Francaisdefrance's Blog

31/07/2010

La « Sarkö-attitude » vue de Suisse… En plein dans le mille!

J’en parlais ici hier, je crois. Ca me fait plaisir de voir que nos voisins Suisses ont le même point de vue sur les aventures du petit Nicolas… Et dire que nous sommes une foultitude à analyser la situation avec les mêmes conclusions. Mais bon. Tout le monde n’ose pas en parler. « On ne plaisante pas avec le Président » dit une (maintenant célèbre et très diffusée, comme par hasard)  pub de camembert… En attendant, la France ou plutôt ses habitants de souche, passent pour des cons…

FDF

.

La mousse et le Kärcher.

Quelle masse de mousse ne faut-il pas agiter pour faire oublier la foire aux connivences des affaires Woerth et Bettencourt!

Liens en relation avec l’article :

31.07.2010

« Tout à sa frénésie d’action verbale, le président Sarkozy n’hésite pas à «kärchériser» certains principes fondamentaux du droit. Il en va ainsi de sa proposition, lancée hier à Grenoble, de retirer la nationalité française aux malfrats d’origine étrangère qui auraient tué un policier ou un gendarme. Tout d’abord, que fera-t-on de ces «ex-Français»?

Il y a fort peu de chances pour que leur ancien pays accepte de les reprendre: «La France leur a donné un passeport, qu’elle assume!» Ensuite, s’il faut préserver les détenteurs de l’autorité, pourquoi se limiter à ces deux professions? Et les juges? Et les instituteurs? Enfin, si l’on suit cette logique présidentielle, les Français de souche qui auraient abattu un membre des forces de l’ordre pourraient donc conserver leur passeport. Ce faisant, Sarkozy créera deux catégories: les «Français-Français» et les «Français-pas-tout-à-fait-Français». En introduisant l’inégalité au sein du statut de citoyen, il ouvrira la brèche à d’autres mesures de ce genre et, par suite, portera atteinte à tout l’édifice républicain qui repose sur la notion d’égalité entre les Français.

S’il voulait lutter contre la criminalité en dégainant une telle arme, Nicolas Sarkozy risque fort de rater sa cible. Comment persuader les jeunes issus de familles immigrées qu’ils doivent s’intégrer à la France si, d’emblée, on leur réserve un statut de «citoyens différents»? Plutôt que de donner aux policiers une protection illusoire, le président français ferait mieux de leur octroyer les moyens nécessaires à l’accomplissement de leur mission. »

Source: http://tinyurl.com/24tnfq7

Un commentaire »

  1. envoyez :c’est pesé (comme ils disent là-bas) !

    Commentaire par henri — 31/07/2010 @ 16:56 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :