Francaisdefrance's Blog

03/05/2010

Lois liberticides : plus d’un an de détention provisoire pour crime de « piratage » !

20 000 euros de caution ou un an de prison en attendant pour un pirate du « téléchargement illégal »!

Pour une racaille pris en « flag » d’incendie d’une voiture: rien… Il ne viendra même pas à une éventuelle comparution devant un tribunal, par mépris pour notre justice. Et de toutes façons, si condamnation il y a, il ne paiera rien car il est insolvable, dira son avocat. Et puis, c’est une « chance pour la France », alors…

FDF


3 mai 2010

03/04/10

Jamais l’expression « deux poids, deux mesures » n’aura semblé plus juste que pour qualifier la sévérité à géométrie variable du système judiciaire française.

En effet, alors que les bandes ethniques font régner la terreur dans les rues en quasi totale impunité et que les criminels récidivistes sont généralement remis en liberté, le pouvoir se montre d’une implacable rigueur vis-à-vis des internautes coupables du terrible crime de « téléchargement illégal » de musique ou de films.

Est-il vraiment plus grave d’attenter aux intérêts économiques des géants de l’industrie des « loisirs» qu’à la sécurité et l’intégrité physique des français ?

On pourrait le croire en découvrant que l’administrateur du site Wawa-Mania risque d’être placé en détention provisoire jusqu’à son procès pour « contrefaçon » prévu d’ici un an, s’il ne paye pas une caution de 20.000 euros.

L’administrateur du site Wawa-Mania, un forum dédié au téléchargement , pourrait se retrouver en détention provisoire à partir du 7 mai et ce jusqu’à son procès, prévu d’ici un an. Dimitri Mader, dit Zac, est poursuivi par Microsoft, la Sacem et l’ALPA pour « contrefaçon et violation du droit de l’esprit ».

Le jeune homme de 21 ans a créé il y a 4 ans, le site Wawa-mania qui est un forum où les utilisateurs partagent des liens hypertexte permettant de télécharger des œuvres protégés par le droit d’auteur.


Un an de prison ferme avant même d’avoir été jugé pour avoir un peu fait baisser les bénéfices de Microsoft… Mieux vaut brûler des voitures et lyncher des passants…


Source: Novopress.info, 2010,

Le CFCM ne veut pas de « maîtresses »…

J’en connais un qui doit raser les murs et penser sérieusement à à se faire oublier… Vous savez de qui je veux parler…

FDF

Le CFCM condamne les propos mensongers sur la légalité en islam des « maîtresses »

Le Conseil Français du Culte Musulman condamne fermement les propos mensongers sur la légalité en islam des « maîtresses » et qualifie ces allégations d’offensantes et d’insultantes pour la religion musulmane.

Pour le Conseil Français du Culte Musulman, ces déclarations sont irresponsables, honteusement provocatrices et préjudiciables à l’islam.

Le Conseil Français du Culte Musulman rappelle que dans la religion musulmane la fidélité est une valeur capitale à l’instar d’autres religions comme le judaïsme et le christianisme.

Le Conseil Français du Culte Musulman rappelle que le contrat de mariage, conclu légalement, est le seul cadre autorisé par la religion musulmane…

Suite et source: http://tinyurl.com/36fjcfq

Un fidèle de la synagogue de Nîmes aspergé de gaz lacrymogène au visage !

Violence gratuite; très usitée dans le domaine des exactions « racaillesques ». Ce n’est pas la peine d’accuser tout de suite et sans réfléchir des « néo-nazis », comme il est systématiquement de coutume à chaque tag sur une mosquée… Mais là, il est quasiment certain que personne ne sera inquiété, et on sait pourquoi. S’attaquer à un homme âgé de 78 ans… Et ce n’est pas simplement parce qu’il est juif. Et c’est signé « « Nike Lé Juif. »« . Les auteurs de ce forfait sont des « sous-merdes »!

FDF

« Hier matin, la porte de l’édifice religieux a été taguée avant qu’un fidèle de 78 ans ne soit aspergé de gaz lacrymogène. Une inscription antisémite a été taguée hier matin sur l’une des deux portes de la synagogue de Nîmes, située rue Roussy, non loin de la gare. Trois minutes après, à une cinquantaine de mètres de l’édifice religieux, un fidèle âgé de 78 ans a été aspergé de gaz lacrymogène au niveau du visage. Ces deux actes ont été manifestement perpétrés par le même individu, accompagné de deux autres hommes ; les premiers éléments que la police a pu recueillir semblent établir clairement le lien.

La victime a pu rincer à grande eau ses yeux à la synagogue. Cet homme, très actif dans la communauté juive de Nîmes, n’a pas été hospitalisé. Mais « il a été choqué », rapportait hier Paul Benguigui, président de la communauté juive de Nîmes, très préoccupé par cette affaire (lire ci-dessous). Avant de faire le récit des événements : « Il était un peu plus de huit heures. Nous avions un office religieux. Comme d’habitude, j’arrive pour ouvrir les portes. On était une dizaine de fidèles. L’une de mes ouailles me dit qu’il voudrait un paquet de matsot (galettes de pâques, NDLR). Je le lui ai donné et il est allé le déposer dans sa voiture garée à proximité, à l’angle de la rue Pradier. Et puis j’ai entendu un grand cri. J’ai reconnu sa voix. Je l’ai vu arriver, la main sur les yeux, tandis que plus loin, trois hommes descendaient la rue Roussy, tranquillement, en direction de la gare. La victime est entrée dans la synagogue pour aller se rafraîchir, éteindre le feu de ses yeux. » »

Suite et source: http://tinyurl.com/34po8am

Alerte enlèvement !!! Ce n’est pas un hoax…

Et que l’on ne dise pas qu’on ne fait rien pour eux…

FDF


3 mai 2010

PÉTITION pour que soient condamnés les auteurs d’outrages aux emblèmes nationaux !

Les récents outrages et autres insultes à nos emblèmes nationaux, n’ont que trop duré. Nous ne pouvons plus les tolérer ! Quand on touche aux emblèmes nationaux, ce sont ceux qui sont tombés pour la Patrie et chacun de nous que l’on insulte.

Dernièrement l’ignoble s’est ajouté au scandaleux.

Après qu’un individu se proclamant « chanteur » ose déclarer qu’il « nique la France », après que des individus brûlent notre Drapeau à Toulouse, la FNAC de Nice, lors d’un concours photographique à octroyé le prix du « politiquement incorrect » à une photo de Frederic LAURENT représentant un individu se torchant avec un Drapeau français !

Par son intitulé de « politiquement incorrect », les responsables de la FNAC reconnaissent que ce cliché a une portée symbolique et possède un message politique.

Nos trois couleurs ont servi de linceul à des millions de Soldats tombés pour la France. Dans l’épreuve comme dans la liesse, nos trois couleurs sont notre Étendard, il est sacré et il le restera !

Malheureusement, jusqu’à ce jour, les fauteurs ont agi en toute impunité !

Les bonnes paroles ne suffisent plus, les femmes et les hommes politiques de notre Pays doivent avoir le courage d’envoyer un signal fort à ceux qui ont la haine d’être français mais la lâcheté de ne pas changer de nationalité ! SIGNEZ LA PÉTITION http://www.mesopinions.com/Pour-que… en cliquant sur le lien

PÉTITION http://www.mesopinions.com/Pour-que… pour que soient condamnés les auteurs d’outrages aux emblèmes nationaux !

La liberté d’expression, si elle permet à chacun de penser et d’exprimer ses pensées sans censure préalable, ne peut pas rester sans sanction alors même qu’elle atteint délibérément nos valeurs les plus sacrées.

C’est la raison pour laquelle l’ANSSO s’associe à la démarche des différentes associations qui depuis plusieurs semaines alertent les responsables politiques, les médias et les pouvoirs publics : la plus grande sévérité doit désormais s’appliquer à ceux qui, se cachant derrière la « liberté d’expression » commettent des outrages à nos emblèmes nationaux.


On ne touche pas au Drapeau, on ne touche pas à la Marseillaise, on ne touche pas aux emblèmes de la France !


SIGNEZ LA PÉTITION

POUR … exiger que soit appliquée la Loi afin que soient sanctionnés les auteurs d’outrage aux emblèmes nationaux.

Ca aussi, c’est un outrage; que dis-je, une provocation!!!

Source: http://www.armees.com/PETITION-pour-que-soient-condamnes-les-auteurs-d-outrages-aux-emblemes,33196.html

Affaire « Zahia »: Ribéry ne pensait pas avoir commis un délit…

Il a osé; on croyait qu’il avait tout essayé pour se « dédouaner », ben non. Il continue à prendre la justice et les médias pour des cons. Nul n’est sensé ignorer le loi, Bilal… Actes sexuels sur fond de proxénétisme avec personne mineure, c’est un délit, en France, même si on est converti à l’islam. Surtout, même…

FDF


29/04/2010

ENQUÊTE POUR PROXÉNÉTISME


Le témoignage choc de Zahia, le « cadeau » empoisonné de Ribéry

« Je suis un joli cadeau, non ? » Ainsi va le quotidien de certains footballeurs, des soirées branchées, des « amis d’amis » au carnet d’adresses douteux et, comme cadeau d’anniversaire, des « escort girls » pour une nuit dans un hôtel de luxe. Franck Ribéry, impliqué dans une affaire de prostitution avec mineure, n’en a pas fini avec la sulfureuse Zahia qui se confie, jeudi, dans une interview au magazine Paris-Match


Suite et source: http://tinyurl.com/34sstfl

Immigration. On se plaint, en France. Au Japon, ils agissent…

Japon: le pays ou les immigrés rient jaune.

3 mai 2010

L’idéologie mono-ethniciste domine dans le pays. La loi de nationalité de 1950 insiste sur la filiation par le sang et personne ne s’en plaint…


Pas de SOS racisme, pas de MRAP, pas de  LICRA, et pas de CRAN, mais des c……. !


Immigration bureau of  japan
http://www.immi-moj.go.jp/english/index.html
Ambassade de France au japon
Leur message? Le voilà:

Si t’es pas content, tu te casses!

Source: sitavirus

Humour: la place de la femme dans l’islam…

Un bon dessin vaut mieux qu’un long discours…

FDF

La complexité du système halal. Même les musulmans s’y perdent…

Même dans le commerce halal, la fraude et le mensonge se taillent la part du lion, pardon, du mouton. Les musulmans appellent à boycotter leurs propres produits. Retour sur une enquête…

FDF

« En publiant l’enquête 2009 sur les certificateurs halal, l’Association de sensibilisation d’information et de défense du consommateur musulman (ASIDCOM) dresse un état des lieux partiel du marché du halal en France. Pour Hadj Abdelaziz Di Spigno, président de l’association, c’est aux consommateurs musulmans de trancher le débat sur la définition du halal et non lui en boycottant les produits auxquels ils n’ont pas confiance. Il explique les finalités de cette enquête à Saphirnews.

Sur les 26 organismes de certification recensés par ASIDCOM, 10 seulement ont répondu à l’enquête.

Sur les 26 organismes de certification recensés par ASIDCOM, 10 seulement ont répondu à l'enquête.

Saphirnews : Quels constats avez-vous pu dresser de façon globale à l’issue de l’enquête menée par ASIDCOM ?

Hadj Abdelaziz Di Spigno : C’est la deuxième année que l’association mène cette enquête. Elle a le mérite de poursuivre le travail de photographie sur le champ de la certification halal. Nous constatons, comme l’an dernier, qu’il existe une multitude de définitions pour le halal. On retrouve le problème de traçabilité, de sécurité des produits dans le marché du halal et de la qualité du contrôle.
Il existe deux champs de certification, dont l’autocertification. L’association appelle clairement à boycotter les produits autocertifiés, car il pose le problème de l’indépendance. Les certificateurs ne sont pas indépendants dans leurs actes et dans la qualité de leur travail. Ils ne doivent pas être salariés de l’entreprise qu’ils contrôlent. C’est un gage d’efficacité.
Ensuite, on entre dans le cadre de la certification elle-même. Là, il existe toute une palette comme celle des couleurs : il existe une gamme étendue de définitions. On estime qu’il existe aujourd’hui au moins une cinquantaine d’organismes de certification. Nous en avons recensé cette année 26 et nous avons reçu seulement 10 réponses à nos questionnaires. L’enquête dresse un tableau de bord sur 26 organismes, sachant que nous avons dépassé le cadre franco-français. On a étendu à l’Europe car on est dans le champ de la mondialisation. Il reste encore beaucoup de travail à faire mais ce qu’on retrouve en France se retrouve ailleurs aussi, c’est-à-dire qu’il existe toujours de multiples définitions sur le sacrifice, la certification et le halal »…

Migennes (Yonne): les turcs du coin invitent au dialogue. On dirait qu’ils agitent le drapeau blanc…

Oui, bizarre ce titre de lyonne.fr… Les « turcs invitent au dialogue ».  Faut’il comprendre qu’ils demandent une trêve ou un « cessez le feu »??? On pourrait interpréter de la sorte. Nous ne sommes pourtant pas en guerre. Tout au plus en état d’invasion par les adeptes de la « religion » d’amour, de paix, etc… Faut ‘il y voir un signe? Car ce n’est pas la première action du genre en France où la communauté musulmane invite les autres confessions à un « dialogue »… Quand on y réfléchit bien, c’est aussi peut-être de la propagande. Le premier ministre turc, à l’époque où il était maire d’Istambul, n’avait il pas proclamé « Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes, les dômes nos casques. » Ca laisse dubitatif, non? De toutes façons, d’après le quotidien en question, il y a eu pas mal de visiteurs; bon, il y avait une brocante à côté en même temps…

FDF

« L’association culturelle turque a ouvert les portes de sa mosquée, ce week-end. Pour échanger, « en toute simplicité », avec les visiteurs.

Le rendez-vous est devenu incontournable, à Migennes. L’association culturelle turque, présidée par Suat Ulas, ouvre régulièrement les portes de ses locaux, situés 40, rue Jules-Guesde.

Depuis 2001, ils accueillent une mosquée (FDF: « ils accueillent une mosquée« … Ca veut dire quoi, ça?). « Souvent, nous rencontrons des gens qui jettent un coup d’oeil mais n’osent pas rentrer », remarque Suat Ulas.

« Au contraire, nous les invitons à franchir le pas… « 


Suite et source: http://tinyurl.com/2foh7xv

Burqa: Fadéla Amara sort ses griffes et encense « l’islam des lumières »… Vidéo.

Parler de l’islam, en France, ça fâche… Surtout quand on est directement concerné et que l’on doit évoquer certains problèmes « épineux » devant les caméras de télévision. Fadela Amara explique chez Ruquier que « tous les musulmans de France aujourd’hui s’inscrivent dans une démarche d’un islam des lumières ». Défense agressive d’une cause perdue par la faute d’un intégriste-polygame-anti-français qui a voulu défier les lois de NOTRE République… Au fait; l’ancienne présidente de « Ni putes, ni soumises » fait partie du gouvernement. Si je ne m’abuse, c’est la première musulmane (http://tinyurl.com/2g3g8sn) aux « rênes de la France », non? Et personne n’a fait attention? Allez, vous me faites marcher, là…
FDF

Lire:  http://tv.lepost.fr/2010/05/02/2057637_fadela-amara-sur-la-burqa-ne-me-mettez-pas-en-colere-fullhdready.html
.
Merci à Antoine pour l’info…