Francaisdefrance's Blog

12/04/2010

Arme anti-racaille: pour circuler tranquillement en voiture dans les « zones sensibles »…

Il fallait y penser. La racaille se ballade en voiture « musique orientale à fond » avec un chapelet muzz ou un petit « coran » accroché au rétro? C’est comme pour les vampires; il existe un antidote qui pourra les faire s’éclipser à votre arrivée en « zones sensibles ».Et ça, ce n’est pas interdit, à ce que je sache…

FDF

Voyez plutôt:

Sécurité et grosse poilade assurée…

Islam critiqué: Facebook ferme les pages concernées…

Rien d’étonnant…

FDF

La politique de radiation des comptes Facebook en question.


Ces dernières semaines, plusieurs personnes m’ont fait savoir que leur page Facebook avait été fermée ou effacée de la plate-forme. D’abord, ce fut un ami du Maroc. Ensuite, une amie marocaine vivant à Boston. Ensuite, une femme indienne en Angleterre. Et d’autres ont suivi.

Après avoir enquêté un peu et parlé à chacun d’entre eux, j’ai réalisé que ces personnes avaient toutes quelque chose en commun : elles critiquaient toutes l’Islam (certaines sont athées, d’autres d’anciens musulmans ou encore des réformistes) et publiaient fréquemment des articles et des billets d’humeur sur la religion.

Quelqu’un m’a ensuite informée qu’un groupe avait été créé sur Facebook (en arabe) avec pour seul objectif de signaler aux modérateurs – et donc de faire fermer – les profils des athées arabes. Le groupe, qui semble lui-même avoir disparu, était nommé “Pesticide Facebook” et son propos était “d’identifier les athées, agnostiques, anti-religieux du monde arabe et spécialement de Tunisie…” Les membres de ce groupe tentaient de faire supprimer les comptes Facebook de ces utilisateurs après les avoir identifiés.

Bien entendu, il est problématique qu’un groupe de personnes cherchent à détruire les identités numériques d’un autre groupe spécifique d’utilisateurs, mais ce n’est pas le problème que je vais aborder ici. Ce dont je vais parler est de la stratégie de Facebook pour traiter ce genre de situations, et pourquoi elle est si problématique.

  1. Facebook permet trop facilement à ses utilisateurs de faire supprimer les comptes d’autres utilisateurs. N’importe qui peut signaler quelqu’un aux modérateurs, en cliquant simplement sur un bouton. Facebook n’a pas expliqué publiquement comment cette procédure fonctionne, mais je soupçonne que lorsqu’un certain nombres de membres signalent le même utilisateur aux modérateurs, le profil de ce dernier est automatiquement supprimé. Je ne peux que spéculer sur ce qui se passe ensuite mais d’après les témoignages que j’ai recueilli, Facebook ne contacte pas les utilisateurs [dont le profil est supprimé]. Par contre, ceux-ci auraient la possibilité d’écrire à desactivé@facebook.fr pour demander à être “réactivé”. Parfois cela marche, parfois pas.
    fb
    Capture d’écran sur Facebook de la fonction “Signaler”
  2. Les Termes et Conditions d’usage stipulent que les utilisateurs doivent utiliser leur véritable nom sur leur profil. Cela donne un prétexte tout trouvé aux “agresseurs” pour signaler un profil aux modérateurs. Particulièrement ceux des activistes arabes qui utilisent des pseudonymes en raison des risques qu’ils courent dans leur pays. Il est alors facile de les signaler aux modérateurs et de faire supprimer le profil d’un membre sous un prétexte “légitime”.
  3. Facebook n’informe pas les utilisateurs que leur profil a été supprimé et ne donne pas non plus les raisons de la suppression. Contrairement à YouTube, Flickr et d’autres réseaux sociaux, Facebook n’informe pas ses utilisateurs que leur profil a été supprimé, ni ne donne la raison de la suppression ; ils les désactivent, tout simplement. Le seul recours (envoyer un mail à “désactivé@facebook.fr“) ne garantit pas une réponse et bien souvent les utilisateurs disent n’en avoir jamais reçue. Sabina England, dont le profil a récemment été désactivé, dit qu’elle n’a jamais reçu d’explication ni de réponse à ses nombreux emails envoyés à Facebook.
  4. Facebook exige une preuve d’identité des utilisateurs pour prouver qu’ils sont qui ils disent être. Récemment, le profil de mon amie l’activiste Najat Kessler sur Facebook a été supprimé. Elle a écrit à Facebook et reçu rapidement la réponse suivante :

Lundi, 5 avril 2010 a 17h23 , L’Équipe Facebook <appeals+0pmdmcp@support.facebook.com> a écrit:

Bonjour,

Nous ne pouvons vérifier les droits du compte enregistré sous cette adresse. Merci de nous envoyer une image numérique (scan) d’une pièce d’identité fournie par un gouvernement et comportant une photo. Merci de cacher toutes les informations qui ne sont pas nécessaires pour vérifier votre identité (ex : numéro de sécurité sociale). Soyez assurée que nous effacerons complètement la copie de votre pièce d’identité de nos serveurs une fois l’authenticité de votre compte établie.

Merci de tenir compte du fait que les faux comptes sont une violation de notre Déclaration des Droits et Responsabilités. Facebook exige que ses utilisateurs s’enregistrent sous leur prénom et nom réels. Emprunter l’identité de qui que ce soit ou de quoi que ce soit d’autre est interdit.

Veuillez joindre à votre pièce d’identité toutes les correspondances précédentes sur ce sujet afin que nous puissions nous référer à votre email initial. Nous réévaluerons le statut de votre compte après avoir reçu ces informations. Nous ne traiterons que les demandes accompagnées d’une pièce d’identité. Nous nous excusons pour tout désagrément.

Cordialement,

Dominique
User Operations
Facebook

Autrement dit, nous sommes supposés faire confiance à Facebook et leur confier une pièce d’identité ? Facebook, réputé pour ses revirements de politique en matière de protection de la vie privée ? Non merci !

Vous pouvez trouver plus d’informations sur cette affaire ici. Le problème est le suivant : les “termes et conditions d’utilisation” de Facebook ne sont simplement pas assez clairs, et les méthodes de Facebook pour effacer des profils et les réactiver ne sont pas transparentes.

Mes conseils à Facebook ?

  • D’abord, et avant tout, offrez la transparence à vos utilisateurs. Oui, Facebook est une plateforme privée et gratuite, mais ses utilisateurs espèrent pouvoir s’en servir. C’est votre prérogative de définir vos conditions d’utilisation mais soyez clairs, logiques, et transparents quand vous les mettez en œuvre.
  • Soyez logiques…. Il y a de multiples profils de Jésus Christ sur Facebook qui ont été autorisés à rester en ligne, alors que “Sabina England” (un pseudonyme très public représentant une personne réelle) n’est pas autorisée à garder son compte ? De plus, pourquoi insister pour que les utilisateurs se servent de leur véritable identité ? N’êtes-vous pas conscients des risques que les gens prennent dans certains pays ?
  • Modifiez vos Termes et Conditions d’utilisation. Nous dire que nous ne devons pas utiliser Facebook d’une manière “qui porte atteinte aux droits d’autrui ou ne respecte pas la loi” est trop vague. Faites vous référence aux États-Unis ? Si c’est le cas, dites-le. Sinon, quelle loi ? Les lois d’Arabie Saoudite exigeraient qu’une femme ait la tête couverte [sur sa photo] par exemple. La loi allemande bannirait toute négation de l’Holocauste (que Facebook laisse exister sur son site). Soyez clairs avec vos utilisateurs.

Et vous, avez-vous d’autres conseils pour Facebook ?

Lu sur: http://tinyurl.com/y3krnhk

Musulmans: façonner un islam de France…

« ILS » veulent marier l’islam et la République… Seul hic: la France n’est pas vierge… Et elle se nomme France, pas Aïcha…

FDF

Les musulmans français construisent un islam républicain… Ah bon ?


Extrait : « La France présente cette configuration particulière d’un pays qui possède, d’une part, une forte population musulmane,  et d’autre part, un système politique (la république laïque) qui accorde une place minime à la religion. Celle-ci est reléguée à la seule sphère du privé, et est souvent considérée comme une menace pour l’unité du corps social. La méthode d’investigation de l’anthropologue américain consiste en une étude de terrain poussée. Il s’est en effet rendu dans les mosquées, les instituts religieux et les écoles privées musulmanes où il a interrogé les acteurs musulmans sur les modalités théoriques et pratiques de leur traduction de l’islam dans un contexte français. Ce sont en effet eux qui, au premier chef, sont confrontés à la tâche ardue de façonner un islam de France. Plus généralement, il s’agit pour le chercheur de décrire le mode d’élaboration du raisonnement islamique dans la sphère publique française. Et notamment le principe de la double justification : les solutions trouvées doivent valoir dans les deux univers de référence que sont celui de la France républicaine et celui de l’islam universaliste. Dans l’une comme dans l’autre, ces solutions doivent être à la fois tolérables (du point de vue de la loi écrite ou de la loi morale) et praticables. »

Lu sur: http://tinyurl.com/y44g2os

Racaille: ils ont refait le plein de cailloux à Tremblay !

Et ça continue, de plus belle! Envoyons l’armée, la Légion, balançons des missiles, nettoyons au lance-flammes, éradiquons toute cette merde !!! Désolé, la douleur m’égare…

FDF

12/04/2010

D’après France Info, moins de 15 jours après les violents incidents de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), un bus a de nouveau été caillassé vendredi soir. Aucun blessé n’est à déplorer, mais les chauffeurs ont décidé ce matin de poser un droit de retrait et un droit d’alerte. Ce qui signifie qu’au moindre incident, ils pourraient cesser le travail…


vu sur: http://tinyurl.com/y76y5p2


2029: l’Europe a subi l’islamisation…

“Mahomet a dit, je le cite : « Allah m’a ordonné de me battre contre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent qu’il n’y a pas d’autres dieux qu’Allah et que Mahomet est son messager ».

Pas réjouissant. Mais ce n’est que de la fiction; quoique…

FDF

L’avenir dramatique du Vieux Continent


(lire la vidéo)http://www.youtube.com/watch?v=THrltK9cGo8&feature=player_embedded

Merci à JLB

Laïcité exacerbée au lycée Lavoisier à Roubaix…

Aucune loi ni décret ne sont encore en vigueur sur le sujet du port du voile musulman dans les établissements scolaires, si je ne me trompe pas (voir: http://www.assemblee-nationale.fr/12/dossiers/laicite.asp)… Ce proviseur se veut il précurseur en la matière???

FDF


Le proviseur du lycée Lavoisier autorise l’expression de toutes les religions, au nom du respect de l’autre et de ses croyances. Plus qu’un principe, une pédagogie.

Jour de semaine au lycée professionnel Lavoisier de Roubaix. Dans la cour, deux élèves paressent au soleil. L’une porte le voile, l’autre non. Un choix respecté dans tout l’établissement, le plus défavorisé de Roubaix. Depuis l’arrivée de Jean-Pierre Lafage comme proviseur il y a dix ans, les religions coexistent en toute quiétude dans ce lycée où 70 % des élèves sont musulmans.

Certaines élèves enlèvent leur voile à l’entrée en classe. Les professeurs de sport ont appris à faire avec celles qui le gardent, ceux de couture ou de chimie aussi. Le voile est simplement glissé à l’intérieur des blouses pour éviter tout risque d’accident…


La suite sur: http://tinyurl.com/ybzfjey

Immigration: la démographe Michèle Tribalat met les pieds dans le plat….


« Les yeux grands fermés » !

C’est un livre qui va faire parler. La démographe Michèle Tribalat vient de publier « Les yeux grands fermés » (Editions Denoël), dans lequel elle pourfend la bien-pensance en matière d’immigration.

« Les pouvoirs publics relativisent l’immigration ». Directrice de recherche à l’Institut national d’études démographiques, auteur de nombreux ouvrages à ce sujet, Michèle Tribalat sait de quoi elle parle.

Dans Les yeux grands fermés (éditions Denoël), la démographe met les pieds dans le plat, et brise les tabous : les flux migratoires, les statistiques au « doigt mouillé », voire mensongères, le refus de considérer le coût de l’immigration, le développement des mariages mixtes, l’impossibilité de débattre sur le sujet… L’auteur regrette avant tout la volonté des pouvoirs publics de fermer les yeux sur la réalité.

Michèle Tribalat pourfend l’angélisme de rigueur sur le sujet de l’immigration, et invite les politiques à ouvrir les yeux, et ouvrir un débat sur un sujet primordial pour l’économie et la société française. Gageons que son ouvrage y contribuera grandement !

« Si l’on ne doit pas savoir pour que Le Pen ne sache pas non plus, alors je trouve cela inquiétant. Pour moi, l’ignorance représente le danger maximal. »

« En France, s’interroger sur les bienfaits annoncés comme inévitables de l’immigration, c’est déjà pécher. Etre en faveur d’une politique migratoire plus restrictive est forcément répréhensible. On fait alors immédiatement partie des « méchants » qui ne veulent pas accueillir des malheureux, et l’accusation de racisme n’est jamais bien loin. »

Voir également la récente interview de Michèle Tribalat sur France 24 :

1) « Le Pen a été le seul à mettre le doigt sur la question de l’immigration et sur les problèmes liés à l’immigration, mais comme c’était « l’extrême droite », ça a été fini, il y a eu un cloisonnement du débat. »

2 ) »Le flux d’immigrés en provenance des pays tiers a très fortement augmenté depuis le milieu des années 90.. »

3) »Toutes les études montrent que seule une immigration de personnes très qualifiées pourrait se traduire par un allègement des finances publiques… »


Lire: http://www.dailymotion.com/video/xcwz8z_michele-tribalat-les-yeux-grands-fe_news?start=1

Malika Sorel : vers un régime autoritaire ?

Malika Sorel:

« J’ai assisté aux États généraux de la violence à l’école qui se sont tenus cette semaine. Il y a avait un décalage considérable entre la salle et la tribune. Malgré les interventions très éclairées de professeurs et chefs d’établissements, aucune réflexion n’a pu s’engager autour des sources de cette violence. Il n’a en effet été question que des mesures à prendre pour aider les enseignants à faire face à la violence. À mes yeux, ces états généraux sont une véritable imposture. Ils laissent en effet à penser que le sujet est traité, alors qu’il ne l’est pas.

La sécurité est le premier des besoins primaires. Lorsque le peuple finit par se forger la conviction que l’État n’est plus capable d’assurer la sécurité des individus, alors il est à craindre que le chaos ne survienne, suivi d’une période de sévère reprise en main qui finira par être attendue et espérée par le peuple lui-même. La France s’achemine-t-elle de nouveau vers un régime très autoritaire ? C’est une hypothèse qui ne peut plus être écartée.

Le Parisien : « Martin, un jeune cartographe de 24 ans, a été lynché sans raison, vendredi soir, place Grenette, en plein centre-ville de Grenoble, par un groupe d’une quinzaine de jeunes. Inconscient et saignant abondamment, il a été transporté au CHU de Grenoble où il se trouvait toujours dans un état critique dimanche. »

France24 : « Âgés d’une vingtaine d’années, les agresseurs, qui venaient d’être expulsés du tramway dans lequel la victime et ses amis avaient pris place, ont alors attaqué verbalement puis physiquement ces derniers, arrivés à leur destination et qui tentaient de les ignorer, a-t-on ajouté de même source. La quinzaine d’agresseurs, montés dans le tramway à une station située dans les quartiers sensibles de Grenoble, étaient toujours activement recherchés dimanche. »

Libération : « Comme à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), la semaine dernière, un groupe d’une vingtaine de jeunes armés de bâtons et de pierres ont bloqué le bus, fait descendre le chauffeur et les deux passagers, avant d’y mettre le feu. Puis, ils ont décampé avant l’arrivée de la police. La scène s’est déroulée mercredi soir, vers minuit, dans le quartier de la Grande-Borne, à Viry-Châtillon (Essonne). »

Libération : « Une école des Clayes-sous-Bois (Yvelines) a été en partie détruite par un incendie d’origine criminelle dans la nuit de vendredi à samedi, suscitant la colère des parents d’élèves et la condamnation du ministre de l’Éducation Luc Chatel pour “cet acte inqualifiable”. […] La déléguée des parents d’élèves s’est dite “sonnée, choquée et en colère par cet acte inadmissible”. “Comment peut-on s’en prendre à une école comme celle-ci où le projet pédagogique était important ? C’est incompréhensible”, a-t-elle déclaré à l’AFP. Plus loin Dalila Bragier, la maman de la petite Inès porte une caisse de livres. Elle réagit : “C’est l’état de choc. Depuis un an on signale des incendies dans le quartier. On était attaché à cette école”. Le maire des Clayes-sous-Bois, Véronique Coté-Millard, a exprimé sa vive émotion : “On reste sans voix. L’an dernier un incendie avait détruit un bâtiment qui devait servir de centre de loisirs. S’attaquer à une école, c’est inqualifiable. Tout le monde est en émoi ici. Lundi, nous allons accueillir les parents et les élèves. Une cellule psychologique sera mise en place. Il nous faut accompagner les familles. Les 194 élèves de l’école doivent être répartis dès lundi dans les autres établissements de la commune…” »

S’il fallait une mesure pour commencer, ce serait de couper les subventions à toutes les associations qui ont largement participé à nourrir haine et ressentiment envers la France et les Français, et qui continuent d’ailleurs à le faire. Bien sûr, il faudrait alors bien en expliquer les raisons, afin qu’il n’y ait pas d’incompréhension. Nous le voyons, il est dramatique de les avoir ainsi laissés scinder le corps social entre « victimes » et « bourreaux ». Je l’ai déjà écrit : « Notre société récolte à présent la haine que cette approche a instillée dans le cœur des populations issues de l’immigration ». J’avais également évoqué la stupéfaction et l’incompréhension de Thione Niang, Américain d’origine sénégalaise et Président des affaires internationales des jeunes démocrates américains, devant la haine envers la France que des jeunes de l’immigration avait exprimée devant lui lorsqu’il était allé à leur rencontre.

Il ne sert jamais à rien de nier la réalité des problèmes. Il faut, bien au contraire, les traiter dès leur apparition, surtout lorsqu’ils touchent à la cohésion nationale. Est-il encore temps d’éviter le pire ? Je n’en sais rien, car n’importe quel évènement peut désormais tout faire basculer et aboutir à ce que la situation échappe au contrôle des pouvoirs publics.

Chaque jour me renforce dans ma conviction que ce sont bien toutes les propositions politiques du Puzzle de l’intégration qui doivent être mises en œuvre et ce, de manière urgente. Il faut tourner le dos à l’imbécillité des plans banlieues et autres politiques d’intégration qui se succèdent depuis déjà longtemps, sans fournir les résultats que les Français sont en droit d’attendre au vu des budgets engagés. (Imbécile : « qui est peu capable de raisonner, de comprendre et d’agir judicieusement »)

J’ai écrit tout un ouvrage pour vous permettre d’approcher la complexité du problème de l’immigration-insertion-intégration. Les jeunes de l’immigration et leurs parents sont, comme le peuple français, victimes de l’aveuglement de nos élites. Mais, bien entendu, le statut de victime n’excuse rien à mes yeux. J’ai récemment participé à un débat. L’accueil de la salle a été des plus chaleureux. Parmi ceux qui sont venus discuter avec moi à la fin, et surtout me faire part de leur complète adhésion, des personnes d’origine maghrébine et africaine. Toutes ressentent la gravité de la situation à laquelle l’absence de bons sens a conduit notre société.

En ce qui me concerne, je continuerai d’écrire et de dialoguer pour faire en sorte que ce sujet soit traité dans sa globalité, tout en veillant à ce que la France ne soit jamais brutalisée. Pour cela, il ne faut pas hésiter à recourir à de vraies sanctions contre ceux qui sèment la terreur et le chaos, mus par leur haine de la France et leur inaptitude à respecter les normes collectives de la société française. Une sanction est réputée efficace lorsqu’elle dissuade de passer à l’acte. Dans le cas contraire, elle ne l’est pas. Nous pouvons donc en déduire que celles qui sont actuellement appliquées sont totalement inefficaces. »

vu sur http://puzzledelintegration.blogspirit.com/archive/2010/04/10/moments-d-espoir.html

Résistance: l’acte de bravoure du maire de Loudéac…

Il est certain qu’à l’heure actuelle, respecter et faire valoir nos lois et nos valeurs républicaines sont devenus des actes de bravoure. Surtout en matière d’immigration et de son assistanat nauséabond passé dans les moeurs.  Les faits relatés ci-dessous datent de 2009 mais il est toujours bon de signaler et d’applaudir de telles  actions tombées dans le domaine de la « résistance ». Cela peut-être encouragera d’autres actes de civisme et de respect des citoyens français, ceux qui bossent et payent la plupart du temps sans le savoir pour entretenir des profiteurs qui restent toujours les mêmes…

FDF

Lire: http://www.fdesouche.com/articles/75379

Lynchage à Grenoble: la racaille trahie par les caméras de surveillance…

Et bien voilà! La racaille se croit à l’abri de tout. Mais les caméras de surveillance sont là, désormais… Il va falloir faire avec et s’adapter. Ben oui, si les délinquants se savent pas s’intégrer, ils vont devoir s’adapter…

FDF


12/04/2010

Les voyous avaient choisi leur victime au hasard. Les caméras du tramway les ont trahis. Et pan !

Grâce à la vidéosurveillance, la police a pu identifier, dimanche soir, certains des auteurs présumés du lynchage d’un cartographe de 23 ans, tabassé puis poignardé, en plein centre-ville de Grenoble, vendredi dernier, par une quinzaine de voyous, ivres de haine. Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a qualifié cette agression d’«acte odieux, grave, lâche et gratuit». Dimanche soir, sur i-Télé, il a affirmé que «onze individus, dont certains bien connus des services de police», étaient identifiables, dont deux formellement identifiés. Une première arrestation a eu lieu ce week-end...

Suite et source: http://tinyurl.com/y3b9bcw

Islam: « La traite des blancs » par les musulmans. Un peu d’Histoire, pour comprendre…

L’esclavage a toujours été une « coutume » dans le monde musulman. Un peu d’ Histoire sur le sujet ne pourra nuire aux Occidentaux en voie d’islamisation… Lisez ce texte très intéressant; un homme averti en vaut deux.

FDF

Un tableau de Jean-Léon Gérôme d’un marché d’esclaves


La lecture complète du document (ci-joint) intitulé  »L’histoire oubliée des Blancs réduits en esclavage » est capitale, pour ceux qui désirent aller jusqu’au bout des « repentances », engagées incomplètement au regard de l’Histoire : celle que l’on voudrait apprécier suivant toutes ses réalités !… en ne s’arrêtant pas au dernier ou à l’avant dernier siècle… en se libérant de toute « démagogie positive »…

Le monde occidental actuel, « se voulant juste », fait preuve d’amnésie à propos d’un volet essentiel de son Histoire malheureuse, celle de ses propres populations soumises à « l’esclavage des Blancs », soumis par centaines de milliers à la férule de l’islam : plus d’un million durant les xvlème xvll ème siècles et par la suite !…

Une étude sérieuse correspondante conduit à la conclusion que cette « traite des Blancs » surpasse en nombre les chiffres de « la traite des Noirs »(estimée à 800.000 âmes) organisée, dans son recrutement notamment, avec le concours de musulmans d’Afrique : ce « commerce », ils le pratiquaient donc depuis des siècles et il reste, encore aujourd’hui, une de leurs « malheureuses spécialités », en Maurétanie et ailleurs…dans certains pays musulmans !…

Cette « amnésie collective » tragique de l’Occident se trouve principalement induite par la « doctrine » marxiste-léniniste, qui permet de  »repenser » l’Histoire, en s’affranchissant de certains faits réels pouvant desservir la « doctrine » : ainsi, jusqu’en 1990, les Russes, accusèrent les Allemands  du massacre de Katyn, en 1943 : plus de 4.500 officiers polonais, fusillé en deux jours… ainsi, toujours au nom de la « doctrine », nos intellectuels partisans de l’URSS (entre autres, J-P Sartre !) acceptèrent-ils le « pacte germano-soviétique » et l’écrasement de la Pologne… plus tard, sa mise sous tutelle communiste par l’URSS, comme celle de la Hongrie, etc…)

Ainsi, le caractère exclusif de la « doctrine » justifie, quand il est nécessaire, cette entité « creuse » mais « indiscutable » : le « vent de l’Histoire », ce « vent » qui balaie des populations, tentant de lui résister, les  conduisant dans la seule direction du « souffle la doctrine »…

Aidée du souffle de cette providentielle « doctrine », inventée par l’Occident, la « girouette » actuelle du monde musulman trouve matière à « s’orienter » convenablement, en développant aussi sa « mémoire sélective et exclusive », celle indispensable à la « repentance » d’un Occident  esclavagiste.

Ainsi se trouve esquissée la stratégie de conquête de cet Occident, qui se croit actuellement libéral et démocrate, alors qu’il doit rendre compte de ses forfaits passés… En cela, il mérite seul  d’être « cloué au Pilori » de l’Histoire par des juges « amnésiques », pas tous musulmans… car la doctrine continue est travail de sape !

« Les feux d’alarmes sont éteints sur les tours de guets de Méditerranée » et l’obscurité règne dans des mémoires occidentales endoctrinées…

Alors, l’Europe et ses populations voient se développer la « nuit du Croissant », son obscurantisme religieux de plus en plus prégnant dans nos sociétés laïques, mais accepté par démagogie doctrinale de gauche et même de droite ou par crainte de paraître intolérant.

Un obscurantisme,  qui  s’emploie   activement à abolir nos valeurs millénaires : des siècles de « Lumières » voient leurs « flammes » vaciller sur le point de s’éteindre…

Europe, légendaire Europe, enlevée et épousée par Zeus, sur les rivages de Crète, tes héritiers se sentent-ils, aujourd’hui,  si « repentants »  pour brader leurs conquêtes les plus chères à des hordes imposant les exigences d’un autre Dieu ?…  Jusqu’où ira leur aveugle et tragique repentance?… jusqu’au jour de ton rapt mythique en Phénicie ?…

Louis ALBERTELLI

PJ : quelques textes sur la stratégie, les exigences et les dangers de l’Islam

L’histoire oubliée des Blancs réduits en esclavage.

C’est ainsi qu’on oublie les 100 millions de victimes du communisme. Les victimes des catho espagnols en Amérique du sud , les victimes des calvinistes en Amérique du nord et bientôt les victimes du Rwanda. N’est ce pas D ?? et toutes les victimes des fanatismes religieux ou politique doctrinaire !!!!

Restons équitables et véridiques!

D’ailleurs on ne tue pas toujours les corps mais aussi les âmes ou on les ruine par dol et escroquerie !

Mais bientôt il va être interdit d’en parler ! il y a plusieurs Big Brother et jusque dans les écoles.


Les Blancs ont oublié ce dont les Noirs se souviennent.

Au XVIe siècle, les esclaves blancs razziés par les musulmans furent plus nombreux que les Africains déportés aux Amériques.

Les Algériens enlevèrent 7.000 esclaves dans la baie de Naples en 1544!

les corsaires musulmans ne manquaient pas de profaner les églises. Ils dérobaient souvent les cloches, pas seulement parce que le métal avait de la valeur, mais aussi pour réduire au silence la voix distinctive du christianisme.

La prédation constante faisait un nombre terrible de victimes.

« Du moins pour l’Ibérie et l’Italie, le XVIIe siècle représenta une période sombre dont les sociétés espagnole et italienne émergèrent comme de simples ombres de ce qu’elles avaient été durant les époques dorées antérieures »

En seulement trois ans, de 1606 à 1609, la marine britannique reconnut avoir perdu pas moins de 466 navires marchands britanniques et écossais du fait des corsaires algériens.

La vie sous le fouet.

Il était aussi courant de faire déshabiller les hommes, à la fois pour rechercher des objets de valeur cousus dans leurs vêtements et pour voir si des Juifs circoncis ne s’étaient pas déguisés en chrétiens.

La plupart de ces esclaves publics passaient le reste de leur vie comme esclaves sur les galères. Leurs bateaux étaient des prisons à vie.
… ils affrontaient encore un autre péril : la capture et un nouvel esclavage par des raids de Berbères. Ces infortunés ne verraient probablement plus jamais un autre Européen pendant le reste de leur courte vie.

Les esclaves chrétiens étaient souvent si abondants et si bon marché qu’il n’y avait aucun intérêt à s’en occuper; beaucoup de propriétaires les faisaient travailler jusqu’à la mort et achetaient des remplaçants.


Une manière d’alléger le poids de l’esclavage était de « prendre le turban » et de se convertir à l’islam.


Les archives suggèrent que de 1580 à 1680 il y a eu une moyenne de quelque 35.000 esclaves en pays barbaresque.

Entre 1530 et 1780, il y eut presque certainement un million et peut-être bien jusqu’à un million et un quart de chrétiens européens blancs asservis par les musulmans de la côte barbaresque.

Avec un peu d’efforts, il est possible d’imaginer les Européens se préoccupant de l’esclavage autant que les Noirs. Si les Européens nourrissaient des griefs concernant les esclaves des galères de la même manière que les Noirs font pour les travailleurs des champs, la politique européenne serait certainement différente. Il n’y aurait pas d’excuses rampantes pour les Croisades, peu d’immigration musulmane en Europe, les minarets ne pousseraient pas dans toute l’Europe, et la Turquie ne rêverait pas de rejoindre l’Union européenne. Le passé ne peut pas être changé, et les regrets peuvent être pris à l’excès, mais ceux qui oublient paient aussi un prix élevé.

A lire également http://www.pvr-zone.ca/genocide_voile.htm et

http://www.pvr-zone.ca/livres.htm

Livres PVR-ZONE.CA


Bonus: http://www.ajm.ch/wordpress/?p=913

Et: http://www.ajm.ch/wordpress/?p=1098

À faire circuler au plus large afin d’ouvrir les yeux des complexés qui ne croient à la vérité que lorsqu’elle est assénée par nos gauchistes et intellectuels soumis !