Francaisdefrance's Blog

24/08/2010

Les salafistes: unis par la même haine de la France laïque, et par la même volonté d’y imposer leur loi…

Halal, ramadan, émeutes : les 3 axes de l’islamisation

« la campagne halal, qui, dans 150 villes, avec 6.000 affiches grand format, à la veille du ramadan, [a envahi] les panneaux publicitaires.

[…] Comment accepter qu’avec la complicité de Michèle Alliot-Marie, alors ministre de l’Intérieur chargée des relations avec les cultes, les règles européennes, exigeant l’étourdissement des animaux, soient allègrement contournées ? Comment ne pas s’interroger sur cette façon particulièrement inhumaine de l’égorgement du mouton, et la fascination de l’égorgement des islamistes, quand ils exécutent de cette manière un mécréant, ou quiconque est considéré comme un animal dans une certaine lecture du Coran ? Surtout, comment ne pas s’inquiéter de l’ampleur de l’offensive du halal, dans notre pays. Cette campagne fort provocatrice n’est qu’une nouvelle étape dont nous connaissons l’objectif : imposer le halal partout où cela est possible, comme le voile ou les constructions de mosquées, pour mieux marquer la société française de l’empreinte de l’islam.

[…] Il n’est pas innocent que cette campagne intervienne à quelques jours du début du ramadan. Là encore, nous allons avoir droit, lors de la rentrée scolaire, à des nombreuses demandes d’accommodements raisonnables. […] Plus grave, il va être de plus en plus difficile à des familles maghrébines de résister à cette pression sociale de plus en plus forte.

Interrogé par la mission parlementaire sur le voile intégral, Xavier Lemoine, le maire de Montfermeil, parlait de groupes religieux qui, par trois, exerçait un véritable contrôle politique sur les voisins, se permettant de frapper à leur porte, le midi, pour vérifier s’ils ne mangent pas. Il parlait également de ces exemples où un travailleur était réveillé à 23 heures, pour faire la fête avec les bons musulmans, voire de ceux qui osaient fouiller les poubelles de leur voisin, pour vérifier s’ils ne mangeaient pas de porc ! Que dire de ces exemples à l’école, où des enfants descendant de l’immigration post-coloniale se voient menacés, et parfois frappés, s’ils osent aller à la cantine le midi. […] En imposant le ramadan de manière de plus en visible à l’ensemble de la société française, ces musulmans font passer un message fort : ce n’est pas à nous de nous adapter à votre modèle laïque, c’est à votre société, et à vos entreprises, de vous plier à nos coutumes religieuses.

[…] En multipliant les émeutes, et les violences, caïds et musulmans – souvent les mêmes, il suffit de voir la composition des prisons – font passer un message clair à nos élus : laissez l’islam faire la loi dans nos quartiers, débarrassez-nous de votre République, de ses services publics, de ses forces de l’ordre, de son école laïque et de ses principes égalitaires hommes-femmes. Nous avons nos mosquées, nos imams, et notre économie parallèle, nous nous débrouillerons avec cela.

[…] Il faut être sot, aveugle ou borné pour ne pas voir que le vrai fascisme du 21e siècle, celui qui menace notre civilisation, n’est certainement pas du côté de Sarkozy, de Marine Le Pen, des Identitaires ou des habitués du « Local » – quels que soient les désaccords qu’on puisse avoir avec eux. Il est du côté des salafistes comme Lies Badj, et des voyous, souvent islamisés, unis par la même haine de la France laïque, et par la même volonté d’y imposer leur loi. »



Lu sur Riposte laïque, sous le titre « Halal, ramadan, émeutes : trois armes islamistes pour conquérir la France laïque »
source : chretiente.info
« Page précédente