Francaisdefrance's Blog

19/08/2010

Aujourd’hui, 19 août 2010, je lance un SOS !

Ca fait plaisir. Je ne suis pas le seul à dénoncer toutes ces vérités…

FDF

France, juillet 2010 : la peur pour les victimes, l’impunité pour les criminels…

19 août 2010

Iran. Pose de la première pierre d’une centrale nucléaire…

Ils ont osé; ils l’ont fait!

FDF

Dommages « collatéraux » en fuyant un contrôle de police…

On pourrait pas avoir les noms des occupants de la voiture qui cherchaient à éviter le contrôle de police? C’est juste comme ça, pour info…

FDF

Carcassonne. Fuyant un contrôle, il percute et blesse une restauratrice !

Hier matin, vers 2 h 30, le conducteur d’une Golf volée a tenté d’échapper à un contrôle. Dans sa fuite, il a percuté une automobiliste, la blessant grièvement.

Il était 2 h 30 du matin, hier, lorsqu’une voiture Chrysler cabriolet a été très violemment percutée à l’angle des rues Voltaire et des Etudes en centre-ville de Carcassonne. A son bord, se trouvait Florence Foulquier, épouse de Christophe Foulquier, tous deux restaurateurs à Carcassonne. Le choc a été d’une violence extrême et la victime a subi des blessures importantes et s’est trouvée incarcérée dans son véhicule… tandis que le conducteur et la passagère de la voiture fautive prenaient la fuite en courant… Et pour cause. Quelques secondes plus tôt, aux abords du Dôme, le véhicule avait été repéré par une patrouille de police qui effectuait un contrôle de sécurité routière. Il arrivait à vive allure et zigzagait à coups de frein à main. Une patrouille de la BAC l’a pris en compte, non en le poursuivant mais en le «marquant». Au moment de l’impact, et du refus de priorité, la vitesse de la Golf était excessive et si le chauffard s’est enfui, c’est parce qu’il n’est pas titulaire du permis de conduire, que la voiture était volée et que son casier judiciaire porte trace de multiples condamnations pour des délits routiers.

Dans un premier temps, après une bagarre qui a opposé l’un des passagers arrière de la voiture et qui a valu une blessure sérieuse à la main d’un policier, trois personnes ont été interpellées. Le conducteur, lui, l’a été hier matin à son domicile. Quantà sa compagne passagère, elle n’est pas encore identifiée…

Le fait est que Florence Foulquier, grièvement blessée, est hospitalisée et que son incapacité totale temporaire (ITT) est estimée à 30 jours au moins. Selon le parquet, la garde à vue du suspect, âgé de 25 ans, devait être prolongée cette nuit en attendant des conclusions médicales explicites. Quant au mineur auteur présumé de faits de rébellion et de violence contre le policier, il sera convoqué devant le juge des enfants.

Source: http://tinyurl.com/3y2qy7u

HONTEUX! Hérault : le septuagénaire reste en prison…

Et inadmissible! Mais comment la justice nous traite, maintenant? La préférence non-nationale et pro-délinquance va régner en maître sur le territoire français? Ne nous laissons pas faire! Il faut immédiatement arrêter les conneries de ce genre qui renforcent le sentiment d’impunité des racailles de tous poils!

FDF

18/08/2010

La cour d’appel de Montpellier a rejeté mercredi la demande de remise en liberté de René Galinier, mis en examen pour avoir tiré sur deux cambrioleuses. Une décision conforme à l’avis du parquet, qui ne croit pas à la légitime défense.

René Galinier reste en prison. La cour d’appel de Montpellier a rejeté mercredi la demande de remise en liberté du septuagénaire, mis en examen et écroué après avoir tiré sur deux cambrioleuses qui s’étaient introduites dans sa maison de Nissan-les-Enserune (Hérault), le 5 août dernier. Une décision conforme aux réquisitions de l’avocat général, qui avait plaidé le maintien en détention de René Galinier, mis en examen dans cette affaire pour «tentatives d’homicides volontaires», rejetant l’idée de la légitime défense.

«Je suis déçu car j’estimais que sa remise en liberté ne troublerait pas l’ordre public», a commenté l’avocat du septuagénaire, Me Josy-Jean Bousquet. «Je redéposerai une nouvelle demande dans un mois». Mardi, il avait argué que le maraîcher à la retraite, malade, ne présentait aucun risque de récidive. Il avait en outre précisé que près de 13.000 personnes avaient signé la pétition diffusée sur Internet et dans le secteur de Nissan-les-Enserune.

«Je suis devenu raciste»

Devant la cour, le président de la chambre d’instruction a relu mardi les déclarations de René Galinier recueillies par la police le jour des faits : «J’étais en danger, j’avais peur… j’étais en danger avec cette sale race, je suis devenu raciste… on est obligé de s’armer… si la justice faisait son boulot», avait-il notamment déclaré. Un discours qui n’a pas servi l’intéressé. «Ces propos ont été tronqués», a réagi Me Josy-Jean Bousquet, qui évoque pour sa part «des propos désagréables tenus dans le feu de l’action».

Lors de cette audience, il a également été précisé que les vies des deux femmes blessées, qui avaient été hospitalisées l’une à Béziers, l’autre à Montpellier, n’étaient plus en danger et que des faits de vols apparaissaient dans le casier judiciaire de l’une des deux. Selon les premiers éléments de l’enquête, le retraité a fait feu à deux reprises sur les deux cambrioleuses qui se trouvaient accroupies dans deux pièces différentes et qui n’étaient pas armées.

Source: http://tinyurl.com/24x2nat

Halalisation; Quick = beuark…

Excellente réflexion…

FDF

France terre d’Islam ? Au pays des Lumières et de la laïcité, la chaîne de fast-food Quick s’apprête à généraliser l’installation de restaurants Halal en banlieue. Un message démagogique envers la communauté musulmane et une insulte faite aux autres Français vivant dans ces quartiers.

Selon des informations non encore officialisées par la chaîne de restauration, 14 restaurants seraient dans un premier temps concernés par cette « halalisation » en banlieue parisienne et d’autres grandes villes françaises où résident d’importantes minorités musulmanes et maghrébines (Marseille, Lyon, Roubaix,…). A moyen terme, toutes les banlieues de grandes villes devraient être « halalisées » de la sorte.

Où est donc passé l’universalisme républicain ? Le principe laïc ? Le combat contre les communautarismes ? Doit on s’écraser et mettre en sourdine nos valeurs républicaines sous prétexte de « tolérer » les pratiques sectaires de certains musulmans ?

Que Quick veuille se faire un coup de pub c’est une chose. Mais que l’on laisse se banaliser ces pratiques excluantes dans la France laïque est inadmissible. Pourquoi dans ce cas Mc Do ne servirait-il pas que des Filet-O-Fish le vendredi ?

Arrêtons de fayoter avec les musulmans. L’islam de France est une religion très minoritaire dans notre pays. Respectons là, mais ne lui offrons pas une place qu’elle n’a pas dans notre société.

Source: http://tinyurl.com/25vxayl

Le mari de Christine Lagarde dans une affaire de subventions ???

Décidément, ils nous gâtent, en ce moment, nos ministres…

FDF

.

Le Canard enchaîné épingle le mari de Christine Lagarde dans une affaire de subventions

19 août 2010

“Pas facile d’être conjoint de ministre. Alors que le ministre Eric Woerth est soupçonné de conflits d’intérêt en raison de l’embauche de sa femme par Liliane Bettencourt, une autre affaire mettant en cause un conjoint de ministre a été révélé en plein cœur de l’été. Selon Le Canard enchaîné du 4 août, Xavier Giocanti, le compagnon de la ministre de l’économie, Christine Lagarde (qui avait déclaré qu’il s’occupait du Plaisir Intérieur Brut de la ministre) serait mis en cause dans une affaire de gestion d’association. En effet, une ordonnance de la Cour européenne de justice du 12 mai dernier a condamné une association marseillaise à rembourser un million d’euros de subventions européennes. Or, Xavier Giocanti était à la tête de cette association entre 2003 et 2005. Heureusement pour lui, à l’exception du Monde.fr, l’article du Canard est passé complètement inaperçu.”

Source


Tarterêts: le laxisme a encore frappé…

Il est vrai qu’il faudrait savoir ce qu’on veut. Enrayer la délinquance, ce n’est pas continuer à pratique le laxisme qui nous a déjà enterré jusqu’au cou… Il faut des peines exemplaires pour ces sous-merdes! Je comprend le questionnement des policiers qui voient encore le fruit de leur travail réduit presque à néant.

FDF

Tarterêts: « peines légères » selon « Alliance ».

19/08/2010

Alliance, second syndicat de gardiens de la paix, a assuré aujourd’hui que « les policiers ne comprennent pas la légèreté des peines » infligées par le tribunal correctionnel d’Evry qui a condamné quatre jeunes gens pour avoir blessé des policiers à Corbeil-Essonnes il y a une semaine.

Dans un communiqué, le syndicat de police « s’interroge sur ce verdict d’une clémence sans commune mesure avec les faits graves reprochés aux prévenus ». Affirmant ne pas avoir « pour habitude de commenter une décision de justice », il déclare que « les policiers ne comprennent pas la légèreté des peines de prisons prononcées » et « l’absence de mandat de dépôt contre des délinquants qui ont montré une véritable haine et une volonté manifeste de ‘se faire un flic’ « .

« Les policiers présents à l’audience sont d’autant plus dégoûtés qu’à l’énoncé du verdict, des cris de joies exubérants, des ‘Vive la France’, des applaudissements nourris et de larges sourires des amis de ces voyous ont accompagné la sortie de ces derniers », affirme par ailleurs Alliance. « Si la justice ne répond pas fermement, avec sévérité, aux agresseurs de policiers », le syndicat « craint » en outre « que ces actes intolérables ne se généralisent » et « qu’un jour, un des nôtres ne le paye de sa vie ».

Le  tribunal a condamné hier à sept mois et à trois mois de prison ferme, deux jeunes hommes de 18 et 20 ans, et placé sous contrôle judiciaire deux garçons de 16 ans.

Source: http://tinyurl.com/2g2j6st

Quatre roumains et un italien surpris en flagrant délit de vol de ferraille…

Vive l’ouverture des frontières! Vive la libre circulation !

Au fait, des roumains, c’est pas un peu des Roms?

FDF

19/08/2010

Pampelonne. Surpris en flagrant délit de vol de ferraille !

« C’est ce qui s’appelle se faire prendre la main dans le sac, précisément dans le coffre. Mardi, vers 22 h 20, deux gendarmes de la brigade de Pampelonne patrouillaient sur la route de Carmaux. En passant devant le garage de machines agricoles appartenant à Georges François, ils sont intrigués par la présence de deux véhicules et de plusieurs personnes. Aussitôt ils bloquent l’accès du garage, interdisant toute sortie de véhicule. Dans le même temps ils préviennent leurs camarades du PSIG (1), également en patrouille et ceux de la communauté de brigades de Valdériès. Le capitaine Damerval, nouveau patron de la compagnie d’Albi est également alerté. Il se rend sur les lieux en compagnie des gendarmes de la brigade de recherches. « En très peu de temps nous étions une dizaine », souligne le capitaine.

Les renforts sur places, cinq hommes, âgés de 30 ans à 50 ans sont appréhendés : quatre Roumains et un Italien, tous résidant dans la banlieue toulousaine. Dans les deux voitures près d’une tonne de métal inox est découverte. Les cinq cambrioleurs sont immédiatement transférés à la gendarmerie d’Albi et placés en garde à vue. Hier en fin d’après-midi ils y étaient toujours. Le parquet ne s’était pas prononcé sur une prolongation ou sur une mise en liberté des cinq cambrioleurs. Quand à l’inox il devait être restitué à son propriétaire. »

Source: http://www.ladepeche.fr/article/2010/08/19/891115-Pampelonne-Surpris-en-flagrant-delit-de-vol-de-ferraille.html#xtor=EPR-1

Des caravanes de gens du voyage brûlées ! Mouhais…

Y’a comme un malaise, là, et la stigmatisation bat son plein… Il évoquent la piste d’un incendie criminel, les « gens »… Ce coup là, on nous le fait souvent avec les muzz qui taguent eux-même leurs mosquées, paraît il, histoire de…

Je l’ai déjà écrit: faut pas trop nous prendre pour des cons… Enfin, pas trop longtemps.

FDF

Les caravanes de la famille Sattler ont brûlé. Incendie criminel ou accidentel ?/Photo Joël Boyé.

Tarbes:

« Deux caravanes d’une famille de gens du voyage qui a élu domicile au bord de l’Adour depuis plusieurs années ont été détruites, hier après-midi, par les flammes. Les victimes évoquent la piste d’un incendie criminel. Mais l’enquête de police ne fait que débuter.

Les yeux dans le vague, hébétés, presque hagards, ils éprouvent encore beaucoup de difficultés à réaliser ce qui leur arrive, adossés au parapet qui borde les quais de l’Adour. Une colonne de fumée noire s’élève dans le ciel tarbais, mettant en alerte les riverains et créant un attroupement spontané. Et soudain, les sirènes des pompiers retentissent. Les membres de la famille Sattler ont vu en quelques instants s’évanouir dans les flammes plusieurs années de leur vie. La doyenne de la famille regarde la scène, interloquée, assise dans son fauteuil roulant. L’un de ses fils, incommodé par la fumée, respire compulsivement un inhalateur.

Un jeune homme suspect

Cette famille de gens du voyage a élu domicile depuis plusieurs années près du pont Saint-Frai, au bord de l’Adour. Non sans poser quelques problèmes. Ils sont connus des services de la mairie et de la police. Quel passant ne les a pas croisés en se promenant sur le Caminadour ou en faisant son footing, à toute heure du jour ou de la nuit ? Mais hier, vers 17 heures, un fait divers dramatique est survenu dans le quotidien des nomades les plus célèbres des quais de l’Adour. Deux de leurs quatre caravanes ont été entièrement détruites par les flammes, en l’espace de quelques instants, devant leurs yeux.

Incendie criminel ou feu accidentel ? La famille Sattler évoque la présence, quelques instants avant, d’un jeune homme plutôt agressif qui tenait une bouteille en plastique, probablement remplie d’alcool. Le jeune homme a-t-il mis le feu aux caravanes ? Pour les policiers arrivés rapidement sur place, il est encore trop tôt pour privilégier l’une ou l’autre piste. Toujours est-il que la famille Sattler avait déjà été victime, par le passé, du feu accidentel d’une de ses caravanes. L’enquête de police s’attachera à déterminer les circonstances précises du feu, sachant que les faits interviennent dans un contexte national plutôt tendu et difficile autour de la communauté des gens du voyage.


Refus du relogement

Les services de la ville de Tarbes ont proposé à la famille Sattler une solution de relogement. Mais ils ont essuyé un refus de sa part. « Nous avions entamé toutes les démarches nécessaires pour prendre en charge le relogement de ces personnes. Mais elles ne veulent pas être relogées et elles préfèrent s’arranger entre elles », a simplement précisé le directeur de communication de la ville de Tarbes, Michel Garnier. La famille Sattler préfère donc se replier sur les deux caravanes qui lui restent. »


Source: http://tinyurl.com/35prcty

Lapidation: barbarie impensable à notre époque; et pourtant…

Mauvaise lapidation, vu la taille des pièrres… FDF

19/08/2010

« Les pierres utilisées ne devront pas être trop grosses afin d’infliger la mort d’un coup, elles ne doivent pas être si petites qu’on ne puisse leur donner le nom de pierre. La taille moyenne est choisie généralement afin de faire expier la faute par la souffrance. » C’est ce que dit littéralement la loi iranienne, concernant la lapidation.


Voilà qui fait froid dans le dos. Car c’est un texte qui légitime et organise une forme particulière de sadisme, une barbarie impensable au XXIe siècle. Une mise à mort annoncée, qui mobilise actuellement le monde occidental, où de nombreuses personnalités s’insurgent contre le sort promis à Sakineh Mohammadi Ashtiani. Dans les informations confuses qui arrivent concernant cette femme de 42 ans, on croit comprendre qu’elle a été condamnée en Iran à la pendaison pour complicité du meurtre de son mari. Et à la lapidation pour avoir commis l’adultère. Si l’on examine l’échelle de valeur, il apparaît donc qu’il est plus grave de tromper son époux que de le tuer… Décidément, les religions ont en horreur la sexualité. Surtout celle des femmes. Et comment ne pas voir dans ces punitions d’une cruauté mûrement soupesée la face noire des pulsions refoulées. La torture est le prix fort de la jouissance.

Au-delà de ces considérations morales, on peut être certain que les dirigeants iraniens, une fois de plus, vont se frotter les mains. Entre répression des opposants et rodomontades nucléaires, l’affaire Sakineh est une nouvelle provocation sur la scène internationale. Le gouvernement iranien sait très bien qu’il choque les consciences occidentales. Il fait peur, et le sort de cette jeune femme est un atout dans la manche d’Ahmadinedjad, qu’il pourra sortir pour un marchandage ou un autre, comme il l’a fait par le passé avec Clotilde Reiss.

L’autre malheur de cette affaire de lapidation, c’est qu’elle risque de creuser encore le fossé avec la communauté musulmane. Qui dans son immense majorité, éprouve le même sentiment d’horreur face à ce procédé médiéval. Mais déjà ceux qui aiment à souffler sur les braises vont attiser les haines et laisser croire qu’un jour, on appliquera la Charia en France ! Gare aux amalgames : les Pakistanais, noyés sous des pluies torrentielles attendent de l’aide ? On ouvre moins facilement son porte-monnaie que pour les victimes d’Haïti ou du tsunami, parce que l’on soupçonne ce pays (qui a supprimé la lapidation en 2006) d’être, en sous-main, complice des talibans tortionnaires ou d’Al-Qaïda terroriste. Les pierres sont en train de retomber sur eux…

Source: http://tinyurl.com/22uphqx

Histoire d’un « con »verti; la boucle est bouclée…

19 08 2010

Trafic de stups (on sait avec qui…), puis prison, puis mord à l’hameçon de ses co-détenus/racailles  musulmans (qui représentent la majorité, en France, de la population carcérale…) qui, avec leur propagande et les visites « religieuses » d’un imam, voire de plusieurs, réussissent à faire ce convertir ce jeune homme; puis « formation » à l’islam sur le terrain, puis arrivée à la case « terrorisme »… Un « religion » de paix ?  Laissez nous rire…
FDF
.

BESANCON

Frédéric Salvi, le Français soupçonné de préparer des attentats en Indonésie avec des militants d’Al-Qaïda, s’est converti à l’islam en Franche-Comté, sa région d’origine, au détour d’un séjour en prison, a-t-on appris mercredi auprès de la communauté musulmane locale.

Frédéric Salvi, originaire de Pontarlier (Doubs), père de deux fillettes et aujourd’hui âgé de 31 ans, a commencé à fréquenter la mosquée Philippe Grenier à Pontarlier (Doubs), sa ville d’origine, dans les années 2000 après un séjour en prison, où il s’est converti à l’islam, a-t-on appris auprès d’un membre de l’établissement.

Frédéric Salvi est aujourd’hui soupçonné par les autorités indonésiennes de préparer avec des militants d’Al-Qaïda des attentats à Jakarta du type de ceux qui ont été perpétrés en 2008 à Bombay, en Inde, et qui ont fait 166 morts.

En 2001, ce jeune étudiant de l’Université de Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS) de Besançon avait été condamné à 32 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Besançon pour une affaire de stupéfiants, a confirmé le parquet de Besançon.

« A l’époque, il n’avait pas du tout le profil d’un extrémiste religieux, c’était un garçon de bonne famille, fêtard et insouciant », se rappelle l’un de ses avocats d’alors, Jérôme Pichoff.

Frédéric Salvi, connu sous le pseudonyme d’Ali -nom d’un des compagnons du prophète Mohamed- était un « grand jeune homme blond, calme, pas très bavard, qui parlait doucement et qui n’a pas marqué les esprits », affirme un habitué de la mosquée de Pontarlier, qui souhaite garder l’anonymat.

« Il venait juste de se convertir à l’islam et apprenait les bases. Il n’est pas resté longtemps dans notre mosquée, un ou deux ans maximum, sans doute parce qu’il n’a pas trouvé son équilibre », ajoute cet habitué, précisant que la mosquée Philippe-Grenier (du nom du premier député musulman de l’histoire de France) est très attentive aux dérives extrémistes.

Dans le milieu des convertis à l’islam, on se souvient d’un gaillard au physique impressionnant mesurant plus d’1,80 m et adepte de la mouvance intégriste. Il aurait tenté, en vain, d’introduire un islam radical au sein de la mosquée pontissalienne, précise une autre source qui a elle aussi souhaité garder l’anonymat.

D’après le quotidien France Soir, Frédéric Salvi aurait quitté la France en 2008.

Source: http://tinyurl.com/35rjh3s

Ramadan: le mois sacré…

Jeudi 19 août 2010

Ramadan, face cachée: On ne nous dit pas tout…


RAMADAN EN ALGÉRIE : SCORE 2007
150 morts et plus de 1.700 blessés durant les trois premières semaines.
http://www.afrik.com/article12641.html

RAMADAN EN ALGÉRIE : SCORE 2009
Mendicité accrue.
20 cas d’agressions sexuelles enregistrés durant le ramadan à l’encontre des mineurs et enfants des deux sexes, âgés entre 5 et 17 ans.
Une centaine de femmes battues par leurs époux ou leurs proches.
12 cadavres de personnes battues à mort.
Une trentaine de personnes âgées poignardées par leurs enfants.
Une moyenne quotidienne de 80 personnes agressées à l’arme blanche.

http://www.elwatan.com/La-mendicite-accrue
http://www.afrik.com/article12641.html
http://www.elwatan.com/20-cas-d-agressions-sexuelles

Méfaits du Ramadan : environ 419 000 résultats sur Google !
http://tinyurl.com/356cwck
(Comment se fait-il que Libération, Le Monde, Le Nouvel Observateur, Médiapart, Rue89 & consorts, pourtant prolixes sur le sujet, n’en parlent pas ?)

Algérie : nouveau phénomène social pendant le ramadan, les batailles rangées (El Watan)
http://www.elwatan.com/Nouveau-phenomene-social-observe

Algérie : Le chiffre d’affaires du secteur du bâtiment est le dixième, pendant le ramadan, de celui des autres mois
et dans les usines et l’administration c’est le coma total.
http://tamlouka.110mb.com/tamlouka_news.htm

Égypte : le ramadan est un prétexte pour ne rien faire au travail (Al Arham Weekly)
http://www.bivouac-id.com/2009/09/19/leditorialiste-dal-ahram-weekly-deplore-les-exces-du-ramadan/

Pays arabes : le ramadan fait baisser de 78 % la productivité des entreprises et augmenter de 28 % les crises cardiaques (ANSA Med)
http://www.islam-watch.org/index.php?option=com_content&view=article&id=154:ramadan-fasting-a-pure-islamic-deception&catid=79:mirza

En revanche, le fait d’importer le ramadan en France n’aura que des effets bénéfiques :
ouverture à l’Autre, tolérance, nouveaux rayons dans les hypermarchés, nouveaux «phénomènes de mode» islamiques. Quelle richesse…

Les bienfaits de la diversité selon Erwin…

Gérard Brazon

Source: http://tinyurl.com/25jjwbe

Encore un commentaire sympa…

Y’avait longtemps, mais j’en ai trouvé un beau, là….

Il paraît que c’est nous les racistes. Je vous laisse le soin d’apprécier. On fait comme d’hab; vous avez l’ adresse mail, l’adresse IP, etc… A vos claviers!

FDF

Lire:

« Auteur : Samy (IP : 86.211.62.134 , AToulon-257-1-91-134.w86-211.abo.wanadoo.fr)

E-mail   : SaMichirac@hotmail.fr

Adresse :

Whois    : http://ws.arin.net/cgi-bin/whois.pl?queryinput=86.211.62.134

Commentaire :

Sals racistes vous créer la haine vous êtes la honte de la franc e. ……….

Vive la France en couleur »

.

Bon courage, Samy….


FDF

Mosquée de Masny: la municipalité prévoit des travaux d’agrandissement…

Et une municipalité de plus dans la bande des dhimmis! Honteux! Ca cautionne l’islam, ça favorise l’invasion et ça se pavane sans vergogne. En outre, comme d’habitude, la population locale du crû fort concernée n’a pas été consultée… Lamentable.

FDF

« Chaque vendredi, près de 150 fidèles viennent écouter le prêche de l’imam. En cette période de ramadan, la mosquée El Nour fait le plein.

La mairie a prévu travaux d’agrandissement.

Chaque vendredi, c’est affluence. A l’occasion de la prière du vendredi, surtout en période de ramadan, près de 150 fidèles se pressent à la mosquée de Masny. Ce lieu de culte fait partie des sept mosquées que compte le Douaisis. Elle illustre le dynamisme de la communauté musulmane dans le Douaisis. »

Lire la suite de l’article dans l’Observateur du Douaisis en vente du 19 au 25 août 2010.
Source: http://tinyurl.com/26zrhxw

Solidarité humanitaire en faveur des sinistrés du Pakistan: c’est NON !

Et bien oui, c’est NON! Et pourquoi? Parce qu’il fant pas nous prendre QUE pour des cons! Et puis, les « humanitaires », on sait ce qu’ ils « leurs » font:

Vous vous souvenez? Michel Germaneau. Humanitaire…


Lisez ce qui suit…

FDF

.

19 août 2010

Sondage:   Êtes-vous sensible à l’appel à la solidarité en faveur des sinistrés du Pakistan ?

Source: http://www.lefigaro.fr/international/2010/08/16/01003-20100816QCMWWW00403-tes-vous-sensible-a-lappel-a-la-solidarite-en-faveur-des-sinistres-du-pakistan8202.php

On se demande bien pourquoi ?

Voyez ces vidéos: http://tinyurl.com/242md2p

Pakistan  ou Fuckistan ?

Pendant le Ramadan, ils tabassent nos frères chrétiens…

Ramadan: moment de paix, de partage, d’amour, etc…

FDF

18 août 2010


« La religion de paix a encore frappé. Cette fois, ce sont nos frères et sœurs chrétiens d’Egypte qui se font tabasser par des mahométans pratiquant le Ramadan. Il faut dire que le général Hosni Moubarak qui régente le pays des pharaons se contrefiche du sort des chrétiennes et des chrétiens de son beau pays. Non seulement il s’en contrefiche, mais il est même assez favorable à la christianophobie violente qui fait souffrir les coptes chrétiens. Sans doute pour montrer aux Frères musulmans que lui aussi est un bon mahométan.

Au fait, de quel droit ce Moubarak joue-t-il les intermédiaires entre Israéliens et Palestiniens ? Les Israéliens peuvent-ils vraiment se fier à un leader musulman christianophobe ? Un musulman christianophobe n’est-il pas généralement – aussi – judéophobe ? Et pendant que j’y suis, merci aux évêques et aux prêtres d’Europe qui – à quelques rarissimes exceptions près – ne bougent pas le petit doigt, que dis-je, ne veulent même pas savoir, qu’en terre dite d’islam, c’est partout la galère pour les chrétiennes et les chrétiens.

Ainsi, l’agence de presse chrétienne Assyrian International News Agency informe (traduction française de Côme Dubois ; adaptation et corrections de Michel Garroté) : « Le 13 août dernier, le cheikh Tobah, imam du village de Shimi à 170 km au sud de Gaza, a appelé les musulmans au « jihad » contre les chrétiens vivant là-bas lors de la « prière » du vendredi. Des chrétiens coptes vivant dans le même village ont alors été attaqués deux jours de suite. 11 coptes ont été hospitalisés suite à leurs blessures et plusieurs jeunes coptes ont été arrêtés. L’attaque a commencé quelques heures après les incitations du cheikh. Une querelle entre le copte Maher Amin, qui était en train de laver son taxi, et Mohamed Ali Almstaui, un extrémiste musulman du village, s’est transformée en violences après que le second ait agressé le premier. L’altercation a été empêchée par des voisins. Cependant, après la pause du soir de la fête du Ramadan, Ahmed, le frère de Mohamed, réputé appartenir à une organisation extrémiste, s’est rendu au domicile de Maher avec une vingtaine d’hommes. Ils ont fracturé sa porte, ont attaqué avec des bâtons sa famille, dont sa mère et sa sœur paralysée, les blessant et détruisant leurs meubles ».

Assyrian International News Agency : « Les forces de sécurité sont intervenues et ont embarqué les victimes chrétiennes, les gardant au commissariat de police malgré leurs blessures, pour les inciter à accepter la « réconciliation » avec leurs agresseurs. Aucun des musulmans impliqués dans l’attaque n’a été arrêté. Saad Gamal, député au parlement égyptien, a téléphoné de Gaza où il était en visite et a donné l’ordre à la police locale de forcer les coptes à accepter cette « réconciliation ». « J’étais contre cette réconciliation, parce que les coupables savent ainsi qu’ils peuvent attaquer les coptes sans être inquiétés, et au final, cela revient pour ces derniers à renoncer à tous leurs droits » explique le Révérend Ezra Nageh de l’église Saint-Georges à Elsaff. « Les autorités nous avaient dit que pour le mois sacré du Ramadan, tout le monde devait faire la paix ». Le lendemain, après la « réconciliation » imposée entre la famille Amin et la famille Almstaui, de nombreux musulmans se sont réunis sur l’initiative de cette dernière et ont attaqué de nouveau les maisons des coptes du village, tabassé leurs occupants avant de se rendre dans les champs pour y agresser les coptes y travaillant ».

Assyrian International News Agency : « ‘Pourquoi cesseraient-ils alors qu’ils savent que le député les défendra ?’, explique le Révérend Ezra, ajoutant que la police locale le craint. « Le député Saad Gamal déteste les chrétiens et le Président Moubarak prétend qu’il n’est pas présent ou qu’il n’est pas au courant de notre détresse ». Ghali Tawfik, une des victimes coptes, explique : « On nous a forcés à nous réconcilier et moins de 24 heures après, ils nous ont de nouveau attaqués ». Dans un entretien radiophonique avec le militant Wagih Yacoub (Association des chrétiens du Moyen-Orient, présente sur Facebook), Maher Amin déclare : « ils nous ont humiliés. Nous avons été battus et n’avons rien pu faire. Nous sommes sans défense, personne ne nous aide et nous devons accepter la réconciliation. Ils reviendront prochainement dans nos foyers pour violer nos femmes et nous ne pourrons rien faire ». Karam Bebawy, un autre copte victime des agressions, explique que l’arrivée d’étrangers dans le village il y a deux semaines, « avec de longues barbes et portant une robe comme les islamistes », a envenimé la situation dans leur village, excitant les musulmans contre les coptes ».

Assyrian International News Agency : « Il explique que c’est à ce moment-là que ses voisins musulmans se sont retournés contre lui. La police a relâché le 14 août des coptes qui avaient été placés en détention la veille. Elle a arrêté le même jour trois autres coptes ayant la vingtaine pour des vieilles affaires. Ils ont été transférés à la Sûreté de l’Etat, la sinistre Mabahith Amn al-Dawla al-’Ulya, accusée de torture par des organisations comme Human Rights Watch et Amnesty International. La plus haute autorité nationale de renseignement de l’Egypte est connue pour persécuter les chrétiens : ses détenus sont régulièrement humiliés et abusés sexuellement. Selon le Révérend Ezra, la Sûreté de l’Etat use des mêmes ficelles que les policiers locaux en détenant des coptes innocents, en les accusant de crimes qu’ils n’ont pas commis pour forcer la main à l’Eglise copte et la convaincre d’accepter une « réconciliation » en fait imposée. Le maire du village, le cheikh Saad, a contacté le Révérend Ezra le 14 août dernier, à propos d’une seconde réconciliation, mais celui a catégoriquement refusé. « Ils nous attaquent aujourd’hui et veulent imposer une conciliation. Attendent-ils que nous nous fassions tuer demain pour réfléchir à l’Etat de droit ? », demande le Révérend Ezra » (Fin de la dépêche Assyrian International News Agency).
 »

Par Michel Garroté avec Assyrian International News Agency

http://www.aina.org/news/20100814184359.htm

Les délires de l’islam: un imam exorcise sa femme à coups de bâton dans le ventre !

Parlez moi d’islam, la « religion » d’amour, etc…

FDF

.

Maubeuge:


Un homme de 52 ans, qui s’est présenté comme un imam officiant en Normandie, était en garde à vue hier soir au commissariat de Maubeuge dans le cadre d’une procédure pour violences conjugales.

Une proche du mis en cause a en effet déposé une plainte accusant ce dernier d’avoir asséné à son épouse, au cours de la nuit de dimanche à lundi, des coups de bâton sur le ventre. La victime a écopé d’une interruption de travail de trois jours. L’imam a soutenu pour sa part avoir voulu procéder à un exorcisme sur son épouse qui serait possédée, selon ses dires, par un démon, oudjinn.

Les sites Internet musulmans ayant pignon sur rue évoquent certes l’exorcisme sur les personnes « malades », mais surtout par la prière, les incantations et l’imposition des mains. Des coups de bâton ne sont évoqués qu’en dernier recours et administrés dans ce cas sur la plante des pieds, partant du fait que le djinn ressent davantage les coups que son hôte.

La garde à vue du quinquagénaire devait se poursuivre hier soir. S’il en est connu de nom, des membres de la communauté musulmane sambrienne expliquaient hier que le mis en cause ne fréquentait pas la communauté, l’un d’eux avançant même : « Qu’il soit imam, c’est lui qui le dit. Notre imam est désigné par la Grande Mosquée de Paris. » Du côté de la Normandie, l’union des musulmans de Rouen affirmait hier ne pas connaître cet homme.


source : La voix du Nord

Lyon: opération « Paillasson le cochon »: du virtuel à l’état pur…

Quelques photos de « l’opération Paillasson le cochon » qui s’est déroulée à Lyon… Dans la joie et la bonne humeur, sans haine ni rancune (je ne fais aucune allusion aux prières muzz de la rue Myrha à Paris, bien sûr…), on a bien rigolé. De la bonne manif sympa, bien de chez nous.

Pas une burqa ni un barbu à l’horizon; bizarre…

A renouveler…

FDF

Rigolez pas: à Vienne, le porte-parole des romanichels se nomme Rudolf… Sarközy !

Quel faux-frère, notre Nico!

FDF


Rudolf Sarközy

On pourrait croire à un gag, ou à un poisson d’avril… mais c’est la stricte vérité  : Joëlle Stolz, la correspondante, à Vienne, du quotidien Le Monde relate, dans son édition du 18 août, que celui qui représente les Roms en Autriche a le même nom que celui qui fait semblant de les pourchasser en France !

Joëlle Stolz termine ainsi son reportage : « Ce « voïvode » peut-il avoir une lointaine parenté avec la famille hongroise de Nicolas Sarkozy – version francisée de Sarközy –, anoblie en 1626 par l’empereur d’Autriche ? « Qui sait ? », se demande Rudolf Sarközi, qui note que ce patronyme est typiquement rom : « Certains, dans un souci d’intégration, l’ont même abandonné de crainte d’être stigmatisés. »

Après l’élection de M. Sarkozy, en 2007, Rudolf Sarközy président de l’Association culturelle des Roms d’Autriche, lui a envoyé un livre où il raconte son combat pour la reconnaissance politique et juridique de sa communauté. Il aurait  reçu un mot courtois du bureau de l’Elysée.

Ceux qui ne nous croiraient pas peuvent consulter le blog du cousin du petit Nicolas ici.

source : nationspresse.info

Les déclarations hallucinantes de Christophe Caresche (PS), député islamo-collabo de Barbès !

août 18, 2010

PRIERES MUSULMANES DANS LES RUES DE FRANCE

Les déclarations hallucinantes de Christophe Caresche (PS), député islamo-collabo de Barbès

L’article suivant de Maxime Lépante est emprunté au site Riposte Laïque. Nous l’avons complété pour vous permettre de voter selon la nouvelle façon (http://directdemocratie.wordpress.com ) en écrivant par courrier ou courriel à ce député indigne.

En complément à la vidéo (http://www.youtube.com/watch ?v=0VPnFlltdvI) que nous venons de réaliser contre Christophe Caresche, député (PS) du 18e arrondissement de Paris, (1) nous vous proposons ci-dessous une analyse détaillée des déclarations hallucinantes de ce triste sire, faites le mardi 15 juin 2010, à 17h30, sur France 5, dans l’émission « C à Dire ». (2)

La prestation absolument lamentable de Christophe Caresche prouve que les hommes politiques sont obligés d’abandonner leur masque de technocrates fades et lisses, et de montrer leur véritable visage, lorsque des journalistes exercent avec sérieux leur métier, tel Axel de Tarlé ce soir-là, ou Patrick Cohen face à Daniel Vaillant, le 26 avril 2010, sur Europe 1.

Christophe Caresche, le député islamo-collabo qui sévit dans le 18e arrondissement de Paris.

Voici la transcription fidèle, mot pour mot, des propos de Christophe Caresche, et notre analyse point par point.

Pour commencer, Christophe Caresche se félicite, avec un rictus hautain, de l’interdiction de l’apéro saucisson-pinard, que nous avions prévu d’organiser le vendredi 18 juin, dans le quartier de la Goutte-d’Or, pour protester contre l’islamisation de la France, avec 22 autres organisations de toutes sensibilités (de gauche, de droite, laïques, féministes, et nationalistes). (4)

« Les intentions [des organisateurs], elles étaient clairement, effectivement, provocatrices, (…) elles visaient tout simplement à dénoncer la présence de l’islam dans ce quartier. » (1’06″ – 1’18″)

Rappelons à Christophe Caresche que dénoncer une religion est un droit démocratique imprescriptible, et non une « provocation » ! Les députés qui votèrent la loi de 1905 sur la séparation de l’Église et de l’État ne se privèrent pas de dénoncer la présence de la religion catholique dans les divers quartiers des villes françaises. Fort heureusement, ces députés n’étaient pas accroupis devant la religion catholique comme Christophe Caresche l’est devant la religion musulmane, sinon la loi de 1905 n’aurait jamais été votée ! Qu’un député se prononce contre le droit démocratique que tout citoyen a de critiquer les religions, est un véritable scandale, révélateur de la décrépitude morale de ce lamentable député, qui est prêt à renoncer à la démocratie pour tenter d’apaiser les musulmans, comme tant de ces Occidentaux gauchistes qui sont, pour reprendre la brillante formule de Pat Condell, « prêts à sacrifier les fondations mêmes de notre civilisation pour tenter d’apaiser le fascisme religieux ». (5)

« La présence de l’islam n’est pas nouvelle dans cet arrondissement. (…) Il y a des mosquées qui sont là depuis des années et des années. » (2’27″ – 2’37″)

Christophe Caresche utilise ici la méthode chère à son lamentable collègue socialiste, l’indigne maire du 18e arrondissement, Daniel Vaillant : répondre à côté de la plaque, tenter de noyer le poisson, et ne pas hésiter à mentir grossièrement, si besoin est en ré-écrivant l’Histoire de notre pays. En effet, le quartier de la Goutte-d’Or est français depuis au moins 1400 ans, alors que les musulmans n’y sont présents que depuis 150 ans au grand maximum. C’est donc la présence de la France qui n’est pas nouvelle dans cet arrondissement, et non la présence de l’islam !

Ajoutons que ce n’est pas parce que des personnes vivent depuis longtemps dans un lieu, que cela leur donne le droit de commettre des délits, tels que de barrer des rues, d’en expulser autrui, et de voler l’espace public, ainsi que le font chaque vendredi les musulmans dans le quartier Barbès !

« C’est vrai que la pratique de la prière sur la voie publique n’est pas satisfaisante, mais aujourd’hui, à l’heure où je vous parle, nous n’avons pas d’autre solution. » (2’37″ – 2’46″)

Nous proposons une solution toute simple à Christophe Caresche : appliquer la Loi ! Que Christophe Caresche prétende, mensongèrement, qu’il n’existe pas d’autre solution que de laisser les musulmans prier illégalement sur la voie publique, prouve que pour ce pitoyable député, la Loi peut être impunément bafouée ! A condition, bien sûr, que les personnes qui bafouent la Loi soient des musulmans…

Interpelé par Axel de Tarlé, qui lui fait remarquer « l’omniprésence de l’islam » dans le quartier de la Goutte-d’Or, Christophe Caresche rétorque :

« Il y a toutes les confessions [dans ce quartier], il y a par exemple une synagogue, rue Doudeauville, juste à côté des mosquées. » (3’05″ – 3’11″)

Vérification faite, il s’avère qu’il y a bien une synagogue dans la rue Doudeauville, au numéro 80, mais cette synagogue se trouve à 350 mètres à pieds de la mosquée Myrha, et aussi à 350 mètres à pieds de la mosquée de la rue Polonceau (selon la fonction « Itinéraire » de Google Maps), donc loin de ces deux mosquées, contrairement aux propos du député. De plus, cette façon qu’a Christophe Caresche de se mettre à parler tout d’un coup des juifs, qui ne font rien d’illégal et qui ne bloquent aucune rue, alors que le journaliste l’interroge sur les délits commis par les musulmans lors de leurs prières illégales et de leurs blocages de rues, est un grand classique des militants d’extrême-droite et d’extrême-gauche, qui en dit long sur le côté méprisable de cet individu.

« C’est pour cela qu’avec le maire de Paris, on a décidé de favoriser la construction d’une nouvelle mosquée. » (3’25″ – 3’31″)

Et voilà ! Christophe Caresche vend la mèche, et avoue ce que tous les observateurs savaient déjà : l’Institut des Cultures d’Islam (ICI), que le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et le maire du 18e arrondissement de Paris, Daniel Vaillant, veulent faire construire, rue Stefenson, pour la modique somme de 28 millions d’euros, volés aux contribuables parisiens, est en réalité une mosquée ! (6)

Le maire de Paris veut construire une mosquée à Barbès ! Cet aveu, fait sur une chaîne publique, devrait pousser la justice française à s’intéresser à ce financement illégal d’une religion par la mairie de Paris ! (7)

« Mais il n’y a pas d’autre solution que d’essayer, précisément, de donner, de construire cette mosquée, cette nouvelle mosquée. » (3’40″ – 3’48″)

Reconnaissons que Christophe Caresche, lui au moins, ne tente pas de faire croire que l’Institut des Cultures d’Islam serait autre chose qu’une mosquée, à l’inverse des grossiers mensonges déversés par Daniel Vaillant et par sa clique municipale. (8)

« Il y a un problème, à Paris et même en France, de mosquées, tout simplement parce qu’il n’y en a pas assez. » (4’00″ – 4’48″)

Un imam n’aurait pas mieux dit ! Christophe Caresche oublie malheureusement qu’il est un député de la République française, et qu’il doit donc œuvrer en faveur de la France et des Français, et non se comporter en représentant et propagandiste de l’islam !

De plus, le constat que prétend faire Christophe Caresche est tout simplement faux. Il y a actuellement plus de 2600 mosquées en France, et c’est plus qu’il n’en faut. Nombre de ces mosquées sont en effet vides pendant la semaine, et nombre d’entre elles sont bien trop grandes.

« Même si la loi de 1905 est assez contraignante, là on est arrivé à trouver une solution juridique qui permette effectivement de favoriser la construction de cette mosquée. » (4’11″ – 4’48″)

En gros, Christophe Caresche avoue que le montage « juridique » auquel la mairie de Paris a recours pour financer la construction de l’Institut des Cultures d’Islam, qui n’est rien d’autre, de son propre aveu, qu’une mosquée, a pour but de contourner la loi de 1905, c’est-à-dire, soyons clair, de violer la loi !

Un député qui se félicite du viol de la Loi, quelle ignominie !

« L’islam de France, les musulmans de France sont des gens comme vous et moi, qui veulent pratiquer leur culte de manière tout à fait respectueuse. » (4’46″ – 4’55″)

Non, monsieur Caresche, les musulmans de France ne sont en aucun cas des gens comme nous, les non-musulmans, tout simplement parce que, pour commencer, les non-musulmans ne bloquent pas des rues entières pour prier illégalement en public, n’abattent pas les animaux sans les étourdir, n’imposent pas leur nourriture à autrui, ne forcent pas les femmes à s’enfermer dans une prison de tissu, n’exigent pas des salles de prière dans les entreprises, ne rejettent pas les cours d’histoire sur la Shoah, ne frappent pas les médecins masculins qui ont examiné leurs femmes, e ainsi de suite. !

« Je connais les responsables de ces deux mosquées (…) ils sont parfaitement dans la République. » (4’46″ – 4’55″)

Rappelons une fois de plus que l’imam de la mosquée Polonceau a déclaré, dans une vidéo tournée fin 2009, que « Tout village musulman où le vendredi n’est pas célébré trois fois de suite – s’il n’y a pas d’enfants, et de femmes et de vieillard dans ce village – il faut le brûler ». Et c’est cela que Christophe Caresche, islamo-collabo total, appelle « être dans la République » ! (9)

Ajoutons enfin qu’en France, seize mosquées sont jugées « sensibles » par les services de renseignement : parmi ces seize mosquées figurent la mosquée Al Fath, de la rue Polonceau, et la mosquée Khalid Ibn Walid de la rue Myrha ! (10)

Preuve est donc faite, de nouveau, que Christophe Caresche ment outrancièrement, dans le seul but de soutenir des musulmans, et en l’occurrence les responsables de deux mosquées parmi les plus extrémistes de France !

« Il y a une forme d’islamophobie derrière cette manifestation (…) qui moi me dérange beaucoup. » (5’16″ – 5’22″)

Eh bien, monsieur Caresche, il faudra que vous vous y fassiez : l’islamophobie, c’est-à-dire la critique et le rejet de la religion musulmane, est un droit ! C’est uniquement dans les dictatures musulmanes, dans lesquelles vos propos ne dépareraient pas, que l’islamophobie est considérée comme un délit !

« Je n’accepte pas qu’on mette en cause l’islam, la religion, la communauté. » (5’25″ – 5’30″)

Pour Christophe Caresche, le seul programme est donc : « Touche pas à mon islam » !

Toute personne objective conviendra qu’il est difficile de faire plus islamo-collabo, plus accroupi lécheur de babouches islamistes, que ce Christophe Caresche, indigne député et méprisable défenseur de l’idéologie haineuse qu’est l’islam !

« La laïcité, c’est la tolérance, ce n’est pas l’exclusion de l’autre. » (5’35″ – 5’38″)

Eh bien, que Christophe Caresche aille dire cela à ses chers musulmans, puisque ces délinquants qui prient illégalement dans les rues du 18e arrondissement pratiquent chaque vendredi « l’exclusion de l’autre » ! Mais ne rêvons pas, Christophe Caresche ne le fera jamais, car pour ce genre de sinistre personnage, seuls les Français doivent faire des efforts, mais surtout pas ceux qui veulent imposer par la force leur religion arriérée et barbare dans notre pays !

« Il y a aujourd’hui un dévoiement à la fois de la laïcité et du féminisme qui vise à mettre en cause l’islam. » (6’11″ – 6’19″)

Étant donné que l’islam attaque la laïcité sur tous les fronts, il est normal que les défenseurs de la laïcité mettent en cause l’islam ; étant donné que l’islam attaque les femmes sur tous les fronts, il est normal que les défenseurs des femmes mettent en cause l’islam ; mais de tout cela, Christophe Caresche n’a cure. La seule chose qui lui importe, c’est que l’on ne critique pas l’islam, cette idéologie dévoyée et perverse !

« Il faut évidemment interdire la burqa, mais la manière dont cela est fait aujourd’hui me pose problème, parce que, derrière la burqa, on stigmatise une population, on stigmatise une communauté. » (6’31″ – 6’44″)

Ca y est, le mot magique est lâché : « stigmatisation » ! Selon les accroupis comme Christophe Caresche, aucune critique de l’islam n’est justifiée, sous peine d’être taxée de « stigmatisation ».

Pour répondre à ce pseudo argument d’une insondable stupidité, nous renvoyons nos lecteurs à l’excellent article que vient d’écrire Mattheus sur LibertyVox. (11)

« Une mise en cause de l’islam, ça ce n’est pas acceptable. » (7’09″ – 7’12″)

Au moins, Christophe Caresche est clair : il soutient l’islam, seule religion, notons-le au passage, à être l’objet de sa sollicitude.

« C’est pour ça que je ne voterai pas la loi sur la burqa. » (7’13″ – 7’16″)

Bref, pour le grotesque Christophe Caresche, il faut interdire la burqa mais il ne faut pas voter contre la burqa… Encore une pensée brillante, révélatrice de l’intelligence particulièrement développée de cet individu.

« Je suis le premier à dire que le fait de prier dans la rue n’est pas satisfaisant (…) et c’est pourquoi avec Bertrand Delanoë on a créé, on essaie de créer une nouvelle mosquée, rue Stefenson, qui devrait être ouverte en 2012. » (7’28″ – 7’44″)

Donc, plutôt que de demander au préfet de police de Paris, Michel Gaudin, de mettre fin au délit que constituent les prières musulmanes publiques, le méprisable député Christophe Caresche préconise, avec Bertrand Delanoë, de commettre un délit supplémentaire, en construisant une mosquée avec l’argent des contribuables parisiens ! Singulier rejet de la Loi, venant d’un député qui devrait au contraire prendre parti en faveur de la Loi !

Et comment ne pas être choqué de constater que le lamentable Christophe Caresche n’a rien d’autre à proposer, aux habitants de Barbès, que de continuer à être opprimés, pendant encore au moins 2 ans, par les musulmans bloqueurs de rues ! Incroyable mépris pour les habitants du quartier, et plus largement pour tous les non-musulmans, qui devraient donc accepter d’être traités comme des sous-humains par les musulmans de Barbès, accepter d’être expulsés des rues de ce quartier, accepter de ne pouvoir emprunter ces rues avec leur automobile !

« Une fois que cette nouvelle mosquée sera ouverte, que les espaces seront suffisants pour accueillir les fidèles, il n’y aura plus aucune raison qu’ils prient dans la rue. » (7’44″ – 7’53″)

Nous retrouvons ici la grossière propagande de Daniel Vaillant et de sa clique : répétons-le, la majorité des musulmans qui prient illégalement dans les rues de Barbès n’habitent pas ce quartier, mais viennent de tout Paris et plus largement de toute la banlieue parisienne pour occuper l’espace public et faire une démonstration de force. La situation actuelle n’est donc pas causée par un manque de place, et les prières musulmanes publiques ne cesseront pas lorsqu’une nouvelle mosquée aura été construite rue Stefenson.

« A ce moment-là [quand la nouvelle mosquée aura été construite], il y aura un arrêté du préfet de police qui interdira les fidèles de prier dans la rue (sic), mais aujourd’hui nous n’avons pas encore cette solution. » (7’53″ – 8’00″)

On aimerait bien savoir ce qui empêche le préfet de police de Paris, Michel Gaudin, de prendre dès aujourd’hui un arrêté interdisant aux musulmans de bloquer les rues de Barbès chaque vendredi… mais on connait déjà la réponse : Michel Gaudin a lui aussi pris parti en faveur des musulmans bloqueurs de rues, et refuse de faire appliquer la loi dans l’enclave musulmane de Barbès, trahissant ainsi les valeurs de la République française ! (12)

« Ce n’est pas en stigmatisant, en provoquant, qu’on arrivera à régler ces problèmes. » (9’05″ – 9’09″)

Pour une fois, nous sommes bien d’accord avec Christophe Caresche, et nous lui demandons donc de cesser de stigmatiser les 22 organisations qui appelaient à organiser avec nous un apéro géant saucisson-pinard à la Goutte-d’Or, le 18 juin 2010, et de cesser de stigmatiser les Français de souche qui demandent à pouvoir manger du saucisson et boire du vin dans toutes les rues de France, et entre autres dans les rues de l’enclave musulmane de Barbès !

Le mépris de Christophe Caresche pour les Français de souche, sa stigmatisation des non-musulmans, ses calomnies contre les résistants qui s’opposent à l’islamisation de la France, rappellent les heures les plus sombres de notre histoire !

Le crocodile et les apaiseurs

Winston Churchill le disait déjà, dans l’une de ses magistrales formules : « Un apaiseur, c’est quelqu’un qui nourrit un crocodile en espérant qu’il sera le dernier à être mangé ».

Christophe Caresche fait tout pour apaiser les musulmans, mais cela ne l’empêchera pas d’être l’un des premiers à être dévoré. Chez Riposte Laïque, par contre, nous refusons d’être dévorés par le crocodile de l’islam, et nous voulons sauver le plus de personnes possibles.

C’est la différence entre ceux qui ont choisi la vie, comme nous, et ceux qui ont choisi la mort, comme Christophe Caresche.

Maxime Lépante

1) Notre vidéo contre Christophe Caresche peut être visionnée ici :

http://www.ripostelaique.com/Christophe-Caresche-PS-depute.html

2) L’émission peut être visionnée ici dans son intégralité :

http://www.france5.fr/c-a-dire/index-fr.php ?page=emission&id_article=1192

3) Voir notre vidéo :

Daniel Vaillant pris en flagrant délit de mensonge !

http://il.youtube.com/watch ?v=GVJYsQ00OQo

4) Résistance Républicaine, c’est parti ! Première opération : un apéro géant, le 18 juin, rue Myrha !

http://www.ripostelaique.com/Resistance-Republicaine-c-est.html

5) Voir la vidéo de Pat Condell (sous-titrée en français) :

http://il.youtube.com/watch ?v=9Cilz74j82I

6) Vaillant et Delanoë augmentent les impôts de 9 %, mais trouvent 28 millions pour financer une mosquée !

http://www.ripostelaique.com/Vaillant-et-Delanoe-augmentent-les.html

7) La loi de 1905 interdit, dans son article 2, tout financement d’un culte par l’État ou par les collectivités locales, quel qu’il soit :

Loi_du_9_décembre_1905_concernant_la_séparation_des_Églises_et_de_l’État

8) Les mensonges de Daniel Vaillant pour cautionner les prières musulmanes illégales à Barbès

http://www.ripostelaique.com/Les-mensonges-de-Daniel-Vaillant.html

9) Voir le début de la vidéo :

barbes-face-a-la-mecque_lifestyle

Voir aussi le site du réalisateur de cette vidéo :

http://www.chroniques-chateaurouge.com/ ?p=191

10) Voir la page 293 du mémoire rédigé par Anne-Line Didier, en septembre 2003, pour obtenir le Diplôme Universitaire sur les Menaces Criminelles Contemporaines (sous la direction de Xavier Raufer) :

Oussama ben Laden et « al Qaïda » – septembre 2001/juin 2003 – 21 mois d’une traque décevante

http://www.drmcc.org/IMG/pdf/409f66f791856.pdf

11) Qui stigmatise qui ?

http://libertyvox.com/article.php ?id=435

12) Voir nos deux articles suivants :

Le parti pris de la Préfecture de police (Vidéo)

http://www.ripostelaique.com/Le-parti-pris-de-la-Prefecture-de.html

La Préfecture interdit l’apéro géant, mais collabore aux prières musulmanes illégales à Barbès !

http://www.ripostelaique.com/La-Prefecture-interdit-l-apero.html

Voir aussi notre vidéo suivante :

Le parti pris de la Préfecture de police en faveur de l’islamisation de Paris !

http://www.youtube.com/watch ?v=md1wOWk9tEM

Ces propos vous révoltent? Faites-les connaitre dans les blogs  en publiant des articles ou en commentaires que dans notre Assemblée Nationale il y a au moins un député imam et faites savoir à cet islamo-collabo ce que le peuple pense de lui.

Action SITA : imprimer, poster - La nouvelle façon de voter

Action par courrier

Quoi mettre dans l’enveloppe?

L’article qui figure au-dessus le mot ACTION au format PDF que l’on trouve à cette page: http://ripostesita.files.wordpress.com/2010/08/depute-indigne-caresche.pdf qui s’imprime  en 4 pages soit 2 feuilles. Un timbre ordinaire (20 g) suffira pour affranchir. Bien entendu vous pouvez aussi envoyer un lettre personnelle manuscrite.

A qui envoyer cette lettre?

A Monsieur le député dont on trouvera les adresses à L’Assemblée Nationale et à sa permanence à cette page: http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/fiches_id/735.asp

Action par courriel

Quoi envoyer comme message?

Celui de votre choix ou, si vous manquez d’inspiration, copiez/collez un des commentaires de Maxime Lépante. Par exemple celui-ci:

Nous proposons une solution toute simple à Christophe Caresche : appliquer la Loi ! Que Christophe Caresche prétende, mensongèrement, qu’il n’existe pas d’autre solution que de laisser les musulmans prier illégalement sur la voie publique, prouve que pour ce pitoyable député, la Loi peut être impunément bafouée ! A condition, bien sûr, que les personnes qui bafouent la Loi soient des musulmans…

Il est possible d’utiliser une messagerie anonyme pour envoyer ce message comme: http://anonymouse.org/anonemail.html

ATTENTION: pas d’insultes ni de menaces  dans un courrier SITA. Ceux qui se laisseraient aller à de telles pratiques le feraient sous leur entière responsabilité.

Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

Information sur SITA

Pour des informations plus détaillées  sur les actions  SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page: http://planete-sita.bravehost.com/kitsita.html

(remarque à ne pas écrire dans l’action SITA:  terminer par un slogan comme le suivant)

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……………… P O U V O I R ………de dire son fait à toute personne publique. C’est la nouvelle façon de voter;c’est efficace:tinyurl.com/C44RVR

Page suivante »