Francaisdefrance's Blog

05/06/2010

Sylvie François : « L’apéro Saucisson et pinard à La Goutte d’Or sera joyeux ! » Et la date est le…

… le 18 juin à 19 h !!!


Comme je jour de l’appel à la résistance du Gal De Gaule en 1940!!!

FDF

Six jours après son lancement, le groupe Facebook
« Apéro géant Saucisson et pinard à La Goutte d’Or ! » compte déjà plus de 750 membres. Sa
créatrice, Sylvie François, s’exprime pour la première fois. Fille d’artisan, née dans le XVIIIe
arrondissement de Paris, où elle vit toujours, elle veut que cet événement marque le « refus par les
Parisiens de la prohibition islamique ». A la manière française, c’est-à-dire populaire et festive.
Novopress : Sylvie François, jusqu’à présent, personne
n’avait entendu parler de vous. Qui êtes-vous donc ?
Sylvie François : Je suis une Parisienne. « De souche », comme on dit maintenant : mes parents sont nés
dans le XVIIIe arrondissement, de parents nés eux aussi dans le XVIIIe. C’est vous dire si on est
sédentaires dans la famille ! [rires]
Mon père, qui était artisan, avait lu dans un livre de Michel Audiard, enfant du XIVe arrondissement, que
« la province commence à la porte d’Orléans ». J’ai été élevée dans cet esprit, même si j’ai un peu évolué
depuis… [rires] Mais je suis une enfant de La Goutte d’Or comme Albert Simonin, né un tout petit plus
au nord, de quelques centaines de mètres, disait qu’il était « un enfant de La Chapelle ». Audiard,
Simonin, vous voyez que j’ai des références très françaises, « franchouillardes » même !
Pourquoi avoir créé ce groupe ?
Oui, redevenons sérieux. La Goutte d’Or, j’y habite. Quand je dis cela autour de moi, tout le monde ouvre
de grands yeux comme si j’étais une extraterrestre. Pour tout le monde, La Goutte d’Or est « le quartier
des musulmans » et il paraît inconcevable qu’une Française de souche (pas convertie, je vous rassure !) y
habite encore. C’est vrai que beaucoup de gens ont fui, en grande banlieue pour la plupart, à cause du prix
des loyers à Paris et à proximité. Je reconnais m’être posée la question moi aussi, mais j’ai décidé de
rester. Si on part tous, alors là oui, ça deviendra une enclave.
J’ai créé ce groupe vendredi dernier pour rassembler tous
ceux qu’on surnommait hier, gentiment finalement, les « Parigots tête de veau », et qu’on appelle
maintenant, de façon bien moins aimable, les « Souchiens », les « face de craie » et j’en passe, afin que
nous rappelions, gentiment mais clairement, que nous sommes chez nous à La Goutte d’Or comme
ailleurs.
Je ne sais plus qui disait en substance que Dieu a bien fait les choses en mettant les chrétiens au nord de la
Méditerranée et les musulmans au sud. En tant qu’agnostique, je n’ai jamais eu le sentiment d’être exclue
dans une société fortement imprégnée de christianisme, bien au contraire. Maintenant, je suis
extrêmement mal à l’aise face à la progression rapide, très rapide, de l’islam en France. A La Goutte
d’Or, en tant que femme, j’ai l’impression que l’on me regarde comme si j’étais une traînée ! Et cela
uniquement parce que je suis « de type européen », blonde, pas voilée et que j’essaye de m’habiller avec
un minimum d’élégance ! Donc maintenant : stop !
L’association Riposte laïque avait créé un groupe, quelques jours plus tôt, sur une thématique très
proche. Pourquoi avoir créé un groupe distinct ?
J’ai en effet découvert cela. Ce sont des gens que je ne connaissais pas, mais ce qu’ils font m’a l’air très
bien. Je vais me rapprocher d’eux, et j’espère que nous allons très bientôt nous voir pour en parler et
coordonner nos actions, ou du moins éviter de nous marcher sur les pieds.
Souhaitez-vous que des associations s’associent à cet
événement ?
Si certaines associations veulent se joindre à cet événement, elles sont bien entendu les bienvenues. La
seule chose que je leur demande, c’est de prendre contact avec moi, afin qu’il n’y ait aucune initiative
intempestive. C’est ce que les Identitaires ont fait par exemple, et je les en remercie, ils apportent
beaucoup. D’autres organisations m’ont contactée ces derniers jours, je ne les ai pas encore vues, j’en
parlerai donc plus tard.
Parce que vous comptez-vous réellement organiser cet apéro à La Goutte d’Or ?
Ah oui !
Vous ne craignez pas que ça se passe mal ?
Il n’y a aucune raison pour que cela se passe mal. Il y aura des consignes très strictes, et je crois que tout
le monde les a déjà anticipées. Je tiens à rassurer tous les participants ainsi que les autorités : ce sera un
apéritif festif, convivial, sans débordement d’aucune sorte.
Par exemple, ceux qui voudraient venir pour se saouler peuvent rester chez eux. Le coup de pinard, le
sauciflard sur un bout de baguette font partie de la convivialité française, pas la beuverie. Et nous
laisserons le lieu de cet apéro géant aussi propre en partant que nous l’aurons trouvé en arrivant, sans
doute même plus propre !
Par mon expérience professionnelle, j’ai une certaine maîtrise de l’organisation de ce type d’événement.
Je suis en train d’organiser cela avec des amis qui ont aussi le savoir-faire, et vous verrez que ce sera
comme un pique-nique familial géant en plein coeur de Paris ! Les nappes à carreaux seront les
bienvenues, les airs de bal musette, les chansons de Trénet, de Chelon, de Renaud aussi, etc. mais
j’expliquerai tout cela en temps voulu sur Facebook.
Et bien sûr, ce sera un apéro pique-nique populaire. Que les bobos ne perdent pas leur temps : ce n’est pas
pour eux !
Mais les musulmans ne risquent-ils pas de considérer
cet événement comme une provocation ?
Il n’y a pas de raison non plus. Ces gens-là tiennent à leur identité, ils le montrent suffisamment ! Je crois
qu’ils comprendront très bien que nous tenons à la nôtre et que nous avons envie de le montrer. Je crois
même que cela peut les aider à prendre conscience qu’ils doivent respecter le pays, la ville, le quartier et
les gens qui les ont accueillis et qu’il y a des choses qu’ils doivent s’abstenir de faire. A commencer par
occuper les rues du quartier pour y faire leurs prières !
Il faut se réapproprier La Goutte d’Or. Je veux pouvoir à nouveau m’attabler dans un bistrot et y
commander un « jambon beurre » sans qu’on me regarde comme si j’avais enfreint je ne sais trop quel
Livre saint !
Pour parler clairement, cet « Apéro géant Saucisson et pinard à La Goutte d’Or ! » doit être le signe du
refus par les Parisiens de la prohibition islamique. Un refus absolu, mais un refus joyeux, français en
somme !
Alors où et quand ?
Vous êtes bien impatient !
Où, vous le savez, ce sera quelque part à La Goutte d’Or.
Pour ce qui est de la date et de l’heure, je les annoncerai le vendredi 4 juin sur Radio Courtoisie, qui a eu
la gentillesse de m’inviter pour le Libre Journal de l’identité diffusé ce jour-là entre 12 h et 13 h 30.
Ensuite, j’espère que tous les amoureux de Paname se mobiliseront et je suis sûre que ce sera une très
belle fête et un beau symbole d’espoir et de renouveau ! Mais je m’arrête, je suis déjà en train de vous en
dire trop !
Propos recueillis par Bruno Larebière, Source: Novopress

Des précisions toutes fraîches:

Apéro géant des résistants franciliens : La date est fixée:

Ce sera le 18 juin à 19 h. (comme l’appel à la résistance du 18 juin 1940)

Pinard et Saucisson à La Goutte d’Or !

Toutes les infos sur cet apéro de résistance à l’islamisation sur la page FaceBook des organisateurs. Déjà plus de 1600 inscrits à ce jour !

Faites circuler l’information ! Et venez-y nombreux, nous comptons sur vous !


Piqué sur http://www.bivouac-id.com/2010/06/05/apero-geant-des-resistants-franciliens-la-date-est-fixee/


Un commentaire »

  1. Premier homme au monde à être condamné à 6 mois de prison avec sursis et à 5000€ d’amende ferme par la justice Belge pour soi-disant propos racistes sur internet en 1998, je soutiens pleinement votre combat contre la macaquisation, la bougnoulisation et l’islamisation de mon pays,la Flandre et de la France ainsi que de l’Europe occidentale entière.
    Combattons l’invasion des Barbares,des marchands de tapis, des conducteurs de chameaux et de la racaille allochtone.
    Bonne chance. La lutte continue !!!

    Wim ELBERS,
    Commissaire en Chef, OPJ pensionné du Comité Supérieur de Contrôle (service anti-corruption belge);
    Chevalier de l’Ordre de Léopold (Belgique);
    Condamné politique en exil volontaire au Cambodge;
    Résistant par la presse clandestine anti-multiculturelle et contre le politiquement correct.

    PO Box 9488
    Sihanoukville
    CAMBODGE

    Commentaire par Wim ELBERS — 15/06/2010 @ 08:40 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :