Francaisdefrance's Blog

16/07/2010

Les humanitaires bientôt poursuivis pour terrorisme.

Attention! Terroristes en puissance…

Et bien, ça va être simple: plus aucune mission humanitaire nulle part dans le monde. De toutes façons, ce sont les premiers à servir d’otages. En outre, le matériel dit « humanitaire » n’arrive que très rarement à sa vraie destination… CQFD (Photo piquée à http://tinyurl.com/28d6mon)


FDF

ÉTATS-UNIS

La Cour suprême a tranché. Il est criminel d’aider des groupes sur liste noire à mener des négociations de paix. Ou de leur expliquer comment déposer une plainte à l’ONU pour violation des droits de l’homme. Les ONG suisses sont-elles menacées?

15.07.2010

«Vraiment, je ne comprends pas l’absence de réaction en Suisse. La récente décision de la Cour suprême des Etats-Unis pourrait affecter directement le travail du CICR, du Centre Henry Dunant pour le dialogue humanitaire, de l’Appel de Genève contre les mines antipersonnel… Bref, c’est un coup dur pour la Genève internationale», s’énerve Daniel Warner, qui dirige à l’IHEID de Genève le Centre pour la gouvernance internationale.

La Cour suprême des Etats-Unis vient en effet de confirmer qu’il est répréhensible de fournir à des groupes figurant sur liste noire des cours ou des conseils en matière de résolution de conflit ou de défense des droits de l’homme. Saisie par l’ONG Humanitarian Law Project, qui entendait offrir de telles formations aux rebelles kurdes du PKK, la justice étasunienne a ainsi répondu que cela tomberait sous le coup de la loi contre le «soutien matériel» aux groupes terroristes.

La décision, tombée le 21 juin (en pleine Coupe du monde de football), n’a pas soulevé de vagues en dehors des Etats-Unis. Pourtant, ses implications sont énormes: tout contact avec un groupe classé «terroriste» devient criminel, même s’il s’agit de promouvoir des méthodes pacifiques. Ainsi, l’ancien président Jimmy Carter, qui a rencontré des responsables du Hamas et du Hezbollah, est perplexe: serait-il complice de terrorisme?

Perplexité en Suisse

La même question se pose à l’Appel de Genève, une ONG qui offre aux groupes rebelles de s’engager formellement à respecter des traités internationaux (mines antipersonnel, enfants soldats, violences contre les femmes, etc.). Par définition, certains groupes sont classés «terroristes». Du coup, des poursuites seront-elles engagées contre la présidente genevoise, Elisabeth Decrey-Warner, lorsqu’elle se rendra lundi au siège de l’ONU à New York? La situation lui paraît absurde.

«Nous sommes une organisation humanitaire neutre et impartiale. Nous offrons des services aux deux parties, comme le prévoient les Conventions internationales. Comment voulez-vous faire de la négociation sans parler aux deux parties?»

Autant dire que la décision de la Cour suprême des Etats-Unis est étudiée de près à Genève, notamment par le Centre Henry Dunant pour le dialogue humanitaire, mais encore par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et même à Berne, au Département des affaires étrangères. Pour l’heure, chacun s’interroge sur la portée précise de la décision étasunienne.

Pris au pied de la lettre, le décret de la Cour suprême pourrait effrayer les Américains qui offrent un important soutien financier aux organisations humanitaires. En Suisse comme ailleurs.

Source: http://tinyurl.com/23jmjfz

Un commentaire »

  1. j’aime beaucoup tout ce que vous écrivez. Voilà ce qui nous manque à Madagascar : de l’honnêteté et du courage. mais je ne reproche à personne d’avoir peur de perdre sa vie. par contre, je reproche aux mêmes de se remplir les poches. Mon pays devient un dépotoir d’expats qui se gavent à qui mieux mieux. Bien évidemment, personne ne bouge. Pire. Sarkochie a reçu le lapin crétin… Comme acte de bravoure, chapeau !!!
    En tous cas, tout est lié. j’ai la double nationalité, et si on remonte ce post, je suis cuit d’un côté comme de l’autre… Que dire… C’est une merde immonde et mondiale. A mon avis, Mad Max à côté c’est un conte pour enfants… Continuez !!!
    Juste un dernier mot : je ne suis pas du tout parano, mais lucide. La guerre la pire qui soit, c’est celle du silence du « on bouge pas, on laisse faire, c’est entre eux (combien de fois on a entendu ça ces derniers temps…) ». La guerre, c’est de laisser mourir les gens dans le confort des Hummer (une vingtaine en l’espace de deux mois… pas mal, non?). Imaginez : 27l/100 à côté de gens qui n’ont pas 10€ par mois pour vivre ! Et l’armée qui se gave sur le pauvre peuple. pas nouveau non plus tout ça… Il paraît qu’en 2012, il va y avoir du nouveau vers la fin de l’année ?!…

    Commentaire par MALAZO — 09/12/2011 @ 16:50 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :