Francaisdefrance's Blog

13/06/2010

Islamisme gauchisé: face à Marine Le Pen, Razzy Hammadi a menti !

La grande manipulation d’opinion version Parti Socialiste… Honteux. Razzy Hammadi devrait avoir le nez qui s’allonge…

FDF


Vidéo: http://www.dailymotion.com/video/xb3s0j_face-a-marine-le-pen-razzy-hammadi_news

Pour manipuler l’opinion, Razzy Hammadi a préféré mentir plutôt que de dire la vérité aux français et aux parisiens… la fuite n’a jamais réglé les problèmes…
(désolée pour l’erreur dans la video, j’ai écris Ramzy Hammadi au lieu de Razzy…).

Ca ne s’arrange pas chez Kadhafi… Il s’en prend à la FIFA maintenant…

Le « Guide » semble re-pèter les plombs… Eh, les libyens, pensez à changer de despote, celui-ci ne passera pas le contrôle technique… En outre, c’est lui, le roi de la corruption, qui accuse la FIFA du même délit. Déjà, quand ce malade mental invité par Sarkö Ier avait planté sa tente dans les jardins de l’Elysée, je me suis dit: là, il y a un truc qui cloche chez ce type… Eh bien, ça se confirme…

FDF

La diatribe de Kadhafi contre la Fifa

Le numéro un libyen Mouammar Kadhafi s’en est vivement pris, samedi soir, à la Fédération internationale de football (Fifa), qualifiée de « mafia mondiale » et d' »organisation corrompue », défendant de nouveau le droit de « petits pays » à accueillir la Coupe du monde.

« Nous annonçons d’ici notre condamnation de cette mafia mondiale et de cette organisation corrompue », a déclaré le colonel Kadhafi dans un discours à l’occasion du 40e « anniversaire de l’évacuation des troupes américaines de Libye » le 11 juin 1970.

Initialement prévue vendredi, la commémoration de cet anniversaire avait été reportée à samedi, en raison de sa coïncidence avec l’ouverture du Mondial 2010. La Lybie s’était portée candidate pour l’organisation de l’événement, finalement confiée à l’Afrique du Sud. « La politique corrompue suivie par cette organisation corrompue doit être combattue et nous allons la combattre régulièrement », a déclaré le Guide de la révolution libyenne devant des milliers de sympathisants et de militaires à l’aéroport militaire de Mîtiga, près de Tripoli.

Il a aussi accusé la Fifa de « trafic d’êtres humains et de faire renaître l’esclavage », en « achetant des joueurs de pays pauvres pour les mettre dans des camps (centres de formation) dans les pays riches pour les vendre par la suite ». Selon Kadhafi, « avec les milliards qu’elle gagne du trafic des êtres humains, la Fifa doit aider les pays pauvres à accueillir la Coupe du monde ». Le numéro un libyen avait déjà défendu en mai le droit des « petits pays » à organiser la Coupe du monde de football, sans tenir compte de leur capacité financière. « C’est leur droit pour que soit mis fin aux sentiments d’injustice, de haine et d’amertume des peuples pauvres privés jusqu’à présent de l’organisation du Mondial », avait-il dit.

Source: http://tinyurl.com/28zcq4u

« Rétablir la France » de Bernard CHALUMEAU.

Relai reçu par mail:

Chers amis,

au même titre que je vous avais conseillé l’excellent livre de notre Ami Philippe SCHAUT ex-Capitaine de la Légion, issu du rang, ce qui mérite d’être souligné et vous permet d’évaluer le parcours de cet Officier : « Pour l’Honneur et par Fidélité », je vous invite à lire celui d’un autre Ami, dans un registre différent mais tout aussi patriotique : « Rétablir la France » de Bernard CHALUMEAU édité par la pensée universelle.
Allez-y de bon coeur, nos deux auteurs sont des valeurs sures et de solides Républicains.

Peut-être que l’Ami Bernard dispose encore de quelques ouvrages qu’il vous dédicacera ?

Bernard CHALUMEAU : francelibreetsouveraine@yahoo.fr

Amitiés.

Français! C’est la crise! Serrez-vous la ceinture… Au moins neuf ministres en situation de cumul de salaires!

Et dire que l’on nous impose des restrictions drastiques pour cause de crise (retraites, augmentations énormes de produits de consommation courante (gaz, électricité, …), non remboursement de beaucoup (trop) de médicaments et j’en passe… En revanche les aides sociales soi-disant attribuées par erreur à certains assistés (toujours les mêmes), ça, on laisse courir ou on fait semblant de s’offusquer.
Et pendant ce temps, chez nos décideurs…
FDF
12/06/2010

Alors que la polémique autour de Christine Boutin a mis sous les projecteurs le problème du cumul de rémunérations publiques, neuf membres du gouvernement, anciens parlementaires âgés de 60 ans au moins, sont en situation de pouvoir additionner retraite et traitement.

Sénateur de 1986 à 2009, le secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement Henri de Raincourt a indiqué jeudi toucher « une petite partie » de sa retraite de sénateur, mais ne pas avoir « le nombre d’années nécessaires pour la retraite globale ». Après 23 ans de cotisations, un sénateur a toutefois droit à une pleine retraite, soit 6.44O euros nets par mois, selon un tableau dressé par l’association Sauvegarde retraites. Le régime des sénateurs est en effet légèrement plus avantageux que celui des députés: un seul mandat de six ans permet de toucher 1.932 euros par mois de retraite, contre 1.549 pour cinq années de députation.

Sénateur de 1986 à 2009, le secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement Henri de Raincourt a indiqué jeudi toucher ''une petite partie'' de sa retraite de sénateur, mais ne pas avoir ''le nombre d’années nécessaires pour la retraite globale''. Après 23 ans de cotisations, un sénateur a toutefois droit à une pleine retraite, soit 6.44O euros nets par mois, selon un tableau dressé par l'association Sauvegarde retraites. Le régime des sénateurs est en effet légèrement plus avantageux que celui des députés: un seul mandat de six ans permet de toucher 1.932 euros par mois de retraite, contre 1.549 pour cinq années de députation.

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot, élue pour la première fois députée en 1988 et constamment réélue depuis, a reconnu vendredi toucher sa retraite, sans en préciser le montant. Selon Sauvegarde retraites, la pension d’un député est de 4.649 euros par mois après quinze ans au Palais-Bourbon, 5.811 après vingt ans et 6.198 (retraite à taux plein) après vingt-deux ans et demi. Au gouvernement, « tous ceux qui ont plus de 60 ans » touchent une retraite parlementaire, avait ajouté Roselyne Bachelot, citant nommément sa consœur de la Justice, Michèle Alliot-Marie

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot, élue pour la première fois députée en 1988 et constamment réélue depuis, a reconnu vendredi toucher sa retraite, sans en préciser le montant. Selon Sauvegarde retraites, la pension d'un député est de 4.649 euros par mois après quinze ans au Palais-Bourbon, 5.811 après vingt ans et 6.198 (retraite à taux plein) après vingt-deux ans et demi. Au gouvernement, ''tous ceux qui ont plus de 60 ans'' touchent une retraite parlementaire, avait ajouté Roselyne Bachelot, citant nommément sa consœur de la Justice, Michèle Alliot-Marie.

Français, il vous faut nous sortir de la crise! Faites (encore) des efforts!
Âgée de 63 ans, la Garde des Sceaux Michèle Alliot-Marie a confirmé les propos de Roselyne Bachelot, en affirmant avoir choisi de liquider sa retraite de parlementaire après plus de 20 ans de cotisations (depuis 1986, ndlr).  Il n'y a aucune obligation pour un ministre, un sénateur ou un député de liquider sa retraite lorsqu'il atteint la barre des 60 ans. S'il le fait, la pension est calculée au prorata des annuités, dans la limite d'un plafond de quarante annuités (41 en 2012). Chacun a donc le choix, comme la loi l'y autorise, entre toucher sa retraite ou continuer à cotiser. Dans ce dernier cas, un membre du gouvernement cotise à la fois au régime général et à la caisse des parlementaires.

Âgée de 63 ans, la Garde des Sceaux Michèle Alliot-Marie a confirmé les propos de Roselyne Bachelot, en affirmant avoir choisi de liquider sa retraite de parlementaire après plus de 20 ans de cotisations (depuis 1986, ndlr). Il n’y a aucune obligation pour un ministre, un sénateur ou un député de liquider sa retraite lorsqu’il atteint la barre des 60 ans. S’il le fait, la pension est calculée au prorata des annuités, dans la limite d’un plafond de quarante annuités (41 en 2012). Chacun a donc le choix, comme la loi l’y autorise, entre toucher sa retraite ou continuer à cotiser. Dans ce dernier cas, un membre du gouvernement cotise à la fois au régime général et à la caisse des parlementaires.
Également âgé de 63 ans, le ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire Michel Mercier, qui est issu du Sénat où il a passé plus de 14 ans, peut d'ores et déjà s'il le souhaite liquider sa retraite parlementaire.
Également âgé de 63 ans, le ministre de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire Michel Mercier, qui est issu du Sénat où il a passé plus de 14 ans, peut d’ores et déjà s’il le souhaite liquider sa retraite parlementaire.
Le secrétaire d’État à la Justice Jean-Marie Bockel, qui aura 60 ans le 22 juin, a d’abord siégé comme député avant d’être élu sénateur. Ses services ont fait savoir à l’AFP qu’il touchait sa retraite parlementaire.

Le secrétaire d'État à la Justice Jean-Marie Bockel, qui aura 60 ans le 22 juin, a d'abord siégé comme député avant d'être élu sénateur. Ses services ont fait savoir à l'AFP qu'il touchait sa retraite parlementaire.

Alain Marleix, le secrétaire d'État aux Collectivités territoriales aujourd'hui âgé de 63 ans, a été parlementaire et ministre ''durant 14 ans'', a indiqué son entourage, ajoutant qu'il avait fait ''le choix de ne pas percevoir sa retraite''.

Alain Marleix, le secrétaire d’État aux Collectivités territoriales aujourd’hui âgé de 63 ans, a été parlementaire et ministre « durant 14 ans », a indiqué son entourage, ajoutant qu’il avait fait « le choix de ne pas percevoir sa retraite »…
Le secrétaire d’État au Commerce Hervé Novelli, 61 ans, « n’a pas soldé sa retraite » (12 ans député, puis ministre). Il continue à cotiser.

Le secrétaire d'État au Commerce Hervé Novelli, 61 ans, ''n'a pas soldé sa retraite'' (12 ans député, puis ministre). Il continue à cotiser.

Âgé de 68 ans, le secrétaire d'État en charge du Grand Paris Christian Blanc a démarré sa carrière parlementaire en 2002. Il peut d'ores et déjà prétendre à quelque 2.000 euros mensuels.

Âgé de 68 ans, le secrétaire d’État en charge du Grand Paris Christian Blanc a démarré sa carrière parlementaire en 2002. Il peut d’ores et déjà prétendre à quelque 2.000 euros mensuels.
A 65 ans, le ministre de la Relance Patrick Devedjian a à son compteur plus de vingt ans de cotisation à la caisse de retraite de l'Assemblée nationale, en tant que député depuis 1986. La question de la double rémunération des ministres ne devrait toutefois bientôt plus être d'actualité. Le ministre du Travail et des Affaires sociales Éric Woerth a en effet prévenu que les ministres devront également faire des efforts pour leur retraite.

A 65 ans, le ministre de la Relance Patrick Devedjian a à son compteur plus de vingt ans de cotisation à la caisse de retraite de l’Assemblée nationale, en tant que député depuis 1986. La question de la double rémunération des ministres ne devrait toutefois bientôt ne plus être d’actualité. Le ministre du Travail et des Affaires sociales Éric Woerth a en effet prévenu que les ministres devront également faire des efforts pour leur retraite.
On se demande bien lesquels… Et vous ne savez pas (encore) tout.
FDF

Source: http://tinyurl.com/29faslf

Onfray : « C’est l’islam qui est un problème, pas la burqa ».

dimanche 13 juin 2010

Michel Onfray fut très offensif ce jeudi 10 juin dans les « Grandes Gueules » sur RMC. Dans la droite ligne de son Traité d’athéologie, le philosophe attaque frontalement les religions et notamment l’islam, Onfray dit a propos «  L’islam n’est pas une religion de paix, de tolérance et d’amour« . « Si vous lisez le Coran, on n’est pas dans une logique républicaine mais plutôt inégalitaire, misogyne et antisémite« , ajoute-t-il. Selon lui, le débat sur la burqa cacherait donc le vrai problème, qui serait celui de l’islam.


Source et vidéo: http://tinyurl.com/34lz7ql

Flottille Save Gaza: une leçon allemande de journalisme…

Mission « humanitaire », qu’ils disent…

FDF


Voir: http://www.youtube.com/watch?v=giVsCkY17ec

Désolé, ce n’est pas très compréhensible au premier abord… Quelques scènes sont bizarres, même. Je pense que c’est un reportage « commandé sur mesure »…


Merci à Babette pour la source…

FDF

Encore ces maboules d’islamistes: violence ethnique au Kirghizstan.

Je pense que là, les fameux propos de Brice Hortefeux qui lui ont attiré les foudres des adeptes de la « religion » d’amour, de paix et de tolérance semblent se confirmer… Violences, meurtres, massacres, etc, tous les ingrédients de l’islamisme sont réunis. On tue au nom du « prophète », encore et toujours… Pour info: Soixante-cinq pour cent de la population du Kirghiztan est d’origine kirghize, un groupe ethnique turc.

Lire: http://fr.wikipedia.org/wiki/Kirghizistan

FDF

Mobilisation partielle de l’armée.

12.06.10

Un homme devant une maison en flamme dans la ville de Och au Kirghizstan le 12 juin 2010.

INTERNATIONAL – Les heurts ont fait au moins 75 morts…

Une «mobilisation partielle» de l’armée. Le gouvernement kirghiz a annoncé samedi avoir décrété cette situation, à la suite de violences ethniques ayant fait au moins 75 morts et près d’un millier de blessés dans le sud du Kirghizstan. Fait rare, la mobilisation a été ordonnée pour faire face à un conflit local à l’intérieur d’un pays.

«Les troubles peuvent prendre une plus grande ampleur»

«Les violences, le nombre de pillages et de massacres augmentent (…). Si on ne prend pas de mesures opportunes et efficaces, les troubles peuvent prendre une plus grande ampleur et dégénérer en un conflit régional», a déclaré le gouvernement dans un communiqué.
Suite et source: http://tinyurl.com/32qjj5q

Mega-mosquée de Conflans: épreuve de force…

13 juin 2010

Mega-mosquée de Conflans: l’association ADL Conflans78 lance une pétition pour inviter le maire à vérifier la légalité du projet

Rappelons cet article de Riposte Laïque par Guy Beaupin intitulé:
Conférence-signature avec Philippe Esnol, maire socialiste de Conflans

http://www.ripostelaique.com/Conference-signature-avec-Philippe.html

Une visite s’impose au blog de l’ADL Conflans78: http://adlconflans78.over-blog.com qui demande au maire de bien vouloir vérifier que ce projet de méga-mosquée, déjà clairement démesuré par rapport à la communauté musulmane de la ville, est bien conforme à la législation en vigueur. Et pour ce faire cette Association de Défense de la Laïcité (ADL) à Conflans lance une pétition invitant le maire à la plus grande vigilance laïque possible et souhaiterait que les Conflanais(es) soient davantage associés voire informés de ce projet.
Pour imprimer cette pétition suivre les consignes suivantes. D’abord aller à cette page http://adlconflans78.over-blog.com puis cliquer sur Petition à signer et diffuser puis sur Fichier dans le coin supérieur gauche, ensuite cliquer sur Aperçu avant impession, là choisir 80% pour échelle. Cliquer alors Imprimer, là cocher Pages de 1 à 1 et enfin cliquer sur OK
Il vous reste à envoyer cette pétition à l’un des élus de Conflans c’est la nouvelle façon de voter. Vous votez quand ça vous chante, c’est le vote instantané, le vote réflexe. N’attendez pas 5 ans pour vous exprimer et voter car il sera alors peut-être trop tard.

Source d’origine: http://tinyurl.com/39bmhpd

La loi française a plusieurs niveaux. Ca se confirme…

A t’on demandé l’avis du peuple? Et ben non, comme habituellement. Vive la démocratie !

FDF


Délits financiers : fin de l’inéligibilité automatique…

11/06/2010

Le Conseil constitutionnel autorise les tribunaux à prononcer cette sanction, mais au cas par cas.

Cet article du Code électoral qui donnait des sueurs froides aux élus a vécu. Le Conseil constitutionnel a déclaré hier non conforme à la Constitution cette disposition législative qui rendait automatiquement inéligibles pendant cinq ans les élus et les fonctionnaires condamnés pour des délits financiers : corruption passive ou active, trafic d’influence, prise illégale d’intérêt, concussion, fraude dans l’attribution des marchés publics.

Jusqu’alors, un député ou un contrôleur des impôts condamné pour un de ces délits étaient systématiquement radiés des listes électorales pendant cinq ans, ce qui leur interdisait de voter ou de briguer des mandats électoraux. Or, le Conseil constitutionnel a considéré que l’automaticité de cette sanction était contraire au principe de l’individualisation des peines affirmé par l’article 8 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789, qui proclame que «la loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires».

Les Sages ont maintenu la faculté d’assortir la condamnation d’un fonctionnaire ou d’un élu pour un délit financier d’une inéligibilité de cinq ans. Le Conseil a en revanche considéré qu’il appartenait aux juridictions de décider expressément cette peine accessoire au cas par cas lors de leurs jugements.

Effet rétroactif

La décision des juges du Palais-Royal a un effet rétroactif et s’applique aux radiations des listes électorales déjà intervenues en vertu de l’article du Code électoral censuré. Les élus et les fonctionnaires qui ont été condamnés à cette peine automatique recouvrent donc le droit de s’inscrire sur les listes électorales et de briguer le cas échéant des mandats électifs.

Les Sages étaient saisis par trois anciens élus au titre de la question prioritaire de constitutionnalité. Ce droit nouveau, en vigueur depuis le 1er mars, permet à tout justiciable de contester la conformité à la Constitution d’une loi en vigueur qu’on entend leur appliquer.

Lors de la même séance publique, vendredi matin, le Conseil a en revanche déclaré conforme à la Constitution la loi du 4 mars 2002 qui interdit d’être indemnisé pour le seul fait d’être né. Cette loi visait à contrer l’arrêt Perruche, rendu par la Cour de cassation en 2000, et qui avait provoqué à l’époque une très vive polémique. Les Sages avaient été saisis à l’initiative des parents d’un enfant dont la myopathie n’avait pas été détectée pendant la grossesse lors d’examens médicaux réalisés à l’hôpital Cochin à Paris en 1992. Leurs arguments juridiques n’ont pas convaincu le Conseil. Pour les juges du Palais-Royal, le régime de responsabilité civile des médecins et des hôpitaux relevait de la libre appréciation du Parlement.

Source: http://tinyurl.com/3xnfcxf

Jeanne d’Arc souillée, la France insultée!!!

11.06.2010

Voir en ligne

La bête immonde est de retour!

Lu sur: http://tinyurl.com/3ah5m65

13 juin 2010

Mustapha Cherif, s’inquiète du retour de la «bête immonde» , nous aussi !

La division Handschar était encadrée par des imams

Durant la Seconde Guerre mondiale, des musulmans ont combattu pour le nazisme

(Mustapha Cherif est philosophe, professeur d’ université et auteur d’ouvrages sur le vivre-ensemble (on connait le refrain) et le dialogue des cultures (taqiya)

Ce n’est pas sans raison que l’opposition à la construction des mosquées prend une telle ampleur…

Fronde anti-mosquées à New York

13/06/10

Dans la ville du 11 septembre, on veut bien des mosquées… mais chez le voisin. Ambiance dans un quartier de Brooklyn.

A.B.

L’affrontement est proche… « ILS » le cherchent depuis si longtemps. Et, aux Etats Unis, ce ne sont pas des « mous du calcif » (pardon, mesdames) comme en France, les résistants à l’islamisation…

FDF


Pour comprendre « la difficulté d’être musulman » aux Etats-Unis aujourd’hui, il fallait se rendre, jeudi, à Sheepshead Bay, quartier du sud de Brooklyn. 19h : un groupe d’individus en soutanes, kippas et voiles intégraux, participant à une marche interreligieuse « pour la Paix » appelée Children of Abraham, investissait un terrain vague boueux coincé entre deux maisons. La communauté musulmane représentait une partie importante du cortège. Et pour cause, le terrain vague en question doit accueillir une mosquée. Sur le trottoir d’en face, une cinquantaine de voisins, furieux, bien décidés à faire capoter le projet, source selon eux de nuisances sonores. « Rentrez chez vous ! » hurle l’un d’eux. Derrière une barrière de police, un drapeau américain à la main, un enfant lui répond : « C’est chez moi ici ! » Dialogue de sourds.

Mairie de Paris: On autorise les prières musulmanes dans la rue. On interdit celle des pélerins catholiques!

Jusqu’où ira la dhimmitude???

FDF

12 juin 2010

La mairie de Paris interdit la célébration de la messe de la Pentecôte, qui se faisait tous les ans, dans un square :

Pentecôte à Montmartre : réponse de la mairie de Paris

Réponse du Maire de Paris :

Monsieur,
Votre message électronique du 7 avril est bien parvenu à Bertrand Delanoë.
Le Maire de Paris m’a chargé de vous indiquer que la liberté de culte, garantie par la Constitution, s’exerce dans des lieux de culte. Elle ne comprend pas le droit de célébrer un culte dans un espace public, qui est soumis à autorisation.
Depuis de nombreuses années, la Ville de Paris donne l’autorisation de célébrer la messe de clôture du pèlerinage de Chartres « de tradition » dans un square municipal du 18e arrondissement, au pied de Montmartre, fermé au public à cette occasion. Le comportement des pèlerins n’a jamais été critiquable et la Ville était donc disposée à accorder une nouvelle fois son autorisation.
Toutefois, Mgr Williamson, l’un des quatre évêques de la Fraternité Saint Pie X, a tenu récemment des propos dans lesquels il niait la Shoah, ce qui est un délit et a fait évidemment scandale. Dans ces conditions, on pouvait craindre que des incidents n’aient lieu au moment de cette célébration, du fait de cette prise de position inacceptable, même si elle n’est pas partagée par les fidèles de la Fraternité. Il a donc été décidé, en raison des risques de troubles à l’ordre public, de ne pas autoriser cette année la célébration de cette messe dans ce square municipal.
Il est rappelé que la Fraternité Saint Pie X a la disposition, dans des conditions d’ailleurs illégales, d’une église de Paris, Saint-Nicolas du Chardonnet.
La liberté de culte n’est donc aucunement remise en cause. La Ville n’a pas interdit une messe mais l’utilisation privée d’un square, comme elle en a parfaitement le droit en tant que propriétaire de cet espace.
Recevez, Monsieur, l’assurance de ma considération distinguée.

Le Chef du Cabinet du Maire de Paris
Thomas San Marco

On notera trois points :

1. Apparemment, la décision d’interdiction est déjà prise.
2. La mairie de Paris elle-même reconnaît qu’elle n’a rien à reprocher aux pèlerins, et que ceux-ci ne partagent pas les positions controversées de Mgr Williamson.
[Cela est évident, puisque Mgr Williamson avait lui-même déclaré que ses propos n’engageaient que lui — et qu’il a été désavoué et sanctionné par les autorités de la FSSPX. Mais enfin il est toujours intéressant de voir le maire de Paris en prendre acte.]
3. La seule raison d’interdire la messe du lundi de Pentecôte, c’est que la mairie craint des « incidents ». Mais puisqu’elle reconnaît elle-même que ces incidents ne proviendront pas des pèlerins (auxquels elle n’a rien à reprocher), il est évident qu’ils proviendront d’ailleurs. Dans ce cas, il est également évident que ce n’est pas la messe du pèlerinage qu’il faut interdire mais l’éventuelle contre-manifestation !

J’ai, pour ma part, répondu à M. Delanoë en développant l’argument suivant : lorsqu’un groupe extrémiste a organisé devant ND-de-Paris une manifestation qui était de toute évidence provocatrice et de nature à causer des incidents (incidents qui sont survenus, d’ailleurs), ladite manifestation n’a pas été interdite, mais, au contraire, protégée par la police. Si donc une telle manifestation a été autorisée et protégée par la police, a fortiori une manifestation pacifique de piété religieuse doit l’être.
Le seul fait que la première puisse être autorisée et la seconde interdite serait la preuve d’une inquiétante partialité de la part des autorités publiques, et d’une politique clairement discriminatoire. On pourrait parler, en toute rigueur de terme, de persécution religieuse.

Je ne me fais guère d’illusion quant aux résultats immédiats de mon courrier. Mais je crois que nous avons quand même le devoir de témoigner ainsi de la vérité, en faisant constamment appel au bon sens. Un jour ou l’autre, cela portera des fruits…

Vidéo: http://tinyurl.com/2eemh2t

Michel

Source:  Gérard Brazon

Danemark : des musulmans perturbent un concert de Médina en lui lançant des oeufs.

Le jour où la connerie a été distribuée, ces représentants de la « religion d’amour, de paix et de tolérance » ont du faire la queue… Et ils ont été largement servis. La preuve.

FDF

11 juin 2010

Danemark : des musulmans perturbent un concert de Médina en lui lançant des oeufs [vidéo]

La raison pour laquelle un groupe de jeunes musulmans « entubés du cerveau » ont attaqué la chanteuse Médina durant un concert gratuit dans la banlieue sud de Copenhague ?

A part le short moulant et les paroles suggestives de la chanson, les jeunes musulmans se sont dit provoqués par le nom de scène de la chanteuse, MEDINA, qui est également le nom de la deuxième ville sainte de l’islam (Médine) et le lieu de sépulture de Mahomet.

Medina est un nom courant au Chili. Et la chanteuse est dano-chilienne.

(Medina fait arrêter la musique) : ” Il y a des gens vraiment mal élevés ici.
Et je pense que c’est vraiment irrespectueux pour les gens qui sont venus passer un bon moment et que vous emmerdez.
Il est possible que vous n’aimiez pas ma musique, mais que vous veniez lancer ces putains d’oeufs pourris ou je ne sais quoi… mais les parents qui sont les vôtres devraient avoir honte!
Vous n’allez pas gâcher notre plaisir, pour nous qui sommes heureux. Vous avez un comportement d’entubés du cerveau !”

Source : Atlasshrugs et Copenhagen Post traduction Bivouac-id.