Francaisdefrance's Blog

20/08/2010

Les terroristes arabes se préparent à la guerre contre Israël…

Un bel exemple d’amoureux de la Paix…

.

Toujours en guerre… Le Moyen Orient, c’est ça: une guerre perpétuelle… Comment voulez-vous que l’on fasse confiance à ces gens-là, qui prônent pourtant, selon leur « religion », l’amour, la paix, la tolérance… Et après ils s’insurgent quand on leur met des barrières concernant leur islamisation programmée du monde Occidental. Faites la Paix, et après on cause. Ah oui, c’est vrai, votre « prophète » vous l’interdit…

Sourate 9 Verset 29: « Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés. »

FDF

.

20 Août 2010

« Le Hezbollah a construit un complexe réseau de tunnels qui permettra à ses terroristes de lutter lors d’une future guerre contre Israël sans être exposé aux bombardements aériens des forces israéliennes, tout en leur permettant d’échapper à la surveillance de l’état juif, selon un journal koweitien.
Dans un article publié par le journal Al-Rai, le réseau de tunnels en question « est plus impressionnant que le métro parisien » et vise à empêcher Tsahal d’endommager gravement le Hezbollah par des attaques aériennes ou au sol.
L’article affirme également que le Hezbollah a créé un système souterrain de caches d’armes, et que des entrepôts supplémentaires ont été dispersés dans différents endroits en sous-sol, de sorte qu’ils ne soient pas endommagés par des attaques de Tsahal, comme ce fut le cas lors de la deuxième guerre du Liban.
Pendant ce temps, Al-Qaïda prépare ses combattants dans la péninsule arabique pour la possibilité d’une guerre entre l’Iran et Israël, exhortant les pilotes arabes à s’écraser sur des cibles en Israël.
Un chef terroriste du Yémen a exhorté les partisans du djihad d’exploiter une future guerre entre l’état juif et la dictature des ayatollahs afin de faire avancer la cause d’Al-Qaïda, selon le site internet Daily Beast.
Le chef adjoint de la branche yéménite d’Al-Qaïda, Saeed al-Shehri, a déclaré a ses partisans, par le biais d’un message audio, que la guerre est prévue pour après les frappes israéliennes sur les installations nucléaires de Téhéran, provoquant une réaction en chaîne qui conduira à une guerre régionale totale.
Shehri a ensuite appelé les pilotes de chasse arabes qui soutiennent la cause du djihad à faire s’écraser leurs avions sur des cibles israéliennes, reproduisant le 11 septembre. Il a également exhorté les fidèles ayant un accès à des hauts dirigeants arabes à les assassiner, des actions similaires à l’assassinat « du tyran Anouar El-Sadate », le président égyptien assassiné par des terroristes musulmans. »

4 commentaires »

  1. Je pense que les israéliens ont trop l’habitude des fourberies arabes pour se laisser prendre au jeu,ils ont un service de renseignements très efficace,par contre il se pourrait que si une guerre éclate là-bas,ce soit le signal d’une insurrection chez nous-on verra!!

    Commentaire par marco — 20/08/2010 @ 14:10 | Réponse

  2. J’ajouterais que Israêl a la importantes aviation de chasse du moyen orient(+ de 800 avions) et sont considérer comme les meilleurs pilotes de chasse du monde!!je souhaite bien du, plaisir a ces guguss!!

    Commentaire par marco — 20/08/2010 @ 14:14 | Réponse

  3. Oui,bien sûr,mais sur le plan stratégique,je ne vois pas très bien larguer une bombe atomique ou tir de fusée sur israël,il ne faut pas rater la cible qui est vraiment petite,ou bien le tir est trop court et ça tombe en arabie saoudite,ou trop long ça tombe en égypte,mais de toute façon en voulant éliminer israël,ils s’élimine aussi puisqu’ils anéantiraient beaucoup de peuple dans un périmètre de plusieurs centaines de kilometres,il y en aurait pour tout le monde!!!a moins qu’israël largue en premier sa bombe,auquel cas ça élimine d’emblée toute velléïté des iraniens probablement détruit a 60%-

    Commentaire par marco — 20/08/2010 @ 20:32 | Réponse

  4. Le terrorisme pour les nuls: http://ca.altermedia.info/international/faq-terrorisme-pour-les-nuls_2129.html « A cet égard, le comportement de la plupart des gouvernements est assez schizophrène. On voit des états issus d’une lutte de libération nationale refuser à d’autres ce pour quoi eux-mêmes se sont battus (par exemple l’Algérie face aux Kabyles, ou le Sri-Lanka vis-à-vis des Tamouls), suscitant ainsi une résistance qui revêt souvent l’aspect du terrorisme. Ailleurs, des pays qui refusent l’autonomie à certaines de leurs provinces s’érigent chez les autres en champions de la “liberté” (à commencer par la Grande-Bretagne et la France qui dénient à l’Irlande du Nord ou à la Corse ce qu’elles revendiquent pour la Tchétchénie ou le Tibet).Les gouvernements et leurs appareils ne se contentent pas de combattre la dissidence verbalement. Ils interviennent depuis longtemps sur le terrain, chez eux et à l’étranger : mise en place ou infiltration de groupes terroristes, préparation et organisation d’attentats, provocation, désinformation… Un des exemples les plus évidents et les plus “réussis” de manipulation est sans doute celui des Brigades rouges italiennes dans les années 1970-1980. Les services secrets italiens, épaulés par les Américains, réussirent alors à placer un de leurs hommes à la tête de l’organisation clandestine et purent ainsi télécommander diverses actions, dont l’enlèvement et l’assassinat d’Aldo Moro, un homme politique de droite jugé “trop mou”. Depuis, la tactique italienne a souvent été copiée un peu partout dans le monde. Aux Pays-Bas, en 1970, le service de renseignement BVD alla même jusqu’à créer de toutes pièces un parti “marxiste-léniniste maoïste” (le MLPN) afin d’infiltrer les milieux “pro-chinois” que l’on croyait violents et manipulés par Pékin (en fait Mao se fichait éperdument des gauchistes hollandais). L’épisode du MLPN a été rendu public trente ans plus tard par un des responsables, mais parallèlement des douzaines d’autres cas similaires en Europe occidentale sont plus ou moins restés dans l’ombre. Quand une bombe explose quelque part, qu’un avion est détourné ou s’écrase contre un gratte-ciel, on est donc parfaitement en droit de se poser la question: qui a vraiment fait le coup, à qui profite le crime ?… La question est pertinente, même lorsqu’une organisation revendique la paternité de l’attentat – et à plus forte raison quand ce n’est pas le cas.Fin 2002, on apprend aussi que le Shinbet (police secrète israélienne) recrute des Palestiniens afin de former une “cellule locale d’Al-Qaïda”*. Rien de bien nouveau dans cette démarche, quand on sait que les services de l’Etat juif ont toujours manipulé les islamistes. Vingt ans plus tôt, Menahem Begin (tueur de l’Irgoun devenu premier ministre du Likoud) soutenait et encourageait la création du Hamas palestinien, dans le seul but d’affaiblir Arafat et les forces de gauche de l’OLP. A Tel Aviv comme à Washington, les gouvernants adorent jouer avec le feu, quitte à pousser des cris lorsque leurs créatures s’émancipent.Après que les Vietnamiens aient chassé les tueurs de Pol-Pot de Phnom-Penh (où ils étaient revenus) et les aient contraints à se réfugier dans la jungle, le soutien sino-américain aux massacreurs khmers (aide financière et diplomatique, livraisons d’armes) se poursuivit durant une bonne décennie.Alors que ces deux derniers conflits – dans le cas du Tibet, on ne peut même pas parler de conflit – ont pour objectif évident de déstabiliser la Russie et la Chine et font intervenir des forces extérieures manipulées par des pays qui ne peuvent que profiter de cette déstabilisation, la situation dans les trois régions ouest-européennes est radicalement différente. Aucun pays étranger ne cherche à faire éclater la France, l’Espagne ou la Grande-Bretagne; aucune intervention extérieure n’a lieu, si ce n’est celle de compatriotes exilés des militants séparatistes. Mais les combattants tchétchènes et les dissidents tibétains sont, quoi qu’ils fassent, présentés comme des héros de la liberté, et les autorités comme d’épouvantables oppresseurs – un peu comme dans l’Aghanistan des années 1980. (Notre subconscient nous suggère que ces Russes et ces Chinois, malgré Poutine et malgré les “réformes” entreprises par Pékin, sont restés les méchants communistes qu’ils ont toujours été.) »

    Commentaire par Kim Jong Ilien — 23/12/2010 @ 11:49 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :