Francaisdefrance's Blog

09/09/2010

Ramadan organisé pour bobos parisiens en manque d’exotisme…

Le « bobo-islamo-connard-type » de service refait des siennes…

FDF

.

Il s’avère que par cette opération ridicule soutenue par Delanoé, et donc co-financée par les parisiens, c’étaient nous, les islamo-lucides, qu’ils visaient et espéraient convaincre que le coran prône la paix … avec tenez-vous bien …de la boulette de semoule !?

Encore une riche idée que je prends personnellement pour une insulte à notre intelligence.


Renforcer les échanges entre musulmans et non-musulmans “afin de lever les a priori”. Telle est l’ambition de la mairie de Paris, qui soutient la cinquième édition des “Veillées du Ramadan” à l’Institut des cultures d’islam. Encore faut-il que ce type d’événement touche les personnes sujettes à ces fameux à priori… et les musulmans eux-mêmes.

Le principe des Veillées: des soirées ouvertes à tous, qui débutent par l’”iftar”, le repas traditionnel de la rupture du jeûne, suivi par des concerts et des débats autour du thème 2010, “Islams d’Europe”. Ce vendredi 3 septembre, c’est menu arabo-andalou du XIIe siècle et électro mêlée de sonorités du monde arabe.

Autour du plat principal dégusté avec les doigts, les langues se délient peu à peu. Les non-initiés sont ravis de s’essayer aux boulettes de semoule, et les pros font partager leur savoir faire. Mais l’expérience est-elle vraiment synonyme d’ouverture d’esprit?

“Ça plaît surtout aux petits bobos parisiens”, commente Jean-Luc, venu pour le son électro de Fedayi Pacha. “Les personnes fermées ne sont pas là”, renchérit une jeune pratiquante.

Inutile selon elle d’espérer faire changer les mentalités sur l’islam en organisant ce type d’événement.

Autre point d’interrogation: où sont passés les premiers concernés par le Ramadan? “Je m’attendais à ce qu’il y ait beaucoup plus de musulmans”, s’étonne Sylvie, 46 ans. Même constat pour Morad, venu rompre le jeûne avec un ami.


Nulle trace non plus des habitants de la Goutte d’Or, le quartier populaire où est implanté l’Institut des cultures de l’islam. “C’est pas notre délire”, explique Karim, installé avec ses amis sur quelques chaises face au bâtiment.

Et son ami Samir d’ajouter que “le vrai décor pour rompre le jeûne, il est à la maison”.
Mais pour la directrice de l’Institut, Veronique Rieffel, le bilan est très positif: “Il y a une très grande soif de connaissance sur l’islam, explique-t-elle.

Les veillées apportent aussi une respiration dans tous ces débats très crispés sur la religion musulmane”.

Merci à JLB pour l’info…

Un commentaire »

  1. Oui bien sûr,les islamistes vont lui faire des ronds de jambes tant qu’il a du pouvoir et après?

    Commentaire par marco — 09/09/2010 @ 16:34 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :