Francaisdefrance's Blog

20/08/2010

l’UE peine à se doter d’une politique d’intégration concernant les Roms.

20/08/2010 <!–

.

–>

Depuis 2008, la Commission chapeaute des actions en faveur des Roms dans toute l’Europe, mais les résultats concrets se font attendre. Le président roumain a accusé jeudi certains États de faire de la résistance.

«Ce qui se passe à Paris prouve que nous devons avoir un programme d’intégration au niveau européen des citoyens d’ethnie rom», a déclaré jeudi le président roumain Traian Basescu, en référence aux expulsions en cours depuis la France vers la Roumanie. «J’invite la Commission européenne à mobiliser son énergie, ses efforts, ses crédits dans des programmes de réinsertion durable et d’intégration effective de la communauté rom», a embrayé le ministre français de l’Intérieur, Brice Hortefeux. Selon le président roumain, Bucarest «a sollicité déjà depuis 2008 la réalisation d’un programme d’intégration des Roms au niveau européen». «Malheureusement, ultérieurement, il y a eu des États qui ont considéré que ce n’était pas nécessaire», a-t-il ajouté sans nommer les États en question.

Le 31 janvier 2008 en effet, le Parlement européen a adopté une résolution sur une stratégie commune à l’égard des Roms. L’élément déclencheur en avait été la vague de violence anti-Roms qu’avait alors connue l’Italie. Dans sa résolution, le Parlement constatait que les Roms, première minorité ethnique d’Europe (environ 10 millions), sont victimes outre les violences de «pauvreté», d’«exclusion sociale», de «ghettoïsation patente», d’«expulsions forcées» et de «conditions de vie déplorables et insalubres».

Éducation, emploi, santé et habitat

Pour remédier à cette «discrimination structurelle grave», le Parlement a réclamé à la Commission «un plan détaillé d’action pour l’intégration des Roms». Une action spécifique qui se justifiait, selon les représentants européens, par la gravité des discriminations dont souffrent les Roms mais aussi par la spécificité des populations concernées. Les Roms, rappelait la résolution, font en effet «traditionnellement partie de la société de nombreux pays européens et y ont apporté leur contribution». Autrement dit, ils ne sont pas des étrangers en Europe et leur cas ne saurait donc être inclus dans les politiques européennes d’immigration.

Par la suite, considérant que l’UE disposait déjà des outils, législatifs et financiers, pour agir en faveur des Roms, la Commission européenne a préconisé de les rendre plus efficaces grâce à une meilleure coordination ainsi qu’à une utilisation plus efficace de l’argent. Quatre domaines d’action prioritaire ont été identifiés : l’éducation, l’emploi, la santé et l’habitat. Puisant dans les fonds structurels de l’Union européenne, des actions ont ainsi été menées pour améliorer l’éducation de la petite enfance, l’accès au microcrédit ou encore la sensibilisation du public aux discriminations subies par les Roms.

Afin d’évaluer les résultats de cette politique, la Commission a prévu d’organiser des «sommets Roms» tous les deux ans, rassemblant les représentants de l’UE, des gouvernements nationaux et des organisations de la société civile de toute l’Europe. Le deuxième de ces sommets, qui a eu lieu en Espagne en avril dernier, a été l’occasion d’un bilan des deux années d’action. Bien que des «progrès significatifs» aient selon elle été réalisés, la Commission a reconnu qu’ils l’ont surtout été au niveau de la prise de conscience des États. La «situation concrète» des communautés Roms, en revanche, n’a de son propre aveu guère évolué. Reste à savoir si ce sont les politiques mises en place qui sont inefficaces ou si, comme l’avance le président roumain, la faute incombe à certains États en particulier. »


Source: http://tinyurl.com/3y2zj7k

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :