Francaisdefrance's Blog

08/08/2010

Un appel solennel pour l’abrogation de la loi Gayssot !

La loi Gayssot: http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Gayssot
Reçu par mail…
FDF
.
Amis correspondants, amoureux de la liberté d’expression, le moment est venu
de répondre à l’appel qui suit. Paul-Eric Blanrue, nous l’avons déjà dit, a
écrit un livre tout à fait remarquable et courageux, « Sarkozy, Israël et les
juifs », dans lequel il réclamait déjà l’abrogation de la loi Gayssot. Le
sort réservé à Vincent Reynouard l’a amené à diffuser le communiqué suivant
que nous vous demandons instamment de cosigner:
http://sarkozyisraeletlesjuifs.blogspot.com/2010/08/en-france-un-ecrivain-pe
En  France, un écrivain, père de huit enfants, est incarcéré pour ses
recherches historiques. Et la presse dite « libre » n’en dit rien!
Né en 1969, marié et père de 8 enfants, le Français Vincent Reynouard est
ingénieur chimiste de formation, issu de l’ISMRA (Institut des sciences de
la matière et du rayonnement atomique) de Caen. Il se présente volontiers
comme catholique traditionaliste et ne cache pas ses opinions  politiques
ultra-conservatrices. Mais, surtout, il conteste publiquement, sous la forme
de DVD et d’écrits, la version classique de l’histoire de la Seconde Guerre
mondiale. ll fait partie de ces chercheurs se proclamant « révisionnistes » et
qualifiés de « négationnistes » car ils ne croient pas à l’existence des
chambres à gaz homicides dans les camps de concentration allemands.
En 2005, Reynouard écrit et envoie à des syndicats d’initiative, des
musées et des mairies un fascicule de 16 pages intitulé « Holocauste? Ce que
l’on vous cache », dans lequel il prend le contre-pied de l’histoire
académique. La justice française s’abat aussitôt sur lui.
En première instance, il est condamné, en 2007, par le tribunal
correctionnel de Saverne (Bas-Rhin) à 1 AN DE PRISON FERME, 10.000 euros
d’amende et 3.000 euros de dommages et intérêts pour la LICRA. En appel, en
juin 2008, la Cour de Colmar confirme la peine de prison et le condamne à un
total de 60.000 EUROS (20.000 euros d’amende + publications forcées et frais
divers). Du jamais vu.
Comme Reynouard réside en Belgique, la France lance contre lui un MANDAT
D’ARRÊT EUROPÉEN POUR L’OBLIGER À PURGER LA PEINE DE 1 AN DE PRISON ordonnée
par la Cour d’appel de Colmar. Le 9 juillet dernier, il est EMPRISONNÉ PAR
LA POLICE BELGE, en attendant son EXTRADITION EN FRANCE. Ce qui fait dire à
l’intéressé: « Quand on ne songe qu’à la mise en prison pour se débarrasser
d’un contradicteur, c’est qu’on n’a pas d’arguments. »
Conclusion: UN HOMME DE 41 ANS, PÈRE DE 8 ENFANTS, EST ACTUELLEMENT
EMPRISONNÉ POUR SES RECHERCHES HISTORIQUES, EN RAISON DE LA LOI GAYSSOT.
Cette loi, promulguée au « Journal officiel de la République française »
le 14 juillet 1990, interdit, dans son article 24bis, le fait de « contester
(…) l’existence d’un ou plusieurs crimes contre l’humanité tels qu’ils
sont définis par l’article 6 du statut du tribunal militaire international
[dit de Nuremberg] annexé à l’accord de Londres du 8 août 1945. »
Dans mon livre « Sarkozy, Israël et les juifs » (Oser dire, 2009), j’ai
rappelé que cette loi liberticide a été vivement critiquée par des
personnalités comme l’académicienne française Simone Veil; le Secrétaire
perpétuel de l’Académie française, Hélène Carrère d’Encausse; les ministres
Jean Foyer, Jacques Toubon, Alain Peyrefitte; les historiens Henri Amouroux,
Pierre Vidal-Naquet, Annie Kriegel, François Furet, Alain Besançon, Jacques
Willequet et François Bédarida; la fondatrice de l’Institut de recherche
Hannah Arendt, Chantal Delsol; le prix Nobel d’économie 1988, Maurice
Allais; les écrivains Michel Tournier, Louis Pauwels, Michel Houellebecq,
Philippe Muray, Jean Daniel, Vladimir Volkoff, Michel Rachline et Alain
Robbe-Grillet; les magistrats Philippe Bilger, Alain Marsaud et Raoul
Béteille; les juristes Olivier Duhamel, Anne-Marie Le Pourhiet, Emmanuelle
Duverger, André Decoq et Guy Carcassonne; les avocats Jacques Vergès et John
Bastardi Daumont; le philosophe Paul Ricoeur; l¹humoriste Bruno Gaccio; des
défenseurs de la liberté d’expression comme le fondateur de Reporters sans
frontières Robert Ménard (qui la dénonce comme une « police de la pensée ») et
Gabriel Cohn-Bendit; les journalistes Dominique Jamet, Delfeil de Ton, Alain
Rollat, Albert du Roy, Philippe Tesson, Jacques Julliard et Ivan Rioufol; ou
encore l’ancienne présidente de la Ligue des droits de l’homme,
l’historienne Madeleine Rebérioux. A l¹étranger, le linguiste américain Noam
Chomsky s’en est déclaré l’adversaire absolu. Pour le physicien et
intellectuel belge Jean Bricmont, « la loi Gayssot est une régression
juridique de plusieurs siècles ». Les présidents Hugo Chavez et Mahmoud
Ahmadinejad ont, quant à eux, condamné sévèrement cette répression.
IL NOUS INCOMBE DÉSORMAIS DE DÉFENDRE LA LIBRE EXPRESSION DANS LES FAITS
ET NON PLUS SEULEMENT EN THÉORIE. Pourquoi n’entend-on personne dénoncer
publiquement le sort réservé à Vincent Reynouard? Que font Reporters sans
frontières, Amnesty International et Human Rights Watch? Aucun média, ni
français ni étranger, n’a informé l’opinion de cette affaire. Un tel silence
est anormal.
PERSONNELLEMENT, J’AI DÉCIDÉ DE RÉAGIR EN TANT QU’HISTORIEN ET CITOYEN,
ET DE FAIRE SAVOIR, PAR CE COMMUNIQUÉ, COMBIEN JE SUIS RÉVOLTÉ PAR LE FAIT
QUE, CHEZ NOUS, ON JETTE EN PRISON UN HOMME POUR SES OPINIONS, AUSSI
INSOLITES, STUPÉFIANTES ET CONTROVERSÉES SOIENT-ELLES. Un tel traitement est
indigne de la France et de sa tradition intellectuelle. La loi n’a pas à
intervenir dans la définition de la vérité historique: dans un Etat libre,
cette fonction est celle des historiens. La loi Gayssot, qui restreint la
liberté du chercheur, est contradictoire avec la notion d’Etat démocratique;
c¹est une loi scélérate. JE DEMANDE EN CONSÉQUENCE SON ABROGATION IMMÉDIATE.
J¹espère être bientôt rejoint par des dizaines, des centaines, des
milliers d¹autres personnes ne pouvant rester indifférentes face à ce
scandale qui nuit gravement à l’image de la France et bafoue l’esprit de la
République.
CELLES ET CEUX QUI VEULENT COSIGNER AVEC MOI CE COMMUNIQUÉ PEUVENT
M’ENVOYER LEUR NOM ET LEURS COORDONNÉES A CETTE ADRESSE:
eugenie.blanrue@laposte.net. Il ne s’agit pas de soutenir les idées
religieuses, politiques ou historiques de Vincent Reynouard, mais de
défendre son droit à les exprimer. Pour les contester, il suffit d’un débat
démocratique, ouvert,  franc et loyal.
Nous ferons le point sur ces signatures à la fin du mois de septembre
prochain. En attendant, MERCI DE DIFFUSER CE TEXTE AU MAXIMUM…

Paul-Éric Blanrue,
Historien,
Fondateur du Cercle zététique,
Auteur de « Sarkozy, Israël et les juifs » (Oser dire, 2009).

Incendies à Toulon? La racaille de La Beaucaire…

Toulon, et partout ailleurs… Tous les jours, dans les médias, feux de poubelles, de voitures, de locaux associatifs et j’en passe, sont relatés. Les auteurs? Toujours les mêmes. Mais interdit de le crier trop fort. Ce serait du racisme…

FDF

.

07.08.2010

police beaucaire.JPG« Depuis plusieurs mois, une bande de « jeunes » allume régulièrement des feux de broussailles et de poubelles la nuit, à proximité du commissariat de La Beaucaire, une cité à forte population immigrée de la banlieue Ouest de Toulon.

Pas moins de 14 incendies recensés…

Les 26 et 28 juillet, la bande de « jeunes » lance des containers poubelles enflammés contre les façades du commissariat de La Beaucaire. Les policiers les prennent en chasse mais…sont caillassés de jets de pierres depuis les immeubles de la cité; un policier sera blessé.

Les policiers ont reconnus le 28 juillet des « jeunes » d’une même famille. Le lendemain, lors d’une perquisition, ils retrouveront chez eux des joggings brûlés…

Trois racailles ont pu être interpellés; ils sont âgés de 15, 14 et…9 ans! C’est sans doute cela qu’on appelle la « réussite de l’intégration à la française »… les autres courent toujours.

Les racailles fimaient leurs exploits sur leurs téléphones portables. Pas très malin, ce sera toujours une preuve à charge de plus.

Désormais, on sait QUI met le feu aux broussailles à Toulon.

Un jour viendra où les Français en auront marre…marre de voir leurs forêts partir en fumée à cause de racailles de cités emplis de haine contre la France. Marre de voir nos policiers continuellement agressés. Marre de l’impuissance de nos gouvernants, soit-disant « de droite » mais incapable de rien régler depuis 8 ans qu’ils gouvernent le pays sans partage…

Front National vite, très vite. »

Source: http://tinyurl.com/38p77rt

Abattage halal: ressorti des tiroirs…

J’ai retrouvé ce courrier de Brigitte Bardot à Nicolas Sarközy… On ne connait pas la suite qui a été donnée…

FDF

abattage-rituel-bardot-a-sarkozy-2010

Petit poème…

Reçu par mail de la part d’un type qui en a franchement marre…

FDF

.

« L’islam est mon ennemi depuis le 11 septembre 2001.

Les comportements des musulmans des cités me confortent dans cette perspective.


L’“Affaire Marie-Neige Sardin” me conforte dans cette perspective.


Les écoles coraniques en France me confortent dans cette perspective.


Le discours de Tarik Ramadan, écouté de ses pairs, me conforte dans cette perspective.


Le quartier Barbès fermé tous les vendredis me conforte dans cette perspective.


Chaque femme emprisonnée dans sa burqa me conforte dans cette perspective.


Les discours haineux de Londres me confortent dans cette perspective.


Les attentats de Londres me confortent dans cette perspective.

L’islam est mon ennemi.

Tant que se dresseront devant moi des mosquées, des minarets, des burqas et des barbus,  je serai en guerre. »

« Fièrement halal », oui; et Michel Germaneau, on l’oublie ?

Encore un argumentaire pour se souvenir de Michel Germaneau et faire réfléchir, si ils ont encore une conscience, ceux qui l’ont laissé massacrer par ces pourris d’intégristes musulmans. Désolé, Michel, d’utiliser ton souvenir ainsi mais ton assassinat ne passera JAMAIS! Et ces ordures barbares à qui on construit des mosquées en France et ailleurs et qui t’on ôté la vie paieront, à plus ou moins long terme…  Tous les responsables paieront, d’ailleurs… « Ce crime ne restera pas impuni » a dit à ton sujet une sommité du gouvernement… C’est sûr, ça ne restera pas impuni. Mais pas de la façon que l’on nous a dit. Et ce ne sont pas là des « paroles en l’air »…

FDF

3 août 2010

Michel Germaneau a été assassiné le 26 juillet 2010 par ceux-là même qu’il voulait aider.Michel Germaneau, assassiné le 26 juillet 2010 par les musulmans d'Al Qaïda au maghreb islamique

Il serait bon que son expérience serve à quelque chose et puisse éviter à d’autres de se faire assassiner de même.

affiche marcoussis solidaire michel germaneau otage sahel signez appel liberation mairieDéjà, au siècle dernier, une crème d’homme de la trempe de Michel Germaneau avait été assassiné de même : Charles de Foucauld, déclaré par la suite Bienheureux par l’église.

Mais lui au moins avait déjà de son vivant averti clairement ses compatriotes en ce qui concerne les musulmans, dans sa lettre à René Bazin, que l’on trouve aisément sur internet, pour ceux qui ne veulent pas faire l’autruche et veulent comprendre où sont les racines de la violence, au lieu d’aller dans une mairie signer dans un cahier qui partira à la poubelle une fois que le prochain otage assassiné aura fait oublier Michel Germaneau.

Comment rendre hommage à Michel Germaneau de manière suffisamment marquante pour que cela ait des chances d’attraper les autruches par la peau du cou et leur sortir la tête du sable ?!Ironiquement, ce sont les musulmans qui ont fourni la solution grâce au début, hier 2 août, de la campagne d’affichage « Fièrement Halal ».

Affichée du 2 au 10 août, sur plus de 6.000 panneaux publicitaires répartis sur tout le territoire français, la campagne sera visible par plus de 40 millions de Français et constitue la plus grande campagne d’affichage jamais réalisée sur le marché du halal.

La campagne est composée de 2 visuels, l’un représentant un boeuf, l’autre un poulet, et avec le slogan « fièrement halal ».

isla delice - Affiche fierement hallal - boeuf

isla delice - Affiche fierement hallal - poulet

Isla Delice lance également une opération évènementielle inédite. Visible à Paris (16 Boulevard Montmartre), cette opération se déroulera du 10 au 25 aout, lors du Ramadan.
Orchestrée par l’agence HEREZIE et JC Decaux, cette opération innovante repose sur un ingénieux procédé de rétro-éclairage qui permet de reproduire le rite même du Ramadan : L’affiche visible de jour laisse apparaître une table desservie, uniquement recouverte d’une nappe blanche, en respect du jeûne du Ramadan.

isla delice - Affiche fierement hallal - table ramadan retro éclairée

Dès la tombée de la nuit, à la rupture du jeûne, l’affiche laisse apparaître une table dressée avec les plats typiquement consommées au soir d’un jour de Ramadan.

Sur ce visuel, la marque ISLA DELICE souhaite « Ramadan Moubourak » à ses consommateurs.

Communiqué de Presse Isla Délice (pdf)

Or la “fierté” de l’abattage halal c’est ce genre de barbarie : dailymotion.com/swf/xba1z9

Barbarie ? Vous avez dit barbarie ?
Oui, barbarie, comme il a fallu des barbares pour assassiner Michel Germaneau qui n’était là que pour aider. Mais, au fait, ils étaient de quelle religion, les barbares qui ont assassiné Michel Germaneau ? Hé bien ils étaient musulmans, vous savez, ceux qui font des affiches pour dire que même leurs victimes sont fières de se faire massacrer de façon barbare.

En occident, on dit « Qui vole un oeuf, vole un boeuf ». On peut aisément adapter l’adage au style oriental : « Qui hallalise un poulet, hallalise un boeuf ».

Et il est aussi certain que « Qui hallalise un boeuf, hallalise une autruche. »

Fièrement Hallal, islam, tuer, barbare, Michel Germaneau, victime, autruche… :

Auto-produire la carte postale ci-dessous
et l’envoyer aux Zôtruches
afin qu’elles sortent la tête du sable.

Fièrement Hallal, islam, tuer, barbare, Michel Germaneau, victime, autruche...

TÉLÉCHARGER la carte postale (à l’envers)

(10×15-653×435 pix. – 170 Ko)

Qui sont les Zôtruches ?

Tous les membres du conseil municipal de Marcoussis qui, dans le communiqué officiel de la mairie, voient certes parmi les coupables des barbares obscurantistes, repliés sur eux-mêmes, mus par l’intégrisme religieux mais ont choisi de faire l’autruche en ne citant pas de quelle religion ces intégristes se réclament.

Car enfin, ce n’est tout de même pas l’intégrisme bouddhiste ni raëlien qui est responsable de la mort de Michel Germaneau ! Les élus de Marcoussis auraient pu avoir le courage de préciser qu’il s’agissait de l’intégrisme musulman, même si en fait c’est l’islam lui-même, (= coran + biographie de Mahomet) qui est responsable.

Les noms des élus municipaux se trouvent sur la page La mairie et vous > Equipe municipale :
marcoussis.fr/option,com_content/view,article/id,73/Itemid,15/.

L’adresse postale de la mairie se trouve sur la page Contactez-nous du site marcoussis.fr :
marcoussis.fr/option,com_contact/view,contact/id,1/Itemid,85/

On peut aussi éventuellement rechercher l’adresse publique personnelle des élus sur les pagesblanches.fr de l’annuaire du téléphone tant il est vrai que l’on réfléchit bien mieux seul et chez soi aux conséquences de ses décisions.

Pour ceux qui veulent en faire plus :

L’article leparisien.fr/essonne-91/le-village-se-mobilise-pour-son-otage-21-07-2010-1007608.php [archive] donne le nom de la rue où il habitait.

Le nom de la rue est suffisant pour trouver noms et adresses postales des habitants de la rue, donc de tous les voisins de Michel Germaneau, toujours grâce à l’annuaire du téléphone pagesblanches.fr : indiquer le nom de la rue, le nom de la ville, cliquer sur Trouver et l’annuaire vous donne la liste des nom-adresse de tous les habitants de la rue.

Pour ceux qui veulent en faire encore plus :

Le registre des condoléances ouvert par la mairie de Marcoussis, marcoussis.fr/condoleances-michel-germaneau.php, comporte une liste de noms/prénoms-ville. Comme précédemment, vous pouvez, toujours grâce à l’annuaire du téléphone pagesblanches.fr, trouver l’adresse postale d’une bonne part des signataires.

Source: http://tinyurl.com/34dmgyf

« Fièrement halal »… Profitez en; ça ne va pas durer…

Chers amis.

Après s’être entendus à Halal Expo pour se partager le juteux marché des  7 milliards d’euros affichés de produits halal, dans notre pays actuellement les grands épiciers font fort, très fort!
La société ISLA DELICES (51 millions d’euros de chiffre d’affaires) couvre d’affiches les 150 plus grandes villes de France (imaginez le budget colossal que celà représente) incitant à consommer poulet et boeuf halal grâce au slogan « Fièrement halal ».
Vous trouverez ci joint les affiches qui garnissent les grandes surfaces et les artères principales de la région parisienne.
Cette première campage durera du 2 au 10 août sur plus de 6000 panneaux destinés à être vus par 40 millions de Français.
Elle a été confiée à l’agence HEREZIE.
« Notre campagne est un message à destination de nos consommateurs » souligne Jean-Daniel Herzog, le dynamique Directeur général de Isla Délices « nous innovons sans cesse pour accompagner nos consommateurs dans leurs pratiques alimentaires »
Et ce n’est pas tout, Attention! Attention!:
Le communiqué de presse d’ISLA DELICES que l’on trouve sur la toile, indique que pendant toute la durée du Ramadan, grâce à un procédé innovant de rétro éclairage, Jean-Daniel Herzog souhaitera  « Ramadan Moubarak » (Bon Ramadan) à tous les Français:
Des affiches montrant une nappe blanche le jour, seront remplacées par des tables couvertes de victuailles au moment de la rupture du jeûne!
Outre le fait que l’on peut légitimement se demander où réside la fierté de vanter la consommation d’animaux égorgés vifs, on peut aussi s’interroger sur le fait, dans une république constitutionnellement laïque, que des grands épiciers s’arrogent le droit de promouvoir à une telle échelle, une religion donnée à travers ses habitudes alimentaires…
La réponse est connue: c’est pour faire du fric!
Mais les Français doivent se demander si faire du fric dans ces conditions est bien conforme avec les principes fondamentaux de la République Française.
Voyons si, du côté du Ministère de l’intérieur il y aura quelque réaction…
Voyons, voyons…
Bernard CHALUMEAU

Incroyable! Des sans-papiers quittent un immeuble.

Ils quittent un immeuble désaffecté de la Sécu? C’est pour aller directement squatter un autre immeuble de la Sécu, en fonction celui-ci, là où l’on vous donne des allocs pour pouvoir se loger à moindre frais, voire même gratuitement aux frais des souchiens que nous sommes. En outre, ils vont pouvoir faire grossir le nombre de chômeurs; car ces gens-là, le poil dans la main, ils l’ont long, très long… Ce n’est plus un poil, c’est une natte. Qui dit « demander » du travail ne dit pas « trouver » du travail. C’est comme ça en France. Il suffit de « demander »…


Mais pas d’affolement. Grâce à certaines associations gaucho-chiantes, ces pauvres hères verront pour la plus-part leur régularisation tomber du ciel… Merci qui?

FDF

AFP
07/08/2010
Plusieurs centaines de sans-papiers qui occupaient depuis plus d’un an un immeuble désaffecté de la Sécurité sociale, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, ont définitivement quitté les lieux aujourd’hui, a-t-on appris de sources concordantes.

« En application d’une décision de justice du 4 août 2010, les locaux ont été libérés en début de matinée, la majorité des occupants ayant choisi de quitter les lieux volontairement après concertation avec la Préfecture », a indiqué la la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de Paris (CPAM) dans un communiqué.

Les sans-papiers, environ 2.000 selon les organisateurs, ont réuni leurs affaires en début de matinée et devaient se rassembler ensuite place de la République, a indiqué à l’AFP Djibril Diaby, porte-parole de la Coordination des sans-papiers 75. Il a ajouté que la préfecture de police s’est engagée à convoquer quelque 300 sans-papiers afin d’examiner leurs dossiers de régularisation.

La préfecture de police a précisé, dans un communiqué, que l’évacuation « s’est déroulée sans incident » et qu’elle examinera « conformément au droit et au cas par cas, les dossiers individuels qui lui seront soumis et susceptibles de faire l’objet d’une admission au séjour, notamment en raison d’une insertion de demandeurs par le travail ».

sources : lefigaro.fr

La charia. Et on veut nous imposer ça? Vidéo…

« Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s’éloignant de leurs textes tandis que l’islam le fut en se rapprochant des siens « .
Paroles du journaliste Eric Conan

*Attention! Images choquantes. Âmes sensibles, s’abstenir.

NB: Visible par les membres inscrits sur Facebook…

FDF


OUVREZ BIEN VOS YEUX !!! CECI EST UNE DES LOIS PARMI TANT D’AUTRES DE LA « CHARIA » CITEE ET IMPOSEE 3 FOIS DANS LE « CORAN «  PAR ALLAH :  » L’IMMOLATION  » / VIDEO PRIVEE PRISE PAR PORTABLE:

Les massacres de chrétiens continuent… Huit en Afghanistan, revendiqués par les talibans.

C’est les 5 et 9 août l’anniversaire de l’anéantissement atomique des villes japonaises de Hiroshima et de Nagasaki… Je dis ça comme ça, en passant…

FDF

.

AFGHANISTAN – Huit humanitaires occidentaux tués par les talibans.

Huit humanitaires occidentaux – six Américains, une Britannique et une Allemande – ont été tués dans le nord-est de l’Afghanistan par des talibans.

Une ONG chrétienne, International Assistance Mission (IAM), l’une des plus anciennement implantées en Afghanistan, a indiqué qu’il s’agissait de ses employés. « Cinq hommes, tous Américains, et trois femmes – une Américaine, une Allemande et une Britannique – ont été tués », a déclaré Dirk Frans, directeur exécutif d’IAM.

Les corps ont été retrouvés dans la province montagneuse du Badakhshan, dans le nord-est du pays. Selon le chef de la police de la province, l’équipe de onze personnes voyageait du Badakhshan au Nouristan, une province frontalière du Pakistan où l’influence des talibans est très forte. Le groupe, majoritairement des médecins ophtalmologues, aurait passé plusieurs jours dans la région, selon le récit de Saifullah, un Afghan seul survivant de équipe de onze personnes. « Ils avaient passé plusieurs nuits dans la nature », a souligné le chef de la police. « Le dernier jour, un groupe d’hommes armés est arrivé, les a alignés et les a abattus. Ils ont volé leurs affaires et leur argent », a-t-il expliqué.

Un Afghan serait le seul survivant.

Saifullah aurait été épargné parce qu’il a récité des versets du Coran au moment où il allait être exécuté. Les hommes armés auraient réalisé qu’il est musulman et l’auraient libéré dans la province voisine du Nouristan, zone sous l’influence très forte des talibans. Selon le chef de la police, des habitants avaient dit au groupe d’étrangers que la région pouvait être dangereuse. « Ils ont dit qu’ils étaient médecins et que tout irait bien : ‘nous allons là-bas pour aider les gens' », a affirmé le chef de la police, rapportant le témoignage de Saifullah. Interrogée, une porte-parole de l’ambassade des Etats-Unis à Kaboul a confirmé que « plusieurs Américains » pourraient se trouver parmi les victimes.

De leur côté, les talibans ont affirmé avoir tué « neuf missionnaires chrétiens » transportant des bibles en Dari. « Ils étaient perdus. Quand notre patrouille (de talibans) les a trouvés, ils ont essayé de s’échapper et ont été tués », a déclaré Zabihullah Mujahid, un porte-parole régulier des talibans, qui s’exprimait par téléphone depuis une localisation inconnue. « Ils portaient des bibles en Dari, des cartes, des systèmes GPRS. Ils faisaient la carte des positions des combattants » talibans, a affirmé le porte-parole.

En août 2008, quatre travailleurs humanitaires, dont une Canadienne, une Anglo-Canadienne et une Américaine, de l’ONG International Rescue Committee (IRC), avaient été tués dans une embuscade dans la province de Logar, à moins de 50 km au sud de la capitale.

Source: http://tinyurl.com/2u6egoe

Le r’voilà: Lies Hebbadj en garde à vue pour des faits de viols et de violences!

L’archéotype même de la fourberie islamique…

J’ose espérer que vous avez compris à qui vous aviez affaire, avec cette erreur de la nature qu’est Lies Hebbadj qui a su, comme le font beaucoup des ses compatriotes de même confession, nous entourlouper avec de sombres affaires qu’il a voulu passer sous la coupe de la stigmatisation… Il a joué, il a perdu, qu’il se barre la queue basse, cet enfoiré. C’est là qu’il faudrait faire jouer la promesse sarközienne de déchéance de la nationalité… Hortefeux devait déjà le faire il y a peu de temps… Ce serait taper dans le mille, là, et ça servirait de leçon aux autres cafards de son espèce… Il faut le charger un max, ce mec, il y a de quoi faire; si « on » veut bien…

FDF

.

Lies Hebbadj, commerçant nantais dont une compagne avait contesté en avril une contravention pour port du niqab au volant, a été placé vendredi soir en garde à vue pour des faits de viols et de violences, a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Nantes, Xavier Ronsin.

« L’enquête préliminaire qui porte sur des faits qui se seraient produits entre 2003 et 2007, a été confiée à la police judiciaire de Nantes », a-t-il ajouté.

Le 9 juin dernier, à l’issue d’une première garde à vue, M. Hebbadj, soupçonné de polygamie, a été mis en examen pour fraudes aux aides sociales, escroqueries ou encore travail dissimulé.

Le commerçant, qui vit à Rezé, près de Nantes, a été placé sous le feu des projecteurs fin avril en plein débat sur l’interdiction du voile intégral, quand l’une de ses concubines a décidé de contester une contravention pour avoir conduit en niqab.

Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, avait demandé que le commerçant soit déchu de sa nationalité française en évoquant des soupçons de polygamie et de fraude aux aides sociales.

M. Hortefeux a annoncé samedi qu’il ferait ce mois-ci à Nicolas Sarkozy des « propositions de mise en oeuvre juridique » de la déchéance de nationalité française, notamment pour les faits de meurtres de policiers ou de polygamie.

Source: http://tinyurl.com/3ajdy4o

Un mari, des assurances-vie et d’étranges accidents… Djamel, il se prénomme, le mec…

Et encore un pauvre type « issu de l’immigration »… Ouhais, on sait: pas gâté par la vie, incompris, minorité stigmatisée, etc…

Bref, un pourri de moins en liberté. Y’a pas un collectif à la con qui peut faire quelque chose pour lui, non? Après-tout, il n’est qu’en détention provisoire…

FDF

.

06/08/2010

Un homme avait touché un million d’euros après l’accident mortel de sa première épouse. Son ex-compagne a, elle aussi, été victime d’un étrange accident. Une troisième venait de le désigner bénéficiaire de son assurance-vie.

Tout commence avec la plainte d’une femme pour cambriolage. Le 11 juin 2010, elle affirme à la brigade de gendarmerie d’Egly dans l’Essonne avoir été cambriolée par son ex-compagnon qui lui dérobe des polices d’assurance-vie. C’est alors qu’elle fait le lien entre ce vol et un bien étrange accident de voiture.

En décembre 2009, Djamel, son compagnon, l’avait emmené au Maroc pour la présenter à sa famille. Pendant son séjour, elle est victime d’un grave accident, dont elle réchappe miraculeusement : sa voiture de location est percutée de plein fouet par une autre voiture. Grièvement blessée, elle est rapatriée en France.

Après le cambriolage, elle en vient à penser que cet accident pourrait avoir été planifié par son ancien compagnon. Contacté par le Figaro.fr, le procureur adjoint au parquet d’Evry Michel Lernout explique que fin novembre 2009, Djamel venait de lui faire signer «quatre contrats d’assurance-vie pour un montant de près de 5 millions d’euros», et pour lesquels il était bénéficiaire. Dans deux de ces contrats, le capital était doublé en cas de mort accidentelle. Le conducteur de la voiture qui l’a percuté n’a pas été identifié.

Un million d’euros après le décès de sa première épouse

Les enquêteurs découvrent qu’après le décès de sa première femme en 2007, il a touché un million d’euros de six assurances-vie qu’il lui avait fait signer et dont il était le seul bénéficiaire. Elle a été victime d’un accident de vélo : ils étaient partis tous les deux sur une petite route de l’Essonne, entre leur domicile de Fleury-Mérogis et la commune de Vert-le-Grand un soir de janvier 2007. Elle a été mortellement percutée par une voiture volée dans leur quartier. Le conducteur n’a jamais été identifié, et la procédure a été clôturée, avec la mention « auteur inconnu ». Or, une clause du contrat d’assurance vie stipulait que le capital décès qui revenait au bénéficiaire était multiplié par deux en cas de mort accidentelle.

Les enquêteurs remarquent aussi que Djamel est de nouveau en couple, et que sa nouvelle dulcinée vient de signer pas moins de cinq contrats d’assurance-vie, dont il est le bénéficiaire, pour un montant de 2,4 millions d’euros : trois de ces contrats stipulent que le capital est multiplié par deux en cas de décès accidentel…

Forte de tous ces éléments, la gendarmerie alerte le parquet d’Evry qui ouvre une information. Djamel est arrêté et présenté jeudi à un juge qui décide de le mettre en examen pour « assassinat » et « tentative d’assassinat », comme le révèle RTL vendredi. Djamel nie tout en bloc et parle de « coïncidences » : il accuse sa seconde compagne d’avoir monté le cambriolage, en affirmant qu’elle n’a pas surmonté leur rupture et qu’elle lui en veut. Il a été placé en détention provisoire à la prison de Fleury- Mérogis.

Source: http://tinyurl.com/2errc9f

Génocide. L’ancien sous-préfet rwandais se cachait à Carcassonne!

FRANCE: terre d’asile… Plusieurs milliers de Tutsis massacrés à son actif, le mec… Et en France, on l’accueille. On a eu chaud qu’on ne le gratifie pas de la Légion d’ Honneur, ce con, au nom du devoir de mémoire, de la repentance ou je ne sais quelle autre invention! Comment voulez vous que le reste du monde nous respecte?

FDF

Excavation d’un charnier à Bigogwe…

07/08/2010

Les crânes de quelque 5000 victimes du génocide rwandais de 1994 au mémorial de Kigali Marco Longari.

Les crânes de quelque 5000 victimes du génocide rwandais de 1994 au mémorial de Kigali

Au début des années 2000, Dominique Ntawukulilyayo, pensait avoir trouvé, à Carcassonne, dans le quartier du Viguier, le refuge idéal. Cet ancien sous-préfet rwandais a pourtant été rattrapé par son passé et par la justice internationale. Mardi, le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) l’a condamné à 25 ans de prison après avoir été reconnu coupable de génocide à l’encontre de plusieurs milliers de Tutsis. En 1994, Dominique Ntawukulilyayo, alors responsable administratif de la sous-préfecture de Gisagara (sud), frontalière du Burundi, avait eu un rôle singulièrement actif dans un massacre perpétré en avril, de la même année. Selon le jugement, l’ancien sous-préfet a, dans l’après-midi ou la soirée du 23 avril 1994, transporté des militaires sur la colline de Kabuye (dans son entité administrative) où s’étaient réfugiés des Tutsis. Il a quitté les lieux après avoir permis à ces militaires de se positionner pour ensuite ouvrir le feu sur les Tutsis, indique le jugement qui souligne que «des centaines voire des milliers de personnes ont été tuées ou blessées». Quelques mois plus tard, Dominique Ntawukulilyayo avait quitté comme plusieurs centaines d’autres responsables Hutus son pays, trouvant d’abord en refuge en Belgique puis en France. Au Viguier, où il s’était installé avec son épouse, l’homme aujourd’hui âgé de 68 ans, menait une vie tranquille et s’était même impliqué dans le monde associatif… pour venir en aide aux enfants rwandais. Dominique Ntawukulilyayo avait été interpellé à Carcassonne le 16 octobre 2007 , avant d’être extradé vers Arusha (Tanzanie), où siège le TPIR.

Source: http://tinyurl.com/38srk9b

Un réfugié irakien soupçonné de trafic d’êtres humains !

Mais c’est pas possible, ça! Et on se doit de s’apitoyer sur ces gens-là… Mais DEHORS ! Vite fait, bien fait! Et les associations qui soutiennent ce mec, rangez vos mouchoirs; c’est à l’identité nationale que vous vous attaquez! Et vous soutenez la délinquance, également. Si et je le souhaite, on peut se débarrasser de cet énergumène, partez avec, si vous en avez le courage… Quand on veut défendre une cause, on s’investit, on ne chiale pas…

FDF

.

07/08/2010

Soupçonné de trafic d'être humains, un réfugié irakien a été interpellé par la police aux frontières.

Soupçonné de trafic d’être humains, un réfugié irakien a été interpellé par la police aux frontières.

Irakien d’origine kurde, Arkan Mohamad, 24 ans, est arrivé en France en 2001. Officiellement réfugié, père de deux jeunes enfants, cet enduiseur toulousain a été interpellé au début du mois de juin par les services de la police aux frontières (PAF). Il est soupçonné d’avoir organisé le passage de clandestins vietnamiens en direction de l’Angleterre via la Belgique. Mis en examen, il avait été placé en détention provisoire à Seysses. Depuis, ses avocats, Mes Le Bonjour et Rivière ont réussi à éviter à deux reprises les demandes d’extraditions des autorités belges. La troisième ayant été validée, il s’est pourvu en cassation. En vain : l’extradition d’Arkan Mohamad a été validée cette semaine. Le jeune homme devrait partir très prochainement en Belgique où son témoignage intéresse fortement les policiers. Au bord de la mer du Nord, deux Toulousaines assurent qu’il a organisé le passage de six Vietnamiens. Elles se trouvaient sur le port d’Ostende à bord d’un camping-car, il y a quelques semaines, quand elles ont été contrôlées par les forces de l’ordre. À bord de leur véhicule de location, les douaniers ont découvert six personnes originaires du Vietnam. Quatre hommes et deux femmes qu’on transportait en direction de l’Angleterre. Très vite, les policiers belges, qui ont été chargés de l’enquête, ont découvert que les deux conductrices disposaient du numéro de téléphone portable de Arkan Mohamad. Juste de quoi attirer leur attention. Les nombreuses communications qu’il passe fréquemment en direction de l’Angleterre ont ensuite aiguisé leur appétit. « C’est normal son frère et une grande partie de sa famille habite là-bas », lâche sa compagne. De forts soupçons ont commencé à peser sur Arkan Mohamad quand les enquêteurs ont appris qu’il avait fourni le chèque de caution ayant servi à la location du camping-car. Des indices devant lesquels sa compagne et mère de ses deux enfants ne doute pas (lire ci-dessous). « C’est un ami qui lui a présenté ces deux filles. Elles étaient presque clochardes, il a voulu les aider », assure-t-elle sans vraiment comprendre pourquoi Arkan Mohamad a fourni ce fameux chèque de caution. La Belgique n’ayant pas reconnu son statut de réfugié délivré en 2005 par l’Ofpra, le jeune homme a de forte chance d’être, au terme de la procédure, expulsé vers l’Irak.


Sortez vos mouchoirs !!!

Les avocats inquiets…

Mes Pierre le Bonjour et Ludovic Rivière ont essayé d’éviter l’extradition d’Arkan Mohamad vers la Belgique. « Nous ne sommes pas saisis du fond du dossier, l’enquête sur le trafic d’êtres humains, dont nous ignorons presque tout », précise Me Le Bonjour. « D’ailleurs nous avons demandé à la chambre d’instruction de la cour d’appel de Toulouse de se saisir de cette affaire puisque M. Mohamad est résident français et que le camping-car a été loué ici. Mais pour nous, le véritable enjeu concernait l’extradition ». La crainte des deux avocats concerne les suites de l’enquête en cours. « Quelle que soit la décision rendue par la justice belge, nous savons que sa qualité de réfugié ne sera pas reconnue par la Belgique. Nous l’avons d’ailleurs expliqué à la chambre de l’instruction qui nous a donné raison sur ce point. Le ministère public belge a alors répondu en disant qu’il n’y avait pas de difficulté, que M. Mohamad ne serait pas expulsé vers l’Irak… Malheureusement rien n’est moins sûr et la justice toulousaine s’est satisfait bien rapidement de peu de garantie. »


Témoignage

« Il n’aurait jamais fait une telle chose »

Depuis deux mois, Brigitte, 23 ans, se démène pour empêcher l’extradition de son compagnon. Vivant de petits boulots, sans ressources pour payer un T1 bis peu reluisant à proximité de Rangueil, elle doit aussi s’occuper de ses deux enfants de 5 et 3 ans. Des bambins qui demandent en permanence leur père. Elle, tient comme elle peut.

Que s’est-il passé en juin dernier ?

Le 7 juin, une dizaine de policiers de la police aux frontières sont venus arrêter mon mari. Ils n’ont rien dit. Juste : « On va le placer en garde à vue et il sera sûrement mis en détention pour trafic d’êtres humains ». Ils ont fait une perquisition : ils ont pris des factures de téléphone qui leur a montré qu’on appelait en Angleterre, ils ont pris mon ordinateur… Ils ont presque tout rendu.

Pourquoi les deux personnes arrêtées à Ostende semblent désigner votre compagnon comme l’instigateur de ce trafic ?

Je ne sais pas pourquoi elles racontent ça ! On est clair. Depuis qu’il est arrivé en France, il n’a jamais eu de problème. C’est la première fois qu’on se retrouve dans un truc comme ça. Il n’aurait jamais fait ça ! Vous croyez qu’un trafiquant d’être humain vivrait à quatre dans un T1 bis minable, menacé d’expulsion pour ne pas avoir payé le loyer ? Qu’il aurait une BMW pourrie ? Qu’on serait obligé d’emprunter de l’argent pour payer son avocat ?

Quelle est votre situation aujourd’hui ?

(Elle fond en larmes) Ma fille, âgée de 5 ans, refuse de s’alimenter, elle perd ses cheveux. Moi-même je ne veux plus manger tant que mon compagnon est menacé d’expulsion. Je ne sais plus quoi faire. Il tenait la famille, on a tous besoin de lui.

Que redoutez-vous maintenant ?

Je crains qu’ils appliquent la demande belge très rapidement. Ce serait terrible : il est réfugié en France ! La Belgique, n’ayant pas reconnu son statut, risque de le renvoyer en Irak où il sera en danger.

Source: http://tinyurl.com/2v5s4lf

J’irai dormir chez vous aux USA (ou comment la France est perçue dans le monde).

Eh ben. On passe encore pour de beaux Guignols… Et la faute à qui? Toujours les mêmes…

FDF

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=CbJLZ-Wa0qs

Demander des baisses d’impôt est raciste !!!

C’est nouveau, ça vient de sortir… Comme quoi, le racisme, ça peut-être tout et n’importe quoi…

FDF


Voulant avoir un avant-goût de la façon dont mon prochain livre sera reçu par les divers médias que compte ce pays, je lis les articles qui paraissent sur Barack Obama. Mon blog obamalâtre favori, car il constitue pour moi une forme de mètre étalon de la débilité politiquement correcte, l’inénarrable Obamazoom du Figaro, que tiennent, comme il se doit pour un journal de gauche façon seizième arrondissement, deux transfuges de la jet-set socialiste, après avoir ironisé sur Sarah Palin, qui a dû travailler pour payer ses études  et ne connaît pas les manières bon chic bon genre  qu’on apprend à Passy, est passé aux accusations de « racisme » pour discréditer le mouvement conservateur et les tea parties :  j’ai pu apprendre ainsi que demander des baisses d’impôts et une diminution du poids de l’Etat est faire montre d’hostilité à une race déterminée. Laquelle ?  Ce n’est pas indiqué ?  La race des fonctionnaires et des inspecteurs des impôts, sans doute.

Les découvertes de la science politique moderne ne cessent de m’étonner. J’ai pu comprendre aussi pourquoi Barack Obama n’avait pas encore fermé Guantanamo et relâché les gentils musulmans qui faisaient de l’alpinisme dans les zones tribales d’Afghanistan : à cause des méchants républicains du Congrès, bien sûr, et de quelques odieux démocrates qui s’obstinent à penser, en vils réactionnaires, que les gentils musulmans ne faisaient pas seulement de l’alpinisme. Nous allons, sans aucun doute, entendre beaucoup parler de racisme dans les mois qui viennent, et beaucoup aussi de méchants républicains.

D’ailleurs, dans Le Monde, on découvre simultanément que la cote de popularité de l’Elu, Barack Premier, est tombée à 41% et que la « question raciale » est loin d’être résolue aux Etats-Unis. Je me disais bien aussi : élire un Président noir, c’était très suspect, avoir eu pendant les huit années de présidence Bush, deux noirs ministres des affaires étrangères, c’était scandaleux : seul un pays porteur d’une haine viscérale des noirs avait pu faire cela. L’un des orateurs les plus demandés dans les tea parties étant Allen West, et celui-ci n’ayant pas le physique d’un Scandinave, je ne manquerai pas, lors d’un prochain séjour outre Atlantique de poser la question qui me brûle les lèvres : « Pourquoi êtes-vous raciste, et qu’avez-vous contre les noirs ? ». Sachant qu’il a le sens de l’humour, je me délecte à l’avance de sa réponse. Dans Libération, l’heure semble à la discrétion, et on ne parle pas de l’Elu ces temps-ci. Un moment de déprime ?

Il reste où  figure une photo de l’Elu avec l’air ferme et déterminé qu’il montrait sur les affiches de 2008, et cette information capitale : Obama rejette un débat télévisé avec Ahmadinejad.  Si ce n’est pas la marque d’un tempérament hors du commun, je ne m’y connais pas : Obama est ferme ! Qu’on se le dise ! J’ai beau me le répéter, je ne parviens pas à me convaincre, mais je suis déjà sur le site de L’Express, où on préfère s’intéresser au mariage de Chelsea Clinton, qui est effectivement un événement tellement important. Le Nouvel Observateur, qui n’entend pas faire concurrence à Voici ou à Gala, tout au moins, pas cette semaine, insiste sur un point qu’il aurait été dommage de ne pas souligner :  Barack se moque des Républicains et déclare que les problèmes actuels  sont la faute de George Bush. J’imagine déjà un titre pour le 3 novembre :  Barack se moque de la victoire des républicains et la trouve désopilante,  mais n’anticipons pas.  Disons seulement au Nouvel observateur que cela fait longtemps que le peuple américain ne pense plus  que quoi que ce soit serait la faute de George Bush, car le peuple américain s’est aperçu que cela faisait une vingtaine de mois qu’il y avait un Président à la Maison Blanche qui ne s’appellait pas George Bush, et qui s’appelait ? Comment dites-vous ? Barack Obama. Etonnant, non ? Comme disait le regretté Pierre Desproges.

Pour sortir de la lecture, j’ai regardé un documentaire dont j’étais certain, rien qu’à en lire le descriptif, qu’ii allait surpasser l’obamazoom. Cela s’appelait « Wanted : Barack Obama » : « Jamais un président américain n’a été la cible d’autant de menaces », était-il écrit. Puis :

« les lobbies les plus conservateurs sont passés maîtres dans l’art de récupérer les peurs. Secondés par des stars de la télévision comme Glenn Beck et Sean Hannity, ils font campagne dans l’espoir de reprendre le contrôle du Congrès en novembre 2010 ».

C’était prometteur, et cela a tenu ses promesses : depuis les longs métrages de Dziga Vertov à la gloire de Joseph Staline, je n’avais pas vu un tel flux de propagande grotesque et de mensonges éhontés. Les tea parties ? Racistes, bien sûr. Il ne manquait que les cagoules du Ku Klux Klan pour que le décor soit complet. Rush Limbaugh et Glenn Beck, les deux principaux commentateurs conservateurs aujourd’hui aux Etats-Unis ? Des crétins pervers. Les scientifiques contestant le réchauffement global auquel plus personne ne croit sinon les journalistes qui ont fait le documentaire et ceux qui sont payés pour y croire ? Des vendus au capitalisme ! Les médecins demandant la liberté de choix en matière d’assurance santé ? D’autres vendus au capitalisme ! Les gens vivant au Sud de l’Arizona demandant une surveillance accrue de la frontière ? D’autres racistes encore ! Et c’est vrai quoi ! Comment n’ont-ils pas perçu que les meurtres commis dans des propriétés isolées ces derniers temps dans la région étaient en réalité des gestes d’amour et de fraternité ? Faut-il avoir l’esprit obtus !

Si j’en doutais un seul instant, (mais je rassure ceux qui me lisent je n’en doutais pas), dès lors que j’ose critiquer Obama, je serai décrit comme un extrémiste, comme un raciste, comme un être immonde. Oser parler du passé d’Obama sans le décrire comme la réincarnation de Jésus Christ ? Quelle idée scandaleuse ! Oser parler de ses fréquentations islamistes et gauchistes ? Faut-il que je sois aveugle pour ne pas voir que ce sont là d’excellentes fréquentations et que l’antichambre du fascisme commence à hauteur de l’auriculaire de la main droite de Hillary Clinton ! Est-ce que je ne vois pas que les Etats-Unis ont besoin d’une forte injection de socialisme et que le monde se porterait mieux si les Etats-Unis s’effaçaient devant une cohorte de doux « progressistes emmenés par Mamoud Ahmadinejad, le duo Medvedev-Poutine, ce brave Hugo Chavez, le si souriant Hu Jin Tao et ce farceur de Kim Jong Il. Oui, je dois être aveugle. Et non, je ne vois pas.

J’ai le malheur d’avoir appris l’économie avec des économistes compétents, la philosophie du droit et l’éthique avec des philosophes dignes de ce nom, La géopolitique auprès de gens qui savaient de quoi ils parlaient. J’aimerais parfois parvenir à me vider le cerveau. Si j’y parvenais, je lirais la presse  française avec plaisir, en pensant vraiment qu’elle m’informe. Je regardais des reportages comme « Wanted Obama » en pensant que ce sont vraiment des reportages. Je prendrais une camomille, et j’irais me coucher en me disant que c’est tout de même formidable de pouvoir compter sur des journalistes compétents, honnêtes, qui vérifient leurs sources, n’omettent jamais le moindre fait, et ne laissent filtrer aucun préjugé déformant dans leurs propos.

Source: http://tinyurl.com/36a68jm

5/ 8/ 2010

Est-ce que votre imprimante vous espionne ?

A lire attentivement et à y réfléchir…

FDF

.

La question semble exotique mais c’est pourtant ce que se demande L’EFF ou Electronic Frontier Fondation, association bien connue basée à Cambridge, Massachusetts. Fondée par l’un des membres de Grateful Dead, notamment, elle se pose comme la garante des libertés individuelles dans le monde informatique.

« Imaginez que chaque fois que vous imprimez un document, il est automatiquement inclus un code secret qui peut permettre d’identifier l’imprimante et potentiellement celui qui l’utilise » envisage l’EFF avant de préciser : « malheureusement ce scénario n’est pas une fiction ».

Toujours selon l’Electronic Frontier Fondation, le gouvernement américain a, avec succès, persuadé certains fabricants d’imprimantes laser couleur d’encoder chaque page avec des données d’identification. Pratiquement, ce marquage prend la forme d’une inscription faite sur le papier à l’aide de quelques points, aussi petits que discrets. Et généralement ces points sont plutôt jaune pâle que noir ou rouge vif… « Cela signifie que sans votre consentement, un acte que vous effectuez dans votre vie privée peut devenir public. Cet outil (…) pourrait ainsi devenir un outil pour la surveillance gouvernementale ». L’organisation indique aussi que cette atteinte aux libertés est d’autant plus profonde qu’il n’y a aucun texte aux Etats-Unis pour contrôler ces agissements par le FBI, entre autres. « Seules les conditions d’utilisation fixées par le fabricant d’imprimantes peuvent actuellement vous protéger » indique-t-elle…

Du coup, l’EFF s’est lancée dans l’édition d’une liste des imprimantes susceptibles d’être en cause ou du moins, des codes ou marques qui ont été aperçus sur chaque tirage. Notons que seuls quelques fabricants indiquent cette présence dans les conditions d’utilisation… mais pas toujours.

L’EFF s’est aussi  « amusée » à décoder certains éléments en sa possession, pour l’une des imprimantes de la liste, une Xerox DocuColor 12. Les tirages papier ont ensuite été pris en photo à l’aide d’un microscope numérique sous certaines conditions de luminosité. Après report sur une grille, l’association s’est ensuite avancée dans l’analyse. Elle est finalement parvenue à reconnaître d’une part la date d’impression et l’heure, ainsi que le numéro de série de l’imprimante en cause. L’on consultera la page en question des tests effectués sur ce modèle.

L’analyse de l’EFF et l’édition de cette liste est encore en cours. Elle s’effectue suite à une opération lancée sur le site nommé « Machine Identification Code Technology Project ». En pratique, il est demandé aux visiteurs d’imprimer et de renvoyer à l’association une série d’épreuves, accompagnée des références de l’imprimante dans un formulaire.


imprimante EFF

imprimante EFF

Shoah…

Reçu par mail…
FDF
.
« Je m’intéresse à la Seconde guerre mondiale et à ses polémiques et quelle n’a pas été ma surprise d’apprendre ceci:

La plaque exposée jusqu’en 1989 au camp d’Auschwitz portait le chiffre
de “4 millions” de victimes. Sur la plaque exposée aujourd’hui à Auschwitz
(2002) le chiffre a été tout d’un coup réduit et le nombre des victimes est
devenu 1,5 million ; une réduction désinvolte du nombre des morts de 2,5
millions qui n’a jamais été mentionnée dans la “presse libre” américaine.

On ne devrait donc plus parler de 6 millons de victimes . »

Source: Luc Elmlinger

« L’islam, c’est le progrès, la science, la finesse, la modernité »: N. Sarközy.

Aïd el Kebir, l’égorgement planétaire.


Dieu est amour :


Dieu est compassion:


Dieu est innocence :