Francaisdefrance's Blog

18/06/2010

Le jambon de la honte…

18 Juin 2010

Aujourd’hui, à Paris, un apéro géant « Saucisson et Pinard » devait se tenir dans le quartier multiethnique de la Goutte d’or.

Pour ceux qui l’ignorent, un apéro géant est un grand pique-nique improvisé.

On s’envoie des courriels, on se donne rendez-vous à telle heure dans tel quartier, puis on se pointe avec de la bouffe et du vin afin de faire la fête.

PROVOCATION GRATUITE ?

Demain, donc, cette fête devait se tenir dans le quartier de la Goutte d’Or, au cœur du XVIIIe arrondissement.

Mais la police a décidé d’interdire la manifestation.

Raison : on a jugé que ce rassemblement, qui devait se dérouler devant une mosquée un jour de prière (et qui impliquait, ô horreur, du jambon et de l’alcool, deux substances interdites par l’Islam) était une provocation gratuite qui risquait d’enflammer les relations entre les communautés.

« Cet apéro géant cherchait à provoquer et à stigmatiser la population arabo-musulmane, a lancé le président de SOS Racisme. C’était la libération de la parole raciste. »

Selon certains médias, ce 5 à 7 (officiellement organisé par une résidante du quartier) était en fait coordonné par Le Bloc Identitaire, un regroupement citoyen qui lutte contre « l’islamisation de la société » et cherche « à préserver l’identité historique de la France ».

HARO SUR LE JAMBON

On peut détester les groupes comme Le Bloc identitaire. On peut exécrer leurs idées…

Mais depuis quand est-il interdit de manger un saucisson devant une mosquée ? Et depuis quand le fait de manger du jambon est-il un acte raciste ?

À ce que je sache, les organisateurs de cet événement ne demandaient pas aux gens de se pointer avec des affiches anti-musulmanes. Ils invitaient juste les gens à un apéro « Saucisson et Pinard ».

Si on peut organiser ce genre d’événement dans le XVIe ou dans le XVIIe arrondissement, pourquoi ne pourrait-on pas le faire dans le XVIIIe ?

Devrait-on déménager Lester’s, le temple du smoked meat de la rue Bernard, à Outremont, sous prétexte que ce restaurant est situé trop près d’une synagogue ?

On dit que cet apéro géant était de la provocation. Mais stopper le trafic et prier dans la rue, comme ça se fait justement dans le quartier de la Goutte d’Or, ce n’est pas de la provocation, ça ?

DEUX POIDS…

Quand vous mangez un sandwich au jambon devant une mosquée, vous provoquez. Quand vous fermez une rue pour prier Allah, vous ne faites que manifester qui vous êtes.

À ce que je sache, la France est une démocratie, et en démocratie, on a le droit de manger du jambon dans la rue, que l’on soit seul dans son coin ou avec 10 000 copains.

Les femmes ont le droit de se promener en mini-jupe PARTOUT sur le territoire français. Les gens ont le droit de manger des lardons PARTOUT sur le territoire français.

Que ce soit devant une mosquée, une église ou une synagogue.

Après tout, on est en France ou en Arabie Saoudite ?


Source: http://tinyurl.com/25hnbk6

Un commentaire »

  1. falait faire un couscous mouton hallal geant avec comme boisson du lait entier et limonade .
    par contre la!!!!vous aurez eu le droits d’occuper un arrondissement complet avec dance du ventre et youyou sans modération .certaines petites franguaouine aurait etées contente de la soirée.
    vive DE GAULLE

    Commentaire par pieds noirs 9A — 18/06/2010 @ 20:16 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :