Francaisdefrance's Blog

02/05/2010

L’affaire des footeux musulmans fort peu respectueux de leurs convictions monte en mayonnaise…

Pas l’ai content, l’Bilal… Pourtant, il va toucher ses primes de match? Mais que va t’il faire avec??? NON? Vous ne croyez quand-même pas que…


En effet, des plaintes de personnes peu ou pas impliquées arrivent de toutes part. Et pourtant, tout le monde il est beau (comme disait Jean Yanne)… Mais c’est incroyable comme nos stars du foot ont pu semer un pareil foutoir! Et tout cela à cause de leurs déviances sexuelles pas trop conformes à l’islam qu’ils semblaient vénérer… On comprend la colère de la communauté musulmane qui, par la faute de ces amateurs , pardon, de ces pros du « tir aux putes », voit son « image de marque » encore plus entachée…  Et ce n’est pas trop le moment…  En outre, nous en prenons encore une belle dans la tronche à l’annonce que les auditions concernant cette affaire sont suspendues et reprendront après la finale de la coupe du monde (lire: http://tinyurl.com/26jza54), Enfin, à chaque « religion » ses brebis galeuses… La « religion » du foot et du fric n’y échappe pas…

FDF

Lu sur 20minues.fr:

Affaire Zahia: Pierre Ménès va porter plainte !

02.05.10
Pierre ménès, le 18 avril 2010.

Le journaliste n’a pas apprécié d’être cité par un média…

« Nouveaux rebondissements ou rumeurs sans fondements. Vendredi, le 10 Sport avance sur son site internet qu’un nouveau joueur français de football ainsi que Pierre Ménès allaient être «convoqués probablement dès la semaine prochaine par les enquêteurs chargés de l’affaire de moeurs qui secoue l’équipe de France». Franck Ribéry et Sidney Govou ont déjà été entendus dans le cadre de cette affaire.

«Ça me fait très moyennement marrer»

«Bien sûr que je vais attaquer», a indiqué Pierre Ménès, contacté par 20minutes.fr. «On va bien rigoler, même si à vrai dire ça me fait très moyennement marrer», a commenté le journaliste.

Le journaliste du Canal Football Club a en effet  annoncé son intention de porter plainte pour diffamation dans les commentaires sur son blog. «Pour faire court et clair, je n’ai reçu aucune convocation. Cette «info» n’est rien de plus qu’un bruit de chiotte minable. Je vais évidemment porter plainte en diffamation (…) Mon avocat va joyeusement s’occuper de ça dès demain (…) J’ai déjà condamné un journal pour atteinte à ma vie privée pour un truc complètement faux», a prévenu Ménès.

«Quand on fait une saloperie, en général on ne l’annonce pas»

Le directeur de la publication du 10Sport Marc Van Moere a cependant maintenu sa version. «Nous avons une liste assez longue de noms liés à cette affaire, a-t-il assuré au Post. Nous faisons notre boulot de journaliste: plusieurs journalistes ont enquêté, nous avons recroisé nos sources et lorsque nous avons estimé en avoir suffisamment, nous avons publié l’information.»

«Il a dit ça?», s’est étonné Pierre Ménès, confirmant à 20minutes.fr qu’il n’a jamais été contacté par les journalistes pour vérifier l’information: «Quand on fait une saloperie, en général on ne l’annonce pas.» Le journaliste prédit donc que cette affaire «va leur coûter un peu de pognon» et annonce qu’il compte s’exprimer en diretc dans le Canal Football Club, ce dimanche sur Canal Plus. »

*****************************************************************************************************

Même source:

Affaire Zahia: Mathieu Valbuena menace d’attaquer en diffamation

02.05.10
Mathieu Valbuena sur la pelouse du Vélodrome à Marseille, le 25 avril 2010. April 25, 2010.

« Après Franck Ribéry, Sidney Govou et Karim Benzema, c’est au tour de Mathieu Valbuena et Pierre Ménès d’être cités dans l’affaire Zahia. le site du 10 Sport a en effet annoncé que le joueur de l’OM et le journaliste allaient être «convoqués probablement dès la semaine prochaine par les enquêteurs». Comme Pierre Ménès, Mathieu Valbuena n’a pas tardé à réagir, brnadissant la menace d’une action en justice.

«Je suis faché que mon nom soit cité»

Le joueur de l’OM a publié un texte sur son site intenet. «Je suis faché que mon nom soit cité alors que je n’ai rien à voir de loin ou de près avec cette affaire. J’affirme que je n’ai jamais mis les pieds dans cet établissement (le Zaman Café, au centre de l’affaire).

D’ailleurs, hormis pour la finale de la Coupe de la Ligue, je ne me suis pas rendu à Paris pour quelques raisons que ce soit depuis plus d’un an et demi», explique l’attaquant. Et son site de prévenir: «Mathieu a décidé de confier à ses conseils la défense de ses intérêts et informe qu’il lui a demandé de poursuivre devant la justice dés lundi le 10 Sport ainsi que l’ensemble de ceux qui pourraient colporter ces fausses informations et porter gravement atteinte à son image.» »

L’imam (pardon, aumonier)-gendarme Mohamed Ali-Bouharb au salon de UIOF…

Il a l’air bien sympa, cet aumônier; gendarme, mais musulman avant tout. Voyez la vidéo; intéressant…

A gauche du « képi au croissant », le coran…

L’imam de la gendarmerie sort de sa réserve, subira t-il le sort du commandant Mattely? Rien n’est moins sûr…

FDF

Vidéo ici: http://www.dailymotion.com/video/xctlbb_salon-uoif-imam-et-gendarme-mohamed_news

Merci à JLB…

Humour canadien: « Adoptez un terroriste! ».

Je connaissais l’humour Anglais , mais l’humour Canadien…il existe vraiment !

Ceci est la traduction de la réponse que le ministre canadien de la Défense a adressé à une bonne âme féminine qui se plaignait à lui du sort réservé aux « pauvres combattants » afghans, prisonniers dans les centres de détention en Afghanistan.

FDF

« Chère concitoyenne,


Merci pour votre récente lettre exprimant votre profonde préoccupation concernant le sort des terroristes d’Al Qaida capturés par les forces canadiennes, transférés ensuite au gouvernement Afghan et à présent détenus par leurs officiels dans les centres nationaux de regroupement des prisonniers en Afghanistan.
Notre administration prend ce sujet très au sérieux et votre message est reçu avec considération à Ottawa.
Vous serez heureux d’apprendre, grâce au souci de citoyens comme vous, que nous créons un nouveau département au sein de la Défense nationale, qui sera nommé P.C.A.R.T. , soit « Programme des Canadiens qui Assument la Responsabilité pour des Tueurs ».
En accord avec les lignes directrices de ce nouveau programme, nous avons décidé de faire venir au Canada un terroriste et de le placer sous votre responsabilité et votre surveillance personnelles.
Votre détenu particulier a été sélectionné et sera convoyé sous escorte armée jusqu’à votre domicile de Toronto dès lundi prochain.
Ali Mohammed Ahmed bin Mahmud (vous pouvez l’appeler simplement Ahmed) sera pris en charge selon les normes que vous avez personnellement exigées dans votre lettre de réclamation.
Il sera vraisemblablement nécessaire que vous fassiez appel à des assistants. Nous mènerons des inspections hebdomadaires afin de nous assurer qu’Ahmed bénéficie des soins et de toutes les attentions que vous recommandez avec autant de fermeté dans votre lettre.
Malgré le fait qu’Ahmed soit un sociopathe extrêmement violent, nous espérons que votre sensibilité à ce que vous décrivez comme son « léger problème comportemental » vous aidera à surmonter ses troubles du caractère.
Vous avez peut-être raison quand vous décrivez ces problèmes comme de simples différences culturelles.
Nous comprenons que vous avez l’intention de lui fournir conseils et éducation à domicile.
Votre terroriste adopté est redoutablement efficace dans les disciplines de close-combat et peut mettre fin à une vie avec des objets simples, tels que un crayon ou un coupe-ongle.
Nous vous conseillons de ne pas lui demander de faire une démonstration lors d’une prochaine séance de votre groupe de yoga.
Il est également expert en explosifs et peut en fabriquer à partir de produits ménagers. Peut-être vaut-il mieux que vous les gardiez donc sous clef, à moins que vous considériez (selon l’opinion que vous exprimiez) que cela risque de l’offenser.
Ahmed ne souhaitera pas entretenir de relations avec vous ou vos filles (excepté sexuellement), dans la mesure où il considère que les femmes sont une espèce de marchandise sous-humaine.
C’est un sujet particulièrement sensible pour lui et il est connu pour manifester des réactions violentes envers les femmes qui ne se soumettent pas aux critères d’habillement qu’il recommandera comme plus appropriés.
Je suis persuadé qu’avec le temps, vous en viendrez à apprécier l’anonymat qu’offre la burkha. Rappelez-vous que cela fait partie du « respect des croyances religieuses », ainsi que vous l’écriviez dans votre lettre.
Merci encore pour votre souci. Nous apprécions vraiment que des concitoyens comme vous nous indiquent comment bien faire notre travail et nous occuper de nos congénères.

Prenez bien soin d’Ahmed et souvenez-vous que nous vous observons.

Bonne chance et que Dieu vous bénisse,
Cordialement,
Gordon O’Connor
Ministre de la Défense Nationale du Canada. »

L’auteur de l’agression d’un juif à Strasbourg était bien Algérien…

J’en parlais, pardon, je l’ écrivais dans un précédent post. Mais, rien ne transpirait sur l’identité de l’agresseur. Maintenant, c’est fait; mes suppositions étaient justes. A ma décharge, on commence à avoir l’habitude. Qui manie aussi bien le couteau???

FDF

« L’auteur d’une violente agression contre un homme portant une kippa à Strasbourg a été présenté dimanche à un juge d’instruction en vue de sa mise en examen pour tentative de meurtre aggravée, apprend-on auprès du parquet de la ville.

Cet Algérien de 38 ans avait donné des coups de couteau et de barre de fer à un quadragénaire de confession juive qui attendait le tramway vendredi dans le centre-ville. Les jours de ce dernier ne sont pas en danger.

« Il est connu de la justice pour des affaires de violence et il est également connu des services psychiatriques », a dit à Reuters un vice-procureur.

Il appartiendra au juge d’instruction d’ordonner une expertise psychiatrique pour évaluer son degré de responsabilité pénale, a-t-il précisé.

Le parquet a requis un mandat de dépôt. Les faits sont passibles de la réclusion criminelle à perpétuité.

« C’est ta faute si j’ai été hospitalisé », aurait-t-il dit à sa victime, en référence à ses séjours en hôpital psychiatrique qu’il attribue à un « médecin juif ».

Au moment des faits, l’agresseur était vêtu d’une djellaba et portait une calotte musulmane.

(Un homme qui l’accompagnait, un Français converti à l’Islam, a été mis hors de cause et libéré à l’issue de sa garde à vue).

La victime, âgée de 42 ans, blessée à l’épaule et au visage, a quitté l’hôpital vendredi soir. Son interruption totale de travail a été évaluée à deux jours.

Les responsables de la communauté juive de Strasbourg ont appelé à un rassemblement silencieux lundi devant la synagogue de la ville. »

Source: http://tinyurl.com/22rm3qe

Mohamed Moussaoui: « Liès Hebbadj a multiplié les offenses à l’islam ».

Ils auraient enfin compris? En tout cas, le comportement de cet intégriste arrogant ne plait pas aux musulmans. On le pourrait à moins. Si cet abruti de Hebbadj s’était comporté en « bon » musulman, au lieu d’en véhiculer cet image néfaste, nous n’en serions pas à cette stigmatisation dont usent et abusent  les islamistes pour tenter de se dédouaner… Mais une fois la machine lancée… Maintenant, c’est à l’islam de France de régler ses comptes avec ce fou. Pas à nous…

FDF

Morceaux choisis:

« Comment jugez-vous l’attitude de Liès Hebbadj pendant toute cette séquence?
Nous avons assisté à une provocation honteuse émanant d’un irresponsable. Il s’est donné une tribune. Et il a multiplié les offenses contre l’islam, notamment en affirmant qu’il n’était pas interdit d’avoir des maîtresses. Il dit n’importe quoi! La fidélité est une valeur aussi importante dans la religion musulmane que dans le christianisme.

Ses amis le présentent comme un homme pieux, qui a enseigné l’islam et veut construire des mosquées…
Son comportement est préjudiciable à l’islam et aux musulmans. »


Source: http://tinyurl.com/332zmtj

Appel au jihad: les 4 islamistes mis en examen… Ca va encore « stigmatiser » ?

Nos fameuses associations « anti-françaises », dont ce n’est pas la peine que je vous donne le nom, vont elles encore s’insurger et dénoncer une stigmatisation et du racisme? Il est à souhaiter que non; mais avec ces admirateurs de la « religion » d’amour et de paix, on ne sait jamais…
FDF

02/05/2010

Quatre des cinq islamistes « présumés » interpellés mardi ont été mis en examen samedi, dont deux placés en détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire.

Les quatre hommes sont poursuivis pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». La cinquième personne a été remise en liberté sans qu’aucune charge ne soit retenue contre elle. Ces cinq personnes, soupçonnées de faire l’apologie du djihad sur un site internet islamiste radical, avaient été interpellées mardi dans plusieurs régions françaises.

Agissant dans le cadre d’une enquête préliminaire de la section antiterroriste du parquet de Paris ouverte pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste » et « financement du terrorisme », les policiers de la Sous-direction antiterroriste (SDAT) avaient interpellé ces cinq personnes à Marseille (Bouches-du-Rhône), Quincy-sous-Sénart (Essonne), Saint-Ouen, Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), et Vannes (Morbihan)…

Source: http://tinyurl.com/35pybh2

Le « coup de pompe » (plutôt de babouche) des Arabes…

Ca date de 2009, mais ça vaut le coup de lire, ou de re-lire…

FDF

Les Arabes dans l’impasse de la chaussure

Par : Moha Moukhlis(Agraw Amazigh)

« Le titre que j’ai donné à cet article ne relève pas de la rhétorique ; ce n’est ni une métaphore ni une hyperbole. C’est plutôt un constat confirmé largement par une réalité criante où le monde « arabo-islamique » donne l’image d’un monde en déréliction, en rupture avec l’histoire des nations qui avancent vers des lendemains prometteurs. Mon propos vise à en souligner les dérives et mettre en relief cette « mentalité arabe » et arabiste, apanage des dictateurs arabes, qui vit de fantasmes et de délires.

Je commencerai par un fait anecdotique porteur de significations arabes profondes : il s’agit de l’affaire du «cordonnier-journaliste » irakien arabe qui a jeté sa chaussure sur l’ex président américain lors d’une conférence de presse. Ce fait divers amplifié par les médias arabo-islamiques, est devenu pour le « monde arabo-islamique » un « événement historique » qui réanime « une tradition arabe » enracinée dans l’histoire arabe! C’est ainsi que la chaussure « arabe » est érigée en symbole de la Oumma et emblème de la nation et de la résistance « arabo-islamique » héroïque, face à l’hégémonie de l’impérialisme américano-occidental. La presse en a fait ses scoops. La chaussure est un moyen de résistance authentique. Comme en témoigne les propos du dictateur de Khartoum qui, devant une foule de citoyens embrigadés, hurla contre la décision de la Cour Pénale Internationale et ses juges : « je les écraserai tous sous ma chaussure », en tapant du pied.

C’est ce qui explique les multiples manifestations « chaussuriènes » organisées par la « rue arabe », soutenue par des dizaines de cordonniers-journalistes arabes qui étaient allés jusqu’à débattre de l’opportunité de troquer leurs plumes contre des chaussures. Plus efficaces et plus pragmatiques. Et dans la foulée de cette fièvre de la chaussure, d’autres corporations arabes, avocats, intellectuels, penseurs…se sont réunies pour examiner la « portée » populaire et historique de la chaussure ainsi que ses occurrences dans la culture « arabo-islamique ». Le « cordonnier-journaliste » a été promu au rang de héros arabe qui a pu laver l’opprobre ! Bagdad, qui vécu sous les bottes de Saddam, devint la capitale de la chaussure arabe. Sauf que toutes ses corporations et autres ligues arabes ont réalisé que la chaussure en question est d’origine occidentale, un produit manufacturé. C’est pourquoi ils exigèrent des potentats arabes la mise en place d’usines de chaussures locales pour satisfaire aux demandes pressantes de la « rue arabe », assoiffée de chaussures arabes.

L’histoire de la chaussure arabe ne s’arrêta pas là. D’aucuns visionnaires stratèges arabes pensèrent introduire dans les cours d’arabes, au sein des établissements scolaires, une leçon sur « la valeur de la chaussure dans la culture arabe ». Ils échafaudèrent des curricula hebdomadaire pour des exercices de tir à la chaussure pour les cours d’éducation physique. Certaines capitales arabes nourrirent le désir d’édifier un monument gigantesque dédié à la chaussure ; ouvrir des musées retraçant l’histoire et l’art de la chaussure arabe. D’autres proposèrent l’organisation d’un concours international arabe de poésie sur la chaussure pour édifier les générations futures. On fit recours, pour la mise en œuvre de ce projet civilisationnel, au savoir faire et à l’érudition des muftis, fkkih et autres Alim. Le projet fait l’objet d’un large débat et sera soumis à l’approbation de la Ligue arabe, occupée, pour le moment, par les chamailles arabo-arabes, chiito-sunnites, syrio-séoudiennes et egypto-iraniènnes…

Je passe pour évoquer d’autres faits témoignant de la décadence de la culture arabe et l’incapacité endémique de cette dernière à sortir de l’impasse. Les Arabes pensent être le peuple élu de Dieu (la meilleure nation envoyée aux hommes). Ils sont donc le centre du monde mais occupent le dernier wagon de la locomotive. Pardon, ils avancent au rythme des chameaux dans le désert arabe. Les Arabes étant élu, ils sont devenus sacrés. Leur langue aussi. C’est pourquoi leur culture rhétorique est une culture de défi et d’arrogance. Bien qu’elle s’envole, c’est une biche, dit un « adage » arabe marocain. L’impasse obnubile les Arabes et les rend têtus. D’où leur inclinaison au mensonge et à la contradiction flagrante. Ils affirment mener leur guerre contre l’impérialisme américain et se taisent sur les dizaines de bases de l’armée américaine installées sur leurs territoires : au Qatar, en Arabie Saoudite, au Koweït, en Irak… Les critères qui les motivent ne sont pas d’ordre humanitaires. Leur référence est d’abord raciale et sanguine : « Soutien ton frère (arabe) agressé ou agresseur ». La « rue arabe » inculte, « débilisée », aliénée, sert de caisse de résonance aux discours démagogique des leaders arabes: place aux vociférations, aux slogans, aux fusées en carton…qui permettront aux leaders d’accorder des entretiens fleuves historiques et tenir des logorrhées : la diarrhée linguistique.

A ce propos, je voudrais rappeler les images de troupeaux de la « rue arabe » brandissant les portraits de Saddam, qui finira pendu, la veille d’une fête. Et les mêmes images se reproduisent avec le satrape de Khartoum qui se livre, depuis sa condamnation, à des danses hystériques et à des mises en scène de cirque. Un ami me disait toujours ceci : dès que tu vois la « rue arabe » scander les slogans «avec notre sang, avec notre âme, nous te vengerons », saches que le glas du totem a sonné. Fait confirmé par la réalité. El Béchir est sur la bonne voie ! C’est de cette façon civilisationnelle que les Arabes continuent à dégringoler. Car pour avancer, ils reculent. Leur futur est dans le passé. Les plus aliénés basculent dans la dérive : l’Arabie saoudite, gérée par un gang de princes fantoches, est devenu une usine internationale de production et de promotion du terrorisme. De cette contrée wahhabite sont sorties les premières promotions de tueurs mondiaux. Au nom de Dieu. Pour parer à d’éventuelles contestations, les Arabes se réfugient dans la religion révélée. Pour cela, ils investissent dans un commerce hideux. Ils vendent à leurs peuples, abêtis, le rêve et l’hallucination : le paradis et les 72 vierges.

Au Maroc, face à la revendication amazighe, d’essence laïque et démocratique, le pouvoir est désemparé. Il œuvre aveuglément pour satisfaite les intérêts de l’Occident, particulièrement la France, au détriment d’une contestation autochtone qui sape ses fondements. Une manière désespérée pour gagner du temps. Car l’avenir du Maroc sera amazighe ou ne sera pas. La revendication amazighe confirme la déliquescence de l’arabité et de ses porteurs d’eau. Le monde arabe vit sa décadence. C’est une question de temps. Le Mouvement amazighe est serein. L’avenir lui appartient. Le jour des comptes adviendra.

Les Arabes et leur culture sont condamnés. La culture arabo-islamique a vécu. Sa « résistance » accélère sa décadence. Ce qui se passe au Soudan en est l’illustration. Au lieu de se désolidariser d’un tyran dictateur qui a misé sur un ethnocide au Darfour, les Arabes ont préféré (ont-ils le choix) naviguer contre-courant. C’est leur destin. Les amazighes ont toujours opté pour la justice et l’équité. L’Histoire les réconforte. C’est juste une question de temps. « 
Auteur: Moha Moukhlis
Date : 2009-03-24

Encore un bus caillassé à Tremblay! On attend quoi, pour agir concrètement?

01 04 2010 (et ce n’était pas un « poisson »…):

Brice Hortefeux à Tremblay-en-France: «Ces petits voyous n’auront pas de territoires à eux»

Ca ne sert à plus rien aux chauffeurs de bus de « faire valoir leur droit de retrait »… La racaille s’en fout complètement (ils ont des voitures volées ou bien achetées avec l’argent de la drogue pour circuler et les gens « normaux » pénalisés par ces actions ont bien trop peur pour lever le petit doigt..). Il est temps de passer à l’étape supérieure: l’application de le répression!!! Fini de prendre des gants avec ces déchets de l’humanité! Et s’il y a des émeutes, on rappelle l’armée. Nos militaires seront bien contents de se défouler après des mois passés à faire attention à ne pas « commettre de bavures » en terres afghanes ou autres… Ou la Légion, alors. Il paraît qu’avoir maille à partir avec ces combattants là, ça calme… Et la racaille, il n’y a que la violence qu’elle comprend. Alors, n’hésitons pas! Répondons à la violence et l’arrogance avec toutes les forces armées dont nous disposons encore. Terminé des s’apitoyer (ça, c’est pour les associations bobo-gauchos à la con dont la liste est malheureusement non-exhaustive…) sur ces « jeunes » qui ne pensent qu’à semer la terreur et provoquer une France qui aspirerait à une tranquillité bien légitime. Et face à ces « sous-merdes », il n’y a plus qu’un moyen, maintenant...

FDF

Un bus des Courriers d’Ile-de-France (CIF) a de nouveau été pris pour cible par des jets de projectiles samedi à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), poussant les conducteurs a faire valoir leur droit de retrait et à cesser le travail, a-t-on appris de source syndicale.

« Le bus, qui assure la liaison entre le Vert Galant (Villepinte) et l’aéroport de Roissy, a été attaqué vers 17H05, dans la cité des Merisiers, par une quarantaine de personnes cagoulées qui ont d’abord tenté d’arrêter le bus avant de lancer des projectiles » a expliqué à l’AFP le conducteur du bus pris pour cible, qui a souhaité garder l’anomymat…

Suite et source: http://tinyurl.com/246f5q6

Incompréhensible: L’Union des étudiants juifs de France (UEJF) s’est déclarée opposée à la déchéance de nationalité de l’homme soupçonné de polygamie et de fraude aux allocations »…

C’est à n’y rien comprendre… Un membre de la communauté juive se faire attaquer au couteau (voir un récent billet), on ne peut trop que deviner par qui, et  l’ UEJF vole au secours de l’intégriste polygame musulman. Cette attitude est fortement incompréhensible en ces temps où toutes les sensibilités différentes sont au bord de l’affrontement… L’analyse de Joachim Veliocas:

FDF

01.05.2010

Tollé chez les Juifs de France après le communiqué de l’UEJF s’opposant à la dénaturalisation de Lies Hebbadj

Tout est parti du communiqué de l’Union des Etudiants Juifs de France (UEJF), proche du Parti socialiste, du 26 avril :

« L’Union des étudiants juifs de France (UEJF) s’est déclarée opposée à la déchéance de nationalité de l’homme soupçonné de polygamie et de fraude aux allocations« .

Stupéfiant. Car Lies Hebbadj  est un islamiste lié au mouvement Tabligh du Pakistan (où les RG  signalèrent des voyages de Hebbadj), qui a obtenu la nationalité française en vertu d’un mariage avec une Française (maintenant en burqa) dont le père raconte qu’au téléphone:

« elle était « en pleurs » et lui avait dit avoir été « battue« . « Quand il a demandé à parler à ses petits-enfants, elle lui a expliqué qu’elle ne pouvait pas les lui passer car ils étaient enfermés dans une salle à côté, en train d’apprendre le Coran » (source de presse)

La position de l’UEJF, rapportée par l’Observatoire de l’islamisation, a déclenché immédiatement les réactions scandalisés de ses lecteurs Juifs, et d’organisations comme l’Association France-Israël ou de la controversée Ligue de défense juive (LDJ) parlant de la « Faute de l’UEJF« 

Ce qui pose à tous problème, c’est le mot « Union » de UEJF pouvant laisser croire que cette association fédère les étudiants Juifs, créant un amalgame qui n’est pas acceptable vu l’orientation douteuse du mouvement…


Suite et source: http://tinyurl.com/2bvps5q

Retour sur image: petite incursion chez les fondamentalistes musulmans…

Pour celles et ceux qui ont manqué cette très instructive émission, rediffusion de cette plongée en apnée de Harry Roselmack ches les « gentils » fondamentalistes musulmans, les intégristes, en fait, de la « religion d’amour, de paix et de tolérance ». A ne pas manquer, une scène d’égorgement d’un mouton avec moultes explications et précisions, prouvant là la « science innée » de ces gens là en la matière… Moi, je prendrais ça comme une sorte d’avertissement… Mais la douleur m’égare, sans doute. Des gens aussi gentils…

FDF

« Harry Roselmack a passé plusieurs semaines dans un univers mal connu, souvent objet d’à priori (FDF: tu parles, Charles…) , de fantasmes, voire de peurs… celui des fondamentalistes musulmans. »

Vidéo ici: http://videos.tf1.fr/harry-roselmack-en-immersion/avec-les-fondamentalistes-musulmans-5803867.html