Francaisdefrance's Blog

10/09/2010

Témoignage d’un français « parqué » en Arabie Saoudite…

On en parle, plus ou moins… Mais la réalité est plus frappante, encore… Travailler en Arabie Saoudite quand on et chrétien et français, de surcroît, c’est pas la panacée; loin de là… Lisez ces quelques lignes. Et en France, chez nous, « on » leur construit des mosquées…

FDF

.

Mercredi 8 septembre 2010 3

(Témoignage direct et significatif, publié avec son accord).

Cher Jacques,

Tu m’as demandé de te dire comment se passe ma vie et mon travail ici. Je te livre en vrac mes impressions au bout de six mois…

Pour le logement, nous sommes regroupés (parqués) dans les murs d’une sorte de campus réservé aux cadres étrangers et à leurs familles. Ce qui permet de vivre sans être vus de l’extérieur et aussi d’être en sécurité.

A Ryad, il y a une mosquée tous les 200 mètres, avec la prière cinq fois par jour. Tout s’arrête pendant la prière… et même aussi dix minutes avant son début officiel, dès l’appel du muezzin (avec quatre haut-parleurs en haut de chaque mosquée)… Finalement, sur le chantier, ceux qui font la prière s’arrêtent 25 minutes. Heureusement, les autres (essentiellement des Philippins) assurent la continuité du travail…

En ville, les magasins baissent leur rideau pendant la prière… Des policiers religieux, les « mutawas »,  barbus et munis de bâtons, surveillent que tout s’arrête complètement (ces « mutawas » sont des bénévoles, hyper-stricts, qui exaspèrent les jeunes et qui doivent parfois se faire protéger par la police officielle !)

Ils surveillent aussi que les femmes sont bien en tenue de « fantômes », que personne ne porte un signe ostentatoire chrétien (un camarade s’est fait retirer la croix qu’il portait), qu’un non musulman ne rentre pas dans une mosquée (c’est strictement interdit ici comme ailleurs), qu’on n’écoute pas de musique dans les voitures… Bonjour l’ambiance ! Surtout qu’il y a beaucoup d’hypocrisie derrière tout cela : je pense en particulier aux femmes qui ne sont fantômes que dehors… et à la consommation d’alcool.

Je suis étonné de voir sur le chantier avec quelle volonté de convertir certains travailleurs maghrébins extrémistes interviennent auprès de leurs camarades de chantier. Ils mettent vraiment la pression, comme s’il n’y avait pas encore assez d’Islam, de Coran et de charia. Mais si tu essaies de discuter avec eux à propos du Coran, c’est tout de suite : « stop… rien à discuter ! »

En attendant, on peut vérifier ici la loi des 80/20. Une minorité de nantis possède tout, absorbe la rente pétrolière et fait travailler tout le reste pour elle. Exemple qui m’a frappé : les jeunes filles soi-disant « au pair » sont en fait traitées à la limite de l’esclavage.

Tout est luxe et gâchis… Un copain m’a montré l’autre jour le chantier auquel il participe : la construction d’une immense résidence sur un terrain de 6 hectares (il m’a demandé de ne pas dire le nombre de mètres carrés construits… il faut le voir pour le croire !).

Avec ça, aucune vie culturelle, pas de concerts, pas de conférences. Le droit de réunion n’existe pas… A te signaler aussi le verrouillage du net : Google est bridé à 90 %. Etouffant de vivre ici…

Vous ne vous rendez pas compte en France de ce que c’est que de vivre dans un état islamique… En tout cas, tu vois ce que ça donnerait si on devenait une République franco-islamique… En attendant de se revoir…


Cette lettre apporte une confirmation supplémentaire au fait que l’Islam est un système qui englobe sans distinction religion, État, vie sociale et vie personnelle (PFV n° 56 ou Religion + société + État).

« Les Etats européens, redoutant une invasion culturelle et religieuse, ne peuvent pas abdiquer les principes de démocratie, pluralisme et liberté qui caractérisent leurs systèmes juridiques et législatifs.  Sur le plan formel, on ne peut que confirmer le « oui » à la liberté de culte et à l’expression sociale mais à condition que les requêtes avancées au nom de la foi islamique ne s’accompagnent pas de la prétention à changer les règles de la cohabitation civile » (1).

Jacques Bercoux  – 8 septembre 2010 – PFV 69

(1)    Père S. K. Samir – Les raisons de ne pas craindre l’Islam (Presses de la Renaissance 2007)

Source: http://petitefeuilleverte.over-blog.com/article-lettre-d-un-ami-56738054.html

Un commentaire »

  1. si t es pas content rentre chez toi, personne t oblige a vivre en terre d islam, c est riducule ton blog

    Commentaire par retourne en france — 07/05/2013 @ 17:16 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :