Francaisdefrance's Blog

26/08/2010

Tarbes: les auteurs de la fusillade du 3 juillet interpellés…


J’y crois pas! Le mec, il avoue être le tireur; il est déclaré « présumé » être l’auteur des coups de feu et mis en détention provisoire… Euhhhhhhhhhh, « on » le relâche quand ???
FDF

La fusillade de Laubadère, en juillet dernier, avait fait un blessé grave. Sept impacts avaient été relevés par les policiers./Photo Laurent Dard.

La fusillade de Laubadère, en juillet dernier, avait fait un blessé grave. Sept impacts avaient été relevés par les policiers./Photo Laurent Dard.

Le 3 juillet dernier, une fusillade éclatait à Laubadère, sur le parking du Grand Tarbes. Trois hommes avaient fait irruption et avaient ouvert le feu sur la foule. Deux d’entre eux ont été interpellés.

Samedi 3 juillet, 21 h 30 : il y a du monde sur le parking du Grand Tarbes. Des gosses, des mères de famille, des amis, des gens qui discutent. Tout à coup, plusieurs voitures arrivent en trombe et se mettent à tourner autour du parking, « de façon menaçante », vont raconter plusieurs témoins de la scène.

Et brusquement, des coups de feu claquent. Un tireur ajuste son fusil depuis l’une des voitures et fait feu à plusieurs reprises en direction de la foule médusée. Les voitures repartent aussi vite qu’elles sont arrivées. Pas moins de sept impacts de balles seront relevés par les policiers.

Touché à la poitrine

Tout avait commencé un peu plus tôt dans la soirée par une bagarre entre deux bandes rivales, l’une de Laubadère, l’autre de Solazur. N’ayant pas apprécié d’avoir pris une raclée, ceux de Solazur sont partis chercher des camarades et sont revenus, en force et armés.

La suite, on la connaît. Sur le parking, on découvre un homme de 29 ans étendu au sol, la poitrine couverte de sang. Un animateur du quartier a été touché par l’un des tirs. Grièvement blessé, il est immédiatement transporté à l’hôpital de Tarbes, puis transféré à Pau.

L’enquête commence et le filet que les policiers ont déployé commence à se resserrer de plus en plus.

À tel point qu’il y a quelques jours, un homme se présente au commissariat : B. R., 21 ans, se sachant de plus en plus traqué, se rend. Il indique aux policiers être le tireur qu’ils recherchent. Dans la foulée, l’un des deux autres hommes qui l’accompagnait est interpellé, le troisième parvient à prendre la fuite. Il est activement recherché.

les deux hommes ont été immédiatement présentés au pôle de l’instruction à Pau : le tireur présumé a été placé en détention provisoire, son complice placé sous contrôle judiciaire. Ils ont été mis en examen pour tentative de meurtre et risquent donc 30 ans de réclusion criminelle aux assises.

Source: http://tinyurl.com/2w4hsyz

Un commentaire »

  1. il s’en passe à Tarbes !

    Commentaire par henri — 26/08/2010 @ 20:27 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :