Francaisdefrance's Blog

18/06/2010

Décès du général Bigeard, grande figure des guerres d’Indochine et d’Algérie.

Un grand patriote nous a quitté. Tout notre soutien à ses proches et honneur au Général qui fut l’exemple de l’amour de la Patrie, ce qui fait défaut aujourd’hui à bon nombre de soi-disants français; on se comprendra à demi-mots…

FDF

18/06/2010

Le général Marcel Bigeard, grande figure des guerres d’Algérie et d’Indochine, est décédé vendredi matin à l’âge de 94 ans à son domicile de Toul (Meurthe-et-Moselle), sa ville natale, a-t-on appris auprès de son épouse Gaby.

Il avait été hospitalisé à deux reprises aux mois de mars et de mai pour une phlébite.

Parachuté dans l’Ariège en juillet 1944, il avait participé à tous les combats pour la Libération dans la région. Il est décédé le jour du 70ème anniversaire de l’Appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle.

Le général Bigeard, l’un des officiers généraux les plus décorés de l’armée française, avait été secrétaire d’Etat à la Défense dans les années 1970 et député de Meurthe-et-Moselle.

Combattant de la Seconde guerre mondiale, des conflits d’Indochine et d’Algérie, son nom reste lié à la bataille de Dien Bien Phu. Parachuté avec son bataillon de parachutistes coloniaux sur le camp retranché encerclé par le Vietminh, Bigeard avait participé aux combats jusqu’à la chute le 7 mai 1954 et avait été fait prisonnier.

Il avait gravi tous les grades dans l’armée française, de simple soldat pour son service militaire à la veille de la guerre de 1939 à celui de général de corps d’armée (quatre étoiles).

Marcel Bigeard était notamment décoré de la grand’croix de la Légion d’honneur, de la Croix de guerre et de la Distinguished Service Order (GB). Il a publié une quinzaine d’ouvrages dont « Pour une parcelle de gloire ».

Il s’était marié en janvier 1942 avec Gaby Grandemange, avec laquelle il avait eu une fille, Marie-France.

Source: http://tinyurl.com/286g2oq

Voir également: http://sitavirus.wordpress.com/2010/06/18/hommage-le-general-bigeard-nous-a-quitte/

Un commentaire »

  1. Une icône, un exemple du surpassement de soi et du dévouement à la grande cause nationale fusse-t-elle difficile parfois.Vous êtes de ceux qui à travers leur parcours laisse des repéres qui nous permettent de relever les défis imparables de la vie. Je vous remercie d’avoir écrit certaines pages glorieuses de notre histoire. Les enfants de mes enfants connaitront votre nom et vos faits d’armes et d’Homme. Un grand merci à vous Me la générale pour avoir été sa lumière au point du jour et de la nuit et d’être resté son soutien. Mes sincères condoléances.

    Commentaire par postiche — 18/06/2010 @ 15:23 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :