention spécifique des Roms à sept reprises n’a choqué personne. « La priorité indiquée était chronologique, c’étaient les Roms par rapport aux gens du voyage », a-t-on déjà précisé Place Beauvau, où l’on a admis « la possibilité d’un malentendu« .

Malgré tout, Éric Besson n’infléchit pas sa position. « Ni moi, ni mon cabinet n’avons été associés à la conception et à la rédaction de cette circulaire et je n’en ai pas été le destinataire », répétait-il, mercredi, au micro d’Europe 1. Sur le trajet précis du document, le ministre est pourtant resté évasif, refusant de rentrer plus avant dans les détails de la « petite cuisine » interne au gouvernement.

Source: http://tinyurl.com/33hxdxq

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :