Francaisdefrance's Blog

19/06/2010

Miracle! Une église se construit en France !!!

Et oui, la nouvelle est tombée. Une église se construit à Vaulx-en-Velin ! Incroyable! Parmi toute cette médiatisation puante à chaque fois que l’on « pose la première pierre » d’une mosquée, voici que que filtre discrètement entre les lignes l’annonce de la construction d’une église en France, chez nous, si si. Pourvu que les musulmans ne crient pas à la provocation et au racisme…

FDF

À Vaulx-en-Velin, la seule église en construction en France !

le 18/06/10

« Le temple, la synagogue, bientôt la mosquée… Et une nouvelle église, ouverte sur cette ville de la banlieue lyonnaise pour être un « facteur de paix sociale », affirme Mgr Barbarin

L’église s’appellera Saint-Thomas. Du nom du disciple qui évangélisa le Moyen-Orient et au-delà, jusqu’aux Indes. Vaulx-en-Velin, nouvelle terre de mission, 40 nationalités différentes au moins. Et des émeutes encore dans toutes les mémoires…
À l’apôtre bâtisseur, le curé de Vaulx-en-Velin, Régis Charre, a emprunté son équerre d’architecte. En lieu et place de la chapelle du Pont des Planches, une église flambant neuve accueillera les ouailles sous deux ans, à deux pas du Mas du Taureau, ces barres d’immeubles où chaque nuit d’octobre 1990 un tragique rodéo opposait jeunes et CRS… « À l’époque, tout le quartier a été déserté, les commerces ont tiré le rideau, les habitants sont partis », se souvient le prêtre. Un vrai no man’s land.
Maurice Charrier, le maire communiste, n’a pas baissé les bras. Aujourd’hui autour de l’hôtel de ville, les grues ont arraché à la terre des immeubles pimpants, de nouvelles boutiques. La commune gagne des habitants : « 42 000 aujourd’hui », // s’enthousiasme le curé, « 50 000 d’ici cinq ou dix ans, c’est écrit ».
Les classes moyennes reviennent, et le centre de la ville est là désormais, plus « au village ». Dans cette banlieue rouge de l’est lyonnais, les élus en ont soupé des étiquettes : « Nous ne serons pas les maires qui détruisent les églises et construisent seulement des mosquées », a glissé un jour le nouveau maire Bernard Genin à Régis Charre.
Après la synagogue fondée par les Rapatriés d’Algérie, un temple protestant vient d’être inauguré. Et la première pierre de l’église a été scellée il y a un mois. Il y avait urgence. Par temps d’orage, les paroissiens réunis dans la vieille chapelle étaient bénis des pieds à la tête. « Il faut raser et reconstruire » avaient tranché les services techniques du diocèse.
« Sur cette pierre, je bâtirai mon église » : plus facile à dire qu’à faire ! Alors, Régis Charre a pris son bâton de pèlerin et parcouru la ceinture… parisienne pour voir ce qui se fait de mieux dans le genre. Mais en banlieue, les églises se font souvent discrètes.

À Vaulx-en-Velin, elle sera branchée sur la cité. Une bonne vingtaine d’architectes se sont bousculés au portillon, cinq formant le dernier carré. Consultés, les paroissiens ont fait leur choix. Et Mgr Barbarin, l’archevêque de Lyon, s’est rangé à leur avis. Ce sera le projet d’Emmanuelle Andréani et Etienne Régent du cabinet lyonnais Six’-Ix. Pour rafraîchir leur mémoire biblique, les deux « archis se sont tapé l’Evangile selon Saint-Jean », rigole Régis Charre. Mais construire une église, c’est résoudre la quadrature du cercle : ouverte sur la ville, intime à l’intérieur.

Certes, c’est un lieu de prière, mais il y a aussi un enjeu social et urbain », résume Étienne Régent. Indispensable dans une cité fragile où rien n’est jamais acquis, où le chômage galope. « Il a fallu définir un projet de vie et le mettre en musique », ajoute-t-il. « Il faut faire église », appuie le père Régis, « rassembler la communauté catholique. C’est un lieu de vie ».

L’Église « vend les bijoux de famille »

1 300 mètres carrés au total avec un centre paroissial, des salles de réunions, une cure, des jardins. « Il faut que les plus petits se sentent à l’aise », avait prévenu le père Charre, « et il y a surtout deux choses à ne pas rater : la sonorité et le chauffage ». Faute de quoi, c’est l’exode assuré !
Détaché de l’édifice, un campanile de 17 mètres : « On l’a un peu modifié car certains trouvaient qu’il ressemblait à un minaret », s’amuse Etienne Régent. Le tout ouvert sur un parvis en prolongement du jardin municipal. Dans la nef, à 12 mètres de hauteur, une inscription en braille laissera symboliquement passer la lumière.

« Saint-Thomas » pourra accueillir entre 400 et 600 fidèles, dont la communauté des Chaldéens d’Irak, forte de 200 familles. « À Vaulx-en-Velin », résume le père Charre, « à côté des Gaulois blancs, il y a les migrants. Ce sont des Africains, des gens des îles, des Tamouls, des Irakiens, des Portuguais, des Italiens, des Syriens, et quelques couples du Vietnam ».
Le dimanche de Noël, 1 600 fidèles ont participé à la messe, en deux vagues… L’ensemble coûtera 4 millions d’euros, entièrement à la charge du diocèse, loi de 1905 oblige. Le prix à payer pour « un édifice simple, beau, reconnaissable et facteur de paix sociale », souligne Mgr Barbarin.
Une belle somme que le diocèse réunit « en vendant parfois les bijoux de famille », reconnaît Régis Charre.
À La Duchère, deux églises des années 60 viennent d’être vendues, une troisième ne devrait pas tarder à l’être, une autre est sur le marché à Décines. Sans parler du séminaire qui a changé de mains… À quelques centaines de mètres de « Saint-Thomas », la future mosquée vient tout juste de trouver sa place. L’emplacement arrêté, restent à trouver, là aussi, 4 millions d’euros.
« Pour réussir le vivre ensemble », constate Régis Charre, « les maires de banlieue ont besoin de tous les partenaires ». Églises comprises.
À Vaulx-en-Velin-la-multiculturelle, juifs, musulmans, catholiques et protestants se croisent. Dernier thème abordé : « Pourquoi nous faut-il un bâtiment pour le culte ? ».
La réponse est au coin de la rue… »

Source: http://tinyurl.com/32pt69a

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :