Francaisdefrance's Blog

31/03/2010

Racaille: Un bus caillassé et un autre incendié à Tremblay-en-France.

L’escalade continue… La police va certainement arrêter un ou deux « jeunes » auteurs de ce nouvel acte que je qualifierai de terroriste et les mettre en garde à vue . Ils seront rapidement relâchés avec une convocation devant les tribunaux où ils ne se rendront même pas, par mépris et provocation. Le laxisme, toujours le laxisme… Tout cela devient fortement inquiétant.

FDF

« C’est pas moi, m’sieur » !


Photo archives FDF

31.03.10

Un bus de voyageurs a été partiellement incendié et un autre caillassé en début de soirée mercredi à Tremblay-en-France près du lieu où s’est déroulée lundi une opération de police anti-drogue, selon des sources policières précisant qu’il n’y a pas de blessé. Le calme était revenu mercredi soir, a assuré à l’AFP une source préfectorale. Un dispositif de sécurisation a été mis en place dans la soirée, a ajouté cette source.

Le premier bus, de la compagnie des Courriers de l’Ile de France, a été caillassé puis incendié, peu avant 20 heures. Selon des sources policières, le chauffeur du véhicule est parvenu à descendre et à faire descendre les six passagers qui se trouvaient à bord.

Vitres brisées sur un deuxième bus


Peu après, un deuxième bus, de la compagnie TRA, a eu ses vitres brisées après avoir été la cible de jets de pierres. Les faits se sont produits dans la cité du Grand ensemble, où près d’un million d’euros en liquide avaient été saisis lundi lors de perquisitions, une des plus importantes saisies réalisées dans le cadre d’un démantèlement de trafic de drogue.

Au cours de l’opération quatre personnes avaient été interpellées et placées en garde à vue. TF1 avait consacré le jour même un reportage au trafic de drogue à Tremblay, mais la chaîne avait invoqué une pure coïncidence.


Source: 20minutes.fr/

Banlieues: on déplace le problème à Vaulx en Velin…

J’ai fortement envie d’être vache…  Dans peu de temps, les logements neufs  seront taggés, souillés et presque à l’état de ruines et dans moins de 10 ans, il faudra les détruire aussi. Et l’on reconstruira d’autres logements tout neufs, etc, etc… Et tout cela au nom de la préférence non-nationale. Mais bon, on se comprendra à demi-mots…

FDF

Lu sur 20minutes.fr:

Une cité fantôme va disparaître du paysage de Vaulx-en-Velin

31.03.10
Un immeuble le 17 janvier 2008 à Vaulx-en-Velin
Un immeuble le 17 janvier 2008 à Vaulx-en-Velin/Fred Dufour AFP/Archives

458 logements vidés depuis 2008 vont être démolis à l’explosif vendredi…

Les immeubles désossés du quartier Pré de l’Herpe, à Vaulx-en-Velin, donnent l’impression d’une cité fantôme. Comme abandonnés après un dramatique évènement. Vendredi matin, cet ensemble va être démoli par implosion dans le cadre du renouvellement urbain de la ville. En sept secondes précisément. Des grands tissus blancs protègent les étages où les explosifs vont être déposés, ce qui évitera la projection de débris au moment du tir. Un périmètre de 200m sera instauré.

Ce mercredi, la destruction de ces 458 appartements vidés de leurs occupants depuis la fin 2008 était l’un des sujets principaux de discussion. A commencer par les élèves du lycée Robert-Doisneau, situé non loin de l’ensemble construit dans les années 1970, comme dans de nombreuses banlieues françaises.

«Comme un jeu de dominos qui s’effondre»

Leïla, 16 ans, en 1ère scientifique, a grandi avec ce paysage. «Je veux à tout prix voir la démolition, même si j’ai cours. C’est important pour moi, témoigne la jeune fille. Il y a beaucoup de classes qui ont demandé à leurs profs de pouvoir y assister.» Elle explique avoir déjà vu l’explosion d’une première tour en 2004, à Vaulx-en-Velin. «Il y avait énormément de monde. Et ça risque d’être la même chose vendredi!»

Sofiane, lycéen également, se réjouit de cette destruction qui aura «l’effet d’un jeu de dominos qui s’écroule» selon lui. «A la place, il y aura un centre commercial super moderne. Ce sera un quartier nouveau. Lorsqu’on dira qu’on va en centre-ville, ce sera celui de Vaulx-en-Velin, et non celui de Lyon!» En face de la cité fantôme, de nouveaux petits immeubles tout neufs avec commerces au rez-de-chaussée ont déjà poussé comme des champignons.

Le relogement des familles a duré quatre ans

En octobre 1990, cette commune de la banlieue est de Lyon, dans le Rhône, avait été marquée par de violentes émeutes dans le quartier du Mas du Taureau après la mort controversée d’un jeune homme percuté en moto par la police. Le quartier Pré de l’Herpe fait le lien entre le cœur de la ville et le Mas-du-Taureau.

«Il faut du renouvellement, assure un Serge Freteau, voisin des immeubles concernés par la démolition depuis les années 1980. Ca va restructurer la ville.» Il regrette cependant que ces « beaux appartements ne servent pas aux plus démunis.»


Le relogement des familles a duré de 2004 à fin 2008. Aujourd’hui, ce sont 400 autres logements au Mas-du-Taureau qui doivent être vidés pour être également détruits.

Une conférence de l’imam Oubrou annulée sous la pression des Identitaires…

Et on ne peut que s’en réjouir. C’est que prêcher la haine, c’est pas que l’on apprécie beaucoup… Faire semblant de nous faire croire que l’islam est une « religion » d’amour, de paix et de tolérance, non plus… Ah, au fait, c’est un pote à Juppé, l’imam adjoint de Bordeaux… Voir: http://www.al1jup.com/?p=672

FDF

Une conférence de l’imam Oubrou annulée sous la pression des Identitaires

Mercredi 31.03.2010

Tarek Oubrou ne « prêchera » pas à Agen le 8 Avril prochain.

La conférence «  Islam et république laïc » organisée par un  libraire catholique sous l’œil bienveillant du diocèse d’Agen n’aura donc pas lieu.  Cette rencontre devait permettre à Tarek Oubrou de présenter et surtout de vendre son dernier ouvrage « profession Imam » à un public choisi.

Suite à la parution de cette information sur le site Novopress, un vent de panique a soufflé sur Agen. Une question s’est formée sur toutes les lèvres : le Bloc Identitaire viendra-t-il à la chapelle du Martou interpeller Tarek Oubrou ?

Est-ce la peur de voir Tarek Oubrou révéler sous son vrai visage, celui d’un imam fondamentaliste ? Est-ce la peur de voir Tarek Oubrou ridiculisé devant un public sensé être acquis comme ce fut le cas lors de son débat avec le Bloc Identitaire en février 2009 ?

Est-ce réellement l’insalubrité de la salle, raison invoquée sur le site diocésain ? Ce qui pourtant n’a pas empêché le chanoine Téqui de venir y donner une causerie sur la semaine sainte le 26 mars dernier !

Le Bloc Identitaire se félicite de l’annulation de cette conférence, qui n’avait pas sa place dans une chapelle catholique, même déconsacrée. De plus, nous sommes rassurés de savoir que la seule pensée que nous pourrions venir porter la contradiction fait s’enfuir le président des imams de France.

Le Bloc Identitaire sera toujours prêt à débattre avec M. Oubrou et se tient à sa disposition.

Source: Bloc identitaire Aquitaine

Gilles William Goldnadel nous conte l’Affaire Zemmour.

A lire absolument !


« Zemmour, les autochtones et les allochtones »

Voir:

http://monde-info.blogspot.com/2010/03/notre-zemmour-les-autochtones-et-les.html

Source: Michel Garroté

Agression à l’arme à feu dans un lycée de Strasbourg: on attend quoi, pour régler le problème?

Non mais là, ça dépasse l’entendement! Il faut réagir! Que les profs, dont le métier devient une profession à risques, descendent une bonne fois pour toutes dans la rue. Les établissements scolaires ne sont plus sûrs; ça devient un terrain de chasse. Le corps enseignant et les élèves et écoliers risquent à tout moment leur peau. Mais dans quel pays sommes nous? Le gouvernement attend quoi pour prendre des mesures drastiques? Ca, pour prendre des mesures pour des conneries qui nous forcent sans cesse à mettre la main au porte monnaie, ils savent faire. Mais en ce qui concerne cette délinquance qui monte dangereusement en puissance, il n’y a personne qui se bouge le c.. C’est pourtant pas compliqué! On met (notre) argent dans la sécurité des citoyens et de leurs enfants et non pas à payer nos dirigeants (voir l’affaire Joyandet et les déplacements incessants de Sarkö Ier et sa cour) à se faire mousser à l’autre bout du monde, et c’est déjà un grand pas. Ca va mal finir… Un de ces jours, un enseignant va pèter les plombs et riposter et là…

FDF

31.03.10

Un inconnu a tiré en direction d’un professeur d’allemand, au lycée Jean Monnet, à Strasbourg,  ce mercredi 31 mars 2010!

Des coups de feu tirés dans un lycée. Un homme cagoulé, armé d’un pistolet d’alarme (arme non létale), a fait irruption ce mercredi matin dans une salle de clase du lycée Jean Monnet, à Strasbourg. Il a ensuite tiré en direction de la professeur d’allemand. «J’ai vu quelqu’un qui avait une arme devant moi et qui a tiré. Je n’ai pas tout de suite compris», relate l’enseignante à un journaliste de 20minutes.fr, sur place.

«Les élèves de la classe sont très choqués, poursuit-elle. Certains étaient en pleurs, ils ont peur.» Les faits se sont déroulés vers 8h30, devant une classe de seconde de cet établissement d’un millier d’élèves.

Selon la mère d’un élève, le tir a provoqué une forte explosion et un dégagement de fumée. Aucun impact de balle n’a été repéré sur le plafond, selon les témoins.

«Un acte isolé»

Le proviseur de l’établissement, qui a réuni les élèves en fin de matinée pour leur expliquer ce qu’il s’était passé, précise: «C’est un acte qui me surprend énormément. Il n’y avait aucune menace particulière dans le lycée, ni envers cette enseignante, cette classe ou ses élèves. Comme partout, nous avons à gérer des incivilités, des bagarres… Mais la sécurité de l’établissement n’est pas remise en cause. Il s’agit d’un acte isolé.»

L’individu a pris la fuite et n’a pas pu être rattrapé. Aucun élément ne permet pour le moment de l’identifier, mais des caméras de vidéosurveillance, présente à l’extérieur de l’établissement, au niveau du tram, pourraient fournir des informations. La police aurait déjà récupéré les bandes.

Source: 20minutes.fr

Strasbourg: stigmatisation au sujet de l’enseignement du culte musulman…

31/03/2010

Pas bon pour nous, tout ça… A Strasbourg, le Colloque « Islam en Europe » fait ses ravages… L’invasion islamique programmée utilise tous les moyens disponibles. On est mal…

FDF

Grande Mosquée de Strasbourg : l’enseignement de l’Islam dans les écoles rétablira le principe d’équité culturelle en Europe


L’intégration de l’enseignement du culte musulman dans les écoles publiques européennes permettra de rétablir le principe d’équité entre les différents cultes reconnus en Europe, a souligné le président de la Société civile immobilière de la Grande Mosquée de Strasbourg (SCI/GMS), M. Fouad Douai.

Pour ce faire, il est nécessaire d’entamer des actions plus concrètes en faveur de l’Islam en France et en Europe en le dotant de ses propres structures publiques en matière notamment de formation de cadres, a indiqué M. Douai dans un entretien à la MAP, en marge du colloque international sur l’Islam en Europe, initié par le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME).

Une telle démarche constituera indubitablement un rempart contre toute lecture non contextuelle des textes sacrés de l’Islam en vue de barrer la route à toute forme de déviation et d’extrémisme, a-t-il ajouté.

M. Douai a, dans ce sens, déploré l’interprétation erronée et l’instrumentalisation de l’Islam à des fins idéologiques ou pour des revendications sociales, soulignant l’importance d’un encadrement qui puise dans les véritables principes islamiques.

L’enseignement du culte musulman, a-t-il dit, se limite actuellement au cadre associatif et aux mosquées face à une demande de plus en plus croissante des parents pour l’apprentissage culturel et cultuel des jeunes générations en terre d’accueil.

Il a de même appelé à la création d’une faculté européenne de théologie musulmane à l’instar des établissements d’enseignement catholique et protestant, précisant que de nombreuses personnalités religieuses, scientifiques et politiques sont favorables à cet ambitieux projet.

Evoquant le rôle de la Grande Mosquée de Strasbourg, M. Douai a indiqué que cette institution religieuse a engagé des réformes dans sa gestion et au niveau de ses structures en séparant le culturel du cultuel.

La Mosquée s’est érigée alors en véritable référence et recours pour consultation de différents services français notamment, juridique, social, culturel et cultuel, a-t-il dit.

M. Douai a, par la même occasion, évoqué la construction de la nouvelle mosquée qui sera dotée d’un centre de formation et d’une bibliothèque inter-religieuse, précisant que ce projet s’inscrit dans une démarche d’accompagnement.

Il a de même émis le souhait que les grandes universités du monde arabo-musulman contribuent à la formation des cadres de la nouvelle Grande Mosquée de Strasbourg, en tenant compte des spécificités et de la situation particulière des Musulmans vivant en Europe.

La formation des cadres musulmans, qui concerne également les enseignants de la religion, reste une priorité absolue pour la Grande Mosquée de Strasbourg, a souligné M. Douai lors de cette rencontre de deux jours.

Le Colloque « Islam en Europe: formation des cadres, éducation religieuse et enseignement du fait religieux » se tient au siège du Conseil de l’Europe à Strasbourg. Il est initié en collaboration avec la Grande Mosquée de Strasbourg sous le patronage du secrétaire général (dhimmi) du Conseil de l’Europe.

Source: casafree.com

Encore un lieu « d’amour, de paix et de tolérance »; à Illzach, cette fois.

“Mahomet a dit, je le cite : « Allah m’a ordonné de me battre contre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent qu’il n’y a pas d’autres dieux qu’Allah et que Mahomet est son messager ».


Ca pullule, ça pullule, tous ces « centres culturels et culturels » (les mosquées, en fait), où ne fait pas que prier. Là, la propagande d’invasion de l’Occident règne en maître, l’enseignement du « saint » coran aussi et l’adoration de Mahomet prévaut (voir plus haut)… Illzach (Alsace) n’échappe pas à ce désastreux phénomène. La preuve:

FDF


31/03/2010

Lu sur: pageshalal.fr/construction_mosquee-fr :

Mosquée Al-Houda à ILLZACH en Haut-Rhin ( Alsace )

Après l’acquisition d’un terrain sur bâti (Grâce à Dieu) d’une surface de 1300 m2 et d’une valeur de 220 000 euro , l’Association des musulmans d’Illzach (68110) entre dans la seconde phase de son projet, qu’est le financement des travaux de réhabilitation des locaux.

C’est pourquoi, nous récoltons sans relâche vos soutiens pour pouvoir effectuer ces travaux estimés entre 150 000 et 200 000 euro et qui nous permettront enfin d’investir les lieux: une salle de prière de 200 m2 pour les hommes, une salle de 100 m2 pour les femmes, des salles de classe, un salons de thé géré par la mosquée et un local commercial mis en location pour autofinancer les charges de la Mosquée.

Pour faire un don : RIB : XXXXXXXX
6, Place de la République 68110
Code Banque : XXXXX
Guichet : XXXXX
Compte : XXXXXXX clé: XX

Cout :0,2millions d’euro

Adresse : 56A, rue de Pfastatt 68110 ILLZACH

Pays : France

Téléphone : 03 89 xx xx xx

Et lu sur: dna.fr:

Une mosquée fin 2010

Les musulmans d’Illzach et de Modenheim se sont regroupés pour financer la construction d’une mosquée. Située derrière le quartier Chêne-Hêtre, celle-ci doit ouvrir ses portes fin 2010 et offrir un lieu de culte convenable à la communauté.

Fini l’islam pratiqué dans des salles de prières aménagées dans des caves ou des appartements: depuis quelques années les projets de mosquée ayant pignon sur rue fleurissent dans les régions françaises d’immigration témoignant de la reconnaissance sociale de cette religion (*).  L’exemple illzachois est sur ce point parlant. Une salle de prière y avait initialement été aménagée au quartier Chêne-Hêtre, où vivent de nombreux Illzachois d’origine algérienne et marocaine, dans un appartement mis …

Si ce n’est pas de la propagande, ça…
FDF