Francaisdefrance's Blog

02/08/2010

La connerie du jour: stage de culture arabe pour la police nationale…

.

Cette info date de mai 2010.

On peut constater aujourd’hui que ça a porté ses fruits… Il faut arrêter de faire n’importe quoi. Du fric foutu en l’air. Un stage de riposte immédiate et concrète aux attaques de la racaille eût été plus profitable, non? Et évidemment, SOS Racisme était de la fête… Au fait, on ne les entend plus, ceux-ci, en ce moment; bizarre…

Quel pays !!!

FDF

Un stage interculturel pour la police de Rhône-Alpes…


Le 7 mai dernier, la rédaction du Post a mis en ligne un document de la police nationale de Rhône-Alpes-Auvergne. Celui-ci a été transmis à un contributeur du Post par un policier. On apprend ainsi que la Délégation Régionale au Recrutement et à la Formation de la région Sud-Est de la police nationale propose un stage intitulé « Repères pour un comportement adapté vis-à-vis des familles d’origine maghrébine ». Objectif du stage : « Le policier sera capable d’intégrer dans sa pratique professionnelle des repères fondamentaux sur l’immigration et la culture arabe ».

Valérie Robert-Castoldi, commissaire divisionnaire et responsable des formations à la Direction Régionale des Formations de Rhône-Alpes, donne des précisions sur le contenu de ce stage : formation théorique sur l’immigration en France (les différentes vagues d’immigration, les données démographiques), projection du film « Police et religion » où interviennent des représentants des trois grandes religions monothéistes, présentation des pratiques du rite, de la structure familiale, de cas pratiques et d’éléments linguistiques liés à la langue arabe.

Suite à cet article, RMC organise un « débat » entre un représentant du syndicat policier SGP-FO, Nicolas Comte, et un représentant de SOS Racisme, Samuel Thomas

Tandis que le premier met en avant l’utilité pour les forces de police d’être sensibilisées aux différents courants de l’islam ainsi qu’à ses pratiques, comme le ramadan et le jeûne qui peuvent expliquer le bruit la nuit et les tensions en journée, le second fait part de ses appréhensions concernant la qualité de cette formation sachant que la police a « l’habitude de cultiver des stéréotypes pour ranger les gens dans des catégories et stigmatiser les populations en raison de leur origine ». Ainsi, le représentant de SOS Racisme redoute qu’avec une telle formation « on peut avoir un enchaînement de stéréotypes et de préjugés qui sont enseignés ».

Fausse polémique mais vrai débat.

Quelques éléments de commentaires sont nécessaires pour débusquer le vrai débat qui se cache derrière cette fausse polémique.

1) Qu’il s’agisse des commentaires sur le Post, du journaliste de RMC ou même du représentant de SOS Racisme, tous partent du principe que la police, ayant l’habitude de cultiver des stéréotypes, ne saurait sortir de ces stéréotypes. Et, justement, ce stage n’aurait pour but que de reproduire ces stéréotypes en les faisant passer, en quelque sorte, du statut de préjugés naïfs à celui de clichés cultivés.

2) La polémique naît du fait que ce stage présuppose chez une partie de la population une prééminence de la culture arabe sur la culture française. En proposant ce type de stage, la police ne ferait que consolider le soubassement à connotation raciste de la représentation qu’elle se fait des populations de confession musulmane en les renvoyant systématiquement à leur origine culturelle.

La polémique est stérile car elle repose sur un cercle vicieux initié par une représentation communément admise de la police : celle-ci ayant « pour habitude de cultiver des stéréotypes » ne saurait que reproduire ces mêmes stéréotypes. Ce stage, en insistant sur l’importance de la culture musulmane, ne ferait que réactiver les stéréotypes courants à propos de la population musulmane.

Passons à un niveau supérieur d’analyse. Le policier qui a transmis l’information au contributeur du Post l’a accompagnée du commentaire suivant :

« Pourquoi, au-delà du principe évident d’adaptation nécessaire des immigrés à la culture et à la réglementation française, véhiculé par notre ministre de tutelle, c’est finalement aux agents de la force publique d’apprendre à s’adapter à certaines communautés étrangères? »

Cette question est très intéressante pour trois raisons très différentes :

D’abord, parce qu’elle pointe du doigt une contradiction entre le discours gouvernemental dominé ces derniers mois par l’identité nationale, l’intégration et la question de la burqa et la réalité du terrain où l’on voit bien que le contact avec des populations maghrébines des banlieues, mais aussi asiatiques du XIIIe arrondissement de Paris par exemple, nécessite une connaissance des cultures d’origine de ces communautés pour en comprendre certaines pratiques et certains modes de fonctionnement.

Ensuite, elle est révélatrice d’une particularité de la matrice culturelle française qui refuse de voir que, malgré l’universalité de son modèle et de ses valeurs, des différences existent. Ainsi, cette question du policier français aurait-elle par exemple pu être posée par un policier britannique, canadien ou américain ? Assurément pas, elle serait parfaitement incongrue.

Enfin, en tant que formateur en management interculturel dans le contexte des entreprises multinationales, c’est une question qui m’est familière. Combien de fois, en effet, ne m’a-t-on pas objecté lors d’un séminaire : Mais pourquoi faut-il toujours s’adapter à eux, et non pas eux à nous ? Autant dire que la nécessité d’entrer dans le mode de fonctionnement intrinsèque de partenaires et collaborateurs étrangers se heurte de la part des Français à de fortes résistances. Pourquoi ? Car nous n’en avons culturellement pas du tout l’habitude et parce que nous pensons toujours être le meilleur et l’ultime référent auquel les autres devraient toujours s’adapter.

Un stage cohérent pour une société contradictoire ?

Franchissons encore un palier. S’il y a un malaise à propos de ce stage – par ailleurs très demandé par les policiers – c’est qu’il met en évidence les contradictions du modèle français. En effet, qu’un tel stage soit nécessaire, est-ce l’aveu de l’échec du modèle assimilationniste qui n’empêcherait pas les communautarismes ou est-ce l’aveu de notre immaturité culturelle en matière de compréhension des différences ?

La suite de ces analyses, avec en prime des éléments sur l’interculturel dans les armées américaine et britannique, en suivant ce lien.

Source: http://tinyurl.com/243o4cp

4 commentaires »

  1. c’est aux immigrés de s’adapter a notre culture pas l’inverse!

    Commentaire par marco — 02/08/2010 @ 13:15 | Réponse

  2. évidemment marco.
    Nous avons des gouvernants qui pondent des débilités.
    Ce sont les islamistes qui se frottent les mains.
    Qu’ils en profitent,car ce ne peut durer ainsi.

    Commentaire par henri — 02/08/2010 @ 13:28 | Réponse

  3. si tous les fonctionnaires de police s’opposaient à ce genre de stage il n’y aurait pas de problèmes pour eux, encore faudrait-il que leur préférence aille à la France, leur France, la nôtre.
    Si tous ces policiers apprenaient dans leur stage comment infiltrer les groupes islamiques pour mieux les désintégrer ensuite, il n’y aurait pas de problèmes
    Hélas nous avons chez nous des brebis galeuses qui préfèreront porter la jellaba et être enburqanisées et feront en sorte que ces stages aient lieu pour mieux porter tort à notre république
    Vous les connaissez ces personnages de merde qui nous abreuvent de bonnes paroles pour ensuite nous poignarder dans le dos
    Français de souche, Français de coeur, Français par le sang versé, défendons notre Pays contre cette barbarie
    debout les FRANCAIS

    Commentaire par simba — 02/08/2010 @ 14:35 | Réponse

  4. Je pensais que le principe de l’immigration etait simple, et il etait, me semble-t-il, le même dans le monde entier et pour les expatriés de toutes les origines.
    En choisissant de vivre dans un pays, on accepte, de plein gré, d’en respecter la culture et les règles.

    A quand les stages pour ce former à escroquer les caisses d’allocations familiales ou la sécu ???

    Commentaire par philippe cuny — 09/06/2011 @ 09:34 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :