Francaisdefrance's Blog

11/05/2010

Histoire de frontières…

Tristes réalités… Et après, on vient se plaindre…

FDF

Traverser la frontière iranienne illégalement vous mérite une détention
perpétuelle.

Traverser la frontière nord Coréenne illégalement vous mérite 12 ans de
travaux forcés.

Traverser la frontière afghane illégalement vous mérite une exécution.
Traverser la frontière saoudienne illégalement vous garantit qu’on
n’entendra plus jamais parler de vous.

Traverser la frontière vénézuélienne illégalement vous mérite une
condamnation comme espion et votre avenir est scellé.
Traverser la frontière cubaine illégalement vous mérite de moisir en prison.

Traverser la frontière FRANCAISE et BELGE illégalement vous mérite :

un emploi
un permis de conduire
une carte d’assurance sociale
le bien-être social
un logement subventionné
l’éducation gratuite
des soins de santé gratuits
des médicaments gratuits

aides EDF/GDF/EAU
protection de toutes les Associations bidons qui s’en mettent plein les poches.


Maintenant, chantons tous en coeur « Oh FRANCE, oh FRANCE, ma patriiiiiee

Merci à Babette…

La polémique suscitée par la photo montrant un homme s’essuyant les fesses avec le drapeau français enfle…

Et j’apporte tout mon soutien au Général Lecerf, exemple d’un patriotisme et d’un amour de la nation que l’on croyait estompés… Bravo pour ces propos, mon Général!


FDF

Le coup de gueule du général Lecerf

10/05/2010

Il n’est pas fréquent de voir un général en activité quasi sommer le chef de l’État et le ministre de la Défense de prendre clairement position sur un sujet polémique. Général quatre étoiles, commandant des forces terrestre, Antoine Lecerf a ce courage. Ancien chef de corps du 2e régiment étranger d’infanterie puis patron de l’opération Licorne en Côte d’Ivoire, cet opérationnel est connu pour sa force de caractère. Dans un message adressé au chef d’état-major de l’armée de terre et titré De l’honneur à l’infamie, il parle au nom de la communauté militaire, indignée par une photo exposée début mars à la Fnac de Nice : un homme s’essuyant les fesses avec le drapeau français !

Seule une poignée d’hommes politiques (dont les députés UMP des Alpes-Maritimes Éric Ciotti et Lionnel Luca) a condamné ce cliché. Rien n’est venu du sommet de l’État, comme le regrettent de nombreux militaires en contact avec notre rédaction.

Cette indignation était restée muette, mais le message du général Lecerf change la donne : « Je ne peux, comme Français, comme officier et comme commandant des forces terrestres, accepter que la Fnac prime une photo abjecte. »

L’hypothèse d’une action personnelle
Le général poursuit : « D’un côté, je vois l’image du président s’inclinant devant des soldats français tombés au champ d’honneur en Afghanistan, ramenés en France dans les plis du drapeau français, de l’autre une photo primée, montrant un Français “se torchant” dans les plis du même drapeau. Je considère que cette photo est une insulte à la France, au président de la République, chef des armées, et à la mémoire de nos soldats et de leur sacrifice… » Michèle Alliot-Marie, ministre de la Justice et ancien ministre de la Défense, avait déjà réagi, prête à engager des poursuites, mais l’article 433-5-1 du Code pénal stipule que l’outrage au drapeau ne peut être réprimé que s’il s’inscrit « dans une manifestation organisée par les autorités publiques ». Le général Lecerf conclut : « J’ose espérer qu’une réaction aux plus hauts niveaux de notre institution (président, ministre, chef d’état-major des armées) a été initiée, tant sur un plan judiciaire que par le biais d’une déclaration formelle aux médias. Si tel n’était pas le cas, je n’exclus pas l’hypothèse d’une action personnelle. »


Au nom de ceux qui servent:
Même si le droit actuel semble lacunaire, rien n’empêche ces plus hautes autorités d’exprimer clairement leur indignation. Elles doivent rappeler à tous la force symbolique de l’emblème national pour lequel s’engagent des milliers d’hommes et de femmes, civils et militaires, ces trois couleurs qui recouvrent le cercueil de ceux qui paient de leur vie leur engagement
.

Source: http://tinyurl.com/2ealxq7

Humour (bis). Al Qaida baisse les bras…

On a gagné! On a gagné !

FDF

Re-merci à DG…

Humour: les frites halal…

On a enfin trouvé l’utilité de la burqa en Europe, du moins en Belgique pour commencer. A tout seigneur…

FDF

Merci à DG pour le « clin d’oeil »…

Burqa: une commission du Conseil de l’Europe opposée à une interdiction générale!

Et l’Europe mit genou à terre…

FDF

« Le port d’un voile par les femmes est souvent perçu comme un symbole de soumission des femmes aux hommes et pourrait être une menace pour la dignité et la liberté des femmes, mais il ne doit pas y avoir d’interdiction générale de porter la burqa et le niqab, a déclaré cette commission. Des restrictions peuvent être justifiées par la sécurité ou lorsque les fonctions publiques ou professionnelles d’une personne lui imposent de faire preuve de neutralité religieuse, ou de laisser son visage découvert, concède le texte. Cependant, une interdiction générale dénierait aux femmes « qui le souhaitent librement » leur droit de se couvrir le visage, ont ajouté les parlementaires. Et elle pourrait violer le droit à la liberté de religion consacré par la Convention européenne des droits de l’homme. Les gouvernements européens devraient plutôt chercher à éduquer les femmes musulmanes sur leurs droits, de même que leurs familles et leurs communautés, et à les encourager à participer à la vie publique et professionnelle, estime la commission. Celle-ci a aussi invité la Suisse à abroger son interdiction générale de la construction de minarets. Cette résolution sera débattue en juin en plénière par le Conseil de l’Europe. En Belgique, la Chambre a approuvé récemment une interdiction générale de la burqa, un texte sur lequel le Sénat doit encore se prononcer. »

Source: http://tinyurl.com/2u9xcl6

Le libéralisme outrancier du système financier actuel sert des arguments sur un plateau aux musulmans.

Malins, les muzz, malins… Les prêts sans intérêts (à l’origine…) ne peuvent que faire de nombreux adeptes… Un autre forme d’islamisation-invasion, en fait. Et tout le monde tombe dans le piège…

FDF


10.05.2010

Finance islamique: le gouvernement avance

L’affirmation d’absence d’intérêt peut surprendre car à première vue, une banque n’aurait donc aucun avantage à prêter. En réalité, ceci est une vaste fumisterie, car les intérêts sont remplacés par une marge, une sorte de droit d’entrée, qui revient exactement au même, sauf que le coût n’est plus lissé dans la durée. Mais les musulmans sont content, ils ne payent plus d’intérêt mensualisés…

Tant que les dérives financières systémiques perdureront, les musulmans auront toujours beau jeu de mettre leur finance en avant. Mais les Chrétiens ne sont pas en reste et développent des fonds ethiques prémunisant l’investisseurs contre les mauvais adossements et en garantissant des produits responsables, non spéculatifs et compatibles avec leur foi. Malheureusement, les chrétiens de conviction sont moins nombreux que les musulmans de conviction, d’où le décalage énorme en terme de taux de pratique, ce qui est vrai dans l’assiduité dominicale est aussi vrai pour la finance religieusement compatible.

Source et vidéo sur: http://tinyurl.com/33n93lz

Drancy: « la police? Une bande rivale »…

« Ils » ont déclaré la guerre? Notre devoir est de riposter!!!

FDF

10/05/2010

A Drancy, un énième affrontement entre jeunes et policiers a fini par un tir contre les forces de l’ordre, sans faire de victimes. Récit.

Dans une fourgonnette de la police du XXe arrondissement de Paris, en février 2009 (Audrey Cerdan/Rue89)

Photo : dans une fourgonnette de la police du XXe arrondissement de Paris, en février 2009 (Audrey Cerdan/Rue89)


Samedi 8 mai, il est plus de minuit à Drancy (Seine-Saint-Denis). Une vingtaine de personnes se battent sur les trottoirs de l’avenue Marceau. Certains ont des bâtons, d’autres des barres de fer. Une équipe de la Brigade anti-criminalité (Bac) intervient. D’abord trois policiers, ils sont rapidement soutenus par des renforts. Caillassés, les policiers répliquent par un tir de flashball avant de parvenir à une première interpellation.

C’est là qu’un jeune homme s’avance et pointe un 357 magnum sur eux. Les policiers lui demandent de reculer. Lui tire. Il ne fait aucun blessé. C’est un « jeune adulte », issu de la cité, dont le frère a été incarcéré au mois de novembre pour des histoires de drogues. Les policiers le connaissent. Finalement maîtrisé, il est arrêté. Au total, les policiers interpellent sept personnes.

Systématisation des violences contres les forces de l’ordre

Incident exceptionnel ou routine policière ? « Il ne devait pas y avoir beaucoup d’actualité ce week-end pour que ça intéresse autant les médias », réplique un policier.

Plutôt courant, confirme Mohamed Douhane, commandant de police et membre du bureau du syndicat Synergie :

« Les jets de projectiles, ça n’a rien d’exceptionnel, c’est quotidien dans les cités. Quant aux tirs, ça arrive de façon régulière. La cité du Nord à Drancy est très connue pour ses affrontements entre bandes. Globalement, on a affaire à deux types de bandes.

Les bandes de quartier qui se réunissent en bas des immeubles. Elles s’approprient le territoire -la cité. Elles ne sont pas forcément délinquantes. Après, il y a des bandes plus organisées, structurées autour du trafic de drogue.

A la cité du Nord, on est dans de la bande traditionnelle. Elles se battent pour protéger leur trafic de stupéfiants. »

L’événement n’est toutefois pas anodin. Les violences « classiques » contre la police surviennent généralement en réaction au lendemain de la mort de jeunes du quartier, d’une bavure ou d’une grosse intervention dans la cité. Or, les attaques contre les forces de l’ordre ont plutôt tendance à se systématiser dans les quartiers, selon Mohamed Douhane :

« Maintenant, ils identifient la police comme une bande rivale. On ne veut pas des policiers sur le territoire. Les forces de l’ordre, c’est l’autorité publique, autant dire ce qu’ils détestent le plus puisqu’eux ont affirmé leur autorité sur ce territoire justement. La police, c’est ce qui empêche de poursuivre un trafic…

Suite et source: http://tinyurl.com/34srkn7


Marseille: + 70 % d’augmentation des vols avec violence en un an !!!

Aussitôt pris, aussitôt relâchés! Ben voilà le résultat.

Et si ces chiffres ne suffisent pas, on peut en trouver d’autres…

FDF

10/05/2010

+70% en un an, c’est l’augmentation fulgurante des vols avec violence autour de la Porte d’Aix, à Marseille. Et rien que sur les 4 premiers mois de l’année, ce phénomène ne cesse d’augmenter : +20%. Et le fait le plus marquant, c’est l’augmentation de ces faits causés par des mineurs : +38%.

Source et vidéo: : http://www.laprovence.com/video/L%27ins%C3%A9curit%C3%A9+augmente+autour+de+la+Porte+d%27Aix/iLyROoafvCRN

Mantes la Jolie: un élève agresse deux enseignants !!!

On peut désormais se demander sérieusement jusqu’où ira cette montée de violence gratuite… Mais pour chaque cas, désormais, on trouve des excuses aux agresseurs. Le sentiment d’impunité se renforce; l’échelon dans la violence va suivre… Le laxisme, c’est périmé; on a trop donné.
FDF

10/05/2010

Un jeune homme a été interpellé et placé en garde-à-vue cet après-midi au commissariat de Mantes-la-Jolie (Yvelines), après s’être attaqué à deux enseignants de son lycée professionnel Camille Claudel de Mantes-la-Ville au cours de l’après-midi, d’après une information révélée par leparisien.fr

Suite et source: http://tinyurl.com/346xdxm

Incitation à la révolte contre la police !

Mais QUI fait appliquer la loi, en France? La racaille???

FDF

11/05/2010

« L’Union Unité police/SGP-FO (premier syndicat de gardiens de la paix) a dénoncé aujourd’hui une « incitation à la révolte » contre la police en évoquant l’action d’un comité de soutien aux personnes poursuivies pour des jets de projectiles contre la police en novembre 2007 à Villiers-le-Bel (Val-d’Oise).

Dans une lettre au ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, parvenue à l’AFP, le syndicat écrit que, depuis le début du mois, « un comité de soutien aux mis en cause » pour ces faits « effectue une propagande sur Internet qui ne manquera pas de retenir (son) attention ».
Ce comité, selon lui, « calomnie l’action de la police » lors des incidents de 2007 et « incite à la révolte » contre elle et « le pouvoir ».
Le même comité organise une série de concerts de rap et de rassemblements afin de venir en aide aux mis en examen lors de ces caillassages, selon ce site Internet.
Le syndicat dénonce « cet appel à la libération des inculpés (mis en examen dont un procès est prévu le 21 juin prochain, ndlr) » et « se déclare choqué par la tenue de ces concerts ».

Des violences à Villiers-le-Bel, les 25 et 26 novembre 2007, avaient éclaté après la mort de deux adolescents dans la collision de leur mini-moto avec une voiture de police.
Lors de ces violences, une centaine de policiers avaient été blessés par des tirs d’armes à feu et des jets de projectiles et 31 d’entre eux s’étaient constitués partie civile.
De présumés auteurs ont déjà été condamnés pour ces faits, d’autres sont cités à comparaître le 21 juin et sont sous mandat de dépôt en l’attente.

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/05/11/97001-20100511FILWWW00421-police-incitation-a-la-revolte-denoncee.php

Une quatrième jeune fille recherchée après l’agression d’une conductrice de bus à Aulnay sous Bois.

Un indice: que l’on cherche du coté des « chances pour la France »…

FDF


« Les trois jeunes femmes interpellées dimanche dans la soirée à la gare RER d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) à la suite de l’agression d’une conductrice de bus dans la même commune un peu plus tôt ont été libérées lundi soir, a-t-on appris d’une source proche de l’enquête. Deux jeunes filles majeures de 18 ans et une mineure de 17 ans avaient été interpellées dimanche soir à 22 h 35. Une quatrième personne, soupçonnée d’être le principal agresseur de la conductrice, est toujours recherchée…

Suite et source: http://tinyurl.com/35x2ozs

Burqa: on amuse le peuple et pendant ce temps…

… on fait passer ainsi la pilule de problèmes beaucoup plus importants comme la chute vertigineuse de notre pouvoir d’achat, le peu d’argent qu’il nous reste dans nos poches ponctionné pour faire semblant de sauver une Europe monétaire qui glisse dans les abysses et j’en passe et des meilleures. Stratégie: focaliser le peuple Français sur cette loi anti-burqa (qui ne verra jamais le jour) et durant ce temps, le Français lambda ne voit pas son fric partir en fumée… Fallait déjà oser; « ILS » l’ont fait.

FDF

Burqa : première étape « consensuelle » à l’Assemblée; ça n’engage pas…

10/05/2010

Les députés adoptent mardi une résolution affirmant l’attachement aux valeurs républicaines.

L’interdiction du voile intégral entre dans sa phase législative. Mardi après-midi, les députés doivent adopter la proposition de résolution du groupe UMP qui souligne «l’attachement au respect des valeurs républicaines face au développement de pratiques radicales qui y portent atteinte». Cette résolution parlementaire – novation de la révision constitutionnelle de juillet 2008 – a été déposée par Jean-François Copé et cosignée par 301 députés, dont une écrasante majorité d’UMP, mais aussi par le non-inscrit Nicolas Dupont-Aignan et les villiéristes Véronique Besse et Dominique Souchet. Seule une poignée d’UMP ne l’a pas signée, dont le villepiniste François Goulard, le trublion René Couanau ou l’inclassable Didier Julia. Bernard Accoyer ne figure pas non plus dans la liste : en tant que président de l’Assemblée, il ne signe pas les résolutions…

Suite et source: http://tinyurl.com/32vkt8j

Les autocollants de Riposte Laïque victimes provisoires de la pression islamiste!

Je relaie cette ahurissante info de Riposte Laïque…
FDF

lundi 10 mai 2010

Nous allons vous raconter une histoire qui ne nous a pas fait rire, et qui ne vous fera pas rire. Comme vous l’avez lu dans notre dernier édito, nous avons décidé de vous proposer deux nouveaux autocollants. L’un insistait sur l’urgence d’une loi interdisant la burqa, l’autre sur la nécessité d’interdire les talibans en uniforme sur le territoire français.

Le premier se justifie d’autant plus que nous venons d’apprendre les derniers exploits de notre gouvernement. Sans doute effrayé par l’audace d’une loi contre la burqa, il vient de décider de la voter en septembre-octobre 2010… mais ne l’appliquer qu’en mars-avril 2011, après 6 mois de pédagogie ! Les fumeurs, qui, du jour au lendemain, par millions, ont accepté de fumer sur le trottoir, seront ravis d’apprendre qu’on fait de la pédagogie pour 3.000 petites soldates de l’islam.

Revenons donc à nos autocollants. Nous avions calculé notre coup pour que vous les ayez en votre possession en ce début de semaine, avant le week-end de l’Ascension. Ils ont été imprimés dans les délais, et envoyés à la découpe chez un façonnier. Premier problème : ce dernier a refusé de faire le travail, estimant que nos autocollants étaient de nature à lui occasionner un procès !

Notre imprimeur, évoluant en région parisienne, téléphone à son avocat, pour que celui-ci utilise les arguments nécessaires pour convaincre le façonnier de faire son travail. Deuxième problème : le-dit avocat réussit à faire peur à l’imprimeur, avec des arguments invraisemblables. Il ose d’abord dire que ces autocollants sont porteurs d’un risque pénal d’incitation à la haine raciale et religieuse ! Plus grave, il ose lui affirmer que le fait qu’ils ne ciblent qu’une seule religion, l’islam, dans le contexte actuel, ne peut que se terminer au tribunal pour les commanditaires ! Dans ce cas, selon lui, ils seront forcément condamnés, et sommés de donner le nom de l’imprimeur, d’où ennuis pour l’entreprise ! Conclusion du baveux : surtout n’imprimez pas ces autocollants, ne prenez pas ce risque !

Ahurissant ! A contrario, imaginez que des gauchistes, ou des féministes, aient l’idée d’imprimer un autocollant hostile au Vatican, avec la photo du Pape, et ce mot d’ordre : « A bas la calotte, et vive la capote ! » Envisagez-vous qu’un avocat ferait peur à son client, et le dissuaderait de les imprimer ? Bien sûr que non !

Où la pression de l’islam dans la vie quotidienne de notre pays nous mènera-t-elle ? Aujourd’hui, ils réussissent à faire peur à un imprimeur, qui préfère perdre un marché (et un client) plutôt que de prendre le moindre risque. C’est, derrière cette affaire, toute notre liberté d’expression que l’islam remet en cause. Même aux Etats-Unis, « South Park », modèle de politiquement incorrect, s’est vu interdire de représenter le Prophète ! Comment expliquer, en France, si c’est par la peur, que si peu d’artistes, prompts à se moquer de l’église catholique, soient aussi discrets contre une religion pourtant facile à brocarder ? Tout simplement parce que, depuis Redeker et les caricatures de Charlie Hebdo, ces fascistes religieux font peur. En Belgique, ils ont même osé, ce 8 mai, perturber un rassemblent d’une trentaine de communistes célébrant la victoire de l’Armée rouge sur le nazisme  !

Si ces intégristes peuvent se permettre cela, en France, c’est parce qu’ils bénéficient, outre la couardise de ce gouvernement, de complices objectifs, dont Mamère, Besancenot et les pseudo associations anti-racistes sont les figures les plus marquantes.

Par ailleurs, l’offensive de l’islam dans les entreprises ne date pas d’hier. Dès les années 1980, dans les usines automobiles, les islamistes, relayés souvent par la CGT, exigeaient déjà des tapis de prières, et des horaires aménagés pendant le ramadan. Auditionné par la mission parlementaire présidée par André Gerin, le syndicaliste de Force ouvrière, Carl Pincemin, avait signalé de nombreux exemples inquiétants, montrant l’offensive islamiste dans les entreprises. Nous voyons, dans certains quartiers, des salariées d’entreprises privées imposer leur voile à l’ensemble de la clientèle. Dans le secteur public, il faut une vigilance de tous les instants pour mettre en échec des tentatives d’imposer cet accoutrement.

L’an passé, lors du ramadan, nous avons eu de nombreux témoignages sur le dérèglement constaté dans nos entreprises, et les concessions opérées par des entrepreneurs, pour acheter la paix sociale. Lors de la conférence de Pierre Cassen à la mairie du XVIe arrondissement, le 27 avril dernier, Alain Rubin, lui aussi syndicaliste, racontait quelques exemples auxquels il était confronté. Il expliquait, avec humour, les risques, au XXIe siècle, pour un entrepreneur, de confier un emploi impliquant la sécurité collective à un salarié qui ne mange pas le jour, et ne dort pas beaucoup la nuit, pendant un mois complet : « Au VIIe siècle, si un chamelier faisant le ramadan s’endormait sur son chameau, et percutait un autre chameau, cela ne faisait pas trop de dégât. 14 siècles plus tard, si un chauffeur de poids lourd qui pratique le ramadan s’endort au volant, cela a bien d’autres implications ».

Rappelons-nous que l’imam des gendarmes se flatte d’avoir imposé la viande halal pour les militaires musulmans, et qu’il entendait faire financer le pèlerinage de La Mecque ! Récemment, un tract de Force ouvrière CRS nous a informés que les policiers étaient contraints de manger de la viande halal ! (1)

Bien évidemment, l’entreprise est un lieu de conquête, pour les islamistes. Houria Demiati, qui a fait condamner Fanny Truchelut, militait ouvertement pour l’autorisation de porter le voile sur tous les lieux de travail. Faisons confiance à d’autres petites soldates pour harceler quotidiennement l’employeur, commencer par un bandana, puis voir le bandana progresser, et finir par imposer le voile. On peut compter sur leurs militants (écoutez cette vidéo) pour réclamer des aménagements d’horaire pour la prière du vendredi.

http://www.youtube.com/watch ?v=h3gXg1S7F9U

Que dire des sites islamistes qui relaient cette bataille, pour que la République cède devant la charia. (2)

En parlant de prière du vendredi, quand on voit les images que nous propose, chaque semaine, Maxime Lépante, on peut se poser une question : pourquoi ces délinquants (commettre un délit s’appelle ainsi) ne sont-ils pas poursuivis par les forces de l’ordre, si promptes à verbaliser, dans ce quartier, une voiture mal stationnée ? Tout simplement parce que des Daniel Vaillant et Bertrand Delanoë, qui osent engager les finances publiques parisiennes pour financer une mosquée dans le 18e arrondissement, comme bien d’autres élus de tous bords, violent délibérément les principes laïques, et achètent leur prochaine élection, et un semblant de paix sociale. De tels élus devraient être déchus de leur mandat sur le champ, et déclarés inéligibles, si nous étions dans une vraie République, fière d’appliquer ces principes sans faiblir.

Voilà la réalité. C’est à cause des Delanoë-Vaillant-Mamère-Besancenot, que les islamistes sont encouragés à aller de plus en plus loin dans leur harcèlement quotidien contre nos libertés. C’est à cause de ce gouvernement, qui, au-delà des grandes déclarations d’intention, multiplie les concessions à leur égard, qu’ils se sentent le droit de marchander notre laïcité. Plus la République recule, plus ils revendiquent, et plus ils intimident. Conséquence pour Riposte Laïque : à cause de cette pression quotidienne, exercée, dans tous les secteurs de la société, entreprises comprises, par cette religion, un modeste journal comme le nôtre se voit contraint de quitter un imprimeur intimidé, et donc de livrer ses milliers d’autocollants avec quelques jours de retard, ce dont nous prions nos lecteurs de nous excuser.

Autre complication pour notre journal, La Poste de Marseille, en grève depuis le 13 avril, vient juste de reprendres ses activités. Nous aurons donc du retard pour honorer certaines commandes.

C’est pourquoi, dans l’urgence, nous vous proposons de nous écrire à une autre adresse, pendant encore une semaine, en attendant que le retard se résorbe.

Dans un prochain article, nous vous raconterons, nous qui défendons le service public, l’ensemble de nos péripéties avec La Poste, ce n’est pas triste, non plus, comme dossier.

Ne vous inquiétez pas, tous ces petits incidents quotidiens, loin de nous décourager, nous galvanisent. Que cela vous encourage encore davantage à acheter nos autocollants, et à les rendre visibles dans un maximum d’endroits. C’est ainsi que nos concitoyens, qui, majoritairement en ont marre du harcèlement quotidien de l’islam, verront qu’ils ne sont pas seuls.

C’est ainsi qu’ils constateront qu’une résistance est en train de se mettre en place. Rappelons-nous ce que disait La Boétie : « Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux » (La servitude volontaire).

Source: Riposte Laique

Décidémment, on ne voit plus que lui… Boubakeur reçu par Hortefeux.

10/05/2010

Vous allez voir que le « vieux serviteur » à Bouteflika va trouver de l’embauche à l’Elysée…

FDF

Je le verrai bien en ministre des cultes, moi, enfin, du sien…

Dalil Boubakeur reçu par Hortefeux sur des « considérations d’ordre général »


« Le recteur de la Grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a été reçu lundi après-midi par le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, pour échanger notamment sur la Fondation des oeuvres de l’islam de France et la formation des imams.

« Nous avons échangé un certain nombre de considérations d’ordre général, concernant notamment la Fondation des oeuvres de l’islam et la formation des imams », a déclaré le recteur à l’AFP a l’issue de la rencontre.

Cette Fondation, créée en 2005, a pour vocation de financer la construction et l’entretien de mosquées en France.

Les deux hommes ont évoqué « les problèmes liés à la formation des imams, notamment des imams qui dépendent de la mosquée de Paris et qui ont un rôle non négligeable dans le message de la mosquée de Paris à travers les régions », a souligné M. Boubakeur.

Certains d’entre eux ont bénéficié d’une formation portant sur l’histoire, le droit, les religions et les cultures dispensée par l’Institut catholique de Paris.

