Francaisdefrance's Blog

31/05/2010

Gitans contre maghrébins: belle empoignade à Béziers La Devèze !

30 mai 2010


Je l’ai toujours dit: les gitans, faut pas les faire ch… Les « maghrébins ont essayé, ce n’est pas la première fois… Et encore ce coup là, les muzz ont du en prendre une… sévère. A savoir que ces deux communautés savent très bien manier le couteau. Les uns pour « planter », les autres pour égorger… Pas vrai les moutons?

En aparté: le procureur annonce fièrement que c’est la preuve qu’il y a des armes en circulation; un scoop!

FDF

Vendredi soir, une nouvelle rixe a eu lieu à La Devèze. Elle opposait des jeunes de la communauté gitane à des Maghrébins. On déplore un blessé conduit à l’hôpital de Béziers et un coup de feu a aussi été tiré contre la porte d’un appartement au quatrième étage du 12, de la rue Bône. « Il ne faut pas faire de lien avec l’affaire Santiago, assurait hier le procureur de la République, Patrick Mathé. Il y a eu une bagarre. Un coup de feu a été tiré. C’est confirmé et tout ceci est inquiétant. Cela prouve qu’il y a de la tension et des armes en circulation et que certains n’hésitent pas à s’en servir. Nous devons donc multiplier les contrôles sur ce secteur. »Mais à La Devèze, le discours n’est pas le même. On assure qu’il y a un lien avec l’affaire d’il y a un mois mais que vendredi il y a eu erreur sur la personne.
« Il est important que très rapidement le calme revienne dans ce quartier, insiste un des responsables de la communauté gitane. C’est parti d’une banale histoire entre fille et garçon et ça prend des proportions inquiétantes. Il faut que les autorités interviennent au plus vite pour que ça ne dégénère pas d’avantage et avant qu’il y ait un véritable drame. Nous avons vécu ensemble sans véritable problème. Il faut que ça dure. » Selon nos informations, une première bagarre aurait débuté vers 18 h 30. Là, une personne aurait été blessée à la poitrine et conduite à l’hôpital. Il régnait, rue de Bône, devant le chantier en cours, une ambiance très tendue. Mais le calme était un peu revenu plus tard dans la soirée, alors que la fête du quartier battait son plein. Là, la rumeur a vite circulé que de nouveaux incidents étaient en train de se jouer à quelque pas. On annonçait un blessé au couteau et que des coups de feu avaient été tirés sur quelqu’un. Les forces de l’ordre étaient aussitôt déployées sur place. Fort heureusement, une partie de la rumeur n’était pas fondée.
Hier, les policiers du commissariat de Béziers en charge de l’enquête cherchaient toujours à identifier les auteurs des faits.

Source: http://tinyurl.com/24ejoqv

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :