Francaisdefrance's Blog

15/06/2010

Islam. Somalie: tués pour avoir regardé le Mondial !!!

D’amour, de paix et de tolérance???

FDF

15/06/2010

Yassine Gedi, vice-président de l’ONG de défense des droits de l’homme Elman, a annoncé mardi que des islamistes somaliens, de l’organisation Hizboul Islam, avaient exécuté deux personnes et arrêté 35 autres pour avoir regardé les matches du Mondial à la télévision malgré leur interdiction. « De manière impromptue, des islamistes ont pénétré dans les maisons du district d’Afgoi puis ouvert le feu sur des personnes qui tentaient de prendre la fuite » dimanche et lundi, a ajouté le militant de l’ONG. Le groupe islamiste prône un lecture très stricte du Coran et interdit la musique, la danse ou le sport.

Source: http://tinyurl.com/36lnyr3

« Allah tienne » à la Goutte d’or ? C’est oui ou c’est non ?

Il faut que l’on se batte pour que cet acte de résistance se déroule comme prévu et rassemble énormément de patriotes ; par TOUS les moyens !!! Ce ne sont pas les musulmans qui ont l’exclusivité de se rassembler dans NOS rues… Continuez à faire de la pub pour que cette sympathique manifestation patriote et festive puisse se faire!!! Il en va de notre nation, la France, et un excellent déclencheur pour d’autres actions afin que nous puissions nous sentir définitivement « chez nous » en terre de France.

FDF

L’apéro « saucisson-pinard » qui devait être organisé à la Goutte d’or le 18 juin par Riposte Laïque et le Bloc identitaire, afin de marquer symboliquement la réappropriation par les « gaulois » de ce quartier vivant désormais à l’heure arabo-musulmane et africaine n’aurait pas lieu. Du moins c’est ce qu’affirme le site de l’hebdomadaire Marianne qui croit savoir qu’elle sera « interdite  par la Préfecture de Police », « au grand soulagement (sic)  d’une bonne partie des habitants de ce quartier du 18e arrondissement parisien, non loin du boulevard Barbès. S’il est exact que la paralysie de la rue Myrha — où se trouve la mosquée — à l’heure de la prière ne fait pas que des heureux, si beaucoup d’habitants s’inquiètent des pressions exercées sur les femmes musulmanes pour qu’elles portent le voile, l’idée d’un apéro provocateur dans un quartier sous tension risquait fort d’être contre-productif ».

«  La population de la Goutte d’Or, poursuit cet article, est déjà prise en otage au quotidien par des petits voyous qui mènent une guerre de territoire, font du raffut jour et nuit, et intimident les riverains pour qu’ils fassent profil bas. Elle s’inquiète de la montée de l’islamisme et de la violence dans le secteur. Oui mais voilà, répondre à la provocation par la provocation n’est-ce pas mettre le feu à un quartier qui aspire à la mixité dans la paix ? L’interdiction de l’apéro sera sans doute interprétée par certains comme le signe indéfectible que la Goutte d’Or est devenue une enclave musulmane ».

Avouant son impuissance à faire respecter le « vivre ensemble » , le maire de Paris Bertrand Delanoë a exprimé  son « inquiétude et  (sa)  préoccupation devant ce projet «  saucisson et pinard »  car « visiblement inspiré par des mouvements d’extrême droite »,  organisé qui plus est  « quelques heures après les prières musulmanes du vendredi à la Goutte d’Or, et juste avant le coup d’envoi du match de football Angleterre – Algérie ».  « L’expression du racisme et de l’intolérance n’a pas sa place à Paris » a-t-il ajouté, propos ne visant pas les fans de l’équipe d’Algérie   et les mahométans, cela va sans dire…

Le Cran, le PC, le NPA, le Parti de gauche de  Jean-Luc Mélenchon ou encore  SOS racisme –qui  appelé lui aussi  à l’interdiction de ce rassemblement- ont condamné sans surprise cet apéro «  de  haine »

Sur le terrain religieux,  Le recteur Dalil Boubakeur a également fait monter la pression en faveur de l’interdiction  en invitant  les musulmans du XVIIIe arrondissement à venir à la Grande Mosquée de Paris (Ve) faire la prière du  vendredi, laquelle  «  ouvre grandes ses portes à tous les fidèles (…) qui se sentiraient gênés ou provoqués par une telle manifestation d’hostilité afin qu’ils puissent venir y accomplir la prière sacrée du vendredi dans la paix et la sérénité qu’elle requiert pour tous les musulmans ».

Bref, à l’évidence,  les organisateurs de cet  « apéro identitaire » ont confirmé leur  don certain pour créer le « buzz ». On se souvient du précédent, la distribution d’une  «  soupe au cochon » en  faveur de nos compatriotes vivant dans la rue. Une  initiative  de l’association Solidarité des Français, dans l’orbite du Bloc identitaire, à  laquelle participa d’ailleurs une fois Bruno Gollnisch qui avait dénoncé officiellement  l’interdiction de cette distribution par les pouvoirs publics.

Pour ce qui est de cet « apéro saucisson pinard »,  de deux  choses l’une : soit il est interdit pour risque de trouble à l’ordre public –en toute probabilité- , et il est démontré comme le souligne Marianne, que la Goutte d’or est une zone interdite aux traditions gauloises –ce  que plus  grand monde n’ignore-  soit il est toléré en ce jour de prière musulmane,  et il est tout aussi évident que des heurts –très médiatiques- sont à craindre, non seulement avec certains fidèles, mais aussi avec la racaille du quartier désireuse elle aussi d’affirmer son « identité » sur « son » territoire.

Désormais sous le feu des critiques pour son flirt de plus en plus poussé avec la mouvance identitaire,  le fondateur de Riposte laïque, Pierre Cassen a rétorqué  que l’apéro saucisson pinard était une réponse  à « l’offensive fasciste islamiste en France », un apéro festif autour de la laïcité », à l’heure où  « des milices religieuses occupent l’espace public ». Dont acte.

Pour autant, il nous apparaît pour le moins « curieux » que RL combatte le communautarisme islamique » sur internet sans remettre en cause une immigration de peuplement qui en est  directement la cause. Interrogé sur le site mediaslibres en août 2008, M. Cassen rappelait que lui et ses amis  ont « combattu les idées du Front National. Nous connaissons la connivence des milieux négationnistes, intégristes catholiques (sic) , avec certains cadres de ce parti ».

« Nous savons que des dirigeants utilisent la laïcité pour ne combattre que le seul islam, et parfois tiennent des discours dangereux sur les immigrés ».  « Nous considérons ajoutait-il  qu’il faut discuter avec les électeurs du FN, y compris ses militants, et que les réponses à la crise ne peuvent pas tourner autour de réponses identitaires ethniques, mais autour de la République, et de ses valeurs d’intégration ». Bref un discours que l’on pourrait entendre chez certaines personnalités de la droite ou de la gauche du système, mais qui n’a rien de révolutionnaire. La même année,  le 5 janvier 2008, M Cassen recyclait une autre formule « humaniste »  en déclarant  « aujourd’hui le Front National (…)  c’est encore malgré tout plus proche du Hamas et du Hezbollah que des valeurs laïques ! ». On se pince…

Au-delà de cette initiative d’ « Apéro gaulois » , jugée utile et sympathique  par certains de nos amis, contre-productive et ambigüe par d’autres, personne ne contestera que le FN est le seul mouvement défendant  l’identité  française capable de peser sur le cours des évènements. Un mouvement dont on est tout à fait libre de contester tel ou tel point du programme, mais  qu’il s’agit  de  défendre dans les urnes quand on  se dit  attaché à la pérennité de notre nation et de notre peuple. Nécessité fait loi.

Enfin pour ce qui est des « valeurs laïques » défendues par  M. Cassen, Bruno Gollnisch interrogé justement sur ce point  par un internaute sur le blog du Forum catholique a donné son sentiment : « Je ne suis pas hostile à la laïcité bien comprise, a-t-il répondu,  c’est-à-dire à une forme de non-intervention de la puissance publique dans la sphère religieuse. Cette laïcité n’est pas le laïcisme agressif qui fut au siècle dernier une arme de combat contre le catholicisme ».

« Pour autant, elle me paraît, non pas une  valeur , comme on s’échine à le dire, mais une forme de tolérance dans une société qui a malheureusement cessé d’adhérer à des valeurs spirituelles communes. Tolérance qui s’exerce en vue du bien commun, afin d’éviter des affrontements qui seraient préjudiciables à la Société. Il est clair cependant que cette laïcité est tout-à-fait insuffisante pour contrer, par exemple, la progression de l’Islam en Occident. Il y faut un renouveau spirituel, et pas seulement une démarche de simple prophylaxie sociale, vouée plus ou moins à l’échec ». Un débat stimulant !

source : gollnisch.com

Des fillettes non voilées brûlées vives dans leur école : Vive l’islam !


Cette histoire est à vomir de honte

L´horreur est sans limites et à nouveau l´Islam vient de faire la preuve qu´elle est  bien une religion d´amour et de tolérance.

Alors qu´un incendie a éclaté dans leur école mecquoise, une quinzaine de fillettes non voilées qui tentaient d échapper aux flammes, ont été repoussées à coup de fouet par la milice religieuse au doux nom de « Moutawin », et dont la mission divine est « d´ordonner le bien et d´interdire le mal ».

Le concierge de l´école a refusé d´ouvrir les portes et tout un chacun qui tentait de sauver les fillettes étaient menacés par la milice

Les faits ont été rapportés par la presse saoudienne

Soyez certains que la presse européenne en parlera aussi, que les journaux officiels en feront un titre digne d´attention et que les bonnes âmes défileront sous la bannière de l´émotion dans leurs promenades du samedi

Cette histoire est à vomir de honte disais-je, parce que j´ai honte au nom de tous les adultes et de tous les parents qui aiment leurs enfants et qui pourtant se sentent impuissants devant une telle bêtise, une telle inhumanité.

Rachel Franco

15 Juin 2010

http://www.annaqed.com/en/content/show.aspx?aid=16148


Ps : Un de nos lecteurs vient de me faire remarquer que cette histoire s´est produite il y a longtemps, ce qui m´avait échappé. Mais la vérité religieuse islamique est éternelle et il n´y a rien de nouveau sous le soleil. J´en veux pour triste preuve cet article que  m´a fait tenir un autre lecteur  :  » Les Talibans pendent un enfant de sept ans pour punir sa famille » :

link

Sécurité dans les transports: Z’Hortefeux est arrivé !!!

J’en connais qui doivent bien rigoler: les racailles… mais bon, il faut voir à l’usage; mais non, pas des kärchers!

FDF

15/06/2010

Brice Hortefeux, lundi à la gare du Nord, s'est déclaré soucieux de faire de la sécurisation du site «un exemple à suivre».

Le ministre de l’Intérieur a assisté lundi soir à une nouvelle opération «coup de poing» gare du Nord, à Paris.

Brice Hortefeux a tenu à y venir pour le «symbole». Lundi après-midi, le ministre de l’Intérieur s’est rendu sans prévenir gare du Nord pour assister à une nouvelle opération «coup-de-poing» visant à pacifier ce nœud ferroviaire, le plus fréquenté d’Europe, avec 500 000 voyageurs chaque jour. Bouclages des accès, contrôles d’identité, filtrages et, au besoin, interpellations en flagrant délit de revendeurs de drogue ou de voleurs à la tire: menées de façon aléatoire plusieurs fois par semaine, de véritables «souricières» sont désormais tendues pour ramener le calme dans ce site, longtemps resté le terrain de chasse des bandes et le théâtre d’une bataille rangée qui, en mars 2007, défraya la chronique.

Pour les quatre premiers mois de l’année, 147 opérations dites «de bouclage et de sécurisation» ont été menées dans la gare du Nord, où les patrouilles ont procédé à 963 interpellations. Entre le 1er janvier et le 31 mai derniers, 593 infractions y ont été recensées, contre 710 à la même période de l’année précédente, soit un repli de 20%. Enfin, le nombre de caméras de vidéoprotection va passer de 350 à plus de 500 d’ici à la fin de l’année dans le secteur. «Il n’y a pas d’avenir pour les délinquants puisque la puissance publique finit toujours par l’emporter, a prévenu Brice Hortefeux. Les honnêtes gens doivent être rassurés, les délinquants doivent être « inquiétés »

Soucieux de faire de la «sécurisation de la gare du Nord un exemple à suivre», l’hôte de la Place Beauvau entend reproduire la recette à l’échelle de l’Ile-de-France, où le préfet de police, Michel Gaudin, vient de dresser un épais diagnostic précis des 100 gares et vingt lignes les plus sensibles de l’agglomération. Pour lutter contre les vandales et les agresseurs qui écument les réseaux franciliens, une «cellule de veille active» installée au «QG» de la sous-direction régionale de la police des transports (SDRPT) permet à des patrouilles de neutraliser en temps réel les bandes en dépit de leur mobilité. Dans le cadre d’un plan national de sécurisation des transports en commun mené depuis la mi-avril, une cellule de coordination opérationnelle se réunit chaque semaine au cabinet du directeur général de la police nationale, Frédéric Péchenard, afin d’ajuster la stratégie policière en fonction des remontées quotidiennes du terrain. Dès le mois prochain, Brice Hortefeux présidera un comité national de sécurité des transports pour passer au crible les quarante lignes et 173 gares considérées comme «sensibles» sur l’ensemble du territoire. Avant de quitter la gare du Nord, le ministre de l’Intérieur a promis: «Je reviendrai, autant que nécessaire.»

Source: http://tinyurl.com/25e7nu3

Chances pour la France…

Voir cette annonce dénichée sur un site spécialisé… Le vendeur n’est pas suédois, c’est sûr… Vous achèteriez, vous? Moi pas. Trop de kilomètres…

FDF


:
mercedes : 0000000000

1 500 €
00000 L….
1989 528 000 KM Diesel
Manuelle

« je vend mon mercedes any 1989 le moutur el ete change a 300000km 4amuntisur change le vedange el ete fai le disq ele change le control teqniq ok la voiture ele ampicable yas rien a fer d su vitr elctrc centarlis prix adb »

Les élus à féliciter. Un p’tit nouveau: monsieur le maire de Talant (Bourgogne).

Les élus à féliciter.

Soutiens et encouragements:

N’hésitez pas à envoyer un courriel de félicitations aux élus qui sont
nommés sur cette page.

Vous connaissez un élu digne d’être félicité ? alors n’hésitez pas à nous
le faire connaître, nous le rajouterons à cette liste.

CONTACT

bleu_blanc_patriote.gif

Gilbert Menut Maire de Talant
(UMP,)
, Conseiller Général de la Côte-d’Or,
Vice-président du Grand Dijon

gilbert_menut.jpg

Le maire de Talant a eu la semaine dernière une demande de parents d’élèves
pour que des repas halal soient servis à la cantine.

La demande a été faite la semaine dernière. Une pétition d’une vingtaine de
signatures a même circulé. Où ? A Talant. C’est lundi dernier, lors d’une
réunion avec les parents d’élèves d’une des écoles primaires de la ville, que le
maire Gilbert Menut a été interpellé sur la composition des menus préposés à la
cantine scolaire. « Un parent d’élève m’a fait plusieurs remarques comme quoi
les repas n’étaient pas assez copieux, assez variés », explique Gilbert Menut. «
Mais derrière cela, il y avait une démarche pour que des repas à connotation
religieuse
soient servis, des repas halal. » La réplique du premier magistrat de
la ville a été sans appel : « Je lui ai simplement répondu que dans une école
républicaine, avec un restaurant scolaire communal, on applique les principes de
la République. » A noter que les menus, dans les cantines scolaires de la ville,
les allergies, au cas par cas, sont prises en compte évidemment, mais aussi que
des repas sans porc sont servis pour les écoliers qui le souhaitent. « S’il faut
rentrer dans les convictions de chacun, on ne va plus y arriver », ajoute
Gilbert Menut. « Les végétariens nous demanderont bientôt des repas sans viande
par exemple… La cantine scolaire n’est pas obligatoire. Après, chacun fait la
cuisine qufil veut chez lui… ». Du côté du conseil régional du culte musulman,
on en reste au repas sans porc. « Certains parents me contactent, dernièrement
de Sens ou d’Auxerre par exemple, pour que les enfants puissent en bénéficier »,
précise Mohammed Ouarraa, son représentant régional. « Je leur conseille d’en
discuter avec le maire. C’est à lui de décider. » Pour revenir au repas halal,
il n’y aurait pas eu d’autres demandes à notre connaissance, dans
l’agglomération dijonnaise.

Source: http://www.bienpublic.com/fr/votre-region/region/article/3303249/Pas-de-menu-halal-mais-republicain.html

———————————–

Autre
source:
http://www.fdesouche.com/120432-le-maire-de-talant-bourgogne-dit-non-au-halal-a-la-cantine

contact_elus.gif

bleu_blanc_patriote.gif

Mosquée
de Draguignan : Max Piselli
, un Maire (UMP) exemplaire, à féliciter chaudement!

max_piselli.gif

 » Il
y a déjà Colombey-les-deux-églises. Il n’y aura pas de
Draguignan-les-trois-mosquées… « 

Source:
http://www.varmatin.com/ta/mosquee/228894/draguignan-pas-de-nouveau-lieu-de-culte-musulman-a-draguignan

———————————–

Autres
sources

http://www.actionsita.com/article-19613703.html

http://www.bivouac-id.com/2008/05/16/mosquee-de-draguignan-un-maire-exemplaire-a-feliciter-chaudement/

contact_elus.gif

bleu_blanc_patriote.gif

Maryse Joissains maire (UMP)d’Aix-en-Provence

maryse_joissains.gif

Madame Maryse Joissains actuelle maire UMP d’Aix refuse la construction d’une
mosquée si on s’en tient à sa déclaration au quotidien La Provence du 20/09/2006
:  » Il faudra d’abord que les autorités s’expriment officiellement sur la loi de
la chari’a, l’égalité entre les hommes et les femmes et la tolérance vis à vis
des autres religions. » Et comme elle a été réélue en 2008 on ne voit pas
pourquoi elle aurait changé d’avis vu que les autorités ne se pressent pas pour
répondre à ses questions embarrassantes.

——————————————————
Source :
http://www.laic.fr/bonnes_nouvelles_7.htm

contact_elus.gif

bleu_blanc_patriote.gif

Jacques Delrue, maire de Bouvignies

jacques_delrue.gif

Bouvignies
: le maire ne veut pas de menus sans porc à la cantine

« Jacques Delrue, le maire de Bouvignies, ne voit pas où est le
problème. Selon lui, la solution est limpide : « Le jour où il y a du porc, la
maman fournit la viande. » « C’est une école laïque et il n’y a donc pas de
différence à avoir. On ne change un menu à la cantine que devant un problème
médical. Mais en aucun cas pour des convenances personnelles ou des croyances. »
La position du premier magistrat est celle d’un laïcard convaincu. « C’est une
cantine qui dépend d’une école publique, c’est donc le même repas pour tous.
Point à la ligne. » Hors de question également de faire un menu particulier le
Vendredi Saint. « Ce serait la porte ouverte à tous les débordements. Je fais
quoi avec un enfant végétarien ? Et même si le traiteur est d’accord, pour moi
c’est le début de la ségrégation de faire des menus à part pour certains
enfants. »

——————————————————

Source :
http://www.lobservateurdudouaisis.fr/actualite/Bouvignies-:-le-maire-ne-veut-pas-de-menus-sans-porc-a-la-cantine-1377.html

———————————————————

Autres
sources

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Douai/actualite/Secteur_Douai/2010/02/24/article_leur-fillette-ne-mange-pas-de-porc-le-ma.shtml
http://www.bivouac-id.com/2010/02/27/a-bouvignies-le-maire-fait-de-la-resistance-contre-le-processus-dislamisation-de-la-cantine/

http://www.lepost.fr/article/2010/02/26/1961295_le-maire-ne-veut-pas-de-menus-sans-porc-a-la-cantine_4.html

contact_elus.gif

bleu_blanc_patriote.gif

 » L’appel des 14 « 

Philippe Meunier député UMP du Rhône

philippe_meunier.gif

contact_elus.gif

Philippe Meunier (député UMP du Rhône) et les députés UMP cosignataires :
Yves Albarello (Seine-et-Marne), Claude Bodin (Val-d’Oise),Jean-Pierre Decool

(Nord), Nicolas Dhuicq (Aube), Sauveur Gandolfi-Scheit (Haute-Corse), Jean-Paul
Garraud
(Gironde), Christophe Guilloteau (Rhône), Marc Le Fur (Côtes-d’Armor),
Jacques Myard (Yvelines), Yanick Paternotte (Val-d’Oise), Jacques Remiller

(Isère), Patrice Verchère (Rhône) et Michel Voisin (Ain).

« Notre peuple a une identité et il exige qu’elle soit respectée. Nous
sommes culturellement des Gaulois et nous en sommes fiers. Cela ne signifie pas
vouloir se recroqueviller sur soi ou avoir une vision ethnique étriquée du
peuple français. Au contraire, cela marque l’affirmation d’une chance d’exister
dans une mondialisation qui tend à niveler les peuples et les nations »

Lire la suite sur :
http://www.valeursactuelles.com/parlons-vrai/parlons-vrai/respectons-l%E2%80%99engagement-de-2007.html

Autres
sources:

http://directdemocratie.wordpress.com/

http://fr.novopress.info/55261/%C2%AB%C2%A0immigration-de-peuplement-%C2%BB-lappel-de-14-deputes-ump/

http://www.chretiente.info/201004070949/14-deputes-ump-contre-limmigration-de-peuplement/

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/04/14-d%C3%A9put%C3%A9s-ump-contre-limmigration-de-peuplement.html

http://www.drzz.info/article-pour-une-france-reconciliee-avec-elle-meme-48165339.html

bleu_blanc_patriote.gif

Soutien
au maire de
Loudéac Gérard Huet

gerard_huet.jpg

Mariage
de complaisance : le mariage qui dérange Alors que nous traversons une
grave crise économique, comment aurais-je pu marier sans m’y opposer,
deux étrangers d’origine marocaine, plus préoccupés de
profiter de notre système de protection sociale que de convoler en justes
noces ? En refusant de les marier, j’ai voulu dénoncer un système
qui fait la part belle à l’assistanat plutôt que de protéger
ceux qui se lèvent tôt le matin, pour gagner leur vie en toute
honnêteté ! Rappelons en effet, que le mariage de ces deux étrangers,
leur donne la possibilité de toucher le Revenu de Solidarité Active,
des Allocations logement et de bénéficier de la Couverture Maladie
Universelle. Enfin, soyons certains qu’ils ne manqueront pas de demander la
nationalité française ! Aujourd’hui les factures que nous recevons
en mairie semblent me donner raison : impayé de cantine scolaire, impayé
sur leur consommation d’eau… Les Restos du Coeur les voient chaque semaine
et pourtant le mari a trouvé du travail sur la zone industrielle. Alors
où va l’argent ? Car pour l’instant, c’est la mairie qui paye, donc nous
chers contribuables ! Alors, à tous les bien pensants qui ont cru bon
de s’indigner verbalement sans apporter de soutien matériel à
ces étrangers, je réponds : trouvez-vous normal que l’on oblige
les maires à marier des étrangers, dont l’un d’entre eux a falsifié
des papiers d’identité, a été reconduit à la frontière,
est revenu et ose demander le mariage alors qu’il est sous le coup d’un arrêté
d’expulsion ? Après avoir dénoncé cette absurdité
du droit, je compte maintenant sur notre député Marc LE FUR pour
déposer une proposition de loi limitant ces abus. En effet, tant que
la justice de notre pays continuera à défendre l’indéfendable,
les étrangers en situation irrégulière, pourront dormir
tranquilles !

Source:
http://tinyurl.com/yyadvmy

—————————————–

Sur décision
de justice, le Maire de la ville, Gérard Huet, qui refusait de marier le couple,
se voit obligé de célébrer les noces….

Voir à ce
sujet l’action SITA  >>>>>>>>>>
http://www.geocities.jp/plateforme_sita_1/loudeac_invasion.html

—————————————–

Et
voici la conclusion de cette affaire :

En juillet dernier, la vaine résistance du maire de
Loudéac qui s’était vu contraint par la Justice, le ministère
de l’Immigration et la Ligue des droits de l’homme, de célébrer un mariage qu’il
devinait de complaisance. Hier, l’épouse a indiqué avoir été victime d’un
« mariage gris »
et vouloir divorcer. Qui s’excusera auprès du maire?

Source : http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2010/06/ce-que-revele-la-faute-disrael.html
(bas d’article)

—————————————–

Autres Sources:


http://www.ouest-france.fr/region/bretagne_detail_-Les-maries-de-Loudeac-portent-plainte-_8619-1124753_actu.Htm

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/cotesarmor/mariage-refuse-le-maire-de-loudeac-au-tribunal-23-07-2009-480269.php

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Loudeac-le-maire-refuse-de-marier-un-couple_-1005962_actu.Htm

http://www.fdesouche.com/articles/75379

contact_elus.gif

bleu_blanc_patriote.gif

Éric Le Dissèsmaire de Marignane

eric_le_disses.jpg

article_marignane.jpg

Autres Sources:

http://www.lepost.fr/article/2010/04/07/2022498_bleu-blanc-rouge-un-maire-courageux.html

https://francaisdefrance.wordpress.com/2010/05/08/le-heros-du-jour-est/

http://gabrielbastian.hautetfort.com/archive/2010/03/07/c287b1bb41bac5a32c398b77c15a81d8.html

contact_elus.gif

bleu_blanc_patriote.gif

Gérard Allard

Conseiller
général de Loire Atlantique (Bouaye – Rezé sud) président
de la commission Aménagement du territoire Adjoint au Maire de Rezé

gerard_allard.gif

Affaire du voile et mosquée à Rezé
« Il y a près d’un mois éclatait
l’affaire du voile islamique à Rezé. Je ne me suis pas exprimé aussitôt, tant
cetta affaire aux relents nauséeux sentait à la fois la manoeuvre politique du
gouvernement et la provocation d’un islamiste déjanté.
En plein débat sur
l’interdiction du voile, Hortefeux s’est lancé dans des déclarations hasardeuses
et au bout du compte ridicules pour notre république.
De l’autre un pseudo
activiste islamique, prétentieuxe et cynique
qui n’hésite pas après avoir été
naturalisé en 1999 à bafouer et moquer les valeurs de notre société laïque en
affichant sa polygamie.
Tout cela prêterait à rire si cette provocation ne
se passait pas devant des millions de français qui ont des difficulutés à vivre
et à se loger. Une provocation qui rapporte selon presse-océan du 11 mai près de
5000 euros d’allocations mensuelles (150000 euros au total) pour la petite
communauté de Mr Hébbadj avec sa femme et ses 2 ou 3 maitresse logeant dans des
pavillons très symapthiques à la sortie de rezé.
Liès Hebbadj, assez seul
en fin de compte car rejeté par la communauté musulmane qui ne voit en lui qu’un
pseudo-religieux arrogant et stupide, pourrait être considéré comme un original
et rester discret dans ses petits pavillons. Au contraire, il entend afficher et
affirmer son comportement peu respectueux de notre société et de ses citoyens en
militant pour sa cause et en demandant que les pouvoirs publics, en l’occurence
la ville de rezé l’aide dans son entreprise pour faire des adeptes et construire
une mosquée.
Si un projet de mosquée porté par Mr Hebbadj devait voir le
jour à Rezé, je m’y opposerai bien entendu farouchement.  »

Source : http://gerardallard.blogs.com/ga/2010/05/affaire-du-voile-et-mosqu%C3%A9e-%C3%A0-rez%C3%A9.html

contact_elus.gif

bleu_blanc_patriote.gif

Mosquée de Marseille : le Sénégal paie; encore heureux !

Ah? On dirait que le financement des mosquées aidé par les pays musulmans ne fasse pas tant d’émules que ça… Ben du moment que les pays « occupés » mettent la main au porte-monnaie (de leurs contribuables)… Serait on devenus réalistes, en terres musulmanes? En tout cas, en France, les cons, c’est nous!  « ON » nous oblige à payer pour les mosquées. Ce n’est pas nouveau… Les subventions déguisées allouées au cours de conseils municipaux, c’est devenu une coutume, chez nous. Lamentable.

FDF

juin2010

Lur sur: http://tinyurl.com/34o8733

« Alors que le financement des mosquées par des pays étrangers a longtemps été décrié, le président sénégalais Abdoulaye Wade vient d’offrir à la future mosquée de Marseille un peu plus de 32 millions de FCFA (soit environ 50 000 euros). La somme est modique au regard du coût pharaonique du projet – cette mosquée-cathédrale devrait coûter les 22 millions d’euros (HT ou TTC ?) -, mais le geste est fortement symbolique. Voire assez dérangeant.

Entendons-nous : il ne s’agirait pas de blâmer ce geste généreux et louable de la part du Sénégal. Néanmoins, on ne peut s’empêcher 1) de penser que cet argent aurait peut-être été plus utile au Sénégal, pays en proie à quelques difficultés, 2) de se demander quand est-ce que les musulmans de France vont enfin prendre des initiatives pour se prendre en main et porter eux-mêmes sans l’aide de personne (ni pays étrangers, ni maires aux intentions douteuses), 3) de s’interroger sur le gigantisme de ces mosquées-cathédrales, dont les musulmans n’ont pas besoin. »

Abattage barbare et halal obligatoire pour tous: 11 associations demandent à Nicolas Sarkozy d’agir…

15 juin 2010

Monsieur le Président de la République, La viande issue des abattages rituels ne se limite plus aux marchés «halal » et « casher ». Elle se retrouve désormais dans les circuits classiques (boucheries, grandes surfaces,cantines, restaurants) sans aucune mention informative pour le consommateur, ce qu’a confirmé Monsieur le ministre de l’Alimentation dans sa réponse à une question parlementaire, publiée le 1er décembre 2009 au Journal Officiel de l’Assemblée Nationale. Les organisations de protection animale dénoncent publiquement cette tromperie des consommateurs qui n’a jusqu’à ce jour entraîné aucune réaction des services de l’Etat.

Un Etat laïque doit pourtant garantir, au-delà de la liberté des cultes, la liberté de conscience de chaque citoyen. Or, si 72 % des français désapprouvent la dérogation permettant de ne pas étourdir les animaux avant leur abattage*, combien de nos compatriotes savent que cette « dérogation » pour motifs rituels à l’obligation d’insensibilisation des animaux avant leur saignée est devenue une règle quasi générale ?

En France,  déjà 50 % des ovins sont égorgés conscients et donc sensibles à la douleur. En Belgique, près de 100 % ! Demain, si rien n’est fait, il en sera de même en France pour tous les animaux de boucherie. Au-delà de la nécessaire transparence des pratiques, il convient de prendre la mesure de la souffrance animale qui en résulte. Selon la récente expertise scientifique collective de l’INRA sur la douleur animale, un nombre significatif d’animaux perdent conscience lentement après leur égorgement : jusqu’à… 14 minutes chez des bovins !

Or, pour tenir des cadences de production économiquement rentables, dans la majorité des abattoirs, l’animal est suspendu sur la chaîne de découpe dans la minute suivant le début de sa saignée, alors qu’il est toujours conscient et sensible à la douleur.

D’après la Fédération vétérinaire européenne : « l’abattage des animaux sans étourdissement préalable est inacceptable en toute circonstance ». La Suisse, la Suède, l’Islande ou la Norvège ont ainsi interdit l’abattage rituel sans étourdissement sur leur territoire. Il y a quelques mois, la vicepremier ministre belge, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, s’est engagée à prendre ses responsabilités et a déclaré, à la chambre des Députés : « Il est sûr que l’étourdissement avant l’abattage contribue à réduire la souffrance des animaux. Mon objectif est, dès lors, de généraliser cette pratique à tous les abattages ».

Monsieur le Président, nous attendons de vous un même engagement et des mesures concrètes comme celles que vous promettiez de prendre en décembre 2006, lorsque vous étiez ministre de l’Intérieur. Vous écriviez alors à plusieurs associations de protection animale : « Je souhaite que les animaux souffrent le moins possible lors de leur abattage. Je souhaite que, dans toute la mesure du possible, l’étourdissement préalable soit généralisé ».

Nous ne pouvons plus accepter de voir se banaliser une pratique cruelle qui ne relève plus de l’exception mais

tend à se généraliser pour tout type d’abattage, tout réseau de distribution, alors que les réglementations nationales et européennes imposent, depuis près de 40 ans, que les animaux soient étourdis avant d’être égorgés. Sans mesures effectives et rapides permettant de modifier les modalités des abattages rituels afin d’abolir la souffrance des animaux et de corriger le système opaque de distribution des viandes qui en sont issues, les associations signataires lanceront dès la rentrée une campagne unitaire d’information et de sensibilisation auprès des citoyens français.

Il nous revient en effet de militer pour une « objection de conscience » à la consommation de viande susceptible de provenir d’animaux qui n’ont pas été rendus insensibles à la douleur lors de leur abattage, puisque les motivations éthiques de ceux qui exigent l’insensibilisation des animaux ne sont pas respectées à l’égal des motifs davantage traditionnels que religieux de ceux qui la refusent.

Si les pouvoirs publics n’agissent pas, les consommateurs, une fois informés, n’auront d’autre solution que de suivre l’adage bien connu : « dans le doute… abstiens-toi » !

* Les Français et l’étourdissement des animaux avant leur abattage –Sondage IFOP réalisé du 8 au 10 décembre 2009 sur un échantillon de 1015 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.


Abattage rituel sans étourdissement : Assez de promesses, Place aux actes !

Si, comme la grande majorité des Français, l’abattage rituel et son cortège de barbarie ainsi que la viande halal obligatoire pour tous incluant l’impôt islamique vous révolte faites-le savoir à qui de droit en adoptant la nouvelle façon de voter: le vote reflexe, le vote permanent,  le vote citoyen . L’enveloppe est la nouvelle urne.>>>>> http://directdemocratie.wordpress.com
Imprimez le texte PDF que l’on trouve à cette page: http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/tele/rep1/2010/lettre-ouverte-abattage-rituel-sarkozy.pdf, le signer lisiblement et l’envoyer à Monsieur le président de la République. Indiquer aussi vos coordonnées pour une éventuelle réponse.

Monsieur le Président de la République

Palais de l’Elysée

55, rue du faubourg Saint-Honoré

75008 Paris

Rappelons que les courriers au Président de la République sont exemptés d’affranchissment.

Le footballeur milliardaire Anelka, converti à l’islam, ne veut pas payer ses impôts en France !

IDENTITE NATIONALE


lundi 21 décembre 2009, par Francis Régnier

Les récents propos de Nicolas Anelka indignent la France, et, il ne faut pas chercher bien longtemps pour comprendre pourquoi :

Nicolas Anelka, est fils de fonctionnaires de létat (donc payés par nos impôts). Il a été formé au football à Clairefontaine avec les deniers du contribuable, soigné gratuitement grâce au système de santé français après une blessure au genou. Cest grâce au Paris Saint-Germain, club français, que sa carrière va décoller. En bref, ce joueur doit tout à la France. Du salaire de ses parents, en passant par son éducation, sa santé et sa réussite. Et alors…. ?  Et bien, à limage des Johnny et dautres évadés fiscaux qui doivent tout ce quils ont à la Mère Patrie, Môssieur, payé à coups de millions, ne veut pas payer ses impôts en France.

Trop cher ! Cerise sur le gâteau, non content de cracher dans la soupe, il se permet dinsulter les Français. La France serait un pays dhypocrites selon lui ! Eu égard à ses dires, on peut maintenant affirmer quen effet, quand on voit son exemple, le reste du monde va avoir du mal à penser quil a tort ! Quand le monde entier constate que jamais, Anelka ne chante la Marseillaise, et que bien peu de ses équipiers le font sauf quand un humoriste se fait passer pour le président de la République et « conseille » aux bleus de mettre la main sur le coeur pendant que résonne lhymne national dans le stade. En conséquence, une question simpose : qui sont les hypocrites ? Ceux qui chantent la Marseillaise pour soutenir leur équipe, ou les joueurs de cette même équipe qui ne portent le maillot bleu que pour servir leur carrière (la mention « international » fait mieux sur un CV et cest vrai pour tous les sports) ?
Non môssieur Anelka, la France nest pas un pays dhypocrites et elle vous la fait savoir quand vous avez obtenu votre qualification pour le mondial en Afrique du sud dune manière bien peu élégante. Les hypocrites, aujourdhui, ils portent le maillot bleu de léquipe de France de football. De plus, nest-ce pas une hypocrisie flagrante que dinsulter la France et les Français pour ensuite, porter le maillot bleu de notre équipe nationale ?. Un maillot bleu déjà déshonoré par une tricherie de son capitaine ?
A votre avis, môssieur Anelka, que pensent les Français quand ils voient les rugbymen chanter lhymne national à tue-tête, quand lhumble et courageux Sylvain Marconnet est ému aux larmes dêtre nommé Capitaine et que tous déclarent que cest un honneur de porter les couleurs de la France ? Que pensent les Français quand ils voient une héroïque équipe de handball féminin, chanter avec conviction la marseillaise et être fière de leur maillot ? Que pensent les Français à lexemple de cet star du handball quest Nicolas Karabatic (dont le palmarès doit vous rendre jaloux….), qui, pour promouvoir son sport dans son pays dadoption, accepte de rentrer en France avec un salaire moins élevé quà l’étranger ?
Alors môssieur Anelka. Répondez moi franchement. Quels sont les exemples à suivre ? Le votre (cest vrai, fric, grosses bagnoles, frime et arrogance jusqu’à cracher sur la France et les Français, quel exemple !) ou celui des seigneurs que sont nos rugbymen et nos handballeurs(euses) ? A lévidence, vous navez pas les mêmes valeurs…. Conclusion, ne vous étonnez pas si le public français ne se reconnaît pas dans une équipe où sévissent des profiteurs hypocrites comme vous.


Source: Francis Régnier

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/12/16/01011-20091216FILWWW00418-la-france-pays-hypocrite-anelka.php

LETTRE OUVERTE Á JAMEL DEBBOUZE ET Á SES AMIS ACTEURS ET CINÉASTES !

Messieurs… Vous avez presque tous la double nationalité. En grande majorité néanmoins, vous êtes nés en France… Vous avez acquis des métiers prestigieux, en France, et pour certains d’entre vous, vous avez fait fortune… en France.


Alors, une question lancinante m’obsède jour et nuit : Vous êtes bien ici de votre plein gré ? Personne ne vous a obligé à venir chez nous ? et personne ne vous empêche de repartir ? Si vos parents ont cru bon de quitter leur pays d’origine pour s’installer sur le territoire français, c’est bien  parce qu’ils savaient que leur vie, dès lors, et celle de leurs enfants, seraient meilleures ici qu’outre Méditerranée ?

Alors, dans vos films, pourquoi cette hargne, cette volonté constante de vouloir “touiller” le pus des plaies de notre Histoire, en faisant toujours porter le principal des fautes par la France ?
Dans le film « Indigènes », tout n’était pas mauvais, mais l’esprit était faux. Vous avanciez comme argument “massue” le fait que la retraite de ces soldats était ridicule. C’est vrai : Mais elle l’est pour tous les soldats, car il y a la retraite du combattantet la retraite pour 15 ans de service minimum. Elles n’ont rien à voir l’une avec l’autre.

A titre d’exemple : Moi, j’ai été résistant, j’ai fait 3 séjours de  guerre en Indochine, plus l’Algérie. Je suis médaillé militaire, j’ai plusieurs citations ; j’ai été 2 fois blessé au combat, et je touche 212,19 € de pension tous les 6 mois, soit environ 35 € par mois, et je n’ai même pas la Légion d’Honneur !

Les troupes Nord africaines n’ont jamais été « la chair à canons » comme vous voulez toujours le laisser entendre. Vous oubliez sciemment les 170 000 pieds-noirs qui, avec les indigènes, presque tous volontaires, composaient l’Armée d’Afrique. Les unités d’élite “blanches” ont payé plus que le prix du sang et de l’honneur.

Vous n’êtes pas sans savoir que, le 7 février 2010, le Parlement algérien a déclaré qu’il allait faire adopter une proposition de loi, “criminalisant” les 130 années de présence française en Algérie.
Le sieur Bouteflika compte pour cela demander des milliards d’euros de dédommagement à la France, avec en plus… des excuses…de la repentance…le reniement de tout ce qui fut notre passé.

En voilà assez ! Il vous faut donc savoir quelle est votre position quand la France est ainsi attaquée, bafouée. Il vous faut, que vous le vouliez où non, choisir votre camp ! Vous ne pouvez pas… être ici… et là-bas, tout du moins en paroles !
Le dernier film de M. Rachid Bouchareb, « Hors La Loi » commence, lui, par des erreurs flagrantes, des oublis, des affirmations qui sont des contrevérités historiques.

Ce monsieur sait ce qu’il fait, ce qu’il dit. Ne déclarait-il pas le 21 juin 2009 au journal El-Watan à Alger… vouloir « rétablir la vérité historique » et ainsi… « déballer tout » à travers ce long métrage de 2h30, dont 25 minutes seraient consacrées aux évènements du 8 mai à Sétif et Kerrata (Oui 25 minutes !).
A Sétif, tout a commencé par des mini échauffourées, des défilés revendicatifs, et ce dès le 1er mai 1945. Tout avait été programmé par le congrès des « Amis du manifeste algérien », car le FLN n’existait pas alors.

De marche pacifique en marche… de la dignité, tout a basculé dans le drame avec les tueries et les atrocités, le 8 mai 1945, et cela au nom du Djihad, aux cris de « Á bas la France », « Vive l’indépendance ».
Le commissaire de police Oliviéri, débordé, jeté au sol par les émeutiers, a tiré en l’air pour se dégager. En l’air ! Pas dans le tas ! Ce qui transpirait alors c’était la haine du roumi mise au goût du jour par la radio du Caire depuis des semaines.
Cela donna des scènes de violences inouïes, de mutilations effroyables, n’épargnant ni les femmes, ni les enfants en ce jour  de fête de la Victoire, au milieu des hurlements hystériques et des “youyous” des femmes.
C’était la folie
! Jusque dans les maisons envahies… les Européens furent éventrés, émasculés, les femmes et les fillettes violées ! Les bébés découpés en morceaux à la hache !Dans la foulée, aux 400 Européens dont 300 femmes et enfants massacrés, s’ajoutaient déjà 800 musulmans, connus pour leur amour de la France, dont de nombreux anciens combattants forcés d’avaler leurs médailles !

Oui, la réaction des civils fut anarchique et sanglante, mais n’était-ce pas ce que voulaient les instigateurs de la révolte ? Car ils étaient seuls !


Á cette époque, l’Algérie était presque totalement dépourvue de troupes. Dans les jours qui suivirent ce furent en partie des unités musulmanes en formation qui rétablirent l’ordre, alors qu’ailleurs, souvent, des ouvriers arabes sauvaient leurs patrons.
Quand l’armée intervint en plus grand nombre, 10 000 armes furent récupérées !
Voilà messieurs, les vérités que votre film escamote !

Si vous désirez la liste, les massacres que par la suite le FLN perpétua, bien souvent sur des musulmans qui refusaient de renier la France, je me tiens à votre disposition pour ce faire.

En voici déjà quelques exemples…

El Halia… hommes, femmes, enfants, débités à la hache, le 20 août 1955, rien que des ouvriers, des mineurs, chrétiens et musulmans.

Des bébés cloués sur les portes des granges avec des pioches.

Le massacre de Palestro le 18 mai 1956, où des appelés tombés dans une embuscade ont été non seulement tués, c’était la guerre, mais mutilés, les yeux crevés, le sexe tranché mis dans la bouche, le ventre ouvert.

Le massacre de Melouza, le 28 mai 1957, où toute la population musulmane de la Mechta-Kasba fut exécutée par le FLN, 300 cadavres et 150 blessés, du seul fait qu’ils appartenaient au MNA, mouvement politique concurrent, mais “nationaliste”.

Les noms de tous ces lieux où furent perpétrés des attentats horribles restent gravés dans les mémoires de tous les pieds-noirs, de tous les musulmans qui servirent la France, de tous les soldats qui firent leur devoir !
C’est-à-dire tous ceux que le dépravé ministre Frédéric Mitterrand, ose traiter, dans Le Parisien, de nervis d’extrême droite… une saloperie de plus !

Ajoutant que ce film n’est pas historique, mais une fiction ! Mes souvenirs, eux, ne sont pas une fiction ! J’entends encore comme une longue litanie, au milieu des corps déchiquetés baignant dans des mares de sang, des pieds, des jambes, des bras, des têtes, des tripes… étalées partout… éclaboussant les murs… les cris et les pleurs de gens du peuple, hébétés, hommes rudes en pleurs, gamines mignonnes dans leur robe de bal, devenant folles de douleur !

Rendons donc hommage à toutes ces victimes innocentes que vous et vos amis oubliez… du stade municipal d’Alger, du stade d’El-Biar, du casino de la Corniche, du Clos Salembier, d’Hussein-Dey, de la Redoute, de la Casbah et de tous ces quartiers d’Alger qui virent périr des centaines de martyrs.


Il aura fallu que la télévision française ose (et elle a osé) donner une tribune à toutes ces poseuses de bombes.

Certaines vivent chez nous, en France, comme vous messieurs, mais aucune d’elles n’a fait preuve du moindre regret, du moindre remord, ne serait-ce que vis-à-vis du piètre résultat, du calamiteux résultat de l’INDÉPENDANCE ALGÉRIENNE.

Qu’ont donc fait les dirigeants algériens de l’Algérie prospère… que De Gaulle leur a donnée… avec en plus, en prime, le Sahara, son gaz et son pétrole… qui n’ont jamais, jamais, été algériens. Le remerciement fut le massacre de 100 000 harkis… soldats français, et l’enlèvement de milliers d’Européens, dont certains seraient, aujourd’hui, toujours vivants.

M. Bouteflika ose comparer la présence française en Algérie à l’occupation allemande en France ! A ma connaissance, au départ des troupes du Reich, 5 millions de Français ne sont pas partis s’installer en Allemagne.


Pour mes amis et moi-même, la guerre d’Algérie est terminée, le peuple algérien est indépendant… les problèmes de l’Algérie sont ses problèmes.

Si nous refusons la repentance, nous refusons aussi qu’il soit dit et écrit que cette guerre, que notre armée a gagnée militairement, fut un combat sanglant entre l’armée française et la totalité de la population d’Algérie. Cela est faux ! Comme le reste ! Messieurs, je ne vous salue pas, je vous plains.


ROGER HOLEINDRE
Premier Vice-président du Front National
Président du Cercle National des Combattants

L’apéro géant a fait la une de tous les médias !!!

lundi 14 juin 2010

Quelle journée ! L’apéro géant a fait la une de tous les médias, et notre quartier général a été bombardé… de coups de téléphone de différentes rédactions.

Pourtant, depuis plus de six mois, chaque semaine, Maxime Lépante, par des nouveaux reportages, effectués dans des conditions dangereuses, informe les lecteurs, mais aussi l’ensemble de la toile Internet dans le monde (800.000 visites) de la réalité des prières musulmanes rue Myrha, mais aussi dans d’autres villes françaises.

Or, nous n’avons entendu ni Caroline Fourest, ni Mohamed Sifaoui, ni les associations anti-racistes qui se disent laïques, ni les associations laïques qui se disent anti-racistes, ni les médias… Silence radio total !


Suite et source: http://www.ripostelaique.com

La soupe au cochon… C’est sûr, c’est pas du halal…

Mais chez nous, en France, on a le droit de manger ce que l’on veut, que ça plaise ou non…

FDF

Voir: http://www.youtube.com/watch?v=4lBrMmUeGpw

La future mosquée de Budapest provoque une intense polémique!

Lu dans Le journal francophone de Budapest (extraits):

Face à l’hostilité des habitants, la mairie du XIe arrondissement envisage de modifier l’emplacement de la première mosquée construite à Budapest depuis des siècles. Cette décision est-elle motivée par les éventuels préjudices causés aux habitants ou par l’identité des financeurs, proches d’Al Kaida, qui se cachent derrière le propriétaire du terrain? Des centaines d’habitants du XIe arrondissement ont signé une pétition contre la construction d’une mosquée. Ils disent craindre d’éventuels embouteillages monstres autour de la mosquée et déclarent ne pas souhaiter qu’un quartier musulman se forme dans leur voisinage – la mosquée fonctionnerait en effet également en tant que centre culturel et serait dotée d’une bibliothèque et d’une salle de conférence. (…)

Par ailleurs, il existe déjà à Budapest 8 lieux de culte musulman. En 2001, lors du dernier recensement de la population qui permettait encore d’interroger les habitants sur leurs orientations religieuses, 3200 personnes avaient déclaré être de confession musulmane. Selon les estimations, elles sont aujourd’hui au moins cinq fois plus nombreuses.(…) La première organisation musulmane, la Magyar Iszlám Közösség (Communauté Islamique Hongroise, MIK) y a été fondée en 1988 par Zoltán Bolek (le vice président était alors Eduardo Rózsa-Flores, accusé de terrorisme et tué en Bolivie en avril 2009).

(…) Le projet de mosquée est ainsi repoussé d’année en année. De plus, selon les informations du site Hírszerzô, les députés s’interrogent sur l’origine des financements de cette mosquée. «Deux lieux de culte musulmans fonctionnent déjà dans l’arrondissement et il n’y a jamais eu de danger terroriste», a déclaré le maire, Gyula Molnár. Bien que ce dernier cherche à se montrer rassurant, l’hebdomadaire Magyar Narancs, la police et le Bureau de la Sécurité Nationale supposait, dès 2004, que l’église islamique bénéficiait de fonds provenant d’Arabie Saoudite. Des soupçons confirmés plus tard par l’agence de presse AP (Associated Press): l’aide financière provenait de la fondation Al-Haramain Islamic Foundation, connue pour financer certaines activités terroristes. Lire l’intégralité.

source : islamisation

L’Alliance FFL…

Lundi 14 juin 2010

– L’Alliance est un mouvement non pyramidal. Le concept se rapproche de la table ronde, personne n’est « au centre » ni n’a de place prépondérante.

– L’Alliance est un outil de communication et de coopération souple, une sorte de « label » de dimension européenne.

Ce mouvement est issu d’une co-déclaration et non d’un ralliement à une structure.

Il est la matérialisation, principalement médiatique, d’une prise de position sur un sujet bien précis : Le refus de la charia, quelle que soit son expression (sociale, culturelle, politique, individuelle, collective)  dans notre pays.

La prise de position est concrétisée par l’adhésion à la Charte des nations refusant la charia.
L’Alliance est fédérative et agrégative elle ne définit ni n’implique de relations hiérarchiques entre ses membres.

Le mode d’action de l’Alliance n’est que coopératif.

L’Alliance est facilitatrice d’action, elle facilite l’apparition de synergies et de leaders.

Elle est réseau et affirmation de valeurs plus que structure, elle n’encadre pas, elle relie et favorise les action concrètes.

Concrètement :

Fait partie de l’Alliance tout individu ou organisation en accord avec la « Charte des Nations refusant la Charia », accord matérialisé par sa signature et son engagement moral à :

– Promouvoir dans nos pays respectifs le vote de lois transformant en délit l’enseignement des règles de la charia ainsi que la promotion ou l’incitation, publique ou privée, de leur application individuelle ou collective en tant que normes comportementales.

– Promouvoir l’adoption, dans nos pays respectifs, de mesures éducatives  législatives et éventuellement répressives efficaces visant à un dépérissement rapide des pratiques sociales liées au respect des règles de la charia.

Sur tout autre sujet que le programme de la charte les organisations ou individus restent absolument libres de leurs positions, actions et opinions.

Les actions et déclarations des membres de l’Alliance sont libres et n’engagent qu’eux mêmes et ceux qui décident de les soutenir.

La participation à l’Alliance signifie le partage d’un objectif commun (la disparition de la charia en Europe), en aucun cas un accord sur la manière de l’atteindre. Libre à chacun d’agir selon sa

sensibilité et ses moyens. Pas de contraintes : les actions des autres ne vous lient en rien.

Les initiatives et soutiens de chacun sont libres mais s’inscrivent sans aucune exception dans l’éthique de l’Alliance : pas de racisme, pas de xénophobie, le respect des valeurs démocratiques, des droits de l’Homme (1), de la Constitution française et des lois, nul ne peut se réclamer de l’Alliance dans ses actions ou ses propos lorsqu’il viole une de ces conditions.

Signer la charte c’est affirmer sereinement mais avec force et une conviction inébranlable qu’en France et en Europe il n’y a pas de place pour la Charia. C’est montrer à tous que le temps de l’inaction et du silence est passé et que les citoyens et citoyennes libres de toutes les Nations européennes, sans distinction d’origine,  sont unis pour dire…

STOP à la Charia !

(1) tels que définis dans la Convention Européenne des droits de l’Homme.


L’Alliance dit stop à la charia

Stop à la charia

Vous aussi rejoignez l’Alliance avant qu’il ne soit trop tard !

———————————— (découper selon le pointillé) ————————————

J’adhère au projet de L’Alliance d’une interdiction totale de la Charia en Europe.

Nom : ………………………………….. Prénom : ………………………………………

Ville :  …………………………………………………………………………………….

Courriel : ……………………………………………….

Coupon à renvoyer à :  VV&D, Tour Europa – 132 – 94532 Thiais Cedex

Vous pouvez joindre l’Alliance sur internet :  http://allianceffl.wordpress.com/

Charte des Nations refusant la Charia

Préambule :

Nous, organisations ou citoyens libres et responsables de nos actes, au nom et pour la préservation des  valeurs de Liberté, de Laïcité et de respect d’autrui présentes dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, qui est un des socles de nos sociétés démocratiques, déclarons solennellement refuser la présence et l’introduction des règles de la Charia sur notre territoire.

Les signataires de la charte récusent toute accusation de racisme ou de xénophobie. Condamner la charia est un acte politique et social qui ne concerne en rien la nature des individus ni leur personne. C’est la charia qui, en actant dans les sociétés la classification et la hiérarchisation des groupes humains en fonction de leurs croyances ou de leur sexe et en obligeant les gens à se conduire comme si une partie de l’humanité était impure et inférieure, constitue un inacceptable système de racisme, de xénophobie et d’apartheid religieux.

La Charia qui prétend régir les actes des individus sous la menace de châtiments spirituels ou physiques au nom d’une croyance, est un ensemble de règles qui viole de manière fondamentale les libertés constitutionnelles et la dignité humaine de nos citoyens en tentant de les persuader d’abjurer leurs droits inaliénables au profit d’une servitude dégradante.

Nous, signataires de cette charte,  constatant l’incompatibilité entre la Démocratie et la Charia (1), déclarons celle-ci indésirable dans nos pays respectifs et appelons citoyens et organisation de tous ordres à adhérer à cette proclamation et à œuvrer de concert pour la défense de nos libertés fondamentales et de la dignité humaine.

Nous nous engageons à préserver de la Charia nos concitoyens et nos sociétés et à œuvrer en vue de son bannissement définitif par tous les moyens en notre possession, dans le respect des lois et des principes démocratiques.

Nous nous engageons à :

Promouvoir dans nos pays respectifs le vote de lois transformant en délit l’enseignement des règles de la charia ainsi que la promotion ou l’incitation, publique ou privée, de leur application individuelle ou collective en tant que normes comportementales.


Promouvoir l’adoption, dans nos pays respectifs, de mesures éducatives, législatives et éventuellement répressives efficaces visant à un dépérissement rapide des pratiques sociales liées au respect des règles de la charia.


(1) : Arrêt du 13 Fevrier 2003 de la Cour Européenne des droits de l’Homme* de Strasbourg  à propos de la charia :

« la Cour a estimé que celle-ci était incompatible avec les principes fondamentaux de la démocratie, tels qu’ils résultent de la Convention.** »

* La Grande Chambre de la Cour Européenne des Droits de l’Homme est l’instance juridique suprême de l’Europe au sujet des droits de l’Homme, ses décisions s’imposent aux états signataires de la Convention.

** Convention Européenne des Droits de l’Homme, ratifiée par les états européens, document qui a force de loi dans tous les pays signataires.

Source: http://tinyurl.com/2b6edtp