La profanation de sept stèles musulmanes dans le cimetière militaire de Tarascon jeudi, a « beaucoup ému le ministre qui a dit toute sa détermination à en découvrir les auteurs et tout son intérêt à ce que la communauté musulmane ne se sente pas visée, ni stigmatisée par des pouvoirs publics qui veulent avant tout la paix, la sérénité dans notre pays », selon le recteur.

Le procureur de la République à Tarascon a annoncé, lundi, l’interpellation d’un mineur de 14 ans, et évoqué des « faits sans connotation raciste ».

En revanche, les deux hommes n’ont « pas » évoqué le port du voile intégral. « Nous pensons que le ministère et le gouvernement vont faire connaître leur position d’une manière claire, la période des discussions et des cogitations va faire place maintenant à une période d’annonce », a déclaré Dalil Boubakeur.

Cette rencontre de lundi s’inscrit « dans le cadre de celles que le ministre a régulièrement avec les différents responsables des institutions de l’Islam de France », a simplement relevé le ministère de l’Intérieur. »


Source: http://tinyurl.com/2f3gl6h

Grâce au PS: on pourra apprendre à lire le coran au Catéchisme aussi !

Etablissements scolaires de demain? Merci qui ?

Ce n’est qu’une confirmation de bruits qui circulent…

Maintenant nous savons par qui les socialistes comptent-ils être élus. Lamentable. Ces gens bradent (aussi) la France!

FDF


Inacceptable ! N’oubliez pas de regarder la vidéo…

Dans le sud,  à Montpellier, on a demandé aux enseignants d’apprendre l’arabe pour se faire comprendre des élèves en retard de vitesse !! Pour développer les langues et les cultures régionales en Languedoc-roussillon la commission permanente a réparti une enveloppe de…. 97 200 EUROS! C’est sur le journal gratuit « Vivre en Languedoc Roussillon » à la page 20 le titre de la page  « C’est voté ! »

Donc on ne peut plus rien dire et voilà où passe l’argent au lieu d’aider les jeunes et les gens de l’Aude où il n’y a plus d’entreprises

Qui s’est soucié de savoir si les bretons, les auvergnats, les provençaux, etc… se sont remis de l’interdiction, à une certaine époque de parler leur patois !!! et dans ces conditions là, il faudrait prévoir aussi l’apprentissage de l’italien, de l’espagnol, du chinois, etc..
————————————————————————————


Le Parti Socialiste du Nord a organisé un point presse pour rappeler que la langue arabe est devenue incontournable et qu’il faut pouvoir la proposer comme première langue vivante dès le collège.
Vidéo, cliquez sur ce lien :

http://www.youtube.com/watch?v=FCQwAQovitQ


Halalisation: les bordelais ont du sushi à se faire…

Avec Juppé comme maire, rien d’étonnant…

FDF

Le poisson est il égorgé sans étourdissement préalable?

10/05/10
BORDEAUX


Le mélange obligatoire qui donne naissance à une sous-culture « patchwork » mondialisée sans racines, ni sens ou authenticité quelconque semble bien être l’horizon indépassable de notre modernité.

Ainsi est né à Bordeaux le premier restaurant alliant sushis et halal.

Décor noir et fuchsia, ouvert sept jours sur sept, à l’exception du dimanche matin, menu économique et service de livraison visant à séduire les étudiants alentours, voilà le programme.

Substitution de population oblige, le créneau halal semble très porteur et Guillaume, l’un des initiateurs du projet, s’en réjouit : « Deux jours après l’ouverture, des jeunes gens venaient nous voir, encouragés par leurs amis qui avaient aimé notre bœuf et notre poulet hallal ! »

Un « concept marketing » offrant une « nourriture rapide et pas cher » à une clientèle multiculturelle, tous les ingrédients semblent en effet réunis pour un succès commercial

A quand le bœuf Bourguignon laqué, les moules/frites aux épices orientales ou le couscous aux nems ?

Source: Novopress.info, 2010

Merci à Antoine pour l’info…