Francaisdefrance's Blog

05/06/2010

L’exemple: une extrême droite de nouvelle génération aux Pays-Bas.

Geert Wilders
En jouant des peurs liées à l’islam, le Parti de la liberté (PVV) s’est installé dans le paysage politique. Les élections législatives se tiennent mercredi et le PVV compte capitaliser sur ses bons résultats aux scrutins locaux et européens.

Les élections législatives se tiendront mercredi aux Pays-Bas, à la suite d’une crise gouvernementale due au refus du Parti travailliste (PvdA) de prolonger la mission de l’armée en Afghanistan. Parmi les formations qui concourront aux suffrages des électeurs, le Parti de la liberté (PVV), de Geert Wilders. Créditée d’un peu plus de 10 % des voix par les sondages, cette force pourrait doubler son score de 2006 (5,9 %). Si ce parti se situe à l’extrême droite de l’échiquier politique, il reste atypique au regard des autres mouvements de ce type sur le continent européen. Cette poussée n’est pas chose nouvelle au pays des polders. Déjà, en 2002, une poussée populiste s’était traduite par un score de 17 % de la liste de Pim Fortuyn, assassiné quelques jours avant le scrutin. Cette force s’était hissée à la deuxième place, devant les libéraux du VVD et le PvdA. Aux dernières élections européennes, en 2009, Geert Wilders et son PVV avaient réédité l’exploit, en faisant campagne sur le thème de « moins d’Europe, plus de Pays-Bas et jamais de Turquie ». Avec 17 % des voix, mais dans un contexte de très faible participation (à peine 36,9 %), le PVV s’était adjugé la deuxième place, à la barbe des travaillistes qui participaient au gouvernement de grande coalition.

Plus récemment, en mars, le mouvement de Geert Wilders est entré dans certains conseils municipaux. Faute de candidats et de structure militante, le PVV ne s’est pas présenté partout. Mais il se place deuxième à La Haye, capitale administrative du pays, avec 21,6 %, et à Almere-Stad, sixième ville du pays en banlieue d’Amsterdam, 187 000 habitants.

Malgré ces résultats, le PVV est resté hors de la gestion des municipalités. Une attitude qu’il pourrait conserver au lendemain des élections, dans le but de profiter du statut de premier parti d’opposition. Si sur les thèmes sociaux et économiques, il se place souvent sur un terrain de centre gauche, défendant certains pans de l’État social, le Parti de la liberté doit son succès au fait de se présenter comme champion de la lutte contre l’islam. Une thématique reprise un peu partout par les forces d’extrême droite en Europe occidentale, du Front national français à l’UDC suisse, en passant par la Ligue du Nord italienne.

Le leader du PVV s’est fait connaître en développant la thèse du caractère « fasciste » du Coran, le comparant à Mein Kampf, d’Adolf Hitler. Il a été poursuivi en justice pour cela. « C’est très habile de sa part », explique Jérôme Jamin, politologue à l’université de Liège (1). « D’un côté, il se montre contre l’islam. De l’autre côté, il prend ses distances avec le fascisme, en les mettant sur un pied d’égalité. » Ce qui lui permet de se prémunir des accusations d’extrémisme. C’est bien à un nouveau discours d’extrême droite que l’on a affaire. « L’évolution législative en France, aux Pays-Bas, en Belgique, rend plus difficile la tenue de discours racistes ou xénophobes, constate le chercheur. Les discours sont plus policés. » « Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’objectifs, de vision du monde, de pensée » commune avec l’extrême droite. Ici, Geert Wilders utilise une rhétorique plus populiste que d’extrême droite  : celle du peuple travailleur contre l’Europe, les « élites et les partis corrompus ».

La nouveauté du discours réside surtout dans la manipulation de thèmes progressistes. Geert Wilders « emprunte au discours féministe, laïc, égalitariste, qui n’est pas dans la tradition d’extrême droite » pour s’attaquer à l’islam. L’insertion dans le paysage politique doit beaucoup à la découverte de certains non-dits dans une société considérée comme un modèle de construction interculturelle. En septembre 2001, des petits groupes de jeunes d’Amsterdam avaient manifesté leur soutien à Ben Laden. Et Pim Fortuyn, ancien leader démagogique, de même que le cinéaste anti-islam Theo Van Gogh ont été assassinés, marquant durablement le paysage politique.

Par un discours qui prône la défense du modèle social et de l’identité dans la mondialisation, le PVV s’inscrit dans la lignée des partis du progrès scandinaves. En devenant incontournable pour la constitution d’une coalition de droite, son voisin, le Parti populaire danois, est parvenu à influencer les politiques migratoires.

Aux Pays-Bas, le venin xénophobe influence tout le spectre politique. Tous les partis parlementaires s’engagent dans la voie d’une politique d’immigration plus restrictive.

Gaël de Santis

Repères :
- Population : 16 650 000
- Capitale : Amsterdam (siège du gouvernement : La Haye)
- Taux de chômage : 4,1 %
- 9 députés du Parti de la liberté sur 120 parlementaires
- Examen : en 2006, les Pays- Bas ont été l’un des premiers pays à faire passer un test aux candidats à l’immigration…

Source: http://tinyurl.com/28s8bbw

Ayaan Hirsi Ali : les chrétiens devraient essayer de convertir les musulmans…

Pas peur, la miss Hirsi Ali… Le seul moyen de convertir les musulmans c’est de les lobotomiser afin d’effacer de leur cerveaux toute envie de violence.

FDF

Macleans interroge l’écrivain Ayaan Hirsi Ali qui vit sous une fatwa, par Kate Fillion


Ayaan_macleans Née en Somalie, Ayaan Hirsi Ali a grandi en Arabie saoudite, Éthiopie et Kenya, et s’est réfugiée en Hollande à l’âge de 22 ans, afin de fuir un mariage forcé. Dix années plus tard, elle fut élue au parlement hollandais. Féministe et critique de l’islam, elle reçut de nombreuses menaces de mort quand elle renonça à sa foi musulmane suite aux attaques terroristes de 9/11. En 2004, Theo Van Gogh, directeur d’un court métrage qu’Ayaan Hirsi Ali avait écrit où elle dénonçait le traitement que réserve l’islam à l’endroit des femmes, Van Gogh fut assassiné à Amsterdam par un musulman extrémiste qui affirma qu’Ayaan Hirsi Ali serait la prochaine victime. Depuis 2007, l’auteur du best-seller et autobiographie Infidel, vit aux États-Unis à titre de membre de l’American Enterprise Institute, un « think thank » conservateur. Dans son nouveau livre Nomad, Hirsi Ali écrit à propos de sa lutte pour son intégration dans la société occidentale et propose des solutions afin d’aider les immigrants à résister à l’appel de l’islam fondamentaliste.

Q: Après 8 années à vivre avec des mesures de sécurité, êtes-vous endurcie face aux menaces de mort? C’est difficile d’imaginer que vous pouvez continuer à fonctionner en ressentant continuellement de la peur.

R: Ce n’est pas une manière idéale de vivre sa vie, mais comme pour bien des choses on s’y habitue. Les présidents, membres de famille royale, diplomates – bref, toute personne obligée de vivre avec un protocole de sécurité, apprend quand même à fonctionner. De plus, je ne suis pas la seule à faire l’objet d’une fatwa; plusieurs personnes vivent de cette manière. Parfois je me dis, certes ils peuvent me tuer physiquement, mais je pourrais aussi décéder d’une attaque de cœur ou autre. La vie est courte. Ce qu’ils ne peuvent pas tuer sont mes idées. Le fait est que mes livres ont été publiés et diffusés. Il y a une limite à faire taire une personne.

Q: Les journalistes font souvent l’éloge de votre courage. Vous considérez-vous « brave »?

R: Non. Je crois que nous pouvons tous être victime de la menace jihadiste. Regardez l’attaque qui a été déjouée au Times Square (New York). Si l’attentat avait été un succès, vous auriez pu être vous-même blessé ou tué si vous aviez été présent ce samedi soir, alors que vous vous apprêtiez à aller au théâtre.

Q: Vous considérez que l’Occident n’est pas seulement en guerre avec les terroristes mais bien avec l’islam. Qui pensez-vous va gagner ?

R: L’Occident sera victorieux parce que les idées de vie sont supérieures aux idées de mort. La question est : quel prix sommes-nous prêts à payer pour remporter la victoire? Combien de personnes doivent mourir avant de remporter la victoire? Combien de ressources financières et humaines devons-nous investir ? En ce moment, nous ne sommes pas très efficaces car nous sommes trop « gentils » et nous n’osons pas aborder le sujet de l’islam. Il faut parler de l’islam et du contenu du coran. À venir jusqu’ici, les Occidentaux ont été plutôt sur la défensive; les gens ne voulant pas passer pour islamophobes.

Q: Qu’est-ce que l’islam fait à la psyché libérale ?

R: La rendre confuse. La psyché libérale veut protéger les minorités, s’excuser pour l’impérialisme, le colonialisme, l’esclavage et le traitement terrifiant des noirs durant le mouvement des droits civils. Au même moment, il veut continuer à défendre les droits individuels. Ils se sont convaincus eux-mêmes que la meilleure façon d’atteindre ces objectifs est de se porter à la défense des cultures « non-blanches ». Mais ce qu’ils oublient, et ce à quoi ils sont confrontés, c’est que plusieurs cultures « non-blanches » comportent des éléments misogynes, collectivistes, tribales, hostiles aux homosexuels et aux femmes. Ainsi les libéraux deviennent confus : d’une part ils entendent se porter à la défense des minorités, d’autres part ils sont confrontés à des pratiques non-démocratiques voire terrifiantes, au sein même de ces minorités.

Q: Vous croyez qu’il n’existe pas quelque chose tel qu’un islam modéré. Si c’est vrai, pourquoi y a-t-il tant de musulmans en Occident qui sont horrifiés par la violence perpétrée au nom de l’islam ?

R: Je n’ai pas entendu quelqu’un dire qu’il était horrifié. Juste pour comparer, plusieurs Américains, Canadiens et Européens ont protesté à propos de la guerre contre l’Iraq. Ils se sont rassemblés, ont envoyé plusieurs courriels, se sont activés et ont marché pour dire leur opposition à cette guerre. Je n’ai pas vu chose pareille de la part des musulmans à l’effet « qu’ils seraient contre les nombreuses attaques terroristes perpétrées sur la face de la planète au nom de leur religion. » Pas de marches, pas d’organisations, rien. Il y a bien des individus tels qu’Irshad Manji et moi, nés dans l’islam, qui se lèvent et qui disent « nous n’aimons pas cela! » Mais nous n’avons pas vu des protestations organisées de la part de musulmans. Voici la grande question : est-ce que les musulmans sont silencieux parce qu’ils sont d’accord avec les attaques terroristes ? ou le sont-ils parce qu’ils ne savent pas s’exprimer ?

Q: Un des arguments dans « Nomad » est que les pays européens ont contribué au jihadisme en n’insistant pas sur l’intégration des musulmans. Je présume que vous appuyez l’interdiction du port de la burqa en Belgique et en France ?

R: Je crois qu’il est absurde qu’on demande le droit de se couvrir entièrement le visage alors que nous vivons à l’ère du terrorisme. Que le gouvernement Français (ou tout autre gouvernement) dise « vous pouvez vous habiller comme bon il vous semble, mais nous aimerions voir votre visage », je crois que c’est raisonnable. Je parle ici de sécurité. Je ne me situe pas sur le plan religieux. Chaque fois que je prends l’avion, je dois retirer mes souliers, ma ceinture et mon manteau. Suite à une tentative avortée, au nom de l’islam, de commettre un attentat à l’aide d’explosifs dissimulés dans des sous-vêtements, nous devons maintenant nous astreindre à être examiné par une machine à balayage intégral. En présence de tout cela, qu’une personne au nom de sa religion revendique le droit de couvrir entièrement son visage… a quelque chose d’irréel.

Q: Est-ce que les musulmans en Amérique du Nord s’intègrent mieux que ceux en Europe ?

R: Oui et non. Sur le plan économique et en termes d’éducation, oui. Mais je n’ai pas vu de données qui montrent que les musulmans canadiens ou américains sont plus patriotiques que les musulmans hollandais ou allemands.

Q: Pensez-vous que Barack Obama a fait avancer les États-Unis dans le bon sens en engageant des relations constructives avec les pays musulmans ?

R: Les populations et pays musulmans ne nous aiment pas plus à l’ère Obama qu’à l’ère Bush. Sous l’administration Obama, à venir jusqu’ici, il y a eu plus d’attentats terroristes que durant les 8 années de l’administration Bush (en n’incluant pas les attaques du 9 septembre 2001). Le problème est en nette croissance. L’argument qui consiste à dire « qu’ils font ceci parce qu’ils sont pauvres », ne s’applique plus. Dans les démocraties occidentales, les jeunes hommes musulmans qui désirent se tuer et en tuer d’autres afin d’obtenir le paradis, sont des personnes de classe moyenne, instruits, et avec le potentiel pour un avenir prometteur. L’argument qui consiste à dire que les musulmans en Amérique du Nord sont persécutés est également faux. Les musulmans veulent vivre en Amérique du Nord. Ils peuvent avoir des emplois, partir une entreprise et vivre comme ils l’entendent. Si on regarde les faits, on voit que les musulmans en Amérique du Nord vivent comme ils l’entendent, en toute liberté. Quand on regarde les choses de près, on s’aperçoit que ce n’est pas une question de qui est à la Maison Blanche, mais plutôt une question de convictions; pas seulement les convictions d’individus, mais celles d’États tels que l’Arabie saoudite, l’Iran ou le Soudan, qui ont comme constitution le coran.

Q: Un de vos arguments le plus saisissant dans « Nomad » est que les églises chrétiennes devraient faire connaître le christianisme aux immigrants musulmans afin de leur donner la possibilité de se convertir.

R: Considérez la quantité d’argent qu’investit l’Arabie saoudite dans les communautés musulmanes en Europe et aux États-Unis, construisant écoles et formant des leaders à La Mecque et à Médine. Il est très étonnant de constater qu’il n’existe pas d’autres groupes qui ciblent les mêmes communautés. Si on regarde la civilisation occidentale, les institutions ou mouvements qui étaient engagés dans le changement des cœur et des esprits, tels que l’église chrétienne, les humanistes ou les féministes, font presque rien dans ces communautés musulmanes. Quand j’étais en Hollande récemment, j’ai informé à propos d’une mission chrétienne œuvrant au Maroc. Le gouvernement a expulsé la mission du pays et l’a renvoyée en Hollande. Je me suis dit, « vous n’avez pas à cesser à rejoindre les communautés musulmanes, allez seulement à Amsterdam Ouest, ici-même en Hollande. Bien sûr, ils ne trouveront pas seulement les musulmans radicaux sur leur passage, mais aussi les opposants multiculturels, ceux qui disent que les musulmans ne sont pas supposés quitter leur religion.

Q: Comment faudrait-il procéder ?

R: Proche de chaque mosquée, construisez un centre chrétien, un centre des Lumières, un centre féministe. Il y a des tonnes de sites web, financés avec l’argent de l’Arabie saoudite, qui font la promotion du wahhabisme. Il faut mettre sur pied nos propres sites web – chrétien, féministe, humaniste – qui ciblent les mêmes personnes et qui disent que nous avons d’autres alternatives à proposer aux musulmans. Nous avons de meilleures idées.

Q: Vous avez également affirmé que les enfants sont endoctrinés à l’islam. Comment les rejoindre ?

R: Ils sont endoctrinés s’ils vont dans les écoles musulmanes. Si j’avais le pouvoir, j’abolirais les écoles musulmanes et coraniques. Les enfants nés de parents musulmans en Amérique du Nord ou d’ailleurs en Occident, peuvent être informés de l’islam à la maison. Seulement, quand ils vont à l’école, ils doivent être exposés au type d’éducation qui leur permettra de s’intégrer dans la société en tant que citoyens qui respectent les lois du pays.

Q: Dans une société démocratique et multiculturelle, comment interdire les écoles musulmanes ?

R: Tout dépend comment nous jugeons le problème que constitue le terrorisme et le jihadisme. Si nous pensons qu’il s’agit d’une maladie chronique avec laquelle nous avons à vivre, et je crois que c’est l’opinion dominante, les gens vont être plus vigilants à ce qui s’enseigne dans ces écoles et ils n’hésiteront pas à les abolir. Si nous pensons à ces enfants qui, quand ils termineront l’école, seront hostiles à notre société, nous pouvons prendre en compte plusieurs arguments qui justifieraient la fermeture de telles écoles.

Q: Laissez-moi vous poser une question que vous avez vous-même soulevée, quand vous avez dit : « La civilisation occidentale est une célébration de la vie – la vie de tous, même la vie de votre ennemi. » Comment pouvez-vous vivre à la hauteur de cette morale et en même temps combattre un ennemi qui veut vous détruire ?

R: C’est la grande question des sociétés ouvertes aujourd’hui. Ne nous voulons pas être des sociétés fermées et autoritaires; nous voulons que les personnes fassent leurs propres choix. Mais comme nous le constatons maintenant, quand ceci s’applique à l’islam, ceci pose problème puisqu’il y a des forces à l’œuvre dans l’islam qui sont vraiment inquiétantes pour notre société. À considérer qu’il y aurait une génération entière de personnes endoctrinées à la doctrine du jihad dans notre société, ne rien faire à cet effet a quelque chose de non viable et de suicidaire : chaque fois qu’il y a un attentat terroriste c’est la panique générale.

Source : Version originale anglaise : On why Christians should try to convert Muslims, Macleans.ca, par Kate Fillion, 21 mai 2010. Version française glanée sur le site: CCIEL.ca


Avec une vidéo sur http://www.postedeveille.ca/2010/06/ayaan-hirsi-ali-les-chr%C3%A9tiens-devraient-essayer-de-convertir-les-musulmans.html#more

(Selon Al Jazeera, le processus est en bonne voie. Le fond sonore de cette vidéo est désagréable, mais les données sont intéressantes).


France : un violeur en série s’en prenait aux « Blanches » pour se venger!

Où le racisme anti-blanc bat son plein! Et que l’on n’aille pas me dire que ça n’existe pas! Mais selon la présidente du tribunal qui a été chargée du jugement, violer des « blanches », ce n’est pas du racisme…

FDF

Cette vidéo insoutenable postée sur Fdesouche est tirée du documentaire Jugé coupable, reconnues victimes présenté à l’émission Envoyé Spécial de France 2 le 27 mai 2010. La scène a été tournée dans une salle du palais de justice de Paris où un violeur en série – il a admis avoir violé 15 Blanches –  se trouve des excuses  dans le discours victimaire de l’industrie de l’antiracisme.  La présidente du tribunal n’a jamais évoqué le racisme comme motivation des crimes, bien que le prévenu a clairement dit qu’il voulait « humilier les Blancs. »

http://www.youtube.com/watch?v=9vqx6Ih3lFE&feature=player_embedded#!
Ou: http://www.youtube.com/watch?v=9vqx6Ih3lFE

Sylvie François : « L’apéro Saucisson et pinard à La Goutte d’Or sera joyeux ! » Et la date est le…

… le 18 juin à 19 h !!!


Comme je jour de l’appel à la résistance du Gal De Gaule en 1940!!!

FDF

Six jours après son lancement, le groupe Facebook
« Apéro géant Saucisson et pinard à La Goutte d’Or ! » compte déjà plus de 750 membres. Sa
créatrice, Sylvie François, s’exprime pour la première fois. Fille d’artisan, née dans le XVIIIe
arrondissement de Paris, où elle vit toujours, elle veut que cet événement marque le « refus par les
Parisiens de la prohibition islamique ». A la manière française, c’est-à-dire populaire et festive.
Novopress : Sylvie François, jusqu’à présent, personne
n’avait entendu parler de vous. Qui êtes-vous donc ?
Sylvie François : Je suis une Parisienne. « De souche », comme on dit maintenant : mes parents sont nés
dans le XVIIIe arrondissement, de parents nés eux aussi dans le XVIIIe. C’est vous dire si on est
sédentaires dans la famille ! [rires]
Mon père, qui était artisan, avait lu dans un livre de Michel Audiard, enfant du XIVe arrondissement, que
« la province commence à la porte d’Orléans ». J’ai été élevée dans cet esprit, même si j’ai un peu évolué
depuis… [rires] Mais je suis une enfant de La Goutte d’Or comme Albert Simonin, né un tout petit plus
au nord, de quelques centaines de mètres, disait qu’il était « un enfant de La Chapelle ». Audiard,
Simonin, vous voyez que j’ai des références très françaises, « franchouillardes » même !
Pourquoi avoir créé ce groupe ?
Oui, redevenons sérieux. La Goutte d’Or, j’y habite. Quand je dis cela autour de moi, tout le monde ouvre
de grands yeux comme si j’étais une extraterrestre. Pour tout le monde, La Goutte d’Or est « le quartier
des musulmans » et il paraît inconcevable qu’une Française de souche (pas convertie, je vous rassure !) y
habite encore. C’est vrai que beaucoup de gens ont fui, en grande banlieue pour la plupart, à cause du prix
des loyers à Paris et à proximité. Je reconnais m’être posée la question moi aussi, mais j’ai décidé de
rester. Si on part tous, alors là oui, ça deviendra une enclave.
J’ai créé ce groupe vendredi dernier pour rassembler tous
ceux qu’on surnommait hier, gentiment finalement, les « Parigots tête de veau », et qu’on appelle
maintenant, de façon bien moins aimable, les « Souchiens », les « face de craie » et j’en passe, afin que
nous rappelions, gentiment mais clairement, que nous sommes chez nous à La Goutte d’Or comme
ailleurs.
Je ne sais plus qui disait en substance que Dieu a bien fait les choses en mettant les chrétiens au nord de la
Méditerranée et les musulmans au sud. En tant qu’agnostique, je n’ai jamais eu le sentiment d’être exclue
dans une société fortement imprégnée de christianisme, bien au contraire. Maintenant, je suis
extrêmement mal à l’aise face à la progression rapide, très rapide, de l’islam en France. A La Goutte
d’Or, en tant que femme, j’ai l’impression que l’on me regarde comme si j’étais une traînée ! Et cela
uniquement parce que je suis « de type européen », blonde, pas voilée et que j’essaye de m’habiller avec
un minimum d’élégance ! Donc maintenant : stop !
L’association Riposte laïque avait créé un groupe, quelques jours plus tôt, sur une thématique très
proche. Pourquoi avoir créé un groupe distinct ?
J’ai en effet découvert cela. Ce sont des gens que je ne connaissais pas, mais ce qu’ils font m’a l’air très
bien. Je vais me rapprocher d’eux, et j’espère que nous allons très bientôt nous voir pour en parler et
coordonner nos actions, ou du moins éviter de nous marcher sur les pieds.
Souhaitez-vous que des associations s’associent à cet
événement ?
Si certaines associations veulent se joindre à cet événement, elles sont bien entendu les bienvenues. La
seule chose que je leur demande, c’est de prendre contact avec moi, afin qu’il n’y ait aucune initiative
intempestive. C’est ce que les Identitaires ont fait par exemple, et je les en remercie, ils apportent
beaucoup. D’autres organisations m’ont contactée ces derniers jours, je ne les ai pas encore vues, j’en
parlerai donc plus tard.
Parce que vous comptez-vous réellement organiser cet apéro à La Goutte d’Or ?
Ah oui !
Vous ne craignez pas que ça se passe mal ?
Il n’y a aucune raison pour que cela se passe mal. Il y aura des consignes très strictes, et je crois que tout
le monde les a déjà anticipées. Je tiens à rassurer tous les participants ainsi que les autorités : ce sera un
apéritif festif, convivial, sans débordement d’aucune sorte.
Par exemple, ceux qui voudraient venir pour se saouler peuvent rester chez eux. Le coup de pinard, le
sauciflard sur un bout de baguette font partie de la convivialité française, pas la beuverie. Et nous
laisserons le lieu de cet apéro géant aussi propre en partant que nous l’aurons trouvé en arrivant, sans
doute même plus propre !
Par mon expérience professionnelle, j’ai une certaine maîtrise de l’organisation de ce type d’événement.
Je suis en train d’organiser cela avec des amis qui ont aussi le savoir-faire, et vous verrez que ce sera
comme un pique-nique familial géant en plein coeur de Paris ! Les nappes à carreaux seront les
bienvenues, les airs de bal musette, les chansons de Trénet, de Chelon, de Renaud aussi, etc. mais
j’expliquerai tout cela en temps voulu sur Facebook.
Et bien sûr, ce sera un apéro pique-nique populaire. Que les bobos ne perdent pas leur temps : ce n’est pas
pour eux !
Mais les musulmans ne risquent-ils pas de considérer
cet événement comme une provocation ?
Il n’y a pas de raison non plus. Ces gens-là tiennent à leur identité, ils le montrent suffisamment ! Je crois
qu’ils comprendront très bien que nous tenons à la nôtre et que nous avons envie de le montrer. Je crois
même que cela peut les aider à prendre conscience qu’ils doivent respecter le pays, la ville, le quartier et
les gens qui les ont accueillis et qu’il y a des choses qu’ils doivent s’abstenir de faire. A commencer par
occuper les rues du quartier pour y faire leurs prières !
Il faut se réapproprier La Goutte d’Or. Je veux pouvoir à nouveau m’attabler dans un bistrot et y
commander un « jambon beurre » sans qu’on me regarde comme si j’avais enfreint je ne sais trop quel
Livre saint !
Pour parler clairement, cet « Apéro géant Saucisson et pinard à La Goutte d’Or ! » doit être le signe du
refus par les Parisiens de la prohibition islamique. Un refus absolu, mais un refus joyeux, français en
somme !
Alors où et quand ?
Vous êtes bien impatient !
Où, vous le savez, ce sera quelque part à La Goutte d’Or.
Pour ce qui est de la date et de l’heure, je les annoncerai le vendredi 4 juin sur Radio Courtoisie, qui a eu
la gentillesse de m’inviter pour le Libre Journal de l’identité diffusé ce jour-là entre 12 h et 13 h 30.
Ensuite, j’espère que tous les amoureux de Paname se mobiliseront et je suis sûre que ce sera une très
belle fête et un beau symbole d’espoir et de renouveau ! Mais je m’arrête, je suis déjà en train de vous en
dire trop !
Propos recueillis par Bruno Larebière, Source: Novopress

Des précisions toutes fraîches:

Apéro géant des résistants franciliens : La date est fixée:

Ce sera le 18 juin à 19 h. (comme l’appel à la résistance du 18 juin 1940)

Pinard et Saucisson à La Goutte d’Or !

Toutes les infos sur cet apéro de résistance à l’islamisation sur la page FaceBook des organisateurs. Déjà plus de 1600 inscrits à ce jour !

Faites circuler l’information ! Et venez-y nombreux, nous comptons sur vous !


Piqué sur http://www.bivouac-id.com/2010/06/05/apero-geant-des-resistants-franciliens-la-date-est-fixee/


Nous sommes tous racistes !!!

5 juin 2010

« Quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup (d’Arabes, NdA) qu’il y a des problèmes.”

Hortefeux écope de 750 euros d’amende pour injure raciale

Si nous devions tuer tous les racistes, nous assisterions à un génocide à l’échelle planétaire…

Une petite sélection harmonieuse:

Dérapage d’Azouz Begag :   ” Dans 10 ans, on sera entouré de Chinois, alors il faudra que l’on se serre les coudes, les Français, les Arabes et les Africains, afin de protéger notre identité.” http://fboizard.blogspot.com/2010/01/un-ministre-raciste-que-fait-la-halde.html

Dérapage de Brice Hortefeux :   “ « Quand il y en a un ça va. C’est quand il y en a beaucoup (d’Arabes, NdA) qu’il y a des problèmes.”
Dérapage de Jacques Chrirac “A mon avis il est pas tout à fait né, natif de…”
Re dérapage de  Jacques Chirac: ” Notre problème, ce n’est pas les étrangers, c’est qu’il y a overdose. C’est peut-être vrai qu’il n’y a pas plus d’étrangers qu’avant la guerre, mais ce n’est pas les mêmes et ça fait une différence. Il est certain que d’avoir des Espagnols, des Polonais et des Portugais travaillant chez nous, ça pose moins de problèmes que d’avoir des musulmans et des Noirs … Comment voulez-vous que le travailleur français qui habite à la Goutte-d’or où je me promenais avec Alain Juppé il y a trois ou quatre jours, qui travaille avec sa femme et qui, ensemble, gagnent environ 15 000 francs, et qui voit sur le palier à côté de son HLM, entassée, une famille avec un père de famille, trois ou quatre épouses, et une vingtaine de gosses, et qui gagne 50 000 francs de prestations sociales, sans naturellement travailler !  Si vous ajoutez à cela le bruit et l’odeur , eh bien le travailleur français sur le palier devient fou. Et il faut le comprendre, si vous y étiez, vous auriez la même réaction”
La perle du jour et du même Chirac sur  les propos douteusement racistes
Dérapage de Jean-Claude Gaudin : “ « Nous nous réjouissons que les musulmans soient heureux du match, sauf que quand après ils déferlent à 15 000 ou à 20 000 sur la Canebière, il n’y a que le drapeau algérien et il n’y a pas le drapeau français, cela ne nous plaît pas”
Dérapage de Georges Frêche: “J’ai honte pour ce pays (La France NdA), a-t-il ajouté. Bientôt, il y aura onze blacks. Quand je vois certaines équipes de foot, ça me fait de la peine” http://www.labanlieuesexprime.org/article.php3?id_article=1398
Re dérapage de Georges Frêche: qui a déclaré que Laurent Fabius, d’origine juive, «a une tronche pas catholique».

http://www.lefigaro.fr/politique/2010/01/28/01002-20100128ARTFIG00428-aubry-fustige-un-nouveau-derapage-de-george-freche-.php

Dérapage de Manuel Valls “  Belle image de la ville d’Évry… Tu me mets quelques Blancs, quelques white, quelques blancos.”
Dérapage de Claude Cayol : manipulés par des enseignants blancs mal coiffés et qui sentent “
Dérapage de Francis Delattre: “ Au début, j’ai cru que c’était un joueur de l’équipe réserve du PSG. Mais en réalité, il est premier secrétaire de la section de Villiers-le-Bel. Ça change tout !”  » http://www.lefigaro.fr/politique/2010/01/31/01002-20100131ARTFIG00208-le-ps-denonce-les-propos-racistes-d-un-maire-ump-.php
Au fait, on ne sait toujours pas si Amine mange du cochon et boit de la bière ?

Intégration et sans-papiers: au Nigéria, on brûle les personnes soupçonnées de sorcellerie !

Là, on comprend mieux l’immigration… C’est pas dit qu’on l’accepte. D’autre pays-refuges existent… Tiens! Ca me fait penser à la charias des intégristes islamistes… Mais les nigérians « aiment » la France. Voir: http://www.expat-blog.com/fr/nationalites/nigerian/en/europe/france/

FDF

04/06/2010

Au Nigéria, des milliers d’enfants accusés d’être des sorciers sont torturés ou abandonnés. Vous n’en avez probablement jamais entendu parler. Pourquoi ? Parce que les défenseurs des droits humains sont tellement mobilisés autour des droits humains des Palestiniens qu’ils n’ont pas le temps d’organiser des convois humanitaires pour secourir les victimes d’atrocités ailleurs dans le monde.

Celui qui a posté cette vidéo tournée en Afrique de l’ouest écrit qu’il dispose de peu d’information sur la séquence.  On voit des personnes battues et brûlées vives après avoir été accusées de pratiquer la sorcellerie. Ces atrocités ne sont pas rares en Afrique de l’ouest.

Attention ! Âmes sensibles, s’abstenir.


Source et vidéo: http://tinyurl.com/39b7mhj

04/06/2010

Communiqué sur le financement déguisé de la nouvelle Mosquée de la Goutte d’Or.

Relais:

Communiqué des Jeunes Pour la France de Paris

D’après le Parisien du 8 Mai 2010, la nouvelle Mosquée de la Goutte d’Or sera financée à la hauteur de 22 millions d’euros par la Mairie de Paris. Mardi 11 Mai, à l’unanimité, le Conseil de Paris s’est décidé à attribuer une première subvention de 696 000 euros.

En réalité, ces subventions financeraient « l’espace culturel » et « les locaux dévolus au culte », et ce « au prix d’un montage juridique et financier complexe ». Bref, comme le témoignent de multiples arrêts rendus par les tribunaux (TA Montpellier 2006, CAA Lyon 2010, TA Cergy 2010) il ne s’agit ni plus ni moins de subventions déguisées accordées par la municipalité. Entre le cultuel et le culturel, une simple lettre de l’alphabet sert à dissimuler une nuance ténue qui constitue une véritable atteinte à la laïcité.

Soulignons d’ailleurs qu’un amendement à la convention d’objectif annuel déposé par le Parti Radical de Gauche « stipulant que l’association culturelle s’engage à veiller à ce que les moyens matériels et humains nécessaires à la réalisation desdits objectifs soient indépendants de ceux de l’association cultuelle qui cohabitera au sein de l’Institut des cultures d’Islam » a même été rejeté.

Les Jeunes Pour la France de Paris refusent par conséquent que les augmentations d’impôts locaux récemment supportées par les contribuables parisiens servant à bafouer la loi de 1905, garante du pacte républicain. A la manière des catholiques, des juifs ou des protestants lorsqu’ils doivent financer la construction de leurs lieux de culte, c’est aux musulmans de France de récolter les dons nécessaires à l’édification des mosquées.

Les Jeunes Pour la France de Paris affirment leur opposition au financement public de la mosquée de la Goutte d’Or et à la violation de la loi de 1905 et s’engagent à envoyer leur pétition à la Direction des affaires culturelles de la Mairie de Paris et à l’ensemble des maires d’arrondissement.

Lien vers la pétition :
http://jpf75.over-blog.com/article-peti … 94549.html

Source: http://tinyurl.com/2wcnft7

La mosquée de Guéret (Creuse) ouvrira bientôt ses portes… comme d’habitude, d’ici un bon bout de temps…

Je l’ai déjà écrit, mais bon. Un petit rappel ne fait pas de mal: en ce qui concerne ces constructions de mosquées, on assiste à un nombre impressionnant de « pose de la première pierre ». Ca fait plaisir aux muzz, ça médiatise un max, on peut y voir tous les dhimmis de la République, et la communauté adepte de Momo y trouve son compte… Mais, ce qui est encourageant c’est qu’entre ces « poses » et la mise en « fonction » de ces « lieux de culte et de prière » il se passe beaucoup de temps; oui, beaucoup. Et ça, « on » ne doit pas en parler. Ca fait partie du programme d’islamisation…

FDF

4 juin 2010

Les 14 000 habitants de Guéret préfecture du département de la Creuse dans la région Limousin, disposeront dans les prochains mois d’une mosquée.
Voici ce qu’on peut lire sur le blog de celle-ci :

La communauté musulmane de Guéret est en plein essor Mach’Allah!

Quasi invisible il y a encore un an, une nouvelle mosquée avec minaret est en train de voir le jour, une boucherie hallal nommée Hallal Beef qui vend également des plats orientaux à emporter sur commande s’est ouverte il y a quelques mois, des rappels pour les femmes, des cours pour les enfants le dimanche et le blog el hamdoulillah! Et tout cela dans le respect de l’identité nationale lol!

Source: http://tinyurl.com/36fgc9r

Le « monde à l’envers »… Brice Hortefeux condamné pour injure raciale!

Eh oui; ce sont les immigrés qui font la loi en France et s’offusquent contre une pratiquent qu’ils exercent sans arrêt à notre encontre, maintenant, aidés en cela par les associations « bobo » habituelles. Si un immigré dit du mal de Hortefeux, PERSONNE ne bougera. En revanche, si Hortefeux se met à dire tout haut ce certains d’entre  nous pensons tous tout bas, c’est un déclenchement de polémiques malsaines et là, le racisme anti-blanc donne à fond. C’est Aounit et son MRAP semeur de discorde qui vont se frotter les mains… Il faut « serrer les coudes ». Hortefeux a dérapé, certes, mais les immigrés, eux, dérapent tous les jours, et le racisme anti-blanc est passé dans les moeurs… Et »on » ne leur dit rien, à « eux »; allez comprendre……

FDF

Le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a été condamné vendredi à 750 euros d’amende et 2.000 euros de dommages et intérêts pour injure…

04/06/2010
Le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a été condamné vendredi à 750 euros d’amende et 2.000 euros de dommages et intérêts pour injure raciale lors d’une conversation en 2009 avec un militant UMP d’origine maghrébine.
Le tribunal correctionnel de Paris a jugé que les propos n’avaient pas vocation à être entendus par d’autres personnes mais n’étaient pas confidentiels pour autant, et qu’ils stigmatisaient les arabes comme étant une source de problèmes.
Il a donc condamné le ministre à une contravention de quatrième classe pour « injure non publique envers un groupe de personnes en raison de leur origine », suivant les réquisitions du parquet qui estimaient que les propos n’étaient pas publics mais bien « outrageants » et « méprisants ».
Le Parti socialiste a demandé la démission de Brice Hortefeux, qui a été défendu par le parti majoritaire.
Le ministre de l’Intérieur, absent à l’audience comme au délibéré, était cité à comparaître par le Mrap (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples).
« A lui maintenant d’en tirer les conséquences politiques. C’est une grande victoire contre le racisme et les expressions racistes », a déclaré l’avocat de l’association, Pierre Mairat.
L’avocat de Brice Hortefeux a annoncé qu’il ferait appel.
« C’est une décision juridiquement critiquable et M. Hortefeux décide de faire immédiatement appel », a dit Me Nicolas Bénoit.
Les faits se sont déroulés le 5 septembre 2009 sur le campus d’été des Jeunes UMP à Seignosse (Landes), alors qu’on présentait à Brice Hortefeux un jeune militant d’origine maghrébine et membre d’une délégation de l’Auvergne, qui précise cette dernière, n’est pas musulman et mange du cochon.

HORTEFEUX A DONNÉ DES EXPLICATIONS DIVERSES
A la fin de l’échange, aux côtés de Jean-François Copé, président du groupe UMP de l’Assemblée nationale, le ministre dit : « Il ne correspond pas du tout au prototype. Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes. »
La séquence a été filmée par des caméras de Public Sénat, à l’insu du ministre selon la justice, et diffusée par le site internet du Monde.
La diffusion de ces propos avait provoqué un tollé, la gauche réclamant même la démission du ministre.
Brice Hortefeux avait donné des explications diverses, disant tantôt qu’il parlait du nombre de clichés pris avec lui dans la journée, tantôt qu’il parlait des habitants de l’Auvergne, dont il a fait sa cible électorale.
Le tribunal n’a pas jugé outrageant le terme « prototype », ne reprochant au ministre de l’Intérieur que la seconde partie de sa phrase…

Suite et source: http://tinyurl.com/2fotd5x

La derniere photo du « Rachel Corrie »…

5 juin 2010


AVANT

Affrété par une organisation irlandaise, le navire devait atteindre l’enclave palestinienne dans les jours à venir

PENDANT

ET

APRÈS

Le cargo « Rachel Corrie », chargé d’aide humanitaire  (AK47 et  lance-roquettes)

Candidat au bénévolat ?

CBSP Siège social : – 37, rue de la Chapelle 75018 Paris
Tél. : +33 (0) 1 55 268 268

Fax : +33 (0) 1 55 268 269

Source: acidetonique

Médailles de la famille « française ». Les « pondeuses » de l’islam à l’honneur…

Ca doit tomber, les allocs… Sans compter que quand on sait que les garçons sont destinés à être de futurs combattants contre l’Occident…

FDF


Dijon: des mères méritantes médaillées.

Les familles à l'honneur.  Photo Martine Clément

*Les prénoms N’ONT PAS ETE MODIFIES…
FDF

Samedi après-midi, Françoise Tenenbaum, adjointe déléguée à la Solidarité et à la Santé, a procédé à la remise des médailles de la Famille française, salle de Flore.

Créée en 1920 par décret, modifié le 28 octobre 1982, la médaille de la Famille française est « une distinction honorifique décernée aux personnes qui élèvent ou ont élevé dignement de nombreux enfants, afin de rendre hommage à leurs mérites et de leur témoigner la reconnaissance de la Nation ».

C’est donc une façon de récompenser ces mères méritantes qui, par leur dévouement et leur abnégation, ont su assumer leur rôle, même si ces mères, quant à elles, pensent qu’il n’y a là aucun mérite.

L’instruction des demandes est réalisée par l’UDAF qui diligente les enquêtes. Les médailles sont attribuées par décision du préfet, l’avis du sénateur-maire ayant été préalablement requis.

C’est ainsi que vingt et une mères, devant toutes les familles réunies, ont reçu leur médaille*. Huit médailles d’argent (six ou sept enfants) : Fatiha Benhalima, Fouzia Amezane, Fatima Boularess, Aïcha Hadj-Abderrahmane, Mama Lefdou, Fatima Loubbi, Rosaria Rutigliano, Aïcha Tasry.

Treize médailles de bronze (quatre ou cinq enfants) : Saadia Ayar née Ayar, Saadia Ayar née Jabir, Medhia Bargaoui, Fatima Batta, Diane Brenot, Saâdia Brouzi, Fatima Et-Tellah, Nacéra Farsi, Fatima Haddache, Nathalie Lerbet, Zineb Oussghir, Stella-Cora Robert, Latifa Sabik.


Source: http://tinyurl.com/2wqpvme

Allemagne: sanctions pénales pour les mariages forcés…

Bien, les allemands, bien !!!

FDF

L’Allemagne, secouée par plusieurs affaires dramatiques de jeunes filles mariées sans leur consentement, veut mettre au ban ces pratiques en renforçant les sanctions pénales contre leurs responsables.

Début mai, Fatima, 15 ans, a lancé un appel au secours à l’un de ses professeurs via Internet. «Je ne peux pas sortir d’ici, je suis enfermée». L’adolescente de Hambourg (nord) affirme avoir été envoyée de force à Berlin chez les parents de son futur époux pour y être mariée. La police intervient. Mais la jeune fille reviendra sur ses propos et assure n’avoir été ni mariée de force ni violée.

Peu avant, à Berlin, une adolescente kurde de 14 ans a été «vendue» par ses parents à son futur époux, pour 15 500 euros.

Le Bundesrat, la chambre haute du Parlement qui représente les régions, a adopté en février une proposition de loi qui fait du mariage forcé une infraction, passible d’une peine de six mois à dix ans de prison. Ce projet, qui doit encore être examiné par les députés, pourrait devenir loi d’ici la fin de l’année.

Nombre de ces jeunes filles sont musulmanes, mais pas seulement. Et les estimations ne concernent que les cas où les victimes se manifestent.

Les jeunes filles sont souvent envoyées dans leur pays d’origine, Turquie, Liban, Syrie, Kosovo, Iran ou Irak. Souvent, elles ne peuvent plus revenir en Allemagne car leur passeport et leur argent ont été confisqués. Et la proposition de loi actuellement en débat ne pourra rien y changer.

L’intégrale

Source: http://tinyurl.com/38rrnfh

Sélection naturelle: deux hommes blessés par balle à Sevran…

Eh, les gars des « bandes » de la came, c’est sympa de jouer les nettoyeurs à la place de la police mais vous allez créer du chômage!

FDF


03/06/2010

Deux hommes ont été blessés jeudi par balle, dont un très grièvement, lors d’un affrontement lié au trafic de drogue entre deux bandes à Sevran, en Seine-Saint-Denis, a-t-on appris auprès de la préfecture de police de Paris (PP).

D’après la PP, deux groupes rivaux se battaient en fin d’après-midi dans un quartier de Sevran. Une voiture a alors surgi, un inconnu a sorti une arme et a ouvert le feu sur des membres de l’une des deux bandes. Deux hommes ont été touchés, dont un a été très grièvement blessé. Son état était jugé jeudi soir « très sérieux », selon la PP. D’après la préfecture de la Seine-Saint-Denis, l’enquête s’oriente vers des règlements de compte entre trafiquants de drogue de Sevran. Cette ville est connue comme étant une importante plaque tournante du trafic de drogue pour le Nord de la France.

Les violences par armes à feu sur fond de luttes dans les milieux de la drogue sont en recrudescence dans certaines communes de Seine-Saint-Denis. Fin mai, un homme de 28 ans avait été tué d’une balle en plein coeur, un meurtre lié à des rivalités entre trafiquants de stupéfiants. Hier soir, le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux et le nouveau préfet du « 9-3 », l’ex-policier Christian Lambert, s’étaient rendus à la gare de Saint-Denis pour féliciter la police après l’arrestation d’une vingtaine de personnes dans le cadre d’une enquête pour trafic de crack.

Source: http://tinyurl.com/38hq3vx

Le dhimmi du jour est…

…Hervé Morin !


Dans une interview exclusive accordée à Zaman France, Hervé Morin, ministre de la Défense et président du Nouveau Centre, se dit optimiste pour l’édification d’un islam de France. Pour lui, l’identité française n’est pas incompatible avec la culture musulmane mais c’est à travers l’insertion sociale que l’on pourra montrer ce que construisent et produisent des centaines de milliers de Français musulmans.

Hervé Morin sera-t-il le rival indésiré de Sarkozy en 2012 ? Le président du Nouveau Centre ne dit pas clairement s’il sera candidat aux prochaines élections présidentielles mais se dit « déterminé à aller jusqu’au bout de la démarche qui nous permet-tra de désigner un candidat ». Selon diverses sources, le chef de l’Etat a annoncé à Hervé Morin qu’il ne voyait pas d’un bon œil une candidature Nouveau Centre en 2012, qui représenterait pour lui une véritable concurrence électorale…

Suite et source: http://tinyurl.com/37a9zpg