Francaisdefrance's Blog

11/06/2010

Une jeune femme poignardée à mort à Paris. Si on divulgue, on va être accusés de racisme…

Tant pis, on divulgue. Et d’après les sources, le « présumé » assassin serait d’origine « N.A. »  (Nord Africaine). Allez, les assocs bobos, on vous attend, là… Ben oui, si c’est une « chance pour la France », il faut le défendre…

FDF

10/06/2010

Son compagnon se trouve dans un état critique. Les deux jeunes gens ont été agressés dans la nuit de mercredi à jeudi à leur domicile du XVIIIe arrondissement.

Un couple a été retrouvé dans la nuit de mercredi à jeudi lardé de coups de couteau dans un appartement du XVIIIe arrondissement de Paris : la jeune femme, âgée de 21 ans, a succombé à ses blessures et son compagnon se trouve actuellement dans un état critique. «Aucune hypothèse n’est exclue», ont indiqué des sources proches de l’affaire.

Selon les premiers indices récoltés, l’agression se serait déroulée dans la nuit vers 3h30 du matin, alors que le jeune couple rentrait à son domicile de la rue Gustave-Rouanet, proche de la porte de Clignancourt, après une soirée passée avec un autre couple d’amis. Là, un homme armé d’un couteau les attendait : on ignore pour l’heure s’il se trouvait devant leur porte où s’il était déjà à l’intérieur de l’appartement.

Un suspect grand et plutôt gros, d’origine nord-africaine…


Les enquêteurs cherchent à savoir si les victimes connaissaient leur agresseur. La piste d’un familier du couple, tout comme celle d’une simple mauvaise rencontre, sont actuellement étudiées. Selon Europe1.fr , des voisins ont indiqué qu’ils avaient aperçu un homme d’origine nord-africaine sortir, armé, de l’immeuble. L’homme a été décrit comme grand et plutôt gros. Les enquêteurs se sont activement lancés à sa recherche. Le nombre et la violence des coups portés laissent penser, quant à eux, à un «coup de folie», indique une source proche du dossier.

Jeudi matin, c’est l’effarement qui régnait dans l’immeuble où s’est déroulée l’attaque. Les voisins qui avaient donné l’alerte, dans la nuit, alertés par des cris n’en reviennent pas. La jeune femme, qui habitait l’appartement depuis deux ans, a été décrite comme calme et chaleureuse. L’immeuble, protégé par deux digicodes, n’a pour sa part jamais connu d’incident. L’enquête à été confiée au 2e district de la police judiciaire.

Source: http://tinyurl.com/3x42zre

Aris Papathéodorou et Jean-Pierre Masse sont attendus à l’Apéro géant du 18 juin 2010 !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 22:50

11 juin 2010

La Turquie islamiste dépasse les bornes !

Une « belle » alliance…

Telle une mise en scène typique des islamo-gauchistes pour délégitimer Israël, la flottille sponsorisée par la Turquie pour « libérer Gaza », fin mai, fut ennuyeusement répétitive. Telle une illustration de l’incompréhension, par les Israéliens, du type de guerre auquel ils doivent désormais faire face, l’issue en était tristement prévisible. Cependant, tel un exposé des méthodes de la Turquie et tel un présage de l’avenir de l’islamisme, elle fut saisissante par sa nouveauté et ses implications.

Un peu d’histoire :

Après 150 ans de vains efforts de modernisation, l’Empire Ottoman finit par s’effondrer en 1923, et fit place à une République turque dynamique, tournée vers l’Occident, fondée et dominée par un ancien général ottoman, Kemal Atatürk. Ensuite, pendant quinze ans, soit jusqu’à sa mort en 1938, Atatürk imposa un programme d’occidentalisation tellement rigoureux qu’il alla jusqu’à remplacer les tapis des mosquées par des bancs semblables à ceux des églises. Malgré une Turquie musulmane à près de 100 pour cent, il insista pour que l’État soit complètement sécularisé.

Atatürk ne gagna jamais toute la population turque à sa cause et, avec le temps, la république laïque qu’il avait fondée dut s’accommoder des sentiments de la piété musulmane. Néanmoins, le régime d’Atatürk se maintint jusqu’aux années 1990, sous l’œil vigilant des officiers de l’armée qui accordaient la priorité au maintien en vie de sa mémoire et au blindage de la laïcité.

Les islamistes furent pour la première fois représentés au parlement au début des années 1970. À l’époque, leur leader, Necmettin Erbakan, avait à trois reprises été vice-Premier ministre. Comme les grands partis politiques turcs avaient perdu  leur légitimité à la suite de scandales mêlant égoïsme et corruption, Erbakan poursuivit sur sa lancée et devint Premier ministre durant un an, en 1996-1997, jusqu’à ce que l’armée s’impose et le mette hors jeu.

Certains des lieutenants d’Erbakan, plus habiles et ambitieux, formèrent en août 2001, avec Recep Tayyip Erdoğan à leur tête, un nouveau parti politique islamiste, Adalet ve Kalkınma Partisi ou AKP. À peine un an plus tard, le parti remporta, d’une manière retentissante, une majorité relative de 34 pour cent des suffrages et, par les caprices du système électoral turc, établit sa domination sur le parlement avec 66 pour cent des sièges.

Erdoğan devint Premier ministre et, en récompense d’une bonne gestion, l’AKP fut réélu en 2007, emportant une part nettement plus importante encore des suffrages. Avec un mandat renouvelé et une armée mise de plus en plus sur la touche, le parti mit sur pied, non sans agressivité, des théories du complot aussi fausses que minutieuses, condamna un observateur politique critique à une amende de 2,5 milliards de dollars et fixa sur une bande vidéo les aventures galantes compromettantes d’un leader de l’opposition. À présent, le gouvernement de l’AKP entreprend de modifier la constitution.

La politique étrangère, menée par le ministre Ahmet Davutoğlu, qui souhaite faire retrouver à la Turquie son leadership d’antan au Moyen-Orient, a dépassé les bornes de façon encore plus flagrante. Ankara a non seulement adopté une attitude plus belliqueuse envers Chypre mais s’est aussi immiscée de façon téméraire dans des questions aussi sensibles que le programme nucléaire iranien et le conflit israélo-arabe. Et le plus étonnant dans tout cela, c’est son soutien à l’IHH, une association « caritative » propre à la Turquie et dont les liens avec Al-Qaïda sont avérés.

Si l’attitude irresponsable d’Ankara a des implications inquiétantes pour le Moyen-Orient et l’Islam, elle a également un aspect rassurant. Les Turcs ont été aux avant-postes du développement de ce que j’appelle « Islamisme 2.0 », la version populaire, légitime et non violente de ce que l’Ayatollah Khomeiny et Oussama Ben Laden ont essayé de réaliser par la force au moyen d’Islamisme 1.0. J’ai prédit que la forme insidieuse de l’islamisme d’Erdoğan « peut menacer le mode de vie civilisé, et même plus que ne le fait la brutalité de 1.0 ».

Fethullah Gülen : pas d’accord.

Mais l’abandon de cette modestie et cette prudence initiales suggère que les islamistes ne peuvent s’en empêcher et que la brutalité inhérente à l’islamisme doit finalement resurgir, que la variante 2.0 doit revenir à la version 1.0 d’origine. Comme le postule Martin Kramer, « plus les islamistes sont éloignés du pouvoir, plus ils se retiennent, et inversement. » Cela signifie que l’islamisme constitue un opposant moins redoutable qu’il ne pourrait l’être, et ce pour deux raisons.

Premièrement, la Turquie héberge le mouvement islamiste le plus sophistiqué au monde, qui comprend non seulement l’AKP mais aussi le mouvement de masse de Fethullah Gülen, la machine de propagande Adnan Oktar et bien d’autres. La nouvelle agressivité de l’AKP a causé des dissensions. Gülen, par exemple, a condamné publiquement la farce « Libérez Gaza », ce qui laisse penser qu’une lutte interne débilitante pourrait avoir lieu à propos de la stratégie à adopter.

Deuxièmement, s’il fut un temps où seule une poignée d’analystes reconnaissaient les conceptions islamistes d’Erdoğan, ce fait apparaît désormais de façon évidente et manifeste au monde entier. Sans aucun motif, Erdoğan a délaissé son image soigneusement travaillée de « démocrate musulman » pro-occidental, ce qui a permis d’autant plus facilement de le traiter comme un allié de Téhéran et de Damas, ce qu’il est effectivement.

Conformément aux visées de Davutoğlu, la Turquie a regagné le cœur du Moyen-Orient et de l’oumma. Dès lors, elle ne mérite plus de faire partie intégrante de l’OTAN et ce sont les partis d’opposition qui méritent d’être soutenus.


Source: http://tinyurl.com/36u8fkz

On peut baiser le marché halal !!!

Désolé du terme « cru » dans le titre… Mais si on veut avancer… La consigne n’est pas un scoop, mais c’est à la portée de n’importe quel patriote. Et nombre d’entre nous l’appliquent depuis longtemps.  Il faut persévérer! A vos caddies, les amis!!!

FDF

Pour résister contre le Hallal !! Il y a désormais dans les supermarchés de rayons « Hallal ».

Pour que les supermarchés suppriment ces rayons faites comme nous !!

Prenez au rayon charcuterie des saucissons, du jambon, bref tout ce qui touche à la charcuterie et allez les redéposer (comme si vous vous étiez trompé) dans le rayon hallal.

C’est formidable comme ça marche !

Comme il ne peut y avoir de contact entre les produits hallal et les non hallal, dès qu’ils s’aperçoivent du mélange ils fuient le rayon.

On ne peut vous accuser de rien ! Ainsi nous contribuons, à notre niveau, à marquer notre réprobation à l’envahissement de notre pays.

Pendant que vous y êtes, quand les associations collectent à la sortie des supermarchés, donnez des boîtes de conserve (lentilles aux saucisses, cassoulet, choucroute…) et vous serez certains que votre achat ira à ceux qui ont vraiment faim… Et pas aux profiteurs habituels à qui tout cela permet d’économiser pour « donner » pour la construction des mosquées… Ils ne peuvent pas refuser vos dons… Sinon, c’est de la discrimination…

Sauvons le soldat Chantal Brunel qui s’islamise!

11 juin 2010

Action SITA: sauvons le soldat Chantal Brunel qui s’islamise!

Chantal Brunel (UMP)  désire t-elle encore se faire ovationner par la gauche caviar ?
Chantal Brunel est qui par ailleurs l’auteur d’un  livre « Pour en finir avec les violences faites aux femmes »  n’hésite pas à copiner avec un fou d’Allah et à soutenir le méga projet de la mosquée, du «centre socioculturel » mahométan de Roissy-en-Brie ! Quand on sait comment les islamistes traitent les femmes, et bien ça nous laisse rêveur. Au moins, on ne pourra pas reprocher à Chantal Brunel de ne pas savoir concilier l’inconciliable…
La Une de Minute du 9 juin est consacrée au scandale
Joachim Veliocas (observatoire de l’Islamisation) était présent à l’occasion de la pose de la première pierre de la mosquée de Roissy-en-Brie (dénommée pudiquement « équipement »par le Conseil général) et son incontournable « centre socioculturel » (7 salles de classes pour les enfants…), est financée en partie par le Conseil général (PS), le Conseil régional (PS) et les réserves parlementaire du député Brunel (UMP)
Vous désirez sauver le soldat Brunel par un moyen parfaitement légale et pacifique ? Et bien rien de plus simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir youtube.com ) Et c’est très efficace, voir http://www.geocities.jp/plateforme_sita_1/resultats.html .

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

Imprimer le texte du présent article (version pdf) Le document est logé à l’adresse suivante :  sauvons_le_soldat_brunel

Qui sont les destinataires ?

1) Chantal Brunel (UMP) : Vice-Présidente de la commission spéciale chargée d’examiner la proposition de loi renforçant la protection des victimes et la prévention et la répression des violences faites aux femmes (sic) , membre du conseil régional (Ile-de-France) Vous pouvez la contacter via la boite postale de l’assemblée nationale : http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/fiches_id/267810.asp

2) Le président de l’association cultuelle ACMRB Mohamad Nasereddine :   Vous pouvez trouver les adresses de l’association sur la page web suivante (la couleur de mise en valeur est jaune)  : http://tinyurl.com/24he3o4 Vous pouvez également effectuer une petite visite de courtoisie sur le site de l’association et laisser un message sur le livre d’or : www.acmrb.com

3) Madame le maire de Roissy-en-Brie, Sylvie Fuchs: vous pouvez trouver l’adresse postale sur le site de la mairie : http://www.ville-roissy-en-brie.fr/mairie.asp?IdPage=5912 Vous pouvez aussi consulter le tombinoscope des élus de Roissy-en-Brie sur ce lien: http://www.ville-roissy-en-brie.fr/mairie.asp?IdPage=5913

4)  L’ambassade de la Syrie  en France:  pour trouver l’adresse postale , rien de plus simple : http://tinyurl.com/23b25ol « Les musulmans favorables à la loi sur le foulard sont des hypocrites» Citation du Cheik  Mohamed Saïd Ramadan Al Bouti professeur à la faculté de Sharia à l’université de Damas. Un islamiste pur et dur que la Syrie nous envoie à l’occasion de la pose de la première pierre de la mosquée de Roissy-en-Brie et tel est le personnage que Chantal Brunel fréquente…

Finition

Avec un timbre ordinaire  vous pouvez mettre 2 feuilles dans l’enveloppe alors ne vous privez pas du plaisir d’y ajouter une deuxième feuille où vous pourrez imprimer un des textes suivants…..

– une présentation de la psychologie des musulmans http://tinyurl.com/5KXHU6

ou : – (un petit dessin vaut mieux qu’un long discours) un dessin de steph Bergol adapté à la situation. Large choix sur http://bergolix.wordpress.com/

Mettre le tout dans une enveloppe, timbrer, envoyer.

Sauvons les soldats perdus de l’UMP !

Vous pouvez bien évidemment répéter l’opération à volonté tant que vous avez des timbres, des enveloppes, du papier, de l’encre dans votre imprimante et un peu de temps.  Éventuellement, vous pouvez recenser vos actions au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

Pour ce qui concerne les autres actions SITA en cours : http://www.geocities.jp/plateforme_sita_1/switch.html

Aide à domicile : vous avez du mal à suivre les instructions des actions SITA ? [Faites comme les mahométans : ne cherchez pas à comprendre, faites seulement ce qui est écrit, exactement comme il est écrit de le faire.]

Résistance »: tous à La Goutte d’Or le 18 juin !



Première organisation à avoir soutenu l’initiative de Sylvie François d’organiser un « Apéro géant Saucisson et pinard à la Goutte d’Or », le Bloc identitaire se réjouit du choix du 18 juin, jour du 70e anniversaire de l’appel à la résistance lancé par le général De Gaulle, pour l’organisation de cet événement.
Maintenant que la date, si symbolique, est fixée, le Bloc identitaire appelle à la plus large mobilisation dans l’esprit qui présida, trois ans plus tard, à la constitution du Conseil national de la Résistance (CNR).
Face au péril de l’islamisation de la France, et face à tous ceux qui sont prêts à pactiser avec l’islam conquérant comme d’autres, hier, avaient pactisé avec l’occupant venu de Berlin, l’heure est à l’union de toutes les forces de la Résistance intérieure française.

Le rapprochement effectué autour de ce pique-nique festif et convivial, entre le Bloc identitaire, Riposte laïque, les Jeunes pour la France, Résistance républicaine, les jeunes du Projet Apache, Terroirs parisiens et de nombreux cercles, associations et organisations dont la participation sera annoncée prochainement, doit être le signal que, au-delà des divergences, il est possible de réaliser, enfin, l’« union sacrée » pour empêcher que la France ne devienne terre d’islam.
Ainsi que le disait le général De Gaulle le 26 mars 1943 à la radio de Londres, alors qu’il venait de charger Jean Moulin de créer le CNR : « Voici venue l’une des plus grandes heures de notre longue et dure Histoire. Qu’elle s’élève, la flamme des aïeux, qui toujours, au bord des abîmes, a ranimé notre race ! Qu’elle dévore ce qui peut rester de nos doutes et de nos rancœurs ! Qu’elle nous lie, les uns aux autres, encore une fois, pour le meilleur et pour le pire ! Le devoir, c’est l’union nationale, recours de nos suprêmes efforts, source de nos éternelles grandeurs. »

Tous à La Goutte d’Or le vendredi 18 juin prochain à 19 heures, dans le strict respect des consignes qui seront données par Sylvie François (le lieu précis de cet « apéro pique-nique de la résistance » sera fixé ultérieurement). Tous à La Goutte d’Or pour y faire la fête, car c’est par la fête que nous marquerons les esprits, par la fête que nous montrerons à tous les Français qui se résignent que le sursaut, tranquille, serein, joyeux même, est possible, et qu’il est entre les mains de chacun d’entre nous.

Et pour ne rien manquer durant les douze jours qui nous séparent de cet événement, rejoignez tout de suite le groupe Facebook « Apéro géant Saucisson et pinard à La Goutte d’Or » :
http://www.facebook.com/group.php?gid=120706347964200&v=info

CONTACT :

Bloc Identitaire
BP 13
06301 NICE cedex 04

email-petit : info@bloc-identitaire.com
telephone-petit : Permanence : 09 75 41 63 22 (de 09h00 à 20h00)
telephone-petit : Service Communication : 06 78 79 31 81
internet-petit : www.bloc-identitaire.com

Le parti anti-islam grand vainqueur des élections aux Pays-Bas !!!

11 june 2010

Le parti anti-islam de Geert Wilderspasse de 9 à 24 sièges, était considéré jeudi comme le grand vainqueur des élections législatives aux Pays-Bas

Geert Wilders / Partij voor de vrijeid

Geert Wilders, le triomhe !

Meurtre du chef de l’Eglise turque: « un sacrifice rituel » musulman…

09 juin 2010

Le chef de l’Eglise catholique de Turquie, Mgr Luigi Padovese, tué par son chauffeur le 3 juin a été « décapité » dans le cadre d' »un sacrifice rituel musulman », a affirmé mardi sur une chaîne de télévision, le directeur de l’agence de missionnaire AsiaNews.

Bernardo Cervellera, citant son correspondant en Turquie qui s’appuie lui-même sur des témoignages, a affirmé sur la chaîne Sky TG24 qu’après le meurtre, le chauffeur Murat Altun, 26 ans, a crié « J’ai tué le grand Satan, Allah Akbar » depuis le toit de la maison du prélat.

Selon AsiaNews, agence de l’institut pontifical des missions étrangères, Mgr Padovese « a été poignardé dans sa maison (à Iskenderun, ndlr), est parvenu à sortir de son domicile pour demander de l’aide ». Et « ce n’est probablement qu’une fois au sol qu’il a été décapité », selon AsiaNews selon laquelle à ce moment-là le chauffeur est monté sur le toit.

Source: http://tinyurl.com/2v68sn2

Ne cachez pas ce sein, respectez la loi de l’islam…


Où donc s’exprime mieux l’authenticité mahométane qu’en terre d’Islam ?

L’histoire vraie qui va suivre permettra sans doute aux européens de nourrir leur réflexion, sans haine et sans racisme, au sujet de la religion la plus pratiquée sur leur sol.

Il enrichi d’ailleurs les propos récents de Gaddafi devant une délégation de musulmans européens, recueillis par Firas Press1. (Personne ne conteste l’état de démence avancée du vieux fou libyen. Mais quelque fois, même les fous ont des lueurs de lucidité) : « Nous attendons le jour ou la Turquie sera admise dans l’union européenne, car elle nous servira de cheval de Troie. Si la Turquie rejoint la CE, que les deux états balkaniques font partie de la CE, et que l’Albanie fait partie de l’union européenne, alors le continent Européen ne sera plus la terre des croisés ou des chrétiens, et l’Islam sera devenu un partenaire puissant sur le continent Européen »

Sur l’aspect démographique, le détendeur par rotation de la présidence du sommet arabe ajoute que les statistiques officielles sont fausses, et qu’il y a beaucoup plus de musulmans en Europe qu’on le dit. Il ajoute que « heureusement, les musulmans ont commencé à se multiplier beaucoup plus vite que les autres religions, et c’est probablement le signe que Dieu veut qu’il y ait beaucoup plus de musulmans que d’autres religions »

Gaddafi encourage les musulmans d’Europe à s’unir pour former un grand état sous la bannière de l’Islam, et il leur rappelle que « personne ne peut nous empêcher de vivre en Europe. L’Europe a été créée par Dieu. Les Européens n’ont pas créé l’Europe. Vous êtes le peuple d’Europe. Vous êtes Européens. Ceci est votre terre »

Rapprochons cela de la déclaration de Boumediene, qui disait en 1974 devant l’ONU : « Nous vaincrons l’Europeavec le ventre de nos femmes ! ». Nous sommes trente six ans plus tard.

AOL news1 rapporte au monde occidental, qui en a encore les yeux écarquillés, le thème d’un débat qui fait rage en Arabie Saoudite depuis maintenant une huitaine de jours.

L’origine du débat vient d’une Fatwa, rappelée par le Sheikh Al Obeikan, un des conseillers de la Cour Royale, qui affirme – asseyez vous, respirez profondément, car je refuse d’endosser la moindre responsabilité sur les conséquences de votre réaction à ce que vous allez lire – le Sheik Al Obeika donc, vient de rappeler, lors d’une émission télévisée, que les femmes, en Arabie Saoudite doivent donner leur lait à leurs collègues et connaissances masculines, afin de ne pas enfreindre la loi coranique qui interdit la promiscuité des sexes. Le fondement légal de cette Fatwa hallucinante, édictée par le Sheikh Egyptien Ezzat Attiya en 2007, est que la loi de l’Islam interdit les rapports sexuels entre un homme et la femme qui l’a allaitée dans son enfance. Attiya explique donc que si une femme, symboliquement, donne cinq fois son lait maternel à un collègue de bureau, elle pourra ensuite se trouver seule en sa présence sans briser les règles de l’islam, puisqu’il ne pourra plus être considéré, toujours selon le Coran, comme un partenaire sexuel potentiel, mais comme faisant partie de sa famille. Elle pourra même retirer sa burqa et lui montrer sa chevelure.

Le débat a rebondi, naturellement, sur la façon dont la femme doit donner son lait aux hommes de son entourage. Al Obeikan précise : pas directement de son sein ! (on se demandait aussi). L’homme doit boire le lait dans un verre, afin de devenir un membre de la famille, après que la femme l’ait tiré avec une pompe à lait maternel.

Et c’est là que tout a basculé.

Car Abi Ishaq Al Huwaini, un autre Sheik très influent d’Arabie Saoudite, a annoncé que l’homme doit boire le lait directement du sein des femmes pour que la fatwa soit exécutée dans le strict respect des lois de l’Islam.

Dans les jours qui ont suivi cette mise au point on ne peut plus claire, un conducteur de bus a exigé d’une professeure  qui prend régulièrement son bus, qu’elle lui donne le sein pour boire son lait maternel. La professeure a refusé, et a menacé de le poursuivre en justice, laissant le pays dans le désarroi le plus total.

Rappelons que l’Arabie Saoudite vit selon la stricte application wahhabite de l’Islam, et que les femmes sont privées de leurs droits fondamentaux. Elles n’ont pas le droit de voyager en dehors du pays sans la permission de leur « gardien », n’ont pas le droit de voter ni de conduire une voiture, et, comme c’est leur vœu pour les françaises musulmanes, elles doivent porter la Burqa intégrale. Et selon la loi coranique, la femme est autorisée à donner le sein à son enfant jusqu’à l’âge de deux ans, et il est fréquent que des sœurs donnent le sein à leurs neveux afin que leurs filles et elles mêmes n’aient plus jamais à porter la burqa en leur présence.

On ne rigole pas avec la loi coranique, quand on est musulman. En mars 2009, une vielle femme de 75 ans a reçu quarante coups de fouets et a passé six mois en prison après que la police religieuse ait découvert que deux hommes, qui ne font pas partie de sa famille, lui livraient son pain à domicile.

Voilà en tous cas, vous me l’accorderez, un sujet de société qui, s’il atteint la France, le pays le plus romantique au monde, ouvrira des débats un peu plus sexy que ceux sur la Burqa.

Mesdames, vous savez en tous cas ce qu’il vous reste à faire pour lutter contre le harcèlement sexuel au bureau : donnez la tétée aux mâles de votre entourage. Vous ne représenterez plus à leurs yeux l’objet sexuel de leurs désirs, mais une nouvelle mère intouchable. Freud aurait pu y penser.

source : drzz

Foute-balle… Ca commence à grogner; et pour cause…

Ales

Grogne: les policiers râlent contre la coupe du monde.

Les policiers alésiens aiment sans doute le foot, mais beaucoup moins la coupe du monde. En effet, ils ont fait savoir leur désapprobation dans un communiqué, à la suite de leur réquisition à l’occasion du match de football Algérie-Slovénie en Afrique du Sud.
La rencontre est prévue le dimanche 13 juin, à 13 h 30. « Nous dénonçons l’abus des rappels et l’annulation des repos des fonctionnaires de police alésiens », explique dans son communiqué le syndicat Unité SGP Police. « Si les rappels font partie de notre fonction, ils doivent être légitimes et ce n’est pas le cas. Ou alors pour quels motifs ? », interrogent les syndicalistes. « Les policiers voient leurs jours de repos supprimés, leurs horaires décalés (…) L’Union Unité SGP Police s’interroge sur la nécessité de ces rappels à l’occasion de matchs ne concernant pas l’équipe de France et qui se déroulent sur un autre continent. Qu’en sera-t-il lorsque notre équipe nationale jouera ? (…) Et alors qu’en sera-t-il pour les matches de l’Euro 2016 qui se déroulera en France ? » Ces derniers mois, Alès avait connu des débordements après les matches de qualification pour la coupe du monde lorsque l’Algérie jouait.


vu sur http://www.midilibre.com/articles/2010/06/08/ALES-Les-policiers-ralent-contre-la-coupe-du-monde-1260127.php5