Francaisdefrance's Blog

01/09/2010

Halal: Al-Kanz exige que l’Etat Français réglemente l’appellation Halal, avec des contrôles.

Vous avez le droit d’y croire, mes frères… Y’en a marre, avec le halal! On entend plus parler que de ça. Ca va tourner en eau de boudin, cette propagande. La résistance s’organise. « Cochon qui s’en dédit »…
FDF

.

Quick Halal : les ennuis ne font que commencer !

Plusieurs groupes islamiques dénoncent déjà le caractère faussement halal de certains magasins ou produits, les mosquées de Paris et d’Evry n’étant pas considérées comme fiables…

Ainsi Fateh Kimouche, responsable de Al-Kanz, une sorte de « 60 millions de consommateurs » musulman, exige que l’Etat réglemente l’appellation Halal, avec des contrôles.

Vous avez compris que l’Etat se trouve désormais pris dans une « béchamel infernale »…

A force de modifier sa loi pour s’adapter à la Charia, par exemple en matière de finance, nos élus républicains, chantres de la laïcité (et catholiques pour certains), vont de nouveau devoir intégrer une partie du Coran dans la réglementation républicaine et créer un corps de fonctionnaires (payé avec nos impôts) dédié au contrôle de l’application de rites religieux dans l’abattage des bêtes !

Trop bon trop con ! dirait l’autre, mais trop tard ! Voilà comment au nom de la « tolérance » on construit un état religieux.

Alors à tous les gogos qui disent « Ça ne fait rien, il n’est pas interdit à un chrétien de manger halal » ou « ce n’est pas grave », et le stupide « cela a le même goût », je rappelle que la certification Halal a un coût, que l’argent sert à rémunérer les Mollahs en charge de la vérification, donc des organisations islamiques, dont on ignore où vont les fonds.

Et que le musulmans ne me disent pas que je chipote, en la matière avec la finance islamique, je n’ai pas de leçons à recevoir d’eux.

Ce coût est bien entendu répercuté dans le prix du produit, sur le principe de la TVA – soit une dîme versée aux autorités cultuelles islamiques.

A noter que les Juifs régulent très bien, et très discrètement la certification casher, qui est toujours clairement affichée, et n’ont jamais fait d’histoires à ce sujet.

Cette affaire est peut-être l’occasion de reprendre pied pour :

1) Rappeler que pour un état laïque, « Halal » ou  » Casher » n’ont aucune signification et ne saurait faire l’objet d’une quelconque réglementation.

2) Obliger des commerçants qui reversent une partie du prix de vente à des groupes religieux qu’ils l’affichent à l’entrée du magasin.

Mais le plus triste dans tout cela, c’est que personne ne réagit… les élites incultes applaudissent (cf Demorand et Askolovitch hier soir sur Europe 1), les Frères se frottent les mains. Esprit collabo quand tu nous tiens…

Pillé chez: http://www.agoravox.fr

2 commentaires »

  1. ils nous les gonflent !
    Ce qu’ils demandent est illégal !
    Le halal est ,en principe , interdit en France !
    à force de tirer sur la corde elle va leur péter dans les mains….
    Halal interdit = plus besoin de réglementer l’appellation halal !point à la ligne.
    Mais non :ils faut qu’ils provoquent ;même si on ne leur demande rien…pas beaucoup de neurones….

    Commentaire par henri — 01/09/2010 @ 20:14 | Réponse

  2. Le truc c’est que çà rapporte un sacré paquet de pognon la certif halal. Alors bien sur, çà va se battre pour le biftek.

    Commentaire par V12 — 02/09/2010 @ 16:46 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :