Francaisdefrance's Blog

10/06/2010

Islamisme: il est absolument crucial que l’Occident retrouve le sens de son identité.

Bat Ye’or et Sam Salomon à l’émission de Michael Coren.


Excellente émission où Bat Ye’or et Sam Salomon (pseudonyme) ont pu s’exprimer sur une foule de sujets d’importance : la condition de dhimmitude en terre d’islam, la tolérance selon l’islam versus la tolérance en Occident, l’importance de la pensée critique (qui fait cruellement défaut dans l’islam), la conception différente de la vérité religieuse dans l’islam et dans l’Occident, le désir d’implanter la charia en Occident qui est patent chez nombre de musulmans, etc.

Aperçu:

Entrevue avec Bat Ye’or :
Bat Ye’or est native de l’Égypte. Juive, elle fut obligée de quitter l’Égypte en 1957 (comme la grande majorité de juifs qui résidaient dans les pays arabes).
Elle est auteure du livre « Eurabia – l’axe euro-arabe » (« Eurabia, The Euro-Arab Axis »).
Les communautés juives vivaient sous la condition de dhimmitude (état de personne de seconde zone) en terre d’islam.
La condition de dhimmitude est la condition voulue, selon la loi islamique (charia) pour les non-musulmans conquis par le jihad islamique.
Historiquement, les non-musulmans conquis devaient payer, afin d’avoir le droit de vivre, la taxe « jizya ». Un non-musulman qui refusait de payer cette taxe pouvait être tué ou réduit à l’état d’esclavage.
Encore aujourd’hui, en Égypte par exemple, les non-musulmans sont considérés, de fait, comme des personnes de seconde zone. Ils ne jouissent pas des mêmes droits que les musulmans.
On assite aujourd’hui à un exode des non-musulmans, loin des terres islamiques. Le Moyen-Orient se vide en ce moment de ses non-musulmans, alors que l’Occident pour sa part, se fait littéralement coloniser par les populations musulmanes.


Entrevue avec Sam Salomon :
Sam Salomon (pseudonyme) est un musulman converti au christianisme. Il a déjà été imam et professeur de charia (loi islamique). Il a une connaissance (pratique et théorique) approfondie de l’islam et de la charia.
Dans l’islam, le non-musulman (qu’il soit chrétien, juif, bouddhiste, athée…) n’est pas l’égal du musulman.
À titre d’exemple, une panoplie de positions et de professions ne sont pas accessibles aux non-musulmans en terre d’islam.
L’islam, cette prétendue « religion de paix », ne tolère pas la critique à son endroit et menace de mort toute personne qui ose la remettre en question, la critiquer ou la quitter.
La soi-disant « tolérance islamique » n’a absolument rien à voir avec la tolérance que nous retrouvons en Occident. En terre d’islam, le non-musulman est toléré de la manière suivante : humiliation, personne de seconde zone, etc.
Le non-musulman est même considéré comme étant une personne ayant commis un crime, car il est considéré coupable d’avoir rejeté Mahomet (le supposé prophète voulu par Allah pour tout être humain) et son message.
Entrevue avec Bat Ye’or :
Bat Ye’or souligne le fait que nous avons le droit d’exercer notre esprit critique à l’endroit de la religion en Occident, ce qui n’est pas le cas en terre d’islam.
Il est également question ici de certaines pages de l’histoire musulmane, dont le déni du génocide des Arméniens (= chrétiens) par les Turcs (= musulmans). Pourquoi ce déni?


Entrevue avec Sam Salomon :
Il est question ici du concept très répandu de la « nécessité » dans l’islam, où il est permis aux musulmans de faire appel aux non-musulmans pour le service de leurs propres intérêts et non pas par esprit de respect, de tolérance ou de reconnaissance à l’endroit des non-musulmans. C’est ainsi que l’Arabie saoudite, à titre d’exemple, qui n’accepte pourtant pas d’autre culte religieux que l’islam sur son territoire, fera appel à l’expertise et au savoir-faire des non-musulmans pour le développement économique du pays.
L’islam « religion de paix et de tolérance » est bel et bien un mythe : la tolérance de l’islam est à mille lieux de celle de l’Occident.
Entrevue avec Bat Ye’or :
Plusieurs musulmans ont le sentiment qu’ils sont tolérants et que leur religion fait la promotion de la tolérance. Ce n’est pourtant pas l’avis des non-musulmans à l’endroit de l’islam. Pourquoi cette différence de perception?
À propos de la liberté de parole, dans une société multiculturelle, il faut accepter que d’autres ne partagent pas notre avis, au risque de se sentir offensé.
Or le musulman a beaucoup de difficulté à accepter la critique car il se croit en possession d’une loi et d’un coran parfaits. Selon le musulman, le contenu du coran et de la charia viendrait directement de Dieu. C’est le soi-disant règne de la perfection. Or, on ne peut critiquer ce qui est parfait. Le musulman croit qu’en faisant preuve de sens critique à l’endroit de sa foi, on s’attaque à Dieu lui-même.
Bref, le musulman est d’avis qu’on peut critiquer toute idéologie ou religion, sauf la sienne, qui serait la seule parfaite et véridique.


Entrevue avec Sam Salomon :
L’islam a énormément de difficulté à se réformer, car pour les musulmans la révélation est close. La révélation est définitive. On ne peut ajouter ou retirer ceci ou cela.
Un islam libéral ou pluraliste est un islam qui n’est pas fidèle à ses textes fondateurs.
La conclusion est donc terrifiante : plus nous avons de musulmans orthodoxes, et moins nous pouvons avoir un monde pluraliste.
Entrevue avec Bat Ye’or :
Pour les musulmans, le coran est considéré comme étant un verbatim, à savoir, une dictée, mot pour mot, d’Allah à Mahomet. Rien ne peut être changé.
Les actions même de Mahomet sont considérées comme étant l’expression de la volonté d’Allah.
Dans la bible c’est différent, le principe de contestation est présent : on peut parler avec Dieu, discuter avec lui et le questionner.
L’esprit de la modernité est précisément celui de la contestation, du dialogue et de la pensée critique. Bref, d’une âme critique.
La pensée critique est absente dans l’islam. C’est le règne de la soumission.
La Déclaration Islamique des Droits de la Personne est différente de la Déclaration Universelle des Droits de la Personne de 1948. Pourquoi? Parce que la déclaration islamique doit être soumise à l’autorité de la charia. Dans l’islam, tout doit être régi par la charia, même la recherche de la vérité.
Dans l’Occident au contraire, il n’y a pas d’interdit religieux qui vise à limiter la recherche scientifique et la recherche de la vérité.
Bat Ye’or dit quand même espérer et avoir confiance en la nature humaine. Tout n’est pas fermé. Elle croit dans l’intelligence du musulman. Elle croit qu’il est possible de trouver une solution ensemble, au service de l’harmonie et du vivre ensemble.
Entrevue avec Sam Salomon :
Le coran est, selon le musulman, parole d’Allah valide pour l’éternité. Selon l’islam, le coran n’est pas marqué par l’histoire.
L’Ancien Testament au contraire, est aux yeux du juif ou du chrétien, marqué par l’histoire.


Entrevue avec Bat Ye’or :
Certains musulmans vont s’intégrer dans l’Occident. D’autres au contraire vont tout tenter pour imposer la loi islamique, avec notamment l’inégalité entre l’homme et la femme dont cette loi est porteuse. De plus, des musulmans vont également propager une vision négative du judaïsme et du christianisme, car tel le veut le coran.
Dans l’Occident, nous n’avons certainement pas à accommoder des pratiques qui vont à l’encontre de nos valeurs fondamentales : couper les mains aux voleurs, mutilation génitale, crucifixion, …
Nous ne savons pas ce que pensent l’ensemble des musulmans qui vivent dans l’Occident. Seulement, nous remarquons que l’implantation de la loi islamique gagne du terrain en Occident. Londres est même devenu un centre qui promeut la loi islamique.
Plusieurs musulmans veulent l’islamisation de l’Occident.
Il est absolument crucial que l’Occident retrouve le sens de son identité.
Entrevue avec Sam Salomon :
Si les musulmans sont de plus en plus nombreux à vouloir imposer un système politique contraire aux valeurs fondamentales de l’Europe et de l’Occident, nous allons avoir un sérieux problème.
De fait, nous remarquons que l’implantation de la loi islamique gagne du terrain en Occident.

Source : pointsdereperes

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :