Francaisdefrance's Blog

27/08/2010

Encore ? Un garçon de 13 ans frappé pour « non-respect du Ramadan »

Mais c’est vraiment une bande de tarés fanatiques! Si le ramadan les met dans cet état d’agressivité incontrôlable, il faut vite qu’ils arrêtent et, comme ils disent, « rompent le jeûne » immédiatement. Après quelques mois d’internement dans un hôpital psychiatrique, ils iront peut être beaucoup mieux et pourront à nouveau faire honneur à leur « religion » d’amour, de paix et de tolérance. Enfin; on peut toujours rêver…

FDF

.

27-08-2010

Les faits se sont déroulés lundi soir, vers 20h, à Fontaines-sur-Saône. Alors qu’il se rendait chez un ami, un adolescent a été agressé par deux jeunes gens. La victime aurait reçu une pierre sur la tête.

En cause : il avait une sucette à la bouche alors qu’il était sensé faire le Ramadan. Problème : le jeune homme n’était pas musulman. Hospitalisé, il a regagné son domicile mardi, dans la journée. Il s’agit de la deuxième agression de ce type dans l’agglomération ce mois-ci. Un Sénégalais de 45 ans a passé plusieurs jours dans le coma pour des raisons similaires. Il est toujours dans un état grave d’ailleurs. Le 13 août dernier, deux hommes l’avaient roué de coups parce qu’il buvait un café sur une terrasse de la Guillotière à une heure où il aurait dû jeûner. Un appel à témoins a été lancé pour retrouver les deux assaillants.

Source: http://tinyurl.com/255yqla

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :